Comment traiter l'essoufflement en cas d'insuffisance cardiaque et quels médicaments prendre

La gradation classique de la dyspnée dans l'insuffisance cardiaque est une forme physiologique et pathologique. Le premier est la réponse du corps à l'exercice, à l'exercice. Un tel essoufflement passe après un court repos. Le second est un symptôme de la maladie, qui se produit parfois même dans un état de repos complet. La dyspnée pathologique est divisée en plusieurs types:

  • inspiratoire - difficulté à respirer;
  • expiratoire - difficulté à expirer;
  • mixte - la respiration est difficile à la fois à l'inspiration et à l'expiration.

La gravité de l'essoufflement pathologique dépendra du stade de l'insuffisance cardiaque, déterminé par les symptômes de la pathologie. De ce point de vue distinguer:

  • zéro degré - l'insuffisance respiratoire n'est possible qu'avec un effort physique excessif;
  • premier ou facile - lors de la montée des escaliers, de la marche rapide, exercice intense;
  • deuxième ou milieu - se produit pendant un effort physique normal;
  • troisième ou sévère - la marche normale nécessite des arrêts fréquents (toutes les 2-3 minutes), combinée à une fatigue chronique, un gonflement des jambes;
  • quatrième ou extrêmement difficile - la respiration est difficile au repos, une personne ne peut pas s'habiller de manière indépendante, perd sa capacité de travail.

La forme de la dyspnée cardiaque est classée en:

  • urgence - se développe dans un contexte d'affections aiguës en cas d'insuffisance myocardique dans le pompage normal du sang;
  • orthopnée - l'incapacité de mentir lorsque le patient étouffe;
  • paroxystique nocturne - apnée, respiration confuse avec réveil;
  • bendopnée - insuffisance respiratoire en se penchant en avant.

Ce dernier terme a été inventé pour la première fois en 2014.

La classification de cette maladie est causée par une violation de la fréquence respiratoire, de son rythme, de sa profondeur. La dyspnée peut être:

  • odyshka pri serdechnoj nedostatochnosti lechenie 1 - Comment traiter l'essoufflement en cas d'insuffisance cardiaque et quels médicaments prendresubjectif - il y a un manque d'air, une compression et une douleur dans la poitrine;
  • objectif - lors de l'examen d'un patient, des signes externes sont visibles.

Il y a souvent une condition où, avec de graves symptômes d'essoufflement, elle ne se manifeste pas à l'extérieur. L'essoufflement peut être:

  • physiologique - une personne en bonne santé n'a pas assez d'air après un travail physique intense ou des exercices sportifs intenses;
  • pathologique - cette condition est causée par divers types de maladies.

L'état pathologique des troubles respiratoires se manifeste par divers types d'essoufflement.

  1. Central - avec dépression respiratoire causée par un manque d'oxygène, avec une pression accrue à l'intérieur du crâne, avec un accident vasculaire cérébral, un œdème ou une tumeur au cerveau;
  2. Muscle neuromusculaire - en cas de violation des muscles respiratoires après une blessure, avec des maladies infectieuses ou inflammatoires;
  3. Diaphragmatique - avec fracture des côtes, ballonnements, obésité;
  4. Bronchopulmonaire - si une obstruction du tractus pulmonaire se manifeste.

Avec une obstruction broncho-pulmonaire, le processus pathologique complique le passage de l'air. Un tel essoufflement accompagne l'asthme bronchique, la pneumonie, le cancer du poumon, d'autres maladies, et se produit également lorsqu'un corps étranger pénètre dans les poumons, les bronches.

Manifestations externes

L'essoufflement dans l'insuffisance cardiaque indique une altération des échanges gazeux, avec un certain nombre de symptômes spécifiques.

Detonic - un médicament unique qui aide à lutter contre l'hypertension à tous les stades de son développement.

Detonic pour la normalisation de la pression

L'effet complexe des composants végétaux du médicament Detonic sur les parois des vaisseaux sanguins et le système nerveux autonome contribuent à une diminution rapide de la pression artérielle. De plus, ce médicament empêche le développement de l'athérosclérose, grâce aux composants uniques impliqués dans la synthèse de la lécithine, un acide aminé qui régule le métabolisme du cholestérol et empêche la formation de plaques athérosclérotiques.

Detonic pas de syndrome de dépendance et de sevrage, car tous les composants du produit sont naturels.

Informations détaillées sur Detonic se trouve sur la page du fabricant www.detonicnd.com.

Premiers signes

Classiquement, les premières manifestations cliniques peuvent être divisées en celles provoquées par l'augmentation de l'insuffisance respiratoire et de la dysfonction cardiaque. Au début de la pathologie, les deux facteurs comptent, se manifestant par:

  • asthénie - un syndrome de fatigue chronique dû à un manque d'approvisionnement normal en oxygène du cerveau;
  • migraine;
  • gêne rétrosternale;
  • tachypnée - une augmentation des mouvements respiratoires jusqu'à 20 / minute;
  • diminution de la résistance à l'activité physique;
  • perturbation du rythme cardiaque;
  • évanouissement.

Une syncope fréquente (évanouissement) est le signe d'un AVC en développement.

Dans le contexte du CH aigu

La dyspnée dans le contexte de l'insuffisance cardiaque aiguë est un symptôme d'œdème pulmonaire. Dyspnée cardiaque manifeste sous la forme de:

  • maux de tête sévères;
  • les arythmies;
  • augmentation de la douleur thoracique;
  • augmentation de la pression artérielle;
  • sensation de manque d'air;
  • le nombre de respirations atteint 40-60 / minute;
  • il y a une toux;
  • des râles bouillonnants dans les poumons sont entendus à distance;
  • les expectorations mousseuses semblent mélangées à du sang.

Cette condition nécessite une aide d'urgence, la procrastination est mortelle.

Dans l'insuffisance cardiaque chronique, la dyspnée survient dans 100% des cas. Elle a un certain nombre de fonctionnalités:

  • se produit dans un contexte d'hypertension artérielle;
  • amplifié sous charge, disparaît au repos;
  • les symptômes d'essoufflement augmentent avec la durée du début de l'insuffisance cardiaque;
  • la dyspnée ne permet pas à une personne de se coucher horizontalement, toujours sur des oreillers hauts ou à moitié assis, assis;
  • il y a du pastiness;
  • la peau devient cyanotique;
  • une toux constante apparaît;
  • des crises d'asthme cardiaque se développent la nuit - l'incapacité de respirer réveille une personne, provoquant la peur, la peur de la mort.

Dans tous les cas, la dyspnée augmentant en gravité accompagnant toute insuffisance cardiaque est un mauvais signe pronostique indiquant une décompensation du processus.

L'essentiel est le traitement de l'insuffisance cardiaque. Pour ce faire, utilisez différentes méthodes, moyens. Le traitement est toujours combiné ou complexe.

Premiers secours

La vie d'une personne dépend de la rapidité des premiers secours.Par conséquent, en cas de dyspnée prononcée, il est important de suivre ces règles:

  • appeler une ambulance;
  • fournir de l'air frais;
  • desserrer les vêtements serrés;
  • mettre une personne dans une pose avec les jambes baissées;
  • s'il y a un coussin d'oxygène, utilisez-le;
  • en l'absence de varices, il n'est pas tendu, tout en maintenant le flux sanguin, bandage avec un bandage élastique des bras et des jambes;
  • sous la langue - nitroglycérine;
  • Vous pouvez donner un comprimé de Furosemide, des gouttes de Corvalol.

Après cela, vous devez attendre que le médecin arrive sans laisser le patient seul, le rassurant dès les premiers signes de panique.

Groupe de médicaments, représentants individuelsEffet de la thérapie
Inhibiteurs de l'ECA: Prestarium, Captopril, LisinoprilLes médicaments améliorent la microcirculation, normalisent le flux sanguin, réduisent la fréquence cardiaque, équilibrent la pression artérielle
Vasodilatateurs: nitroglycérine, molsidomin, cardicetLes comprimés dilatent les vaisseaux sanguins, améliorent la nutrition des tissus
Glycosides cardiaques: Digoxine, Korglikon, AdonizidLes médicaments augmentent l'endurance cardiaque et empêchent le développement d'arythmies
Nitrates: Nitroglycérine, Nitrong, SustakLes médicaments éliminent l'hypoxie, normalisent le flux sanguin vers la lésion
Bloqueurs adrénergiques: Concor, Prazosin, MetoprololLes médicaments réduisent l'instabilité électrique dans le myocarde, arrêtent la tachycardie
Diurétiques: furosémide, lasix, indapamideLes comprimés réduisent l'enflure et la stagnation en éliminant l'excès de liquide du corps
Anticoagulants, agents antiplaquettaires: Curantil, Cardiomagnyl, Heparin, Fraxiparin, Warfarin, AspirinLes médicaments réduisent la viscosité du sang et préviennent les caillots sanguins
Méthylxanthines: Eufillin, Theophylline, EufilongLes médicaments empêchent les attaques d'étouffement répétées
Vitamines, acides aminés: C, E, groupe B, riboxine, ATPLes pilules améliorent les processus métaboliques et la nutrition des tissus

Régime et régime

Avec le développement de la dyspnée, signe pronostique défavorable, le régime se résume à limiter la consommation de sel à 1,5 g / jour, les liquides à 0,5 l / jour et à éliminer les aliments épicés, gras et lourds. Il est recommandé d'éliminer complètement l'alcool et d'arrêter de fumer.

Quant au régime du jour, il est associé à une activité physique et dépend du stade du processus pathologique, de la sévérité des symptômes. Une crise d'étouffement au stade de décompensation du CH suggère un repos au lit. Avec des mécanismes de compensation préservés, il est recommandé de limiter les charges physiques aux manipulations ménagères réalisables.

L'intervention chirurgicale est réalisée uniquement en l'absence de résultat d'une thérapie conservatrice de la dyspnée ou en cas de problèmes anatomiques dans la structure des structures de base du cœur qui provoquent une insuffisance cardiaque (par exemple, sténose valvulaire mitrale). Les indications de la chirurgie peuvent être:

  • la nécessité de remplacer les valves cardiaques;
  • élimination des malformations congénitales;
  • correction des malformations cardiaques acquises, aorte;
  • angioplastie des vaisseaux principaux;
  • greffe d'organe.

Le but du traitement chirurgical reste: éliminer la cause fondamentale de la pathologie.

Un sentiment d'essoufflement est familier à beaucoup. Avec lui, une personne ressent un manque d'air, une toux qui provoque la peur. La condition est caractérisée comme une violation du rythme, de la fréquence ou de la profondeur de la respiration, qui est un acte réflexe complexe. Différents systèmes corporels y participent, ce qui détermine le type d'essoufflement et ses manifestations cliniques.

La condition est soumise à un traitement sérieux. Aujourd'hui, il existe des moyens populaires et médicaux efficaces pour lutter contre la maladie. Le plus souvent, il s'agit d'un symptôme de maladie pulmonaire et cardiaque, respectivement, deux types principaux sont distingués: la dyspnée pulmonaire et cardiaque.

Causes

Le fait que l'organe principal soit en danger indique un essoufflement de nature appropriée. Il se développe en raison d'une insuffisance du cœur gauche. Cela se manifeste par un faible débit cardiaque ou une stase sanguine dans les poumons, ces deux conditions peuvent être combinées.

Dans le premier cas, la nutrition du cerveau est altérée, dans le second - échange gazeux, conditions de ventilation pulmonaire. Dans ce cas, la nature de la respiration change, une orthopnée se développe.

L'essoufflement est une conséquence fréquente de graves cardiolmaladies ogiques - maladies cardiaques, insuffisance cardiaque, cardiosclérose et troubles myocardiques.

S'il y a une insuffisance cardiaque, elle ne peut plus supporter la charge, c'est pourquoi le flux sanguin dans les vaisseaux pulmonaires devient plus lent. Les poumons perdent ainsi leur capacité à fournir suffisamment d'oxygène au sang.

Symptômes

Tout symptôme commençant à déranger de plus en plus doit être traité rapidement. Cependant, vous ne pouvez pas prescrire vous-même des médicaments. Le traitement doit être prescrit par un médecin, l'utilisation de remèdes populaires est également recommandée pour coordonner avec lui. Il est important de comprendre ce qui accompagne exactement la survenue d'une dyspnée de type cardiaque.

L'essoufflement peut se développer en raison de l'effort physique et même de manger.

Au stade initial de la défaillance de la circulation sanguine, une irritation du centre respiratoire se produit et la ventilation pulmonaire augmente. Puis l'essoufflement commence à se développer en raison de l'effort physique et de l'alimentation.

Lorsque l'insuffisance cardiaque se développe davantage, la bonne quantité d'oxygène n'entre pas dans le sang, la pression partielle d'O2 diminue, mais le niveau de CO2 augmente. Le volume sanguin diminue, l'hypoxie tissulaire commence. La privation d'oxygène avec défaillance circulatoire est très grave si la maladie a atteint les derniers stades.

Les changements dans l'hémodynamique et la chimie du sang entraînent une irritation réflexe de la chimio et des barorécepteurs dans les oreillettes, la veine cave et d'autres zones. L'état fonctionnel du cœur change et l'essoufflement commence.

Il est à noter que le symptôme est plus prononcé chez les patients souffrant de sténose mitrale, qui est associée à une augmentation de la pression dans le système artériel pulmonaire et à une congestion dans un petit cercle de circulation sanguine.

4 11 - Comment traiter l'essoufflement en cas d'insuffisance cardiaque et quels médicaments prendre

La dyspnée cardiaque se caractérise par une difficulté à respirer. Tout d'abord, il survient après un effort physique. S'il n'y a pas de traitement, aucun remède efficace n'a été trouvé pour éliminer la cause, il se manifeste même en position couchée. Cela suggère que l'essoufflement a un caractère cardiaque. Dans ce cas, il existe d'autres symptômes:

  • gonflement des membres inférieurs, augmentant le soir;
  • refroidissement de la peau des mains, des pieds;
  • râles à bulles moyennes et à petites bulles dans les poumons, résultant de leur œdème.

On peut distinguer trois formes d'essoufflement dans l'insuffisance cardiaque:

  • essoufflement avec une charge physique;
  • dyspnée au repos;
  • crises aiguës (parfois avec œdème pulmonaire).

Bien sûr, tous ceux qui ont parcouru dix étages et qui ont des difficultés à respirer ne développent pas tous une insuffisance cardiaque. Il est important de distinguer l'essoufflement physiologique de pathologique. Dans le premier cas, la condition est causée par un besoin accru d'oxygène dans le corps. Il n'est pas dangereux, ne nécessite pas de traitement et de moyens spéciaux.

La dyspnée pathologique se produit dans des situations qui ne l'ont pas provoquée auparavant. Par exemple, une personne monte au deuxième étage, mais respire aussi fort et souvent que lorsqu'elle court au dixième étage. Cela indique la nécessité d'une visite chez le médecin et la nécessité d'un traitement d'urgence. Cela peut être un signe de la phase congestive d'insuffisance cardiaque.

Un autre symptôme nécessitant une attention est l'orthopnée (essoufflement qui se produit en position couchée). Quand une personne se lève, la condition se normalise.

Dans les cas très graves, les patients insuffisants développent une forme de malaise telle que la dyspnée nocturne paroxystique. Cette condition est également appelée asthme cardiaque.

7718dfb8cbd9b0f4bd6e578e4f9723bd - Comment traiter l'essoufflement en cas d'insuffisance cardiaque et quels médicaments prendre

Il y a une toux sèche, qui se combine avec la libération d'expectorations mousseuses légères, la peur, l'agitation. D'autres symptômes apparaissent:

  • sueur froide et moite;
  • anxiété;
  • sévère faiblesse grave;
  • peau bleu cendré.

Causes des maladies cardiaques

Si le cœur ne peut pas faire face au stress, l'essoufflement se produit. Dans les vaisseaux pulmonaires, le flux sanguin ralentit et la pression dans les artères augmente, ce qui entraîne un spasme des artérioles. Naturellement, l'échange de gaz est perturbé.

Les organes et les tissus commencent à manquer d'oxygène. Il y a des signaux au cerveau et le système respiratoire est activé, rendant les respirations profondes et fréquentes.

Vous pouvez décrire plus en détail le schéma de développement de la dyspnée dans les maladies cardiaques:

  • Si les zones gauches du cœur sont affectées, le volume du débit cardiaque diminue et des stases sanguines se forment dans la région pulmonaire.
  • Les manifestations stagnantes perturbent l'échange gazeux des voies respiratoires, ce qui entraîne une défaillance de leur ventilation.
  • Pour normaliser la respiration, le corps augmente la profondeur et la fréquence des respirations. C'est ainsi que l'essoufflement se développe.

Presque toutes les pathologies cardiovasculaires s'accompagnent d'un essoufflement de différents types:

  • Chez les personnes âgées, le manque d'air se manifeste par une ischémie et une hypertension artérielle.
    Et comme il existe une corrélation entre l'hypertension et le surpoids, chez les patients atteints de tension artérielle constamment élevée, l'essoufflement est présent non seulement pendant l'effort, mais aussi au repos, et même la nuit.
    Le sommeil de ces personnes est dérangeant et l'apnée est souvent interrompue.
  • L'infarctus du myocarde et sa variante asthmatique présentent tous les signes d'une insuffisance ventriculaire gauche. La respiration husky est observée avec un essoufflement et même une suffocation.
  • Toutes les lésions cardiaques chroniques sont accompagnées d'une dyspnée nocturne.
  • L'asthme cardiaque cause beaucoup de souffrance.
  • L'œdème pulmonaire, qui peut être mortel, est très dangereux.
  • La thromboembolie, qui provoque une insuffisance respiratoire, en général, ne peut exister sans essoufflement et suffocation.

Comment déterminer que l'essoufflement est cardiaque? Un tel essoufflement présente des symptômes spécifiques que vous devez connaître:

  • L'inhalation est très difficile.
  • Il se pose et s'amplifie sous toutes les charges.
  • Apparence en position couchée. La position horizontale fait fonctionner le cœur dans un mode amélioré. Si vous vous asseyez, la respiration revient à la normale.

66a9914bb31cbd3663c4696ffca9cd53 - Comment traiter l'essoufflement en cas d'insuffisance cardiaque et quels médicaments prendre

Cette pathologie peut entrer dans une phase sévère - œdème pulmonaire. Une grande faiblesse apparaît, la respiration devient lourde, les lèvres deviennent bleues et la panique commence. Dans le même temps, les méthodes connues pour se débarrasser de l'essoufflement n'aident pas.

Symptômes

La toux avec insuffisance cardiaque indique qu'il y a eu une stase sanguine dans le petit cercle de circulation sanguine.

Cela provoque un gonflement de la muqueuse, dans de rares cas, le liquide s'écoule des vaisseaux dans la lumière des voies respiratoires, les alvéoles pulmonaires.

Cela conduit à une irritation des terminaisons nerveuses, qui sont sensibles. C'est ainsi qu'une toux se développe. Les expectorations peuvent être claires ou rosâtres.

Diagnostics

Dans le processus de diagnostic, il est important que la dyspnée cardiaque ne soit pas confondue avec pulmonaire.

Et en fait, et dans un autre cas, il se manifeste la nuit, mais s'il a une origine pulmonaire, sa survenue est associée à l'accumulation de crachats. Après son départ, l'État se normalise.

Si les maladies des deux systèmes sont combinées, il faut distinguer la brièveté du type cardiaque du poumon. Pour ce faire, vous devez effectuer certaines mesures de diagnostic.

S'il n'est pas possible de déterminer avec précision l'origine de l'essoufflement, un examen de la fonction de la respiration externe est effectué. Pour exclure ou confirmer le diagnostic, une mesure de la fraction d'éjection au repos et sous charge est effectuée.

Pour cela, une ventriculographie isotopique et une échocardiographie sont utilisées. Si des indicateurs réduits sont détectés, il y a une insuffisance ventriculaire gauche.

Si vous observez le patient, vous pouvez identifier une simulation et un essoufflement psychogène.

Traitement

L'essentiel est de se tourner vers un médecin à temps pour obtenir de l'aide, sans prendre de mesures indépendantes. Il est nécessaire d'observer les symptômes disponibles: l'heure de la journée à laquelle la toux survient le plus souvent, provoquant des circonstances.

Pendant le traitement, il est important de maintenir un mode de vie sain et calme.

Puisqu'il existe de nombreuses causes d'essoufflement, le traitement est généralement complexe. Il est basé sur l'utilisation de médicaments, un régime amaigrissant, le maintien non seulement d'un mode de vie sain, mais aussi d'un mode de vie calme.

Cependant, il est toujours important de savoir quoi faire avec l'attaque elle-même, quelles mesures prendre. Vous devez appeler immédiatement une ambulance. Ensuite, il est recommandé de suivre cet algorithme:

  • ouvre une fenêtre;
  • il est commode de faire asseoir une personne de sorte que ses jambes soient abaissées;
  • limiter l'activité;
  • enlever les vêtements volumineux et chauds qui gênent les mouvements;
  • rassurer une personne, si nécessaire, lui donner des comprimés sédatifs, de préférence de l'agripaume ou de la valériane;
  • s'il y a une toux ou d'autres symptômes nécessitant une production de crachats, un expectorant peut être administré.

Si possible, vous pouvez donner un masque à oxygène. C'est tout ce que vous devez faire en cas d'attaque. Les autres mesures devraient être prises par l'équipe d'ambulance. Pour enfin stabiliser le patient, le médecin injecte des médicaments spéciaux dans la veine. Ils donnent souvent à boire à Lasix si une personne n'a pas bu de digitaliques.

Dans le processus de traitement, la paix est très importante. Cela ne signifie pas qu'une personne doit constamment mentir. Il a besoin de bouger. La condition principale est que le travail effectué ne conduise pas à une fatigue excessive. Les promenades en plein air sont très importantes. Il est recommandé de dormir dans la bonne position afin que la tête soit au-dessus du niveau du corps.

Il est nécessaire de réduire la quantité de sel consommée

Vous devrez également prendre certaines mesures concernant la nourriture. Il faut utiliser le moins de sel possible. Les aliments doivent être faibles en calories, car les kilos superflus peuvent aggraver le bien-être, les attaques sévères, dans lesquelles il y a un essoufflement, une toux et d'autres symptômes se produisent plus souvent.

Pour traiter l'essoufflement, vous pouvez utiliser des remèdes populaires. Les feuilles de bouleau aident bien. Besoin de prendre deux cuillères à café. matières premières broyées et versez-le avec un verre d'eau bouillante. La composition est insistée pendant une demi-heure, après quoi 0,5 cuillère à café est ajoutée. soude. Vous pouvez le boire pendant la journée, mais chaque jour, vous devez préparer un bouillon frais.

Un bon remède populaire est une teinture de graines d'absinthe amère et d'huile d'olive, qui peut être remplacée par des légumes. La proportion utilisée est de 1 à 4. Insistez 12 heures.

Ils boivent le médicament le matin, en le faisant couler sur le sucre et en le dissolvant progressivement. Il existe de nombreuses autres recettes populaires qui aident à traiter la dyspnée cardiaque.

Mais il est important de se rappeler que leur utilisation doit être discutée avec le médecin.

La dyspnée cardiaque est un symptôme important et dangereux qui nécessite des soins médicaux. Un traitement rapide aidera à éviter les complications. Un mode de vie sain contribuera également à la thérapie et minimisera le risque de convulsions.

La dyspnée dans l'insuffisance cardiaque est généralement inspiratoire (difficulté à respirer) et, avec elle, la fréquence des mouvements respiratoires augmente à 30 fois ou plus par minute (normale - environ 15).

Les raisons pour lesquelles il y a un essoufflement et la façon de traiter cette condition seront discutées dans notre article.

L'essoufflement dans l'insuffisance cardiaque est provoqué par l'accumulation et la stagnation de liquide dans les tissus des poumons, qui est causée par l'incapacité du cœur à pomper la quantité de sang nécessaire. Le flux sanguin à travers les vaisseaux pulmonaires ralentit et la partie liquide du sang «transpire» dans les alvéoles. Les poumons surchargés de liquide ne permettent guère l'échange de gaz.

Aux stades initiaux de l'insuffisance cardiaque, le patient commence à ressentir un essoufflement après l'exercice, et avec la progression de la maladie, la difficulté à respirer devient perceptible et au repos. On distingue quatre classes d'insuffisance cardiaque en fonction du degré de charge sur le cœur et les poumons:

  • I - un essoufflement apparaît après un effort physique important;
  • II - la respiration s'accélère après une charge moteur modérée;
  • III - l'essoufflement se développe même avec une charge normale et légère;
  • IV - des difficultés respiratoires peuvent être ressenties pendant le sommeil ou dans un état de repos complet.

La décompensation rapide de l'insuffisance cardiaque et l'exacerbation de la dyspnée cardiaque peuvent conduire à:

  • insuffisance rénale et maladie rénale;
  • infection;
  • les arythmies;
  • embolie pulmonaire;
  • anémie;
  • l'hyperthyroïdie;
  • diabète;
  • vascularite pulmonaire;
  • manque de traitement adéquat.

Avec un traitement approprié et en suivant toutes les recommandations du médecin, l'essoufflement et les symptômes d'insuffisance cardiaque peuvent devenir moins prononcés et la progression de la maladie peut ralentir considérablement.

L'essoufflement avec insuffisance cardiaque s'accompagne d'un certain nombre de signes caractéristiques qui le distinguent des autres types d'essoufflement:

  • difficulté à respirer;
  • l'essoufflement s'intensifie et apparaît après l'exercice;
  • en position horizontale, l'essoufflement devient plus intense, et après avoir essayé de s'asseoir ou de prendre une position allongée, il s'affaiblit;
  • l'essoufflement est associé à une respiration sifflante dans les poumons, une cardialgie périodique, un gonflement des membres inférieurs et un refroidissement des pieds et des mains, une cyanose du bout du nez, des oreilles, des orteils et des doigts, des palpitations et des arythmies.

De plus, l'essoufflement dans l'insuffisance cardiaque peut s'accompagner d'une sensation de faiblesse, d'une fatigue accrue, de vertiges, d'évanouissements, d'attaques de toux cardiaque et d'œdème pulmonaire.

Le patient doit consulter un médecin généraliste ou cardiologist si:

  1. Il y a une sensation de manque d'air, qui ne peut pas être compensée par une respiration rapide.
  2. Dans le contexte d'essoufflement, il y a une cardialgie, une respiration rauque, une toux avec des expectorations et un gonflement des extrémités.

Pour déterminer la cause de la dyspnée cardiaque, il est prescrit de telles études:

Pour le traitement de la dyspnée dans l'insuffisance cardiaque, il est recommandé au patient non seulement de prendre des médicaments, mais également de suivre un régime alimentaire, un mode de vie sain, de développer la bonne réponse aux situations stressantes et une activité motrice suffisante.

En cas d'essoufflement très sévère, il est recommandé au patient:

  1. Arrêtez de fumer et de boire de l'alcool.
  2. Le plus souvent pour être au grand air.
  3. Évitez les actions qui provoquent un essoufflement.
  4. Effectuez les activités quotidiennes lentement, en prenant des pauses.
  5. Évitez de monter les escaliers et de soulever des poids.
  6. Portez des vêtements qui ne gênent pas la respiration.
  7. Mettre le médicament dans un endroit accessible, car l'excitation aggrave toujours l'essoufflement.
  8. Ajustez votre lit: il devrait y avoir une pente de 35 à 40 degrés par rapport à la tête de la tête.
  9. Il y a de petites portions.
  10. Suivez un régime hypocalorique et limitez (dans les cas graves, excluez) l'utilisation de sel. Le patient doit réduire la consommation de graisses (en particulier d'origine animale) et de glucides, et inclure plus d'aliments contenant des protéines, des fibres et des vitamines dans le menu.
  11. Surveillez la pression artérielle.

Dyspnée cardiaque - causes, symptômes, diagnostic et traitement

L'insuffisance respiratoire est le même symptôme pour lequel la précision du diagnostic est importante, car elle survient dans différentes maladies et nécessite un traitement complètement différent. Algorithme d'examen d'un patient:

  • antécédents médicaux, examen physique;
  • analyse des gaz du sang - le niveau de concentration d'oxygène dans le sang;
  • radiographie pulmonaire;
  • spirométrie - mesure de la quantité d'air inhalé-expiré;
  • ECG, échocardiographie;
  • CT MScto.

Pendant les tests, le médecin peut mesurer la force de la respiration avec un spiromètre et le niveau d'oxygène dans le sang.

Traitement

Différences entre la dyspnée cardiaque et les autres options de dyspnée

Dyspnée cardiaqueDyspnée pulmonaire
Se produit sous des charges normales.La dyspnée a un degré de gravité différent: il n'y a pas de jour du tout et après une journée - une crise d'étouffement
Ne disparaît pas après 10-15 minutes de reposLes veines cervicales gonflent lors de l'expiration
Difficile d'inspirer-expirerDifficulté à respirer à l'expiration
Renforce en position couchéeL'essoufflement ne change pas en fonction de la position du corps humain
Accompagné d'une toux sècheToux humide et productive
Tachycardie, acrocyanoseUne respiration sifflante sèche se fait entendre siffler au loin
Gonflement des chevillesPas de gonflement des jambes
Gêne rétrosternaleDouleur thoracique renversée sans attachement au sternum
Membres froidsBras, jambes chauds

Remèdes populaires

ComposantsQuantitéRecetteLa réceptionDurée
Recette n ° 1
Ail350 grBroyer l'ail à un état de suspension (à l'aide d'un broyeur ou d'un hachoir à viande). Mélanger la masse résultante avec du jus de citron, verser dans un bocal en verre et insister dans un endroit chaud pendant une journée.Diluez une cuillère à café de la composition dans une demi-cuillère à soupe d'eau. Prenez avant le coucher.2 semaine
de citron24 pièces.
Recette n ° 2
AilTêtes 10Ail pelé pelé et citron pelé à travers un hachoir à viande. Mélanger la masse résultante avec du miel. Verser dans un bocal en verre, couvrir et insister pendant une semaine.4 cuillères à café de la composition sont consommées quotidiennement. En même temps, il ne doit pas être avalé, mais absorbé.Mois 2
de citron10 pièces.
miel1 l'
Recette n ° 3
Sureau séchéEn quantités égalesMélanger les herbes ensemble. 4 cuillères à café de matières premières versez un verre d'eau froide et laissez reposer 2 heures. Mettez la composition sur le feu et faites bouillir pendant 15 minutes.La quantité résultante de bouillon doit être bue en 1 jour, divisée en 3 doses.
Plantain séché Violet séché tricolore Recette n ° 4 Feuille de mûre séchée1 siècle. L'herbe sèche doit être versée avec un verre d'eau chaude et bouillie pendant une demi-heure.Boire à la place du thé.

Qu'est-ce qui peut aider s'il y a un essoufflement dans l'insuffisance cardiaque? Traitement. Un traitement alternatif, bien sûr, peut soulager la maladie et même avoir un effet thérapeutique dans les premiers stades. Cependant, il ne peut pas remplacer les soins médicaux qualifiés.

Complications

Une attaque de dyspnée cardiaque est dangereuse avec des complications qui surviennent sans soins médicaux en temps opportun. La dyspnée peut provoquer:

  • une crise d'asthme cardiaque (congestion dans la circulation pulmonaire);
  • Embolie pulmonaire (embolie pulmonaire);
  • arrêt cardiaque coronaire: infarctus du myocarde asthmatique;
  • déséquilibre dans l'afflux et la sortie de sang, la lymphe dans le cercle pulmonaire de la circulation sanguine avec la transpiration du plasma dans les alvéoles, le développement d'un œdème pulmonaire;
  • pneumosclérose, emphysème.

Toutes les complications nécessitent des soins médicaux d'urgence.

Médicament

GroupeActionLes préparatifs
Les glycosidesIl a un effet cardiotonique, augmente le volume cardiaque du cœur et élimine également la tachycardie.
  • «Digoxine»;
  • Clone cardiaque;
  • «Strofantan K».
Inhibiteurs de l'ECAAssurent l'expansion des artères, ainsi que l'activation des fonctions vasculaires.
  • Quinopril;
  • «Trandolapril»;
  • énalapril;
  • Namipril.
DiurétiquesÉlimination des poches, réduction de la pression sur les vaisseaux sanguins et le cœur.
  • Furasémide
  • britomart;
  • «Torasémide.»
Les bêta-bloquantsÉlimination de la privation d'oxygène et des arythmies.
  • Métoprolol;
  • «Celiprolol»;
  • «Carvedipol»;
  • «Proplanolol.»
Inhibiteurs du canal If du nœud sinusalÉlimination de la tachycardie.
  • Ivabradine
  • Coraxan
  • Coralan.
Antagonistes des récepteurs de l'aldostéroneLa lutte contre l'hypertension artérielle, les processus congestifs dans les vaisseaux, ainsi que l'élimination de l'excès de liquide du corps.
  • Éplérénone
  • «Spironolactone».
VasodilatateursRéduire la charge sur le cœur en réduisant le tonus des vaisseaux sanguins.
  • "Nitroglycérine";
  • «Nesiritide»;
  • «Isoket»;
  • «Minoxidil»;
  • «Apressin».
Médicaments antiarythmiquesNormalisation de la fréquence cardiaque.
  • «Amiodarone»;
  • «Lerkamen»;
  • Cardiodarone
  • «Sotaleks»;
  • Amlodipine.
AnticoagulantsLa prévention des caillots sanguins, ainsi que la facilitation du transport du sang à travers les vaisseaux.
  • Warfarine
  • «Arikstra»;
  • Sinkumar
  • Fragmin.
Médicaments antithrombotiques
  • Aspirine cardio;
  • «Curantyl;
  • Cardiomagnyl;
  • «Tiklid.»
statinesUne baisse du taux de cholestérol sanguin empêche la formation de plaques dans les vaisseaux sanguins.
  • «Anvistat»;
  • zokor;
  • Fluvastatine;
  • Lipostat
Complexes VitaminiquesEffet de renforcement total.
  • "Acide folique";
  • Asparks;
  • Bromure de thiamine;
  • Riboxine;
  • «Orotat de potassium»;
  • Panangin;
  • «Réserpine».

Toute pilule contre l'essoufflement dans l'insuffisance cardiaque doit être prise conformément aux instructions et sous la surveillance d'un médecin. L'utilisation indépendante et non contrôlée de médicaments peut entraîner une détérioration ou une perturbation du fonctionnement d'autres systèmes corporels.

Intervention chirurgicale

Dans la plupart des cas, les médicaments, ainsi que d'autres méthodes, aident les patients à éliminer les symptômes désagréables associés à l'insuffisance cardiaque. Cependant, s'ils sont inutiles, la chirurgie est possible. Il peut comprendre les actions suivantes:

  • élimination des défauts des valves cardiaques;
  • installation d'un stimulateur électronique;
  • installation du défibrillateur;
  • transplantation ventriculaire d'origine artificielle;
  • vêtement du cœur dans un cadre en maille de protection;
  • greffe cardiaque.

astuces utiles

Un problème grave est l'essoufflement dans l'insuffisance cardiaque. Que faire en cas d'exacerbation a été décrit ci-dessus. En outre, il existe un certain nombre de recommandations, dont la mise en œuvre aidera à maintenir une santé normale:

  • l'arrêt complet du tabagisme et de la consommation d'alcool;
  • promenades quotidiennes dans l'air frais;
  • minimiser les actions qui provoquent un essoufflement (par exemple, effort physique intense, haltérophilie, etc.);
  • porter des vêtements amples qui ne causent pas d'inconfort;
  • ayez toujours des médicaments avec vous pour vous sentir en confiance en cas d'attaque;
  • aménagez votre couchage de manière à ce que la tête de lit soit relevée à 45 degrés;
  • ne mangez pas de grandes quantités de nourriture en même temps;
  • limiter la consommation de sel et de matières grasses;
  • avec une détérioration soudaine de l'état, vous devez immédiatement appeler une ambulance;
  • dormir au moins 8 heures par jour;
  • effectuer une surveillance continue de la pression artérielle.

Malheureusement, le pronostic de la dyspnée qui accompagne l'insuffisance cardiaque est décevant. Dans 95% des cas, l'essoufflement indique une décompensation des mécanismes pour maintenir un échange gazeux normal dans le corps. En d'autres termes, la pathologie ne peut plus être guérie à ce stade. Les facteurs indésirables lors d'une insuffisance cardiaque avec dyspnée sont:

  • Surveillance de la pression artérielle au moins une fois par an dans une clinique ou un hôpital spécialisé;
  • correction du cholestérol;
  • manque de kilos en trop;
  • régime anti-athérogène;
  • l'exercice régulier
  • refus d'alcool, de cigarettes, de drogues;
  • élimination des situations stressantes;
  • traitement rapide des maladies concomitantes.

Une condition préalable est un sommeil sain de 8 à 9 heures.

c27694a33bd2641ef067f683616a812b - Comment traiter l'essoufflement en cas d'insuffisance cardiaque et quels médicaments prendre

Enseignement médical supérieur. 30 ans d'expérience professionnelle en médecine pratique.

Tatyana Jakowenko

Rédacteur en chef du Detonic magazine en ligne, cardiologist Yakovenko-Plahotnaya Tatyana. Auteur de plus de 950 articles scientifiques, y compris dans des revues médicales étrangères. Il a travaillé comme un cardiologist dans un hôpital clinique depuis plus de 12 ans. Il possède des méthodes modernes de diagnostic et de traitement des maladies cardiovasculaires et les met en œuvre dans ses activités professionnelles. Par exemple, il utilise des méthodes de réanimation cardiaque, de décodage de l'ECG, de tests fonctionnels, d'ergométrie cyclique et connaît très bien l'échocardiographie.

Depuis 10 ans, elle participe activement à de nombreux symposiums médicaux et ateliers pour médecins - familles, thérapeutes et cardiologists. Il a de nombreuses publications sur un mode de vie sain, le diagnostic et le traitement des maladies cardiaques et vasculaires.

Il suit régulièrement les nouvelles publications des journaux européens et américains cardiology revues, rédige des articles scientifiques, prépare des rapports lors de conférences scientifiques et participe à des cardiolcongrès ogy.

Detonic