Causes, diagnostic et traitement de la néphropathie hypertensive

La néphropathie hypertensive est une maladie caractérisée par une insuffisance rénale due à une exposition à une pression artérielle élevée.

Causes

La néphropathie hypertensive primaire survient à la suite d'une exposition prolongée à la pression artérielle sur les reins. La néphrosclérose progressivement émergente déclenche une réaction inverse, et maintenant le rein déjà endommagé commence à provoquer une augmentation de la pression.

La survenue d'une néphropathie secondaire est associée à l'impact sur le tissu rénal de facteurs négatifs tels que: toxines, poisons, agents infectieux, cristaux de sel, plaques de cholestérol, diabète sucré, maladies auto-immunes. Tous peuvent perturber gravement le travail des reins et entraîner une augmentation persistante de la pression artérielle.

Souvent, les gens n'apprennent la présence de cette maladie dangereuse qu'après avoir subi une crise hypertensive. Bien qu'avec une attitude prudente à l'égard de votre santé, la maladie pourrait être détectée à un stade très précoce.

nerp102 - 7

Symptômes de la maladie

La néphropathie hypertensive a des symptômes flous. Les signes de la maladie peuvent être mineurs ou complètement absents jusqu'à un certain point. Les patients sont principalement préoccupés par les pics de pression. La néphropathie est détectée lors de la recherche des causes d'une augmentation de la pression artérielle. Les symptômes de la maladie dépendent directement du degré de lésion rénale.

Le processus de développement de la maladie est classiquement divisé en 4 étapes:

  • Début de la maladie. La maladie ne se manifeste pas particulièrement. Parmi les symptômes, seule la nycturie (augmentation de la miction nocturne). Dans les données d'analyse de laboratoire de l'urine, il existe de petits écarts diagnostiquement insignifiants.
  • Stade isolé. Il n'y a aucun signe de la maladie, mais des changements d'indicateurs apparaissent déjà dans les analyses. La plupart des traces de protéines et de globules rouges apparaissent. Le patient note l'apparition périodique d'un œdème passant rapidement sur le visage.
  • Il y a des signes de perturbations dans le travail du système cardiovasculaire, il y a une augmentation de la pression artérielle, qui est contrôlée par des médicaments.
  • La dernière étape. La maladie se manifeste par une perturbation simultanée du cœur et des reins. Le patient se sent constamment mal, les médicaments n'aident pas, le débit urinaire quotidien total diminue. Cet état du système excréteur peut être appelé transitionnel à une insuffisance rénale chronique.

    art d - 9

    La néphropathie hypertensive se développe rapidement. En l'absence de suivi médical, la situation peut rapidement se dégrader et conduire une personne au handicap.

    Diagnostic de la maladie

    S'il y a des pics de pression artérielle, il est nécessaire d'être examiné par un urologue-néphrologue ou cardiologist. Le choix d'un médecin dépend des plaintes initiales du patient. Le médecin doit trouver les raisons de l'augmentation de la pression artérielle et identifier le degré de troubles rénaux causés par celle-ci.

    Le diagnostic de la maladie comprend un ensemble d'études en laboratoire et instrumentales:

    • Analyse générale du sang et de l'urine.
    • Analyses biochimiques du sang et de l'urine.
    • Test de Zimnitsky.
    • Le test de Rehberg.
    • Lipidogramme.
    • Échographie des reins.
    • Dopplerographie couleur.
    • Radiographie avec contraste.
    • Urographie excrétrice.
    • CT ou IRM.

    Un examen approfondi permettra de distinguer la néphropathie hypertensive des néphropathies d'autres étiologies, ce qui permettra d'éliminer les erreurs dans le choix du traitement.

    Dans les cas graves, lorsque la maladie s'est transformée en insuffisance rénale chronique, il est déjà très difficile de déterminer la cause profonde du processus. Dans de telles situations, il peut être nécessaire d'utiliser des méthodes de recherche supplémentaires.

    Traitement

    Le traitement de la néphropathie hypertensive primaire est un ensemble de mesures visant à lutter contre l'hypertension artérielle et les lésions rénales. La normalisation de la pression artérielle (avant le stade de transition vers l'insuffisance rénale chronique) a un effet positif sur les tissus rénaux, aide à stabiliser leur travail, ralentit le développement de troubles irréversibles.

    La normalisation de la pression artérielle peut être obtenue en utilisant des médicaments de plusieurs groupes:

    • Inhibiteurs de l'ECA (réduisent les taux de protéines urinaires, améliorent le flux sanguin rénal).
    • Bloqueurs des récepteurs de l'angiotensine (ont un effet similaire aux inhibiteurs de l'ECA).
    • Antagonistes du calcium (augmentent l'apport sanguin aux reins, réduisent le taux de dommages néphroniques et le processus de durcissement).
    • Diurétiques (réduire la tension artérielle en éliminant l'excès de liquide).

    pilule111 - 11

    Si nécessaire, des antiagrégants plaquettaires et des hypoglycémiants sont prescrits.

    Le schéma de traitement est sélectionné en fonction des paramètres individuels. Tout au long du traitement, un contrôle des paramètres sanguins et urinaires est nécessaire. Le traitement est considéré comme efficace en cas de protéinurie ne dépassant pas 0,5 g / l et de stabilisation de la pression à un niveau ne dépassant pas 130/60.

    Le traitement de la néphropathie hypertensive secondaire consiste principalement à éliminer les causes de l'augmentation de la pression artérielle. Des traitements chirurgicaux sont utilisés si nécessaire.

    Complications

    Avec un accès rapide aux médecins et une thérapie correctement sélectionnée, le risque de complications est minime. Dans les premiers stades, la maladie se prête bien à la correction et le pronostic est généralement favorable.

    Dans les cas avancés et en cas de non-respect des règles de prise de médicaments, les conditions potentiellement mortelles suivantes se développent:

    • Urémie.
    • Insuffisance rénale chronique.
    • Insuffisance rénale.
    • Infarctus du myocarde.
    • Accident vasculaire cérébral.

    Le développement de complications doit être évité par tous les moyens possibles, car lorsqu'elles apparaissent, la charge médicamenteuse sur le corps augmente considérablement. Cela ajoute du travail non seulement aux reins, mais également au foie.

    La prévention

    Avec une pression instable, la prévention de la néphropathie consiste à consulter un urologue-néphrologue et à effectuer des tests sanguins et urinaires une fois tous les six mois.

    De plus, il est recommandé de changer de régime. Il devrait être dominé par des aliments légers et faibles en gras. Il faut abandonner complètement les plats épicés et gras, les marinades, les sauces, le café. L'apport calorique quotidien ne doit pas dépasser 2,500 XNUMX calories.

    Suivre ces règles simples vous aidera à éviter de graves problèmes de santé et à ralentir les lésions rénales.

  • Detonic - un médicament unique qui aide à lutter contre l'hypertension à tous les stades de son développement.

    Detonic pour la normalisation de la pression

    L'effet complexe des composants végétaux du médicament Detonic sur les parois des vaisseaux sanguins et le système nerveux autonome contribuent à une diminution rapide de la pression artérielle. De plus, ce médicament empêche le développement de l'athérosclérose, grâce aux composants uniques impliqués dans la synthèse de la lécithine, un acide aminé qui régule le métabolisme du cholestérol et empêche la formation de plaques athérosclérotiques.

    Detonic pas de syndrome de dépendance et de sevrage, car tous les composants du produit sont naturels.

    Informations détaillées sur Detonic se trouve sur la page du fabricant www.detonicnd.com.

    Tatyana Jakowenko

    Rédacteur en chef du Detonic magazine en ligne, cardiologist Yakovenko-Plahotnaya Tatyana. Auteur de plus de 950 articles scientifiques, y compris dans des revues médicales étrangères. Il a travaillé comme un cardiologist dans un hôpital clinique depuis plus de 12 ans. Il possède des méthodes modernes de diagnostic et de traitement des maladies cardiovasculaires et les met en œuvre dans ses activités professionnelles. Par exemple, il utilise des méthodes de réanimation cardiaque, de décodage de l'ECG, de tests fonctionnels, d'ergométrie cyclique et connaît très bien l'échocardiographie.

    Depuis 10 ans, elle participe activement à de nombreux symposiums médicaux et ateliers pour médecins - familles, thérapeutes et cardiologists. Il a de nombreuses publications sur un mode de vie sain, le diagnostic et le traitement des maladies cardiaques et vasculaires.

    Il suit régulièrement les nouvelles publications des journaux européens et américains cardiology revues, rédige des articles scientifiques, prépare des rapports lors de conférences scientifiques et participe à des cardiolcongrès ogy.

    Detonic