Régime alimentaire pendant la cystite

La cystite réagit bien au traitement si le client a demandé de l'aide à temps et que le programme de traitement a été correctement préparé - en tenant compte des raisons du gonflement de la vessie, en plus d'un système unique de nutrition médicale. Comment sélectionner le meilleur régime alimentaire pour la cystite, nous vous informerons dans ce court article.

1 dieta - 15

Les avantages de la nutrition diététique

Tout d'abord, nous gardons à l'esprit que le régime alimentaire pour la cystite interstitielle et tous les autres types de cette maladie a un résultat crucial sur l'évolution de la maladie. Bien sûr, vous ne pouvez pas éliminer la maladie sans antibiotiques et anti-inflammatoires sur ordonnance, mais le bon, du point de vue de la guérison, la nutrition aidera considérablement au cours de la maladie et accélérera la guérison.

Les concepts de nutrition diététique dans le traitement de la cystite:

  • Faible en protéines.
  • Le résultat diurétique de la prise dans les aliments.
  • Des repas simples avec un minimum d'ingrédients actifs, sans vinaigrettes, épices, sauces.
  • Matériau à faible teneur en sel.
  • Manque d'aliments gras.
  • Exclusion du régime des aliments chauds, des cornichons et des conserves.
  • Élimination du sucre et des édulcorants de l'alimentation.
  • La nourriture est cuite à la vapeur, cuite ou bouillie.

arrêter - 17

Quel est l'impact d'une nutrition appropriée sur le corps atteint de cystite

  • Élimine les contaminants du corps.
  • Contre le développement de micro-organismes et de germes.
  • Minimise l'inflammation de la muqueuse de la vessie.
  • Minimise le développement de calculs rénaux et vésicaux.
  • Renforce l'action des antibiotiques sur ordonnance, des anti-inflammatoires, des antispasmodiques et des probiotiques.

Plus tard, nous vous informerons précisément de la manière dont la nutrition diététique résout ces problèmes. Parlons maintenant de ce que vous pouvez consommer avec la cystite et de la nourriture qui éliminera probablement vos signes.

Que peut-on prendre

Aliments et boissons qui doivent être pris en cas de cystite:

  • Légumes: concombres, choux (pas de choucroute, mais frais), épinards, carottes, courgettes, citrouille.
  • Fruits et baies: poires, grenades, canneberges, pastèque - pour la cystite et pour éviter le développement de la pierre.
  • Produits laitiers faibles en gras: lait, fromage maison, yogourt. Le kéfir est autorisé, mais dosé.
  • Petites quantités de viande et de poisson: sélectionnez veau diététique, poulet, dinde, poisson maigre.
  • Olive et graisse: 1 cuillère à soupe. cuillère par jour pour la vinaigrette.
  • Pains de grains entiers, céréales, graines de lin et son.

mozhno - 19

Detonic - un médicament unique qui aide à lutter contre l'hypertension à tous les stades de son développement.

Detonic pour la normalisation de la pression

L'effet complexe des composants végétaux du médicament Detonic sur les parois des vaisseaux sanguins et le système nerveux autonome contribuent à une diminution rapide de la pression artérielle. De plus, ce médicament empêche le développement de l'athérosclérose, grâce aux composants uniques impliqués dans la synthèse de la lécithine, un acide aminé qui régule le métabolisme du cholestérol et empêche la formation de plaques athérosclérotiques.

Detonic pas de syndrome de dépendance et de sevrage, car tous les composants du produit sont naturels.

Informations détaillées sur Detonic se trouve sur la page du fabricant www.detonicnd.com.

Boisson

Compotes de fruits non sucrés, jus de canneberge et d'airelle, jus de potiron, eau minérale plate, infusions de feuilles d'airelles, thé bio au miel, thé vert.

Attention! Le régime alimentaire pour la cystite chez les hommes, les femmes et les enfants suggère de boire beaucoup de liquides. Vous devez consommer 2 à 3 litres de liquide par jour. Cette quantité permettra un excellent nettoyage du système urinaire, l'élimination des contaminants, des micro-organismes, des germes ou des champignons qui ont déclenché la maladie.

Pourquoi bien consommer est si essentiel

Pour la cystite chez les enfants et les adultes, les légumes et les fruits fournissent un rinçage mécanique de la vessie. Cela favorise l'élimination des organismes pathogènes et une guérison rapide.

Les légumes et les fruits sont riches en fibres, ils favorisent donc la fonction intestinale de routine et évitent que les contaminants ne soient réabsorbés dans la paroi du côlon. Si nous parlons de cystite, le régime doit toujours être composé de fibres, car l'irrégularité est un effet le plus probable du repos au lit pendant un problème de santé.

En plus de l'utilisation quotidienne des articles qui seront inclus dans la liste des articles autorisés, vous pouvez consommer des pruneaux, des pommes au four et des boissons au lait caillé. Le pain de grains entiers, les céréales et le son ont d'excellentes propriétés de nettoyage résidentielles ou commerciales.

La pastèque a un résultat formidable sur la cystite. Si vous suivez un traitement pendant la saison des melons, consommez plus de pastèques - elles ont un résultat diurétique exceptionnel et évitent de manière exceptionnelle la lithiase urinaire.

Et une autre modification, qui inquiète les produits laitiers. Choisissez des produits laitiers faciles, faibles en gras et sans sel ni sucre. Pour la cystite chez les enfants, utilisez exactement les mêmes directives diététiques pour les clients adultes.

Par conséquent, dans la procédure de gestion d'un enfant, nous vous recommandons de vous limiter à des aliments diététiques sains et d'éviter les fromages caillés au goût, les yaourts avec des ingrédients et les desserts au chocolat.

La liste des aliments autorisés se compose de viande et de poisson, mais ils doivent être consommés en petites parties, car l'abondance d'aliments protéinés peut intensifier l'intoxication du corps.

Vous comprenez actuellement quels aliments peuvent être consommés avec la cystite et quelles propriétés résidentielles ou commerciales ils ont. Nous allons maintenant vous informer précisément de l'impact de ces propriétés résidentielles ou commerciales sur l'évolution de la maladie.

Comment l'alimentation affecte la cystite

Élimination des contaminants. La vérité selon laquelle l'intoxication se produit dans le corps est démontrée par une température corporelle élevée, un point faible, un désespoir de base, des étourdissements et des maux de tête, des convulsions musculaires et des nausées.

Des signes similaires peuvent être observés chez un client avec une cystite sévère sophistiquée. Mais une circonstance avec une aggravation est possible chez n'importe quel client, car la maladie continue d'une manière différente pour tout le monde. Avant de commencer le traitement, vous devez mettre en place 2 jours de jeûne sur les légumes.

Le régime alimentaire pour la cystite sévère comprend la consommation de légumes bouillis ou cuits à la vapeur, de pommes au four et de baies fraîches. Faites-vous une sorte de rapidement, mais vous devrez l'observer juste pendant 2 jours. N'ignorez pas la routine de consommation d'alcool et vous vous sentirez rapidement beaucoup mieux - le corps commencera à se rétablir et ces signes disparaîtront.

Minimiser le développement de micro-organismes et de germes. La liste des aliments autorisés comprend les canneberges et les airelles rouges, qui se composent d'acides hippuriques et benzoïques. Ces acides ont un résultat bactériostatique - ils arrêtent le développement des germes dans le corps. Les canneberges ont une autre maison fantastique - elles augmentent l'hémoglobine, de sorte que le régime alimentaire de la cystite hémorragique doit être composé de canneberges au jour le jour.

Attention! Si le client est enclin à la gastrite, présente un niveau élevé d'acidité, des maladies du foie et de l'estomac, il doit omettre les canneberges et le jus de canneberge de l'alimentation.

Élimination de l'inflammation de la muqueuse de la vessie. L'inflammation déclenche chez le client un désir régulier d'uriner et peut même provoquer une incontinence urinaire. Par conséquent, dès le début, il est nécessaire d'organiser la nutrition de manière à ce qu'il n'y ait pas d'aliments dans le régime qui déclenchent cette inflammation.

Les auteurs du signe le plus indésirable de la cystite sont les aliments chauds, les épices, les épices et les épices. Nous parlerons plus en détail des aliments à ne pas utiliser plus tard pour le gonflement de la vessie.

ostraya - 21

Prévention du développement de la pierre. Le diagnostic médical principal de la cystite est l'analyse d'urine. Selon les résultats de l'analyse, l'urine du client pourrait exposer un matériau coûteux composé de sels (phosphates, oxalates et urates), qui contribuent au développement de calculs.

L'environnement urinaire est également essentiel: il peut finir par être acide, neutre ou alcalin. Après avoir obtenu les résultats de l'étude de recherche, le médecin élabore un programme de nutrition, qui indique la normalisation de l'environnement urinaire et le niveau de sels qu'il contient.

  • Si le niveau de sel est élevé et que l'urine est acide, le client se révèle du lait, des légumes, des fruits, de la viande, du poisson et des aliments acides.
  • S'il y a beaucoup de phosphate dans l'urine alcaline, le client est encouragé à consommer des fruits de mer, de la viande, des œufs et des céréales.
  • Si le niveau d'oxalates dans l'urine est surestimé, le client présente les contre-indications suivantes: légumes-feuilles, raisins, fraises et cacao, y compris les articles.

En fonction des résultats du test, le client est recommandé l'une ou l'autre eau minérale.

voda - 23

Renforcer l'action des antibiotiques sur ordonnance. L'efficacité des résultats des médicaments dépend également de l'environnement acide de l'urine. Et l'environnement dépend de la façon dont le client consommera. Pour ce facteur, des antibiotiques sur ordonnance peuvent être recommandés juste après le diagnostic médical de la maladie en examinant l'urine.

Dans ce cas, l'environnement urinaire peut être contrôlé par l'introduction d'éléments spécifiques ou leur exemption du régime (nous en avons discuté ci-dessus). Ainsi, il est possible d'améliorer le résultat des antibiotiques prescrits et de rendre la procédure de traitement rapide et efficace.

Jetons maintenant un coup d'œil plus détaillé à la liste des aliments restreints pour la cystite.

Aliments qui ne devraient pas être consommés avec la cystite

Épices, épices, épices: les poivrons, le persil, le céleri, la moutarde, le raifort, l'ail, les oignons, les radis et autres légumes épicés sont des aliments restreints qui aggravent la muqueuse de la vessie et déclenchent un désir constant d'uriner.

Ketchup, tomates et autres sauces, vinaigrettes, mayo. Ce sont des aliments gras qui contiennent beaucoup d'ingrédients nocifs et de conservateurs qui aggravent la muqueuse vésicale. Vinaigre (routine, raisin, pomme). Exacerbe les signes, la maladie est plus dure, la procédure de récupération est reportée. Bouillons pour viande et poisson. Ils sont constitués de graisse, qui est limitée à la consommation en cas de cystite.

chto nelzya - 25 ans

De l'alcool. Lorsqu'il s'agit de toute maladie, l'alcool doit être omis, en particulier s'il y a une procédure inflammatoire. Les boissons alcoolisées pour le gonflement de la vessie augmentent la fréquence urinaire, déshydratant le corps.

Quel est l'effet défavorable le plus essentiel de l'alcool? Cela diminue l'efficacité des antibiotiques sur ordonnance, c'est pourquoi l'utilisation d'alcools pendant le traitement peut, dans un premier temps, augmenter la durée du traitement et, en second lieu, faire passer la maladie à un type persistant.

Certains clients demandent s'il est possible de consommer de la bière en dehors d'un alcool fort. Cependant, la bière contient du houblon, vous ne devez donc pas la consommer.

La caféine, les boissons contenant de la caféine et le thé fort aggravent la muqueuse de la vessie et sont comparables à l'alcool, ils ne doivent donc pas être pris avec une cystite. Certaines personnes croient: «Je bois tellement de thé noir, mais cela ne me facilite pas la tâche.» Mais cette boisson est sur la liste des aliments restreints et ne fait que renforcer les signes de la maladie.

Sucre et agents édulcorants tels que la saccharine, en plus des confitures sucrées, de la confiserie et des produits de boulangerie. Agrumes: mandarines, oranges, pamplemousses, citrons et limes.

citrusovye - 27

Tomates et légumes. Nourriture frite, fumée, salée, en conserve et malbouffe - c'est ce que vous ne devriez certainement pas consommer avec la cystite!

Conseil! Le traitement antibiotique dure 1 à 5 jours. Il est suggéré de prolonger le régime alimentaire d'un client atteint de cystite de 2 à 3 semaines.

Si le client a une cystite persistante, il doit alors modifier son régime alimentaire et adopter un régime alimentaire comparable, offrant le choix aux légumes et aux fruits, y compris les vitamines, les micro et macro composants qui ont un effet fortifiant de base sur le corps.

Le régime alimentaire pour la cystite persistante omet les tomates, les fruits acides et les aliments chauds. Il est préférable que le client présente des flocons d'avoine et du son riches en fibres dans son alimentation quotidienne. Ils stabilisent la fonction intestinale et évitent la stagnation des selles, qui peut exercer une pression sur la paroi de la vessie et déclencher une inflammation dupliquée de la membrane muqueuse.

Comme vous pouvez le voir, une nutrition appropriée pendant la cystite peut éliminer la majorité des signes de la maladie dans les 2 premiers jours. Cela accélérera considérablement la procédure de récupération. Nos suggestions aideront à préparer un menu diététique approximatif, cependant la nutrition médicale doit être recommandée par le médecin traitant en fonction des résultats du diagnostic, compte tenu de la nature de la maladie et des attributs du corps du client.

Svetlana Borszavich

Médecin généraliste, cardiologist, avec un travail actif en thérapie, gastro-entérologie, cardiologie, rhumatologie, immunologie avec allergologie.
Maîtrise des méthodes cliniques générales pour le diagnostic et le traitement des maladies cardiaques, ainsi que l'électrocardiographie, l'échocardiographie, la surveillance du choléra sur un ECG et la surveillance quotidienne de la pression artérielle.
Le complexe de traitement développé par l'auteur contribue de manière significative aux lésions cérébrovasculaires et aux troubles métaboliques du cerveau et aux maladies vasculaires: hypertension et complications causées par le diabète.
L'auteur est membre de la Société européenne des thérapeutes, participant régulier à des conférences et congrès scientifiques dans le domaine de cardiologie et médecine générale. Elle a participé à plusieurs reprises à un programme de recherche dans une université privée au Japon dans le domaine de la médecine reconstructive.

Detonic