Symptômes d'insuffisance cardiaque ventriculaire gauche

Dans un passé récent, l'insuffisance ventriculaire droite (PN) a été identifiée comme une maladie distincte et différenciée. Pendant longtemps, un fonctionnement insuffisant du cœur a été associé à toutes sortes de processus pathologiques se déroulant dans le ventricule gauche.

Pour référence. Il s'est avéré que le fonctionnement des cavités cardiaque droite et gauche est significativement différent, ainsi que leur configuration anatomique.

Il a été constaté qu'une insuffisance ventriculaire droite se forme lors de dysfonctionnements de la circulation sanguine normale dans le cercle pulmonaire du flux sanguin, lorsque les fibres musculaires du ventricule droit ne fonctionnent pas pleinement.

Cette maladie est appelée par beaucoup de médecins «cœur pulmonaire».

Cette pathologie est détectée beaucoup moins fréquemment que l'insuffisance ventriculaire gauche, mais elle ne présente pas moins de danger pour la santé du patient. Il est nécessaire de détecter et de prescrire un traitement approprié à temps pour améliorer le pronostic de la maladie et la qualité de vie du patient.

La pathologie peut survenir de façon aiguë ou chronique. Le type aigu d'insuffisance ventriculaire droite affecte les personnes atteintes des maladies suivantes:

  • Syndrome thromboembolique de l'artère pulmonaire sous une forme large.
  • Pneumothorax - presser le poumon avec de l'air situé dans la cavité pleurale.
  • Paroxysme d'insuffisance respiratoire.
  • Une forme aiguë et étendue de pneumonie.
  • Infarctus du myocarde du cœur (transmural ou étendu).
  • Le processus inflammatoire dans le myocarde.
  • Rupture du septum interventriculaire.
  • Paroxysme sévère et prolongé de l'asthme bronchique en présence d'un état asthmatique.
  • Une crise aiguë de syndrome obstructif bronchique.
  • Hydrothorax - serrant le poumon avec du liquide.

Une forme chronique de dysfonctionnement du ventricule droit se produit lorsque:

  • Maladies des voies respiratoires: bronchite, asthme, emphysème, bronchectasie, sarcoïdose et autres.
  • Pathologies de la colonne vertébrale, dans lesquelles la dynamique de la poitrine est altérée: courbure de la colonne vertébrale, spondylarthrite ankylosante.
  • Excès de poids pathologique conduisant à un mouvement insuffisant de la poitrine.
  • Malformations cardiaques, qui provoquent une surcharge du ventricule droit - insuffisance de la valve tricuspide et autres.
  • Paralysie vertébrale virale, maladies systémiques qui endommagent la connexion entre les systèmes nerveux et musculaire.
  • Violations survenant dans le flux sanguin pulmonaire - augmentation de la pression dans l'artère pulmonaire, présence de caillots sanguins, artérite, néoplasmes malins, expansion du site aortique.

Attention. Parfois, une insuffisance ventriculaire gauche se produit principalement et agit comme la cause de la formation du ventricule droit. Cela est dû au fait que lors de la première maladie, la pression dans l'artère pulmonaire augmente, ce qui provoque une charge excessive sur la chambre droite du cœur et, par conséquent, la formation de PN.

  • fréquence cardiaque constante
  • œdème des membres inférieurs,
  • hépatomégalie (hypertrophie du foie).

Le gonflement des couches inférieures de la peau s'exprime progressivement de plus en plus, il commence à se déplacer vers le haut, vers les régions fémorales et lombaires, l'abdomen et parfois jusqu'aux mains.

Pour référence. L'œdème a tendance à se déplacer dans la direction inférieure, c'est pourquoi chez les patients ayant un mode de vie sédentaire, le liquide s'accumule sur les membres inférieurs et chez les patients couchés - dans le bas du dos.

Il y a également une accumulation de liquide dans la cavité pleurale, et il ne peut être présent que d'un côté ou des deux à la fois. Un gonflement de l'abdomen se trouve généralement chez les patients qui souffrent depuis longtemps de PN.

Si une insuffisance ventriculaire droite s'est développée en relation avec le processus inflammatoire du péricarde, accompagnée d'un compactage de sa feuille interne, le gonflement de la cavité abdominale est beaucoup plus prononcé et se développe beaucoup plus tôt. L'accumulation de liquide dans le péricarde ne se manifeste pas trop, elle n'est donc pas détectée cliniquement.

Lors de l'examen d'un patient, le médecin observe une hépatomégalie, lors de la palpation du foie, une personne ressent de la douleur.

Pour référence. Une forte douleur sous les côtes droites est due à l'expansion de la muqueuse du foie, elles sont caractéristiques d'une progression dynamique de l'insuffisance ventriculaire droite. De plus, le patient ressent une sensation de lourdeur dans cette zone.

Le fonctionnement du foie reste dans la plage normale, mais il arrive parfois que des concentrations accrues de bilirubine dans le sang soient augmentées. Si la NP a une très longue évolution, la formation d'une cirrhose cardiaque est possible chez certains patients - jaunisse. Moins souvent, l'insuffisance ventriculaire droite entraîne la mort des sites hépatiques, une défaillance de son fonctionnement et une jaunisse étendue.

Pour référence. Symptômes brillants d'insuffisance ventriculaire droite:

  • basse température locale des jambes et des bras,
  • peau bleue
  • une augmentation du réseau cervical veineux.

Au début, les veines n'augmentent que lorsque le patient est couché. Progressivement, cela se manifeste en position assise. Lorsque le médecin palpe le foie, la pression dans les veines augmente, le réseau veineux cervical gonfle. La durée du flux sanguin dans les cercles a augmenté.

L'un des symptômes est également la répartition de la majeure partie de l'urine quotidienne la nuit, ainsi qu'une quantité réduite d'urine excrétée. Une certaine concentration de protéines se retrouve également dans l'urine. En outre, le patient a une diminution de l'appétit, des douleurs dans la région épigastrique. Parfois, des signes de privation d'oxygène du cerveau sont détectés.

Detonic - un médicament unique qui aide à lutter contre l'hypertension à tous les stades de son développement.

Detonic pour la normalisation de la pression

L'effet complexe des composants végétaux du médicament Detonic sur les parois des vaisseaux sanguins et le système nerveux autonome contribuent à une diminution rapide de la pression artérielle. De plus, ce médicament empêche le développement de l'athérosclérose, grâce aux composants uniques impliqués dans la synthèse de la lécithine, un acide aminé qui régule le métabolisme du cholestérol et empêche la formation de plaques athérosclérotiques.

Detonic pas de syndrome de dépendance et de sevrage, car tous les composants du produit sont naturels.

Informations détaillées sur Detonic se trouve sur la page du fabricant www.detonicnd.com.

Diagnostics

Toutes les procédures de diagnostic doivent être à l'hôpital, car la pathologie est assez insidieuse et à tout moment, il peut être nécessaire de fournir des soins médicaux urgents.

Les mesures de diagnostic suivantes sont effectuées principalement:

  • Etude électrocardiographique. Indicateurs enregistrés de surcharge du ventricule droit: les ondes T ont une valeur négative dans les dérivations thoraciques droites, ainsi que sur le bord inférieur du VG. Il y a également un blocage complet ou relatif de la jambe droite du faisceau His, des signes de syndrome thromboembolique - l'onde S a une grande profondeur dans la première sonde et l'onde Q dans la troisième sonde. Même sur l'électrocardiogramme, une onde P élevée avec une extrémité pointue dans toutes les dérivations est toujours enregistrée, ce qui indique un travail excessif de l'oreillette droite.
  • Examen radiographique des organes thoraciques. Il vous permet de détecter l'accumulation d'exsudat ou d'air dans la cavité pleurale, l'œdème pulmonaire ainsi que l'inflammation.
  • Un examen échographique fournit des informations précises en cas de stagnation du sang dans les vaisseaux hépatiques, lorsque la douleur sous les côtes droites est le seul symptôme de la NP.

Lorsque le patient est placé à l'hôpital, un examen échocardioscopique, une surveillance Holter, une surveillance constante de la pression artérielle, un test sanguin pour les troponines, la créatine kinase, les D-dimères et un test de la fonction respiratoire sont effectués en présence d'un syndrome d'obstruction bronchique ou l'asthme bronchique.

Pour référence. Le diagnostic est généralement posé après un ECG et un examen aux rayons X et basé sur une anamnèse. Les autres méthodes de diagnostic sont prescrites individuellement et dépendent des principales maladies.

La forme aiguë est provoquée par des conditions où le mouvement du sang dans un petit cercle de circulation sanguine est fortement entravé. Ce qui peut affecter la détérioration du flux sanguin dans cette zone:

  • État asthmatique;
  • Syndrome thromboembolique de l'artère pulmonaire;
  • Emphysème du médiastin;
  • Effondrement des alvéoles;
  • Exsudation dans la cavité thoracique;
  • Détresse respiratoire chez les nouveau-nés;
  • Insuffisance respiratoire.

Une exacerbation se caractérise par les symptômes suivants:

  • gonflement des membres inférieurs;
  • dyspnée;
  • asphyxie;
  • peau bleue;
  • fréquence cardiaque sinusale;
  • gonflement du réseau veineux cervical;
  • hépatomégalie;
  • l'arythmie;
  • douleur à droite sous les côtes;
  • détresse respiratoire;
  • sueur froide;
  • étirement des membranes du ventricule droit;
  • augmentation de la pression centrale dans les veines;
  • augmentation de la fréquence cardiaque.

Pour référence. La maladie se développe de manière complètement inattendue. Initialement, le patient se plaint des symptômes de la maladie, qui ont provoqué la formation de la forme aiguë de PN. La stase sanguine dans un grand cercle provoque une insuffisance rénale. La fonction hépatique est également perturbée.

Parfois, il y a une baisse soudaine de la pression artérielle, ce qui provoque un état de choc. En raison de la circulation sanguine obstruée, une acrocyanose est détectée.

Si un paroxysme d'insuffisance ventriculaire droite aiguë est détecté, vous devez immédiatement appeler une ambulance.

Vous ne pouvez pas perdre de temps à attendre les médecins - vous devez allonger la personne et lui donner une position verticale, pour cela, vous pouvez mettre plusieurs oreillers sous la tête.

En cas de conscience, vérifiez auprès de la victime les noms des médicaments qu'elle prend et fournissez-les (par exemple, donnez au patient un inhalateur pour l'asthme bronchique).

L'assistant médical arrivé effectue tout d'abord une oxygénothérapie à travers un masque spécial.

Si le patient souffre d'asthme - de l'aminophylline et de la prednisone sont injectés dans la veine, une crise cardiaque - des analgésiques et des nitrates sous la langue, un syndrome thromboembolique - de l'héparine et des médicaments fibrinolytiques sont administrés. Après cela, le patient est hospitalisé dans l'unité de soins intensifs ou cardiology.

levozheludochkovaya nedostatochnost 2 - Symptômes de l'insuffisance cardiaque ventriculaire gauche

Pour référence. À l'hôpital, le choix du traitement dépend de la maladie sous-jacente. En présence de pneumonie, des médicaments antibactériens sont administrés au patient, l'accumulation d'exsudat / air dans la cavité pleurale est considérée comme une indication de ponction pleurale pour éliminer l'épanchement ou l'air.

Après avoir amené l'état de la personne à un état stable, le problème de la sélection du traitement approprié est résolu, dont le but est de prévenir l'insuffisance cardiaque et la formation d'un «cœur pulmonaire».

Cela est nécessaire pour restaurer la nutrition normale en oxygène de tous les organes internes, en particulier le cerveau.

Pour référence. En présence de malformations cardiaques, il est conseillé d'effectuer une opération chirurgicale, en pesant soigneusement l'objectif et les contre-indications. La meilleure période pour l'opération est choisie par le chirurgien cardiaque.

En plus du traitement visant au facteur d'apparition de la PN, le patient est prescrit de prendre certains groupes de médicaments tout au long de sa vie. La nécessité de cette condition est due au fait qu'en l'absence de traitement se développe une décompensation, traitable uniquement dans des conditions stationnaires.

Cette condition entraîne des conséquences négatives sur le travail du cœur.

Attention. En règle générale, les diurétiques, les inhibiteurs lents des canaux calciques, les nitrates sont prescrits. Ces médicaments réduisent la quantité de sang fournie à l'oreillette droite, aident à augmenter la lumière des vaisseaux distaux, abaissant la pression dans le système vasculaire pulmonaire.

Types possibles

L'insuffisance ventriculaire gauche aiguë se manifeste par une forte augmentation des symptômes. Le syndrome entraîne des complications, telles qu'un œdème pulmonaire, de l'asthme cardiaque ou un choc cardiogénique. Un œdème pulmonaire peut également provoquer une insuffisance ventriculaire droite. Ce sont des symptômes très graves dans lesquels une personne doit recevoir des soins d'urgence.

0e48c1690a30fbd71a59838ee0195aa2 - Symptômes de l'insuffisance cardiaque ventriculaire gauche

L'insuffisance ventriculaire gauche chronique a une pathogenèse plus modérée. Ses premiers signes sont la stagnation du sang. Le sang contient une faible concentration d'oxygène, ce qui fait souffrir d'autres organes. Tout d'abord, cela concerne les reins. La violation de leur travail entraîne un gonflement des membres inférieurs. Si les symptômes continuent d'augmenter, l'œdème monte dans la cavité abdominale et se manifeste par une ascite.

Étapes

  • Initiale. La première étape est souvent invisible. Le syndrome ne peut être remarqué qu'avec un effort physique. Au repos, les symptômes sont absents. L'ECG a changé.
  • Moyen La clinique de cette étape inquiète constamment le patient. Le syndrome se fait sentir même au repos.
  • Lourd La pathogenèse de la dernière étape entraîne des changements irréversibles dans le corps. Le traitement à ce stade donne peu de résultats.

Classification des PVVIH et causes de développement

Les patients atteints de maladies graves du système cardiovasculaire doivent souvent faire face à des crises d'insuffisance cardiaque aiguë.

Ces conditions se développent en raison d'une hypoxie sévère des tissus des organes et des systèmes causée par l'incapacité du cœur à pomper le volume de sang nécessaire.

L'insuffisance cardiaque aiguë provoque le développement de crises d'asthme cardiaque et d'œdème pulmonaire, et ces conditions nécessitent la fourniture de premiers soins en temps opportun directement sur le site de détérioration de l'état du patient.

Une insuffisance ventriculaire gauche aiguë provoque une stagnation dans la circulation pulmonaire, qui s'accompagne d'une transpiration du liquide de la circulation sanguine dans l'espace interstitiel et périvasculaire (c'est-à-dire dans les poumons).

Causes

En outre, une attaque d'insuffisance ventriculaire gauche aiguë peut se produire dans le contexte de:

  • choc anaphylactique;
  • pneumonie;
  • pneumothorax;
  • troubles de la circulation cérébrale;
  • blessures à la poitrine
  • diverses intoxications (par exemple, en cas d'empoisonnement par des poisons organophosphorés ou de la quinine).

Symptômes

5c7fdeb41abcb17063ef376410ef803b - Symptômes de l'insuffisance cardiaque ventriculaire gauche

L'insuffisance ventriculaire gauche aiguë s'accompagne d'une stagnation de la circulation sanguine dans le petit cercle et d'une altération du fonctionnement des organes respiratoires.

Avant le début de l'attaque, le patient peut ressentir un certain nombre de précurseurs: essoufflement accru en essayant de prendre une position horizontale, essoufflement même avec une activité physique minimale, toux et sensation de douleur derrière le sternum. De plus, le tableau clinique de l'asthme cardiaque se développe:

  • une sensation de manque d'air (essoufflement croissant, suffocation);
  • respiration rapide;
  • respiration difficile;
  • sueur froide;
  • les lèvres, le bout des doigts, les oreillettes et le bout du nez deviennent bleus;
  • respiration sifflante
  • râles secs lors de l'écoute des poumons.

Avec une attaque qui s'aggrave, le liquide intravasculaire peut transpirer dans les alvéoles pulmonaires et provoquer un œdème pulmonaire:

  • la respiration du patient devient bruyante et bouillonnante;
  • une toux furieuse apparaît;
  • hémoptysie ou crachats rose mousseux;
  • les veines cervicales font saillie;
  • la pression artérielle augmente (dans certains cas);
  • un œdème périphérique apparaît;
  • l'arythmie;
  • lors de l'écoute des poumons, des râles humides sont détectés.

Lors d'une attaque, les patients occupent une position forcée caractéristique:

  • ils sont assis;
  • respirer par la bouche;
  • avez de la difficulté à respirer.

Une crise d'œdème pulmonaire peut durer d'une demi-heure à un jour (ou plus). En l'absence de soins médicaux adéquats et en temps opportun, le patient développe une asphyxie et la mort survient.

Une attaque d'insuffisance ventriculaire droite aiguë se développe avec une charge excessive sur le ventricule droit et s'accompagne d'une forte augmentation de la pression dans la circulation pulmonaire et d'une stase sanguine dans le grand cercle.

Causes

Cette condition peut être déclenchée par diverses maladies et conditions ou se développer dans un contexte d'insuffisance ventriculaire gauche prolongée. Cela peut le provoquer:

  • thromboembolie;
  • anomalies valvulaires cardiaques congénitales;
  • cardiomyopathie;
  • thrombose pulmonaire;
  • La tétrade de Fallot;
  • L'anomalie d'Ebstein;
  • infarctus du myocarde ventriculaire droit;
  • myocardite diffuse aiguë;
  • Syndrome d'Eisenmenger;
  • rupture du septum interventriculaire lors d'un infarctus du myocarde;
  • perfusion rapide de solutions ou de sang;
  • maladies pulmonaires (pneumosclérose, emphysème pulmonaire, pneumonie lobaire, crise d'asthme prolongée, grande atélectasie, pneumothorax spontané).

Symptômes

Chez un patient présentant une insuffisance ventriculaire droite aiguë, des signes et symptômes de stagnation dans un grand cercle de circulation sanguine apparaissent rapidement:

  • essoufflement soudain
  • palpitation;
  • la tachycardie;
  • l'arythmie;
  • abaisser la pression artérielle;
  • lors de l'écoute du cœur, le rythme du galop et le souffle systolique caractéristique dans le processus xiphoïde sont déterminés;
  • cyanose;
  • Symptôme Plesha (gonflement des veines du cou);
  • pulsation pathologique dans la cavité abdominale;
  • douleur dans le foie;
  • une augmentation de la taille du foie;
  • pâleur de la peau;
  • œdème périphérique;
  • ascite.

Ces attaques peuvent être accompagnées de vertiges non systématiques, de maux de tête, aggravés lorsque vous essayez de pencher la tête ou d'éternuer, de vomissements, d'apathie et d'insomnie.

L'apparition d'une insuffisance cardiaque aiguë est toujours une occasion pour les mesures d'urgence et l'hospitalisation d'urgence du patient, et lorsque des conditions terminales se produisent, des mesures d'urgence pour la réanimation cardio-pulmonaire sont nécessaires. Cette condition pathologique peut être compliquée par des arythmies, une thrombose ou une thromboembolie, un syndrome de coagulation sanguine interne disséminé, une insuffisance rénale et hépatique, un arrêt cardiaque et la mort du patient.

Il existe deux types de développement de la maladie:

  • insuffisance ventriculaire gauche aiguë;
  • forme chronique.

Ces deux types de changements pathologiques ne diffèrent que par le taux de développement et l'apparition des symptômes.

L'insuffisance cardiaque ventriculaire gauche se déroule en trois étapes:

  • Stade 1 (initial): absence de symptômes prononcés, légère détérioration de l'activité physique;
  • Stade 2 (moyen): l'apparition périodique de signes de LVH même au repos;
  • Stade 3 (sévère): le développement de processus irréversibles dans le corps, une aide prématurée mène à la mort.

La principale cause du développement de la LVH est la stagnation du sang dans l'oreillette gauche, provoquant la pénétration de liquide tissulaire dans les poumons ou les alvéoles.

La survenue d'une pathologie est possible en présence de maladies cardiaques concomitantes:

  • ischémie cardiaque;
  • trouble du rythme cardiaque;
  • infarctus du myocarde;
  • hypertension artérielle;
  • défauts et maladies cardiaques;
  • cardiomyopathie;
  • sténose mitrale;
  • artériosclérose des vaisseaux sanguins;
  • augmentation de la viscosité du sang (entraînant une violation de l'hémodynamique);
  • obstruction de la lumière de la veine pulmonaire;
  • urémie
  • œdème pulmonaire cardiogénique.

La décompensation de l'activité cardiaque peut être provoquée par des facteurs non cardiaques:

  • maladies des reins, du foie, de la glande thyroïde, du système nerveux;
  • anémie sévère;
  • intervention chirurgicale extensive;
  • thyrotoxicose;
  • maladies infectieuses antérieures, septicémie;
  • abus de substances psychotropes, boissons alcoolisées.

La forme chronique de la LVH survient avec de graves troubles structurels du myocarde. Les causes de la pathologie peuvent être une cardiosclérose dans la période post-infarctus, des dommages aux valves cardiaques, une cardiomyopathie.

Les symptômes de l'insuffisance ventriculaire gauche sont déterminés par les causes de son développement.

L'insuffisance ventriculaire gauche aiguë se caractérise par les symptômes suivants:

  • essoufflement soudain;
  • augmentation de la pression artérielle (avec crises hypertensives);
  • augmentation de la fréquence cardiaque (au stade initial de la maladie);
  • la toux;
  • expansion de la taille du cœur vers le côté gauche;
  • l'apparition d'une position horizontale sur l'électrocardiogramme;
  • symptômes d'asthme cardiaque;
  • insuffisance respiratoire;
  • gonflement des membres inférieurs.

La manifestation de la forme chronique de PVVIH commence progressivement, avec l'apparition de fatigue, de fatigue, de perte d'appétit. Les patients sont caractérisés par un gonflement des membres inférieurs, un essoufflement lors d'un effort physique. Si un traitement rapide n'est pas entrepris, les symptômes de la maladie s'intensifient, l'état du patient s'aggrave.

Dans le cas d'une insuffisance ventriculaire gauche sur fond d'infarctus aigu du myocarde, des symptômes anginaux apparaissent: constriction de la douleur au cœur, ne passant pas de façon indépendante, douleur à l'avant-bras et à l'épaule gauche.

Souvent, la LVH s'accompagne d'une hypotension artérielle. Dans ce cas, les symptômes caractéristiques apparaissent: évanouissement, transpiration accrue, palpitations cardiaques.

Dans sa manifestation clinique, l'asthme cardiaque est similaire aux signes d'asthme bronchique. Mais dans le premier cas, l'essoufflement est associé à une difficulté à respirer et dans le second, à une difficulté à expirer. Avec LVH, le soulagement se produit en position assise ou à moitié assis avec les jambes vers le bas.

Méthodes de diagnostic

L'insuffisance ventriculaire gauche aiguë est diagnostiquée à l'aide de tests de routine et d'autres méthodes d'examen:

  • radiographie pulmonaire;
  • électrocardiogramme (ECG);
  • échocardiographie;
  • test sanguin général et biochimique;
  • examen visuel du patient.

La radiographie révèle la présence d'un œdème pulmonaire, ainsi que le degré de lésions organiques. La méthode d'examen donne également une estimation de la taille du cœur.

Un ECG est utilisé pour déterminer l'activité de tous les services cardiaques, diagnostiquer l'infarctus du myocarde, détecter les troubles du rythme cardiaque et surcharger les cavités cardiaques.

La méthode d'échocardiographie est basée sur l'utilisation d'ondes ultrasonores. L'examen permet d'obtenir une image du cœur et montre son activité fonctionnelle.

Lorsque des signes d'infarctus du myocarde apparaissent, une coronarographie est prescrite au patient pour évaluer la perméabilité des vaisseaux du cœur avec l'introduction d'un certain agent de contraste. En cas de perméabilité altérée, cette procédure est utilisée comme méthode thérapeutique pour restaurer la circulation sanguine.

Traitement de LVH

Le traitement est déterminé par la forme de la maladie. Le traitement de la LVH chronique s'effectue en deux étapes:

  • élimination des causes de décompensation de l'activité cardiaque;
  • retrait des symptômes avec des médicaments.

En présence de défauts valvulaires cardiaques, une intervention chirurgicale est nécessaire. Dans les cas graves, l'installation de machines cœur-poumon ou une transplantation cardiaque est réalisée.

Des médicaments sont prescrits pour éliminer l'œdème, soulager les symptômes d'essoufflement et favoriser la contractilité cardiaque.

Dans ce cas, des médicaments tels que les glycosides cardiaques, les inhibiteurs de l'ECA, les bêta-bloquants, les diurétiques d'origine végétale et synthétique sont prescrits. On montre au patient une paix émotionnelle complète.

Le traitement est prescrit individuellement, en fonction du bien-être du patient, de la forme et de la gravité de la maladie.

L'insuffisance ventriculaire gauche aiguë nécessite un traitement immédiat. Les soins d'urgence sont basés sur la prévention de l'œdème pulmonaire en soulageant les symptômes de l'asthme cardiaque.

  1. Réduire l'intensité des processus métaboliques pour améliorer la tolérance à la carence en oxygène. Morphine (réduit la pression et inhibe la respiration), dropéridol (sédatif), oxybutyrate de sodium (normalise la pression et a un effet calmant en cas d'hypotension).
  2. Diminution du flux sanguin veineux inverse vers le cœur. Nitroglycérine (dilate les vaisseaux coronaires), nitroprussiate de sodium (pris en cas d'œdème pulmonaire sévère), application de garrots ou de pansements serrés sur les mains.
  3. Réduire la charge sur la circulation pulmonaire en prenant des diurétiques. Les préparations diurétiques d'action instantanée sont utilisées à la fois par voie orale (furosémide, uregite) et sous forme d'injections intraveineuses.
  4. Les soins d'urgence pour l'HVH aiguë en l'absence des médicaments énumérés consistent en l'administration intraveineuse de gangioblacrateurs (pentamine, arfonade). L'outil aide à réduire la pression dans le grand et le petit cercle de circulation sanguine. Lors de l'utilisation de tels médicaments, il est nécessaire de surveiller la pression artérielle toutes les 3 minutes (sur une main exempte de compte-gouttes). En cas d'hypotension artérielle, ces groupes de médicaments sont strictement contre-indiqués.
  5. Oxygénothérapie - inhalation avec de l'oxygène. Les soins d'urgence pour les PVVIH seront inefficaces en l'absence de suffisamment d'air dans les poumons. L'oxygène est administré via un masque spécial ou un cathéter intraveineux.
  6. Une augmentation du rythme de la contraction du myocarde dans le contexte de l'hypertension artérielle. Dans ce cas, les éléments suivants sont prescrits: dopmin, dobutrex.

Vue d'ensemble de l'insuffisance ventriculaire gauche: causes, premiers secours, traitement

Un diagnostic de haute qualité vous permettra de commencer un traitement en temps opportun, ce qui minimisera les complications.

Une aide en cas d'insuffisance ventriculaire gauche aiguë nécessite une urgence. Le patient doit être placé en position assise. Si la pression est élevée, alors demi-assis. Cela réduira la sensation d'étouffement. Si un œdème pulmonaire s'est développé, une inhalation d'oxygène par l'alcool ou un autre antimousse est nécessaire.

Le premier médicament consiste à prendre de la nitroglycérine. 1 comprimé sous la langue ou 1 goutte d'une solution d'alcool à 1% est recommandé. Si le syndrome s'accompagne d'une baisse de la pression systolique inférieure à 100 mm RT. Art., Dans ce cas, la nitroglycérine est contre-indiquée.

Les analgésiques narcotiques peuvent aider à faire face à une crise de suffocation et à soulager la maladie. Ils ont un effet anesthésiant, apaisent le patient.

S'il n'y a pas de médicaments à portée de main, le traitement peut être commencé par des moyens improvisés. Les soins d'urgence sont possibles en appliquant des garrots sur les membres. Cela vous permet de décharger le système circulatoire et de réduire la charge sur le cœur, mais uniquement si la pression artérielle n'est pas inférieure à la normale. Le garrot ne peut pas être appliqué plus de 15 minutes.

Dans certains cas, une saignée est nécessaire pour éliminer la congestion dans les poumons. De plus, l'enflure aidera à éliminer un bain de pieds à la moutarde chaude.

Après l'arrêt de l'attaque, le patient doit être conduit aux soins médicaux d'urgence de l'hôpital.

Si le traitement concerne une variante chronique d'échec, il doit viser à éliminer les principaux symptômes. Ces médicaments comprennent:

  • Diurétiques Ils éliminent l'excès de liquide du corps, ce qui réduit l'œdème et soutient le travail des reins.
  • Bêtabloquants. Réduisez la charge sur le muscle cardiaque en réduisant la fréquence des contractions.
  • Inhibiteurs de l'ECA. Développez la cavité du cœur, stabilisant ainsi la pression.
  • Glycosides. Leur première fonction est antiarythmique. Mais ils augmentent également la quantité d'éjection.
  • Nitrates. Développez les vaisseaux sanguins.

Les personnes souffrant de diverses pathologies cardiaques, les patients souffrant d'hypertension et d'infarctus du myocarde, développent souvent une insuffisance ventriculaire gauche. La principale manifestation de la maladie est un œdème pulmonaire, dans lequel il y a violation de la contractilité du myocarde ventriculaire gauche.

Avec le développement de la pathologie, le ventricule gauche n'est pas en mesure de traiter tout le volume de sang, ce qui provoque le débordement des veines pulmonaires et des capillaires. La pression dans les vaisseaux augmente, le plasma pénètre dans les alvéoles en traversant les parois vasculaires.

Ainsi, les alvéoles sont remplies de sang et le gaz qu'elles contiennent réagit avec le liquide pour former une mousse. Dans ce cas, un œdème alvéolaire se développe, provoquant un œdème pulmonaire.

Le syndrome d'insuffisance ventriculaire gauche (VG) était appelé «asthme cardiaque».

À partir de cet article, vous apprendrez: les causes de l'insuffisance ventriculaire gauche, quel type de maladie. Quelles méthodes sont utilisées pour diagnostiquer et traiter la pathologie.

Victoria Stoyanova, médecin de catégorie 2, chef du laboratoire du centre de diagnostic et de traitement (2015-2016).

L'insuffisance ventriculaire gauche est une condition du cœur dans laquelle le ventricule gauche n'est pas en mesure de jeter suffisamment de sang dans l'aorte. Pour cette raison, le sang veineux stagne dans le petit cercle (pulmonaire) de la circulation sanguine. Perturbation de la circulation dans un grand cercle, ce qui entraîne un apport sanguin insuffisant à tous les organes.

L'insuffisance ventriculaire gauche chronique est une pathologie dangereuse, qui ne peut être guérie qu'au stade initial.

Une insuffisance ventriculaire gauche aiguë entraîne souvent la mort et ne peut être guérie que si les médecins arrivent rapidement chez le patient. Un rôle important est joué par les premiers secours correctement fournis.

Le traitement de l'insuffisance ventriculaire gauche est réalisé par un cardiologist et chirurgien cardiaque.

Causes de pathologie

De mauvaises habitudes (alcoolisme, tabagisme, toxicomanie), un mode de vie sédentaire ou une activité physique trop intense augmentent le risque de développer une insuffisance ventriculaire gauche. Ainsi que les stress fréquents, la consommation excessive d'aliments gras, le surpoids, la vieillesse.

La gravité des symptômes dépend du stade de l'insuffisance ventriculaire gauche. Au stade initial de son développement, il n'y a aucun symptôme et la pathologie n'est visible que sur l'ECG et l'échographie cardiaque. Par conséquent, il est très important de subir un examen médical préventif à temps, même si rien ne vous dérange.

Il s'agit de l'incapacité constante du ventricule gauche à rejeter complètement le sang, ce qui entraîne une altération de l'apport sanguin à tous les organes et une stagnation du sang dans le cercle pulmonaire.

Stade des symptômes pathologiques
1 étapeSont absents. Il y a un essoufflement et une augmentation de la fréquence cardiaque avec un fort effort physique, qui auparavant ne provoquait pas de sensations désagréables chez le patient. Cependant, chez les personnes qui ne font pas d'exercice régulièrement, ces symptômes n'ont pas de signification clinique, car l'essoufflement et un rythme cardiaque fort apparaissent également normalement avec une activité physique intense de haute intensité.
Étape 2AEssoufflement et augmentation des palpitations avec un effort physique modéré (monter les escaliers au-dessus de 4 étages, marcher pendant environ une demi-heure, faire du jogging court), gonflement des extrémités, toux sèche persistante, non associée à des maladies infectieuses, teinte des lèvres bleues.
Étape 2BÀ ce stade, l'insuffisance ventriculaire droite est également ajoutée à l'insuffisance ventriculaire gauche, c'est pourquoi le sang veineux stagne dans un grand cercle de circulation sanguine. Symptômes caractéristiques: essoufflement avec peu d'activité physique (aller au magasin, se déplacer dans la maison, tâches ménagères), et finalement et au repos, douleur et lourdeur dans l'hypochondre droit (en raison d'une altération de la circulation sanguine, le foie augmente), cyanose des lèvres, toux, crises d'asthme cardiaque, ascite (œdème de la cavité abdominale). Des maux de tête et des étourdissements sont également possibles en raison d'un manque de circulation cérébrale ary.
Étape 3 (terminal)Tous les symptômes sont aggravés. Les changements dans le cœur, le foie, les poumons et d'autres organes deviennent irréversibles. La guérison à ce stade n'est plus possible.
Méthode de diagnostic: comment se manifeste la pathologie?
Sur un ECGAmplitude des ondes t réduite
Intervalle ST modifié
Troubles du rythme et de la conduction
À l'échographieFraction d'éjection du ventricule gauche inférieure à 55%
Dilatation ventriculaire gauche (élargissement de la cavité)
Amincissement ou épaississement du septum interventriculaire (normal - de 0,8 à 1 cm)
Radiographie thoraciqueRacines pulmonaires dilatées
Hydrothorax (liquide dans la cavité pleurale) - dans les cas graves

En outre, en utilisant ces méthodes de diagnostic, vous pouvez identifier la maladie sous-jacente qui a provoqué une insuffisance ventriculaire gauche.

L'insuffisance ventriculaire gauche aiguë est une forte diminution de l'efficacité du ventricule gauche. Elle se développe lors d'un infarctus du myocarde, d'une crise hypertensive, d'une rupture de la cloison interventriculaire, d'une sténose aiguë de la valve aortique ou mitrale, d'une défaillance aiguë d'une de ces valves.

Étant donné que le fonctionnement du ventricule gauche est altéré et que le ventricule droit fonctionne bien en même temps, la pression dans le cercle pulmonaire de la circulation sanguine augmente. À cet égard, un œdème pulmonaire se produit.

Et en raison d'une perturbation circulatoire aiguë, un choc cardiogénique peut se développer dans tous les organes.

Description des symptômes
Précurseurs de l'œdème pulmonaireL'apparition d'un essoufflement (s'il était déjà présent - augmenté), une toux légère, une respiration sifflante sous les omoplates. Si le patient était couché, il assume une position assise forcée, car à l'horizontale les symptômes s'intensifient.
Oedème pulmonaire interstitiel (asthme cardiaque)Étouffement, toux sévère, respiration sifflante rapide, panique, peur de la mort, palpitations, augmentation de la pression diastolique. La sueur froide, le gonflement des veines du cou peuvent également être ajoutés.
Oedème pulmonaire alvéolaireApparaît soit immédiatement après les précurseurs, soit après l'apparition de symptômes d'asthme cardiaque. La répartition des expectorations roses mousseuses, une respiration sifflante forte, entendu à distance, la suffocation, la sueur froide, les veines du cou gonflées.
Choc cardiogéniqueHypotension artérielle, altération de la conscience ou de l'inconscience, accélération du rythme cardiaque, extrémités froides. En cas d'insuffisance ventriculaire gauche aiguë, le choc cardiogénique est associé à un œdème pulmonaire et à ses symptômes (décrits ci-dessus).

La santé et la vie du patient dépendent de la rapidité de la prestation de soins médicaux qualifiés, ainsi que de l'exactitude des premiers soins.

Manifestations aiguës sur l'ECG:

  • Dépression du segment ST dans les dérivations 1, aVL et thoracique.
  • Dent profonde S en 3 affectations.
  • Onde R élevée dans 1 dérivation.
  • Dent P haute et large en 1 affectation.

Cliquez sur la photo pour agrandir

La première chose à faire est d'appeler immédiatement une ambulance ou, si le patient est déjà à l'hôpital, d'appeler un médecin.

Lors des premiers soins, il est extrêmement important de connaître la pression artérielle du patient.

Si le patient est couché, placez-le en position assise ou couchée, toujours les jambes baissées.

De plus, pour réduire le stress sur le cœur et les poumons, appliquez des garrots sur les membres inférieurs (15 cm sous l'aine).

levozheludochkovaja serdechnaja nedostatochnost 7 1 - Symptômes de l'insuffisance cardiaque ventriculaire gauche

En cas de choc cardiogénique, les premiers secours consistent à s'assurer que les médecins arrivent le plus tôt possible. Appelez immédiatement une ambulance ou emmenez la personne à l'hôpital vous-même.

Traitement

Elle peut être à la fois médicale et chirurgicale, selon la cause et la gravité.

Dans la forme chronique de la maladie, les médicaments peuvent être prescrits à la fois sous forme de comprimés et d'injections. Dans la forme aiguë, les médicaments sont administrés sous forme d'injections, des inhalations sont également utilisées.

Tatyana Jakowenko

Rédacteur en chef du Detonic magazine en ligne, cardiologist Yakovenko-Plahotnaya Tatyana. Auteur de plus de 950 articles scientifiques, y compris dans des revues médicales étrangères. Il a travaillé comme un cardiologist dans un hôpital clinique depuis plus de 12 ans. Il possède des méthodes modernes de diagnostic et de traitement des maladies cardiovasculaires et les met en œuvre dans ses activités professionnelles. Par exemple, il utilise des méthodes de réanimation cardiaque, de décodage de l'ECG, de tests fonctionnels, d'ergométrie cyclique et connaît très bien l'échocardiographie.

Depuis 10 ans, elle participe activement à de nombreux symposiums médicaux et ateliers pour médecins - familles, thérapeutes et cardiologists. Il a de nombreuses publications sur un mode de vie sain, le diagnostic et le traitement des maladies cardiaques et vasculaires.

Il suit régulièrement les nouvelles publications des journaux européens et américains cardiology revues, rédige des articles scientifiques, prépare des rapports lors de conférences scientifiques et participe à des cardiolcongrès ogy.

Detonic