La cardiomyopathie dilatée provoque des symptômes et un traitement

L'étiologie des cardiomyopathies majeures n'a pas été totalement étudiée. Parmi les causes possibles de l'événement de cardiomyopathies figurent:

  • infections virales attribuables aux virus de Coxsackie, herpès simplex, grippe et bien d'autres.
  • prédisposition héréditaire (défaut héréditaire, provoquant une formation et un fonctionnement irréguliers des fibres musculaires dans la cardiomyopathie hypertrophique);
  • myocardite;
  • dommage aux cardiomyocytes avec des toxines et des allergènes;
  • violation de la régulation endocrinienne (impact mortel sur les cardiomyocytes de l'hormone du progrès et des catécholamines);
  • altération de la régulation immunitaire.

DCMP occupe une place intermédiaire: c'est un croisement entre une maladie héréditaire et acquise. Environ 1/4 (20 - 30%) de toutes les circonstances surviennent à la suite de mutations dans les gènes responsables de la formation de protéines du cytosquelette musculaire des cardiomyocytes (dystrophine, laminine). Ils fixent toutes les cellules myocardiques en une seule transmission présente et entière d'une impulsion nerveuse, en plus de la contraction synchrone de tout le muscle coronarien.

Avec la formation inadéquate de ces protéines, une dystrophie myocardique progressive se développe - la transmission de l'excitation d'une cellule à une autre s'aggrave et un «affaiblissement» progressif des intestins en tant qu'organe de pompage se produit. La nature génétique de la cardiomyopathie dilatée est confirmée par un certain nombre de circonstances parmi les proches parents.

Le DCMP héréditaire peut être appelé majeur ou idiopathique. Les variétés acquises sont appelées secondaires. Les causes de ce type de maladie sont nombreuses, mais deux se disputent la place principale: la myocardite et l'alcoolisme.

Detonic - un médicament unique qui aide à lutter contre l'hypertension à tous les stades de son développement.

Detonic pour la normalisation de la pression

L'effet complexe des composants végétaux du médicament Detonic sur les parois des vaisseaux sanguins et le système nerveux autonome contribuent à une diminution rapide de la pression artérielle. De plus, ce médicament empêche le développement de l'athérosclérose, grâce aux composants uniques impliqués dans la synthèse de la lécithine, un acide aminé qui régule le métabolisme du cholestérol et empêche la formation de plaques athérosclérotiques.

Detonic pas de syndrome de dépendance et de sevrage, car tous les composants du produit sont naturels.

Informations détaillées sur Detonic se trouve sur la page du fabricant www.detonicnd.com.

Myocardite

Il est à noter que les virus jouent une position étiologique sérieuse. Le fait est que quelques-uns d'entre eux, en particulier les entérovirus (Koksaki A et B), ainsi que des dommages directs aux cardiomyocytes, sont en mesure de déclencher des processus immunopathologiques. En conséquence, des anticorps anti-myocardiques qui attaquent les cellules musculaires des intestins commencent à être produits dans le corps.

Alcoolisme

Avec l'alcool, tout n'est pas aussi clair car cela peut apparaître au premier coup d'œil. Par exemple, jusque dans les années XNUMX, le DCMP était assez courant chez les personnes qui ingéraient de l'alcool depuis très longtemps. De plus, dans la très grande majorité des cas, ils étaient des amateurs de bière. Et, en fait, au début, c'est l'alcool qui a été attribué la position de la raison de l'événement de DCMP.

Néanmoins, il ne faut pas nier totalement l'impact toxique d'énormes doses d'alcool sur les intestins. Il n'est toujours pas tout à fait clair si l'événement de DCMP est attribuable ou non à l'effet nocif direct de l'alcool (ou quelque peu de son métabolite toxique - l'acétaldéhyde) sur le muscle intestinal, ou si oui ou non l'absorption de la vitamine B1 (thiamine) dans le tractus gastro-intestinal chez l'homme est l'ingestion d'alcool à long terme.

Les causes les plus rares de cardiomyopathie dilatée sont les suivantes:

  • maux endocrinologiques - thyrotoxicose, hypothyroïdie, syndrome / maladie d'Itsenko-Cushing;
  • l'utilisation de médicaments - l'impact cardiotoxique le plus efficace est probablement le médicament antitumoral Doxorubicin, Daunorubicin;
  • carences alimentaires - sélénium, carnitine, vitamine D;
  • lésion coronarienne dans les affections systémiques - lupus érythémateux, spondylarthrite ankylosante (spondylarthrite ankylosante), amylose, vascularite et bien d'autres.

En raison de l'effet d'éléments étiologiques variés, qu'il s'agisse ou non d'une mutation génétique ou d'une myocardite virale, les chambres intestinales commencent à s'élargir. Les cellules musculaires meurent régulièrement, étant modifiées par le tissu conjonctif, la fibrose se développe. Le cœur coronaire devient beaucoup moins élastique, il s'étire pire dans la section diastolique, ce qui fait que les ventricules sont mal remplis de sang.

DCMP chez les enfants est le premier parmi toutes les cardiomyopathies. Cela se produit environ 10 fois beaucoup moins souvent que chez les adultes (fréquence - 0,5 pour 100 personnes), les garçons ont généralement tendance à tomber malades. Cependant, la variété prédominante des circonstances de la pathologie infantile se développe à la suite de mutations génétiques et se déroule beaucoup plus dur, caractérisée par une meilleure fréquence de décès.

Kak vygljadit serdce pri DKMP 1 - La cardiomyopathie dilatée provoque des symptômes et un traitement

Les symptômes scientifiques de la cardiomyopathie dilatée sont composés d'indicateurs d'insuffisance cardiaque (ICC) continue (congestive) et de troubles du rythme cardiaque coronaire:

  1. La dyspnée est le tout premier symptôme et le plus fréquent du DCMP, qui est lié à la stagnation du sang dans les vaisseaux des poumons. Au tout début de la maladie, cela se produit uniquement vers l'arrière-plan d'un travail corporel laborieux, et avec le développement du DCMP semble avec des promenades régulières et même à la détente. La dyspnée s'intensifie le soir, ce qui est lié à la place horizontale du corps et à la stagnation du sang dans les poumons. Parfois, les personnes souffrant d'étouffement se lèvent au milieu de la soirée, de sorte qu'elles se sentent vraiment un peu plus hautes en position assise ou debout.
  2. Arythmies. Les palpitations cardiaques sont en outre un symptôme pratiquement fixe de la cardiomyopathie dilatée. Cela peut se produire lors de crises ou se poursuivre à plusieurs reprises. Parfois, l'épisode s'accompagne d'une baisse quelque peu prononcée de la tension artérielle, en raison de laquelle la personne affectée commence à se sentir vraiment étourdie, il peut y avoir des nausées, une sensation de «vertige», il peut même s'évanouir. Les contractions extraordinaires des tripes (extrasystoles) par la personne affectée sont perçues comme une sensation d '«interruptions», de «roulement de l'organe dans la poitrine».
  3. Point faible général. Mes personnes atteintes de DCMP se plaignent généralement d'une sensation de fatigue incessante. Ils deviennent rapidement épuisés après un travail corporel apparemment routinier.
  4. Lourdeur ou douleur dans l'hypocondre correct. Souvent, à la suite d'une élévation du foie et d'une congestion, les personnes atteintes ressentent un inconfort douloureux dans la facette correcte sous la côte.
  5. Gonflement des jambes, en particulier des chevilles, pendant la nuit, à la suite de quoi les baskets deviennent à l'étroit.
  6. Douleur dans le cœur coronaire. Des sensations douloureuses ou compressives de différentes durées (de quelques secondes à une heure) sont attribuées. Peut survenir tout au long d'un effort corporel ou dans un état complètement calme.

La cardiomyopathie dilatée a de nombreuses causes identifiées et non reconnues. Le plus typique est l'atteinte diffuse de l'artère coronaire avec myopathie ischémique. Plus de vingt virus sont capables d'infliger cette pathologie. Par exemple, dans une zone tempérée, le plus courant est le virus Coxsackie, et en Amérique, la maladie de Chagas est un déclencheur typique.

Cette maladie est de plus en plus répandue parmi les personnes atteintes du SIDA. Certaines causes englobent la présence de toxoplasmose et de thyrotoxicose. Diverses substances toxiques, en particulier l'alcool, ainsi que des solvants naturels et certains médicaments chimiothérapeutiques, par exemple la doxorubicine, peuvent causer des lésions coronariennes.

Pour probablement la plupart de la moitié, l'étiologie de la cardiomyopathie dilatée (code en réponse à la CIM-10 I42.0) est inconnue, mais dans le cadre de l'amélioration de son type majeur, à l'heure actuelle, une grande considération est accordée aux trois facteurs suivants:

  • Éléments familiaux et génétiques.
  • Le virus de la myocardite transféré.
  • Problèmes immunologiques.

Selon la recherche génétique, avec l'événement de type idiopathique de la maladie dans un tiers des cas, une prédisposition du ménage est établie, vers laquelle prévaut l'hérédité autosomique, dominante et récessive. Les spécialistes caractérisent les variétés autosomiques et dominantes par hétérogénéité génétique et variabilité scientifique.

Nous examinons les causes de la cardiomyopathie dilatée.

Kardiomiopatiya e1502457927853 - La cardiomyopathie dilatée provoque des symptômes et un traitement

La situation des infections entérovirales est d'une grande importance, parmi différentes questions. Les virus persistants nuisent aux mitochondries et perturbent le métabolisme de l'énergie mobile. Il est probable que les personnes qui se retrouvent malades avec une déficience auto-immune préliminaire soient davantage exposées aux effets néfastes des virus et à l'amélioration suivante de la maladie.

Il est recommandé que chez certains patients, la cardiomyopathie dilatée commence par une myocardite, qui s'accompagne d'une section variable. Dans le contexte de cette section, des variétés de nécrose, puis une fibrose continue se produit. Quelles que soient les explications, le myocarde se transforme en plus mince, plus large et hypertrophié, ce qui se traduit régulièrement par la croissance des oreillettes. Chez la plupart des patients, la maladie affecte directement chaque ventricule. Il arrive que seul le ventricule gauche en souffre.

Aussi rapidement que la croissance des chambres intestinales atteint une mesure majeure, en particulier vers l'arrière-plan de la section aiguë de la myocardite, la formation de thrombus pariétaux se produit généralement. Les arythmies peuvent compliquer l'évolution de la myocardite et la section tardive de la dilatation. L'amélioration du bloc auriculo-ventriculaire n'est pas exclue. À la suite de la dilatation de l'oreillette gauche, une fibrillation auriculaire peut survenir.

Pourquoi une cardiomyopathie dilatée secondaire se produit-elle?

Les causes fondamentales de l'événement du type secondaire de la maladie comprennent:

  • Présence d'hypokaliémie, d'hypophosphatémie ou d'urémie.
  • Le regard des problèmes endocriniens.
  • La présence de diabète.
  • L'amélioration de l'hypothyro>dilatacionnaya kardiomiopatiya ideopaticheskaja - La cardiomyopathie dilatée provoque des symptômes et un traitement

Croissance de la cavité ventriculaire gauche

dilatacionnaya kardiomiopatiya alkogolnaja - La cardiomyopathie dilatée provoque des symptômes et un traitement

dilatacionnaya kardiomiopatiya ishemicheskaja - La cardiomyopathie dilatée provoque des symptômes et un traitement

Équipes de risque

La cardiomyopathie dilatée n'est pas incluse dans la liste des affections bien étudiées. Il est particulièrement difficile de rechercher les causes de l'apparition de la maladie. Il existe certaines hypothèses, soutenues par des travaux scientifiques, mais l'étiologie elle-même continue d'être étudiée.

Les médecins peuvent uniquement défendre et conseiller les équipes de danger, en réponse aux statistiques. Dans ce cas, les causes des symptômes eux-mêmes ne sont pas encore claires. Néanmoins, principalement en fonction de la variété des personnes atteintes et de la durée du traitement, certaines conclusions seront tirées qui peuvent aider à réduire le risque de cette maladie. Dans les médicaments occidentaux, il est habituel d'établir 5 causes de cardiomyopathie dilatée:

Malheureusement, dans XNUMX% des cas, la maladie est héréditaire. En principe, chaque troisième personne touchée par une maladie analogue a l'un des nombreux parents les plus proches avec l'analyse identique.

Le motif empoisonné est bien plus prosaïque: l'alcool. Des doses accrues d'éthanol provoquent des dommages aux protéines contractiles et violent le degré de métabolisme requis. De plus, non seulement l'alcool est inclus dans ce groupe. Les lésions toxiques englobent également les maladies professionnelles. Les personnes en contact avec la boue industrielle, les métaux et les substances dangereuses font également partie du deuxième groupe de danger.

La malnutrition élémentaire, la carence en protéines et la pénurie de vitamines nutritionnelles primaires provoquent en outre un risque de maladie. Cependant, de telles manifestations ne sont réalisables qu'avec un style de vie fallacieux vraiment long. Cela peut être très rare dans des circonstances médicales.

Par exemple, une personne pendant environ dix ans avait des problèmes avec une alimentation correcte, des habitudes de sommeil, à cause desquelles il avait un dysfonctionnement, ce qui entraînait une incidence de cardiomyopathie dilatée, mais ces circonstances représentent moins de 5% de toutes les circonstances. Cependant, ils viennent souvent au traitement de la cardiomyopathie dilatée, avec néanmoins un bouquet concomitant de nombreuses affections cardiaques, pas uniquement coronaires.

Transplantation cardiaque

Alcoolisme

dilatacionnaya kardiomiopatiya geludochkov - La cardiomyopathie dilatée provoque des symptômes et un traitement

Expansion du ventricule droit et gauche

La cardiomyopathie dilatée est une maladie coronarienne dans laquelle il y a une élévation de ses cavités, et par conséquent les dimensions de l'organe lui-même. En règle générale, l'épaisseur de la paroi reste inchangée ou augmentera à peine au début de la maladie. Une amélioration de la mesure des chambres intestinales, un changement dans la construction du myocarde aboutit à la vérité que le «moteur» intérieur cesse de faire son travail.

dilatacionnaya kardiomiopatiya nedostatochnost - La cardiomyopathie dilatée provoque des symptômes et un traitement

Quel que soit le type de cette maladie, et quelles que soient les causes qui se trouvent dans les origines de son amélioration, le mécanisme pour augmenter les dimensions des tripes est à peu près le même. Aux phases préliminaires, des problèmes pathologiques diffus se produisent dans les cellules du muscle intestinal ou des cardiomyocytes. À cet égard, les tripes perdent leur potentiel à se contracter complètement et ne peuvent pas pousser tout le sang qu'elles contiennent dans les vaisseaux.

Une partie du sang, en termes simples, stagne dans les cavités cardiaques. Mais le «moteur» cardiaque fonctionne à plusieurs reprises, et en remplacement de la portion de sang qui est entrée dans les vaisseaux, la portion suivante arrive tout au long de la diastole ventriculaire. Il semble que les chambres intestinales ne sont généralement pas complètement vides et qu'elles se remplissent déjà de la portion de sang suivante. Une surcharge de volume se produit.

dilatacionnaya kardiomiopatiya shar - La cardiomyopathie dilatée provoque des symptômes et un traitement

Balle débordant d'eau

Imaginez une balle en caoutchouc contenant précisément 1 litre de liquide. Remplissons cette boule avec 1 litre et versons-la? At-il conservé la forme? Oui! Et maintenant, remplissez à nouveau notre boule de 1 litre et versez, par exemple, 700 ml. 300 ml resteront dans le bol, et nous allons ajouter un autre 1 litre, verser 700 ml, ajouter 1 litre une fois de plus. Qu'arrivera-t-il à notre balle en caoutchouc? Tout va bien! Il perdra sa forme, s'étirera et pourrait éclater, à long terme, incapable de faire face à une surcharge de quantité.

Ainsi, dans le cœur coronaire, en raison d'une surcharge des cavités intestinales (d'abord du ventricule gauche, puis d'autres), la contractilité du tissu cardiaque coronaire musculaire est mal placée, la quantité de sang résiduelle dans le ventricule gauche augmentera, la congestion se développe, ce qui entraîne une insuffisance cardiaque coronarienne. Il faut savoir que dans un cœur coronarien sain, du début de la maladie aux symptômes extrêmes de l'insuffisance circulatoire, cela peut prendre environ 12 mois.

Ceci est dû au bon potentiel compensatoire du myocarde. Au début de la maladie, le muscle intestinal peut devenir à peine surélevé, mais à peine, en raison des capacités de compensation. Mais à la fin, sans traitement correct de la cardiomyopathie dilatée, la maladie progresse et l'insuffisance coronarienne congestive se présentera dans la clinique acceptable.

La maladie survient généralement chez les personnes à un âge plus jeune ou au centre. L'apparition est souvent progressive, sauf dans les cas de myocardite aiguë. Les symptômes dépendent du ventricule spécifique affecté. Le dysfonctionnement ventriculaire gauche provoque un essoufflement chez les patients sur fond d'exercice corporel ainsi que de la fatigue en raison d'un stress diastolique élevé et d'un faible débit cardiaque.

L'insuffisance du ventricule correct entraîne l'apparition d'un œdème périphérique et un gonflement des veines dans le cou. Pour les lésions à distance, l'événement d'arythmie auriculaire et l'apparition d'une perte de vie soudaine à la suite d'une tachyarythmie ventriculaire maligne sont typiques. Environ vingt-cinq% de toutes les personnes souffrant de cette analyse rapportent la présence de douleurs thoraciques atypiques. Les signes de cardiomyopathie dilatée seront difficiles à reconnaître.

Dans les premières phases, seuls les symptômes certains de l'insuffisance coronarienne sont déterminés. Dans le contexte du développement de l'insuffisance ventriculaire gauche, l'essoufflement se produit avec des crises d'asthme bronchique, une fatigue rapide et un point faible musculaire. En présence d'une auscultation cardiaque, une tachycardie est détectée. Dans XNUMX% des cas, la pathologie est difficile par l'événement d'arythmies ventriculaires.

Les signes d'une insuffisance ventriculaire appropriée sont l'apparence d'un gonflement des jambes, une lourdeur dans l'hypochondre correct, une élévation du foie et de l'estomac. Ainsi, les symptômes de la cardiomyopathie dilatée varient de symptômes légers à une insuffisance coronarienne extrême.

Si un individu a un type obstructif de cette maladie (c'est-à-dire que le diamètre de l'ouverture d'où provient l'aorte est diminué), des indicateurs de sang insuffisant à l'esprit se développent:

  • des étourdissements;
  • évanouissement;
  • essoufflement
    fatigue;
  • point faible;
  • chagrin.

Si un type obstructif se produit, la cardiomyopathie peut persister de manière asymptomatique pendant très longtemps. Ensuite, il pourrait se développer et progresser assez rapidement:

  • l'essoufflement, qui accompagne d'abord uniquement l'exercice corporel, semble cependant alors à la relaxation;
  • fatigue;
  • œdème - initialement uniquement sur les jambes, puis augmenté;
  • lourdeur dans l'hypochondre correct;
  • palpitations.

La violation du rythme avec cette pathologie n'est pas toujours ressentie subjectivement, mais elle est nuisible. Parmi les athlètes masculins, il y a des occasions où la fibrillation s'est développée brusquement et a entraîné une perte de vie soudaine.

Le signal fondamental de cette maladie est la croissance des cavités intestinales à la suite de l'amincissement du myocarde. Par conséquent, l'insuffisance coronarienne progressera ici:

  • fatigue;
  • essoufflement: d'abord avec un effort extrême, puis avec un effort corporel minimal;
  • pâleur des pores et de la peau;
  • gonflement des jambes, puis accumulation de liquide dans la cavité de l'estomac et à travers les poumons (dans les cavités pleurales);
  • stress sanguin élevé - c'est ainsi que le corps essaie de compenser l'apport insuffisant d'oxygène aux organes vitaux, ainsi que l'esprit (apprenez à connaître la norme de stress sanguin);
  • les pores et la peau sous les plaques à ongles acquièrent une teinte bleuâtre;
  • les veines du cou deviennent visibles;
  • une douleur coronarienne qui ne disparaît pas avec la nitroglycérine.

La cardiomyopathie alcoolique présente en outre des symptômes comparables, de nature dilatative, résultant des résultats toxiques de l'éthanol lui-même, en plus de son produit de décomposition, l'acétaldéhyde, dans le muscle intestinal. Voici dans le stade préliminaire de la maladie après avoir pris de l'alcool le jour suivant:

  • point faible;
  • fatigue;
  • palpitation;
  • les douleurs au niveau du cœur coronaire, qui ont un caractère perçant-douloureux, qui durent plusieurs heures, ne sont généralement pas soulagées par la nitroglycérine;
  • un sentiment d'interruption du travail coronarien.

Au fur et à mesure que la pathologie progresse, ces symptômes s'intensifient le lendemain de la libation; ils ne disparaissent pas même lorsqu'une personne s'abstient de boire de l'alcool pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines. Tout stress émotionnel et corporel peut les provoquer. Le développement ultérieur de la maladie se produit tout au long d'un supplément alcoolique ou à l'intérieur d'un certain nombre de jours après.

Le mécanisme principal d'une telle maladie est la surcharge des oreillettes, qui commencent à reprendre partiellement le fonctionnement des ventricules (l'élasticité de ces derniers est altérée et ils ne peuvent généralement pas se contracter). L'insuffisance cardiaque congestive évolue rapidement:

  • dyspnée;
  • gonflement des veines du cou;
  • point faible - même avec un effort corporel minimal;
  • le gonflement augmentera;
  • un épanchement de liquide dans la cavité de l'estomac (ascite) progresse;
  • le foie commence à «sentir» dans l'hypocondre correct: il semble y avoir une sensation de lourdeur.

La maladie repose sur l'alternative des cellules musculaires régulières qui composent le myocarde du ventricule correct, qui ne connaît pas de méthodes faciles pour contracter le tissu adipeux ou conjonctif. La maladie est plutôt rare. Son aspect est lié à la pathologie héréditaire, aux virus et aux intoxications par certains courtiers chimiques.

Le caractère insidieux d'une telle maladie coronarienne réside dans le fait que plus de la moitié des personnes atteintes ne se plaignent d'aucune détérioration de leur bien-être. Dans ce cas, seul un examen médical annuel aidera. Cependant, sans douleur dans la région des intestins, peu d'entre eux se lancent volontairement dans une recherche approfondie du muscle intestinal.

Noksicheskaya kardiomiopatiya e1502776012141 - La cardiomyopathie dilatée provoque des symptômes et un traitement

La douleur thoracique est un signe de maladie.

Tout d'abord, les prochains symptômes doivent alerter:

  • fatigue;
  • toux sèche sans indicateurs de SRAS;
  • les agressions d'asthme bronchique;
  • la douleur derrière le sternum est attribut.

Moins de XNUMX% des personnes atteintes signalent une douleur spécifique dans l'hypochondre correct. Dans la moitié, il ressemble à des indicateurs d'appendicite ou d'intoxication aiguë. Un gonflement sévère des jambes est possible. Pour l'un des symptômes ci-dessus, il est préférable de demander immédiatement l'avis d'un fournisseur de soins de santé. C'est loin d'un fait avéré que la cardiomyopathie dilatée peut être indiquée dans l'analyse, mais dans tous les cas, de tels problèmes de bien-être ne tourmenteront pas une personne en parfaite santé, ce qui signifie que vous voudrez commencer à surveiller son corps.

Portez une attention particulière à votre situation le soir. Avec la cardiomyopathie, le corps souffre principalement pendant le sommeil. C'est une sorte d'attaques faisables de l'asthme bronchique cardiaque. De plus, une toux sèche traînera lorsque le mensonge diminue. Il en va de même pour une suffocation prononcée.

L'œdème des jambes n'apparaît que le soir et le matin, ils ont tendance à disparaître. La douleur dans l'hypochondre correct survient à la suite d'un étirement de la capsule hépatique.

Dans un groupe distinct de symptômes, il est courant de distinguer les problèmes du muscle intestinal. Selon les statistiques, 90% des personnes atteintes ont de nombreux problèmes cardiaques coronariens. Au fil du temps, ils peuvent se manifester plus fortement, ce qui perturbe le risque de perte soudaine de vie.

Dans la plupart des cas, la fibrillation auriculaire est enregistrée. Il existe un risque de développer des arythmies différentes. Par exemple, ventriculaire, car la maladie affecte immédiatement le ventricule gauche.

Si au premier stade de la maladie il est difficile de le diagnostiquer, alors dans des circonstances supérieures, malheureusement, seuls les individus très irresponsables ignorent les symptômes prononcés. Ici, nous parlons déjà généralement de soins d'urgence, sans lesquels un individu peut mourir à tout moment. Les prévisions peuvent être très défavorables. Bien sûr, la cardiomyopathie dilatée n'a pas besoin d'être mortelle, mais le danger peut être très excessif.

Une personne atteinte de maladie supérieure ne peut plus vivre une vie normale. Il est constamment effrayé par de nombreuses douleurs. En particulier, il ne peut pas dormir, car il étouffe et essaie généralement de s'endormir sur une place assise. En raison de la stagnation du sang dans les poumons, la respiration de la personne affectée est bruyante et avec une respiration sifflante extrême. L'œdème affecte non seulement les membres, mais se transmet également régulièrement à tout le corps.

Pathogenèse de la maladie

En raison du mouvement d'éléments étiologiques sur les intestins avec une analyse de la cardiomyopathie dilatée, les cardiomyocytes sont cassés et la variété des myofibrilles fonctionnelles diminue. Il en résulte le développement d'une insuffisance cardiaque coronarienne, qui se traduit par une diminution majeure des capacités contractiles myocardiques avec la prochaine amélioration de la dilatation.

À la suite de processus pathologiques, une baisse cruciale des capacités de pompage des intestins se produit, le stress diastolique dans les ventricules augmentera et la dilatation myogénique avec insuffisance de la valve tricuspide se forme. L'activation accrue du système neurohormonal du corps entraîne des lésions myocardiques vitales et des problèmes du système de coagulation sanguine avec la prochaine amélioration des caillots sanguins et des problèmes thromboemboliques. Nous découvrons maintenant quels sont les symptômes de la pathologie décrite.

Problèmes de maladie

Le pire danger est la mort soudaine due à une insuffisance cardiaque coronarienne. D'autres problèmes englobent:

  • troubles du rythme et de la conduction des tripes;
  • caillots sanguins dans le cœur coronaire;
  • tachycardie ventriculaire;
  • AVC ischémique.

Le manque de traitement est une certaine méthode pour perdre la vie. En ignorant les symptômes de la maladie, la personne affectée cultive régulièrement des caillots sanguins dans le cœur coronaire. Au fil du temps, les plaquettes deviennent obstruées par des artères massives et provoquent un accident vasculaire cérébral ischémique.

En cas de tachycardie ventriculaire, une fibrillation ventriculaire soudaine est possible. Sans la pénurie de soins médicaux essentiels, un individu risque un arrêt cardiaque soudain.

Sans traitement, les tripes épuiseront en peu de temps sa ressource utile par rapport à un individu en bonne santé. Dans un court laps de temps, la dystrophie de tous les organes importants se produit.

La cardiomyopathie pourrait également être:

  1. majeur - lorsque le déclencheur est à la fois inconnu ou impossible à affecter (par exemple, un défaut génétique);
  2. secondaire lorsque le déclencheur sera découvert.

La cardiomyopathie primaire a sa classification personnelle, le lieu où chaque sous-espèce diffère pour ses motifs, ses symptômes fondamentaux et ses approches de traitement. Donc, cela se produit:

  • dilatation;
  • hypertrophique
  • restrictif;
  • arythmogène ventriculaire approprié.

La classification de la pathologie secondaire repose sur la raison de la maladie. Ainsi, la cardiomyopathie se produit:

  • déséquilibré (avec thyrotoxique, diabétique et ménopausique);
  • dysmétabolique;
  • ischémique;
  • toxique (avec de l'alcool);
  • Takotsubo
  • alimentaire.

Selon la classification officielle, les types suivants de cette maladie sont distingués: les cardiomyopathies idiopathiques, familiales, virales, alcooliques et, ainsi que les cardiomyopathies particulières, qui sont liées à d'autres maladies coronariennes et processus systémiques. Il peut y avoir une classification en réponse à laquelle toutes les circonstances de cette maladie sont divisées en deux équipes suivantes:

  • Groupe primaire. Dans ce cas, nous parlons de types génétiques, non génétiques ou acquis de la maladie, où le myocarde est principalement affecté.
  • Groupe secondaire (présence de diverses affections systémiques).

Pour décider des causes de la maladie et de son traitement ultérieur, il existe actuellement de nombreuses stratégies de diagnostic alternatives. Prenons en compte les supplémentaires.

Quelle est l'analyse de la cardiomyopathie dilatée?

Selon les modifications anatomiques et utiles au sein du myocarde, un certain nombre de variétés de cardiomyopathies sont distinguées:

Avec toutes les variétés de cardiomyopathies, l'insuffisance coronarienne progresse, l'événement de thromboembolie artérielle et pulmonaire, les troubles de la conduction cardiaque, les arythmies extrêmes (fibrillation auriculaire, extrasystole ventriculaire, tachycardie paroxystique) et le syndrome de perte de vie cardiaque soudaine sont faisables.

Cardiomyopathie dilatée (congestive)

La pathologie est généralement présente chez les nourrissons et se produit principalement dans le contexte de différentes affections coronariennes. La particularité est que la maladie survient régulièrement, de sorte que la mère et le père se rendent chez le médecin lorsque le problème commence à poser un risque grave pour le bien-être et la vie de l'enfant. Chez les nourrissons, le problème se manifestera par une prise de poids insuffisamment rapide et des difficultés au cours de l'alimentation, notamment une incapacité à téter pendant très longtemps en raison d'un manque d'oxygène.

Le risque de la maladie réside dans le fait qu'à tout moment il y a une probabilité {qu'un} caillot sanguin dans l'une des nombreuses artères massives se détache du mur et provoque une crise cardiaque coronarienne du rein ou du poumon ou un accident vasculaire cérébral. Eviter cette amélioration des occasions permettra un suivi commun par un cardiologue pédiatrique en présence de toute pathologie cardiovasculaire.

Symptômes

La cardiomyopathie dilatée (DCMP) se caractérise par une croissance importante de toutes les cavités cardiaques, des symptômes d'hypertrophie et une diminution de la contractilité myocardique. Les signes de cardiomyopathie dilatée se manifestent à un âge plus jeune - entre 30 et 35 ans. Dans l'étiologie du DCMP, les résultats infectieux et toxiques, les problèmes métaboliques, hormonaux et auto-immuns jouent probablement un rôle; dans 10 à 20% des cas, la cardiomyopathie est familiale.

La sévérité des problèmes hémodynamiques dans la cardiomyopathie dilatée en raison du diplôme de remise de contractilité et de pompage opère du myocarde. Cela provoque une augmentation de la contrainte, d'abord dans la gauche, puis dans les cavités correctes des tripes. Cliniquement, la cardiomyopathie dilatée se manifeste par des indicateurs d'insuffisance ventriculaire gauche (essoufflement, cyanose, agressions d'asthme bronchique cardiaque et œdème pulmonaire), une insuffisance ventriculaire appropriée (acrocyanose, douleur et hypertrophie du foie, ascite, œdème, gonflement des veines du cou), douleurs coronariennes, sans ventouses, nitroglycéris.

Diagnostics

Déformation objectivement remarquée de la poitrine (bosse cardiaque); cardiomégalie avec croissance des frontières vers la gauche, proprement dite et vers le haut; surdité des tonalités cardiaques à l'apex, souffle systolique (avec insuffisance relative de la valve mitrale ou tricuspide), rythme du galop se fait entendre. Avec une cardiomyopathie dilatée, une hypotension et des types extrêmes d'arythmies (tachycardie paroxystique, extrasystole, fibrillation auriculaire, blocage) sont détectés.

Une recherche électrocardiographique révèle une hypertrophie du ventricule gauche, des troubles de la conduction cardiaque et du rythme. L'échocardiographie présente des lésions myocardiques diffuses, une dilatation pointue des cavités intestinales et sa prévalence sur l'hypertrophie, l'intégrité des valves intestinales, un dysfonctionnement diastolique du ventricule gauche. Radiographie avec cardiomyopathie dilatée, la croissance des bords des intestins est définie.

Traitement des maladies cardiaques

Le traitement de la cardiomyopathie dilatée est un traitement en plusieurs étapes. Les premiers facteurs sont la restriction de l'exercice corporel, la réduction de la consommation de sel à trois grammes par jour et l'exclusion totale de l'alcool. Sans ces situations, un recours supplémentaire peut être pratiquement inefficace. Malheureusement, il n'existe aucun traitement médicamenteux qui puisse éliminer complètement cette maladie.

Interventions chirurgicales utilisées dans DCMP:

  1. Remède de resynchronisation cardiaque. Dans l'oreillette correcte et dans deux ventricules, des électrodes sont insérées qui fournissent des impulsions nerveuses, afin que les intestins commencent à se contracter avec plus de succès.
  2. Emballage de coeur avec sac CorCap. Les ventricules «s'enroulent» dans un corps en maille élastique, ce qui empêche la croissance pathologique des intestins, stoppant ainsi le développement de l'insuffisance coronarienne. Cette technique, dans certaines circonstances, entraîne même une amélioration inverse de la maladie.
  3. Implantation de ventricules mécaniques des intestins. Une micropompe est insérée dans la cavité du ventricule gauche. Cela vous permet d'obtenir une meilleure circulation sanguine dans tout le corps.
  4. La transplantation cardiaque est probablement la technique de traitement la plus radicale qui vous permet d'obtenir une thérapeutique complète du DCMP. Cette opération est effectuée pour les malades jusqu'à 60 ans avec l'échec de différentes variétés de remèdes.

Aussi, pour arrêter la perte de vie cardiaque soudaine, en dessous de certaines situations, un cardioverter-défibrillateur est implanté. C'est une machine particulière qui est prête à cesser instantanément les perturbations du rythme cardiaque coronarien potentiellement mortelles. Une voie prometteuse dans le traitement du DCMP est la transplantation de cellules souches, à la suite de laquelle les fibres musculaires sont régénérées. Cette méthode continue d'être au stade des essais scientifiques.

Nous allons maintenant analyser les types de médicaments utilisés pour lutter contre les indicateurs de DCMP. Le remède médicamenteux a un certain nombre d'instructions:

  • ralentir le développement de l'insuffisance cardiaque coronarienne;
  • traitement et prévention des arythmies cardiaques;
  • prévention de la thrombose.

a86c6d938d7bcb22cc814d9ddec86f7d - La cardiomyopathie dilatée provoque des symptômes et un traitement

Pour le traitement de l'insuffisance coronarienne, je profite des médicaments suivants:

  1. Les inhibiteurs de l'ECA (périndopril, lisinopril) sont prescrits à toutes les personnes souffrant d'ICC. Ces médicaments améliorent le fonctionnement contractile des intestins, mais une toux sèche peut survenir lorsqu'ils sont pris. Dans ce cas, il est indispensable de changer les sartans (Losartan, Valsartan).
  2. Les bêta-bloquants (bisoprolol, métoprolol) sont également des médicaments nécessaires. Ils ralentissent le rythme cardiaque, ce qui fait que le muscle intestinal «se repose» davantage et est mieux approvisionné en sang. Mais il est bon de se rappeler qu'ils sont strictement contre-indiqués en cas de blocage AV complet (grade III), qui se développe généralement chez les personnes atteintes de DCMP.
  3. Diurétiques épargneurs de potassium (spironolactone) - ces médicaments éliminent le liquide supplémentaire du corps, ce qui réduit la charge supplémentaire sur le myocarde.
  4. Les diurétiques (torasémide, hydrochlorothiazide) sont utilisés pour éliminer les liquides du corps.

Les médicaments antiarythmiques (Amiodarone, Sotalol) sont prescrits pour le traitement et la prévention des troubles du rythme. Si la personne touchée a une fibrillation auriculaire, j'utilise généralement des glycosides cardiaques (digoxine).

Il n'y a pas de remède particulier pour la cardiomyopathie, de ce fait, toutes les mesures thérapeutiques visent à arrêter les problèmes incompatibles avec la vie. Le traitement des cardiomyopathies dans une section sécurisée est ambulatoire, avec la participation d'un cardiologue; hospitalisation délibérée périodique dans le cardiolLa division ogy est indiquée pour les personnes souffrant d'insuffisance coronarienne extrême, urgence - en cas de paroxysmes incurables de tachycardie, extrasystole ventriculaire, fibrillation auriculaire, thromboembolie, œdème pulmonaire.

Les patients atteints de cardiomyopathies veulent un changement de style de vie:

  • diminution de l'exercice corporel
  • respect d'un régime alimentaire avec une consommation restreinte de graisses animales et de sel
  • élimination des éléments et habitudes environnementaux dangereux.

Ces mesures réduisent considérablement la charge sur le muscle intestinal et progressent progressivement dans le développement de l'insuffisance cardiaque coronarienne.

Avec les cardiomyopathies, il est conseillé de prescrire un médicament:

  • diurétiques pour réduire la stase veineuse pulmonaire et systémique
  • les glycosides cardiaques en violation de la contractilité et du pompage fonctionnent du myocarde
  • médicament antiarythmique pour la correction du prix du cœur coronaire
  • anticoagulants et agents antiagrégants plaquettaires pour arrêter les problèmes thromboemboliques.

Dans des circonstances extrêmement extrêmes, un traitement chirurgical des cardiomyopathies est effectué: myotomie septale (résection de la partie hypertrophique du septum interventriculaire) avec prothèse valvulaire mitrale ou transplantation coronarienne.

Il est essentiel de demander l'avis d'un fournisseur de soins de santé à un stade précoce de la maladie, lorsque l'analyse est réalisable en réponse aux premiers symptômes. Dans ce cas, le pronostic ne deviendra pas instantanément favorable, mais le danger pour la santé peut être considérablement diminué. En vérité, la personne affectée améliorera ses chances de prévenir une maladie difficile à gérer avec un traitement courant.

Les principales limitations avant le traitement pour les personnes souffrant de cardiomyopathie dilatée comprennent:

  • Exclusion de l'exercice corporel;
  • une interdiction totale de la consommation de sel;
  • la relaxation du matelas est fascinante en fonction de l'évolution de la maladie.

Le remède médicamenteux est considéré comme efficace. Selon les statistiques, pour 80% des malades, on obtiendra des médicaments qui auront un impact optimiste sur l'évolution de la maladie.

Liste des médicaments généralement utilisés:

Les trois médicaments ci-dessus sont inclus dans le groupe des inhibiteurs. Avec des violations prononcées du rythme des tripes, des médicaments particuliers sont utilisés pour les adrénobloquants. Le traitement le plus chaud est le bisoprolol. Il est possible que le médecin prescrive également des médicaments visant à réduire le mouvement sanguin vers la zone du muscle cardiaque coronaire correct.

Chaque maladie est une personne particulière, de ce fait, il est plutôt vital de ne pas s'automédiquer dans un scénario aussi gênant. Le plus souvent, les médecins prescrivent un traitement particulier pour la DCMP (cardiomyopathie dilatée), principalement basée sur les traits de la personne du corps. Dans la plupart des cas, des anticoagulants sont en outre prescrits. En aspirine ou acékardol spécifique et facile.

Pour éliminer les symptômes d'essoufflement au cours de l'évolution simple de la maladie, les médecins recommandent des nitrates particuliers dans le type de brindille. Souvent, ces victimes aident le médicament Nitromin, acheté dans la pharmacie sous la forme d'un aérosol.

Les principales causes jetables dans le type de toxoplasmose, d'hémochromatose ou de thyrotoxicose doivent être corrigées. Sinon, le traitement est prescrit comme dans l'insuffisance cardiaque coronarienne, en particulier, des inhibiteurs et des bêta-bloquants sont prescrits aux patients avec des inhibiteurs des récepteurs de l'aldostérone, des diurétiques, etc.

Les glucocorticoïdes avec azathioprine et antithymocyte globuline équine ne sont plus utilisés. Certes, ces médicaments peuvent réduire la section aiguë de la cardiomyopathie inflammatoire, par exemple la myocardite virale. Il doit être reconnu qu'un tel médicament ne contribue pas au développement des conséquences à long terme. Les médicaments antiviraux pour le traitement de la cardiomyopathie dilatée sont inefficaces.

Étant donné le fait que les thrombus intracavitaires peuvent être similaires, les médecins utilisent la prescription prophylactique d'anticoagulants à l'intérieur. Ceci est effectué principalement pour arrêter l'embolie systémique ou pulmonaire, cependant, il n'y a aucune recherche gérée confirmant l'efficacité d'un tel remède.

Les suggestions cliniques pour la cardiomyopathie dilatée doivent être strictement adoptées. L'arythmie sévère est traitée avec un médicament antiarythmique. Dans le contexte d'un blocus dans la section continue, un stimulateur cardiaque éternel pourrait également être recherché. Dans le cas où la personne affectée présente des manifestations scientifiques extrêmes, il est conseillé d'envisager le potentiel de stimulation biventriculaire.

Le pronostic de la cardiomyopathie dilatée est proposé sous.

Le régime alimentaire pour la cardiomyopathie est vraiment utile comme suit:

  • poisson et viande maigres, cuits au four, bouillis ou cuits à la vapeur;
  • œufs durs (pas plus de 1 par jour);
  • produits laitiers faibles en gras;
  • pain sans sel et craquelins;
  • thé faible inexpérimenté ou blanc;
  • mon chéri;
  • fruits et baies;
  • huile végétale;
  • légumes verts bouillis ou cuits au four.

Primer jehokardiografii u bolnogo s DKMP - La cardiomyopathie dilatée provoque des symptômes et un traitement

Le médicament pour la cardiomyopathie repose sur son type.

La technique de traitement de cette pathologie est la suivante:

  1. Réduire le diplôme d'insuffisance coronarienne et, si possible, à zéro diplôme. Pour cela, des médicaments du groupe des «inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine» sont utilisés: énalapril, lisinopril ou autres. Premièrement, ces médicaments contribuent à la préservation des variétés uniques par le muscle intestinal (c'est-à-dire arrêter la croissance supplémentaire et l'étirement du myocarde), et deuxièmement, ils réduisent le stress élevé compensatoire.
  2. Réduire la demande myocardique en oxygène avec des bêta-bloquants: métoprolol, nébivolol, carvédilol et autres. La thérapie commence par des doses minimales de ces médicaments.
  3. Médecine diurétique - pour réduire la quantité d'eau dans les vaisseaux, ce qui représente un fardeau supplémentaire pour les intestins.
  4. Anticoagulants: Cardio-magnésium, Aspecard.

Ici, il est essentiel d'améliorer la contractilité du myocarde et, dans le même temps, de réduire sa demande en oxygène. Pour ce faire, appliquez:

  1. bêta-bloquants;
  2. la médecine antiarythmique, par exemple les disopyramides ou le vérapamil;
  3. anticoagulants (cardio-magnésium, aspecard).

Le réglage d'un stimulateur cardiaque pour la gestion du rythme régulier à deux chambres peut être prouvé. Et dans des circonstances extrêmes, une résection de la partie hypertrophique du septum interventriculaire sera réalisée.

Ce type de maladie, qu'il soit de nature majeure, est probablement la plus difficile à traiter. Seuls les courtiers symptomatiques sont utilisés ici. Auparavant, la transplantation coronarienne était utilisée, mais elle n'avait qu'un bref impact, car une pathologie similaire apparaissait une fois de plus dans le cœur coronaire transplanté.

Si une cardiomyopathie restrictive se développait à la suite d'une hémochromatose, d'une sarcoïdose ou d'une pathologie différente, alors dans le traitement d'une maladie causale (par exemple, sarcoïdose avec corticostéroïdes et hémochromatose avec effusion de sang), une baisse du diplôme d'insuffisance cardiaque coronarienne était célèbre.

Intervention chirurgicale

Si les stratégies courantes ne parviennent pas à réaliser le développement de la maladie, une cardiomyopathie dilatée secondaire se produit et le risque mortel continue d'exister, une intervention chirurgicale est prescrite. La résolution sur la procédure chirurgicale coronarienne n'est souvent pas prise par un seul médecin, mais par une session particulière composée de spécialistes parfaits qui prennent en charge la vie de la personne touchée. Au total, il existe trois types d'intervention chirurgicale pour cette maladie:

  • implantation d'un défibrillateur dans le cœur coronaire;
  • élimination de tissu supplémentaire dans le ventricule gauche;
  • transplantation coronarienne.

transplantaciya serdca 1 15062038 e1502778124801 - La cardiomyopathie dilatée provoque des symptômes et un traitement

Procédure chirurgicale de transplantation cardiaque

Les médecins jusqu'à la finale tenteront de se tenir à l'écart de la procédure chirurgicale, mais la résolution peut être prise dans tous les cas, en se fondant sur le rapport entre les dangers de la procédure chirurgicale et la perte de vie soudaine. Autrement dit, dans des circonstances où la maladie menace de perdre la vie en peu de temps - l'opération reste le seul espoir de prolonger la vie, bien qu'elle puisse être la dernière pour la personne touchée.

L'implantation d'un défibrillateur est essentielle lorsque des symptômes d'arythmie potentiellement mortels surviennent. Si le scénario est rentable, après une intervention chirurgicale chez une personne touchée, les tripes fonctionneront en mode normal. Si l'opération a été effectuée de manière appropriée et qu'aucun problème n'est survenu, alors chez les patients non compliqués, la proportion de survie dans un intervalle de dix ans est considérablement élevée.

L'implantation d'un stimulateur cardiaque est prescrite en cas de troubles de la conduction intraventriculaire. De plus, il est possible de mettre en œuvre cette technique de traitement lors du découplage des contractions synchrones dans les oreillettes et les ventricules. L'opération permet d'éliminer ces symptômes, mais les dangers sont assez massifs.

Retrait de tissu supplémentaire dans le ventricule gauche dans la terminologie médicale connue sous le nom de myotomie. La ligne arrière est qu'une partie du tissu interfère avec l'écoulement du sang. Après une intervention chirurgicale, cet inconvénient disparaît, réduisant le risque d'arrêt cardiaque.

Diagnostics

Le diagnostic de la maladie repose sur une anamnèse, un examen corporel et l'exclusion des différentes causes d'insuffisance ventriculaire (par exemple, hypertension artérielle systémique, problèmes valvulaires majeurs). Ainsi, une radiographie pulmonaire, un électrocardiogramme et une échocardiographie sont nécessaires. En cas de symptômes aigus ou de douleurs thoraciques, la dédicace d'un marqueur cardiospécifique est nécessaire.

Un matériau à teneur élevée en troponine est typique de la maladie coronarienne, mais cela se produit également avec une insuffisance cardiaque coronarienne, en particulier avec une insuffisance rénale inférieure. Parmi les différents problèmes, la teneur en ferritine et le potentiel de liaison du fer doivent être étudiés. En outre, dans l'intention d'en établir les causes, l'objectif des hormones stimulant la thyroïde est défini et des tests sérologiques pour le toxoplasme et le virus Coxsackie sont effectués.

Grâce à l'électrocardiogramme, une tachycardie sinusale est détectée. Parfois, dans les conduits thoraciques, il y a une dent pathologique simulant un infarctus du myocarde. Le blocus du paquet du paquet est généralement détecté.

Sur une radiographie pulmonaire, une cardiomégalie est détectée avec une élévation de toutes les cavités coronaires. La présence d'un épanchement pleural, en particulier sur le droit, accompagne typiquement une augmentation du stress pulmonaire avec œdème interstitiel. Un échocardiogramme peut reproduire la croissance et l'hypokinèse des cavités intestinales, à l'exclusion du premier dysfonctionnement valvulaire.

La violation focale du mouvement de la paroi intestinale est typique, en règle générale, pour l'infarctus du myocarde, mais également avec une cardiomyopathie dilatée. C'est faisable, car le cours de pourrait devenir central. L'échocardiographie démontre la présence ou l'absence d'un caillot sanguin dans les chambres. L'imagerie par résonance magnétique, en règle générale, n'est pas effectuée, mais elle peut être utilisée pour montrer intimement la construction et les capacités du myocarde. Si la personne touchée a une cardiomyopathie, l'imagerie par résonance magnétique peut révéler la construction pathologique du tissu myocardique.

L'angiographie coronarienne est prescrite si l'analyse chez les médecins est douteuse après une recherche non invasive. En particulier, l'angiographie coronarienne est prescrite aux personnes souffrant de douleurs thoraciques et aux personnes âgées qui se trouvent sujettes à une maladie coronarienne. Les modifications obstructives au sein de l'artère coronaire qui sont détectées par angiographie ne sont selon toute probabilité pas la raison de la cardiomyopathie dilatée.

Pendant le cathétérisme, une biopsie des cloisons de tout ventricule est généralement réalisée. Mais plus généralement, ce n'est pas effectué, car l'efficacité est souvent faible, et l'évolution pathologique pourrait également être focale, et les résultats de la biopsie n'auront pas d'effet sur le traitement. Ensuite, nous apprenons comment le traitement de la cardiomyopathie dilatée est effectué dans des situations à la mode.

Lors du diagnostic des cardiomyopathies, l'image scientifique de la maladie et les informations sur les stratégies instrumentales supplémentaires sont prises en considération. L'ECG présente souvent des indicateurs d'hypertrophie myocardique, de nombreux types de troubles du rythme et de la conduction, des modifications au sein de la phase ST du ventriculaire compliqué. Lors de la radiographie des poumons, une dilatation, une hypertrophie du myocarde et une congestion dans les poumons seront détectées.

Les informations sur l'échocardiographie sont particulièrement informatives dans les cardiomyopathies, qui décident du dysfonctionnement myocardique et de l'hypertrophie, de sa gravité et du principal mécanisme physiopathologique (insuffisance diastolique ou systolique). Selon les indications, un examen invasif est faisable - ventriculographie. Les stratégies modernes de visualisation de tous les éléments des intestins sont l'IRM des intestins et la MSCT. Le sondage des cavités cardiaques permet de rassembler des cardiobiopathes des cavités cardiaques pour la recherche morphologique.

9ee8c25262fee89765e53bff169e4f87 - La cardiomyopathie dilatée provoque des symptômes et un traitement

CT scan de la poitrine. Croissance marquée des intestins (principalement des éléments gauches) chez une personne atteinte de cardiomyopathie.

La cardiomyopathie, même survenant sans symptômes prononcés, sera suspectée par:

  • La radiographie, qui peut présenter une augmentation de la quantité cardiaque coronarienne;
  • les informations d'examen, au cours desquelles le cardiologue qui a écouté les plaintes détermine les limites des tripes, écoute l'arythmie, l'étouffement ou la surdité de ses tons, certains souffles coronariens;
  • un électrocardiogramme, qui révèle des indicateurs d'une élévation de certains éléments de l'intestin, vous permet clairement de définir le type d'arythmie.

L'analyse de la cardiomyopathie se fait sur la base de l'info de ces recherches instrumentales qui permettent de visualiser les tripes. De manière optimale, cela est «capable» par imagerie par résonance magnétique, présentant chaque partie des tripes en couches. Mais cette technique n'est pas aussi bonne pour mesurer le diplôme de contraction de chaque chambre des intestins et la quantité de sang éjecté, comme l'échographie des intestins (échocardioscopie).

Analyse en laboratoire: la présence d'anticorps contre les virus, une augmentation du degré d'enzymes cardiaques, qui signalent des dommages à la construction des cellules cardiaques coronariennes, aident à trouver la raison de la maladie.

  1. L'analyse de la cardiomyopathie dilatée est effectuée lorsque la cavité du ventricule gauche dans la diastole se dilate jusqu'à six centimètres ou plus de diamètre. Le myocarde est affecté de manière diffuse, il n'y a pas d'hypertrophie, les valves intestinales ne sont généralement pas cassées. Dans ce cas, la fraction d'éjection (sur la conclusion échographique est écrite «PV») est réduite à 45% ou beaucoup moins.
    Sur l'ECG: extrasystole, nombreuses variétés de blocages, tachycardie paroxystique, fibrillation auriculaire.
    Mesure de la tension artérielle: un pli pour l'abaisser.
    Sur la radiographie thoracique - la croissance des frontières des tripes.
  1. La cardiomyopathie hypertrophique, c'est quand
    EchoCS note une élévation dans l'épaisseur des cloisons des boyaux à 1,5 cm ou plus, alors que la quantité de la chambre est régulière ou beaucoup moins. Le type obstructif implique une élévation dans l'épaisseur du septum interventriculaire jusqu'à 2,5-4 cm, une détérioration de sa mobilité, un prolapsus de la cuspide de la valve mitrale dans la systole.
    Sur l'ECG, des indicateurs d'élargissement du ventricule gauche apparaissent.
    Une radiographie peut ne pas présenter quelque chose pendant très longtemps, car les tripes se dilatent vers le «dehors» et l'épaisseur de sa paroi augmente.
  1. Cardiomyopathie retraitante.
    Sur l'échocardiographie - un plus bas dans la cavité du ventricule (principalement la gauche), une quantité réduite de remplissage de la cavité intestinale avec du sang, un plus bas dans la fraction d'éjection, une insuffisance des valves mitrale ou tricuspide.
    L'ECG présente des arythmies ventriculaires, une fibrillation auriculaire, il pourrait également y avoir des indicateurs d'ischémie.
    Les rayons X présentent des indicateurs de stagnation dans les poumons, tandis que les intestins seront réguliers ou hypertrophiés.
  1. Cardiomyopathie ventriculaire arythmogène appropriée.
    Sur l'écho: croissance raisonnable du ventricule correct, mobilité réduite des cloisons intestinales.
    Ici, l'IRM est indicative, ce qui révèle un amincissement natif de la paroi intestinale, son anévrisme - protrusion, qui restent inchangés dans la systole et la diastole (en plus sur l'anévrisme coronarien).
    Un ECG présente le type d'arythmie: blocage, extrasystole ventriculaire, tachycardie ventriculaire, fibrillation ventriculaire ou auriculaire.
    La radiographie n'est pas indicative.

espérance de vie commune

La cardiomyopathie dilatée est une maladie grave. L'espérance de vie des malades dès l'apparition des indicateurs scientifiques est de 2 à 10 ans, en fonction du diplôme de développement. Les causes fondamentales de perte de vie sont une insuffisance coronarienne continue, des problèmes thromboemboliques et une perte de vie soudaine due à des arythmies cardiaques.

Lorsque le médecin fait une analyse officielle, alors, au départ, la personne affectée peut vouloir changer complètement le même style de vie ancien. Bien sûr, il arrive typiquement qu'un individu lui corresponde déjà tout à fait, mais généralement les habitudes doivent être radicalement modifiées. Les mesures suivantes doivent être prises pour lutter efficacement contre la maladie:

  • abandonner complètement les habitudes dangereuses (tabagisme, alcool, médicaments);
  • réduire le poids supplémentaire;
  • mettre en place un régime alimentaire approprié;
  • limiter les bonbons et les repas qui ne sont pas vraiment utiles pour être utilisés dans le régime alimentaire;
  • restreindre le sel;
  • le mode opératoire ne doit pas épuiser le corps;
  • l'exercice corporel extrême est contre-indiqué;
  • il faut un angle psychologique pour gagner le combat contre la maladie.

pravilnoe pitanie 1 15062620 e1502778540128 - La cardiomyopathie dilatée provoque des symptômes et un traitement

Une bonne alimentation est la chose importante pour le bien-être

Une bonne alimentation implique généralement de petites parties, mais généralement. Les médecins recommandent souvent de consommer six instances par jour avec une analyse analogue. Un régime alimentaire particulier est nécessaire pour chaque cas, mais les suggestions de base sont toujours d'actualité.

toksicheskaya e1502775866372 - La cardiomyopathie dilatée provoque des symptômes et un traitement

De plus, des repas riches en sélénium et en zinc peuvent être utiles. Ici, les médecins sont enclins à conseiller d'inclure les céréales, le sarrasin, les œufs, le saindoux et les cèpes au régime alimentaire.

Faites attention au mode de fonctionnement. En principe, il est suggéré d'organiser des actions syndicales dans le cadre d'une journée de travail plus courte. Si ce n'est pas faisable, il n'est pas permis de violer la routine de sommeil et de relaxation. Avec la cardiomyopathie de toute variété, il est très important de dormir le soir, dans tous les autres cas, tous les efforts pour lutter contre la maladie seront vains.

L'angle psychologique de la lutte contre la cardiomyopathie dilatée revêt une importance particulière. Il est essentiel de comprendre que l'une des techniques probablement les plus rentables pour traiter une maladie n'aura pas les conséquences spécifiées si un individu n'imagine pas un résultat final optimiste. Les statistiques de survie, en fait, ne sont généralement pas probablement les plus favorables, mais il y a beaucoup de gens avec une analyse analogue partout dans le monde qui mènent un style de vie honnête à tout âge.

mesures préventives

Cela ne veut pas dire qu'il existe une technique particulière qui peut réduire le risque de croissance de la cardiomyopathie dilatée à zéro. Si le ménage a une prédisposition génétique, alors, en fait, il est essentiel de subir une cardiolexamen ogique.

Souvent, il est suggéré à ceux qui ont des maladies parmi leurs proches de renoncer à des activités sportives qualifiées et il n'est généralement pas suggéré de décider d'une carrière où ils ont besoin pour s'occuper d'un stress corporel élevé.

Les mesures préventives les plus élémentaires, comme certaines autres maladies, dans le cas des cardiomyopathies de toutes sortes ne diffèrent pas. Il est essentiel d'abandonner complètement les habitudes dangereuses, d'observer le sommeil et la relaxation, d'obtenir un régime alimentaire sain et équilibré.

otyoki nog e1502776189250 - La cardiomyopathie dilatée provoque des symptômes et un traitement

La cardiomyopathie dilatée avec les réalisations de médicaments récents n'est pas une phrase. Bien sûr, il s'agit d'une analyse très désagréable, mais un traitement opportun de la maladie peut réduire considérablement le risque de perte soudaine de vie. Le facteur fondamental est de rechercher une assistance médicale sur les premiers symptômes désagréables des tripes.

Cependant, même dans les conditions probablement les plus horribles, il est possible d'augmenter la vie grâce à une intervention chirurgicale compétente. La survie à cinq ans des personnes atteintes de cardiomyopathie dilatée est en moyenne de 80%. Si vous observez toutes les directives d'un médecin traitant professionnel, menez le bon style de vie et avez l'angle psychologique requis, il est assez faisable de maintenir une qualité de vie honnête et élevée.

Pronostic des cardiomyopathies

Cardiomyopathie dilatée. Si elle est identifiée à temps, la stabilisation sera réalisée. Sinon, la survie à 5 ans est à peine de 30%. Les femmes ayant une analyse analogue doivent observer autant que possible les fondements de la contraception, car être enceinte entraîne le développement de la maladie.

La cardiomyopathie hypertrophique est probablement la plus favorable des trois types de maladie. Ces personnes restent énergiques pendant très longtemps, mais parmi elles, il y a parfois des circonstances de perte soudaine de vie.

En ce qui concerne le pronostic, l'évolution des cardiomyopathies est extrêmement défavorable: l'insuffisance coronarienne progresse régulièrement, le risque d'arythmie, de problèmes thromboemboliques et de décès soudains est excessif. Après analyse de la cardiomyopathie dilatée, le prix de survie à 5 ans est de 30%. Avec un traitement systématique, la stabilisation de l'état pour un intervalle indéfini est possible. Il existe des circonstances dépassant le prix de survie à 10 ans des patients après une procédure chirurgicale de transplantation coronarienne.

Le traitement chirurgical de la sténose sous-aortique avec cardiomyopathie hypertrophique, bien qu'il apporte une conséquence optimiste incontestable, est lié à un risque excessif de perte de vie de la personne affectée tout au long ou peu de temps après l'intervention chirurgicale (chaque sixième opéré meurt). Les femmes atteintes de cardiomyopathies devraient s'abstenir d'être enceintes en raison de la probabilité excessive de mortalité maternelle. Les mesures de prévention précise des cardiomyopathies n'ont pas été développées.

Au fond, l'évolution de cette maladie est défavorable, car le prix de survie à dix ans est d'environ quinze à trente%. L'espérance de vie courante d'une personne affectée après l'apparition des symptômes d'insuffisance coronarienne est en règle générale d'environ 5 ans. La perte de vie d'un individu malade dans la plupart des conditions se produit à la suite d'une fibrillation ventriculaire, et une insuffisance continue de la circulation sanguine ou une importante thromboembolie pulmonaire peut également être la raison de la perte de vie.

Étant donné que le pronostic de la cardiomyopathie dilatée est extrêmement pessimiste, les personnes atteintes sont parfois des candidats à une transplantation coronarienne. Comme il n'y a que quelques cœurs à transplanter, la priorité est donnée aux jeunes malades qui ont moins de soixante ans auparavant.

Le handicap est possible avec une cardiomyopathie dilatée, les normes pour cela sont:

  • la présence d'éléments de danger pour une mort subite;
  • variante et type d'évolution de la maladie;
  • la gravité des affections concomitantes;
  • l'efficacité du recours;
  • gravité des problèmes;
  • carrière, formation et qualification de la personne concernée, traits de caractère et situations de travail.

prévention des maladies

Les patients susceptibles de développer cette pathologie doivent, dans chaque méthode, s'éloigner des activités sportives qualifiées et, ainsi que de la sélection des professions liées à la surcharge. Il est intéressant de noter que le groupe aléatoire comprend des personnes dont la famille comprend des personnes atteintes d'insuffisance cardiaque extrême à un plus jeune âge.

Si une cardiomyopathie dilatée est détectée chez les patients, le travail principal peut être d'arrêter le développement de l'insuffisance coronarienne. Nous nommerons les principales instructions pour évaluer les éléments de danger:

  • Mener une enquête.
  • Effectuer des tests psychologiques pour découvrir l'étendue de l'hystérie.
  • Évaluation de la santé. Dans ce cas, l'état d'utilité des prétendus malades et les manifestations scientifiques d'une pathologie faisable sont analysés.
  • Surveiller les dangers qui ont un effet sur le bien-être.
  • Évaluer l'efficacité des interventions préventives et du traitement. Dans le même temps, les stratégies thérapeutiques sont gérées avec la mise en place de prescriptions et de suggestions médicales. La motivation des malades, leur encadrement dans les principales méthodes thérapeutiques sont en outre surveillés, des traits comparatifs sont réalisés.

Quant aux suggestions de cardiologistes concernant la prévention de la cardiomyopathie dilatée, ils embrassent principalement les consultations médicales et génétiques en présence des circonstances familiales de la maladie. Le traitement énergétique d'une infection respiratoire spécifique est tout aussi vital. Il est essentiel d'exclure la consommation d'alcool. Un régime alimentaire équilibré est particulièrement vital pour ces personnes, ce qui peut garantir une consommation abondante de minéraux avec des vitamines nutritionnelles dans le corps.

Ainsi, la cardiomyopathie dilatée est une lésion myocardique, qui se caractérise par une croissance de la cavité du ventricule gauche ou de chacun directement. De plus, cette maladie s'accompagne d'une violation des capacités contractiles des tripes. Une cardiomyopathie dilatée peut se manifester comme des indicateurs d'insuffisance coronarienne congestive, de syndrome thromboembolique et de troubles du rythme.

Le diagnostic de la pathologie repose sur les informations de l'image scientifique générale et, en plus, il est repoussé par les examens d'objectifs, les électrocardiogrammes, la phonocardiographie, l'échocardiographie et la radiographie. De plus, dans le cadre de l'analyse, les médecins pratiquent en outre la scintigraphie, l'imagerie par résonance magnétique et la biopsie du myocarde.

uhod za bolnymi e1502776387201 - La cardiomyopathie dilatée provoque des symptômes et un traitement”Alt =” ”>

Le traitement de la maladie est effectué principalement par des inhibiteurs et des adrénobloquants. Des diurétiques, des nitrates, des anticoagulants et des agents antiagrégants plaquettaires sont parfois utilisés. En raison du danger mortel, les personnes en danger nécessitent une surveillance commune par un cardiologue, respectant toutes les mesures préventives essentielles. Malheureusement, une perte de vie soudaine avec une cardiomyopathie dilatée n'est pas inhabituelle.

Svetlana Borszavich

Médecin généraliste, cardiologist, avec un travail actif en thérapie, gastro-entérologie, cardiologie, rhumatologie, immunologie avec allergologie.
Maîtrise des méthodes cliniques générales pour le diagnostic et le traitement des maladies cardiaques, ainsi que l'électrocardiographie, l'échocardiographie, la surveillance du choléra sur un ECG et la surveillance quotidienne de la pression artérielle.
Le complexe de traitement développé par l'auteur contribue de manière significative aux lésions cérébrovasculaires et aux troubles métaboliques du cerveau et aux maladies vasculaires: hypertension et complications causées par le diabète.
L'auteur est membre de la Société européenne des thérapeutes, participant régulier à des conférences et congrès scientifiques dans le domaine de cardiologie et médecine générale. Elle a participé à plusieurs reprises à un programme de recherche dans une université privée au Japon dans le domaine de la médecine reconstructive.

Detonic