Myocardite aiguë causes de la maladie, symptômes, méthodes de diagnostic et de traitement

En raison d'une faible activité physique et d'une malnutrition ou d'une malnutrition, des problèmes cardiaques surviennent souvent. Bien sûr, ce ne sont pas les seuls facteurs qui peuvent provoquer diverses pathologies. Les muscles du cœur peuvent être affectés par des infections.

La myocardite aiguë est une maladie qui survient le plus souvent après une infection. Mais la cause peut ne pas être uniquement des bactéries. À propos de ce qui constitue une maladie, de ses symptômes et de ses méthodes de traitement - plus loin dans l'article.

Une fois dans le sang, les bactéries peuvent pénétrer dans les muscles cardiaques. Ils peuvent provoquer des changements, tels que l'exsudation, la prolifération, la dégénérescence inappropriée des tissus et autres. En d'autres termes, la myocardite est appelée inflammation myocardique. La myocardite peut avoir une nature aiguë, chronique et subaiguë d'apparition et de développement.

Les infections aiguës ou l'empoisonnement peuvent provoquer du myocarde dans le muscle, ce qui entraînera à son tour son inflammation. L'image anatomique de la maladie dépend entièrement de sa nature. La pathologie viole complètement la fonctionnalité du myocarde - c'est l'excitabilité, la conductivité, la vitesse et le mode de contractilité, ainsi que sa structure. Les rhumatismes aigus sont toujours accompagnés de myocardite.

Dans ce cas, des accumulations de leucocytes et de cellules se forment entre les fibres musculaires. La diphtérie cause des dommages complets aux fibres musculaires. Ils renaissent et certains meurent. Ainsi, des lésions tissulaires diffuses se produisent. Ce sont les deux principales options pour les événements. D'autres maladies provoquent une image anatomique mixte.

La maladie peut également être déclenchée par la typhoïde, l'érysipèle et même une amygdalite ordinaire. Mais la plus dangereuse est la myocardite infectieuse avec diphtérie. La mort cellulaire peut survenir assez rapidement, entraînant des complications de myocardite.

Causes de la myocardite aiguë

Selon les statistiques, 50% des cas de myocardite aiguë sont associés à une infection virale. L'inflammation myocardique se produit souvent dans le contexte de:

  • Grippe
  • Varicelle;
  • Rubéole;
  • La rougeole
  • Herpès
  • Infection à adénovirus;
  • Infection à entérovirus;
  • Hépatite infectieuse.

Vous devez savoir que le plus souvent, une myocardite aiguë se développe lors d'épidémies de maladies respiratoires aiguës causées par la propagation d'une infection virale.

Dans ce cas, les premiers symptômes de la maladie apparaissent quelques semaines après l'infection, c'est-à-dire à un moment où une personne peut se considérer comme guérie. Parmi une infection bactérienne courante pouvant provoquer le développement d'une myocardite aiguë, il convient de souligner:

  • Bactérie diphtérique;
  • Staphylocoques;
  • Streptocoques;
  • Gonocoques;
  • Méningocoques;
  • Mycobacterium tuberculosis.

Rarement, mais peut toujours provoquer une myocardite aiguë, une inflammation du myocarde:

  • Lésions fongiques, en particulier candidose très courante;
  • Infections parasitaires.

Les catégories de personnes suivantes sont à risque:

  • Les jeunes hommes
  • Femmes enceintes;
  • Petits enfants, y compris les nouveau-nés;
  • Personnes immunodéprimées.

Symptômes de la maladie

Contrairement à d'autres espèces, la myocardite sous forme aiguë se caractérise par des signes plus prononcés qui ne peuvent pas passer inaperçus. Dans un premier temps, dans le contexte d'une cure contre une infection virale, cette maladie manifeste clairement le syndrome asthénique, à savoir:

  • Il y a un changement d'humeur fréquent;
  • Il y a de l'irritabilité;
  • Un trouble du sommeil se produit dans un contexte de peur interne constante.

Peu de temps après, cette douleur dans la poitrine commence à déranger. Dans le même temps, la myocardite sous forme aiguë peut se manifester par diverses douleurs: douleurs, piqûres ou compressions.

Le syndrome douloureux dans la myocardite aiguë peut être à la fois de courte durée et plutôt long, fort et faible, avec parfois une irradiation vers l'épaule gauche. L'inflammation aiguë du muscle cardiaque s'accompagne souvent de:

  • Fièvre;
  • L'arythmie;
  • Faiblesse et fatigue accrues;
  • Douleur dans les muscles et les articulations;
  • Gonflement;
  • Pression artérielle basse;
  • Transpiration accrue.

Le fait qu'un malaise général soit associé précisément au développement d'une myocardite aiguë est indiqué par une violation des rythmes cardiaques. Autrement dit, une personne commence à ressentir le travail du cœur, qui, dans un état normal, ne doit pas être observé.

Maladie chez l'adulte

La myocardite aiguë et subaiguë chez l'adulte est assez courante. Il est surtout diagnostiqué chez les jeunes. Leur âge est de trente à quarante ans. Curieusement, la maladie touche principalement les femmes. Les hommes tombent moins souvent malades. Mais, si cette maladie est diagnostiquée chez l'homme, elle se déroule sous une forme particulièrement sévère.

Un grand nombre de personnes meurent d'une myocardite aiguë que d'une myocardite subaiguë. Dans l'étiologie de la maladie chez l'adulte, l'influence des facteurs toxiques est isolée. De plus, l'effet toxique est associé à un mode de vie malsain. Y compris la consommation de drogues, le tabagisme et l'alcool. Un rôle majeur dans l'étiologie de la maladie chez l'homme est joué par les facteurs de développement de la prostatite.

La prostatite sévère contribue au développement de phénomènes irréversibles dans le muscle cardiaque. Par conséquent, les hommes doivent être à l'heure pour effectuer un traitement thérapeutique. La myocardite aiguë à la vieillesse entraîne des conséquences irréversibles.

Souvent manifesté des dommages importants au muscle cardiaque. Surtout si une infection septique se joint. Les adultes immunodéprimés sont également sujets à des complications. Y compris du système cardiovasculaire. Par conséquent, il est nécessaire d'observer un mode de vie sain et de prendre des vitamines. Chez l'adulte, la maladie se caractérise par la présence de certains symptômes.

Le stade subaigu peut ne pas présenter de signes cliniques prononcés. Alors que l'évolution aiguë de la maladie se manifeste par les symptômes suivants:

Pathologie chez les enfants

La myocardite aiguë et subaiguë chez l'enfant est la maladie la plus grave. Le plus souvent, la cause de la maladie chez les enfants est le processus infectieux. L'influence d'origine virale la plus importante. Chez les enfants, la maladie est la conséquence d'une infection grave. Surtout si l'agent pathogène n'est pas détecté à temps, la sensibilité n'est pas déterminée.

Quel est le plus nécessaire dans ce cas. Quels agents pathogènes provoquent un processus infectieux grave? Les agents pathogènes qui causent une infection grave chez les enfants comprennent:

La maladie la plus pertinente est la tuberculose.

Cela conduit à une large distribution de bâtons. Cela affecte les organes et les systèmes. Le processus circulatoire est perturbé. La maladie chez les enfants peut être due à un effet secondaire de la vaccination. Cela dépend beaucoup de la présence d'une maladie concomitante. Après tout, il est connu que la vaccination doit être effectuée après une maladie, après un certain temps.

Les enfants développent certains signes cliniques. Par exemple, l'essoufflement est déterminé. Ou une fatigue sans cause. Y compris les douleurs thoraciques et la tachycardie. Une augmentation de la température corporelle chez un enfant est possible, mais pas toujours. Une augmentation du foie est déterminée. Surtout avec le diagnostic par ultrasons. Élargissement possible du cœur.

L'évolution de la myocardite aiguë, en fonction de la gravité

Les caractéristiques de l'évolution de la myocardite aiguë, en fonction de la gravité, sont les suivantes:

    Une forme sévère se manifeste cliniquement par un symptôme prononcé d'intoxication, l'état général de l'enfant en souffre considérablement.

La température corporelle monte à 38–39 ° C. Un enfant malade est anxieux, agité, l'insomnie apparaît. La peau est pâle, même avec une teinte grisâtre. Une toux sèche, intrusive et persistante est caractéristique, ce qui n'apporte pas de soulagement.

Un œdème prononcé et un essoufflement apparaissent très tôt. Avec l'auscultation des poumons dans le contexte d'une respiration difficile, divers râles de râles sont entendus. Avec des percussions de la région cardiaque, une expansion de ses frontières vers la gauche, la droite et le haut est notée.

Pendant l'auscultation du cœur, les tonalités sont étouffées, arythmiques, un murmure systolique intense et brut se fait entendre au-dessus de l'apex. A la palpation, l'abdomen est mou, indolore, une augmentation du foie et de la rate est notée. Assez souvent, la péricardite se joint.

Sur l'électrocardiogramme, il y a un déplacement du segment 5T et de l'onde T en dessous de l'isoligne, une diminution de la tension des dents, la dominance des potentiels électriques du ventricule gauche et de l'oreillette. Il y a des violations des fonctions du cœur: automatisme, conduction et excitabilité.

Lors de la radiographie pulmonaire, une augmentation marquée de la taille du cœur est enregistrée. Une forme sévère de cardite est plus fréquente chez les jeunes enfants.

La forme modérée se manifeste par une augmentation de la température corporelle à 37–38 ° C.

Un enfant malade se plaindra de fatigue non motivée. Un examen objectif indique une pâleur de la peau. Avec une percussion du cœur, une expansion de ses bordures vers la gauche est notée en moyenne de 1,5-2 cm. Pendant l'auscultation, un affaiblissement du ton I et un bref murmure systolique à l'apex se font entendre.

Une variété de troubles du rythme sont notés sur l'électrocardiogramme. Lors de la radiographie pulmonaire, une augmentation de la taille du cœur est enregistrée, principalement en raison du ventricule gauche. Une forme modérée avec une fréquence égale se trouve chez les enfants d'âge précoce et plus âgé.

Une forme bénigne de myocardite se caractérise par une rareté des manifestations cliniques. L'état général d'un enfant malade ne souffre pratiquement pas.

A la percussion du cœur, une extension de ses bords vers la gauche de 0,5-1 cm est notée. Une augmentation caractéristique de la fréquence cardiaque.

Pendant l'auscultation, un certain affaiblissement du ton I et un doux murmure systolique à court terme au niveau de l'apex se font entendre. Les signes de troubles circulatoires sont généralement absents.

Sur l'électrocardiogramme, il y a des violations de l'automatisme (tachycardie sinusale ou bradycardie, flutter ou fibrillation auriculaire), excitabilité (extrasystole) et conduction (blocage auriculo-ventriculaire, blocage du faisceau de son faisceau).

Lors d'une radiographie pulmonaire, une augmentation de la taille du cœur peut ne pas être déterminée. Une forme bénigne de myocardite est plus typique des enfants plus âgés. La cardite subaiguë se développe progressivement.

Il existe deux options pour le développement de la maladie.

  • La première option (principalement une cardite subaiguë) est caractérisée par l'apparition d'une insuffisance cardiaque 4 à 6 mois après l'infection virale respiratoire aiguë.
  • La seconde - après une phase aiguë prononcée, le processus pathologique prend un long cours, c'est-à-dire représente le résultat du processus aigu.

Les symptômes sont modérés. Les manifestations de l'asthénisation se manifestent: léthargie, irritabilité, diminution de l'appétit et augmentation de la fatigue. La température corporelle reste généralement normale.

Souvent, les symptômes de lésions cardiaques se produisent dans le contexte d'une infection virale répétée ou après des vaccinations préventives. À l'examen, une pâleur de la peau est révélée. Visuellement, la région du cœur est modifiée sous la forme d'une bosse cardiaque émergente, ce qui confirme la prescription du processus pathologique.

Une augmentation de la fréquence cardiaque est détectée. Les limites de l'ennui relatif du cœur sont quelque peu élargies. Pendant l'auscultation du cœur, les bruits cardiaques sont forts, rythmés, l'accentuation du ton II au-dessus de l'artère pulmonaire est déterminée, un murmure systolique à l'apex est entendu.

Sur l'électrocardiogramme, la déviation de l'axe électrique du cœur vers la gauche, le ralentissement de la conduction auriculo-ventriculaire, les signes de surcharge du ventricule gauche et de l'oreillette, les ondes T positives sont déterminées.

La radiographie pulmonaire a révélé une légère augmentation du schéma pulmonaire en raison de la stagnation des poumons, la configuration pathologique de l'ombre cardiaque (aortique ou mitrale) en raison d'une augmentation des cavités des ventricules et des oreillettes. Les symptômes sont persistants.

Diagnostics

Après une suspicion de développement d'une myocardite aiguë, vous devez contacter d'urgence un établissement médical. Le traitement de la maladie ne peut être effectué qu'après examen et établissement d'un diagnostic précis.

Il convient de rappeler que l'automédication de la myocardite aiguë ne peut pas être pratiquée en raison du danger d'aggraver l'état et de provoquer des changements irréversibles du muscle cardiaque, ce qui entraînera le développement d'une myocardite chronique et d'autres complications graves.

Lors d'une visite chez le médecin, il est nécessaire de décrire en détail à quel moment les premiers symptômes de la maladie sont apparus et sous quelle forme se manifeste actuellement une myocardite aiguë. De plus, le médecin sera certainement intéressé par la présence de maladies chroniques et quelles maladies infectieuses le patient a eu.

Il peut également être important de savoir si l'un des proches souffre de maladies du système cardiovasculaire. Les méthodes de diagnostic de laboratoire suivantes sont utilisées pour détecter la présence d'une inflammation et d'éventuelles complications:

  • Analyse sanguine générale;
  • Chimie du sang;
  • Analyse générale d'urine.

Le diagnostic final est établi après avoir effectué des examens matériels à l'aide d'un électrocardiogramme et d'une échocardiographie. S'il est nécessaire de clarifier le diagnostic de myocardite aiguë, le médecin peut décider d'effectuer une surveillance quotidienne de l'électrocardiogramme selon Holter à l'aide d'un capteur spécial fixé sur le corps.

Dans les cas graves de manifestations de myocardite aiguë, d'autres examens matériels peuvent être prescrits, tels que:

  • Radiographie thoracique;
  • Imagerie par résonance magnétique;
  • Sondages de cavités cardiaques;
  • Scintigraphie cardiaque.

Si l'examen du patient a révélé un gonflement des veines cervicales et un gonflement, cela indique le développement d'une insuffisance ventriculaire droite ou ventriculaire gauche. Avec la myocardite, un test sanguin biochimique et général montrera une augmentation de la vitesse de sédimentation des érythrocytes, l'apparition d'une protéine C réactive, etc.

La culture bactériologique du sang (ou d'autres fluides biologiques du patient) nous permet dans de nombreux cas d'établir si la nature de la myocardite est infectieuse. La réaction en chaîne de la polymérase aide à établir l'infection, ce qui a provoqué une inflammation dans le myocarde.

Sur l'électrocardiogramme dans la myocardite aiguë, des changements caractéristiques de l'infarctus du myocarde sont notés (par exemple, l'apparition d'une onde Q pathologique). Par conséquent, vous ne pouvez pas faire de diagnostic basé uniquement sur les données ECG. L'échocardiographie avec myocardite vous permet de clarifier le degré de son dysfonctionnement, la diminution de la fonction contractile du cœur, la dilatation de ses cavités, vous permet d'identifier les thrombus intracavitaires.

Une radiographie du thorax dans la myocardite aiguë déterminera à quel point le cœur a augmenté de taille. L'imagerie par résonance magnétique du cœur vous permet de visualiser le processus inflammatoire dans le myocarde et son œdème.

La présence de myocardite chez un patient ne peut être considérée comme absolument prouvée si elle n'est pas confirmée par biopsie. Le diagnostic est considéré comme prouvé si des cardiomyocytes endommagés ou nécrotiques, ainsi qu'une infiltration de cellules inflammatoires, ont été trouvés dans l'échantillon de test myocardique. La gravité de la myocardite est jugée par le nombre de cardiomyocytes endommagés.

Diagnostic différentiel

Le diagnostic différentiel est effectué avec un certain nombre de maladies.

  1. Dystonie neurocirculatoire (NDC). Les facteurs suivants témoignent en faveur de NDC:
    • âge des années 40;
    • troubles respiratoires (notamment respiration avec soupirs);
    • douleur sourde prolongée dans la région de l'apex du cœur, sans irradiation; la douleur apparaît ou s'intensifie avec le stress émotionnel et disparaît ou diminue avec l'effort physique, en prenant des tranquillisants ou des bêtabloquants;
    • une tendance à la tachycardie et une augmentation de la pression artérielle systolique, la rareté des troubles du rythme;
    • valeurs normales de MV-CPK, troponine I et T;
    • manifestations d'orthostatisme sympathique-tonique, fatigue et capacité de travail réduite, irritabilité accrue, transpiration, membres froids, réflexes tendineux accrus;
    • absence de progression des symptômes.
  2. La myocardite de gravité modérée se différencie par le rhumatisme articulaire aigu, qui se caractérise par:
    • plaintes d'arthralgie;
    • la présence d'une infection streptococcique;
    • implication endocardique dans le processus pathologique;
    • lors de l'observation dynamique: la formation de malformations cardiaques, l'intérêt d'autres organes et systèmes;
    • des changements prononcés dans les indicateurs de phase aiguë, une augmentation du titre des anticorps contre les exotoxines de streptocoques.
  3. Il est nécessaire de différencier la myocardite de gravité modérée de la maladie coronarienne (CHD) dans les cas suivants:
    • avec syndrome de douleur atypique pour IHD;
    • chez les jeunes avec des changements ECG pathologiques;
    • en présence de modifications de l'ECG en l'absence de douleur.

Lors de la réalisation d'un diagnostic différentiel, les éléments suivants doivent être pris en compte:

  • la présence de facteurs de risque de maladie coronarienne (hypertension artérielle, diabète sucré, altération du métabolisme lipidique, surcharge pondérale, tabagisme, sexe);
  • résultats de la surveillance quotidienne de l'ECG (épisodes d'ischémie), tests de résistance (VEM, test sur tapis roulant);
  • données d'angiographie coronaire.
  • La myocardite sévère se différencie par une cardiomyopathie dilatée (DCMP). En faveur de DCMP se manifeste par:
    • absence de lien clair avec les effets des agents infectieux et non infectieux (après une analyse approfondie de l'historique);
    • développement progressif de signes d'insuffisance cardiaque congestive, résistants à la thérapie anti-inflammatoire et symptomatique en cours;
    • absence de signes d'inflammation en laboratoire, augmentation des biomarqueurs des dommages aux cardiomyocytes (MV-KFK, troponine I et T).

      Une importance décisive est attachée aux résultats de la biopsie endomyocardique indiquant le DCMP: absence de marqueurs inflammatoires, masse musculaire importante, fibrose diffuse, changements athérosclérotiques minimes.

      Le diagnostic différentiel avec péricardite est réalisé avec une cardiomégalie sévère (l'exclusion d'un épanchement péricardique massif est nécessaire) et avec une douleur constante caractéristique de la péricardite fibrineuse dans le cœur, qui s'intensifie parfois en position abdominale et en respirant profondément.

      Dans ce dernier cas, un bruit de friction péricardique est généralement entendu, confirmant la présence d'une péricardite. La conclusion sur la nature isolée de la péricardite est justifiée par l'exception supplémentaire des dommages myocardiques: l'absence de changements ECG qui ne sont pas caractéristiques de la péricardite (par exemple, les troubles de la conduction). Sinon, un diagnostic de myopéricardite est établi.

      L'absence d'une ombre triangulaire caractéristique du cœur lors de l'examen radiologique permet d'exclure un épanchement massif dans la région péricardique avec cardiomégalie. L'échocardiographie est une méthode plus fiable, avec laquelle vous pouvez non seulement détecter le liquide dans la cavité péricardique, mais également estimer approximativement sa quantité.

      L'élimination de la maladie cardiaque mitrale est nécessaire dans les cas où la survenue d'un souffle systolique est combinée à une augmentation prédominante du cœur gauche, imitant l'image d'une régurgitation mitrale organique.

      Contrairement à ce dernier, avec la myocardite, le souffle systolique ne touche généralement pas le son cardiaque, varie en intensité selon les jours et peut disparaître après une amélioration de la fonction contractile.

      Sur le phonocardiogramme, le souffle systolique est défini comme mésosystolique et est souvent associé à la présence d'un ton III, allongeant l'intervalle Q-I. Radiologiquement avec la myocardite, une diminution, plutôt qu'une augmentation, des pulsations des contours cardiaques est détectée, il n'y a presque pas de mouvements rocheux entre les arcades III et IV le long du contour cardiaque gauche.

      L'échocardiographie élimine les dommages organiques des cuspides de la valve mitrale et révèle parfois la cause d'un souffle systolique (par exemple, un prolapsus fonctionnel de la cuspide).

      Traitement

      Le traitement de la myocardite aiguë est effectué dans le service de cardiologie, où le patient doit être hospitalisé sans faute. Dans le traitement de cette maladie, le repos au lit est prescrit pendant 3-8 semaines - afin de faciliter autant que possible le travail du cœur et du système cardiovasculaire.

      Il n'y a pas de traitement spécifique pour la myocardite. Le traitement médicamenteux dépend de la cause de la myocardite. Si une inflammation du cœur est apparue en raison d'une infection virale, on prescrit au patient des médicaments antiviraux et un assainissement intensif des foyers d'infection est effectué.

      En outre, le traitement vise à restaurer le niveau d'hémodynamique, à améliorer le métabolisme myocardique. Pour cela, des préparations potassiques, vitamines, riboxine, ATP sont utilisées. Le traitement symptomatique de soutien vise le traitement de l'hypertension et d'autres symptômes d'insuffisance cardiaque.

      Les entérovirus sont la cause la plus fréquente de myocardite: polio virus, virus Coxsackie. Dans ce cas, le patient reçoit un traitement d'entretien. La récupération se produit en quelques jours, mais les modifications de l'ECG demeurent pendant plusieurs mois.
      Si la myocardite a été causée par la rougeole, la rubéole ou les oreillons, un traitement d'entretien est également disponible.

      Si une myocardite aiguë se développe en raison du virus de l'herpès, du cytomégalovirus ou du virus Epstein-Barr, des injections intraveineuses d'acyclovir ou de ganciclovir sont prescrites. La myocardite se développe souvent avec le VIH: dans ce cas, le traitement est effectué à l'aide du médicament zidovudine.

      Si la cause de l'inflammation est une infection bactérienne, le patient reçoit une antibiothérapie. Dans ce cas, l'utilisation de glucocorticostéroïdes et d'anti-inflammatoires non spécifiques est contre-indiquée, car ils peuvent accélérer la croissance des bactéries et augmenter le degré de dommages myocardiques.

      Dans le cas de la nature allergique de la myocardite, vous devez d'abord trouver la cause de son apparition et l'éliminer. Le plus souvent, une myocardite allergique aiguë se développe à la suite de l'administration de vaccins ou de préparations sériques, de médicaments ou d'un contact avec des toxines (médicaments).

      En cas de myocardite aiguë due à un empoisonnement avec des substances toxiques, il est nécessaire d'éliminer les causes d'empoisonnement et de nettoyer le corps des poisons. Une myocardite aiguë peut se développer en raison d'un rejet de greffe (elle peut se développer trois mois après la transplantation cardiaque).

      Dans ce cas, le patient est traité avec des doses élevées de glucocorticostéroïdes, et si elles sont inefficaces, une globuline antithymocytaire est prescrite. Pendant la grossesse, la myocardite se développe souvent 1 mois avant l'accouchement et dans les 5 mois après. Dans ce cas, le traitement consiste en une thérapie d'entretien.

      Après la fin du traitement, un deuxième examen est effectué et si l'état du patient s'est considérablement amélioré, il sera libéré. Après sa sortie de l'hôpital pour surveiller l'état de santé d'une personne atteinte de myocardite, il est recommandé de consulter un cardiologue pour un examen de routine tous les trois mois.

      Médicament

      Un ensemble de mesures thérapeutiques correctement sélectionné empêchera un changement irréversible dans les cavités cardiaques, minimisera le risque d'insuffisance cardiaque chronique et d'autres complications.

      Le traitement médicamenteux de la myocardite aiguë vise principalement à éliminer les causes de la maladie et à soulager ses symptômes. Les médicaments sont sélectionnés de manière à supprimer rapidement le processus infectieux qui a provoqué une inflammation du muscle cardiaque.

      Pour cela, en fonction de l'agent causal de la maladie, certains antibiotiques ou antiviraux sont prescrits. Il est très important pendant le traitement d'identifier et de réorganiser les foyers infectieux existants qui peuvent soutenir le processus inflammatoire dans le myocarde.

      Par exemple, si disponible, il est nécessaire de guérir:

      Il est important de comprendre que pour obtenir un pronostic positif, toutes les prescriptions et rendez-vous du médecin doivent être suivis.

      Dans chaque cas individuel après le diagnostic, le traitement est prescrit individuellement, en fonction des raisons qui ont provoqué le développement de la myocardite et de l'état du patient. Le traitement de la myocardite aiguë est toujours complexe. Pour atténuer l'état du patient peut être attribué:

      • Anti-inflammatoires non stéroïdiens aux propriétés analgésiques et antipyrétiques;
      • Les glucocorticostéroïdes, qui appartiennent au groupe des anti-inflammatoires hormonaux;
      • Médicaments immunomodulateurs qui améliorent les propriétés protectrices naturelles du corps;
      • Antihistaminiques qui excluent le développement de réactions allergiques;
      • Médicaments métaboliques;
      • Médicaments antiarythmiques;
      • Complexes de vitamines, ainsi que des préparations contenant du potassium et du magnésium, qui rétablissent l'équilibre électrolytique dans le muscle cardiaque.

      Le traitement symptomatique de la myocardite aiguë vise à:

      • Normalisation des rythmes cardiaques;
      • Éliminer l'hypertension artérielle;
      • Élimination des signes d'insuffisance cardiaque;
      • Prévention des caillots sanguins.

      Liste des médicaments essentiels:

      • acide acétylsalicylique 100 mg, 250 mg, 325 mg, 500 mg comprimé,
      • diclofénac sodique 25 mg, 100 mg, 150 mg tab .; Injection de 75 mg / 3 ml; 50 mg suppositoires rectaux, gel à usage externe 1%,
      • prednisone 30 mg / ml injection; Comprimés à 5 mg
      • chloroquine 100 mg, 150 mg comprimés,
      • azathioprine 50 mg comprimé,
      • amoxicilline 500 mg, 1000 mg, comprimé; 250 mg; 500 mg, capsules; 250 mg / 5 ml suspension buvable,
      • amoxicilline / clavulanate 250 mg / 125 mg, 500 mg / 125 mg, 875 mg / 125 mg, poudre pour suspension buvable 125 mg / 31,25 mg / 5 ml, 200 mg / 28,5 mg / 5 ml, 400 mg / 57 mg / 5 ml,
      • érythromycine 250 mg, 500 mg, comprimé; 250 mg / 5 ml suspension buvable,
      • azithromycine 125 mg, comprimé à 500 mg; 250 mg caps .; 200 mg / 100 ml en flacon,
      • céfuroxime 250 mg, 500 mg comprimés; 750 mg de poudre pour la préparation d'une solution injectable en flacon,
      • ceftriaxone 250 mg, 500 mg, 1 mg, en flacon, poudre pour la préparation d'une solution injectable,
      • ceftazidime - poudre pour la préparation d'une solution injectable en flacon de 500 mg, 1 g, 2 g,
      • digoxine 62,5 mcg, comprimé de 250 mcg; 0,025% 1 ml amp.,
      • furosémide 40 mg, comprimé; 20 mg / 2 ml, amp.,
      • spironolactone 25 mg; gélule 50 mg comprimé,
      • acyclovir 200 mg, 800 mg comprimés,
      • propranolol 40 mg, tab.,
      • vérapamil 40 mg, 80 mg comprimés,
      • énalapril 2,5 mg, 10 mg tab .; 1,25 mg / 1 ml amp.,
      • glucose 5%, 10% 400 ml, 500 ml en flacon; 40% 5 ml, 10 ml amp.,
      • acide ascorbique 50 mg, 100 mg, 500 mg comprimés; 5%, 10% 2 ml, 5 ml amp.

      Après avoir retiré l'inflammation du muscle cardiaque et restauré le cœur en mode normal, le patient est libéré. Mais en même temps, une personne qui a eu une myocardite doit subir des examens réguliers au moins deux fois par an.

      Et après une forme grave de la maladie, des hospitalisations répétées sont nécessaires pour la prévention. De plus, pour une rééducation rapide, il est très important d'éviter l'hypothermie et d'exclure une activité physique intense.

      ethnoscience

      Comme agents de renforcement supplémentaires, dans le traitement de la myocardite aiguë, les décoctions d'herbes médicinales et de baies peuvent également être incluses dans l'alimentation. Il faut comprendre que la myocardite sous forme aiguë n'est pas traitée uniquement par des méthodes alternatives, les recettes pour les guérisseurs et les guérisseurs doivent être utilisées exclusivement pour maintenir le muscle cardiaque.

      Parmi les recettes de médecine traditionnelle les plus populaires utilisées dans le traitement de la myocardite aiguë:

      • Bouillon d'aubépine: une cuillère à soupe de baies séchées est versée dans un verre d'eau bouillante et infusée dans un thermos pendant une heure. Une telle décoction renforce le muscle cardiaque et doit être prise 3-4 cuillères à soupe avant les repas.
      • Collection d'herbes sèches à base de plantes: il est nécessaire de prendre l'herbe de fenouil, de genévrier, d'agripaume (1 cuillère à soupe chacun), d'adonis et de menthe (1,5 cuillère à soupe chacun), la racine de valériane et l'herbe d'origan (2 cuillères à soupe chacune) et mélanger séparément les conteneurs avec un couvercle. Versez ensuite de l'eau bouillante dans un volume de 0,5 litre, faites bouillir pendant 5 minutes et insistez pendant 8 heures. Après avoir filtré le bouillon, prenez 100 grammes une demi-heure avant les repas
    • Infusion de muguet: Les fleurs (1 cuillère à soupe) sont versées avec un verre d'eau bouillante. Le bouillon est infusé pendant une heure et filtré. Il est recommandé de prendre 2 cuillères à soupe toutes les deux heures pendant la journée.

    Le miel de fleurs naturelles est utile dans le traitement de la maladie. Il doit être consommé avec du lait froid ou du miel. Il n'est pas recommandé d'utiliser du miel de fleurs avec du thé chaud en raison de la charge accrue sur le cœur.

    1. Skullcap Baikal.

    En médecine populaire chinoise et tibétaine, Scutellaria est utilisé pour la myocardite, les rhumatismes, ainsi que pour raffermir, apaiser et anticonvulsivant.

    La teinture de Scutellaria est préparée avec de l'alcool à 70 degrés dans un rapport de 1: 5 ou 1:10 avec de la racine de scutellaria (versez 1 cuillère à soupe de racines écrasées avec 100 ml d'alcool et laissez pendant 14 jours dans un endroit sombre et frais). Filtrez et prenez 30 gouttes trois fois par jour.

  • L'ictérique est tentaculaire. Le jus de jaunisse fait partie du médicament de pharmacie Cardiovalen, qui est utilisé dans le traitement de la myocardite, des rhumatismes, des malformations cardiaques, de l'insuffisance cardiopulmonaire chronique et de l'athérosclérose. Pour le traitement, également utilisé l'infusion de feuilles de l'ictère (1:10).
  • Eleutherococcus.

    Extrait d'Eleutherococcus (médicament de pharmacie). Prendre 30 à 40 gouttes pour les cardiopathies rhumatismales, la névrose cardiaque, la fatigue mentale et physique, pour améliorer l'acuité visuelle et auditive à un âge avancé.

    À la maison, vous pouvez préparer la teinture d'Eleutherococcus: verser les racines écrasées de la plante avec de l'alcool à 40 degrés dans un rapport de 1: 1 et laisser reposer 10 jours. Pour réduire les effets d'une gueule de bois, ajoutez l'extrait d'éleuthérocoque dans une bouteille de vodka (40 à 50 gouttes pour 500 ml).

    Mai muguet. Buvez de la teinture de muguet avec des malformations cardiaques, une insuffisance cardio-pulmonaire, une myocardite et des maladies cardiaques avec des phénomènes nerveux prononcés.

    Teinture: remplissez le flacon de fleurs de muguet et versez 90 degrés d'alcool dans le cou. Insistez pendant une semaine dans un endroit sombre et frais, souche. Prenez 20 gouttes trois fois par jour.

    Le plus souvent, la teinture de muguet est utilisée en mélange avec des teintures de valériane ou d'agripaume. Pour les douleurs cardiaques, les experts bulgares recommandent la composition suivante 1:

    • fruits d'anis - 20 g,
    • herbe de valériane - 30 g,
    • herbe de l'agripaume - 30 g,
    • herbe à millefeuille - 20 g.

    2 cuillères à soupe de collection hachée verser 200 ml d'eau bouillante, chauffer au bain-marie pendant 15 minutes, refroidir pendant une heure, filtrer. Buvez un tiers d'un verre 3-4 fois par jour.

    Pour les maux de cœur, prenez 3 grammes de graines d'épinards trois fois par jour une demi-heure avant les repas. Laver à l'eau tiède.

  • La teinture d'agripaume (préparation pharmaceutique) prend 25 gouttes trois fois par jour pour la myocardite, les malformations cardiaques, la faiblesse cardiaque, la névrose cardiaque.
  • Régime alimentaire dans le traitement de la maladie

    Dans le traitement de la myocardite aiguë, un rôle important pour un bon pronostic est l'organisation d'une bonne nutrition. Pour normaliser le travail du cœur, régime non. 10 est recommandé. Ses principes de base:

    • Restriction du sel et du liquide;
    • Saturation du régime alimentaire en vitamines et oligo-éléments essentiels;
    • L'augmentation des produits protéiques en réduisant la proportion de glucides.

    Du menu lors du traitement de la myocardite aiguë, les produits doivent être exclus sans faute:

    • Contenant du cholestérol;
    • Causer des flatulences;
    • Foie et rein gênants;
    • Excitant le système nerveux.

    Vous devez respecter strictement les règles de cuisson, à savoir:

    • La cuisson doit se faire sans ajouter de sel;
    • La viande et le poisson ne sont consommés que sous forme bouillie ou cuite;
    • Seule la viande maigre doit être incluse dans le régime;
    • Tous les plats sont préparés exclusivement à l'huile végétale.

    Dans le traitement de la myocardite aiguë, une attention particulière doit être accordée à la restriction hydrique. Les patients atteints de myocardite ne devraient pas consommer plus de 1,4 litre de liquide gratuit par jour, y compris des soupes, de la gelée et des fruits cuits.

    Un régime alimentaire dans le traitement de la myocardite aiguë peut accélérer la récupération. Il est important d'organiser des repas réguliers pour ne pas surcharger l'estomac et en même temps exclure l'apparition de sensations de faim.

    Complications et conséquences de la myocardite aiguë

    Les conséquences d'une myocardite aiguë sans traitement rapide peuvent être les plus graves. Et dans de rares cas, une pathologie cardiaque se développant dans le contexte d'une maladie infectieuse peut être fatale. Parmi les complications possibles de la myocardite, on peut distinguer:

    • Le développement de l'insuffisance cardiaque, lorsque le cœur d'une personne devient incapable d'approvisionner en sang les organes et les tissus nécessaires du corps humain.
    • L'émergence d'arythmies persistantes de divers types, ce qui conduit à la nécessité d'un maintien constant des rythmes cardiaques normaux avec des médicaments. Même une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour corriger un dysfonctionnement myocardique grave.
    • Le développement de la myocardite cardiosclérose, caractérisé par le remplacement des fibres musculaires du muscle cardiaque par du tissu cicatriciel conjonctif, ainsi que la déformation des valves cardiaques, ce qui entraîne de graves perturbations de l'activité cardiaque en général.
    • La survenue de diverses complications thromboemboliques associées à la possibilité de colmatage des vaisseaux sanguins du système circulatoire, formés par des caillots sanguins, en raison d'une mauvaise fonction cardiaque.

    Il ne faut pas oublier que la myocardite aiguë est une maladie très grave. Par conséquent, des précautions doivent être prises pendant la propagation de l'infection virale pour minimiser le risque d'infection.

    En cas de contact avec des personnes malades, un masque médical doit être porté. Il ne faut pas oublier que l'infection peut pénétrer dans l'organisme par les piqûres de tiques et de moustiques.Par conséquent, lorsque vous marchez dans les bois, vous devez porter des vêtements serrés et utiliser des aérosols pour effrayer les insectes. Le pronostic de la myocardite est malheureusement très variable: de la guérison complète à la mort.

    D'une part, la myocardite évolue souvent en secret et se termine par une guérison absolue. D'autre part, la maladie peut conduire, par exemple, à une cardiosclérose, accompagnée d'une prolifération de tissu cicatriciel conjonctif dans le myocarde, d'une déformation des valves et du remplacement des fibres myocardiques, ce qui conduit alors à des arythmies cardiaques persistantes et à sa conduction.

    Les conséquences probables de la myocardite incluent également une forme chronique d'insuffisance cardiaque qui peut entraîner une invalidité et même la mort. Par conséquent, après l'hospitalisation, un patient atteint de myocardite est sous surveillance clinique pour une autre année. Il est également recommandé un traitement spa dans les institutions cardiaques.

    Obligatoire est une observation ambulatoire, qui comprend un examen médical 4 fois par an, des tests de laboratoire de sang (y compris l'analyse biochimique) et d'urine, ainsi que des ultrasons du cœur - une fois tous les six mois, un ECG mensuel. Des études immunologiques et des tests réguliers pour les infections virales sont également recommandés.

    Les mesures de prévention de la myocardite aiguë sont causées par la maladie sous-jacente qui a provoqué cette inflammation et sont également associées à une utilisation particulièrement prudente des sérums étrangers et d'autres médicaments pouvant provoquer des réactions allergiques et auto-immunes.

    Et le dernier. Compte tenu de la gravité des complications de la myocardite, l'auto-guérison de l'inflammation du muscle cardiaque, en utilisant les «méthodes de grand-mère», divers remèdes populaires ou médicaments sans ordonnance d'un médecin, est extrêmement imprudent, car il fait face à de graves conséquences.

    Et vice versa: la détection rapide des symptômes de myocardite et le traitement complet correspondant dans le service de cardiologie d'un établissement médical ont toujours un effet positif sur le pronostic des patients.

    L'essentiel est, au moindre soupçon du développement d'une myocardite aiguë, il est urgent de contacter un cardiologue, et après le diagnostic de la maladie, de suivre strictement les recommandations médicales et les rendez-vous.
    ”Alt =” ”>

    Detonic - un médicament unique qui aide à lutter contre l'hypertension à tous les stades de son développement.

    Detonic pour la normalisation de la pression

    L'effet complexe des composants végétaux du médicament Detonic sur les parois des vaisseaux sanguins et le système nerveux autonome contribuent à une diminution rapide de la pression artérielle. De plus, ce médicament empêche le développement de l'athérosclérose, grâce aux composants uniques impliqués dans la synthèse de la lécithine, un acide aminé qui régule le métabolisme du cholestérol et empêche la formation de plaques athérosclérotiques.

    Detonic pas de syndrome de dépendance et de sevrage, car tous les composants du produit sont naturels.

    Informations détaillées sur Detonic se trouve sur la page du fabricant www.detonicnd.com.

    Peut-être voulez-vous connaître le nouveau médicament - Cardiol, qui normalise parfaitement la pression artérielle. Cardiol les capsules sont un excellent outil pour la prévention de nombreuses maladies cardiaques, car elles contiennent des composants uniques. Ce médicament est supérieur dans ses propriétés thérapeutiques à ces médicaments: Cardiline, Recardio, Detonic. Si vous souhaitez des informations détaillées sur Cardiol, Aller à la site web du fabricantVous y trouverez des réponses aux questions liées à l'utilisation de ce médicament, les avis des clients et les médecins. Vous pouvez également découvrir Cardiol capsules dans votre pays et les conditions de livraison. Certaines personnes parviennent à obtenir une remise de 50% sur l'achat de ce médicament (comment faire et acheter des pilules pour le traitement de l'hypertension pour 39 euros est écrit sur le site officiel du fabricant.)Cardiol capsules pour coeur
    Tatyana Jakowenko

    Rédacteur en chef du Detonic magazine en ligne, cardiologue Yakovenko-Plahotnaya Tatyana. Auteur de plus de 950 articles scientifiques, y compris dans des revues médicales étrangères. Il travaille comme cardiologue dans un hôpital clinique depuis plus de 12 ans. Il possède des méthodes modernes de diagnostic et de traitement des maladies cardiovasculaires et les met en œuvre dans ses activités professionnelles. Par exemple, il utilise des méthodes de réanimation du cœur, le décodage de l'ECG, des tests fonctionnels, l'ergométrie cyclique et connaît très bien l'échocardiographie.

    Depuis 10 ans, elle participe activement à de nombreux colloques et ateliers médicaux pour les médecins - familles, thérapeutes et cardiologues. Il a de nombreuses publications sur un mode de vie sain, le diagnostic et le traitement des maladies cardiaques et vasculaires.

    Il surveille régulièrement les nouvelles publications des revues européennes et américaines de cardiologie, rédige des articles scientifiques, prépare des rapports lors de conférences scientifiques et participe à des congrès européens de cardiologie.

    Detonic