Symptômes de l'hypotension artérielle et traitement chez l'adulte

Hypotension artérielle physiologique - une condition dans laquelle les indicateurs de pression artérielle systolique et / ou diastolique chez une personne sont inférieurs à la normale généralement établie, mais malgré cela, ils ne sont pas considérés comme pathologiques. Cette caractéristique peut se produire en raison d'une variante individuelle de la tension artérielle normale (une pression artérielle «de travail» spéciale).

En outre, de nombreux athlètes et résidents de certaines régions (l'Arctique, les tropiques, les hautes terres, etc.) souffrent également souvent d'une pression artérielle basse, ce qui s'explique par les capacités d'adaptation du corps.

Quels indicateurs sont considérés comme faibles?

Chers lecteurs, nous avons déjà examiné certaines des raisons de l'hypotension artérielle, résumons maintenant le tableau et découvrons ce qui peut provoquer le développement d'une hypotension artérielle.

Maladies du système cardiovasculaire: athérosclérose, arythmie, sténose valvulaire aortique, insuffisance cardiaque.

Maladies du tractus gastro-intestinal: intoxication, ulcère d'estomac.

Système immunitaire: carence en vitamines, notamment carence en vitamines C, E, groupe B.

Maladies neurologiques: dystonie végétative-vasculaire (VVD), dépression, fatigue chronique, fatigue mentale, névrose.

Autres maladies et affections du corps: réactions allergiques, hépatite, rhumatismes, ostéochondrose du rachis cervical, maladies du système endocrinien, hémorragie, septicémie, brûlures, choc anaphylactique, lésions cérébrales et médullaires,.

Adaptation aux conditions de vie: humidité élevée, air mince, froid extrême.

Adaptation à une activité physique constante, par exemple chez les athlètes, où l'hypotension artérielle est un mécanisme protecteur du corps, ce qui entraîne une diminution du rythme des contractions cardiaques, ce qui entraîne une diminution de la pression.

La grossesse peut également provoquer une hypotension, car dans cette période «intéressante», le tonus des vaisseaux de la femme peut diminuer.

L'hypotension chronique peut être transmise génétiquement.

L'hypotension peut être physiologique et pathologique.

L'hypotension physiologique est congénitale et caractéristique, en règle générale, pour les personnes ayant un physique asthénique. Les gens de ce type sont minces, ils ont la peau pâle et les cheveux blonds. Ils ne sont pas très efficaces et robustes, mais ces personnes ne ressentent pas leur faible pression et vivent une vie pleine. Mais la moindre augmentation de la pression (même à des valeurs normales, c'est-à-dire jusqu'à 120/80), elles durent extrêmement dur.

L'hypotension pathologique survient à la suite d'une exposition à un certain nombre de facteurs.

fichier sans nom 13 - Symptômes d'hypotension artérielle et traitement chez l'adulte

Causes pathologiques de l'hypotension artérielle:

  • Violations du CCC. Souvent, la pression diminue dans le contexte des processus inflammatoires qui se produisent dans le cœur (myocardite, endocardite), qui se développent dans la plupart des cas comme des complications après la grippe ou un mal de gorge. Une cause possible d'hypotension peut être divers types de blocus et d'arythmies cardiaques. Toutes ces pathologies sont facilement diagnostiquées avec un ECG.
  • Dystonie végétovasculaire. Avec cette pathologie, les chutes de pression se produisent différemment pour tout le monde. Dans certains, il diminue, dans d'autres, il augmente. Cela est dû au fait qu'il existe deux formes de la maladie - parasympathique et sympatho-surrénalienne. Avec la dystonie végétovasculaire parasympathique, l'hormone acétylcholine est produite, ce qui aide à réduire la pression et provoque une faiblesse, des frissons et des sueurs froides. Avec la dystonie sympatho-surrénalienne, de l'adrénaline est produite, ce qui fait exactement le contraire. Il augmente la pression, provoque une sensation de chaleur, d'agression, de morosité. Une forme mixte de la maladie est également possible, dans laquelle la pression saute constamment et une personne la jette littéralement dans la chaleur ou le froid.
  • Dépression La dépression anhédonique, apathique et asthénique s'accompagne généralement d'une faible pression diastolique.
  • Effet secondaire des médicaments. La réduction de la pression est possible lors de la prise d'un certain nombre de médicaments, à savoir:
    • fortes doses de sédatifs (agripaume, corvalol);
    • produits cardiaques (bêta-bloquants, nitroglycérine);
    • analgésiques et antispasmodiques;
    • antibiotiques à fortes doses.
  • Les procédures entraînant une vasodilatation (enveloppements corporels, bains thermaux, sauna, bain russe) peuvent réduire considérablement la pression artérielle.
  • Chute de pression lors des saignements, exacerbation de l'ulcère gastrique. Elle s'accompagne généralement de sueurs froides et de faiblesse générale. Lorsque les causes sont éliminées, la pression revient à la normale.
  • Conditions de choc d'origines diverses. Ils surviennent dans le contexte de la dystonie végétative-vasculaire, avec des troubles endocriniens et en prenant un certain nombre de médicaments. De telles conditions sont accompagnées d'une basse pression et d'une impulsion élevée.

Les raisons de la diminution de la pression pendant la grossesse peuvent être:

  • Changement des niveaux hormonaux. À la suite de changements dans les processus métaboliques dans le corps d'une femme enceinte, les indicateurs de pression changent également. Par exemple, au premier trimestre, la femme enceinte a généralement une pression artérielle basse, bien que cela ne soit pas nécessaire. Cette condition n'est pas une pathologie et ne nécessite pas de traitement spécial. Cependant, si la pression chute fortement, vous devez immédiatement consulter un médecin.
  • La maladie. De nombreuses maladies (glandes surrénales, pancréas, allergies diverses, infections, ulcères d'estomac) s'accompagnent d'une pression artérielle basse.
  • Toxicose. L'hypotension avec toxicose aggrave l'état de santé déjà pas très bon d'une femme enceinte. Des vomissements fréquents entraînent une déshydratation, ce qui entraîne une diminution de la pression.

Symptômes d'hypotension chez la femme enceinte:

  • étourdissements et maux de tête;
  • cardiopalmus;
  • essoufflement en marchant;
  • acouphènes;
  • somnolence et fatigue;
  • fatigue;
  • diminution de la capacité de travail.

La meilleure façon de diagnostiquer l'hypotension est de mesurer la pression avec un tonomètre.

Tout d'abord, si vous soupçonnez une pression artérielle basse, vous devriez consulter un médecin. L'automédication est inacceptable! Le spécialiste recherchera la cause de l'hypotension et prescrira le traitement souhaité en tenant compte des caractéristiques individuelles du corps.

Avec une pression réduite et soutenue, vous devez tout d'abord changer votre style de vie. Vous devez dormir au moins 8 heures par jour. Vous devez également diversifier votre alimentation. Les aliments doivent contenir tous les glucides, graisses et protéines nécessaires, ainsi que des oligo-éléments et des vitamines. Vous pouvez augmenter la pression avec une tasse de thé ou de café fort. Mais vous ne devriez pas vous laisser emporter par cela. Les moyens de traitement médicamenteux pour l'hypotension sont divisés en 4 groupes:

  • Adaptogènes des plantes. Ils stimulent doucement le système nerveux central et les maladies cardiaques, augmentent la pression artérielle, éliminent la fatigue physique et mentale et augmentent la somnolence. Les préparations de ce groupe comprennent Saparal, Pantocrine, teintures de radiol, aralia, ginseng, citronnelle, extrait d'éleuthérocoque.
  • Agonistes alpha-adrénergiques. L'utilisation de médicaments de ce groupe est indiquée pour les crises hypotensives, les évanouissements, les troubles orthostatiques. Les agonistes alpha-adrénergiques comprennent:
    • Midodrine. Augmente la pression, élimine les étourdissements, la somnolence et la faiblesse. Il est pris 3 fois par jour, un comprimé. Contre-indiqué avec l'hypertension artérielle, les maladies rénales, la thyréotoxicose, les arythmies d'origines diverses, l'insuffisance cardiaque.
    • Mefentermin. Il est utilisé pour les troubles orthostatiques et l'hypotension;
    • Phénylphril;
    • Norépinéphril;
    • «Fétanol.»
  • Stimulants du SNC. Ce groupe de médicaments augmente la pression. De plus, l'attention est renforcée, la somnolence et la fatigue sont réduites, la vitesse de réaction, les performances physiques et mentales augmentent. Les stimulants du SNC comprennent:
    • adrénomimétiques mixtes ou indirects («caféine-benzoate de sodium»);
    • les analeptiques agissant sur les centres vasomoteurs et respiratoires («Etymizol», «Cordiamin»);
    • analeptiques agissant sur la moelle épinière (Securinin, Hypertensin).
  • Médicaments anticholinergiques. Il s'agit notamment de Bellaspon et Bellataminal. L'hypotension entraîne une privation d'oxygène du cerveau et une détérioration de l'apport sanguin au cœur. Par conséquent, il ne doit pas être retardé avec le traitement. Avec une pression artérielle basse stable, vous devez contacter un cardiologist qui procédera à un examen, identifiera les causes de l'hypotension, posera un diagnostic et prescrira un traitement.

Si une personne au repos a une pression artérielle inférieure à 120/80 mmHg, cela indique une pression artérielle basse ou une hypotension artérielle. Récemment, les médecins ont observé un tel problème non seulement chez les personnes âgées.

La cause de l'hypotension peut être un processus physiologique ou un dysfonctionnement des organes internes.

Avant de commencer le traitement, il est nécessaire de subir un examen complet et de visiter non seulement le thérapeute, mais également des spécialistes de profil étroit. Voici quelques exemples de l'état du corps et des maladies pouvant provoquer l'apparition d'une hypotension artérielle:

  • dysfonctionnements cardiaques - bradycardie, insuffisance cardiaque, tachycardie, prolapsus valvulaire, arythmie, myocardite, cardiomyopathie, crise cardiaque;
  • troubles du système endocrinien - hypothyroïdie, hypoglycémie, diabète, insuffisance surrénalienne;
  • réactions allergiques - urticaire, démangeaisons, gonflement du larynx, problèmes respiratoires;
  • troubles de la régulation nerveuse - chocs nerveux, psychoses, rester dans une pièce étouffante;
  • troubles de la redistribution du sang - empoisonnement, consommation excessive d'alcool, surdose de drogues;
  • déshydratation - avec un effort physique accru, une diarrhée fréquente ou une utilisation excessive de diurétiques;
  • perte de sang - réduit le volume de sang en circulation, ce qui entraîne une diminution de la pression, une diminution du tonus vasculaire;
  • régimes - une carence dans le corps en vitamine B12 et en acide folique entraîne une anémie et, par conséquent, une diminution de la pression.

En outre, l'une des raisons de la faible pression peut être l'hérédité et est transmise des parents aux enfants.

Énumérer les causes de l'hypotension ne peut pas garder le silence sur la grossesse. Le système circulatoire d'une femme portant un fœtus augmente son volume, qui est restauré après l'accouchement. Par conséquent, l'hypotension artérielle chez les femmes enceintes est un phénomène temporaire qui revient indépendamment à la normale.

Une mère qui allaite peut également présenter des symptômes d'hypotension en cas de stress émotionnel et de surcharge. Dans ce cas, vous devez contacter un spécialiste qui vous aidera à stabiliser la pression, en aidant à créer le bon régime et le bon régime.

Si votre tension artérielle est mauvaise et que vous avez reçu un diagnostic d'hypotension, vous devez commencer à résoudre le problème immédiatement. Le traitement doit nécessairement être complet et pour ne pas nuire à votre corps, ne vous auto-méditez pas.

Le spécialiste vous prescrira les médicaments suivants pour augmenter et normaliser la pression:

  1. Adaptogènes des plantes. Avec leur aide, une stimulation du cœur, des vaisseaux sanguins et du système nerveux se produit. Une personne se débarrasse d'une somnolence constante et commence à travailler pleinement. Surtout souvent, ils peuvent prescrire un extrait d'extrait épineux d'Eleutherococcus. Vous devez prendre cet outil 3 fois par jour, 30 gouttes avant un repas (30 minutes). De plus, il est obligatoire de prendre des teintures de zamaniha, de citronnelle, de ginseng et d'autres choses.
  2. Agonistes alpha-adrénergiques. L'utilisation de ces médicaments est due au fait qu'une personne perd souvent conscience, a des écarts orthostatiques. Grâce à ces outils, il est possible d'éliminer la stagnation du sang veineux, les vaisseaux sanguins deviennent plus étroits et la quantité de sang qui circule dans le corps revient à la normale. En conséquence, la pression artérielle se normalise.
  3. Médicaments qui aident à stimuler le système nerveux. Ils sont également prescrits en cas d'angine de poitrine. Les médicaments de ce type immédiatement après leur prise commencent à augmenter progressivement la pression. Bientôt, la fatigue d'une personne disparaît, l'attention et la concentration redeviennent normales, la mémoire s'avère plusieurs fois meilleure. Les médecins prescrivent généralement des analeptiques (Symptol, Etymizole, Effortil) et du benzoate de caféine de sodium.
  4. Médicaments anticholinergiques: le plus souvent, ils sont Bellataminal ou Bellaspon.

Hypotension artérielle aiguë

L'hypotension artérielle aiguë est une condition dans laquelle la pression peut devenir très faible (en règle générale, elle survient brusquement, parfois en quelques minutes), représentant souvent un danger pour la vie du patient et nécessitant des soins médicaux urgents.

Une forme d'insuffisance vasculaire provoquée par une modification du volume de sang circulant et / ou une baisse instantanée du tonus vasculaire. En plus d'abaisser la tension artérielle, l'effondrement est dangereux pour l'hypoxie (manque d'oxygène) du cerveau et une diminution de l'apport sanguin à tous les organes vitaux.

Une baisse brutale, régulière et prolongée de la pression artérielle systolique (supérieure), accompagnée d'une forte diminution de l'apport sanguin aux organes vitaux.

Les causes d'une forte baisse de la pression artérielle comprennent les facteurs et troubles suivants:

  • perte d'un grand volume de sang;
  • déshydratation du corps;
  • conditions d'intoxication et d'intoxication;
  • état de choc anaphylactique;
  • blessures graves (en particulier cranio-cérébrales);
  • intoxication à l'alcool ou aux drogues;
  • perturbations dans le travail du cœur.

Les causes les plus fréquentes d'hypotension artérielle chez les femmes sont les caractéristiques structurelles du corps: les femmes au physique maigre souffrent d'hypotension artérielle plusieurs fois plus souvent. La réduction de la pression artérielle est souvent observée chez les femmes pendant la grossesse, ce qui est associé aux capacités d'adaptation du corps - il n'a tout simplement pas le temps de «réorganiser» son travail en fonction du nouveau poids de la personne. La cause d'une basse pression constante pendant cette période peut être l'anémie.

L'hypertension artérielle, avec son traitement inadéquat, peut provoquer une pression artérielle basse chez l'homme. Dans ce cas, après des événements urgents, un ajustement obligatoire des médicaments qui abaissent la pression artérielle est nécessaire, qui ne doit être effectué que par un spécialiste qualifié. L'autocorrection de ces médicaments peut entraîner des conséquences graves et irréversibles pour le système cardiovasculaire.

La dystonie végéto-vasculaire en tant que cause de l'hypotension artérielle, par rapport au facteur d'âge, est plusieurs fois plus fréquente. Un mauvais fonctionnement du système nerveux central affecte la perturbation de la connexion entre le cœur et d'autres organes, ce qui conduit finalement à une hypotension artérielle.

Symptômes d'hypotension artérielle

Les symptômes de basse pression sont également typiques d'autres maladies du système cardiovasculaire. Les patients souffrant d'hypotension signalent généralement les plaintes suivantes:

  • étourdissements (atteignant parfois des évanouissements);
  • blanchiment et engourdissement de la peau, ainsi que d'autres signes de VSD;
  • faiblesse générale et fatigue;
  • yeux flous;
  • respiration rapide.

Les crises de migraine, en tant que signe d'une baisse de pression, ont des caractéristiques spécifiques: elles dérangent le patient après avoir subi un stress mental et physique (mais peuvent également apparaître immédiatement après le sommeil), ont un effet long (parfois jusqu'à 2-3 jours) , amplifier sous l'influence du son et de la lumière sont symétriques des deux côtés. De par sa nature, un tel mal de tête est généralement lancinant, terne. La zone de basse pression (le lieu de localisation de la douleur) est le front, les tempes, la couronne.

Un autre symptôme courant de l'hypotension artérielle est la nausée et le vomissement. Ils se trouvent principalement chez les personnes dépendantes des conditions météorologiques, les patients atteints d'insolation ou de déshydratation. Une pression artérielle basse causée par un empoisonnement ou une surdose de médicaments qui abaissent la tension artérielle s'accompagne souvent de nausées.

D'autres troubles du tractus gastro-intestinal comprennent des symptômes de basse pression: ballonnements, apparition de rotations, constipation et coliques intestinales.

Les symptômes de l'hypotension artérielle avec hypotension orthostatique ne diffèrent pratiquement pas des symptômes généraux de la maladie: acouphènes, vertiges, assombrissement des yeux, léthargie, sensation de fatigue chronique, incapacité à prendre une position relaxante. Certains patients souffrant d'hypotension ressentent une sensation de manque d'air et sont obligés de respirer profondément, mais ils ne souffrent pas d'essoufflement, dans la plupart des cas, il n'y a pas de causes qui la provoquent. Dans tous ces cas, l'hypotension artérielle peut être complétée directement par les maladies du système cardiovasculaire lui-même.

Qu'est-ce que l'hypotension et quelles sont ses causes que nous avons déjà examinées, nous passons maintenant à l'examen de la question - «symptômes d'hypotension».

Bien sûr, le symptôme le plus important de l'hypotension artérielle est une pression artérielle basse et basse - inférieure à 90/60.

chaleur, froid, humidité, exercice, etc .; - troubles de la mémoire, distraction; - dysfonctionnements du cycle menstruel; - puissance diminuée; - violation de la thermorégulation (les pieds et les mains sont froids); - augmentation de la transpiration, en particulier les paumes et les pieds; - tendance au mal des transports; - troubles du tractus gastro-intestinal, nausées fréquentes; - bâillements fréquents (dus à une carence en oxygène)

nizkoe davlenie - Symptômes d'hypotension artérielle et traitement chez l'adulte

Avec l'hypotension, le cerveau et le cœur ne reçoivent pas la quantité d'oxygène nécessaire, ce qui entraîne l'apparition de symptômes caractéristiques, dont les patients se plaignent souvent:

  • sueur froide;
  • manque d'air;
  • panique peur de la mort;
  • maux de tête et vertiges sévères;
  • nausée et vomissements;
  • bruit dans les oreilles;
  • violation de la coordination des mouvements;
  • faiblesse générale;
  • cardiopalmus;
  • pouls rare ou fréquent;
  • couleur de peau anormalement pâle.

Une pression artérielle basse, dont les symptômes apparaissent immédiatement, doit être normalisée. Mais regardons d'abord quels signes indiquent une pathologie.

Vous devez être aussi prudent et attentif que possible si vous sentez:

  1. Somnolence. Les signes d'une pression artérielle basse comprennent une fatigue intense, qui apparaît même en cas de stress physique ou mental léger. Cette fatigue et cette somnolence ne disparaissent qu'après le repos, et encore mieux après le sommeil.
  2. Maux de tête sévères. Elle survient soudainement, et en même temps, une personne peut ressentir une pulsation très forte à la fois dans les tempes et à l'arrière de la tête. Dans certaines situations, la douleur peut être si intense qu'elle ressemble à une migraine. Une douleur particulièrement intense sera ressentie chez les personnes âgées. De plus, des nausées ou même des vomissements peuvent survenir avec la douleur.
  3. Vertiges. Si la pression a trop baissé et fortement, une personne peut perdre conscience.
  4. Irritabilité Le patient peut pleurer ou crier sans raison.

Si le corps humain est dans cet état constamment ou très souvent, alors on peut dire qu'il y a un développement d'hypotension. Très souvent, des signes de basse pression se produisent lorsque les conditions environnementales changent, lorsque le corps n'a pas le temps de passer par la période d'adaptation. De plus, la cause de la diminution de la pression chez les hommes et les femmes peut être la consommation d'alcool si une personne a passé beaucoup de temps au soleil ou dans une pièce étouffante.

Une diminution de la pression pendant la grossesse est particulièrement dangereuse, car elle peut empêcher l'enfant de se développer ou causer d'autres problèmes de santé non moins graves.

Hypotension artérielle chronique

L'hypotension est une hypotension artérielle chronique qui nécessite un soutien constant du corps avec des médicaments appropriés. Peut avoir l'une des formes suivantes ou les combiner:

  1. L'hypotension artérielle neurocirculatoire est une maladie qui aggrave le bien-être du patient, mais n'exclut pas la possibilité de sa guérison.
  2. L'hypotension orthostatique (OG) est une pathologie dans laquelle une faible pression n'est observée qu'avec une transition brusque du patient de la position horizontale à la position verticale. Cette condition est due à une violation (diminution) du flux sanguin vers le cerveau. Il diffère par une courte période d'action - le temps pendant lequel les premiers symptômes d'une diminution de la pression apparaissent et leur disparition complète se produit, généralement quelques minutes. Le plus souvent, les patients souffrent d'hypotension orthostatique le matin, immédiatement après le sommeil. Les gaz d'échappement sont dangereux non seulement en raison de la possibilité de perte de conscience, mais également en raison d'un risque accru d'accident vasculaire cérébral, en particulier chez les personnes âgées.
  3. L'hypotension artérielle essentielle est une maladie à évolution indépendante, dont l'origine est généralement la névrose, le stress, un stress intellectuel élevé, etc. Un tel diagnostic affecte principalement le centre vasomoteur du cerveau.

Une pression artérielle basse constante n'est pas toujours une maladie indépendante - elle survient souvent à la suite ou à la complication d'une autre condition précédemment diagnostiquée ou pathologique. Les causes de l'hypotension comprennent:

  • ostéochondrose de la colonne cervicale;
  • certaines maladies du tractus gastro-intestinal - ulcère de l'estomac, pancréatite, etc.
  • anémie;
  • hépatite;
  • cystite;
  • tuberculose;
  • rhumatisme;
  • alcoolisme;
  • le diabète sucré et d'autres maladies du système endocrinien;
  • maladies du système respiratoire;
  • cirrhose du foie;
  • intoxication;
  • les effets secondaires de certains médicaments (dans ce cas, la décision appropriée serait de les annuler);
  • troubles de l'approvisionnement en sang et du système cardiovasculaire;
  • manque de vitamines E, C et B5.

Le traitement de l'hypertension secondaire consiste tout d'abord à éliminer la cause qui l'a provoquée. Afin de savoir pourquoi la pression artérielle d'une personne chute dans de tels cas, des tests de laboratoire et de diagnostic supplémentaires seront nécessaires.

Complications de l'hypotension

nizkoe davlenie 1 - Symptômes d'hypotension artérielle et traitement chez l'adulte

Une attention particulière aux symptômes d'hypotension doit être accordée aux femmes enceintes, car une quantité insuffisante d'oxygène dans le sang entraîne une privation d'oxygène du fœtus, ce qui peut entraîner une mauvaise croissance ou une formation incorrecte.

Parfois, avec un traitement incorrect de l'hypotension, cette maladie peut se transformer en une autre - hypertension (hypertension artérielle ou hypertension artérielle), mais avec une étiologie et des symptômes complexes, ce qui complique son traitement.

Avec l'exacerbation de l'hypotension artérielle, une personne peut subir un choc cardiogénique, dans lequel - le pouls est affaibli, la pression n'est pas déterminée, la miction est supprimée, les évanouissements sont supprimés. Les premiers secours dans cette condition consistent à mettre la personne en position horizontale, à assurer le flux d'air frais et à appeler d'urgence une ambulance.

La complication la plus importante de l'hypotension est l'accident vasculaire cérébral et la crise cardiaque, qui peuvent entraîner la mort.

Diagnostic de l'hypotension artérielle

L'hypotension artérielle est facilement diagnostiquée à l'aide de la procédure de mesure de la pression artérielle, mais il est impossible de détecter la maladie immédiatement lors de la première mesure. Pour poser un diagnostic ou le réfuter, le tensiomètre est utilisé pendant la durée déterminée par le médecin traitant.

À basse pression et à fréquence cardiaque élevée, il est conseillé aux patients de subir un ECG pendant le traitement et de consulter un cardiologist en raison de possibles anomalies cardiaques. Chez ces patients, l'hypotension peut être associée à une arythmie, une extrasystole (contraction intempestive du cœur ou de ses cavités individuelles), une bradycardie.

- interroger le patient pour divers symptômes afin d'identifier la cause de la maladie; - identifier le type d'hypotension: type physiologique ou pathologique; - mesure systématique de la pression artérielle; - électrocardiographie (ECG); - échocardiographie Doppler; - cardiointervalographie, etc.

Hypotension artérielle chez l'enfant

Une prédisposition à l'hypotension artérielle chez l'enfant se développe même pendant la formation du fœtus. Elle est causée par des violations du cours normal de la grossesse chez la mère de l'enfant. Dans ce cas, une pression artérielle basse ne se fait généralement sentir que lorsqu'un enfant atteint l'adolescence, et les facteurs suivants la provoquent:

  • changements hormonaux dans le corps;
  • surmenage dû aux activités scolaires;
  • faible niveau d'activité physique;
  • les maladies infectieuses (les plaintes d'hypotension artérielle surviennent généralement pendant la période de récupération);
  • troubles de la nutrition et de l'alimentation déséquilibrés;
  • mal de tête;
  • la nausée.

davlenie 2 3 - Symptômes d'hypotension artérielle et traitement chez l'adulte

Les signes d'hypotension chez les enfants souffrant d'hypotension légère disparaissent avec une passion pour le jeu, après avoir dormi et marché au grand air. Si la cause de la forme aiguë d'hypotension artérielle chez un enfant est le surmenage, dans de nombreux cas, une courte pause suffit pour l'éliminer.

Parmi toutes les formes d'hypotension, l'hypotension orthostatique se rencontre le plus souvent chez l'enfant. Lorsqu'un enfant développe une forme chronique de la maladie, ses sentiments de suspicion et de ressentiment s'aggravent, il devient en larmes et distrait. Au lycée, cette maladie s'exprime généralement non seulement sous forme de basse pression, mais également sous forme de douleurs cardiaques.

Traitement basse pression

Le traitement de l'hypotension (hypotension artérielle) est effectué de manière globale et comprend la correction du mode de vie du patient avec l'ajout de certains médicaments visant à augmenter le tonus artériel. Si le diagnostic a établi que la maladie est causée par une autre maladie, le traitement vise tout d'abord à l'éliminer.

- alternance rationnelle de la journée de travail avec le repos; - un sommeil sain; - nutrition adéquat; - élimination des mauvaises habitudes; - activité physique modérée (exercices de physiothérapie); - se promène au grand air; - durcissement du corps (douche de contraste).

Étape 1: journée de travail / repos. La normalisation des heures de travail avec repos est l'une des principales «baleines» sur lesquelles repose le traitement de l'hypotension artérielle. Si le corps est surchargé de travail, plus de vitalité est consommée, il y a une charge accrue sur le cœur, le système nerveux et tout l'organisme. Si les forces ne sont pas rétablies, le corps est épuisé et il devient vulnérable à diverses maladies.

Étape 2: sommeil sain. Pour une personne en bonne santé ordinaire, pour retrouver la force, il suffit de dormir pendant 6-8 heures. Pour les hypotoniques, cependant, le sommeil devrait durer au moins 10-12 heures, surtout si le temps est froid et à basse pression atmosphérique. Lorsqu'une personne dort suffisamment, vous ne devez pas sortir immédiatement du lit, mais il est préférable de vous allonger pendant quelques minutes, de vous lever, puis de baisser les jambes au sol et de vous asseoir pendant une minute ou deux.

Étape 3: Une bonne nutrition. La nourriture pendant la journée doit être consommée 3 à 5 fois, sans trop manger, c'est-à-dire en petites portions. Il n'est pas recommandé de manger avant le coucher. Lors du choix des produits alimentaires, l'accent doit être mis sur leur espace - vitamines, minéraux et antioxydants.

gipotonija oblozhka 900 - Symptômes d'hypotension artérielle et traitement chez l'adulte

Lors du traitement de l'hypotension, une attention particulière doit être accordée à la reconstitution du corps en protéines, vitamine C (acide ascorbique), vitamines E (tocophérol) et B, en particulier vitamine B3 (vitamine PP, niacine, acide nicotinique), B5 (acide pantothénique), B6 (pyridoxine) et vitamine B9 (acide folique), calcium, potassium, magnésium et phosphore (P).

De plus, il est recommandé que les hypotenseurs utilisent des aliments épicés, épicés et salés qui, en combinaison avec leurs propriétés, activent le corps et augmentent la pression artérielle.

En particulier, parmi les produits, les experts recommandent: levure, sel de table, fromages à pâte dure, café, thé vert et noir, légumes à feuilles vertes, cynorrhodons, agrumes et autres fruits.

Important! Avant d'utiliser des remèdes populaires pour basse et basse pression, assurez-vous de consulter votre médecin!

Café au miel et au citron. Moudre 50 g de grains de café torréfiés, ce qui peut être fait avec un moulin à café. Ajouter du café moulu à 500 g de miel et presser le jus d'un citron ici. Mélangez bien tout. L'outil doit être pris 1 cuillère à café 1 heures après un repas. Le produit doit être conservé au réfrigérateur.

Schisandra. Versez les fruits hachés de Schisandra chinensis avec de l'alcool à 40 ° dans un rapport de 1:10. Insistez sur un endroit sombre pendant 2 semaines. Prenez de la teinture de 25 à 40 gouttes pour 1 cuillère à soupe. cuillère à café d'eau froide 30 minutes avant de manger.

Gingembre. Dissolvez 1 cuillère à café de poudre de gingembre dans 3 tasses de thé fort sucré. Prenez le médicament 1 fois par jour pendant la semaine.

Rhodiola rosea (racine dorée). Buvez l'extrait de Rhodiola rosea 5-10 gouttes 20 minutes avant les repas, 2-3 fois par jour pendant 10-20 jours.

Note 1: pièces - pièces. Remarque 2: Acceptez tous les frais indiqués en 1/3-¼ de tasse 3-4 fois par jour, pendant 1-2 mois. Ensuite, nous faisons une pause d'un mois et le cours peut être répété. Remarque 3. Pour préparer la collection, vous devez en verser 2 cuillères à soupe dans un thermos et verser 2 tasses d'eau bouillante, puis laisser infuser pendant 12 heures.

Récolte n ° 1: herbe de millepertuis (3 heures), herbe de Volodushka (2 heures), herbe de mordovie (2 heures), herbe de chicorée (2 heures), racine de Leuzea (2 heures), racine de réglisse (3 heures) ), racine de pissenlit (2 heures), fruits de genièvre (1 heure).

Collection n ° 2: Veronica (2 heures), millepertuis (5 heures), absinthe (1 heure), sauge (3 heures), feuilles décalées (4 heures), inflorescences d'immortelle (2 heures)) , inflorescences de tanaisie (2 heures), fleurs de chicorée (1 heure), racine de pissenlit (1 heure), rhizome avec racines d'élécampane (1 heure).

Collection n ° 3: millepertuis (4 heures), millefeuille (4 heures), chicorée (2 heures), feuille de fraisier (2 heures), rhizome de calamus (1 heure), genièvre (1 heure)) , églantier 4 heures).

Numéro de collection 4: tatarnik (1 heure), ortie (2 heures), prêle (2 heures), feuilles de bouleau (4 heures), feuilles de menthe (1 heure), feuilles de fraise (2 heures).), Feuilles de cassis (2 heures), racine de pissenlit (4 heures), rhizome à racines d'élécampane (1 heure), cynorrhodons (6 heures).

Rassemblement non. 5: millefeuille (2 heures), muselière (1 heure), renouée (2 heures), fleurs de tanaisie (1 heure), racine de réglisse (2 heures), racine de lewsee (1 heure)), fruits d'aubépine (3 heures), fruits de sorbier (2 heures).

Collection n ° 6: millepertuis (4 heures), épilobe (4 heures), origan (4 heures), renouée (2 heures), feuilles de plantain (4 heures), feuilles de menthe (2 heures)) , églantier (6 heures), fruits de genièvre (1 heure), rhizome de calamus (1 heure).

Numéro de collection 7: feuilles de bleuet (1 heure), feuilles d'airelle rouge (1 heure), feuilles de cassis (1 heure), encens (2 heures), penny oublié (1 heure), racine dorée (1 heure).), Épilobe à feuilles étroites (1 h), thym (0,5 h). Trois cuillères à soupe. cuillères de collecte versez un litre d'eau et laissez mijoter pendant 5-7 minutes. Ensuite, le remède est infusé pendant 30 minutes et pris 2-3 tasses par jour, comme du thé ordinaire, avec l'ajout de sucre ou de miel.

Réduction de pression périodique à 100/60 mm. Hg. Art. dans la plupart des cas, une raison de commencer le traitement. Seul un spécialiste qualifié devrait déterminer comment normaliser l'hypotension et choisir le plan de traitement approprié. Même si une seule hypotension ne semble pas compliquée, elle peut nécessiter une compréhension particulière de ce qu'il faut faire si la pression chute fortement.

Les médicaments suivants sont utilisés pour traiter les états hypotenseurs:

  • plantes médicinales à base d'éleuthérocoque, de ginseng, etc. (adaptogènes végétaux). Disponible sous forme de teintures, comprimés et gélules. Les teintures sont destinées à un usage systémique et «d'urgence». Les adaptogènes végétaux n'affectent pas la fréquence cardiaque et sont dans de nombreux cas le médicament de choix pour les patients souffrant d'hypotension artérielle et de fréquence cardiaque élevée;
  • benzoate de caféine de sodium. Disponible sous forme de comprimés et de solutions injectables. Son utilisation n'est pas recommandée à basse pression et à pouls élevé, car le médicament a un effet cardiotonique et augmente la fréquence cardiaque;
  • cordiamine. Disponible sous forme de gouttes et de solutions injectables. Il n'est utilisé qu'en milieu hospitalier pour une augmentation d'urgence de la pression artérielle.

Parfois, des épisodes aigus d'hypotension provoquent des évanouissements. Si vous avez une telle maladie en vous ou en un être cher, vous devez savoir quoi faire avec une basse pression, qui se transforme en évanouissement. Pour aider les personnes affectées par des évanouissements, vous pouvez être presque partout. Pour ce faire, effectuez une série des actions suivantes:

  1. Allongez le patient, les jambes levées. Si un évanouissement se produit dans un véhicule, placez la victime de telle sorte que sa tête se penche autant que possible sur ses genoux.
  2. Libérez la victime de tout ce qui peut serrer le corps - cravate, ceinture, etc.
  3. Si possible, vaporisez légèrement de l'eau froide sur le visage, puis tapotez le patient sur les joues, faites-lui respirer profondément.
  4. Donnez à la victime un reniflement de coton avec de l'ammoniaque.

Il existe de nombreuses façons de faire face efficacement à la maladie et à ses symptômes à la maison à l'aide de remèdes populaires, éprouvés au fil des ans. Tout d'abord, vous devriez demander l'aide de préparations à base de plantes. Comme le montre la pratique, ils ont un effet bénéfique sur le système immunitaire, augmentant la vitalité de tout l'organisme.

Detonic - un médicament unique qui aide à lutter contre l'hypertension à tous les stades de son développement.

Detonic pour la normalisation de la pression

L'effet complexe des composants végétaux du médicament Detonic sur les parois des vaisseaux sanguins et le système nerveux autonome contribuent à une diminution rapide de la pression artérielle. De plus, ce médicament empêche le développement de l'athérosclérose, grâce aux composants uniques impliqués dans la synthèse de la lécithine, un acide aminé qui régule le métabolisme du cholestérol et empêche la formation de plaques athérosclérotiques.

Detonic pas de syndrome de dépendance et de sevrage, car tous les composants du produit sont naturels.

Informations détaillées sur Detonic se trouve sur la page du fabricant www.detonicnd.com.

Première collection

  • menthe poivrée et racine de l'aralia mandchoue - 30 gr;
  • Mai muguet - 10 g;
  • Vigne de magnolia chinois - 15 gr;
  • Racine d'éleutherococcus - 25 gr.

Hacher finement les herbes listées et mélanger. Ensuite, 20 grammes du mélange résultant versent 200 ml d'eau bouillante. Insistez que la collecte doit durer 20 minutes et prendre 1/2 tasse deux fois par jour, en essayant d'éviter la prise en soirée.

  • fruits d'aubépine, d'astragale laineux et de racine de ginseng - 20 g;
  • éphédra de prêle - 10 gr;
  • fleurs de camomille - 15 gr.

Tout comme dans la première recette, vous devez moudre et mélanger les composants. Versez 20 grammes du mélange avec de l'eau bouillante et prenez trois fois par jour pour 1/3 tasse.

Troisième rassemblement

  • ortie et fruits d'aubépine dioica 15 grammes chacun;
  • cynorrhodons, racine de Rhodiola rosea et racine de zamaniha, 20 grammes chacun;
  • Millepertuis 10 grammes.

Hypotension artérielle chez les personnes âgées

Les personnes âgées sont beaucoup plus susceptibles de souffrir de la maladie inverse - l'hypertension artérielle. Il y a aussi des situations où un patient a souffert d'hypotension toute sa vie, et avec un mode de vie approprié à l'âge de la retraite, cela s'en va avec lui en raison d'une augmentation naturelle de la pression artérielle.

L'hypotension artérielle chez les patients âgés a généralement une forme orthostatique. Un «arrêt» incorrect de ces conditions ou ne pas y prêter attention peut conduire à un accident vasculaire cérébral et même à la démence (démence sénile).

Une pression cardiaque basse sous l'influence d'autres maladies cardiovasculaires peut se manifester par une diminution de la pression artérielle systolique ou diastolique uniquement, et non des deux indicateurs à la fois.

Lorsque le développement d'une maladie telle que l'hypotension se produit, le bien-être du patient commence à se détériorer. À ce jour, selon les symptômes, il existe trois formes d'hypotension chez l'homme et la femme:

  • forme orthostatique;
  • forme postprandiale;
  • dystonie vasculaire.

La forme orthostatique se caractérise par le fait que la pression chute si une personne se lève brusquement après une position assise ou couchée prolongée. Dans ce cas, des étourdissements peuvent commencer, dans certaines situations, un évanouissement est possible. Les raisons de cette forme d'hypotension sont les suivantes:

  • avoir un enfant;
  • diabète;
  • problèmes de santé névralgiques;
  • des brûlures;
  • déshydratation du corps;
  • survient très souvent chez les personnes après 65 ans.

Une forme d'hypotension postprandiale est observée à la suite de l'alimentation. En raison de la gravité, le sang commence à couler très fortement vers les membres inférieurs. Dans ce cas, c'est la norme lorsque le cœur se contracte un peu plus vite et que les vaisseaux deviennent plus étroits. En présence de cette forme d'hypotension, cela ne se produit pas. Après que la pression a chuté, la personne commence à s'assombrir dans les yeux.

La dystonie végétovasculaire est également assez courante et peut se manifester à un âge plus jeune que la première forme de la maladie. Les causes de ce problème sont les facteurs suivants:

  • une personne reste debout très longtemps;
  • une personne est en plein soleil depuis longtemps;
  • les rayons ultraviolets affectent le corps.

En conséquence, il y a une violation dans le travail mutuel du cœur et du cerveau. Quand une personne coûte trop cher, une grande quantité de sang se précipite sur ses jambes. Pour que cela ne nuise pas, une normalisation de la pression est nécessaire. Mais s'il y a une pression artérielle basse, alors dans ce cas, le cerveau donne un autre signal que la pression artérielle ne diminue pas, mais devient trop élevée. En conséquence, après cela, la pression devient très faible.

En même temps, les formes d'hypotension primaire et secondaire sont distinguées. La forme principale est héritée. Dans ce cas, la pression est constamment dans un certain cadre (bien que plus bas) et les dommages causés à l'organisme par une telle hypotension sont minimes.

Une personne se sent très souvent faible et peut rapidement se fatiguer, même après une légère charge sur le corps. La forme secondaire survient chez une personne tout au long de sa vie, et elle est très dangereuse pour sa santé. Dans ce cas, les causes d'hypotension sont l'hépatite, l'anémie, les problèmes d'estomac (ulcères), la cirrhose du foie, etc. De plus, la forme secondaire peut résulter d'une utilisation prolongée de certains médicaments.

Si nous parlons de la pression considérée comme faible, nous pouvons dire: tout est inférieur à 120 sur 80. Il convient de noter que la basse pression est beaucoup plus dangereuse pour la santé humaine que la haute. Les conséquences de l'hypotension peuvent être différentes. Le risque d'avoir un accident vasculaire cérébral ou des problèmes rénaux à basse pression est minime, mais en même temps, le sang commence à couler moins bien vers le cerveau, ce qui peut provoquer des évanouissements constants. En tombant au sol, le patient peut frapper, puis apparaître des blessures plus graves, voire mortelles.

À basse pression, la quantité minimale d'oxygène pénètre dans les organes, ce qui est affiché sur leur fonctionnement complet. Dans des situations particulièrement graves, la mort des tissus peut survenir. De plus, n'oubliez pas qu'une très basse pression survient à la suite d'une pathologie cachée. Il peut s'agir de problèmes cardiaques, de saignements internes, d'une infection dangereuse, etc. Par conséquent, il est nécessaire de consulter un spécialiste dès que vous remarquez les premiers signes d'hypotension ou de problèmes généraux de tension artérielle.

Hypotension systolique

Chez certains patients, une pression artérielle basse est causée par une violation d'un seul indicateur systolique ou diastolique. Comme dans le cas de l'hypotension artérielle générale, la norme d'une telle pression artérielle est différente pour tout le monde. Pression supérieure 100 mm. Hg. Art. - la valeur minimale moyenne pour une personne ordinaire en bonne santé qui n'est pas un athlète et ne vit pas dans des conditions climatiques spécifiques.

Les causes de la pression systolique basse comprennent les maladies et les conditions pathologiques suivantes:

  • bradycardie (surtout si elle est exposée au patient en combinaison avec une arythmie);
  • perturbation de la valve cardiaque;
  • diabète;
  • grossesse (surtout le premier trimestre);
  • augmentation de l'activité physique.

Diastolique, c'est-à-dire une pression artérielle plus basse, avec une pression supérieure basse, l'hypotension reste normale. Pression maximale 100 mm. Hg. Art. pas toujours d'hypotension (en rapport avec les caractéristiques individuelles du patient et ses conditions de vie), mais avec son aspect périodique il ne sera pas superflu de consulter un médecin.

Prévention de l'hypotension artérielle

- mesurez périodiquement votre tension artérielle, tenez un journal des mesures; - visitez un cardiologist périodiquement; - essayez de mener une vie active; - manger principalement des aliments enrichis en vitamines ou prendre des complexes vitaminiques; - observer le régime jour / nuit, travail / repos; - dormez suffisamment; - éviter le stress, penser à un changement de poste si nécessaire;

Si vous avez une prédisposition héréditaire à la basse pression ou si vous souhaitez vous protéger contre un tel problème, vous devez commencer la prévention à l'avance. Cela peut être fait en effectuant des procédures incroyablement simples qui ne prennent pas beaucoup de temps, mais renforcent en même temps votre santé, réduisent le risque d'hypotension et de nombreuses autres maladies. Les éléments suivants peuvent être attribués à des mesures préventives:

  • prendre une douche de contraste tous les jours, arrosée d'eau fraîche, l'hydromassage aide beaucoup;
  • le sommeil joue un rôle très important, vous devez donc dormir pendant 8 heures (pour un adulte).

Ce dernier point est particulièrement important si l'enfant est préoccupé par une pression artérielle basse. Dans ce cas, le sommeil devrait durer au moins 10 heures.

Comme mentionné ci-dessus, seul un spécialiste doit s'occuper du traitement. Vous-même, sans les connaissances nécessaires, vous ne pourrez pas choisir des médicaments sûrs qui pourraient vous sauver du problème. N'écoutez pas les conseils d'amis, car le médicament qui leur convient, dans votre cas, peut ne pas apporter de résultat ni même de mal et entraîner de graves complications.

Prenez très au sérieux le problème de l'hypotension, car cela peut entraîner le développement d'autres problèmes de santé. Si vous remarquez au moins quelques signes de problèmes de tension artérielle, contactez immédiatement un spécialiste, passez un examen et découvrez la cause de cette condition. Après consultation avec le médecin, s'il le permet, vous pouvez utiliser la médecine traditionnelle pour le traitement, ce qui affectera également la normalisation de la pression.

Hypotension artérielle diastolique

Une pression artérielle plus basse est enregistrée au moment de la relaxation du muscle cardiaque. Une pression diastolique basse est considérée comme telle si la différence entre la pression artérielle supérieure et inférieure est supérieure à 60-70 mm. Hg. Art.

Les symptômes de la forme diastolique d'hypotension comprennent la somnolence, une sensation d'impuissance, une léthargie, des étourdissements et des nausées. Les patients diagnostiqués avec une pression diastolique basse sont irritables et deviennent souvent larmoyants.

Les causes de cette forme d'hypotension comprennent les maladies et les conditions pathologiques suivantes:

  • insuffisance rénale ou cardiaque;
  • dystonie vasculaire;
  • les maladies allergiques;
  • les conditions de choc;
  • troubles de la glande thyroïde.

Des recommandations similaires conviennent aux personnes souffrant d'hypotension systolique légère.

Mode de vie d'hypotension artérielle

fichier sans nom 15 - Symptômes d'hypotension artérielle et traitement chez l'adulte

AH ne nécessite pas toujours de traitement médicamenteux. Il est facile de comprendre comment vivre avec une pression artérielle basse. Tout ce qui est requis est d'observer un mode de vie sain, d'adhérer à une bonne nutrition, de dormir et de se reposer au moment de l'effort. L'activité physique doit être modérée. Les meilleurs exercices pour l'hypotonie sont le jogging, l'exercice sur un vélo stationnaire et la natation dans la piscine. Ces charges contribuent à une augmentation du tonus vasculaire.

Avec l'hypotension artérielle, le respect des règles est souhaitable:

  1. Le sommeil doit être non seulement complet, mais aussi long. Une pression cardiaque basse pour normaliser les indicateurs nécessite un repos normal - vous devez dormir 1 à 2 heures de plus qu'une personne en bonne santé.
  2. Pour donner des vaisseaux (qui s'affaiblissent inévitablement avec cette maladie), le tonus devrait augmenter la quantité de foie, d'œufs, de fruits et de légumes consommés dans l'alimentation. Manger devrait être principalement des protéines.
  3. Avec l'hypotension, une douche de contraste aide bien à maintenir une tension artérielle normale. Dans ce cas, la température de l'eau doit être abaissée progressivement, sur plusieurs semaines. Après avoir pris une telle douche, pour obtenir un effet encore plus grand, vous pouvez bien vous frotter avec une serviette.
  4. Informez immédiatement le médecin de tout changement d'état et respectez toutes les prescriptions prescrites.
  5. Si vous êtes souvent stressé, essayez d'éviter les situations qui vous en causent.
  6. Avant de se coucher, il est recommandé aux patients souffrant d'hypotension artérielle de tenir leurs pieds dans de l'eau fraîche pendant 1 à 3 minutes, accompagnés de mouvements brusques, puis de mettre des chaussettes en laine et de marcher un peu dans la pièce. Aide les patients atteints de cette maladie et des visites périodiques à la physiothérapie prescrites par un physiothérapeute. Améliorez considérablement votre état de santé grâce à cette maladie et à l'aide de soins spa.

Avant de vérifier l'hypotension, le médecin doit établir pour un patient particulier sa pression artérielle basse, car la pression standard est de 100 mm. Hg. Art. pas pour tout le monde sera un seuil.

Tatyana Jakowenko

Rédacteur en chef du Detonic magazine en ligne, cardiologist Yakovenko-Plahotnaya Tatyana. Auteur de plus de 950 articles scientifiques, y compris dans des revues médicales étrangères. Il a travaillé comme un cardiologist dans un hôpital clinique depuis plus de 12 ans. Il possède des méthodes modernes de diagnostic et de traitement des maladies cardiovasculaires et les met en œuvre dans ses activités professionnelles. Par exemple, il utilise des méthodes de réanimation cardiaque, de décodage de l'ECG, de tests fonctionnels, d'ergométrie cyclique et connaît très bien l'échocardiographie.

Depuis 10 ans, elle participe activement à de nombreux symposiums médicaux et ateliers pour médecins - familles, thérapeutes et cardiologists. Il a de nombreuses publications sur un mode de vie sain, le diagnostic et le traitement des maladies cardiaques et vasculaires.

Il suit régulièrement les nouvelles publications des journaux européens et américains cardiology revues, rédige des articles scientifiques, prépare des rapports lors de conférences scientifiques et participe à des cardiolcongrès ogy.

Detonic