Traitement et prévention de l'endartérite oblitérante des jambes

Il s'agit d'une pathologie inflammatoire des artères périphériques. À la suite du développement de cette maladie, il y a un rétrécissement de ces artères et une détérioration du processus de circulation sanguine, ce qui provoque un blocage complet des vaisseaux sanguins et une hypoxie tissulaire, la gangrène.

Habituellement, la pathologie affecte la zone des pieds et des jambes. Puisque de moins en moins de sang et d'oxygène pénètrent respectivement dans les vaisseaux, les tissus mous se fanent progressivement, après quoi ils cessent simplement de fonctionner et meurent. La pathologie est plus fréquente chez les hommes d'âge moyen, mais peut également survenir chez les femmes.

Selon le stade de développement de la pathologie, les symptômes peuvent varier considérablement. Il peut y avoir une alternance d'exacerbations périodiques de la maladie et de rémissions, qui peuvent durer très longtemps, induisant le patient en erreur.

Pour cette raison, les gens pensent souvent que le problème a disparu et retardent la visite chez le médecin. C'est en fait une énorme erreur. Étant donné que la maladie tombe simplement dans le soi-disant mode de sommeil, afin d'aggraver rapidement avec une nouvelle intensité et déjà dans une phase plus difficile.

La même raison ne permet souvent pas de reconnaître à temps l'endartérite. Parmi les symptômes les plus courants figurent:

  • l'apparition d'une douleur aiguë dans les membres inférieurs, qui peut survenir à la fois au repos et pendant le mouvement, l'effort physique;
  • fatigue lors de la marche et apparition de douleur, sensation de lourdeur au niveau du mollet;
  • l'apparition de petites plaies sur les orteils qui ne guérissent pas assez longtemps, quel que soit le traitement;
  • l'apparition d'engourdissement des pieds et une sensation fréquente de froid dans les jambes;
  • un gonflement des membres inférieurs apparaît;
  • hyperhidrose du pied;
  • mauvaise palpation du pouls, parfois le patient ne peut même pas sentir le pouls du tout;
  • fragilité des ongles, déformation;
  • crampes dans les jambes, qui apparaissent d'abord la nuit, après - en marchant, puis de manière complètement permanente;
  • la peau des membres inférieurs pâlit, les jambes sont toujours froides, une teinte bleuâtre peut apparaître.

Selon le stade de développement de la maladie, l'intensité des symptômes et le traitement lui-même peuvent varier.

Une vidéo d'information qui détaille ce qu'est la maladie, comment elle se manifeste et comment la guérir.

Malheureusement, il est impossible de se débarrasser complètement de cette pathologie. Cependant, il est possible de ralentir considérablement le développement de la maladie, de réduire les symptômes désagréables et douloureux et d'améliorer l'état du patient.

Des méthodes alternatives peuvent également être utilisées en complément, mais uniquement en association avec un traitement médical et après discussion avec un médecin. Assurez-vous d'abandonner les mauvaises habitudes - le tabagisme, l'alcool et même la suralimentation constante. Établissez un régime et commencez à manger les bons aliments sains.

obliteriruyushhij endarteriit e1500875009558 - Traitement et prévention de l'endartérite oblitérante des jambes

Le traitement médicamenteux est obligatoire, car dans le cas du développement de cette pathologie, la médecine traditionnelle ne réussira pas. En règle générale, les médecins prescrivent ces types de médicaments pour le traitement de l'endartérite oblitérante des vaisseaux des membres inférieurs:

  • antispasmodique;
  • antihistaminiques - Cetrin, Suprastin, Loratadin, L-cet;
  • analgésiques;
  • les relaxants musculaires, parmi lesquels les plus populaires sont le Tifen, le Redergam et l'angiotrophine;
  • anticoagulants - Trental ou Aspirin;
  • hormones du cortex surrénalien - Prednisone;
  • Vitamines B, E, C et PP.

Detonic - un médicament unique qui aide à lutter contre l'hypertension à tous les stades de son développement.

Detonic pour la normalisation de la pression

L'effet complexe des composants végétaux du médicament Detonic sur les parois des vaisseaux sanguins et le système nerveux autonome contribuent à une diminution rapide de la pression artérielle. De plus, ce médicament empêche le développement de l'athérosclérose, grâce aux composants uniques impliqués dans la synthèse de la lécithine, un acide aminé qui régule le métabolisme du cholestérol et empêche la formation de plaques athérosclérotiques.

Detonic pas de syndrome de dépendance et de sevrage, car tous les composants du produit sont naturels.

Informations détaillées sur Detonic se trouve sur la page du fabricant www.detonicnd.com.

Physiothérapie

À l'aide de procédures physiothérapeutiques, il est possible d'améliorer la circulation sanguine dans les membres inférieurs.

Le médecin peut prescrire ces types de procédures de physiothérapie:

  • thermique - applications de la paraffine et de l'ozokérite, chauffage de diverses classifications, courants de Bernard;
  • magnétothérapie - thérapie utilisant un champ magnétique à haute fréquence;
  • baromassage - les jambes du patient sont placées dans une chambre de pression spéciale, alors qu'elles sont alternativement exposées à basse et haute pression;
  • courants dynamiques;
  • électrophorèse;
  • bains chauds à base d'extrait de conifères, de sel marin et d'autres remèdes à base de plantes.

En l'absence de l'effet d'une thérapie conservatrice ou à des stades plus graves de la maladie, le médecin peut décider de la chirurgie.

Un traitement appelé sympathectomie peut être prescrit pour traiter l'endartérite des membres inférieurs. Il s'agit d'une dissection des tissus nerveux qui provoquent un vasospasme.

Obliteriruyushhiy e60ndarteriit sosudov nizhnih konechnostey simptomyi i lechenie - Traitement et prévention de l'endartérite oblitérante des jambes

En deuxième place parmi les méthodes chirurgicales de thérapie, la dérivation. Il s'agit de la création artificielle de voies circulatoires supplémentaires à l'aide de shunts. Les artères artificielles de ce type peuvent contourner les zones endommagées des vaisseaux sanguins.

Dans les cas plus graves, une ablation partielle ou complète de l'artère et de ses prothèses est nécessaire. Lorsqu'il y a des caillots sanguins dans les vaisseaux et les artères, une thrombintimectomie peut être nécessaire. Il s'agit de l'ablation chirurgicale des caillots sanguins qui bloquent le chemin vers les artères pour la circulation.

Aux stades les plus avancés, une opération peut être prescrite, au cours de laquelle les sites de gangrène sèche sont éliminés. Et dans le cas du dernier stade de l'endartérite oblitérante des vaisseaux des membres inférieurs - amputation complète des jambes. Il s'agit de la mesure la plus extrême que les médecins prennent généralement pour sauver la vie d'une personne, lorsque l'effet des autres méthodes de traitement n'est absolument pas observé, alors que la maladie progresse.

Remèdes populaires

Un traitement alternatif de la médecine alternative dans un tel cas ne peut pas être envisagé. Il ne peut être utilisé qu'en combinaison avec un traitement médical à part entière, après consultation d'un médecin.

Des méthodes alternatives pour l'endartérite aideront à soulager légèrement l'état du patient dans les premiers stades du développement de la pathologie. Fondamentalement, toutes les recettes sont à base d'herbes et de préparations à base de plantes, caractérisées par un effet fortifiant et régénérant sur les parois vasculaires.

Avec ces recettes simples, vous pouvez réduire le processus inflammatoire et réduire légèrement les symptômes de la maladie:

  1. En quantité égale, prenez de la camomille, des stigmates de maïs, de l'achillée millefeuille, du millepertuis et des bourgeons de bouleau, et mélangez toutes ces herbes médicinales. Pour deux cuillères à soupe de collecte, vous aurez besoin d'un litre d'eau bouillante. Laissez infuser pendant deux heures. Après avoir filtré le bouillon, consommez 250 ml deux fois par jour - le matin et le soir avant de manger.
  2. Prenez 80 grammes de prêle, 200 grammes d'aubépine sèche et 120 grammes de montagnard à oiseaux. Une cuillère à soupe de cette collection aura besoin d'un demi-litre d'eau bouillante. Une fois le bouillon infusé, filtrez-le et utilisez-le trois fois par jour, une cuillère à soupe avant les repas.
  3. Broyer un citron et une orange avec une râpe, un mélangeur ou un hachoir à viande, ajouter une cuillère à soupe de miel. Remuer jusqu'à consistance lisse et réfrigérer. Consommez quotidiennement une cuillère à café de ce mélange 30 à 40 minutes avant les repas, trois fois par jour.

obliteriruyushiy endarteriit - Traitement et prévention de l'endartérite oblitérante des jambes

L'automédication peut entraîner de graves conséquences, voire la mort!

holod v nogah - Traitement et prévention de l'endartérite oblitérante des jambesAvec une telle pathologie, les jambes d'une personne gèlent constamment.

  • sensation de froid dans les jambes;
  • œdème persistant;
  • sensation de "chair de poule" et engourdissement;
  • augmentation de la production de sueur dans la zone des pieds;
  • pâleur de la peau;
  • ongles cassants et les colorant en bleu;
  • pouls faible dans les jambes;
  • crampes et douleur prononcée.

Le traitement chirurgical de l'endartérite oblitérante des membres inférieurs n'est utilisé que dans les cas graves et est rarement pratiqué. Les ganglions nerveux spastiques affectent négativement l'évolution de la maladie, l'état général du patient, par conséquent, une méthode thérapeutique chirurgicale est utilisée. Souvent, les formations des membres gauche et droit sont supprimées simultanément. Si des signes prononcés de phlébite n'apparaissent pas, une opération est effectuée pour remplacer la zone endommagée du vaisseau par une prothèse et un pontage.

Le principal symptôme est la claudication intermittente. Ce sont des douleurs aiguës lors de la marche dans les muscles du mollet, passant au repos, ce qui se produit déjà dans les premiers stades. Plus le processus pathologique est prononcé, moins le patient peut traverser: d'abord, la distance indolore est de 300 à 500 m (stade I-II), puis elle est réduite à 200 m ou moins (stade II-III), la personne ne peut pas parcourir 25-50 m, il y a des douleurs constantes de repos, ne passant pas après le repos (stade IV).

Les patients sont également préoccupés par le refroidissement des extrémités, la fatigue et les crampes dans les jambes, les changements cutanés négatifs ("marbrures", cyanose), les infections fongiques des ongles sont observées, les lésions nécrotiques ulcéreuses de la peau et les tissus mous se développent au dernier stade .

Les symptômes des maladies décrites sont similaires, mais il existe des manifestations caractéristiques qui distinguent l'endartérite des autres pathologies oblitérantes des artères des membres inférieurs: l'endartérite se développe plus souvent à l'âge moyen, parmi les premiers signes, les patients notent une douleur au repos ainsi qu'une intermittence claudication, la maladie est souvent précédée d'infections graves et d'hypothermie des extrémités, d'endartérite généralement non associée à des pathologies telles que le diabète, l'hypertension, la dyslipidémie.

Le cours des maladies oblitérantes des artères, en règle générale, est long, pendant des décennies, avec des périodes d'exacerbations et de rémissions. Une évolution bénigne est possible lorsque les changements dans les artères se développent lentement, alors que seules les artères d'un ou des deux membres inférieurs sont affectées (avec endartérite). Avec une évolution maligne, des lésions des artères des membres, de l'aorte abdominale, des artères coronaires et cérébrales (avec athérosclérose) sont diagnostiquées.

En détail sur l'endartérite oblitérante

L'endartérite oblitérante de la maladie se développe et se déroule en cycles, ce qui signifie que les périodes d'affaiblissement des symptômes graves sont brusquement remplacées par une forme exacerbée de la maladie. Souvent, la pathologie se développe sous une forme chronique, cependant, il y a eu des cas où la maladie s'est développée très rapidement.

Aux premiers stades de la maladie, les artères ne sont pas sensibles aux changements organiques, dans de rares cas, le patient présente des spasmes vasculaires. Au fil du temps, l'endartérite oblitérante progresse et conduit au fait que les artères se chevauchent partiellement ou complètement. En conséquence, la circulation sanguine s'aggrave, le développement de la gangrène et des ulcères est possible.

Stades de développement

C'est la première des étapes du développement de la maladie, dans laquelle le flux sanguin n'est toujours pas perturbé, mais les artères sont légèrement rétrécies, les vaisseaux sont toujours normaux. Des symptômes clairement exprimés de la maladie à ce stade ne sont pas observés. Le patient ne ressent toujours pas beaucoup d'inconfort à cause de l'endartérite oblitérante. À ce stade, le diagnostic de la maladie est pratiquement impossible.

Spasme artériel

La maladie se développe rapidement, la charge sur les branches des vaisseaux sanguins augmente, c'est ce qui conduit au fait qu'une personne commence à ressentir les premiers signes de la présence de la maladie (les jambes se fatiguent rapidement, gèlent souvent, une boiterie peut survenir) ) La balle se fait encore sentir. Le plus souvent, la maladie est diagnostiquée à ce stade, après quoi un traitement est urgent.

La prolifération active de toutes les couches des parois des vaisseaux sanguins commence, ce qui entraîne des douleurs lors de la marche. La douleur est présente même lorsqu'une personne ne fait rien.

Les symptômes de la maladie augmentent fortement, il est très difficile de ressentir le pouls. Cette étape est déjà considérée comme un état négligé.

vypadenie volos e1500875458154 - Traitement et prévention de l'endartérite oblitérante des jambes

La perte de cheveux peut être l'un des symptômes de l'endartérite oblitérante.

À ce stade de la maladie, un blocage des vaisseaux sanguins se produit, des changements qui ne peuvent être résolus commencent, les tissus deviennent morts, la gangrène commence. Une personne ne peut plus bouger, éprouvant une douleur constante. Cette étape de l'endartérite est très difficile à guérir, elle est considérée comme négligée. Il est encore plus difficile d'inverser la déformation des extrémités, c'est pourquoi elles peuvent être amputées.

Lorsqu'il est mouillé, le pied gonfle, des substances toxiques commencent à empoisonner le sang et tout le corps. Les changements concernent l'ensemble du système circulatoire du corps, les vaisseaux du cerveau et du cœur sont affectés.

Les causes exactes du développement de l'endartérite oblitérante n'existent toujours pas, mais le mécanisme de développement de cette maladie est depuis longtemps clarifié.

Tout d'abord, les capillaires sur les jambes se rétrécissent chez une personne, puis la lumière du vaisseau se rétrécit, le plus souvent ce processus se termine par un blocage complet du vaisseau avec un caillot de sang.

Zakuporka sosuda trombom e1500876194584 - Traitement et prévention de l'endartérite oblitérante des jambes

Image du thrombus du vaisseau coagulé

Il est généralement admis que les processus auto-immuns sont importants dans le développement de cette maladie. Le corps, pour des raisons inconnues, commence à produire des anticorps qui combattent leurs propres vaisseaux.

Les raisons les plus courantes du développement de la maladie:

  • blessures aux jambes;
  • l'abus d'alcool;
  • mauvaise alimentation (trop d'aliments gras dans l'alimentation);
  • hypothermie des membres inférieurs;
  • dépression prolongée;
  • porter des chaussures inconfortables;
  • l'infection.

Neudobnaya obuv e1500876300107 - Traitement et prévention de l'endartérite oblitérante des jambes

Des chaussures peu pratiques peuvent provoquer des maladies

Le corps du fumeur a toutes les conditions pour le développement de la maladie. L'endartérite oblitérante est principalement acquise à l'adolescence ou à l'âge moyen. Le tabagisme augmente considérablement le risque de tomber malade.

Pour les gros fumeurs qui fument un paquet ou plus de cigarettes par jour, le risque est le plus élevé, en particulier pour ceux qui fument. Mais le risque est également grand lorsque vous utilisez n'importe quelle forme de produit du tabac, que ce soit du tabac à chiquer ou un cigare. Le résultat de la maladie est une amputation partielle ou complète des jambes; les fumeurs sont directement confrontés à ce problème.

Il n'a pas été possible d'établir la nature exacte du développement de l'endartérite vasculaire. Cependant, la plupart des médecins sont d'avis qu'ils provoquent le développement de cette pathologie des anticorps auto-immunes qui provoquent des processus inflammatoires et affectent les parois des artères. Cela provoque la destruction du tissu conjonctif et le rétrécissement de la lumière des vaisseaux.

En raison de l'inflammation et de la sclérose en plaques, le tissu adipeux qui entoure les vaisseaux est affecté. Et le tissu conjonctif commence à comprimer les artères de l'extérieur, ce qui aggrave encore la situation existante.

En outre, les médecins ont réussi à trouver une relation étroite entre le développement de l'endartérite oblitérante des vaisseaux sanguins et la forme chronique d'empoisonnement du corps avec de la nicotine et d'autres poisons. Affecte le développement de la maladie et les situations de stress fréquentes, les surcharges neuropsychiques et même l'hypothermie régulière des membres inférieurs.

Les médecins distinguent cinq stades de développement de l'endartérite oblitérante des vaisseaux des membres inférieurs. Chacune des étapes a ses propres caractéristiques:

  1. La première étape est la première. Il est impossible de détecter un signe de développement de la maladie à ce stade. Il y a une diminution progressive de la lumière dans les vaisseaux et une détérioration progressive du processus de circulation sanguine.
  2. La deuxième étape est ischémique. Le patient note un refroidissement périodique ou régulier des membres inférieurs et l'apparition d'une pâleur de la peau. Il y a une sensation de faiblesse après un court effort physique, une douleur et une boiterie.
  3. La troisième étape est trophique. Il y a une prolifération de tissu conjonctif et un rétrécissement de la lumière des vaisseaux. La douleur dans les jambes est déjà plus perceptible et se produit presque de façon continue (non seulement lors de la marche, mais également dans un état de calme). La pulsation s'affaiblit, il y a une légère déformation des ongles.
  4. La quatrième étape est la nécrose ulcéreuse. Il y a des changements dans les tissus des pieds de nature irréversible, le flux sanguin s'arrête. Les artères se ferment complètement, des plaies et des ulcères apparaissent sur les pieds, une nécrose tissulaire (mort) se développe. Sans aide, une personne ne peut plus bouger.
  5. La cinquième étape est la dernière. La formation de gangrène sèche ou humide se produit et les changements s'appliquent non seulement à la zone des jambes, mais également à d'autres organes. Il y a empoisonnement du sang, intoxication générale, qui peut déclencher une issue fatale.

Aux premiers stades du développement de la maladie, il est possible de se débarrasser de la pathologie sans nuire à la santé humaine. Sinon, l'amputation des membres inférieurs et même la mort sont possibles.

Le mécanisme de développement de l'endartérite oblitérante des membres inférieurs n'est pas entièrement compris. Selon les observations des médecins, des groupes à risque et des facteurs prédisposants pouvant conduire au développement de la maladie ont été identifiés. Très souvent, une combinaison de plusieurs causes contribue à l'apparition d'une endartérite vasculaire oblitérante.

Facteurs étiologiques pouvant conduire à une pathologie:

  • Surmenage psycho-émotionnel - des stress fréquents peuvent entraîner un vasospasme réflexe et une endartérite;
  • Mauvaises habitudes - l'abus d'alcool, le tabagisme et l'utilisation d'autres substances toxiques peuvent provoquer une dérégulation du tonus vasculaire et entraîner des lésions vasculaires;
  • Différences de température - ce mécanisme est mal étudié, mais la pratique montre que chez la plupart des patients, la pathologie se développe après une hypothermie des jambes avec un bourdonnement élevé>prichiny obliteriruyushchego ehndarteriita - Traitement et prévention de l'endartérite oblitérante des jambes

Causes de l'endartérite oblitérante

7106f7dde444f5c854e0c257295d7fb6 - Traitement et prévention de l'endartérite oblitérante des jambes

Pour le développement d'une maladie, une seule exposition ne suffit pas - un contact constant du patient avec un facteur causal qui déclenche le développement d'une pathologie est nécessaire. Selon les observations de scientifiques, il existe des groupes à risque dont la présence augmente le risque d'effacement de l'endartérite:

  • Sexe masculin à l'âge de 20 à 40 ans;
  • Conditions de travail difficiles, accompagnées de changements de température, de stress fréquent ou de malnutrition;
  • Fumeurs, alcooliques ou toxicomanes.

Cela ne signifie pas du tout que la maladie apparaîtra nécessairement si une personne s'approche d'un ou plusieurs groupes. Mais pour réduire la probabilité de risque, il est recommandé de faire attention à votre santé et de suivre les recommandations du médecin.

Les cliniciens identifient plusieurs hypothèses pour le développement de l'endartérite oblitérante:

  • Mécanisme neurogène - sous l'influence de facteurs provoquants, il y a une violation des fonctions des nerfs qui innervent les vaisseaux des jambes. Peu à peu, cela conduit à une perturbation de leur fonctionnement et à la formation de spasmes;
  • Mécanisme allergique - selon cette hypothèse, les propres anticorps attaquent par erreur les parois des vaisseaux sanguins, entraînant une inflammation suivie d'un épaississement. Cette condition survient avec un trouble immunitaire;
  • Mécanisme endocrinien - caractérisé par une fonction surrénalienne altérée, une production accrue d'adrénaline, ce qui conduit à un vasospasme.

Ce sont les trois principales théories qui expliquent le développement de la pathologie. Ces mécanismes sont déclenchés par des facteurs causaux après l'hypothermie, la malnutrition ou l'ingestion de substances toxiques.

Malgré toutes les recherches en cours, à ce jour, il n'a pas été possible de connaître les causes exactes du développement de cette maladie. On sait que l'endartérite oblitérante des vaisseaux des membres inférieurs commence par un spasme de la paroi artérielle, à la suite de quoi la lumière devient étroite. À l'avenir, une inflammation des parois se développe et la formation de tissu conjonctif se produit, ce qui perturbe davantage le processus de circulation normal.

Il existe une hypothèse selon laquelle la maladie est de nature auto-immune - pour une raison quelconque, le système immunitaire humain commence à produire des anticorps qui attaquent les tissus des parois vasculaires, provoquant leur inflammation. Cependant, il n'y a aucune explication aux raisons de ce dysfonctionnement du système immunitaire.

Cependant, les médecins ont pu identifier certains facteurs de risque. En particulier, l'endartérite oblitérante des membres inférieurs est beaucoup plus souvent diagnostiquée chez les fumeurs. Les facteurs de risque comprennent également l'athérosclérose, les infections des vaisseaux sanguins et des tissus environnants et les troubles de la coagulation. En outre, les personnes conditionnées à une hypothermie fréquente sont sujettes à cette maladie. Le risque de développer la maladie est beaucoup plus élevé chez les personnes qui ont reçu au moins une fois des engelures des membres inférieurs.

Bien sûr, il existe aujourd'hui plusieurs systèmes de classification. Assez souvent, l'endartérite vasculaire oblitérante est classée en fonction du stade de développement. En médecine moderne, il est de coutume de distinguer cinq étapes principales de la progression de cette maladie:

  • Au premier stade (initial), la lumière des vaisseaux est rétrécie, mais pas beaucoup, par conséquent, la circulation sanguine est relativement normale. La maladie ne provoque pratiquement pas d'inconfort ni de changements visibles, il est donc extrêmement difficile de la diagnostiquer à ce stade - les patients ne demandent tout simplement pas d'aide.
  • En l'absence de traitement, ce qui arrive très souvent, la maladie passe au deuxième stade ischémique. La lumière des vaisseaux est considérablement rétrécie, ce qui entraîne une détérioration importante de l'apport sanguin. Le pouls sur les membres peut encore être ressenti, mais l'état du patient s'aggrave considérablement. Il y a une fatigue intense et un inconfort dans les jambes, ce qui provoque une boiterie. Le membre est froid au toucher. Soit dit en passant, c'est à ce stade que le diagnostic se produit le plus souvent.
  • Le troisième stade, ou stade trophique, s'accompagne d'une violation complète de la circulation sanguine normale. En raison de ce tissu, les jambes ne reçoivent pas suffisamment d'oxygène et de nutriments. La peau prend une teinte bleuâtre, les poils des jambes commencent à tomber et les ongles se cassent et se déforment. La douleur devient plus prononcée. Ces symptômes indiquent un stade avancé de la maladie, qui n'est pas si facile à gérer.
  • La quatrième étape est appelée nécrotique ulcéreuse. À ce stade, on observe une occlusion complète des vaisseaux du membre, à la suite de quoi absolument toutes les structures de la jambe souffrent d'un manque de nutriments et d'oxygène, ainsi que d'une accumulation de produits métaboliques. La jambe est cyanosée, froide au toucher, le pouls ne se fait plus sentir. La douleur dans le membre devient constante - le patient ne peut plus bouger normalement. En raison de la violation du tissu trophique sur les jambes, des ulcères trophiques commencent à se former, qui ne guérissent pratiquement pas et deviennent souvent une porte d'entrée pour une infection de l'extérieur. Les muscles des jambes s'atrophient.
  • Si la maladie n'est pas traitée, les ulcères et la nécrose contribuent au développement de la gangrène des extrémités. La gangrène sèche s'accompagne d'un «séchage» des tissus, à la suite de quoi le pied noircit, se déforme, les tissus commencent à mourir. La formation de gangrène humide est possible, dans laquelle la formation et la libération de substances toxiques dans le sang sont observées. Dans une telle situation, le seul traitement possible est l'amputation de la partie affectée du membre, sinon la nécrose se propage rapidement à d'autres tissus.

Causes

Endartérite oblitérante: classification et stades de développement de la maladie

L'endartérite oblitérante se produit toujours sous deux formes, à savoir: la forme organique et généralisée. Au début, seules les artères des jambes sont affectées, le développement de la pathologie est lent. Dans la deuxième forme, non seulement les vaisseaux des jambes, mais aussi les artères cérébrales et coronaires, les branches de l'arc aortique peuvent être affectées.

Après de longues études sur la maladie, les médecins ont conclu qu'il était nécessaire de la diviser en étapes classées, sur la base des données obtenues sur le défaut de douleur du patient:

  • I - la douleur se manifeste en marchant à une distance de plus de 1 km;
  • IIa - la douleur dans les muscles du mollet se manifeste à moins de 500 m de la distance parcourue;
  • IIb - avant l'apparition de la douleur, une personne est capable de parcourir une distance de 200 m;
  • III - la douleur est présente lors de la marche même sur les distances les plus courtes et au repos;
  • IV - le patient cesse de reconnaître ses jambes, elles changent de couleur, les ongles se détériorent au-delà de la reconnaissance, des ulcères apparaissent, une nécrose tissulaire se produit, une gangrène se forme.

Cette classification de l'endartérite oblitérante n'est pas associée aux étapes ci-dessus du développement de la maladie, et est basée uniquement sur la gravité de la douleur.

Comment est le diagnostic?

L'endartérite est une maladie inflammatoire chronique des artères sanguines qui entraîne des troubles circulatoires, puis la fermeture complète de la lumière et la formation de gangrène.

ateroskleroz 2 - Traitement et prévention de l'endartérite oblitérante des jambes

Souvent utilisé le terme «endartérite oblitérante». Oblitération ou occlusion - perméabilité altérée, bloquant les parois des vaisseaux sanguins.

Le type de maladie le plus courant est l'endartérite oblitérante des membres inférieurs, affectant principalement les vaisseaux des pieds et des jambes.

Avec le développement de la maladie, de moins en moins d'oxygène pénètre dans les jambes, ce qui entraîne des lésions tissulaires, une perturbation du fonctionnement normal et une nécrose des parties du corps.

Le plus souvent, cette maladie, ainsi que la thromboangéite (maladie de Buerger), qui en est proche, affecte les hommes d'âge moyen qui ont une si mauvaise habitude que le tabagisme.

En effet, cette maladie n'est traitée qu'aux premiers stades de son développement. Aux stades les plus avancés, seule l'amputation peut aider.

Les médecins du monde entier ne peuvent toujours pas parvenir à un point de vue commun sur les causes de l'apparition d'une maladie chez une personne. Beaucoup pensent que la maladie a une nature auto-immune.

Autrement dit, des anticorps sont produits dans le corps qui endommagent les parois des vaisseaux sanguins. Par la suite, les parois des vaisseaux s'enflamment.

Les formes du tissu conjonctif, qui rétrécit les lacunes dans les vaisseaux et appuie extérieurement sur les artères.

Les raisons de la production de tels anticorps par l'organisme, qui affectent négativement leurs propres cellules, n'ont pas encore été élucidées.

Il existe d'autres théories sur les causes de la maladie:

  • Allergie à la nicotine
  • Athérosclérose des jambes;
  • Troubles de la coagulation sanguine;
  • Infections diverses.

On sait précisément que les fumeurs ont le plus de chances de tomber malades. De plus, une endartérite oblitérante des membres inférieurs peut se développer après un stress prolongé ou avec une hypothermie constante des membres inférieurs. De plus, ceux qui ont déjà reçu des engelures aux pieds sont à risque.

Symptômes

Avec le développement de la maladie chez les patients, les symptômes suivants de l'endartérite oblitérante des extrémités sont observés:

  1. Fatigue et lourdeur dans les jambes même avec peu d'effort physique ou de marche;
  2. Sensation de froid dans les jambes;
  3. Gonflement des extrémités;
  4. Sensation de «chair de poule» et engourdissement dans les jambes;
  5. Transpiration accrue dans les membres inférieurs;
  6. Pâleur de la peau des jambes;
  7. L'apparition d'ulcères. Et plus tard - nécrose et gangrène;
  8. Fragilité, bleuissement et déformation des ongles des pieds;
  9. Affaiblissement du pouls dans les membres inférieurs. Aux stades ultérieurs du développement de la maladie, le pouls n'est pas du tout ressenti;
  10. Crampes et douleur en se déplaçant. À l'avenir, ces symptômes apparaissent au repos. La douleur survient dans les mollets des jambes, elle est vive et forte. Force la patiente à s'arrêter et à l'attendre. Spasmes et douleurs lors de l'arrêt du passage, cela permet au patient de parcourir librement plus de distance. Ensuite, les symptômes réapparaissent. C'est ce qu'on appelle la claudication intermittente. C'est le principal signe de maladies telles que l'endartérite oblitérante et l'athérosclérose.

Développement de la maladie

Le développement d'une endartérite oblitérante des vaisseaux des membres inférieurs se produit progressivement et cycliquement. Il y a des périodes d'exacerbation et des périodes de rémission. En fonction de divers facteurs, le développement de la maladie peut prendre du temps ou se produire très rapidement. Ce dernier est observé beaucoup moins fréquemment.

La lumière des vaisseaux n'est pas beaucoup rétrécie, la circulation sanguine est encore relativement normale. Les symptômes de la maladie ne sont pratiquement pas observés. Le patient ne ressent pas d'inconfort sévère. Le diagnostic de la maladie à ce stade est extrêmement difficile.

Il y a une détérioration importante de l'approvisionnement en sang en raison du rétrécissement des lumières. Les patients ont une claudication intermittente, de la fatigue, des pieds froids. Le pouls se fait encore sentir. Habituellement, la maladie est diagnostiquée juste à ce stade. Il est recommandé de commencer le traitement immédiatement.

En raison du fort rétrécissement des lacunes et d'une longue violation de l'approvisionnement en sang, les tissus des jambes ne reçoivent pas une nutrition normale sous forme d'oxygène et de nutriments. Les symptômes de la maladie sont aggravés.

Cette étape est considérée comme le signe d'une maladie négligée qui n'a pas été traitée ou qui a été mal traitée.

Une occlusion presque complète de tous les vaisseaux des jambes se produit. Le pouls n'est plus ressenti. La douleur aux jambes devient permanente. Le patient ne peut plus bouger, ou se déplace avec beaucoup de difficulté et sur de courtes distances.

Les muscles des jambes s'atrophient. De nombreux ulcères apparaissent sur les jambes, une nécrose tissulaire se produit. Il s'agit d'une forme complètement négligée de la maladie, qui est très difficile à traiter. Il est encore plus difficile d'inverser les processus destructeurs qui se produisent dans les membres.

Si vous ne faites rien contre les ulcères et la nécrose, la gangrène des pieds se développe progressivement. La gangrène est de deux types - sèche et humide. Avec la gangrène sèche des pieds, les doigts ou même le pied entier sont séchés, noircis, se déforment et meurent.

Avec la gangrène humide des jambes, les tissus gonflent, des substances toxiques commencent à être libérées dans le sang, empoisonnant et infectant tout le corps. Dans ce cas, seule l'amputation du membre permet d'éviter la mort par empoisonnement du sang.

De plus, aux derniers stades de la maladie, une occlusion vasculaire peut être observée dans tout le corps, et pas seulement dans les membres.

nervnye okonchaniya e1500875331570 - Traitement et prévention de l'endartérite oblitérante des jambes

Il est préférable de diagnostiquer une endartérite oblitérante des extrémités aux premiers stades de la maladie. Un spécialiste compétent peut diagnostiquer l'endartérite dès que possible. Plus vous diagnostiquez la maladie rapidement, plus le traitement sera prescrit rapidement. Il y aura donc plus de chances de ralentir considérablement l'évolution de la maladie.

Pour un diagnostic précis, les études suivantes sont généralement effectuées:

  • La capillaroscopie est une étude des capillaires dans laquelle des conclusions sont faites sur l'état de la microcirculation dans une zone particulière du corps humain;
  • Oscillographie
  • Artériographie (angiographie) - un agent de contraste est injecté dans l'artère, puis l'artère est radiographiée. Une étude est faite de l'état du vaisseau, du flux sanguin, et également la présence est détectée et l'ampleur du processus pathologique est déterminée;
  • Rhéovasographie - évalue la vitesse du sang dans les vaisseaux des membres et détermine le niveau d'occlusion;
  • L'étude de la température cutanée (thermographie) - les champs de température d'une personne révèlent la présence ou l'absence de déviations dans une zone particulière du corps;
  • Dopplerographie (échographie) - en utilisant cette procédure, l'état des tissus est évalué et il est déterminé à quel point ils sont modifiés et déformés.

De plus, la présence de pathogènes suspectés (virus, champignons, infections) est détectée. Et aussi d'autres analyses supplémentaires sont prises.

L'athérosclérose peut être soit l'une des causes de l'endartérite, soit une maladie indépendante similaire aux symptômes. Le blocage du flux sanguin dans les membres dans ce cas est dû à des plaques athérosclérotiques

En utilisant des diagnostics différentiels, les médecins excluent généralement les maladies de type symptomatique pour poser le seul diagnostic correct. Le plus souvent, l'endartérite est confondue avec l'athérosclérose. Et vice versa. Parce que les symptômes de l'endartérite oblitérante sont très similaires aux signes de l'athérosclérose. Mais à y regarder de plus près, ces deux maladies sont très différentes l'une de l'autre.

Les principales différences entre l'athérosclérose vasculaire périphérique et l'endartérite:

  1. L'âge tardif d'apparition de la maladie. L'athérosclérose est principalement affectée par les personnes de plus de 50 ans. L'endartérite touche également les plus jeunes.
  2. Avec l'athérosclérose, les symptômes augmentent beaucoup plus lentement qu'avec l'endartérite.
  3. Avec l'athérosclérose, les lésions vasculaires sont symétriques et avec l'endartérite, elles sont asymétriques.
  4. L'endartérite oblitérante des membres inférieurs commence toujours par de petits vaisseaux, puis se poursuit par de gros. En outre, la maladie affecte les veines. L'athérosclérose commence immédiatement dans les gros vaisseaux et n'affecte pas du tout le système veineux.
  5. L'athérosclérose affecte uniquement les membres inférieurs. L'endartérite, en particulier au stade avancé, affecte tous les membres.

Il est actuellement impossible de guérir complètement l'endartérite. Vous ne pouvez que ralentir considérablement le taux de développement de la maladie et atténuer les symptômes.

Il n'y a pas de régime spécial pour les patients atteints d'endartérite. Vous avez juste besoin de bien manger, de ne pas trop manger et de renoncer à l'alcool. Il est également impératif d'arrêter de fumer et de commencer à bouger beaucoup.

Après avoir diagnostiqué la maladie, il est nécessaire de commencer immédiatement le traitement de l'endartérite. Tout d'abord, un spécialiste prescrit des médicaments. Les méthodes physiothérapeutiques et le traitement avec des remèdes populaires sont également appliqués avec succès. Dans les cas extrêmes, une intervention chirurgicale est effectuée.

Le traitement médicamenteux comprend:

  • Médicaments antispasmodiques;
  • Vitamines Les plus utiles pour cette maladie - PP, B, C, E;
  • Médicaments anticoagulants;
  • Antihistaminiques.

Pour améliorer la circulation sanguine dans les membres, la physiothérapie suivante est effectuée:

  1. Divers traitements thermiques. Sauna, chauffage, applications à l'ozokérite et autres;
  2. Baromassage Placement des jambes dans une chambre de pression sous l'influence d'une pression augmentée ou diminuée alternativement;
  3. Baignoires variées (chaudes, contrastées, moutarde, conifères, etc.);
  4. Électrophorèse
  5. Courants diadynamiques;
  6. Magnétothérapie. Traitement avec un champ magnétique haute fréquence.

Si le traitement médicamenteux en combinaison avec la physiothérapie n'aide pas ou ne donne pas un faible effet, une opération chirurgicale est alors prescrite.

Selon l'étendue de la zone touchée, un shunt peut être nécessaire (création d'un chemin supplémentaire pour la circulation sanguine pour contourner la partie endommagée du vaisseau à l'aide de shunts), le retrait d'une partie de l'artère ou le remplacement complet de l'artère par une prothèse.

De plus, le patient peut avoir besoin d'une thrombintimectomie. Il s'agit de l'élimination d'un caillot sanguin qui bloque le chemin dans l'artère.

La mesure la plus extrême est l'amputation d'un membre. Il n'est utilisé que si la vie du patient est menacée.

L'endartérite est une maladie très grave. Vous ne devez en aucun cas vous auto-médicamenter. Toutes les procédures et tous les médicaments doivent être pris sous la stricte surveillance d'un professionnel qualifié. Il est strictement déconseillé de commencer le traitement.

Les remèdes populaires ne peuvent aider qu'aux tout premiers stades de la maladie. Il est préférable de les utiliser en association avec des médicaments prescrits par un spécialiste.

uzi sosudov nog3 - Traitement et prévention de l'endartérite oblitérante des jambesLe diagnostic de la pathologie est possible à l'aide d'ultrasons.

La prévention

Un pronostic favorable attend les patients qui se conforment aux recommandations du médecin lors de la conduite des mesures préventives. Le plus important est le respect des règles suivantes:

  • Abandonnez les mauvaises habitudes;
  • Observez le régime, ne mangez pas d'aliments gras et épicés;
  • Menez une vie mobile - une activité physique modérée est toujours bénéfique pour les vaisseaux des jambes;
  • Évitez l'hypothermie;
  • Si vous souffrez d'un excès de poids, il est recommandé de prendre des mesures pour perdre du poids.

L'essence de la prévention principale est de renforcer les artères des jambes, en empêchant les effets des facteurs causaux qui contribuent à l'apparition d'une pathologie.

L'endartérite oblitérante est une maladie grave qui entraîne une altération persistante du flux sanguin dans les vaisseaux des membres inférieurs. La maladie ne peut pas être guérie - mais si un traitement rapide est effectué, vous pouvez vivre toute votre vie sans manifestation des principaux signes de pathologie. Si le patient n'effectue pas de prophylaxie et ne suit pas les recommandations du médecin, le pronostic est mauvais, des complications sous forme de gangrène peuvent se développer.

Une personne doit exclure le tabagisme de la vie, qui est le principal facteur prédisposant au développement de la maladie. Cela vaut la peine de manger correctement, en évitant les engelures et une exposition prolongée à des pièces trop chaudes ou froides. La prévention de l'endartérite oblitérante comprend l'exercice régulier et le port de chaussures confortables.

En observant les règles et recommandations suivantes, vous pouvez réduire considérablement le risque de développer une endartérite oblitérante des vaisseaux des membres inférieurs.

Tout d'abord, arrêtez de fumer, d'alcool et d'autres mauvaises habitudes. Ils affectent négativement le corps dans son ensemble, provoquant ce type de pathologie grave. Deuxièmement, évitez l'hypothermie et les engelures des jambes. Pour ce faire, utilisez des chaussettes chaudes et naturelles en laine de mouton, de chèvre ou de lapin, ainsi que des chaussures confortables et de haute qualité pour la saison.

Si possible, essayez de minimiser les blessures aux jambes et assurez-vous de surveiller l'hygiène des membres inférieurs, en accordant une attention particulière à ce problème. Faites attention à votre alimentation, dans laquelle il ne doit pas y avoir de plats et de produits gras, salés et épicés. Essayez de refuser les sucreries et les fast-foods, préférant les aliments naturels et sains.

En cas de surpoids ou même d'obésité, essayez de vous débarrasser de ce problème. Puisqu'il affecte non seulement l'état des jambes, mais aussi tout l'organisme. Et faites du sport. Les membres inférieurs ont besoin d'une activité physique modérée pour un fonctionnement normal et sain. Essayez de marcher au moins une demi-heure au moins tous les jours. Croyez-moi, cela affectera positivement non seulement votre silhouette et l'état de vos jambes, mais aussi sur tout le corps.

Prenez soin de vous et faites attention même aux symptômes mineurs. Cela permettra une détection rapide de l'endartérite oblitérante, ce qui augmentera considérablement les chances de guérison sans compromettre la santé.

Causes

bol v ikronozhnyh myshtsah e1500875702145 - Traitement et prévention de l'endartérite oblitérante des jambes

Il est établi que les déclencheurs d'une longue maladie spastique des vaisseaux périphériques sont le tabagisme, l'intoxication chronique, le refroidissement et les engelures des extrémités, un trouble de l'innervation périphérique dû à une névrite chronique du nerf sciatique et des blessures aux membres. Selon certains rapports, la survenue d'une endartérite oblitérante peut être causée par le typhus, la syphilis et l'épidermophytose des pieds.

Un rôle important dans le développement de l'endartérite oblitérante appartient aux facteurs neuropsychiques, à la perturbation des glandes surrénales et des gonades, ce qui provoque des réactions vasospastiques. Le mécanisme auto-immun de l'endartérite oblitérante est indiqué par l'apparition d'anticorps dirigés contre l'endothélium vasculaire, une augmentation du complexe immun circulant et une diminution du nombre de lymphocytes.

Symptômes

  • L'évolution clinique de l'endartérite oblitérante comprend 4 étapes:
  • ischémique;
  • troubles trophiques;
  • nécrotique ulcéreuse;
  • gangreneuse.

Le stade ischémique se caractérise par l'apparition d'une sensation de fatigue, de froideur dans les membres inférieurs, de paresthésies, d'engourdissement des doigts et de crampes aux pieds et aux muscles du mollet.

Parfois, au stade initial de la pathologie chez les patients, les phénomènes de thrombophlébite migratoire se produisent, avec la formation de caillots sanguins dans les veines saphènes des jambes et des pieds.

Dans les troubles trophiques, une augmentation de tous les phénomènes ci-dessus est notée, des douleurs dans les membres pendant la marche et une claudication intermittente se produit. Les douleurs sont localisées dans les muscles de la jambe, au niveau de la plante des pieds ou des orteils.

La peau des jambes acquiert une couleur ou un bleuissement de marbre, elle devient sèche, un ralentissement de la croissance des ongles et leur déformation est détectée, une perte de cheveux se produit sur les jambes.

L'ondulation dans les artères des pieds n'est pratiquement pas détectée ou absente sur une jambe.

Le stade ulcératif-nécrotique se caractérise par l'apparition de douleurs au repos, l'atrophie des muscles des jambes, le gonflement de la peau, la formation d'ulcères trophiques aux pieds et aux doigts. Dans la plupart des cas, le processus ulcératif est aggravé par le développement d'une lymphangite ou d'une thrombophlébite. La pulsation artérielle n'est pas détectée sur les pieds.

Le stade gangreneux est caractérisé par le développement d'une gangrène sèche ou humide sur les membres inférieurs. Le plus souvent, l'apparition de la gangrène est précédée d'une blessure à un membre ou d'un ulcère existant. Dans la plupart des cas, des lésions des pieds et des doigts sont détectées, moins souvent de la gangrène - tissus de la jambe inférieure. Le syndrome de toxémie résultant de la gangrène devient la raison de la nécessité d'une amputation du membre.

Diagnostics

peremezhayushhayasya hromota e1500875844747 - Traitement et prévention de l'endartérite oblitérante des jambes

Le diagnostic de l'endartérite oblitérante se fait par un certain nombre de tests fonctionnels - Goldflam, Shamova, Samuelsa et un test thermométrique. Les symptômes caractéristiques de la pathologie sont également examinés: symptôme d'ischémie plantaire Opel, symptôme de pression des doigts, phénomène de genou de Panchenko, qui nous permettent d'identifier l'insuffisance de l'apport sanguin artériel au membre.

Pour confirmer le diagnostic, le patient aura besoin de rendez-vous de dopplerographie échographique des vaisseaux des membres inférieurs, rhéovasographie, thermographie, capillaroscopie, oscillographie, angiographie des membres inférieurs.

Traitement

La thérapie conservatrice n'est efficace que dans les premiers stades de l'endartérite oblitérante.

Le traitement vise à soulager les spasmes de la paroi vasculaire, à arrêter le processus inflammatoire, à prévenir la thrombose et à améliorer la microcirculation.

Le traitement chirurgical est indiqué pour le stade nécrotique ulcéreux d'endartérite oblitérante, la douleur au repos, la claudication intermittente sévère

La prévention

La prévention du développement de l'endartérite oblitérante est basée sur l'élimination des facteurs provoquants, l'exclusion des blessures aux membres et la conduite régulière de traitements médicamenteux pour les pathologies vasculaires.

Physiothérapie pour l'endartérite

Les procédures physiothérapeutiques aident les patients à améliorer la circulation sanguine dans les membres inférieurs.

  • L'une de ces méthodes de traitement de la maladie est les procédures thermiques, par exemple le sauna, la diathermie, le réchauffement du bas du dos à l'aide des courants UHF et Bernard.
  • Barothérapie ou baromassage - le membre blessé est libéré dans la chambre de pression, où il est alternativement affecté par la pression.
  • Traitement par ultrasons
  • Magnétothérapie - le traitement est effectué par un champ magnétique à haute fréquence.
  • Électrophorèse - un médicament est injecté directement dans la zone souhaitée sous l'influence de champs électriques.

yazvy na nogah 2 e1500876021306 - Traitement et prévention de l'endartérite oblitérante des jambes

Traitement de l'endartérite oblitérante avec des procédures à l'eau - bains de conifères et de radon. Il existe une grande variété de bains de pieds.

  • Bains de moutarde - bains de pieds ordinaires, avec l'ajout de poudre de moutarde sèche (2 cuillères à soupe).
  • Bain chaud - l'eau est chauffée à 43–45 degrés, les pieds doivent monter en flèche pendant environ 20 minutes. Après la procédure, il est recommandé de porter des chaussettes en laine chaudes.
  • Bains de contraste - les membres sont plongés dans de l'eau chaude pendant 5 minutes, puis brusquement dans de l'eau froide pendant une demi-minute. Répétez la procédure 4 fois. La dernière 5ème fois doit être complétée en immergeant les pieds dans l'eau chaude pendant 1 minute. Essuie ton pied. Portez des chaussettes en laine.

Nutrition pour l'endartérite

Comme déjà mentionné, un régime spécial pour les patients atteints d'endartérite oblitérante n'existe tout simplement pas. Mais il existe de nombreux autres régimes, avec lesquels vous pouvez donner du tonus à votre corps, vous débarrasser de l'excès de poids. Pour ce faire, vous devez manger des aliments faibles en calories et dépenser plus de calories que vous n'en consommez.

Il est recommandé aux patients de retirer tous les aliments du régime alimentaire, la teneur en vitamine B dans leur composition:

Le sorbier est très utile - renforce le système vasculaire.

Endartérite et athérosclérose

Certains patients confondent ces deux maladies - les considérant comme synonymes d'un seul pathologiste, mais ce n'est pas le cas. Les deux maladies ont une similitude: elles contribuent à l'oblitération, perturbant la perméabilité des artères avec le développement ultérieur d'un apport sanguin insuffisant. Mais il existe des différences, qui sont les suivantes:

  • Athérosclérose oblitérante - caractérisée par des lésions systémiques des artères de gros calibre principalement, un dépôt de plaques athéroscléreuses sur leurs parois, un rétrécissement de la lumière et une circulation altérée. Cette maladie affecte non seulement les vaisseaux des membres, mais également tout l'organisme, elle survient également chez les hommes et les femmes de plus de 40 ans;
  • Endartérite oblitérante - aucun dépôt ne se produit sur les parois des vaisseaux sanguins, comme avec l'athérosclérose. La coque interne est affectée - un spasme, une inflammation se forme, l'épithélium s'épaissit. La maladie affecte principalement les petites artères des extrémités; dans 99% des cas, elle se développe chez les hommes de moins de 40 ans.

Stade III: des douleurs de nature constante, peuvent apparaître non seulement dans les jambes, mais aussi dans les fesses et le bas du dos, claudication intermittente après 100 mètres de marche, froideur des pieds par tous les temps, maladies fongiques progressives des ongles, la peau des jambes acquiert une teinte bleuâtre.

Stade IV: douleur intense au repos, claudication intermittente après une marche sur de courtes distances de 100 à 50 m, processus nécrotiques ulcéreux, une gangrène se développe.

Avec l'athérosclérose, la situation est considérablement compliquée par la généralité du processus pathologique, dans lequel toutes les artères du corps sont affectées. Les patients âgés souffrent de pathologies associées à l'athérosclérose de divers organes (artères cérébrales), la qualité de vie et le pronostic de la maladie dépendent principalement de soins médicaux opportuns et compétents.

Étant donné que les maladies oblitérantes des artères des jambes aux stades initiaux peuvent être presque asymptomatiques ou que les patients ne corrèlent pas les manifestations désagréables avec les maladies des vaisseaux des jambes, une visite chez le médecin est tardive, lorsque les symptômes sont déjà prononcés et changer toute la routine de la vie. Une attitude attentive à la santé et une visite opportune à un médecin (chirurgien, chirurgien vasculaire) vous permettront de prendre le contrôle de la maladie, de maintenir l'activité et d'éviter de graves complications.

Existe-t-il des mesures préventives efficaces?

Afin de prévenir la maladie, vous devez arrêter toutes les mauvaises habitudes, mener une vie saine et active. Selon les médecins, parmi les patients atteints d'endartérite, il n'y a presque pas de patients non-fumeurs. La nicotine entraîne un rétrécissement des vaisseaux sanguins, ralentit le mouvement du sang et augmente sa coagulabilité.

Si le patient a été diagnostiqué d'une endartérite oblitérante à un stade précoce, les exigences suivantes doivent être respectées:

  • porter des chaussures confortables de qualité;
  • méfiez-vous des blessures aux membres;
  • Une alimentation saine;
  • Il est strictement interdit de surrefroidir les jambes, de créer les conditions de température les plus confortables;
  • observer l'hygiène des pieds, se laver régulièrement les pieds avec du savon 2 fois par jour, utiliser des crèmes nutritives.

L'endartérite oblitérante est une maladie qui ne vaut pas la peine de plaisanter; cela nécessite un traitement approprié et rapide. Aux premiers signes, conditions inquiétantes, crampes et crampes, vous devez consulter immédiatement un médecin pour examen.

Le traitement de l'endartérite oblitérante des membres inférieurs est un processus long et difficile. Et même avec l'utilisation de tous les moyens de la médecine moderne, il n'y a aucune garantie pour l'élimination réussie de la maladie aux premiers stades. Il est beaucoup plus facile d'essayer de prévenir l'apparition ou la rechute de la maladie. Bien sûr, les médicaments qui peuvent protéger une personne n'existent pas. Néanmoins, le respect de quelques règles simples réduit considérablement le risque de développer une maladie aussi grave.

  • Pour commencer, il convient de renoncer au tabagisme, à l'alcool et à d'autres mauvaises habitudes, car tous affectent à un degré ou à un autre l'état des vaisseaux. Ce point est particulièrement important pour les fumeurs, car les substances contenues dans la cigarette provoquent un petit spasme des vaisseaux.
  • Il est nécessaire d'ajuster le régime, en supprimant les aliments trop gras, trop épicés et salés.
  • L'impact positif sur l'état du corps et, en particulier, les vaisseaux sanguins, affecte le sport. Les médecins recommandent la course à pied légère, la natation, le vélo, les longues promenades.
  • Il est important de supprimer l'excès de poids, ce qui crée un stress supplémentaire sur les jambes.
  • Il est nécessaire d'essayer de maintenir le régime de température le plus confortable - les jambes ne doivent être ni trop froides ni trop chaudes. En hiver, il faut s'habiller en fonction de la météo (ne pas porter de jupes avec des collants fins à basse température), et aussi ne pas abuser des salons de bronzage, des saunas et des bains.
  • Il est important de respecter les règles d'hygiène, de prendre soin de la peau des jambes, si nécessaire, de la traiter avec des crèmes protectrices ou hydratantes.
  • Assurez-vous de choisir des chaussures confortables en tissus naturels qui ne serreront pas le pied et ne laisseront pas la peau «respirer». Bien sûr, il est préférable de préférer des chaussures confortables avec un talon bas stable à des talons hauts.

Si vous êtes à risque, passez régulièrement des examens médicaux - la maladie est beaucoup plus facile à guérir si elle a été diagnostiquée à un stade précoce.

Comment se développe la pathologie?

Habituellement, la maladie progresse progressivement, lors des premières manifestations des symptômes, les vaisseaux sont légèrement spasmodiques et le sang circule dans les artères de dérivation (collatérales). Sous le microscope, vous pouvez voir les changements suivants:

    Dystrophie des nerfs et de la paroi interne du vaisseau. Dans ce cas, les symptômes n'apparaissent pas, car la circulation sanguine est prov>rassmotrenie pod mikroskopom proyavlenij patologii - Traitement et prévention de l'endartérite oblitérante des jambes

Processus pathologiques dans les vaisseaux avec endartérite oblitérante

La classification de l'endartérite oblitérante comprend la prévalence de la pathologie dans le corps et sa gravité. Dans le premier cas, on distingue deux types de maladies:

  • Endartérite généralisée - la maladie affecte les petits vaisseaux de tout le corps, entraînant des troubles systémiques;
  • Une version limitée de la pathologie - les artères des membres sont endommagées, seuls les symptômes locaux apparaissent.

Selon la gravité, le spasme oblitérant des vaisseaux est divisé en quatre degrés:

  • I - un inconfort et une douleur dans les jambes apparaissent lors de la marche sur 1 km;
  • II - distinguer oui classe: IA - les symptômes apparaissent lors de la marche de 200 m à 1 km et IB - soucis de douleur après avoir franchi des distances de moins de deux cents mètres;
  • III - les signes se produisent avec de petites charges et au repos, les manifestations externes de la maladie sont modérées;
  • IV - la formation d'ulcères et de gangrène.

Lorsqu'un diagnostic est posé, une étape de pathologie est établie, parlant de la progression des lésions de la paroi vasculaire et de la nature des complications.

tableau clinique

Les symptômes de l'endartérite oblitérante surviennent progressivement lorsque les vaisseaux collatéraux ne font pas face à leur fonction. En conséquence, une hypoxie se développe - un manque d'oxygène, qui se manifeste par une faiblesse progressive et une douleur dans les jambes. Au fil du temps, les tissus des membres commencent à mourir, ce qui contribue à la manifestation de divers symptômes.

Rentgen e1500876469154 - Traitement et prévention de l'endartérite oblitérante des jambes

Les principaux signes d'endartérite:

  • Augmentation de la fatigue dans les jambes - se développe dans les premiers stades, indique un manque de circulation sanguine vers les membres;
  • Perte de sensibilité - se produit dans le contexte de l'ischémie. Au début du patient, l'inconfort dans les doigts est perturbé, ce qui finit par augmenter. Plus tard, des «chair de poule» apparaissent sur la peau et une diminution de la perception de la sensibilité dans les jambes;
  • La pâleur de la peau est le principal signe diagnostique pour le médecin, parlant de l'insuffisance du flux sanguin artériel;
  • Œdème - en l'absence de traitement, l'endartérite oblitérante passe à un stade avancé, dont le premier signe est un gonflement du membre;
  • Fragilité des ongles - avec une ischémie prolongée, une privation d'oxygène se développe, entraînant une déformation et une fragilité des plaques à ongles;
  • Les crampes aux extrémités sont le principal symptôme de l'endartérite oblitérante. Le symptôme se concentre dans les muscles du mollet, aux stades initiaux il se manifeste par un effort prolongé, puis par une courte marche, compliquée de boiterie;
  • Affaiblissement du pouls sur les jambes - se développe à la finale, parle d'un fort rétrécissement de la lumière du vaisseau;
  • Mort tissulaire - si la circulation sanguine n'est pas rétablie, des ulcères apparaissent qui font mal et saignent. Après la mort cellulaire, une gangrène sèche ou humide se forme.

Ces symptômes apparaissent au fur et à mesure de la progression de l'endartérite oblitérante - plus la lumière du vaisseau se ferme, plus l'ischémie et les symptômes locaux sont prononcés.

simptomie razvitiya obliteriruyushchego ehndarteriita - Traitement et prévention de l'endartérite oblitérante des jambes

Les symptômes du développement de l'endartérite oblitérante

Établir le diagnostic

Le diagnostic des lésions oblitérantes des vaisseaux sanguins repose sur l'examen du patient et des méthodes de laboratoire et instrumentales de recherche. Un examen externe des jambes du patient ou une analyse de la photo de l'endartérite oblitérante pâleur de la peau, parfois - couleur bleuâtre du bout des doigts et des plaques à ongles. Avec une forme sévère de pathologie, il existe des ulcères hémorragiques dispersés dans les parties inférieures de la jambe, assombrissement de la peau (gangrène).

Pour confirmer le diagnostic, les méthodes d'examen suivantes sont prescrites:

  • Dopplerographie - montre l'état de la paroi vasculaire;
  • Rhéovasographie - enregistre la vitesse du flux sanguin;
  • Capillaroscopie - prov>metody diagnostiki obliteriruyushchego ehndarteriita - Traitement et prévention de l'endartérite oblitérante des jambes

Méthodes de diagnostic pour oblitérer l'endartérite

Lorsque le patient a été examiné et que le degré de lésion vasculaire a été identifié, le médecin établit un programme qui détaille la façon de traiter l'endartérite oblitérante des membres inférieurs.

Tatyana Jakowenko

Rédacteur en chef du Detonic magazine en ligne, cardiologist Yakovenko-Plahotnaya Tatyana. Auteur de plus de 950 articles scientifiques, y compris dans des revues médicales étrangères. Il a travaillé comme un cardiologist dans un hôpital clinique depuis plus de 12 ans. Il possède des méthodes modernes de diagnostic et de traitement des maladies cardiovasculaires et les met en œuvre dans ses activités professionnelles. Par exemple, il utilise des méthodes de réanimation cardiaque, de décodage de l'ECG, de tests fonctionnels, d'ergométrie cyclique et connaît très bien l'échocardiographie.

Depuis 10 ans, elle participe activement à de nombreux symposiums médicaux et ateliers pour médecins - familles, thérapeutes et cardiologists. Il a de nombreuses publications sur un mode de vie sain, le diagnostic et le traitement des maladies cardiaques et vasculaires.

Il suit régulièrement les nouvelles publications des journaux européens et américains cardiology revues, rédige des articles scientifiques, prépare des rapports lors de conférences scientifiques et participe à des cardiolcongrès ogy.

Detonic