Premiers soins et traitement en cas de crise hypertensive

D'une conversation avec un candidat, chérie. Sciences Guseynovoi ZG (Bulletin de mode de vie sain 2008, n ° 12, p. 12-13)

La crise hypertensive est une forte augmentation soudaine de la pression artérielle, qui s'accompagne d'un vasospasme ou d'une augmentation du volume de sang circulant dans le système circulatoire.

A quels indicateurs du tonomètre peut-on parler d'une crise hypertensive? Différentes personnes ont des indicateurs différents. Si une personne a des indicateurs de pression de vie de 90/60, une crise peut survenir à des taux de 120/90, et chez un patient souffrant d'hypertension de grade 3, une crise peut commencer à des taux de 250/180.

2. Lésion cérébrale traumatique

3. Pathologie des reins

4. Maladies endocriniennes et autres

Symptômes de crise hypertensive

1. Une forte augmentation de la pression artérielle de 20 à 50 unités

2. Maux de tête sévères

6. Voile devant les yeux ou mouches clignotantes

8. Douleur compressive dans le cœur

9. Panique, peur de la mort

Certains des symptômes ci-dessus d'une crise hypertensive peuvent ne pas être présents.

Soins d'urgence en cas de crise hypertensive

Une crise peut durer 2 à 3 heures, parfois plus. Plus cela dure longtemps, plus les conséquences sont graves - les vaisseaux sont en état de spasme, la nutrition des tissus du cerveau, du cœur, des yeux et des reins est perturbée. Par conséquent, il est nécessaire de fournir au patient des soins d'urgence

Que faire si vous ou un de vos proches avez une crise hypertensive - premiers soins.

1. Restez calme, ne vous inquiétez pas.

2. Le patient doit prendre une position allongée, en levant la tête - cela créera une sortie de sang de la tête. Il n'est pas conseillé de s'allonger.

3. Détachez les vêtements serrés.

fichier sans nom 59 - Premiers secours et traitement de crise hypertensive

4. Bain de pieds chaud s'il n'y a pas de varices.

5. Froid sur le cou et le cou

6. Éliminez toutes les sources de bruit, éteignez le téléviseur

7. L'eau ne peut pas être bue - elle peut provoquer des vomissements et le réflexe nauséeux augmente la pression.

8. Prenez un médicament qui réduit la pression artérielle - Corinfar, capoten, captopril. Une forte pression ne peut pas être réduite. Le processus doit être étiré pendant 3-4 heures. Une forte diminution de la pression peut provoquer un vasospasme, des perturbations métaboliques dans le cerveau.

Avec une pression artérielle inférieure à 180, prenez d'abord 1/4 de la pilule, mesurez la pression après 30 à 40 minutes. En cas de diminution, prenez un autre 1/4 de comprimé. Etc.

9. Que faire en cas de crise hypertensive, s'il n'y a pas de médicaments qui réduisent la tension artérielle à portée de main. Vous pouvez boire 2 comprimés de noshpa et quelque chose de sédatif - valériane, corvalol, valocardine.

10. Prenez des médicaments apaisants, car une crise hypertensive est une poussée d'adrénaline qui s'accompagne d'une peur de la mort, une personne a peur de la panique, dont la pression continue d'augmenter et les comprimés peuvent ne pas fonctionner.

11. Que faire si un saignement de nez s'est ouvert pendant une crise hypertensive? Vous n'avez pas besoin d'avoir peur, c'est bien au contraire - lorsque le sang coule, la pression intracrânienne diminue, sinon les vaisseaux du cerveau pourraient éclater. Vous ne pouvez pas rejeter la tête en arrière, sinon il y aura du sang, mais vous ne pouvez pas la baisser, mettre du froid sur le nez.

Quels médicaments prendre en cas de crise hypertensive.

Il arrive qu'une personne prenne un médicament, mais cela ne l'a pas aidé. Que faire? Puis-je prendre un autre médicament ou ne puis-je pas prendre deux médicaments en même temps? Il n'y a rien de mal à prendre deux médicaments, mais vous devez savoir lequel est le plus puissant. Corinfar agit rapidement - après 15 minutes, la pression diminue. Kapaten commence à travailler plus tard, mais la pression diminue plus lentement, ce qui est nécessaire pendant une crise. Par conséquent, boire après Corinfar capaten n'a pas de sens.

De plus, il faut se rappeler que les mêmes médicaments sont libérés avec un effet court ou prolongé, par exemple, il y a le médicament Corinfar retard, qui ne commence à agir qu'après 4-5 heures. Pour le traitement d'urgence d'une crise hypertensive, ce médicament n'est certainement pas adapté.

Que faire après une crise hypertensive.

Une fois que la tension artérielle est revenue à la normale, vous devez boire 20 à 30 g de teinture d'agripaume, d'aubépine ou de pivoine, ou un mélange de ceux-ci. 3-4 jours après une crise hypertensive, prenez ces teintures 3 fois par jour. La nuit, vous pouvez prendre 1/4 comprimés de somnifères légers (mezépam, phénazépam)

Si le patient prend des pilules pour une maladie chronique. Pendant 1-2 jours après une crise hypertensive, il est préférable de les abandonner pendant 1-2 jours. Cela ne s'applique pas aux antibiotiques et à l'utilisation de médicaments antihypertenseurs contre l'hypertension.

Le bruit dans la tête, les étourdissements, la déficience visuelle après une crise hypertensive durent plusieurs jours. Ces jours-ci, vous devez vous reposer et ne pas permettre la surcharge physique et émotionnelle, ne pas être au soleil, ne pas vous plier, ne pas travailler sur un ordinateur et ne pas lire les petits caractères.

Alimentation après une crise hypertensive: limiter la consommation de sel, cornichons et marinades, assaisonnements épicés. Consultez un médecin - il peut être nécessaire de remplacer le sel de table ordinaire par du sel à faible teneur en sodium. Il est bon d'inclure dans l'alimentation du miel, des noix, des légumes, des fruits, du jus de canneberge, de la viorne, de l'aronia, du bouillon d'églantier.

Plusieurs recettes folkloriques pour normaliser la pression

1. Bouillon d'églantier: un demi-verre d'églantier séché pour 1 litre d'eau bouillante - à conserver 15 minutes dans un bain de vapeur. Ou infusez une rose sauvage dans un thermos. Buvez à la place du thé.

2. Jus: mélanger 1 verre de jus de betterave, carotte, raifort, miel et jus d'un citron. Prenez 1 cuillère à soupe. l 3 fois par jour avant les repas pendant 1 heure.

3. Infusion de graines d'aneth: 1 c. graines verser 0,5 tasse d'eau chaude. Insistez 30 minutes, buvez avant les repas 3 fois par jour. Les graines d'aneth peuvent être remplacées par des fleurs de trèfle.

À quelle fréquence une crise hypertensive peut-elle survenir chez un patient.

fichier sans nom 7 - Premiers secours et traitement de crise hypertensive

Cela dépend des raisons qui l'ont causé. Si la raison est un travail inhabituel intense, un stress, un abus d'alcool, il s'agit d'une crise ponctuelle. Mais ici, nous devons être sérieusement examinés. Faites un ECG, une échographie du cœur - il est important d'exclure l'hypertension. Souvent, les gens ne ressentent pas d'hypertension artérielle et ne savent pas qu'ils souffrent d'hypertension, ils ne suivent donc pas de traitement et les complications de l'hypertension se développent lentement jusqu'à ce qu'elles aient un accident vasculaire cérébral ou une crise cardiaque.

Si la cause de la crise est l'hypertension et que les crises réapparaissent après 2-3 jours, il y a alors une exacerbation de l'hypertension et un traitement sérieux est nécessaire, ou plutôt, une correction du traitement par un thérapeute, neurologue, optométriste.

Comment faire face à une crise hypertensive - quand appeler une ambulance D'une conversation avec un candidat chéri. Sciences Poskrebysheva AS (Bulletin of Healthy Lifestyles 2013, n ° 5, p. 16-17)

Si vous avez mesuré la pression et constaté qu'elle est très différente des indicateurs ordinaires, vous devez vous calmer et la mesurer encore 1 à 2 fois. Si les résultats des mesures sont décevants, vous devez évaluer la situation - si vous pouvez gérer la crise vous-même ou si vous devez appeler une ambulance.

Si l'augmentation de la pression dure plus d'une heure et ne diminue pas, alors que la parole est soudainement perturbée, des engourdissements dans les bras ou les jambes, des douleurs, une asphyxie apparaissent, alors cela peut être une condition pré-AVC, puis une hospitalisation immédiate est nécessaire. S'il n'y a pas de tels signes, vous pouvez essayer de vous aider vous-même lors d'une crise hypertensive.

kriz giper pomo 2 - Premiers secours et traitement de crise hypertensive

Il est nécessaire de comprendre clairement la règle - la pression ne peut pas être fortement réduite, sinon un accident vasculaire cérébral peut se développer. Pour réduire la pression lors d'une crise hypertensive, des médicaments complètement différents seront nécessaires que ceux qu'un hypertonique utilise quotidiennement. À savoir, les comprimés ne sont pas prolongés, mais à courte durée d'action, qui peuvent être absorbés sous la langue.

Avec cette résorption, le médicament pénètre immédiatement dans la circulation sanguine, c'est-à-dire qu'il agit comme une injection. Les plus sûrs à ces fins sont le capoten et la prazosine. Chaque hypertonique devrait les avoir dans l'armoire à pharmacie en cas de crise. Souvent, les médecins ambulanciers utilisent le dibazole dans les injections, la magnésie n'est qu'une perte de temps, leur effet est beaucoup plus faible que celui des médicaments ci-dessus.

Ainsi, le patient prend une pilule sous la langue. Après 30 minutes, la pression est mesurée. Si elle baisse, vous n'avez rien d'autre à faire, il suffit de mesurer la pression et de suivre la tendance. Le critère principal est qu'en 3 à 4 heures, il devrait diminuer de 25% par rapport à l'original. Si après 4 heures une telle diminution ne s'est pas produite, dissolvez une autre pilule.

Vous pouvez utiliser un remède populaire - humidifiez une serviette dans du vinaigre de cidre de pomme et attachez-la aux semelles. pendant 10 minutes.

Après une crise hypertensive, la dose quotidienne de médicaments est généralement augmentée, de préférence après avoir consulté votre médecin. Et vous pouvez ajouter la médecine traditionnelle aux médicaments conventionnels: une infusion d'herbes qui abaissent la tension artérielle, un mélange de jus de betterave. carottes et citron, jus d'ail avec du miel.

Toutes les autres méthodes de traitement peuvent avoir des contre-indications. Avant d'utiliser des ordonnances, consultez votre médecin!

La principale raison contribuant au déclenchement d'une crise hypertensive (ci-après dénommée HA) est cachée dans une augmentation soudaine de la pression artérielle. Cela, à son tour, provoque une violation du flux sanguin naturel, ce qui affecte négativement les performances et le fonctionnement des organes internes. À son tour, cela provoque le développement de conséquences telles que: troubles du rythme cardiaque, obstruction vasculaire, accident vasculaire cérébral, dommages au muscle cardiaque ou au tissu pulmonaire.

La raison de l'augmentation de la pression artérielle peut même être une cigarette fumée.

exogèneendogène
Fort stress émotionnel;

· Augmentation de l'activité physique;

Utilisation excessive de sel dans la cuisine;

Consommation excessive d'alcool;

Un rejet brutal des antihypertenseurs;

Ischémie GM dans la phase aiguë, avec une diminution accélérée de la pression;

Réanimation après ou pendant la chirurgie.

Peut survenir chez les femmes dans le contexte d'un trouble général du système endocrinien à la ménopause;

Exacerbations de la maladie coronarienne (asthme cardiaque, insuffisance coronaire aiguë), ainsi que l'ischémie de GM;

Violations des mécanismes de l'urodynamique, conséquence de l'adénome de la prostate;

Insuffisance soudaine de l'hémodynamique rénale (avec surproduction de rénine et aldostéronisme secondaire);

La manifestation de l'apnée pendant le sommeil;

Crise de type drépanocytaire;

Soins infirmiers

Le patient présentant de tels symptômes désagréables a besoin d'une hospitalisation urgente. À l'hôpital, une infirmière ou d'autres membres du personnel recevront les premiers soins en cas de crise hypertensive, ce qui contribuera à stabiliser le bien-être général en peu de temps. Les actions pré-médicales urgentes des spécialistes sont présentées ci-dessous:

  1. Pour arrêter l'attaque, l'infirmière injecte du dibazole et des diurétiques par voie intraveineuse sur recommandation du médecin traitant.
  2. Pour éliminer rapidement l'attaque de la tachycardie, il est préférable d'utiliser des bêta-bloquants tels que Inderal, Obzidan, Rausedil par voie intraveineuse ou intramusculaire.
  3. Lorsqu'une rechute de type II est diagnostiquée, l'infirmière présente l'hémiton, la clonidine et le cataprésan.

Pour organiser le bon processus infirmier en cas de crise hypertensive, vous avez besoin de compétences et de certaines connaissances. En cas de crise hypertensive, l'infirmière doit connaître toutes les caractéristiques de la maladie afin de bien prodiguer les premiers soins et améliorer l'état de la victime.

Toute erreur d'une infirmière peut entraîner des complications de l'évolution de la maladie et de graves conséquences irréversibles. Par conséquent, il est important que le professionnel de la santé travaille avec des patients souffrant d'hypertension.

gipertenzivnyj kriz - Premiers secours et traitement en cas de crise hypertensive

La tactique d'une infirmière en cas de crise hypertensive - arrêter l'attaque, éliminer les symptômes et prendre des mesures préventives pour éviter une deuxième attaque.

algoritm dejstvij medsestry 3 e1525293940232 - Premiers secours et traitement de crise hypertensive

Pour arrêter la crise hypertensive, les médicaments sont sélectionnés en fonction des caractéristiques individuelles du corps du patient

Aide appropriée pour une crise hypertensive

  1. Pour éteindre les sources lumineuses lumineuses, pour fournir au patient la paix et l'accès à l'air frais.
  2. Fixez le niveau de pression, si nécessaire, prenez le médicament prescrit par le médecin traitant. Les premiers soins comprennent: captopril 25 mg comprimé (1 pc. Sous la langue). Il prend effet en 15 minutes. Vous pouvez également prendre 0,075 mg de clonidine. (également sous la langue), cordaflex 10 mg ou furosémide 40 mg. L'action des médicaments commencera dans 20-30 minutes.
  3. Mesurer en continu la pression artérielle toutes les 15-30 minutes.
  4. Avant l'arrivée de l'ambulance, vous pouvez vous asseoir sur une chaise confortable, ainsi que faire des gestes gênants (prune de moutarde sur le mollet ou région occipitale, bain de pieds chaud, compresses froides pour la tête).

Après une crise hypertensive, le patient a besoin de paix et de recommandations claires du médecin.

Quelles sont les responsabilités?

Lors de la prise en charge d'un patient, l'intervention infirmière implique les mesures suivantes:

  • Effectuer toutes les procédures nécessaires prescrites par le médecin traitant;
  • Premiers secours pour le soulagement d'une crise hypertensive;
  • Résoudre les problèmes d'organisation des conditions propices à l'amélioration de l'état du patient
  • Former le patient et les membres de sa famille aux règles de premiers soins lors d'une attaque, ainsi que renseigner sur les caractéristiques de la maladie;
  • Faire le bon menu de régime pour l'hypertension;
  • Surveillance constante de l'état du patient. Si une crise hypertensive est suspectée, l'infirmière doit prendre toutes les mesures nécessaires pour éviter une crise.

Remarque. Les soins infirmiers en crise hypertensive impliquent également un débriefing quotidien sur le travail avec le patient. Cet événement aidera à surveiller l'état du patient et à ajuster les méthodes de traitement.

Traitement

  • arterialnaja gipertenzija narodnye sredstva 1 - Premiers secours et traitement de la crise hypertensiveHypertension - causes, symptômes, stades et diagnostic
  • arterialnaja gipertenzija narodnye sredstva 1 1 - Premiers secours et traitement de la crise hypertensiveHypertension de 1, 2, 3 et 4 degrés - symptômes, complications, risques de développement
  • gipertonija 3 stepeni risk 4 1 - Premiers secours et traitement en cas de crise hypertensiveTraitement de l'hypertension avec des remèdes populaires
  • arterialnaja gipertenzija narodnye sredstva 3 1 - Premiers secours et traitement de la crise hypertensiveRégime pour l'hypertension: que puis-je manger et qu'est-ce qui ne peut pas?
  • arterialnaja gipertenzija narodnye sredstva 4 1 - Premiers secours et traitement de la crise hypertensiveDASH Diet: un régime efficace à haute pression
  • arterialnaja gipertenzija narodnye sredstva 5 1 - Premiers secours et traitement de la crise hypertensiveLe magnésium est le minéral le plus important pour l'hypertension!
  • arterialnaja gipertenzija narodnye sredstva 6 1 - Premiers secours et traitement de la crise hypertensiveSuperfruit pour l'hypertension
  • arterialnaja gipertenzija narodnye sredstva 7 1 - Premiers secours et traitement de la crise hypertensiveUn traitement efficace de l'hypertension sans médicaments!

Crise hypertensive - une augmentation soudaine de la pression artérielle, à la suite de laquelle l'état d'une personne s'aggrave. Prédire son apparition est très difficile. Pour chaque patient individuel, la crise hypertensive est caractérisée par un certain niveau de pression artérielle, qui diffère de la normale. Même si la pression mesurée est considérée comme normale pour la plupart, elle peut être élevée pour certains.

La crise hypertensive est dangereuse car elle entraîne de graves complications pouvant entraîner une déficience visuelle. Par conséquent, avec l'apparition des symptômes de crise, il est important de prendre du lait, affectant les organes vitaux: foie, reins et cœur. De plus, fournissez une assistance efficace et efficiente. C'est pour éliminer les symptômes et prévenir l'apparition de complications.

Le médecin sélectionne le médicament en tenant compte de l'âge du patient et des caractéristiques de son corps. Lorsque vous aidez à une crise hypertensive, il est important de calculer avec précision le taux de diminution de la pression artérielle et son niveau, qui devrait être atteint en conséquence.

Detonic - un médicament unique qui aide à lutter contre l'hypertension à tous les stades de son développement.

Detonic pour la normalisation de la pression

L'effet complexe des composants végétaux du médicament Detonic sur les parois des vaisseaux sanguins et le système nerveux autonome contribuent à une diminution rapide de la pression artérielle. De plus, ce médicament empêche le développement de l'athérosclérose, grâce aux composants uniques impliqués dans la synthèse de la lécithine, un acide aminé qui régule le métabolisme du cholestérol et empêche la formation de plaques athérosclérotiques.

Detonic pas de syndrome de dépendance et de sevrage, car tous les composants du produit sont naturels.

Informations détaillées sur Detonic se trouve sur la page du fabricant www.detonicnd.com.

Facteurs de risque

changement des conditions météorologiques: coup de froid, réchauffement, vents

Apport élevé en sel

Pour ceux qui prennent des antihypertenseurs depuis longtemps, une crise hypertensive peut être provoquée par l'arrêt de leur utilisation.

Cependant, la cause la plus fréquente reste la tension nerveuse. Parmi les principales manifestations d'une crise hypertensive, il y a le sentiment de peur et d'anxiété du patient, qui doit être éliminé en premier lieu pour que la pression revienne à la normale.

algoritm dejstvij medsestry 2 e1525293763787 - Premiers secours et traitement de crise hypertensive

Dans le premier cas, cela se déroule plus facilement et plus rapidement. L'attaque ne peut durer que quelques heures. À ce moment, le patient éprouve de l'agitation, souffre de maux de tête. vertiges. éprouver un inconfort dans le cœur. Peut-être l'apparition de pulsations et de tremblements dans tout le corps. Parmi les signes externes, le plus frappant est la rougeur de la peau du visage et du cou.

Une analyse biochimique du sang lors d'une crise hypertensive du premier type révèle une augmentation du nombre de globules blancs et dans l'urine - une protéine. La pression monte, le pouls s'accélère. Ce type de crise hypertensive est souvent appelé non compliqué. Cela signifie que lors de l'exacerbation de la maladie, les organes cibles ne souffrent pas.

La crise hypertensive du second type dure plusieurs jours. Dans ce cas, les symptômes sont les mêmes, mais ils sont plus prononcés. Le patient éprouve des étourdissements, des douleurs cardiaques et des nausées pouvant se transformer en vomissements. déficience visuelle. Parmi les principales complications, il s'agit d'une crise cardiaque. AVC. œdème pulmonaire. Un test sanguin montre une augmentation de la vitesse de sédimentation des érythrocytes et une augmentation du nombre de globules blancs.

Une crise hypertensive compliquée se répète généralement sous forme de crises périodiques. Les patients souffrant d'hypertension artérielle chronique sont à risque. Pour éviter les crises, l'évolution de la maladie doit être surveillée. Chez les patients hypertendus, une mortalité élevée due à des crises hypertensives a été notée.

Épidémiologie

Dans la plupart des cas, l'appel de l'équipe médicale d'urgence est provoqué précisément par une crise hypertensive. Les patients reçoivent des soins différents selon la région et le degré de complications varie. La situation la plus favorable s'est développée en Europe occidentale. Là, le nombre de cas d'attaques de crise hypertensive a diminué en raison du niveau élevé des services médicaux. Il est également associé à un diagnostic de haute qualité, qui permet de détecter à temps la présence de la maladie et de prévenir son exacerbation.

fichier sans nom 60 - Premiers secours et traitement de crise hypertensive

La Russie est nettement en retard sur cet indicateur. Seul un quart des patients reçoivent un traitement en temps opportun, les cas de crise hypertensive sont donc beaucoup plus courants. Il est plus fréquent chez les femmes.

Les hommes souffrent moins souvent de crise hypertensive. La fréquence des exacerbations de la maladie est largement due au système imparfait des institutions médicales en Russie et au manque de travail coordonné des équipes d'ambulance, des cliniques et des services d'hospitalisation.

La durée d'une crise hypertensive varie en fonction du taux de symptômes. Fondamentalement, il est de 60 à 120 minutes et est directement lié à l'état des forces compensatoires du corps. Pendant la GC, les organes vitaux ne reçoivent pas une nutrition appropriée, et plus souvent une attaque apparaît et se développe plus longtemps, plus le pourcentage de probabilité de complications potentiellement mortelles est élevé

Premiers secours en cas de crise hypertensive:

  1. La règle principale lors de l'apparition de l'AH est de ne pas s'énerver.
  2. Le patient doit être en position horizontale, un oreiller est placé sous la tête et les omoplates.
  3. Si les vêtements ont des boutons ou des fermetures à glissière, ils doivent être fermés et permettre un accès maximal à l'air frais.
  4. Un patient sans varices peut être soulagé par des lotions chaudes ou un coussin chauffant sur les muscles du mollet.
  5. Appliquez une serviette froide à l'arrière de la tête.
  6. Élimine tout bruit possible.

La peur de la mort contribue à la durée de l'attaque, le patient doit donc prendre tout médicament ayant un effet calmant.

Souvent, l'AH s'accompagne de saignements intenses du nez. De nombreux médecins considèrent cela comme un aspect positif, car l'écoulement sanguin contribue à réduire la pression artérielle, ce qui affecte positivement le taux de normalisation.

Que faire des saignements de nez? Pas besoin de jeter la tête en arrière, car dans ce cas il y a un risque d'aspiration, il suffit d'appliquer une compresse froide sur le nez et d'abaisser le menton.

Comment supprimer les premiers symptômes? Pour le traitement de l'hépatite C, il est important de prendre des agents pharmacologiques à action rapide qui abaissent la pression artérielle dans le temps, par exemple, Captopril, Nitroglycérine, Andipala.

Sauts brusques La tension artérielle peut entraîner un certain nombre de conséquences négatives. Si la limite supérieure de pression est dans les 180, le traitement de l'HA est effectué de manière séquentielle. Pour commencer, le comprimé est divisé en parties égales, dont l'une est bu immédiatement. Après 30 minutes, la pression est mesurée et une autre partie du comprimé est prise.

Ail

À tout moment, l'ail est connu pour ses propriétés curatives. Pour la préparation d'agents prophylactiques pendant un mois. il est nécessaire de tremper de fines tranches d'ail dans de l'alcool. Le mélange résultant est conservé au réfrigérateur. La teinture est prise 10 gouttes 3 fois par jour. Pour réduire les effets agressifs des huiles essentielles sur les organes internes, des gouttes sont saisies avec un morceau de sucre raffiné.

Si GK a été pris par surprise et qu'il n'y a aucun moyen pharmacologique à portée de main visant à réduire la pression artérielle, vous pouvez donner à une personne un verre de teinture de racine de valériane ou d'agripaume comme aide rapide. S'il n'y a pas de teinture, prenez deux comprimés de Valériane officinalis.

Kalina

Pour préparer le médicament, vous devez prendre:

  • Un verre d'eau bouillie chaude;
  • Dix grammes de viorne séchée.

La baie est versée avec de l'eau, laissée infuser pendant 20 minutes. Ensuite, le produit refroidit, filtré et peut être consommé. Après le filtrage, la quantité de liquide diminuera, donc de l'eau bouillie est ajoutée au verre. Buvez 1/3 tasse 3 fois par jour. Vous pouvez manger indépendamment de l'apport alimentaire. Il est recommandé de conserver le bouillon au réfrigérateur.

de citron

Pour préparer le médicament, vous devez acheter:

  • une grosse tête d'ail;
  • un citron.

Les ingrédients sont versés dans un verre d'eau bouillante. Auparavant, le citron et l'ail sont passés dans un presse-ail ou hachés finement ou hachés avec un mélangeur. La masse résultante est infusée dans la chaleur jusqu'à 3 jours. De temps en temps, il est mélangé, puis filtré. La teinture est prise dans une cuillère à soupe 3 fois par jour 30 minutes avant le repas.

Aubépine

Les médicaments à base de cette plante aident également à abaisser la tension artérielle. À la maison, la teinture est préparée à partir de fleurs. Une cuillère à soupe d'entre eux est versée avec 0,5 litre d'eau chaude. Le bouillon est infusé pendant 30 minutes, filtré et consommé deux fois par jour. Vous devez boire 150 ml à la fois. Cet outil renforce les parois capillaires, réduit considérablement la pression artérielle et la tachycardie.

Agripaume

Deux cuillères à soupe d'herbe sèche sont versées avec 250 ml d'eau bouillante et infusées pendant une demi-heure. Après filtration, le bouillon est prêt à l'emploi. Pour réduire la pression artérielle et prévenir une crise hypertensive, 1 cuillère à soupe est prise 5 fois par jour.

Après l'AH transférée, le patient doit adhérer au repos au lit pendant plusieurs jours. Pour que le processus de récupération ne traîne pas, il est important de contrôler votre alimentation, en excluant le sel de l'alimentation. Étant donné que l'AH se déroule souvent en parallèle avec le stress psycho-émotionnel, afin de normaliser le fonctionnement du système nerveux central, les patients hypertendus doivent diversifier leur alimentation avec des aliments végétaux.

Les boissons à base de plantes de camomille, de menthe et d'agripaume aideront à faire face au stress et à accélérer la récupération après une crise. Si possible, il est recommandé de passer plus de temps à l'extérieur. Une excellente solution consiste à acheter un billet pour un sanatorium ou une pension médicale spéciale.

Travailler avec la famille du patient

fichier sans nom 62 - Premiers secours et traitement de crise hypertensive

Les membres de la famille jouent un rôle important dans le traitement de la maladie. Ils peuvent aider le patient à faire face à la maladie. Pour ce faire, en règle générale, des conversations ont lieu, dont le but est d'informer le plus précisément possible les proches du patient sur les causes possibles, les mesures préventives, etc.

algoritm dejstvij medsestry 4 - Premiers secours et traitement de crise hypertensive

La santé de la famille dépend de la compétence d'une infirmière

Le travail avec la famille malade s'effectue selon le principe suivant:

  1. Tout d'abord, il est nécessaire de mener une conversation non seulement avec le patient, mais aussi avec sa famille sur l'importance de la diététique et de l'exclusion du sel du régime de l'hypertension.
  2. Parler des conséquences possibles après une crise hypertensive et convaincre les membres de la famille d'améliorer les conditions de vie de la personne malade (éliminer les situations stressantes, normaliser le régime alimentaire, fournir de l'hypertension au repos, un sommeil suffisant, etc.).
  3. Les mesures préventives importantes sont: accès à l'air frais dans la chambre, manger au plus tard 4 heures avant le coucher, interdiction de regarder des films d'horreur et des programmes qui peuvent provoquer de l'excitation et de l'anxiété. Tout cela doit être connu non seulement du patient, mais également de sa famille.
  4. Si nécessaire, des sédatifs doivent être prescrits pour soulager le stress et les tensions (uniquement après avoir consulté un médecin).
  5. Informer le patient et sa famille des dangers des mauvaises habitudes et de leurs effets sur la tension artérielle.
  6. Convaincre la famille de la nécessité d'une surveillance constante de la façon dont le patient prend les médicaments prescrits par le médecin pour l'hypertension (en particulier, la surveillance du respect des doses et de la régularité de l'admission). De plus, il est important de surveiller le poids corporel du patient et de prévenir la prise de poids.
  7. Nous pouvons recommander de passer un test spécial qui évalue la menace d'hypertension (1 fois par an).
  8. Un point important dans le travail avec la famille est de transmettre les informations nécessaires sur la façon de mesurer correctement la pression artérielle, ainsi que la fréquence cardiaque.
  9. Parlez de toutes les conséquences possibles d'une crise hypertensive, des causes de l'apparition de la maladie et des mesures préventives.

Important! Une attaque peut commencer à tout moment, par conséquent, en l'absence d'une infirmière, les membres de la famille et le patient doivent connaître tous les détails lors de la fourniture des premiers soins pendant une crise. Pour cela, il est nécessaire de fournir des informations complètes sur l'algorithme d'actions en cas de crise soudaine. Il sera utile de montrer clairement les actions.

Pour maximiser les résultats des mesures thérapeutiques, vous devez collecter autant d'informations que possible sur le patient. Pour ce faire, il est nécessaire d'interroger le patient sur sa relation avec sa famille, sur la fréquence des situations de stress, d'étudier les caractéristiques nutritionnelles du patient et s'il y a de mauvaises habitudes.

De plus, il est important de savoir quels médicaments le patient utilise, s'il y a des personnes souffrant de maladies chroniques de la tension artérielle parmi les membres de la famille et quelles sont les conditions de travail du patient (horaire, présence / absence de facteurs nocifs, etc.). Toutes ces informations aideront à déterminer plus précisément les causes possibles qui affectent l'apparition des crises et à prescrire un traitement compétent.

Médicaments pour crise hypertensive

En appelant une ambulance, le patient est à peu près au courant des moyens par lesquels le personnel médical réduit la pression afin de stabiliser l'état général du patient. Les utiliser sans prescription médicale préalable est strictement contre-indiqué, dangereux pour la vie et la santé. Voici les groupes pharmacologiques concernés et leurs représentants:

  • bêta-bloquants: Rausedil, Propranolol, Obzidan;
  • médicaments antihypertenseurs: Apo-Clonidine, Barklid, Chlofazolin;
  • bloqueurs sélectifs des canaux calciques: nifédipine ou corinfar;
  • antipsychotiques: dropéridol;
  • nitrates: nitrosorbide, Sustak, Nitrong;
  • diurétiques: furosémide, Lasix;
  • analgésiques et stupéfiants (dans des tableaux cliniques compliqués).

En étudiant l'algorithme de premiers soins en cas de crise hypertensive, vous devez porter une attention particulière à ces médicaments:

    Normodipine Ceci est un bloqueur des canaux calciques, qui est w>

Causes de la douleur cardiaque

Les premiers secours en cas de crise hypertensive se révèlent toujours être certains groupes de médicaments. Le but du traitement d'une affection aiguë est d'abaisser la pression artérielle au niveau habituel, c'est-à-dire que si une personne a une pression «de travail» 145/90, vous n'avez pas besoin de vous efforcer d'atteindre la norme 120/80. N'oubliez pas que la baisse de la pression artérielle doit passer lentement et en douceur, car un saut brusque peut provoquer un effondrement. Considérez également que chaque médicament a des contre-indications.

  • Les inhibiteurs de l'ECA (enap, enam) - sont généralement utilisés sous forme de comprimés pour la résorption.
  • Les bêta-bloquants (métoprolol, anapriline, obzidan, inderal, aténolol, labétolol) - bloquent les récepteurs des vaisseaux sanguins et du cœur, ce qui fait que la lumière artérielle se dilate et que le rythme cardiaque devient moins fréquent.
  • La clonidine est un puissant antihypertenseur, qui doit être utilisé avec prudence, car une forte baisse de la pression artérielle est probable.
  • Médicaments à action relaxante musculaire (dibazole) - provoque une relaxation des parois des artères, de ce fait, la pression diminue.
  • Les inhibiteurs calciques (normodipine, cordipine) sont utilisés pour les arythmies et l'angine de poitrine.
  • Diurétiques (lasix, furosémide) - la pression diminue en raison d'une augmentation de l'excrétion de sodium, d'une diminution du tonus vasculaire et d'une diminution de la cc.
  • Nitrates (nitroprussiate) - élargissent la lumière de l'artère.

En règle générale, les médicaments sont utilisés sous forme d'injections et de pastilles, car les vomissements sont souvent observés avec une crise hypertensive et l'utilisation d'agents oraux est inefficace.

Dans le traitement de cette maladie, des préparations parentérales sont prescrites:

  1. Vasodilatateurs:
  • Le médicament «Enalaprilat» (a révélé une insuffisance cardiaque ventriculaire gauche aiguë);
  • Signifie «nitroglycérine» (également insuffisance cardiaque aiguë et SCA);
  • Le médicament «nitroprussiate» (encéphalopathie hypertensive identifiée).
  1. Bêtabloquants. Cela comprend les médicaments: le métoprolol et l'esmolol. Ils sont pris avec un anévrisme aortique stratifié, ainsi qu'un ACS.
  2. Agents antiadrénergiques. Le médicament phentolamine avec phéochromocytome.
  3. Médicaments antipsychotiques. Moyens de dropéridol.
  4. Diurétiques Le médicament furosémide avec des signes d'insuffisance cardiaque aiguë (ventriculaire gauche).
  5. Bloqueurs ganglionnaires. Le médicament est la pentamine.

Si le tableau clinique aigu n'est pas fixe et qu'il n'y a pas non plus de complications, le captopril est prescrit (niveau B). Il est pris par voie orale ou sublinguale (12.5-25 mg).

Avec une forte augmentation de la pression et une augmentation de la tachycardie, des bêta-bloquants sont prescrits. Il est conseillé de choisir un médicament aux propriétés similaires à un vasodilatateur.

Pour améliorer l'état du patient et renforcer l'effet thérapeutique, des médicaments à action prolongée sont utilisés, tels que la dihydropyridine ou l'amlodipine (5-10 mg). La normalisation du niveau de pression est réalisée pendant la journée.

La réduction de la pression ne doit pas se produire à plus de 20% de la pression artérielle actuelle. Si le patient se sent mieux, cela vaut la peine de le mettre dans un lit avec une tête de lit surélevée. D'autres actions pour le traitement de la crise doivent être discutées avec votre médecin.

Comment fournir les premiers soins d'urgence?

Les premiers soins en cas de crise hypertensive ne peuvent pas remplacer une aide médicale qualifiée! Mais l'état général du patient et le développement de complications dépendent des actions des parents et amis. La connaissance de l'algorithme d'aide et la capacité de l'appliquer en temps opportun déterminent en grande partie l'issue de la maladie.

La séquence et les principes des premiers secours:

  1. Appeler une équipe d'ambulance
  2. Calmez une personne (l'excitation n'aide qu'à augmenter la tension artérielle);
  3. Mettez-le au lit et donnez-lui une position semi-assise;
  4. Assurez-vous que le patient respire régulièrement et profondément;
  5. Appliquez un coussin chauffant froid ou compressez-vous sur la tête;
  6. Donner accès à l'oxygène (ouvrir une fenêtre, détacher les vêtements);
  7. Donnez le médicament antihypertenseur que le patient a pris précédemment;
  8. Mettez un comprimé de captopril (ou corinfar, capoten, nifédipine, cordaflex) sous votre langue, si après une demi-heure il n'y a pas d'amélioration et que l'ambulance n'est pas arrivée, vous pouvez reprendre le médicament de la liste, mais, en général, non plus de 2 fois!
  9. Teinture goutte à goutte d'agripaume ou de valériane, de corvalol;
  10. Pour combattre la sensation de froid et de frissons, couvrir le patient avec des réchauffeurs chauds;
  11. Avec l'apparition de douleurs derrière le sternum, la nitroglycérine doit être prise (au total pas plus de 3).
  12. Après prov>kriz giper pomo 3 - Premiers secours et traitement de crise hypertensive

Prenez la tension artérielle toutes les 20 minutes, le résultat sera important pour les médecins urgentistes

Parfois, après avoir fourni des soins médicaux, le patient devient plus facile et l'hospitalisation n'est pas nécessaire. Mais dans certains cas, à la discrétion des spécialistes, un traitement urgent dans un hôpital est nécessaire, qui ne doit en aucun cas être abandonné.

Les actions thérapeutiques en cas de crise hypertensive doivent être fournies rapidement. Les parents et les proches doivent appeler une ambulance immédiatement. Ils procèdent ensuite aux premiers secours d'urgence.

L'algorithme est le suivant:

  1. Rassurez le patient. Le stress émotionnel exacerbe la situation, contribuant à l'augmentation de la pression.
  2. Ouvrez le col.
  3. Invitez le patient à prendre une position semi-assise.
  4. Ouvrez la fenêtre et apportez de l'air frais.
  5. Demandez-lui de respirer profondément et uniformément.
  6. Sous la langue, mettez un médicament qui réduit la pression artérielle - Captopril, Nifedipine, Cordaflex.
  7. Répétez la prise du médicament si l'équipe médicale d'urgence n'est pas arrivée pendant 30 minutes et que le patient est tout aussi mauvais.
  8. Si une personne refroidit, il est nécessaire de mettre des coussinets chauffants chauds sur les mollets et de les couvrir d'une couverture.

Habituellement, il y a suffisamment de soins d'urgence et les actions de l'équipe médicale pour arrêter avec succès la crise hypertensive.

Pour calmer le patient, offrez de la valériane ou de l'agripaume. En plus des soins médicaux d'urgence traditionnels, certains patients préfèrent la médecine traditionnelle.

  • jus d'un demi citron;
  • 0,2 l d'eau bouillie;
  • 1 Art. l. mon chéri.

Le miel est mélangé dans un verre d'eau et du jus de citron est ajouté. Buvez le médicament en une seule fois. Il réduit la pression et réduit l'excitabilité émotionnelle.

Il est nécessaire de préparer les composants suivants:

  • 1 pincée de sac de berger en herbe;
  • 200 ml d'eau bouillante.

Versez l'herbe sèche avec un verre d'eau bouillante. Laissez infuser pendant environ cinq minutes. Buvez le produit au chaud jusqu'à ce que la tension artérielle baisse.

  • 1 cuillère à soupe l sauge;
  • 1 cuillère à soupe l thym
  • un verre d'eau bouillante.

Versez de l'eau bouillante sur le mélange à base de plantes. Laissez infuser pendant environ 10-12 minutes. Ensuite, filtrez et buvez le médicament jusqu'à ce que la tension artérielle baisse.

Vous ne pouvez pas traiter uniquement les remèdes populaires HC! Des recettes de médecine alternative sont utilisées en combinaison avec des soins médicaux d'urgence.

Urgence médicale

En cas de crise simple, le dibazole et les diurétiques sont administrés par voie intraveineuse.

Les bêta-bloquants (inderal, obzidan, racedil, propranolol) donnent un excellent résultat, en particulier avec l'extrasystole ou la tachycardie. Peut-être une administration intraveineuse et intramusculaire.

En cas de crise hypertensive de type II, l'hémiton, la clonidine, le catapressan sont prescrits.

Parfois, pour obtenir un effet hypotenseur rapide, l'administration intraveineuse de diaxizon ou d'hyperstat est utilisée.

Dans presque tous les cas, il est recommandé de mettre de la nifédipine ou du corinfar sous la langue.

En association avec d'autres médicaments de type 2, des antipsychotiques (dropéridol) sont utilisés.

Lorsque, en combinaison avec une augmentation de la pression artérielle, des symptômes d'insuffisance ventriculaire gauche aiguë sont observés, des diurétiques et des bloqueurs ganglionnaires sont administrés.

Si la crise hypertensive a été compliquée par une insuffisance coronaire aiguë, des nitrates (nitrosorbide, sustac, nitrong) et des analgésiques, jusqu'aux stupéfiants, sont également utilisés.

kriz giper pomo 4 - Premiers secours et traitement de crise hypertensive

En moyenne, la pression devrait diminuer de 10 mm Hg par heure

Le médecin détermine la forme de la crise hypertensive et sur la base de cela prescrit un traitement. De plus, il prend en compte l'implication des organes vitaux dans le processus pathologique.

Une telle crise hypertensive se caractérise par l'absence de dommages aux organes cibles. Le complexe de symptômes cliniques nécessite une baisse rapide mais pas urgente de la pression artérielle. Avec une telle crise hypertensive, il suffit de donner des comprimés de médicaments antihypertenseurs:

  • captopril - 12,5 mg sous la langue;
  • mâcher et avaler 10 mg de nifédipine;
  • propranolol 20 mg - particulièrement efficace pour les palpitations cardiaques ou les extrasystoles.
  • clonidine 0,075 g par voie sublinguale.

Lorsque des soins d'urgence sont fournis, le médecin mesure votre tension artérielle toutes les 10 minutes. Il atteint une réduction de la pression artérielle dans les 2 premières heures de 25% de l'original, et dans les 2-6 heures suivantes, il essaie d'atteindre la valeur cible de 160/100 mm Hg.

Si HA est compliqué

Pour la crise hypertensive compliquée, l'implication des organes cibles dans le processus pathologique est caractéristique. GK - une menace pour la vie du patient. La condition nécessite une normalisation urgente de la pression artérielle au cours de la première heure de traitement.

Que doit faire le médecin:

  • commencer l'oxygénothérapie;
  • établir l'accès à la veine;
  • effectuer un traitement pour la pression avec des médicaments parentéraux.

Médicaments utilisés pour une crise hypertensive compliquée:

  • Furosémide 40–80 mg iv lentement;
  • Magnésie 25% - 10 ml par voie intraveineuse très lentement;
  • Eufilline 2,4% - 20 ml par voie intraveineuse;
  • Seduxen 5 mg iv - il est administré avec une forme convulsive de la maladie jusqu'à ce que les convulsions soient éliminées.

Que faire après l'arrêt de l'attaque

Pour arrêter la crise, une action s'impose immédiatement, vous ne pouvez pas vous passer de prendre certains médicaments. En cas d'arythmies, de maux de tête aigus, de tachycardie et d'angine de poitrine, la première chose que vous devez faire est d'appeler une ambulance, tout en offrant au patient un accès sans entrave à l'oxygène au corps. Avant de donner tout type de médicament à la personne blessée, il est urgent de mesurer la pression artérielle avec un tensiomètre. D'autres recommandations de spécialistes sont présentées ci-dessous:

  1. Il est nécessaire de poser le patient sur une surface plane, de le débarrasser des vêtements synthétiques et de ventiler la pièce.
  2. Éteignez la lumière pour ne pas vous couper les yeux: prenez une mesure du pouls, comparez avec la norme.
  3. En cas de saignement, arrêtez la perte de sang, en cas de confusion, donnez un comprimé de Klofelin.

algorithme

La pratique montre que les premiers secours en cas de crise hypertensive doivent être complets et opportuns. Sinon, des accidents vasculaires cérébraux se développent, des lésions étendues du système cardiovasculaire, un œdème cérébral n'est pas exclu. La fourniture de soins d'urgence pour une telle crise nécessite le respect de l'algorithme suivant des actions pré-médicales à domicile:

  • Il est commode de coucher une personne, de la rendre moralement calme, de ne pas être nerveux.
  • Il est nécessaire de s'assurer que la patiente respire régulièrement et profondément avec les seins pleins.
  • Il est conseillé de mettre une compresse froide sur la tête de la victime.
  • Donnez à boire un comprimé de Captopril, Corinfar, Kapoten, Nifedipine, Cordaflex au choix;
  • Donner à prendre 20 - 30 gouttes de teinture de Corvalol, agripaume ou valériane;
  • Pour les douleurs cardiaques, l'administration pré-médicale de comprimés de nitroglycérine est recommandée (pas plus de 3 par jour);

fichier sans nom 63 - Premiers secours et traitement de crise hypertensive

Avec le développement de complications, vous devez immédiatement consulter un médecin ou aller à l'hôpital. Pour éviter l'apparition de changements irréversibles, il est nécessaire de reconnaître les signes d'une crise compliquée:

  • fichier sans nom 66 - Premiers secours et traitement de crise hypertensiveles symptômes se développent lentement, mais à chaque fois ils augmentent avec une plus grande intensité;
  • sensation d'anxiété constante, crises de panique;
  • augmentation progressive de la pression artérielle à des niveaux critiques;
  • respiration difficile et difficile;
  • douleur dans le côté gauche de la poitrine;
  • douleur insupportable dans la zone occipitale;
  • mauvaise orientation dans l'espace;
  • crampes et crises;
  • engourdissement local des membres et perte de sensibilité;
  • discours illisible, perte de coordination.

Avec une forte augmentation de la pression artérielle, des complications peuvent survenir:

Un coma, un œdème pulmonaire, une insuffisance cardiaque aiguë, une encéphalopathie, une éclampsie, des saignements et des troubles du rythme cardiaque peuvent également se développer.

Ce ne sont pas toutes des complications, il y en a beaucoup et toutes menacent la vie d'une personne, donc beaucoup dépend du moment des premiers soins fournis.

Lorsque la pression du patient augmente soudainement, il est strictement interdit d'effectuer certaines actions, sinon cela peut entraîner des conséquences dangereuses.

Lorsque des soins d'urgence sont fournis, vous ne pouvez pas:

  1. Mettez le patient en position allongée, en levant les jambes. Cela provoque un afflux vers la tête et peut provoquer une violation aiguë de la circulation cérébrale.
  2. Donnez des médicaments inconnus. Il est nécessaire d'offrir des médicaments déjà pris avec un mécanisme d'action connu.
  3. Essayez d'obtenir une diminution rapide de la pression. Si elle chute fortement, des changements ischémiques se développent dans les organes internes.

Assistance médicale

Soins rapides et d'urgence pour un saut soudain La tension artérielle joue un rôle majeur dans le traitement de la maladie. Dans les premières minutes de la glycémie, il est nécessaire de surveiller la pression artérielle et de l'empêcher d'augmenter jusqu'à une marque maximale.

Le calme du patient et la réponse rapide des autres qui lui fournissent les premiers soins sont les principaux éléments d'un pronostic réussi.

Après avoir éliminé les manifestations d'une crise hypertensive, la victime doit se rendre à l'hôpital pour subir un examen médical complet. Il aidera à découvrir la cause de l'attaque, à analyser l'état général du patient et à évaluer l'étendue des dommages causés au GC de santé. Après cela, le médecin traitant prescrira une thérapie de soutien et de prévention adéquate.

Svetlana Borszavich

Médecin généraliste, cardiologist, avec un travail actif en thérapie, gastro-entérologie, cardiologie, rhumatologie, immunologie avec allergologie.
Maîtrise des méthodes cliniques générales pour le diagnostic et le traitement des maladies cardiaques, ainsi que l'électrocardiographie, l'échocardiographie, la surveillance du choléra sur un ECG et la surveillance quotidienne de la pression artérielle.
Le complexe de traitement développé par l'auteur contribue de manière significative aux lésions cérébrovasculaires et aux troubles métaboliques du cerveau et aux maladies vasculaires: hypertension et complications causées par le diabète.
L'auteur est membre de la Société européenne des thérapeutes, participant régulier à des conférences et congrès scientifiques dans le domaine de cardiologie et médecine générale. Elle a participé à plusieurs reprises à un programme de recherche dans une université privée au Japon dans le domaine de la médecine reconstructive.

Detonic