Douleur thoracique - causes, types de douleur, symptômes et diagnostic

Que faire des maux de dos entre les omoplates? Ou comment calmer les muscles des côtes si votre dos et votre poitrine vous font mal? Trouver des réponses à ces questions par elles-mêmes est très problématique, surtout si elles apparaissent dans le contexte de situations stressantes.

Des maladies similaires peuvent survenir si les gens sont très inquiets. Au cours du processus, une compression musculaire est observée, car des crampes se produisent dans la poitrine.

Si en présence de tels troubles, les gens limitent l'activité physique, pour diverses raisons, il est très difficile d'éliminer la douleur dans la partie inférieure de la poitrine ou dans la partie supérieure de celle-ci. Le fait est qu'il est impossible de se débarrasser des blocs musculaires en position assise constante.

Si un ou plusieurs des symptômes ci-dessus sont présents, le patient ne pourra pas identifier la cause de l'inconfort sans l'aide d'un médecin. Soulager correctement la douleur de l'ostéochondrose de la colonne vertébrale, qui a surmonté la région thoracique ou éliminé d'autres pathologies, un spécialiste expérimenté vous aidera.

Il existe un certain nombre de cas où vous devriez consulter un médecin immédiatement. Assurez-vous d'appeler une ambulance si:

  • une douleur perçante est observée, provoquant une sensation de perte de conscience;
  • l'inconfort de la poitrine est donné à l'épaule ou à la zone de la mâchoire;
  • il y avait une sensation de constriction de la poitrine, avec une instabilité du pouls, des vomissements et également des étourdissements;
  • la douleur ne disparaît pas et dure plus de 15 minutes;
  • les sensations désagréables dans le tissu cartilagineux sont complétées par une température élevée et une respiration instable;
  • il y a une toux sanglante et une gêne thoracique.

Il y a aussi des cas où le patient pourra consulter de façon indépendante un spécialiste, mais sans retard inutile. Prendre rendez-vous avec un médecin est nécessaire si:

  • après le repas, il y a une sensation de brûlure;
  • lors de l'inhalation et de la toux, une douleur apparaît;
  • lorsque vous changez la position du corps, l'inconfort s'aggrave;
  • au cours de la prise du médicament, les manifestations de la maladie s'intensifient.

Il existe 6 principales causes d'inconfort dans la poitrine.

Il se développe soudainement, plus souvent après un effort physique, en raison de spasmes des artères coronaires et de la privation d'oxygène myocardique. Les sensations surviennent directement au centre du sternum ou rayonnent en tout point du côté gauche du corps. Il y a des cas où les douleurs cardiaques étaient accompagnées de picotements dans le talon, de phénomènes dentaires, d'engourdissements et de douleurs dans la main ou l'estomac. La nature de la douleur est compressive, oppressante, souvent palpitante.

Le résultat d'une inflammation des gros troncs nerveux (et intercostaux aussi). Des sensations désagréables se produisent dans le contexte de l'hypothermie, s'intensifient progressivement, atteignent un maximum les 2-3 jours de maladie. Dans certains cas, le début est aigu, la douleur est piquante. Le mal de dos fera ses débuts au moment de l'activité physique, avec le corps incliné. Cela peut se produire dans le sternum à droite et à gauche.

Les sensations sont légères ou modérées, aggravées par la toux. L'activité physique n'affecte pas la gravité du symptôme. Il existe d'autres signes d'une infection UDT: essoufflement, fièvre, syndrome toxique général, séparation des expectorations.

L'histoire du patient a un effet néfaste: accidents vasculaires cérébraux, coincement de corps étrangers, chute d'une hauteur sur la poitrine, procédures médicales (bronchoscopie). La douleur est modérée, souvent sourde. Il y a des signes concomitants: hémoptysie, vomissements de «marc de café», toux incontrôlée, acrocyanose avec dommages au SSS.

Peut-être voulez-vous connaître le nouveau médicament - Cardiol, qui normalise parfaitement la pression artérielle. Cardiol les capsules sont un excellent outil pour la prévention de nombreuses maladies cardiaques, car elles contiennent des composants uniques. Ce médicament est supérieur dans ses propriétés thérapeutiques à ces médicaments: Cardiline, Recardio, Detonic. Si vous souhaitez des informations détaillées sur Cardiol, Aller à la site web du fabricantVous y trouverez des réponses aux questions liées à l'utilisation de ce médicament, les avis des clients et les médecins. Vous pouvez également découvrir Cardiol capsules dans votre pays et les conditions de livraison. Certaines personnes parviennent à obtenir une remise de 50% sur l'achat de ce médicament (comment faire et acheter des pilules pour le traitement de l'hypertension pour 39 euros est écrit sur le site officiel du fabricant.)Cardiol capsules pour coeur

Hypertension

Le stress entraîne le développement d'une attaque, le refus de prendre les médicaments prescrits par un médecin, l'activité physique. La douleur thoracique est localisée derrière le sternum, à gauche et à droite de celui-ci. La nature des sensations est similaire à une crise cardiaque, la douleur peut être partiellement arrêtée avec des nitrates. Le patient peut ressentir des nausées. La pathologie s'accompagne de maux de tête douloureux à l'arrière de la tête. Parfois, la marée se développe, une sensation de chaleur.

Brûlures d'estomac

Reflux de suc gastrique dans l'œsophage, irritation des muqueuses. Elle s'accompagne d'éructations, de brûlures derrière le sternum, de difficultés à avaler. L'attaque survient après avoir mangé ou lorsque le patient est couché.

Il n'est pas toujours possible de poser un diagnostic précis sans examens appropriés. Dans certains cas, les symptômes sont flous ou ressemblent à une autre maladie. Si une personne a une douleur pressante dans le sternum au milieu, tout d'abord, des changements dans le système cardiovasculaire doivent être suspectés.

Un test différentiel pour exclure une crise cardiaque est un test médical. Un comprimé de nitroglycérine est placé sous la langue du patient ou Nitrospray (Isoket) est pulvérisé. Si, dans un délai de 1 à 2 minutes, l'état du patient s'est sensiblement amélioré, il existe une pathologie coronarienne. L'absence d'effet indique une origine différente de la douleur.

Un autre symptôme permettant de suspecter une crise coronarienne est la préservation de la douleur au repos. Avec la névralgie et les blessures, le symptôme s'intensifie pendant le mouvement, mais il disparaît partiellement lorsque le patient est en position couchée. Dans les maladies infectieuses, la douleur survient principalement pendant la toux.

Un signe caractéristique de névralgie est une augmentation des sensations désagréables lors du tapotement des doigts le long du bord de l'arc costal. De plus, l'intensité de la douleur augmente en essayant de se lever, de s'asseoir. Parfois, il y a une irradiation au niveau des omoplates. La névralgie ne se transmet pas aux autres parties du corps.

En l'absence de signes caractéristiques, le diagnostic est réalisé en fonction des phénomènes constatés chez le patient.

Se produit en raison d'une obstruction mécanique dans les voies respiratoires. Si un symptôme est détecté dans le contexte de la pleine santé, la présence d'un corps étranger est d'abord suspectée. Le développement progressif de la «clinique» donne lieu à une vigilance oncologique. Dans certains cas, le phénomène se produit dans le contexte de la paralysie du diaphragme, cependant, la douleur dans le sternum est absente.

Un symptôme extrêmement non spécifique est observé chez les patients souffrant d'angine de poitrine, de maladies inflammatoires de l'UDT, de crises de colère, de toux sèche (ainsi que chez les personnes souffrant de dystonie végétovasculaire). En combinaison avec une douleur compressive, c'est un signe indirect d'une crise cardiaque, s'il y a une toux - des processus d'infection.

Elle survient principalement dans la névralgie et l'ostéochondrose. Lumbago indique une compression des troncs nerveux de la hernie intervertébrale ou des couches musculaires spasmodiques.

Toux sèche

Dans 90% des cas, il s'agit de signes de maladies infectieuses, notamment d'infections respiratoires aiguës, d'infections virales respiratoires aiguës, de coqueluche. Se produit lorsque les voies respiratoires ne sont pas complètement bloquées par un corps étranger ou une tumeur. Elle survient chez 0.5 à 1% des personnes souffrant d'une crise cardiaque.

C'est un signe d'angine stable (convulsions uniquement avec effort physique) ou de névralgie. Le symptôme doit être évalué dans le cadre du tableau clinique global. Si des sensations surviennent pendant l'effort physique, il y a des antécédents de maladie coronarienne, le phénomène est arrêté par les nitrates, puis une conclusion est tirée sur l'origine cardiaque. L'absence d'effet de la nitroglycérine, l'irradiation dans les omoplates, le lien avec l'activité physique et l'hypothermie récente sont des signes d'inflammation des troncs nerveux.

Les méthodes de diagnostic basées sur des signes externes ne déterminent pas avec précision la maladie. Le patient a besoin d'un examen objectif, y compris un électrocardiogramme au repos et sous stress, une analyse des expectorations, une radiographie pulmonaire.

Dans les maladies ci-dessus, la douleur, généralement localisée au milieu de la poitrine, s'étend parfois au côté gauche du corps (moins souvent à droite ou au dos). Seul un médecin peut poser un diagnostic, par conséquent, à l'exception des cas d'hospitalisation d'urgence, il est déraisonnable de reporter une visite à un spécialiste. Il est important de suivre et d'informer le thérapeute des symptômes qui l'accompagnent: essoufflement, transpiration, enflure, fièvre, toux, nature de la douleur pendant l'effort / le repos, l'alimentation et diverses positions corporelles.

La nature de la douleur dans diverses pathologies de l'AH

Les sensations désagréables dans la zone thoracique au milieu ou dans toute autre partie de celle-ci peuvent avoir des caractéristiques différentes. Il est important lorsque vous vous référez au médecin de bien parler de la nature de l'inconfort, car la connaissance d'un tableau clinique clair vous permettra de poser rapidement et avec précision le bon diagnostic.

La nature de l'inconfort peut être la suivante:

  • Des douleurs de pression indiquent la présence d'un ulcère d'estomac ou d'un ulcère duodénal. En règle générale, ces sensations dans le sternum sont associées à une altération du fonctionnement du tube digestif. Si une personne peu de temps après avoir mangé commence à ressentir des douleurs pressantes désagréables, le péristaltisme de l'estomac s'est probablement affaibli. Si, en plus de la douleur, une personne s'inquiète des nausées et des vomissements, cela indique le développement de pathologies de la vésicule biliaire ou des voies urinaires.
  • Une douleur aiguë et intense dans le sternum au milieu dans la plupart des cas indique une angine de poitrine. La douleur peut être des coutures et redonner au sternum. Pour arrêter les symptômes exprimés, vous devez prendre de la nitroglycérine et contacter rapidement un établissement médical.
  • Les douleurs douloureuses sont familières à toutes les personnes souffrant d'une altération du fonctionnement des organes du système cardiovasculaire. En règle générale, des sensations de douleur constantes et douloureuses indiquent une maladie coronarienne. La gravité des symptômes augmente avec la toux ou les éternuements. Le développement de la pathologie affecte des personnes constamment en état de stress et de grande tension nerveuse.
  • Gêne sévère dans le côté gauche de la poitrine, principalement la partie inférieure, qui peut dégager la partie inférieure du corps, dégageant de la chaleur - un symptôme commun du développement d'un cancer du système digestif, des ulcères d'estomac ou de la gastrite. Les médicaments spasmolytiques aideront à arrêter les symptômes. Dès qu'une personne commence à se sentir mieux, vous devez immédiatement contacter un établissement médical. Pour exclure la probabilité de développer une oncologie, le médecin doit prescrire des tests pour les marqueurs tumoraux.

Les principales causes de douleur au centre du sternum

La douleur compressive (pressante, brûlante) au milieu de la poitrine est un symptôme courant de maladie coronarienne (angine de poitrine). Parfois, il se propage à la moitié gauche de la poitrine, au bras gauche (omoplate, hypocondre, dos). Elle survient généralement avec un effort physique, du stress, moins souvent - au repos. L'attaque dure jusqu'à 10-15 minutes, est éliminée par la nitroglycérine.

Douleur aiguë, aiguë et intense au centre de la poitrine ou à gauche, accompagnée de sueurs froides, d'étouffement, de nausées, d'une forte peur de la mort - c'est un signe clinique d'infarctus du myocarde. Il se produit spontanément, sans référence à la charge, même la nuit dans un rêve, dure plus de 15 minutes, n'est pas éliminé au moyen d'une angine de poitrine. En cas de crise cardiaque, une hospitalisation urgente est requise.

La douleur dans le sternum est localisée au milieu avec des maladies pulmonaires (pneumonie, bronchite, trachéite), du tractus gastro-intestinal (estomac et ulcère duodénal, gastrite, maladies de l'œsophage), de la colonne vertébrale thoracique (ostéochondrose), du système nerveux périphérique (dystonie végétovasculaire, intercostale) névralgie), un abcès ou un cancer de la poitrine.

Le reflux gastro-œsophagien provoque une sensation de brûlure constante au milieu de la poitrine et de la gorge (brûlures d'estomac). Si la douleur s'intensifie lorsqu'une personne se couche, cela indique une hernie possible du diaphragme. Les symptômes de la douleur dans la partie supérieure de la poitrine sont probablement des maladies des voies respiratoires supérieures.

Pourquoi la poitrine fait-elle mal à la femme? La réponse à cette question est très simple pour beaucoup, et absolument chaque représentant du beau sexe se précipitera immédiatement pour examiner les glandes mammaires pour la présence d'une tumeur maligne. Cette pathologie n'est pas rare, mais il convient de rappeler que l'apparition de douleurs dans le côté droit de la poitrine ou à gauche, indique que la formation est à un stade tardif de développement. Dans ce cas, d'autres symptômes désagréables apparaissent, sous forme d'écoulement des mamelons, de tumeurs palpables.

De plus, si cela fait mal du côté droit de la poitrine ou dans d'autres régions, une femme peut développer une maladie qui affecte la glande thyroïde. De nombreuses pathologies se reflètent dans les douleurs thoraciques, à savoir:

Ces maladies surviennent dans le contexte de l'apparition d'un coma dans la gorge, de l'observation d'une chaleur constante dans la tête, ainsi que de chutes de pression. De plus, une femme peut souffrir de faiblesse et faire face à des changements de poids.

Il convient de noter que des douleurs dans le dos et la poitrine peuvent survenir avec un effort physique excessif, donc si vous avez effectué un travail complexe ou si vous étiez activement engagé dans le gymnase, vous ne devriez pas sonner l'alarme.

En revanche, l'apparition de sensations inconfortables caractéristiques après un travail physique peut être observée après une dépression, en présence d'épuisement nerveux, de blessures, d'ecchymoses, etc.

Symptômes pour appeler une ambulance

Des mesures d'urgence sont nécessaires pour les patients souffrant d'une crise cardiaque sans arrêt et soupçonnés d'infarctus du myocarde. S'il y a une maladie coronarienne dans l'anamnèse et que les douleurs sont de nature compressive, il est nécessaire d'appeler une équipe SMP, quelle que soit la gravité des symptômes associés. Les signes classiques de l'AMI comprennent:

  • Une forte baisse de la pression artérielle aux chiffres de choc (70/40).
  • Douleur compressive ou poignard derrière le sternum.
  • Pâleur.
  • Violation de la conscience jusqu'à sa perte.
  • Sueurs froides.
  • L'absence d'effet de la prise de nitroglycérine.
  • Gonflement des veines jugulaires.
  • Tachycardie supérieure à 100 battements par minute.

25% des IAM sont asymptomatiques ou avec un tableau clinique flou. Il existe des cours gastralgiques (douleurs à l'estomac), asthmatiques (essoufflement), anginaux (rappelant l'infection à VDP).

Une aide est requise pour les patients souffrant de lésions de l'œsophage et des voies respiratoires. Un signe d'une lésion sévère est:

  • Vomissements noirs ou bruns.
  • Toux avec une grande quantité de sang rouge.
  • Douleur intense dans l'œsophage.
  • Baisse de la pression artérielle de 10 à 20 mm Hg. Art. indicateurs relativement familiers.
  • Plaies ouvertes dans le sternum.
  • Crépitation des fragments d'os.
  • Coups durs dans le domaine problématique dans un passé récent.
  • Essoufflement, respiration rapide de 20% de la normale et au-dessus.
  • Teinte bleue des lobes d'oreille, des lèvres.

En l'absence des signes décrits, un traitement d'urgence pour les soins médicaux n'est pas requis. Le patient est recommandé à la première occasion une visite à la clinique chez le médecin local.

Les activités sont fondamentalement différentes pour chacune des conditions considérées. S'il n'a pas été possible de déterminer avec précision la maladie, il est recommandé de fournir au patient la paix, un afflux d'air frais. Avec une pression artérielle basse, couchez la personne de sorte que les jambes soient au-dessus du niveau de la tête. En cas de problèmes respiratoires, l'extrémité avant du lit doit être relevée. Une position semi-assise est recommandée. Après cela, vous devez appeler les médecins.

Attaque cardiaque

La base des événements d'urgence est l'utilisation de nitrates à grande vitesse. Si le paroxysme s'est développé au moment de l'activité physique, il est arrêté. Le patient est allongé dans son lit, la position du corps est libre. Un moyen rapide d'injecter des nitrates est de pulvériser un spray Isocket. Une presse publie 1.25 mg de dinitrate d'isosorbide. Il est préférable d'appliquer la solution sur l'espace hyoïde (de 1 à 3 doses de médicament).

Il est permis d'utiliser des comprimés de médicaments, de la nitroglycérine. Attribué à 0.5-1 mg par langue. Avant l'arrivée du médecin, la posologie minimale ne doit pas être dépassée. Si 5 minutes après la prise de l'amélioration ne s'est pas produite, l'introduction est répétée. L'absence d'effet de 3 doses de nitroglycérine indique le développement de l'AMI.

Avec une baisse prononcée de la pression artérielle, la nitroglycérine n'est pas utilisée. L'outil dilate considérablement les vaisseaux sanguins, entraînant une hypotension accrue et le développement d'un syndrome de vol qualifié. Chez 1/3 des patients avec un esprit sain, un mal de tête sévère à court terme se produit.

Avec AMI, l'assistance consiste à une hospitalisation rapide en USI. Au stade préhospitalier, vous devez donner au patient de mâcher ½ comprimés (150-200 mg) d'acide acétylsalicylique. Si la pression artérielle est maintenue au-dessus de 90 mmHg. Art., Et le pouls est souvent de 50 battements par minute, il est permis de donner 1 comprimé de Nitroglycérine sous la langue (recommandations ACC / ANA de 2002).

Douleur douloureuse derrière le sternum à droite

Il existe de nombreuses raisons de ressentir une douleur à droite, à la fois facilement amovible et très grave:

  1. Névralgie intercostale ou crise de panique.
  2. Si le cœur se contracte très rapidement avec une douleur à droite, cela peut devenir un signal sur le développement de pathologies cardiaques.
  3. La toux, la production d'expectorations et la fièvre concomitantes peuvent indiquer des problèmes pulmonaires.
  4. Des brûlures dans la poitrine et une respiration rapide indiquent une trachéite.
  5. Avec des processus pathologiques dans l'estomac et l'œsophage, la nourriture consommée provoquera une gêne.
  6. Si vous ressentez une douleur en avalant et en serrant la poitrine en haut à droite, cela peut être un symptôme de laryngite normale. Consultez l'oto-rhino-laryngologiste pour confirmer le diagnostic.
  7. La fracture du côté droit des côtes est également la cause d'un inconfort dans la poitrine.

Ici, vous trouverez plus en détail la réponse à la question de ce qui peut faire mal dans l'hypochondre droit?

La péricardite (inflammation de la muqueuse du cœur), en règle générale, s'accompagne de douleurs douloureuses constantes modérées (parfois intensifiantes) qui gênent dans la région du cœur et au-dessus, se propageant parfois également à la moitié droite de la poitrine. comme la région épigastrique et l'omoplate gauche. Si une personne est allongée sur le dos, la douleur s'intensifie.

D'autres maladies avec un symptôme de douleur caractéristique dans le côté droit et gauche du sternum peuvent être des problèmes neurologiques. L'inflammation, l'abcès, l'enflure du poumon droit s'accompagnent d'un schéma diversifié de douleurs constantes (douloureuses, pressantes, ternes, brûlantes), parfois accompagnées de radiations du côté sain, de l'estomac, du cou, des épaules et aggravées par la toux.

Douleur pressante à gauche

Si vous ressentez une douleur pressante dans le côté gauche de la poitrine, vous devez consulter immédiatement un médecin.

Les principales raisons de son développement:

  1. Anévrisme aortique. Une maladie très grave. Il y a une accumulation de sang dans le vaisseau du fait que leurs coquilles sont stratifiées.
  2. Infarctus du myocarde ou crise d'angine de poitrine. La condition nécessite une hospitalisation immédiate. La douleur dans cette condition indique un problème avec un gros muscle.
  3. Ulcère d'estomac. La douleur survient après avoir mangé. Souvent, le médicament antispasmodique habituel (sans spa) peut soulager la condition humaine.
  4. Le processus inflammatoire dans le pancréas (pancréatite). La douleur dans cet organe est projetée sur le côté gauche de la poitrine et est prononcée. Dans la plupart des cas, l'inconfort provoque une prise de nourriture.
  5. Hernie dans le diaphragme. Cette pathologie se produit en raison de la perte de boucles intestinales par des points faibles du diaphragme dans la cavité thoracique. En conséquence, le patient est très difficile à respirer.

Dans cet article, nous avons déjà examiné en détail la question de ce qui peut faire mal au côté gauche.

En plus des maladies myocardiques typiques comme la crise cardiaque et l'angine de poitrine, les problèmes avec d'autres organes peuvent se déguiser en maladies cardiaques. Ainsi, des problèmes avec le pancréas situé sur le côté gauche de la cavité abdominale peuvent provoquer une douleur sourde et sourde dans le sternum à gauche. Une autre cause possible est une hernie hiatale. Une douleur douloureuse et pressante sur le côté gauche est un symptôme de dystonie végétovasculaire, d'inflammation du poumon gauche ou de la plèvre.

Causes d'apparition

Il existe des causes physiologiques et pathologiques de douleur dans la poitrine.

Les principaux facteurs qui ne sont pas des maladies sont les suivants:

  • Longs séjours dans une position inconfortable.
  • Spasmes musculaires.
  • Troubles nerveux.
  • Carence en vitamines et minéraux, en particulier en vitamines B.
  • Effort physique long et lourd.
  • Surmenage régulier.
  • Empoisonnement par les produits de décomposition de l'alcool éthylique.
  • Trop manger régulièrement, provoquant une distension de l'estomac.
  • L'abus d'alcool et de cigarettes sur une base continue.

D'autres causes peuvent également être un facteur prédisposant au développement de la maladie. De plus, les ecchymoses et autres blessures de la poitrine et de la colonne vertébrale provoquent souvent des douleurs.

Que signifie la douleur pendant l'inhalation et l'expiration?

La douleur dans le sternum pendant l'expiration ou l'inhalation n'est pas directement liée au myocarde, mais est un signe des maladies suivantes:

  • névralgie intercostale (la douleur est localisée plus souvent à gauche, les sensations désagréables s'intensifient en essayant de respirer profondément ou en toussant);
  • pneumothorax (lorsque l'air s'accumule entre la paroi thoracique et le poumon, il se caractérise par une douleur à gauche, qui s'intensifie lorsqu'une personne respire profondément);
  • syndrome précordial (une douleur intense survient soudainement pendant l'inspiration, se répète plusieurs fois par jour, n'est pas associée au stress, ne nécessite pas de traitement spécifique).

Douleurs de toux dans le sternum

Si un symptôme de douleur dans la poitrine se produit ou s'intensifie lors de la toux, cela peut être un signe:

  • maladies pleurales (membranes des surfaces internes de la cavité thoracique);
  • troubles de la mobilité de la colonne vertébrale thoracique et des côtes;
  • névralgie intercostale;
  • rhumes des voies respiratoires (trachéite, bronchite);
  • colique rénale;
  • pneumothorax;
  • oncologie pulmonaire;
  • blessures à la poitrine.

Avec ostéochondrose

Une exacerbation de l'ostéochondrose de la colonne vertébrale thoracique est parfois confondue avec une pathologie du système cardiovasculaire, car la douleur qui l'accompagne dans le sternum est localisée, en règle générale, dans la région du cœur, parfois avec un rayonnement vers la moitié droite, pour l'arrière ou le côté. Un symptôme de douleur survient soudainement, paroxystiquement, ou se caractérise par une évolution prolongée non intense. L'intensification des sensations désagréables se produit lors de l'inspiration, de l'expiration (il est difficile de respirer lors d'une attaque), de la toux et des mouvements des bras et du cou.

La similitude des symptômes avec la crise cardiaque et l'angine de poitrine conduit au fait que les patients tentent sans succès de soulager leur état avec des médicaments pour ces maladies. Avec un traitement inapproprié ou son absence, les organes internes (pancréas, foie, intestins) sont affectés, la survenue de dysfonctionnements du système cardiovasculaire n'est pas exclue, par conséquent, une visite chez le médecin ne doit pas être différée.

En mouvement

Dans de nombreuses maladies (angine de poitrine, crise cardiaque, myocardite, pleurésie, ostéochondrose, lésions du sternum, fracture des côtes), la douleur dans le sternum augmente avec le mouvement. Parfois, les sensations désagréables ne dérangent qu'avec certains mouvements, par exemple les virages, les virages serrés, la levée de poids, la pression sur le sternum.

Si une douleur intense survient soudainement et s'accompagne d'un manque d'air, d'un essoufflement, d'une conscience trouble, de nausées, vous devez immédiatement consulter un médecin.

L'hospitalisation d'urgence est indiquée pour les maladies qui ont, sans assistance en temps opportun, un pourcentage élevé de décès, tels que:

  • infarctus du myocarde;
  • embolie pulmonaire;
  • rupture spontanée de l'œsophage;
  • anévrisme aortique stratifié;
  • maladie coronarienne (angine de poitrine);
  • pneumothorax spontané.

Myocardite

Cette inflammation du muscle cardiaque est caractérisée par diverses douleurs thoraciques (surpiqûres, douleurs, pressions) à gauche et au milieu, essoufflement, faiblesse, arythmie. Les personnes présentant de tels symptômes cliniques devraient consulter un médecin immédiatement, car certains types de myocardite peuvent provoquer une maladie plus grave - une cardiomyopathie dilatée et même entraîner la mort.

Cardiopathie rhumatismale

Si vous ne traitez pas les lésions rhumatismales du myocarde (cardiopathie rhumatismale), 20 à 25% des cas entraînent la formation d'une maladie cardiaque. Les symptômes dépendent du type de maladie, de leur gravité et ne sont pas toujours exprimés. Les signes suivants peuvent indiquer le développement possible d'une cardiopathie rhumatismale (surtout s'ils sont apparus 2 à 3 semaines après une infection nasopharyngée aiguë): douleur thoracique (sévère ou sévère) au cœur, essoufflement, tachycardie, gonflement des jambes, toux pendant l'effort.

Méthodes de diagnostic

Plus tôt vous réaliserez toutes les mesures de diagnostic nécessaires, plus vite le médecin pourra établir le bon diagnostic.

Tout d'abord, il est nécessaire d'exclure les maladies les plus graves et potentiellement mortelles:

  1. Un électrocardiogramme est réalisé. Cela aidera à identifier les problèmes cardiaques.
  2. Radiographie ou radiographie pulmonaire.
  3. L'examen échographique du cœur permet d'exclure les maladies cardiaques cachées.

Si une crise cardiaque, une tuberculose et une pleurésie sont exclues, il est nécessaire de procéder aux méthodes de diagnostic suivantes. Le médecin traitant prescrit au patient une IRM thoracique pour confirmer le diagnostic d'ostéochondrose, de névralgie intercostale et de thoracalgie.

Après avoir effectué tous les types de diagnostics possibles, le patient est envoyé chez un spécialiste pour lui prescrire un traitement.

La douleur dans le sternum au milieu peut être le signe d'une maladie grave, il est donc préférable de consulter un médecin qui, en utilisant plusieurs méthodes efficaces, identifiera la cause du trouble et prescrira le traitement approprié.

méthodeDescriptionLieu et prix
Arpentage et inspection généraleLa première étape du diagnostic, permettant d'identifier les conditions d'apparition et de disparition de la douleur, ainsi que les symptômes associés. Le spécialiste écoute non seulement les plaintes, mais examine également le patient, écoute les poumons, les bronches et le cœur, mesure la pression artérielleDétenu gratuitement dans une clinique publique
Analyses sanguines cliniques et biochimiquesUne méthode de diagnostic obligatoire, impliquant la collecte de sang dans une veine et une étude en laboratoire. La méthode permet de détecter les signes d'inflammation dans le corps et le diagnostic biochimique aide en outre à identifier les pathologies du cœur et du sangL'examen peut être effectué dans n'importe quelle clinique. En privé, le prix est d'environ 500 roubles.
ECGUne autre méthode d'enquête obligatoire. Détecte les signes de crise cardiaque, d'angine de poitrine et de maladie coronarienneHabituellement effectué dans une clinique publique et ne nécessite aucun paiement
Radiographie de la colonne vertébraleL'une des méthodes de diagnostic importantes dans lesquelles la colonne vertébrale thoracique est examinée. En règle générale, la méthode est utilisée en cas de suspicion d'ostéochondroseConduit dans des cliniques équipées d'un équipement spécial, coûte environ 300 à 400 roubles.
USDiagnostic matériel, dans lequel le cœur est examiné, ainsi que le système digestif. La méthode est efficace et aide à détecter des anomalies dans le travail des organesL'examen est effectué dans des bureaux privés ou des cliniques, le prix est d'environ 800 roubles.
EgdfLa fibrogastroduodénoscopie est une étude dans laquelle une sonde avec une caméra est insérée dans l'estomac du patient et les muqueuses sont examinées. Un diagnostic d'ulcère gastro-duodénal ou de gastrite suspecté est utilisé.Elle est réalisée dans une clinique publique et coûte environ 300 roubles.
IRMLa méthode la plus efficace pour identifier tout écart par rapport aux organes internes. Lors du diagnostic, une attention particulière est accordée au cœur, aux organes digestifs et à la colonne vertébraleUn tel examen ne peut être effectué que dans une clinique disposant de l'équipement approprié.

La méthode la plus efficace et informative est l'imagerie par résonance magnétique, ainsi que l'ECG. Grâce à un diagnostic complet, vous pouvez identifier la cause de l'écart et prescrire le traitement approprié.

Afin d'identifier les causes exactes de la douleur, de la chondrose mammaire ou d'autres pathologies, une série d'examens doit être effectuée, ce qui permettra au spécialiste de comprendre quel médicament prescrire, ainsi que la durée du traitement.

Les principales méthodes de diagnostic comprennent:

  • échographie;
  • fluorographie, ainsi que le passage d'un électrocardiogramme;
  • gastroscopie et fluoroscopie.

Le médecin traitant peut recommander de prendre rendez-vous avec d'autres spécialistes hautement spécialisés, ainsi que de nommer le passage d'autres procédures.

Lorsqu'il y a des douleurs dans le sternum, l'état du patient est évalué en ambulatoire ou en hospitalisation, tout dépend de l'état du patient et du phénomène souhaité.

Pour le diagnostic, les types d'études instrumentales et de laboratoire suivants sont prescrits:

  • Mesure de la fréquence cardiaque et de la pression artérielle.
  • L'échocardiographie vous permet d'étudier l'état anatomique du cœur ainsi que les tissus environnants. Lors de l'examen, les sites sont visualisés, ce qui permet de déterminer le degré de violations.
  • L'électrocardiographie est utilisée pour évaluer la position fonctionnelle des structures cardiaques. Sur la base des résultats de l'examen, il est possible de calculer les caractéristiques typiques d'une crise cardiaque et d'une arythmie.

Dans les situations difficiles, les médecins sont obligés de ne pas attendre les résultats du diagnostic, mais de stabiliser d'urgence l'état du patient et seulement après avoir pensé à un traitement à long terme.

Comme mesures supplémentaires, le médecin prescrit une surveillance ECG quotidienne, une imagerie par résonance magnétique du cœur, des tests sanguins généraux et biochimiques, une coronographie et des tests de stress avec une extrême prudence. L'individualité détermine la faisabilité de l'imagerie des structures vertébrales, l'évaluation endoscopique de l'état de l'œsophage et de la muqueuse gastrique (FGDS).

L'avis du médecin

Avec l'apparition fréquente de douleurs dans le sternum, vous ne devez pas reporter la visite chez le médecin. Il est préférable de consulter un thérapeute qui planifiera un examen, ainsi que des consultations avec d'autres spécialistes. Nécessite généralement une visite chez un cardiologue, un neurologue, un gastro-entérologue. La consultation d'un chirurgien est parfois indiquée.

La douleur dans la poitrine est un symptôme grave nécessitant un diagnostic différentiel soigneux. Il ne faut pas oublier que certaines maladies mortelles semblent inoffensives à l'extérieur. Par conséquent, l'automédication n'en vaut pas la peine. Le patient doit recevoir les premiers soins, puis consulter un médecin. Seul un spécialiste disposant d'un équipement de diagnostic sera en mesure d'identifier les causes de la douleur et de prescrire un traitement.

La prévention

La douleur dans le sternum est assez difficile à prévenir, car elle peut survenir chez une personne en bonne santé et dans le contexte de toute maladie. Si l'inconfort est localisé au milieu, il est recommandé de faire attention à la nourriture, ainsi qu'au mode de vie.

Il convient de prêter une attention régulière aux sports, à la randonnée ou au cyclisme, ainsi qu'aux cours en groupe. Cela gardera le myocarde en bon état et empêchera la pathologie cardiaque. Ne surchargez pas le corps, mais un entraînement régulier sera utile.

De plus, il est nécessaire d'enrichir le régime avec de la viande maigre, des herbes fraîches et des légumes. Cela vous permettra d'obtenir suffisamment de vitamines et de minéraux pour une fonction cardiaque normale. Il est également important de consommer des quantités adéquates de produits laitiers enrichis en calcium. Vous devez faire attention au régime de la journée, consacrer plus de temps au repos, normaliser le sommeil nocturne.

Il est conseillé aux patients ayant une tendance aux maladies cardiaques de subir des examens réguliers pour identifier les pathologies à un stade précoce. La méthode la plus importante pour la prévention des complications est considérée comme une visite opportune chez un médecin lorsque les premiers symptômes de la maladie apparaissent.

Méthodes de diagnostic

Le traitement ne commence qu'après le diagnostic du médecin traitant.

Selon les causes de pression derrière le sternum, les médicaments suivants sont utilisés:

  1. Angine de poitrine. Il est possible de soulager l'attaque avec de la nitroglycérine.
  2. Athérosclérose cérébrale. Les premiers soins pour réduire l'hypertension artérielle sont les gouttes de pharmadipine et la glycine est prescrite pour une circulation sanguine normale dans le cerveau.
  3. Infarctus du myocarde. Il est interdit de prendre de la drogue à la maison. Le patient doit être placé d'urgence dans un hôpital. Souvent, ces patients se retrouvent dans l'unité de soins intensifs.
  4. Ostéochondrose. Dans cette maladie, des anti-inflammatoires non stéroïdiens (diclofénac, ibuprofène), des relaxants musculaires (midcalm) sont utilisés. Actovegin est prescrit pour améliorer la circulation sanguine. En outre, un effet positif dans le traitement de cette maladie produit un massage et de l'acupuncture.
  5. Névralgie intercostale. Souvent, cette maladie est confondue avec une crise cardiaque. Pour le soulagement de la douleur, des relaxants musculaires (tizanidine), des corticostéroïdes (dexaméthasone) sont utilisés, un patch chauffant est collé sur la zone des côtes ou frotté avec une pommade anesthésiante.
  6. Gastrite au stade aigu. Les premiers secours seront les antispasmodiques (no-shpa, bellastesin), les sorbants (smecta, enterosgel, phosphalugel).
  7. Angine. Lors du traitement de l'angine de poitrine, il est important de fournir au patient un traitement complet: antibiotiques (Flemoxin, Summamed), gargarisme (Givalex), utilisation de sprays (Bioparox, Septolete).
  8. Embolie pulmonaire. Les premiers soins sont fournis uniquement par l'équipe d'ambulance. En cas de traitement intempestif, il ne sera pas possible de sauver le patient.
  9. Dépression, stress, hystérie. Il faut rassurer une personne avec des médicaments spéciaux (persen, dormiplant), apporter une assistance psychologique.

Résumez tout ce qui précède et découvrez ce qui doit être fait pour fournir les premiers soins:

  1. Appelez une ambulance.
  2. Pendant que l'équipe est en marche, donnez au patient une position semi-assise. Ne le placez jamais sur le dos ou le ventre.
  3. Aide à respirer doucement et calmement.
  4. Pour les anomalies cardiaques, placez un comprimé de validol ou de nitroglycérine sous la langue.
  5. Si le patient s'évanouit, trempez un coton avec de l'ammoniac et maintenez-le jusqu'au nez.
  6. Ne laissez pas la personne seule, attendez que les médecins arrivent ensemble.
  7. N'ajustez jamais vous-même les fractures et les luxations.
  8. Si la cause de la douleur derrière le sternum n'est pas connue, les compresses chauffantes ne peuvent pas être utilisées.

Il convient de noter que parmi les symptômes de douleur thoracique énumérés, il existe des symptômes très graves et potentiellement mortels. Ne vous auto-médicamentez pas, consultez un médecin pour obtenir des conseils. Lui seul peut donner des conseils pratiques et poser un diagnostic. Ne comptez pas sur la vieille femme à l'entrée, selon les histoires dont elle avait les mêmes symptômes. Pensez par vous-même et prenez soin de votre vie.

Les maladies cardiaques étant les plus graves, il est nécessaire de prendre des mesures préventives pour les prévenir:

  1. Perdez du poids.
  2. Pour refuser de mauvaises habitudes.
  3. Soyez physiquement actif.
  4. Durci.
  5. Prenez régulièrement des complexes de vitamines et surveillez la nutrition.

Sous réserve de ces règles, aucune douleur derrière le sternum ne vous dérangera.

Selon la maladie qui cause la douleur, un traitement est prescrit. Des médicaments sont utilisés, ainsi que des remèdes populaires et des méthodes alternatives de thérapie.

La douleur dans le sternum au milieu aidera à éliminer les médicaments de différents groupes, qui sont sélectionnés en fonction de la maladie sous-jacente.

Les remèdes les plus efficaces:

  • La nitroglycérine est le médicament le plus populaire prescrit pour une attaque de maladie cardiaque. Aide à normaliser le travail du corps et à éliminer la sévérité, la douleur dans le sternum. Lorsqu'un symptôme se produit, mettez 1 comprimé du médicament sous la langue. En l'absence d'effet, la reprise du médicament est autorisée après 40 minutes. Le médicament n'est pas utilisé pour le traitement de cours. Coût - à partir de 50 roubles.
  • Barboval est un remède en forme de goutte utilisé pour la douleur dans le sternum provoquée par l'angine de poitrine ou une autre pathologie cardiaque. En cas d'inconfort, vous devez prendre 25 gouttes de médicament, il est permis de répéter 2 fois par jour pendant 7 à 10 jours. Le médicament a une propriété sédative et élimine la douleur. Prix ​​- à partir de 120 roubles.
  • Le validol est le médicament le plus populaire utilisé pour la douleur dans le sternum, ainsi que pour le rythme cardiaque et la tachycardie. Aide à éliminer rapidement la manifestation, non utilisé dans les cours. En cas de douleur, mettre 1 comprimé sous la langue, répéter si nécessaire après 2 heures. Le coût du médicament commence à partir de 20 roubles. pour 10 comprimés.
  • L'aténolol est un médicament du groupe des bêta-bloquants, qui est prescrit pour éliminer la douleur dans le sternum, provoquée par une maladie cardiaque. Le médicament réduit la fréquence cardiaque en réduisant la demande en oxygène du myocarde, cela vous permet de réduire la charge sur le muscle, en abaissant légèrement la pression artérielle. Il est nécessaire de prendre des comprimés en 2-3 semaines. Le patient doit prendre 1 comprimé le matin et le soir. Le prix du produit est d'environ 80 roubles.
  • Le spasmalgon est un antispasmodique, utilisé pour la douleur déclenchée par un spasme musculaire ou une névralgie intercostale, l'ostéochondrose. On prescrit au patient des comprimés qu'il doit prendre 2 morceaux par jour. La durée du cours ne doit pas dépasser 10 jours. Le prix du médicament commence à partir de 60 roubles.
  • Rennie est un remède pour réduire l'acidité du suc gastrique, qui est utilisé lorsque la douleur est associée à une exacerbation de la gastrite ou de l'ulcère gastro-duodénal. Aide à éliminer rapidement les brûlures d'estomac et l'inconfort, améliore la fonction corporelle. On prescrit au patient des comprimés à croquer, qu'il prend 1 à 3 ou 4 fois par jour pendant 3 à 5 jours. Prix ​​- à partir de 150 roubles.
  • Omez est un médicament qui bloque la production d'acide chlorhydrique et protège les parois de l'estomac de ses effets négatifs. Il est recommandé au patient de le prendre en cas de douleur au sternum associée à des pathologies de l'estomac. Le cours dure 3 semaines, doit être pris 1 comprimé 3 fois par jour. Le prix du produit est de 100 roubles.
  • Le kétorol est un anti-inflammatoire non stéroïdien aux propriétés analgésiques. Aide à éliminer la douleur provoquée par l'ostéochondrose, élimine également l'inconfort dans la colonne thoracique. L'utilisation de comprimés n'est pas autorisée plus de 7 jours consécutifs, 2 pièces par jour. Le coût du médicament est d'environ 130 roubles.

Le patient peut se voir prescrire un ou plusieurs médicaments, en fonction de la gravité de la maladie sous-jacente.

Méthodes folkloriques

La douleur dans le sternum au milieu peut être éliminée à l'aide de recettes de médecine alternative aux propriétés sédatives. En règle générale, les recettes sont utilisées pour les pathologies suspectées du cœur et des organes digestifs.

  • Une décoction d'aubépine est le meilleur moyen de renforcer le muscle cardiaque et d'éliminer la douleur dans le sternum. Pour 2 l d'eau, vous devez prendre 200 g de fruits d'aubépine pré-hachés, cuire 10 minutes, insister pendant au moins 4 heures. Médicament prêt et filtré à utiliser 150 ml 2 fois par jour. Le cours dure 2 semaines.
  • Une teinture à base de rhizomes de valériane est aussi contre />

Les prescriptions de médecine alternative ne peuvent être utilisées qu'en l'absence de contre-indications, et également après consultation d'un médecin.

Autres méthodes

Parmi les méthodes alternatives de traitement, on peut distinguer la diétothérapie et la thérapie de relaxation. Ces méthodes ont un effet bénéfique sur l'ensemble du corps, améliorent le bien-être, facilitent la fonction cardiaque et réduisent la fréquence des symptômes. Le principal avantage des méthodes est qu'elles sont efficaces pour la douleur de toute origine.

La diététique implique l'exclusion des produits suivants du menu:

  • Aliments en conserve.
  • Marinades
  • Viandes fumées.
  • Confiserie
  • Viande grasse.
  • Produits laitiers gras.
  • Boissons alcoolisées.
  • Boissons gazeuses.
  • Restauration rapide.

De plus, n'abusez pas des boissons contenant de la caféine. Le régime devrait consister en une petite quantité de viande cuite ou cuite, de poisson, de légumes frais et cuits. Il est utile d'inclure des céréales, des pommes de terre bouillies, des légumes verts. Parmi les produits laitiers, la préférence devrait être donnée à ceux qui contiennent une quantité minimale de matières grasses. Un tel régime est recommandé d'adhérer constamment.

La thérapie de relaxation implique une relaxation quotidienne en utilisant une musique appropriée. Après une dure journée, il est recommandé au patient de prendre une position confortable, d'activer les sons de la nature et de respirer profondément pendant 20-30 minutes, de sentir la tension sortir du corps et le cerveau est libéré.

Après 2-3 leçons, la relaxation viendra plus vite et le bien-être général s'améliorera considérablement. Le cours minimum se compose de 20 séances quotidiennes, mais il est préférable d'utiliser constamment la technique.

Vidéo sur la douleur thoracique

Les causes sont des processus inflammatoires qui affectent les parois de l'estomac. Cela conduit à la libération du contenu de l'organe directement dans l'œsophage. Ces conditions peuvent conduire à:

  • Situations stressantes.
  • Abus d'alcool.
  • Le tabagisme, ainsi que la dépendance aux aliments épicés.

C'est une douleur sourde

Si la pathologie du tractus LC est devenue la cause de la douleur, les symptômes suivants peuvent être observés:

  • serrements douloureux dans la région gauche et centrale;
  • sensations douloureuses inconfortables dans le haut de l'abdomen;
  • l'apparition de brûlures d'estomac et d'une chaleur constante dans le larynx;
  • nausées avec douleur au milieu de la poitrine, dans certains cas, vomissements.

Maux de gorge et grosseur

Ces symptômes apparaissent également avec le développement de maladies qui affectent le tractus LCD. Les problèmes de déglutition (sensation de coma dans la gorge), s'il y a un trouble grave à l'intérieur, ne peuvent être éliminés que par un traitement complexe, révélant le type de maladie en développement.

Maladies de l'œsophage

Les défaillances dans le fonctionnement du tractus LCD s'accompagnent de douleurs dans la partie centrale de la poitrine. Des sensations désagréables surviennent en raison des crampes de l'œsophage, ainsi que de l'estomac et même de la vésicule biliaire. Dans ce cas, il n'y aura pas de sensation de brûlure derrière le sternum, comme avec l'ostéochondrose.

Le patient ressentira une douleur sourde et douloureuse, qui intensifiera sa manifestation avec une pression sur la zone épigastrique. Souvent, des sensations inconfortables sont ressenties dans le dos.

Lorsqu'un os au milieu de la poitrine fait mal, nous pouvons presque toujours déterminer les causes probables de telles sensations. Mais lorsque la maladie affecte la partie inférieure du diaphragme (un tube musculaire situé entre l'abdomen et la cavité thoracique), il est difficile de trouver des réponses intelligibles.

Cette pathologie est appelée «abcès sous-phrénique», au cours de laquelle des formations purulentes apparaissent dans la cavité. La lutte contre une telle maladie est souvent réalisée par la méthode chirurgicale.

S'il est nécessaire d'éliminer immédiatement la douleur, vous devez privilégier un médicament de la catégorie des AINS (Ketanov, Ibufen, etc.). Pour prévenir l'infection des tissus sains à proximité, Ciprolet est le plus souvent utilisé.

Des «cloches» douloureuses et ternes apparaissant dans la région thoracique peuvent indiquer la présence de maladies affectant le système respiratoire. Ce symptôme apparaît souvent pendant le développement:

  • trachéite;
  • pneumonie;
  • pleurésie, ainsi que bronchite.

Si une douleur est observée sur le côté gauche en haut de la poitrine ou sur le côté droit, vous devez également vous méfier.

Il est très facile d'expliquer la survenue de ces pathologies. Les processus inflammatoires dans les poumons peuvent affecter les muscles intercostaux, ainsi que la zone du diaphragme. C'est pourquoi le patient remarque que la poitrine peut faire mal au côté gauche. De plus, la douleur peut apparaître dans d'autres domaines et se produire avec toute contraction musculaire.

”Alt =” ”>

Les symptômes supplémentaires incluent la fièvre. De plus, une toux prolongée apparaît souvent.

Detonic - un médicament unique qui aide à lutter contre l'hypertension à tous les stades de son développement.

Detonic pour la normalisation de la pression

L'effet complexe des composants végétaux du médicament Detonic sur les parois des vaisseaux sanguins et le système nerveux autonome contribuent à une diminution rapide de la pression artérielle. De plus, ce médicament empêche le développement de l'athérosclérose, grâce aux composants uniques impliqués dans la synthèse de la lécithine, un acide aminé qui régule le métabolisme du cholestérol et empêche la formation de plaques athérosclérotiques.

Detonic pas de syndrome de dépendance et de sevrage, car tous les composants du produit sont naturels.

Informations détaillées sur Detonic se trouve sur la page du fabricant www.detonicnd.com.

Svetlana Borszavich

Médecin généraliste, cardiologue, avec un travail actif en thérapie, gastro-entérologie, cardiologie, rhumatologie, immunologie avec allergologie.
Maîtrise des méthodes cliniques générales pour le diagnostic et le traitement des maladies cardiaques, ainsi que l'électrocardiographie, l'échocardiographie, la surveillance du choléra sur un ECG et la surveillance quotidienne de la pression artérielle.
Le complexe de traitement développé par l'auteur contribue de manière significative aux lésions cérébrovasculaires et aux troubles métaboliques du cerveau et aux maladies vasculaires: hypertension et complications causées par le diabète.
L'auteur est membre de la Société européenne des thérapeutes, participant régulièrement à des conférences et congrès scientifiques dans le domaine de la cardiologie et de la médecine générale. Elle a participé à plusieurs reprises à un programme de recherche dans une université privée au Japon dans le domaine de la médecine reconstructive.

Detonic