Les symptômes les plus courants de l'insuffisance cardiaque aiguë sont

L'insuffisance cardiaque est une affection aiguë ou chronique dans laquelle les manipulations des muscles contractiles s'affaiblissent et des processus stagnants se développent dans les cercles de circulation sanguine.

Dans le même temps, une personne avec un effort mineur et au repos se sent essoufflée, se fatigue rapidement, souffre d'ongles bleuâtres et de la zone du triangle nasolabial.

Dans l'insuffisance cardiaque aiguë, l'oedème pulmonaire, un choc cardiogénique se développe. La forme chronique de la maladie est dangereuse par l'apparition d'une privation d'oxygène des organes et des tissus. Cette maladie est la cause de décès la plus courante.

Inquiétudes de la pathologie à la suite de défauts, de cardiomyopathie, d'ischémie, d'hypertension et d'autres maux.

Des soins opportuns peuvent sauver la vie d'un patient. Pour cette raison, il est nécessaire de connaître les principaux signes de la maladie.

Ceux-ci comprennent l'essoufflement, la faiblesse générale et la fatigue rapide d'une personne, même avec de petites charges. Il y a également confusion, pouls filiforme, somnolence, fluctuations de la pression artérielle, gonflement des membres inférieurs.

Signes d'insuffisance cardiaque aiguë ventriculaire gauche:

  • toux humide avec crachats mousseux;
  • respiration sifflante dans les bronches et les poumons;
  • dyspnée;
  • attaques de suffocation la nuit;
  • douleur derrière le sternum, transmise sous l'omoplate;
  • étourdissements persistants.

Le patient est presque toujours dans une position confortable pour lui - une position assise. Assez souvent, des conditions d'évanouissement sont observées. Au cours de l'évolution de la maladie, un choc cardiogénique, un œdème pulmonaire et un asthme cardiaque se développent.

Signes de pathologie ventriculaire droite:

  • sensation inconfortable dans le sternum;
  • dyspnée;
  • le vertige;
  • rythme cardiaque augmenté;
  • gonflement des extrémités;
  • pâleur de la peau;
  • gonflement des veines situées dans le cou;
  • la faiblesse;
  • ascite;
  • acrocyanose;
  • hyperhidrose;
  • gélatomégalie.

La maladie se caractérise par une stagnation du sang dans un grand cercle de circulation sanguine.

Aux premiers stades du développement de la maladie, les symptômes seront mineurs. Pendant l'exercice, un essoufflement peut survenir. Le patient l'ignore souvent, en raison de changements liés à l'âge dans le corps. Une toux apparaît en raison d'une pression accrue dans les vaisseaux des poumons. Il y a un rythme cardiaque rapide après un effort physique ou un repas. Le patient se plaint de fatigue et de faiblesse générale.

Assez souvent, le patient diminue la quantité d'urine. Cela est dû à des troubles circulatoires du bassin. Un gonflement apparaît sur les membres inférieurs. Le bout du nez, ainsi que la peau des pieds et des mains acquièrent une teinte bleutée.

À mesure que la maladie se développe, la circulation sanguine dans le cerveau se produit. Les principaux symptômes à ce stade sont l'irritabilité, la fatigue après l'effort mental, un état constant de dépression. Il y a une perturbation du sommeil. Si des mesures ne sont pas prises en temps opportun, la pathologie entraînera la mort.

Insuffisance cardiaque aiguë et ses symptômes avant la mort:

  • douleur insupportable dans la région du cœur et sous l'omoplate;
  • somnolence;
  • faiblesse générale du corps;
  • la respiration bruyante, qui ralentit ensuite, devient convulsive;
  • pupilles dilatées;
  • changement dans l'ombre de la peau (pâleur);
  • le pouls sur les artères carotides n'est pas palpable;
  • manque de réflexes pupillaire et cornéen;
  • état faible

Une personne peut mourir en quelques minutes. En règle générale, des issues fatales sont observées en dehors des conditions stationnaires. La mort peut survenir à la suite de chocs nerveux ou d'efforts physiques importants. Les cas de mortalité sont fréquents au repos. Tout dépend du stade de développement de la maladie.

L'insuffisance cardiaque chronique est un syndrome qui s'exprime par une diminution de la fonction systolique et diastolique du cœur et une hyperactivation chronique des systèmes neurohormonaux. Elle survient à la suite de diverses maladies cardiovasculaires.

Aujourd'hui, dans le monde, un nombre important de personnes atteintes d'insuffisance cardiaque chronique. Parmi ceux qui se rendent à la clinique, les patients avec ce diagnostic ne sont que de 1 à 2%, cependant, dans les groupes plus âgés, l'incidence de la maladie augmente à 10%. Presque un patient sur deux (49%) atteint d'une maladie en phase de décompensation est soumis à une hospitalisation cardioldépartement ogy de l'hôpital. [1] Merci aux réussites dans le développement de cardiologie, la détection de l'insuffisance cardiaque dans la population a tellement augmenté qu'elle ressemble à une véritable épidémie. Si vous êtes traité en temps opportun pour des crises cardiaques et d'autres maladies, vous pouvez augmenter considérablement l'espérance de vie des patients.

L'insuffisance cardiaque chronique survient principalement en raison de l'athérosclérose, des maladies coronariennes et de l'hypertension. Le diabète sucré entraîne souvent une insuffisance cardiaque chronique chez les personnes âgées. En Russie, une maladie pulmonaire obstructive chronique (13%) et des antécédents aigus d'accident vasculaire cérébral (10,3%) sont également à l'origine de la maladie. [6] De nombreuses autres maladies du système cardiovasculaire entraînant une insuffisance cardiaque chronique (cardiopathie, cardiomyopathie, myocardite, arythmies cardiaques) ne représentent au total que 5%, car elles sont traitées avec succès. [2] En cas de rejet du traitement chirurgical proposé en temps opportun, il peut y avoir des conséquences irréversibles pour la vie et la santé.

En Russie, l'insuffisance cardiaque chronique est plus souvent enregistrée dans la partie féminine de la population, et partout dans le monde, elle peut souvent être observée chez les hommes. Cela est peut-être dû à l'attention accrue des femmes à leurs problèmes de santé.

Formes de dysfonction ventriculaire gauche dans l'insuffisance cardiaque chronique:

  1. Insuffisance cardiaque chronique avec fonction systolique altérée - lorsque la fraction d'éjection du ventricule gauche diminue dans 75% des cas.
  2. Insuffisance cardiaque chronique avec fonction diastolique altérée - la fraction d'éjection du ventricule gauche n'est pas réduite, mais une violation de son remplissage est déterminée, ce qui entraîne une augmentation de la pression dans les veines pulmonaires chez 25% des patients.

305 s - Les symptômes les plus courants de l'insuffisance cardiaque aiguë sont

Si vous trouvez des symptômes similaires, consultez votre médecin. Ne vous soignez pas - c'est dangereux pour votre santé!

Symptômes

Les symptômes d'insuffisance cardiaque aiguë sont associés à une altération des fonctions des ventricules gauche ou droit.

Le développement d'une insuffisance ventriculaire gauche est observé avec des pathologies qui augmentent la charge sur le cœur gauche. Cela est possible si une personne souffre d'hypertension, d'anomalie aortique, a subi un infarctus du myocarde.

Si le ventricule gauche ne peut pas remplir ses fonctions, il y a une augmentation de la pression dans les grands et petits vaisseaux pulmonaires, leur perméabilité augmente, en raison de laquelle la partie liquide du sang circule à travers leurs parois. Un œdème interstitiel et progressivement alvéolaire se développe.

ostraya serdechnaya nedostatochnost1 - Les symptômes les plus courants de l'insuffisance cardiaque aiguë sont

Le tableau clinique de cette condition est représenté par l'asthme cardiaque et l'œdème pulmonaire alvéolaire. Une attaque survient si une personne est finalement soumise à un stress physique ou émotionnel. Les patients souffrent généralement d'asphyxie soudaine la nuit, ce qui les amène à se réveiller.

L'asthme cardiaque se caractérise par l'apparition d'une sensation de manque d'air, de palpitations, de toux avec crachats, de faiblesse grave, de sueur froide. Une attaque oblige une personne à s'accroupir et à baisser les jambes.

Avec le développement de la stagnation de la circulation pulmonaire, l'œdème pulmonaire progresse. Lors d'une asphyxie aiguë, le patient commence à tousser et des expectorations roses mousseuses sont libérées, cela est dû à l'apparition d'impuretés sanguines.

Le patient respire comme un samovar bouillant, est en position assise, les jambes baissées, le visage devient bleu, les veines du cou gonflent, la peau est couverte de sueur froide.

En présence d'un œdème pulmonaire, il est nécessaire de livrer d'urgence le patient à l'unité de soins intensifs et de fournir des soins médicaux, car la probabilité d'une issue fatale est très élevée.

ostraya serdechnaya nedostatochnost5 - Les symptômes les plus courants de l'insuffisance cardiaque aiguë sont

L'insuffisance auriculaire gauche se retrouve dans la sténose mitrale. Les manifestations cliniques sont similaires à la pathologie ventriculaire gauche.

Le développement d'une insuffisance ventriculaire droite se produit en relation avec un blocage thrombus de grandes branches de l'artère pulmonaire.

La stagnation se développe dans un grand cercle de circulation sanguine, en raison de laquelle les membres inférieurs gonflent, cela fait mal à droite sous les côtes, les veines du cou éclatent et pulsent, un essoufflement se produit, la surface de la peau devient bleue, des douleurs pressantes apparaissent dans la zone cardiaque.

Il y a aussi un affaiblissement du pouls périphérique, une forte diminution de la pression artérielle.

Si la pathologie ventriculaire droite se développe au stade de la décompensation, les signes apparaissent plus tôt que dans l'insuffisance ventriculaire gauche aiguë. Cela est dû au fait que ce dernier possède un large éventail de capacités compensatoires, car il s'agit de la partie la plus puissante du cœur.

Au début de la maladie, les symptômes d'insuffisance cardiaque sont notés exclusivement lors d'un effort physique. On observe l'apparition d'un essoufflement (respiration fréquente et profonde qui ne correspond pas au niveau de charge), avec une augmentation de la pression dans les vaisseaux pulmonaires, une toux se produit, parfois avec du sang. À la suite de l'activité physique, en prenant une grande quantité de nourriture et en position couchée - un rythme cardiaque accru. Le patient se plaint d'une fatigue et d'une faiblesse excessives. Au fil du temps, il y a une augmentation des symptômes qui sont désormais préoccupants non seulement avec l'activité physique, mais aussi au repos.

En cas d'insuffisance cardiaque, en règle générale, une diminution de la quantité d'urine se produit, les patients vont aux toilettes principalement la nuit. Le soir, un œdème des membres inférieurs apparaît, commence par les pieds, puis «monte» vers le haut, le liquide s'accumule dans la cavité abdominale - ascite, la poitrine - hydrothorax et le péricarde - hydropéricarde. [3] La peau des pieds, des mains, des lobes d'oreille et du bout du nez devient cyanosée. L'insuffisance cardiaque s'accompagne d'une stagnation du sang dans les vaisseaux du foie, contribuant à une sensation de lourdeur et de douleur sous la côte droite.

Au fil du temps, avec une insuffisance cardiaque, il y a une violation de la circulation sanguine dans tout le corps, entraînant une irritation générale, une fatigue rapide en raison du stress mental. Le poids corporel diminue, l'activité motrice diminue, l'essoufflement et l'œdème augmentent. La faiblesse augmente, le patient ne se lève plus dans le lit, s'assoit ou se couche sur des oreillers avec une tête de lit haute. Parfois, les patients sont dans un état grave pendant combien de mois, après quoi la mort survient.

Causes

Le cœur est le principal maillon de la chaîne de circulation sanguine. Les violations de son travail entraîneront une déstabilisation du fonctionnement de tous les organes.

Les principales causes d'insuffisance cardiaque aiguë:

  • maladie cardiaque (infarctus aigu du myocarde, myocardite);
  • pathologie du développement et du fonctionnement des cavités cardiaques et de ses valves;
  • hypertrophie myocardique;
  • décompensation d'une carence chronique;
  • crise hypertensive;
  • tamponnade du cœur - stagnation du liquide entre les feuilles du sac péricardique;
  • embolie pulmonaire - formation de caillots sanguins, qui obstruent le plus souvent les veines du bassin et des membres inférieurs;
  • maladies aiguës des poumons et des bronches.

Ces causes d'insuffisance cardiaque aiguë sont observées en raison de perturbations du fonctionnement de l'organe principal. L'approvisionnement en sang des vaisseaux est insuffisant.

Il existe plusieurs autres raisons pour le développement de la maladie qui ne sont pas liées au fonctionnement du muscle cardiaque. Ceux-ci incluent: intervention chirurgicale extensive dans le corps humain (restauration des organes internes après des blessures), infections respiratoires, lésions cérébrales, chocs nerveux, utilisation excessive d'antidépresseurs, asthme bronchique, accident vasculaire cérébral, effets toxiques sur le myocarde.

Ce dernier est extrêmement dangereux pour tout l'organisme. Il apparaît à la suite d'une consommation excessive de boissons alcoolisées, ainsi que du tabagisme.

Pathogenèse de l'insuffisance cardiaque

Lorsque le volume systolique de la circulation sanguine diminue, des mécanismes de compensation commencent: la fréquence et la force des contractions cardiaques augmentent en raison de l'activation de facteurs cardiaques et extracardiaques (activation des systèmes neurohumoraux du corps - système sympathoadrényle, rénine-angiotensine-aldostérone, système calicrékininine, système de peptides natriurétiques) Pour cette raison, il est soutenu dans les premiers stades du volume minute de la circulation sanguine en raison d'une augmentation du métabolisme myocardique, du remodelage du cœur.

À l'avenir, l'hyperactivation des systèmes neurohumoraux se produit, à la suite de laquelle le myocarde est endommagé, l'augmentation avant et après la charge, le sodium et l'eau sont retardés, les cardiomyocytes normaux sont remplacés par le collagène, une nécrose cardiomyocytaire se produit, des arythmies se produisent et une contractilité myocardique diminue. [7]

Le remodelage du cœur se développe: des changements structurels et géométriques dans le ventricule gauche, à la suite desquels se produisent les hypertrophies du myocarde et la dilatation (expansion) du cœur. En conséquence, la géométrie des changements cardiaques et les fonctions systoliques et diastoliques sont perturbées. Ils comprennent à la fois des changements dans les cardiomyocytes individuels, une diminution de leur nombre et des changements dans la géométrie du ventricule gauche: dilatation, configuration sphérique, amincissement de la paroi, régurgitation mitrale relative.

303 s - Les symptômes les plus courants de l'insuffisance cardiaque aiguë sont

En raison des facteurs ci-dessus, la contractilité myocardique, la taille du volume minuscule diminue, la pression diastolique finale du ventricule augmente et une stase sanguine apparaît dans le canal veineux des petits ou des grands cercles de circulation sanguine.

Traitement traditionnel

Avec un diagnostic rapide, le patient peut sauver une vie. Le traitement de l'insuffisance cardiaque aiguë nécessite une approche intégrée. Les principales actions visent à réduire les symptômes de la maladie.

On prescrit au patient des vasodilatateurs pour réduire la pression dans les vaisseaux veineux. Ce type de médicament aidera à réduire la quantité de sang entrant dans le cœur. Cet effet supprime le stress systolique sur le myocarde.

À l'aide de médicaments spéciaux, les expectorations mousseuses et l'essoufflement progressif sont éliminés. L'œdème pulmonaire et le choc cardiogénique sont neutralisés.

Si une stase sanguine se forme dans un petit cercle de circulation, une saignée est nécessaire. Cela aidera à supprimer le risque d'œdème pulmonaire et respiratoire. Grâce à un traitement approprié, le flux sanguin dans les vaisseaux veineux diminue.

Dans les cas graves de la maladie, des sangsues sont également utilisées. Ils sont installés sur la région sacrée. Lors de la localisation d'une attaque dans l'estomac droit, des sangsues sont placées dans le foie. Si l'asthme cardiaque est observé, la saignée est effectuée par une méthode radicale.

Très souvent, ils essaient de traiter un patient à l'aide de médecines alternatives ou de remèdes populaires. L'automédication peut entraîner des conséquences négatives, voire la mort.

Caractéristiques de la maladie

L'insuffisance cardiaque aiguë est une maladie qui survient non seulement chez un adulte, mais aussi chez un enfant. Il est possible de diagnostiquer une telle maladie à temps en passant certains tests et en subissant une échographie.

L'insuffisance cardiaque aiguë chez les enfants peut être ventriculaire gauche, ventriculaire droite et totale. La maladie survient en tant que complication après des infections, en présence de maladies allergiques, à la suite d'un empoisonnement exogène. Assez souvent observé chez les enfants nés avec des malformations cardiaques. Une caractéristique de la maladie est son évolution rapide.

Il existe trois stades de développement de la maladie:

  • Au début, on observe un essoufflement, une tachycardie, des bruits cardiaques étouffés, des râles humides et secs, le volume minuscule de sang diminue.
  • Le second est caractérisé par la présence de signes d'œdème pulmonaire, d'hypertrophie hépatique, de respiration sifflante lors de la respiration, de poches du visage.
  • Au troisième stade, un œdème pulmonaire, des fluctuations de la pression artérielle et une oligoanurie sont diagnostiqués.

La maladie peut être déclenchée par une violation du rythme cardiaque à la suite d'une activité excessive. L'intégrité myocardique joue également un rôle important. Avec ses blessures, le sang coule inopinément dans tous les organes.

Complications et pronostic

Si le patient n'est pas soigné à temps, le décès survient.

  1. mort subite (trois fois plus souvent que chez les personnes sans insuffisance cardiaque); [3]
  2. thromboembolie de l'artère pulmonaire, des vaisseaux cérébraux, etc.
  3. attaque cardiaque;
  4. troubles du rythme;
  5. insuffisance cardiaque aiguë, œdème pulmonaire.

Diagnostic d'insuffisance cardiaque

  • électrocardiogramme;
  • échocardiogramme (échocardiographie, échographie cardiaque);
  • radiographie pulmonaire;
  • Surveillance Holter;
  • tests cliniques généraux: analyse générale du sang, de l'urine, de la biochimie (créatinine, bilirubine, protéine, cholestérol, etc.);
  • un test sanguin pour le peptide natriuritique du cerveau (une hormone dont le niveau augmente même avec une insuffisance cardiaque mineure). [3]

Raisons principales

Le développement de la forme aiguë se produit sous l'influence de:

  1. Maladies qui réduisent la contractilité du muscle cardiaque, l'endommageant ou l'étourdissant. Cela se produit avec l'infarctus du myocarde, lorsqu'une violation du flux sanguin vers la zone du cœur provoque la mort cellulaire, avec une inflammation du muscle cardiaque, ainsi qu'après des interventions chirurgicales sur le cœur ou à la suite de l'utilisation d'un pontage cardiopulmonaire.
  2. Décompensation d'une insuffisance chronique, à la suite de laquelle le cœur ne peut pas fournir suffisamment de sang aux organes.
  3. Violations de l'intégrité des soupapes et des chambres.
  4. Accumulation de liquide entre les feuilles du sac péricardique, rendant impossible une contraction cardiaque normale en raison de la compression des cavités cardiaques.
  5. Épaississement des parois du muscle cardiaque.
  6. Crise hypertensive. Dans ce cas, les indicateurs de pression artérielle dépassent considérablement la norme.
  7. Pathologies de la circulation pulmonaire. Une insuffisance aiguë peut être causée par un blocage de l'artère pulmonaire par des caillots sanguins, qui se forment généralement dans les membres inférieurs ou le bassin, des pathologies pulmonaires aiguës telles que la bronchite ou la pneumonie, l'accélération ou la décélération du rythme cardiaque.

Il existe également des causes extracardiaques de la maladie. L'insuffisance cardiovasculaire aiguë peut être causée par:

  • processus infectieux;
  • une perturbation circulatoire en développement dans le cerveau, dans laquelle les tissus sont endommagés et les fonctions organiques sont altérées;
  • interventions chirurgicales étendues;
  • lésions cérébrales graves;
  • effets toxiques sur le muscle cardiaque avec des drogues ou de l'alcool;
  • thérapie par impulsions électriques, blessures résultant d'une exposition à un courant électrique.

Prévision La prévention

Pour éviter une insuffisance cardiaque aiguë, vous devez:

  • consultez un médecin au moins deux fois par an, surtout s'il y a des maladies chroniques du système cardiovasculaire;
  • arrêter de fumer et abus d'alcool;
  • éviter le stress psycho-émotionnel;
  • maintenir un poids corporel optimal;
  • vous fournir une activité physique régulière;
  • surveiller les indicateurs de pression artérielle;
  • manger de manière rationnelle et équilibrée, consommer des aliments qui contiennent plus de fibres, refuser les aliments frits, chauds et épicés;
  • surveiller le cholestérol.

Le respect de ces recommandations réduira la probabilité de développer une insuffisance cardiaque aiguë.

50% des patients souffrant d'insuffisance cardiaque vivent plus de cinq ans. Le pronostic à long terme dépend de la gravité de la maladie, du mode de vie, de l'efficacité du traitement sélectionné, du contexte concomitant, etc.

Un traitement réussi aux premiers stades peut entièrement compenser l'état des patients; au troisième stade de l'insuffisance cardiaque, le pronostic est le plus triste.

Pour la prévention de l'insuffisance cardiaque, il est nécessaire de minimiser l'influence des facteurs qui contribuent à sa survenue (IHD, hypertension, malformations cardiaques, etc.). [onze]

Pour éviter que l'insuffisance cardiaque ne progresse, vous devez suivre le régime d'activité physique recommandé, prendre les médicaments prescrits régulièrement et sans omission, et être constamment observé par un cardiologiste.

Diagnostic

Les signes d'insuffisance cardiaque aiguë sont une indication d'une hospitalisation urgente. Pendant le diagnostic:

  1. Une anamnèse de la maladie et une évaluation des plaintes des patients sont analysées.
  2. Ils analysent une histoire de vie. Cela révélera les causes possibles du développement d'une condition pathologique.
  3. Déterminez la présence de problèmes similaires chez le plus proche parent.
  4. Faites un examen médical. La détermination de la respiration sifflante dans les poumons, les souffles cardiaques, la mesure de la pression artérielle, la détermination de la stabilité hémodynamique (caractéristiques du mouvement du sang à travers les vaisseaux). Maintenez un niveau adéquat de tension artérielle et de fréquence cardiaque.
  5. Effectuer une électrocardiographie. Au cours de l'étude, une augmentation de la taille du ventricule gauche, des signes de surcharge et d'autres caractéristiques spécifiques d'une violation du flux sanguin vers le muscle cardiaque sont révélés.
  6. Attribuez un test sanguin général. La procédure révèle la présence d'un processus inflammatoire pour augmenter le niveau de globules blancs, augmenter la vitesse de sédimentation des érythrocytes.
  7. Un test sanguin général est effectué. Si des protéines, des globules blancs et des globules rouges apparaissent dans l'urine, cela indique des maladies qui sont une complication de l'insuffisance cardiaque.
  8. Un test sanguin biochimique est effectué pour déterminer le cholestérol, les triglycérides et le glucose.
  9. Effectuer une échocardiographie. Il s'agit d'une échographie cardiaque, qui est utilisée pour évaluer et surveiller les fonctions locales et générales des ventricules, des valves, identifier les processus pathologiques du péricarde, les complications mécaniques après un infarctus du myocarde, les néoplasmes du cœur et d'autres caractéristiques.
  10. Déterminez le niveau de biomarqueurs qui sont des signes spécifiques de lésions myocardiques.
  11. Attribuez une radiographie pulmonaire. Au cours de la procédure, la taille et la clarté de l'ombre cardiaque, ainsi que la gravité des processus congestifs dans les poumons, sont évaluées. La radiographie vous permet de confirmer le diagnostic et d'évaluer l'efficacité de la thérapie.
  12. La composition gazeuse du sang est déterminée.
  13. Attribuer une angiographie coronaire. Il s'agit d'une technique radio-opaque pour examiner les vaisseaux coronaires qui fournissent le sang au cœur. La procédure permet d'identifier à quel endroit et dans quelle mesure l'artère est rétrécie.
  14. Effectuer une tomodensitométrie multispirale à l'aide d'un agent de contraste. Au cours de l'étude, un agent de contraste est introduit, qui vous permet de voir l'image du cœur et de créer son modèle tridimensionnel. La méthode est nécessaire pour identifier d'éventuels défauts dans les parois du cœur, les valves, vérifier leur travail et identifier le rétrécissement des vaisseaux cardiaques.
  15. Un cathétérisme de l'artère pulmonaire est effectué pour déterminer la forme aiguë d'insuffisance cardiaque.
  16. Attribuez une imagerie par résonance magnétique pour obtenir une image précise de l'organe.
  17. Le peptide natriurétique est déterminé. Une augmentation de son niveau se produit en fonction du degré d'insuffisance cardiaque.

thérapies

L'insuffisance cardiaque aiguë est une condition qui menace la vie d'une personne.

Le traitement de la maladie après les premiers soins dépend de la raison principale:

  1. Si la violation est causée par une arythmie, afin de stabiliser l'état du patient et d'établir la circulation sanguine, rétablissez la fréquence normale des contractions.
  2. En présence d'infarctus du myocarde, la thrombolyse systémique est utilisée pour rétablir un flux sanguin normal, c'est-à-dire que les thrombus sont dissous à l'aide de médicaments thrombolytiques. Les médicaments sont administrés par voie intraveineuse.
  3. Si une défaillance aiguë se produit en raison de blessures, d'une rupture du myocarde, de dommages à la valve, il est nécessaire d'hospitaliser d'urgence le patient et de lui fournir des soins chirurgicaux.

L'insuffisance ventriculaire droite congestive aiguë est traitée avec la méthode de correction des conditions qui l'ont provoquée, c'est-à-dire qu'elles éliminent la thromboembolie, l'état asthmatique.

L'insuffisance cardiaque directe est éliminée:

  1. ostraya serdechnaya nedostatochnost6 - Les symptômes les plus courants de l'insuffisance cardiaque aiguë sontThérapie à l'oxygène.
  2. Sédation. Les médicaments provoquent le sommeil, dont le patient peut être réveillé à tout moment.
  3. Antidouleurs.
  4. Glucosides cardiaques, qui ont un effet stimulant sur le cœur.
  5. Cardiotonique pour augmenter la contractilité du muscle cardiaque.
  6. Diurétiques pour éliminer l'excès de liquide du corps.
  7. Vasodilatateurs.
  8. Agents antiplaquettaires pour réduire l'adhérence plaquettaire.

Detonic - un médicament unique qui aide à lutter contre l'hypertension à tous les stades de son développement.

Detonic pour la normalisation de la pression

L'effet complexe des composants végétaux du médicament Detonic sur les parois des vaisseaux sanguins et le système nerveux autonome contribuent à une diminution rapide de la pression artérielle. De plus, ce médicament empêche le développement de l'athérosclérose, grâce aux composants uniques impliqués dans la synthèse de la lécithine, un acide aminé qui régule le métabolisme du cholestérol et empêche la formation de plaques athérosclérotiques.

Detonic pas de syndrome de dépendance et de sevrage, car tous les composants du produit sont naturels.

Informations détaillées sur Detonic se trouve sur la page du fabricant www.detonicnd.com.

Tatyana Jakowenko

Rédacteur en chef du Detonic magazine en ligne, cardiologist Yakovenko-Plahotnaya Tatyana. Auteur de plus de 950 articles scientifiques, y compris dans des revues médicales étrangères. Il a travaillé comme un cardiologist dans un hôpital clinique depuis plus de 12 ans. Il possède des méthodes modernes de diagnostic et de traitement des maladies cardiovasculaires et les met en œuvre dans ses activités professionnelles. Par exemple, il utilise des méthodes de réanimation cardiaque, de décodage de l'ECG, de tests fonctionnels, d'ergométrie cyclique et connaît très bien l'échocardiographie.

Depuis 10 ans, elle participe activement à de nombreux symposiums médicaux et ateliers pour médecins - familles, thérapeutes et cardiologists. Il a de nombreuses publications sur un mode de vie sain, le diagnostic et le traitement des maladies cardiaques et vasculaires.

Il suit régulièrement les nouvelles publications des journaux européens et américains cardiology revues, rédige des articles scientifiques, prépare des rapports lors de conférences scientifiques et participe à des cardiolcongrès ogy.

Detonic