Cirrhose des symptômes hépatiques, traitement et complications

Une maladie telle que la cirrhose du foie ne passe pas sans laisser de trace - elle est finalement aggravée par de nombreuses autres pathologies qui aggravent encore plus la qualité de vie des clients. Aujourd'hui, les complications sont la principale cause de décès de cette maladie et sont les plus dangereuses pour les clients. Ce court article vous aidera à comprendre quelles sont les complications de la cirrhose du foie et quelles techniques de lutte et d’évitement de ces écarts ont été mises en place à l’heure actuelle.

1 cirroz 1 à 9

Complications de la cirrhose du foie

Tout le monde comprend que la cirrhose est une pathologie qui se présente fréquemment comme un problème de maladie comme une maladie du foie, une cholélithiase. Cependant, cette condition, en fin de compte, ajoute à un écart encore plus élevé des fonctions du foie et du corps dans son ensemble.

À ce jour, il existe un nombre relativement important de complications reconnues qui apparaissent en raison de la cirrhose. Les complications de la cirrhose hépatique se manifestent dans les quelques mois suivant le début de la pathologie sous-jacente, car la maladie s'établit assez rapidement, dans certains cas, n'offrent pas de temps individuel pour le traitement.

La plupart de ces pathologies sont liées au fait que les veines de l'œsophage commencent à former des ganglions avec une cirrhose du foie, ce qui déclenche une infraction de circulation sanguine vers l'organe et les tissus environnants. Cela déclenche les tout premiers petits écarts - gonflement, perturbations de l'écoulement de la bile, puis des complications plus puissantes, dans certains cas mortelles. Toutes les complications se manifestent par de nombreux symptômes qui aident à découvrir une variation dans le temps et à faire des efforts pour s'en débarrasser.

Les principales pathologies provoquées par la cirrhose sont:

  • Accumulation de grandes quantités de liquide dans le péritoine (ascite).
  • Hypertension des vaisseaux portes (hypertension artérielle portale).
  • Infections dans le corps.
  • Encéphalopathie.
  • Anémie.
  • Péritonite.
  • Coma hépatique.
  • Saignement des vaisseaux de l'œsophage.
  • Nœuds dans les vaisseaux de l'estomac et du foie.
  • Insuffisance hépatique.

Ces maladies peuvent apparaître à de nombreuses étapes, selon la rapidité avec laquelle la condition sous-jacente s'établit.

Avec l'apparence de toute complication, le taux de mortalité des clients augmente considérablement, car leur état de santé se dégrade parfois, ce qui finit par être la cause de problèmes émergents dans le traitement.

simptomie cirroz pecheni - 11

Anémie

L'anémie dans la cirrhose du foie est le problème le plus régulier et le plus important, qui se manifeste actuellement dans les premières phases de l'avancement de la maladie sous-jacente. Le plus souvent, cet écart se produit en raison de l'avancement de petits saignements des vaisseaux sanguins et des petits vaisseaux de l'organe. Les cellules sanguines ne peuvent pas apporter la quantité idéale d'oxygène dans tout le corps du client, ce qui déclenche le développement d'une hypoxie - une absence d'oxygène dans les tissus et les cellules.

L'anémie peut déclencher le développement d'une hypertension portale, à la suite de laquelle des saignements plus réguliers du foie apparaissent. En outre, il est entendu que le foie est un organe responsable du caillot sanguin, qui filtre et fait passer un volume plus élevé de circulation sanguine à travers lui-même - c'est en raison du fait que lors du filtrage du sang, le corps perd la plus grande partie de l'hémoglobine, actuellement traversant les cellules hépatiques, déclenchant rapidement une phase sophistiquée d'anémie.

Degrés de pathologie

2 cirroz pecheni 1 - 13

En fonction de l'état de l'individu et de l'apparence de l'anémie, il existe aujourd'hui 3 degrés d'anémie dans la cirrhose. Chaque phase est identifiée par le symptôme de tout symptôme, dommage au corps.

Dans la pathologie hépatique persistante, l'anémie se manifeste généralement à de nombreux degrés, selon la phase de la maladie.

La phase modérée apparaît dans les phases antérieures de la cirrhose. Le principal facteur en est le saignement des vaisseaux sanguins, une baisse fondamentale des érythrocytes et de l'hémoglobine, due à la bataille du corps contre le gonflement. Une telle anémie est un symptôme plutôt inhabituel de complications de la cirrhose, car en raison de l'évolution rapide de la procédure et des conditions de caillot sanguin, une phase modérée ou grave d'anémie se produit généralement pratiquement instantanément. Une indication de ce degré est le taux d'hémoglobine de 90 à 100.

Le degré typique d'anémie se produit en raison du fait que les gros vaisseaux de l'œsophage déclenchent fréquemment des saignements, modifiant la structure du sang et provoquant une absence d'oxygène. La phase modérée se manifeste dans des phases plus importantes du développement de la cirrhose, en raison des conditions circulatoires. Avec cette anémie, la quantité de fer dans le sang du client diminue à 70-80 systèmes, ce qui déclenche une image scientifique notable.

La phase grave est la condition la plus importante provoquée par un saignement dans la cavité gastrique. La cause la plus typique est que les veines dilatées dans l'œsophage éclatent, ce qui déclenche le flux sanguin dans la cavité gastrique. Le niveau d'hémoglobine à ce degré ne dépasse pas 70 systèmes, ce qui est chargé de risques élevés pour la vie du client.

La mort d'une phase grave survient en quelques heures, faute de traitement approprié et d'intervention chirurgicale.

Symptômes et diagnostic

En fin de compte, les varices de l'œsophage sont une répercussion de l'avancement de l'anémie chez le client. L'image scientifique de l'anémie dans la cirrhose est due à tel ou tel type de pathologie et à sa phase. Les symptômes courants de l'anémie sont les suivants:

  • Pâleur de la peau et muqueuses visibles.
  • Malaise, fatigue, somnolence, efficacité réduite.
  • Perte possible de conscience et d'équilibre.
  • Fréquence cardiaque élevée.
  • Manque de faim.
  • Hypertension artérielle réduite.
  • Saignement de nez.
  • Assombrissement de l'urine.

De plus, certains types d'anémie (pénurie de fer, hémolytique) peuvent déclencher des symptômes tels que la peau jaune, la sécheresse, la desquamation et la perte de force des cheveux et des ongles. Et l'anémie avec une pénurie d'acide folique dans le corps peut offrir des indications telles que la glossite ou la stomatite.

Il est essentiel de comprendre que plus la phase d'anémie est avancée, plus les saignements se produisent des varices de l'œsophage et plus les symptômes contribuent à l'état du client.

Les varices de l'œsophage de grade 3 avec cirrhose apparaissent par l'image scientifique la plus frappante, car dans ce cas, l'anémie s'établit actuellement dans une phase grave. Dans ce cas, le sang est mis des veines de l'œsophage dans le péritoine ou les organes, des saignements se produisent. Selon les symptômes existants, le traitement de l'anémie peut avoir diverses variantes et techniques.

Le diagnostic de l'anémie aujourd'hui n'est pas une procédure difficile, car il est possible de reconnaître la pathologie après un test sanguin, qui révélera le niveau d'hémoglobine dans le liquide biologique. Un taux d'hémoglobine bas montre constamment l'incident de l'anémie. Parfois, pour valider l'anémie, des tests tels qu'une analyse d'urine de base, un test sanguin biochimique et une fuite de retour peuvent être nécessaires - ces tests aideront à reconnaître le type et le degré de l'anémie.

Traitement

folievaa kislota - 15

Avec la cirrhose du foie, faire face à l'anémie est assez difficile, car les varices ne permettent pas constamment d'augmenter la quantité d'hémoglobine dans le sang. La principale approche pour éviter l'anémie est de traiter la cirrhose, qui est la principale cause de l'anémie.

En fonction de la cause de l'anémie, il est essentiel de la traiter le plus rapidement possible et de tenter d'augmenter la quantité de fer dans le sang. Pour cela, il est recommandé aux clients des préparations uniques de fer, d'acide folique ou de glucocorticoïdes. Il est essentiel de comprendre que le traitement de l'anémie est une procédure longue, pour cette raison, la prescription de médicaments atteint 3 mois d'admission. À mesure que l'hémoglobine augmente, les symptômes scientifiques disparaissent, l'hypertension artérielle augmente.

En cas d'hémorragie capillaire, les médecins se tournent vers la suture capillaire et la transfusion sanguine au client, car un client souffrant de cirrhose n'est dans certains cas pas en mesure de renouveler individuellement l'apport en fer dans le corps, en raison du retour constant des forces pour éliminer le condition primaire.

Prévision et plan de régime

Afin de renouveler le taux de fer dans le sang, en plus de l'utilisation de médicaments, il est essentiel que le client suive les routines diététiques. Un régime alimentaire pour les affections hépatiques est un élément nécessaire du traitement, car la durée de vie d'un individu et le taux d'avancement de la maladie, en plus du tout premier degré, qui aide à prévenir les répercussions des complications hépatiques, dépendent principalement de il.

Le régime alimentaire pour la cirrhose avec anémie présente doit être composé d'aliments sains, faibles en gras et riches en vitamines et minéraux, constitués de fer. Le régime alimentaire du client doit comprendre des repas tels que du bœuf, du poisson faible en gras, des œufs, des grenades, des pommes vertes. Un niveau suffisant d'hémoglobine est découvert dans les céréales - grec, millet. Les noix contiennent beaucoup de fer.

Le diagnostic de pathologie dépend principalement de la cause de l'anémie et de son degré. Les complications de la cirrhose sont plutôt difficiles à traiter, de sorte qu'un diagnostic favorable est extrêmement probable juste aux toutes premières phases de la découverte de l'anémie. Si l'anémie est grave ou incroyablement grave, le diagnostic s'aggrave parfois, car le saignement augmente continuellement, ce qui peut être mortel.

Detonic - un médicament unique qui aide à lutter contre l'hypertension à tous les stades de son développement.

Detonic pour la normalisation de la pression

L'effet complexe des composants végétaux du médicament Detonic sur les parois des vaisseaux sanguins et le système nerveux autonome contribuent à une diminution rapide de la pression artérielle. De plus, ce médicament empêche le développement de l'athérosclérose, grâce aux composants uniques impliqués dans la synthèse de la lécithine, un acide aminé qui régule le métabolisme du cholestérol et empêche la formation de plaques athérosclérotiques.

Detonic pas de syndrome de dépendance et de sevrage, car tous les composants du produit sont naturels.

Informations détaillées sur Detonic se trouve sur la page du fabricant www.detonicnd.com.

Tatyana Jakowenko

Rédacteur en chef du Detonic magazine en ligne, cardiologist Yakovenko-Plahotnaya Tatyana. Auteur de plus de 950 articles scientifiques, y compris dans des revues médicales étrangères. Il a travaillé comme un cardiologist dans un hôpital clinique depuis plus de 12 ans. Il possède des méthodes modernes de diagnostic et de traitement des maladies cardiovasculaires et les met en œuvre dans ses activités professionnelles. Par exemple, il utilise des méthodes de réanimation cardiaque, de décodage de l'ECG, de tests fonctionnels, d'ergométrie cyclique et connaît très bien l'échocardiographie.

Depuis 10 ans, elle participe activement à de nombreux symposiums médicaux et ateliers pour médecins - familles, thérapeutes et cardiologists. Il a de nombreuses publications sur un mode de vie sain, le diagnostic et le traitement des maladies cardiaques et vasculaires.

Il suit régulièrement les nouvelles publications des journaux européens et américains cardiology revues, rédige des articles scientifiques, prépare des rapports lors de conférences scientifiques et participe à des cardiolcongrès ogy.

Detonic