Qu'est-ce que la dystrophie myocardique adulte

La dystrophie myocardique du muscle cardiaque se produit en raison de fortes charges sur le cœur lors d'un entraînement inapproprié et intensif. En outre, une alimentation déséquilibrée, un court repos, une interruption constante du sommeil peuvent provoquer l'apparition de MCD. D'autres facteurs communs pour le développement de la dystrophie myocardique comprennent:

  • maladies infectieuses en phase d'inflammation;
  • amygdalite chronique;
  • intoxication du corps (empoisonnement, alcool, cigarettes, drogues);
  • en surpoids;
  • myxœdème;
  • l'avitaminose;
  • diabète;
  • thyrotoxicose;
  • anémie;
  • radiation;
  • dystrophie musculaire;
  • inflammation génitale;
  • la collagénose;
  • l'apparition de la ménopause chez les femmes;
  • surchauffe;
  • manque de potassium dans le corps;
  • Syndrome de Cushing;
  • famine;
  • séjour prolongé sur mono-régimes;
  • dépôt de sels dans le muscle cardiaque.

La détection de la dystrophie myocardique chez l'enfant, comme chez l'adulte, est réalisée par des mesures standards: échographie du cœur, ECG et examen par un cardiologist, après quoi un diagnostic final est posé.

Cette pathologie n'est pas liée aux processus inflammatoires ou aux maladies cardiaques. Les troubles métaboliques du tissu musculaire se produisent sous l'influence négative de facteurs externes et internes. La dystrophie myocardique est une maladie secondaire, elle est toujours le résultat d'une autre anomalie qui se développe dans le corps.

Dans de rares cas, on peut entendre parler de l'identification de la dystrophie myocardique idéopathique - une pathologie dont l'origine fiable n'a pas été établie. La plupart des violations peuvent encore être classées, selon la cause qui les a provoquées.

La raison de ce type de pathologie est l'effet négatif des éléments toxiques sur les cellules myocardiques. Ces sources toxiques peuvent comprendre des boissons alcoolisées, des produits du tabac, des stupéfiants, du poison, certains groupes de médicaments (cytostatiques, agents antibactériens, glycosides cardiaques, anti-inflammatoires non stéroïdiens) utilisés à fortes doses.

  1. Dyshormonal (métabolique).

MKD (dystrophie myocardique) dans ce cas comprend les troubles qui sont survenus en raison de troubles endocriniens ou hormonaux. Par exemple, la forme diabétique (avec diabète sucré), thyrotoxique (hypothyroïdie, hyperthyroïdie - états dysfonctionnels de la glande thyroïde), adolescence. La cause peut également être la formation d'un phéochromocytome (une tumeur dans la glande surrénale).

La raison des changements dystrophiques dans la structure des myocardiocytes est la ménopause, le syndrome prémenstruel, le fibromyome utérin et la dysfonction ovarienne. Le fond hormonal du corps dans ces conditions change considérablement, ce qui conduit au développement de phénomènes dysmétaboliques dans le myocarde. Les principaux symptômes de la ménopause: bouffées de chaleur, tachycardie, transpiration, douleur cardiaque, sautes d'humeur.

miokardiodistrofiya simptomy i lechenie 1 - Qu'est-ce que la dystrophie myocardique chez l'adulte

Un type de dystrophie, qui est basé sur des troubles graves du système nerveux (par exemple, VVD). Ces pathologies sont caractérisées par une sécrétion accrue d'adrénaline, qui, à son tour, crée les conditions préalables au fonctionnement du myocarde en mode amélioré. Une personne éprouve une anxiété constante, de la peur, du désespoir, tombe dans un état dépressif. Dans le même temps, le cœur fonctionne instable, le rythme s'égare, la respiration s'accélère et la tension artérielle augmente.

Le plus souvent, cette forme de pathologie survient dans le contexte de maladies infectieuses chroniques (amygdalite, amygdalite). La plupart des jeunes sont sujets à des troubles dystrophiques. Les anticorps immunitaires «attaquent» les cardiomyocytes, les percevant comme des éléments hostiles avec la flore pathogène (streptocoques). Manifestations typiques: palpitations cardiaques, essoufflement pendant l'exercice, intoxication générale du corps aggravée le soir.

Il est associé à une augmentation du stress physique lors d'un entraînement intense. Des problèmes avec le travail du myocarde surviennent lors de la phase préparatoire avant le prochain concours. Les signes pathologiques suivants sont notés: palpitations sévères, douleurs thoraciques piquantes, diminution de la pression artérielle et bradycardie.

MKD se développe avec une carence en fer, des saignements abondants, une anémie hémolytique. Le résultat de ces conditions est l'hypoxie. Le manque d'oxygène affecte négativement les processus métaboliques, la structure cellulaire du myocarde subit des changements pathologiques. Que ressent une personne? La peau saigne et pâlit, le cœur bat fréquemment, l'essoufflement se produit, les artères carotides pulsent intensément et des bruits apparaissent lors de l'écoute.

En plus de ce qui précède, vous pouvez spécifier d'autres conditions préalables aux troubles dystrophiques myocardiques:

    Les néphrogènes comprennent la glomérulonéphrite (réarrangement pathologique des tissus rénaux), la compression du k>chto takoe miokardiodistrofija serdca 1 - Qu'est-ce que la dystrophie myocardique chez l'adulte

Les modifications diffuses affectent toute la couche musculaire du cœur, se répartissant uniformément dans toutes les directions. Alors que la dystrophie focale du myocarde cardiaque affecte seulement certaines sections de ses tissus.

Les mesures diagnostiques visent à déterminer la nature des changements qui se produisent, les causes du développement de la pathologie, ainsi que la différenciation des troubles dystrophiques d'autres conditions présentant des symptômes similaires. Par exemple, radiculopathie thoracique. Elle se manifeste par des douleurs dans la poitrine, une perte de sensation dans cette zone, une fréquence cardiaque rapide, une anxiété accrue, des douleurs peuvent se propager à la main gauche.

Les méthodes suivantes sont utilisées pour poser le diagnostic correct:

Cette étude nous permet d'identifier des tailles d'organes accrues, des phénomènes œdémateux, des écarts dans le travail des ventricules dans différentes phases de contraction, le niveau de compactage des parois cardiaques, une aggravation de l'activité contractile.

  1. Étude Doppler.

Il détecte les symptômes de malformations cardiaques, d'insuffisance myocardique chronique, de flux sanguin accéléré et de son volume accru, de basse pression dans les ventricules et les oreillettes, ainsi qu'à l'intérieur des vaisseaux.

  1. ECG du cœur (électrocardiographie).

Sur le cardiogramme, vous pouvez voir: des ondes T plus plates, reflétant de faibles contractions des ventricules, une diminution de l'amplitude de tous les types de dents due à une fonction cardiaque défectueuse, des signes de blocage incomplet dans les branches de His, des complexes contractiles irréguliers.

  1. Au moyen de l'imagerie par résonance magnétique nucléaire, les changements suivants peuvent être enregistrés: la présence de troubles focaux ou diffus, des parties agrandies du cœur, un compactage myocardique asymétrique au stade précoce, une couche musculaire amincie au stade avancé de la MCD.
  2. Examen aux rayons X.

Il révèle un pouls faible, une hypertrophie du ventricule gauche ou droit et une stagnation de sang dans les poumons.

Une biopsie du tissu myocardique peut également être utilisée. Son analyse permet d'identifier les troubles pathologiques du métabolisme enzymatique, le degré de destruction des fibres musculaires, les modifications structurelles des cardiomyocytes.

Pour déterminer les écarts associés à la pénétration de particules de potassium et de sodium à travers la membrane cellulaire, une scintigraphie est réalisée.

Un test sanguin ne détecte pas d'anomalies.

Un groupe de pathologies cardiaques associées à une fonction myocardique altérée est appelé dystrophie myocardique (abrégé en MCD). Cette pathologie a d'autres noms - dystrophie myocardique, cardiomyopathie secondaire. Les symptômes de la dystrophie myocardique dépendent de la forme et du stade de la maladie, et la lésion elle-même est causée par un certain nombre de dysfonctionnements métaboliques.

Le patient commence à avoir des interruptions du rythme cardiaque, une cardialgie et une tachycardie modérée. Ajoutez un essoufflement, des étourdissements et une fatigue accrue ici - voici le «paquet standard» de signes de pathologie.

Qu'est-ce que la dystrophie myocardique? Il s'agit d'un trouble métabolique affectant la zone du muscle cardiaque. La maladie peut se développer dans le contexte de pathologies qui ne sont pas liées à l'activité cardiaque. Pour la première fois, les médecins ont commencé à poser de tels diagnostics en 1936. À bien des égards, les recherches de George Lang y ont contribué.

Il existe de nombreux facteurs conduisant au développement de la pathologie. Par exemple, la dystrophie myocardique alcoolique résulte de l'abus systématique d'alcool. En plus de l'alcool, il existe d'autres intoxications exogènes - industrielles, médicamenteuses, radiologiques.

La cause de la maladie peut être:

  • obésité;
  • mauvaise nutrition;
  • anémie;
  • maladie rénale et hépatique;
  • carence en vitamines;
  • pathologies endocriniennes;
  • Troubles métaboliques;
  • surmenage physique;
  • maladies du tissu conjonctif;
  • affections infectieuses.

Parmi les pathologies métaboliques et endocriniennes accompagnant l'évolution de la maladie, on distingue l'hypothyroïdie, la thyrotoxicose, l'obésité, le diabète sucré, l'hyperparathyroïdie, le syndrome de Cushing, l'obésité, la ménopause pathologique (chez la femme) et la carence en vitamines.

Classification de MKD

Classification de la dystrophie myocardique de la maladie - qu'est-ce que c'est? Ce sont en fait des espèces selon les caractéristiques étiologiques de la maladie de la dystrophie myocardique. La classification est représentée par les formes suivantes de MKD:

  • allergique
  • genèse mixte;
  • genèse complexe;
  • hyperfonctionnel;
  • neurovégétatif;
  • hormonale (maladies endocriniennes et malhormonose liée à l'âge);
  • maladies héréditaires;
  • dysmétabolique (anémie, dystrophie, carence en vitamines);
  • intoxication (empoisonnement, maladies infectieuses, alcool, tabagisme, toxicomanie).
  • alimentaire;
  • radiation;
  • blessures à la poitrine fermée.

MCD dyshormonal

Dystrophie myocardique dyshormonale - qu'est-ce que c'est?

La dystrophie myocardique dyshormonale est une maladie cardiaque causée par un dysfonctionnement de la glande thyroïde. Au cours de l'hypothyroïdie (fonction diminuée), le métabolisme du corps ralentit, la pression diminue, un œdème et des douleurs prolongées apparaissent. Avec la thyrotoxicose (augmentation de la fonction thyroïdienne), le métabolisme est accéléré et contribue à une perte de poids rapide. En outre, le patient ressent des douleurs cardiaques, de la soif, une nervosité excessive; troubles du rythme cardiaque et du sommeil.

Les symptômes de la MKD malhonnête sont:

  • le vertige;
  • manque d'air;
  • sommeil perturbé;
  • douleurs aux coutures dans le cœur;
  • irritabilité et plus.

En règle générale, une telle dystrophie myocardique apparaît chez les femmes de 45 à 50 ans, car à cet âge, la fonction ovarienne fonctionne mal. Les hommes âgés de 50 à 55 ans sont également sensibles à cette maladie en raison d'une baisse de la production de testostérone.

Formes et stades de la maladie

La classification des MCD est assez étendue. Dans la pratique des médecins, on trouve constamment une dystrophie myocardique dysmétabolique associée à des troubles métaboliques. Un pourcentage élevé de prévalence dans la MKD de stress physique et d'empoisonnement toxique. La dystrophie myocardique prend donc les formes suivantes:

  1. Dyshormonal (nous avons écrit ci-dessus sur les échecs dans la production de testostérone et d'oestrogène).
  2. Anémique (causé par une carence en fer et une importante perte de sang).
  3. Amygdalogène (conséquence d'une amygdalite transférée ou d'une amygdalite chronique).
  4. Alcoolique (caractérisée par une diminution de la pression du pouls, de la transpiration, de l'agitation, des mains tremblantes, un manque d'air).
  5. Stress physique (trouvé chez les athlètes se préparant pour les compétitions).

Penser que la dystrophie myocardique toxique ne se trouve que chez les alcooliques est faux. Oui, cette maladie affecte les hommes âgés de 20 à 50 ans qui abusent de liquides contenant de l'alcool. Mais vous pouvez vous empoisonner avec de la drogue.

Par exemple, avec une thérapie prolongée avec des immunosuppresseurs (glucocorticostéroïdes, cytostatiques), la prise d'antibiotiques, d'AINS et de tranquillisants. Parmi les substances présentes dans l'industrie, l'arsenic, le chloroforme, le monoxyde de carbone et le phosphore sont les plus dangereux.

Ainsi, le MCD est une lésion secondaire du cœur. En plus de ces formes, on connaît ce qu'on appelle le «type mixte». La dystrophie myocardique d'origine mixte est souvent causée par des perturbations endocriniennes provoquées par une carence en vitamine B, la famine ou l'obésité.

Il y a une maladie chez les enfants et les adultes, et un symptôme caractéristique de cette MKD est une tachycardie modérée. Le type mixte est traité avec des cellules souches - vous en apprendrez plus à ce sujet plus tard.

La pathologie est divisée en trois stades prononcés.

Le premier d'entre eux est l'étape de la compensation. Les cellules entourant le myocarde commencent à se développer, ce qui entraîne une augmentation du volume du muscle cardiaque. Des douleurs cardiaques pressantes, de la fatigue et un essoufflement surviennent.

La deuxième étape est la sous-compensation. La nutrition myocardique s'aggrave, la zone affectée s'agrandit, les foyers de pathologie commencent à fusionner. Les principales manifestations: arythmie, essoufflement, gonflement des jambes (noté par les patients le soir). La contractilité du cœur à ce stade s'aggrave, ce qui entraîne de petits volumes de sang poussé.

La troisième étape est la décompensation. Les dysfonctionnements du muscle cardiaque et la pathologie dans la structure du cœur deviennent menaçants. Une circulation sanguine normale n'est pas possible. Signes:

  • essoufflement au repos;
  • congestion circulatoire à l'intérieur des poumons;
  • pâleur de la peau;
  • gonflement;
  • anomalies du cardiogramme;
  • croissance hépatique;
  • faible capacité de travail;
  • dysfonctionnements graves du rythme cardiaque.

La variété neuroendocrine de MKD chez les enfants est presque introuvable. La pathologie congénitale est le plus souvent causée par la malnutrition maternelle, le rachitisme, les infections virales, les affections bactériennes, l'hypervitaminose.

Pour prévenir le développement de la dystrophie myocardique, une alimentation équilibrée et un accès rapide aux médecins du service des maladies infectieuses. Au début, la maladie se présente sous une forme latente, mais à un âge précoce, il y a une augmentation de l'activité pathologique.

Qu'est-ce qui peut provoquer le développement du MCD chez un enfant? Habituellement - activité physique excessive. Des cas d'intoxication médicamenteuse sont connus. Il existe des dysfonctionnements de la régulation neuro-végétative et endocrinienne. Pour identifier rapidement le problème, faites attention à l'asthénie, à l'essoufflement et à une fatigue élevée.

Les médecins disent que la liste des causes des problèmes métaboliques est très longue. En voici quelques uns:

  1. Mauvaise nutrition cardiaque, à la suite de laquelle les cellules manquent d'oxygène.
  2. Stress entraînant une production excessive d'adrénaline et une augmentation de la fonction cardiaque.
  3. Fortes charges.
  4. Maladies du tractus gastro-intestinal, entraînant un manque de nutriments.
  5. Mauvaise nutrition, accompagnée de pathologies dans l'équilibre électrolytique.
  6. Troubles métaboliques provoquant des changements dans le cœur.
  7. Une augmentation des niveaux hormonaux, ce qui entraîne une augmentation des contractions du muscle cardiaque. Et ce processus épuise considérablement le myocarde.
  8. Intoxication du corps, endommageant les cellules.
  9. Chez les nouveau-nés, la dystrophie myocardique se produit en raison de la privation d'oxygène du fœtus, des infections se développant dans l'utérus ou de la survenue d'une encéphalopathie périnatale.

Les spécialistes distinguent plusieurs étapes de la pathologie:

  1. Compensation. Ici, il y a des changements dans les processus métaboliques et la destruction des cellules du myocarde. En conséquence, le mécanisme de compensation est déclenché et les cellules commencent à se développer. Le phénomène conduit au fait que le cœur augmente de volume. À ce stade, une personne ressent une douleur au cœur et un essoufflement après l'exercice.
  2. Sous-compensation. Cette condition est caractérisée par une détérioration de la nutrition myocardique. De plus, il y a une augmentation des zones à problèmes et la fusion de plusieurs foyers. Les zones non affectées deviennent volumineuses et sont considérées comme détruites par les cardiomyocytes. Les parois du cœur s'épaississent et des changements se produisent dans les contractions du cœur: cela pousse moins de sang.
    Les symptômes se manifestent par un essoufflement, des arythmies, une tachycardie, un gonflement des extrémités.
  3. Décompensation. Cette étape indique de graves changements dans la structure et la fonction du muscle cardiaque. À ce stade du développement de la maladie, le cœur ne peut pas se contracter correctement et prov>miokardiodistrofiya simptomy i lechenie 2 - Qu'est-ce que la dystrophie myocardique chez l'adulte

Les symptômes sont les suivants: le sang dans les poumons stagne, un essoufflement est observé même au repos, un gonflement, une hépatomégalie, des problèmes de rythme cardiaque apparaissent. Une personne perd partiellement sa capacité de travailler.

La troisième étape de la dystrophie myocardique est dangereuse car les changements ne peuvent pas être corrigés.

L'hypertension disparaîtra. pour 1 rouble!

Les violations de la structure des cellules myocardiques passent par plusieurs étapes de leur développement.

  1. La première étape est appelée compensatoire.

La période initiale de changements sous l'influence du dysmétabolisme est caractérisée par une lésion de type focal. Dans ce cas, le mécanisme de compensation est déclenché: de nouvelles cellules apparaissent autour des zones endommagées, la taille du tissu cardiaque augmente. Les processus en cours sont considérés comme réversibles. Symptômes de la première étape: douleur dans la région thoracique de nature compressive au repos, essoufflement avec effort physique modéré, fatigue à début rapide.

  1. La deuxième étape est connue sous le nom de sous-compensation.

Les carences nutritionnelles myocardiques sont exacerbées. Les foyers touchés grandissent et se combinent. Les tissus sains sont envahis par de nouvelles cellules en grand nombre, essayant de remplacer un groupe de cardiomyocytes altérés. En conséquence, les parois cardiaques s'épaississent, la fonction contractile s'aggrave.

  1. La troisième étape est décompensatoire.

Les modifications structurelles des cellules myocardiques sont prononcées et acquièrent un caractère diffus. Les violations sont reconnues comme irréversibles. Les contractions cardiaques deviennent inférieures. L'insuffisance cardiaque se développe. Symptômes de la troisième étape: essoufflement sévère même en l'absence d'effort physique, perte presque complète de capacité de travail, aggravation des dysfonctionnements du rythme sinusal, le foie est hypertrophié, œdème persistant, la peau devient pâle, le sang stagne dans les poumons, le cardiogramme reflète des changements importants dans le travail du cœur.

Qu'est-ce que la dystrophie myocardique complexe?

La dystrophie myocardique d'origine mixte a un effet négatif sur le muscle cardiaque, le déformant au fil du temps. En conséquence, un étirement du tissu ventriculaire se produit, une flasque et un amincissement du septum apparaissent.

La dystrophie myocardique d'origine complexe est l'une des variétés de la dystrophie myocardique courante. De quoi s'agit-il et quelles sont les causes de son apparition? La maladie affecte le muscle cardiaque et n'est pas inflammatoire. Les facteurs affectant la formation de MCD d'origine complexe ne sont pas associés aux maladies cardiaques:

  • intoxication du corps (empoisonnement, alcool, drogues, cigarettes);
  • violation des fonctions du système endocrinien;
  • défaillance métabolique.

Cette dystrophie myocardique (ses symptômes et son traitement, en principe, sont très similaires à toutes les autres maladies cardiaques) se manifeste par une tachycardie, un essoufflement, une insuffisance cardiaque, des douleurs thoraciques, de la fatigue, des frissons.

Lors du traitement, ils éliminent tout d'abord la raison pour laquelle la MCD de la genèse complexe a été provoquée. Les médecins prescrivent divers types de médicaments: orotate de potassium, nérobol, cardiomagnyl et autres. Ces médicaments rétablissent le métabolisme myocardique.

Cependant, sans observer la routine et la nutrition quotidiennes correctes, les comprimés seront inefficaces, vous devez donc suivre un mode de vie sain et actif.

En abordant le traitement de la maladie de manière globale, nous pouvons compter sur une récupération rapide et une amélioration de l'état général.

Séparément, il est possible de distinguer ces formes de MCD comme des troubles de genèse mixte ou complexe. Dans ce cas, l'origine des phénomènes pathologiques dans les cardiomyocytes est associée à plusieurs raisons à la fois, par exemple, un dysfonctionnement de la glande thyroïde, une carence en vitamines, une baisse du taux d'hémoglobine dans le sang et des lésions infectieuses.

Il est assez difficile de déterminer exactement laquelle des raisons influence le plus les changements en cours. Le traitement de ces patients pose également certaines difficultés, car il est nécessaire de prendre en compte divers facteurs dans la sélection des médicaments. À l'état du myocarde, une telle pathologie se reflète de manière plus sensible: sous l'influence de plusieurs phénomènes négatifs à la fois, le muscle cardiaque s'use plus rapidement, il se déforme, les cellules s'étirent, perdent de leur force, les septums deviennent plus minces.

Comment diagnostique-t-on la MCD?

Le diagnostic commence par un examen objectif de la zone cardiaque. L'objectif du médecin est de détecter un étouffement des bruits cardiaques, un rythme cardiaque irrégulier, un souffle systolique et une atténuation au sommet du premier ton. En outre, un certain nombre d'études instrumentales sont en cours. Les voici:

  • ECG (réduction des dents, aplatissement d'une onde T, contractions cardiaques irrégulières sont surveillées);
  • Échocardiographie (révèle un œdème myocardique, une expansion des cavités cardiaques, un dysfonctionnement de la contractilité, une altération des fonctions diastoliques / systoliques, une diminution de l'activité motrice);
  • Échocardiographie Doppler (détermine les signes de pathologies cardiaques, les changements de volume et de vitesse de circulation sanguine, mesure la pression à l'intérieur des vaisseaux et des cavités cardiaques);
  • fluoroscopie (corrige la croissance gauche du cœur, la présence de processus congestifs à l'intérieur des poumons, la diminution des pulsations cardiaques);
  • IRM nucléaire (note agrandissement des cavités cardiaques, épaississement asymétrique des parois cardiaques et lésions myocardiques diffuses).

Les médecins sont souvent limités aux examens non invasifs, mais en cas de doute, ils peuvent prescrire une biopsie. Des tests pharmacologiques sont également effectués. Le chlorure de potassium est introduit dans le corps du patient, puis l'appareil ECG est mis en marche.

miokardiodistrofiya simptomy i lechenie 3 - Qu'est-ce que la dystrophie myocardique chez l'adulte

La maladie est diagnostiquée si, après une heure au cœur, des anomalies sont encore observées.

Méthodes de diagnostic de la pathologie

Ces facteurs indésirables provoquent une insuffisance cardiaque et ralentissent le rythme normal.

Conditionnellement, les causes de la MCD peuvent être combinées en huit groupes - tension nerveuse, mauvaise nutrition cardiaque, activité physique exorbitante, maladies gastro-intestinales chroniques, dysfonctionnements métaboliques et nutritionnels, empoisonnement par des toxines et troubles hormonaux.

Une mauvaise nutrition cardiaque est causée par un dysfonctionnement de la circulation coronaire, des malformations, une hypertension artérielle, le mal des montagnes et un faible taux d'hémoglobine dans le sang. Les états dépressifs, la névrose et le stress doivent également être évités.

Dans les cliniques modernes, le traitement de la dystrophie myocardique vise à normaliser rapidement le métabolisme. Les médecins cherchent également à guérir la maladie sous-jacente et à améliorer l'apport de nutriments cardiaques. Les modifications dystrophiques du myocarde sont éliminées par les médicaments métaboliques.

Voici un exemple de liste de médicaments que vous pouvez prescrire (en fonction de la maladie sous-jacente):

  1. Bêta-bloquants (Anaprilin) ​​- réduisent le rythme des contractions cardiaques, réduisent la charge sur le muscle cardiaque.
  2. Stimulants des processus métaboliques (Mildronate, Riboxin) - normalisent les processus métaboliques, redistribuent le flux sanguin.
  3. Les médicaments qui réduisent la coagulabilité du sang (par exemple, Theonikol) - améliorent les processus redox.
  4. Dérivés de magnésium, de calcium et de potassium (acide ascorbique calcium, Asparkam) - rétablissent l'équilibre électrolytique.

L'hospitalisation avec MCD est extrêmement rare. Tous les médicaments décrits ci-dessus peuvent être utilisés à domicile sous la surveillance d'un médecin. Bien sûr, si l'affaire est en cours, ils peuvent vous mettre à l'hôpital. Ces cas comprennent l'essoufflement au repos, une arythmie sévère, un œdème pasteur des extrémités (non-passant).

Le MCD d'origine mixte est traité avec des cellules souches. Au cours de la première étape du traitement, les cellules sont retirées du corps. Dans la deuxième étape, les cellules les plus viables sont sélectionnées. Le matériau sélectionné est cultivé et «migre» à nouveau dans notre corps.

En médecine, il y a le concept de «changements irréversibles». Ce terme signifie qu'à un certain stade de l'évolution de la maladie, le corps ne peut pas être restauré.

L'adéquation de la thérapie et un traitement rapide sont la garantie que vous récupérerez rapidement. La dystrophie myocardique dans la phase avancée entraînera une insuffisance cardiaque et une myocardiosclérose.

L'élimination des maladies actuelles est la base de la prévention de la MCD. Cela tient compte de l'âge et de la condition physique du patient.

Il faut abandonner complètement l'alcool, ne pas se surcharger en entraînement, éliminer les foyers infectieux et faire face aux «risques» professionnels. En ce qui concerne le traitement, des cours de médecine répétés sont prescrits tous les deux à trois ans.

Detonic - un médicament unique qui aide à lutter contre l'hypertension à tous les stades de son développement.

Detonic pour la normalisation de la pression

L'effet complexe des composants végétaux du médicament Detonic sur les parois des vaisseaux sanguins et le système nerveux autonome contribuent à une diminution rapide de la pression artérielle. De plus, ce médicament empêche le développement de l'athérosclérose, grâce aux composants uniques impliqués dans la synthèse de la lécithine, un acide aminé qui régule le métabolisme du cholestérol et empêche la formation de plaques athérosclérotiques.

Detonic pas de syndrome de dépendance et de sevrage, car tous les composants du produit sont naturels.

Informations détaillées sur Detonic se trouve sur la page du fabricant www.detonicnd.com.

Routine quotidienne et nutrition

Avec des lésions myocardiques, vous devez dormir suffisamment et vous assurer d'inclure le repos diurne dans votre horaire. L'entraînement physique est recommandé, mais il vaut mieux refuser un «fanatisme» excessif. Les meilleures solutions sont la natation, la marche, les exercices de respiration et le vélo. La charge d'entraînement est strictement dosée. Le régime comprend les aliments suivants:

  • des œufs;
  • viande et poisson maigre;
  • produits laitiers / lait aigre;
  • fruits et baies;
  • soupes (bouillon de légumes, de poisson ou de viande faible);
  • puddings, casseroles et céréales;
  • légumes (surtout brocoli, épinards, poivrons, chou-fleur, patate douce, carottes);
  • arachide.

Les graisses animales, les plats épicés, épicés et fumés sont strictement interdits. Évitez de manger du poisson et de la viande gras. Éliminez les bouillons riches, le café et le thé fort de l'alimentation. En suivant ces recommandations, vous pourrez revenir à la normale.

miokardiodistrofiya simptomy i lechenie 4 - Qu'est-ce que la dystrophie myocardique chez l'adulte

La dystrophie myocardique du cœur est un processus de troubles métaboliques dans le muscle cardiaque. La maladie n'apparaît pas d'elle-même - elle est le résultat de toute maladie qui affecte négativement le métabolisme myocardique et entraîne un affaiblissement des parois musculaires du cœur. Il est très important de connaître les symptômes et le traitement de la dystrophie myocardique, afin de ne pas déclencher la maladie.

Les médecins distinguent plusieurs types de pathologie, en fonction des causes qui y conduisent.

  1. La dystrophie myocardique dyshormonale apparaît en raison de troubles métaboliques et de perturbations hormonales. Souvent, cette maladie affecte les femmes de 50 ans qui souffrent de ménopause.
  2. La dystrophie myocardique amygdalienne se trouve chez les personnes atteintes d'amygdalite chronique ou d'amygdalite. Ici, les médecins déclarent une «attaque» d'immunité contre les cellules cardiaques. Le plus souvent, la pathologie survient dans un corps jeune et présente les symptômes suivants: tachycardie sévère, essoufflement, aggravation le soir.
  3. Le type anémique de MKD se manifeste par une grave perte de sang, une carence en fer ou une anémie hémolytique. Ici, le corps humain reçoit peu d'oxygène, vous pouvez donc observer la pathologie du myocarde.
  4. La dystrophie myocardique alcoolique survient chez une personne souffrant de dépendance à l'alcool. La maladie se caractérise par des problèmes de membrane cellulaire causés par l'influence des toxines. Ce type de maladie peut s'exprimer par des tremblements dans les extrémités, une transpiration excessive, un essoufflement et des irritations. De plus, il y a une arythmie, un pouls faible, une hypertrophie cardiaque, un gonflement, de l'asthme cardiaque.
  5. La dystrophie myocardique due à l'effort physique survient chez les athlètes après un entraînement intense. Les symptômes sont variés: accélération du rythme cardiaque, sensation de picotement, pression artérielle basse.

Les experts notent les principaux signes du développement de la maladie:

  1. Réalisation d'une électrocardiographie montrant une violation des cellules myocardiques.
  2. L'échocardiographie, qui parle des changements qui apparaissent au stade avancé d'une pathologie telle que la dystrophie myocardique d'origine mixte. Mais il convient de considérer que de nombreux patients peuvent ne présenter aucun symptôme.
  3. Doppler - échocardiographie.
  4. IRM.
  5. Radiographie.

Les mesures thérapeutiques dans le diagnostic de la pathologie devraient inclure l'élimination du patient de la maladie sous-jacente et des mesures pour normaliser la nutrition du cœur.

La pharmacothérapie consiste en les actions suivantes:

  1. Réception d 'un bêta - bloquant adrénergique, ce qui affaiblit les effets du système nerveux sympathique. Parmi les médicaments, Anaprilin est le plus souvent pris.
  2. La nomination de Riboxin ou Mildronate, qui améliorent les processus métaboliques.
  3. Asparkam rétablissant l'équilibre électrolytique.
  4. Prendre des médicaments qui réduisent la coagulabilité du sang. Par exemple, Theonicol.
  5. L'utilisation de vitamines et d'oligo-éléments.

Le traitement de la dystrophie myocardique doit avoir lieu sous la stricte surveillance du médecin traitant, car les changements diffus - dystrophiques doivent être évités.

La dystrophie myocardique est une lésion non inflammatoire non dégénérative de la couche myocardique du cœur, dont la pathogenèse est basée sur des troubles métaboliques dans les cardiomyocytes, accompagnée d'une diminution significative non seulement de l'intensité mais aussi de la régularité du cœur.

miokardiodistrofiya simptomy i lechenie 5 - Qu'est-ce que la dystrophie myocardique chez l'adulte

Le résultat des processus dysmétaboliques survenant dans les cardiomyocytes est une transition vers une voie aérienne sans oxygène, ce qui provoque inévitablement une diminution de l'efficacité du trophisme de la couche myocardique du cœur.

La dystrophie myocardique est encore insuffisamment étudiée en tant que nosologie distincte et nécessite l'attention des scientifiques pour déterminer les tactiques de prise en charge des patients souffrant de cette pathologie.

Dans la pratique quotidienne, des spécialistes de tout profil, y compris cardiologists, utilisez la classification uniforme généralement acceptée de la CIM-10, dans laquelle chaque forme nosologique est indiquée par un numéro de série (code de la dystrophie myocardique selon la CIM-10: I42). L'utilisation pratique de ce code permet au médecin partout dans le monde de reconnaître le diagnostic vérifié chez un patient particulier.

Selon l'origine, la dystrophie myocardique est divisée en deux grandes catégories: formée dans le contexte de toute pathologie cardiaque ou se développant dans le contexte de maladies qui ne sont pas accompagnées d'une altération de l'activité cardiaque. En tant que pathologie cardiaque, dans le contexte duquel une dystrophie myocardique peut se développer, toute maladie cardiovasculaire, à l'exception des lésions myocardiques inflammatoires, peut agir.

La situation la plus courante dans laquelle ce déséquilibre énergétique se développe dans le myocarde est une carence prolongée en vitamines et nutriments essentiels dans le corps humain, qui se produit avec une nutrition déséquilibrée prolongée, la faim. De plus, avec une activité physique excessive chez les athlètes professionnels, ainsi que pendant la grossesse, la dystrophie myocardique se développe non pas en raison d'un apport insuffisant de nutriments dans le corps, mais en raison de leur consommation excessive.

Selon la classification étiopathogénétique de cette pathologie, un certain nombre de formes spécifiques sont distinguées: la dystrophie myocardique amygdalogénique (dommages aux cardiomyocytes résultant d'une intoxication par une amygdalite), l'intoxication dystrophie myocardique (alcool) due à des effets toxiques sur les cardiomyocytes.

Pour le développement de la dystrophie myocardique alcoolique, une longue condition d'alcoolisme est une condition préalable. De plus, la dystrophie myocardique toxique peut être provoquée par une exposition prolongée au corps humain de toxines de divers types (benzènes, nicotine, aniline), ainsi que des médicaments en cas de surdosage.

La dystrophie myocardique neuroendocrine se forme dans le contexte de divers troubles de l'état hormonal du patient, ainsi que de violations de la régulation neurohumorale. Les dommages myocardiques dystrophiques se développent en raison du fait que les structures du système nerveux sont dans un état excité constant, accompagné d'une production excessive et de la libération d'adrénaline dans la circulation sanguine générale. Les changements ci-dessus provoquent inévitablement une augmentation de la charge sur le myocarde, qui se termine par la formation de changements dégénératifs irréversibles.

Malgré la nature polyétiologique de cette pathologie, toutes les variantes étiopathogénétiques de la dystrophie myocardique sont caractérisées par un mécanisme de développement pathogénique unique, basé sur une violation de l'énergie du métabolisme intracellulaire. Le développement de la dystrophie myocardique dans les anémies sévères s'explique par la formation d'une lésion hypoxique hémique, ce qui provoque inévitablement le développement d'une carence énergétique dans le myocarde.

Dystrophie myocardique chez l'enfant

La dystrophie myocardique chez l'enfant se développe souvent au cours du développement fœtal. Au cours d'une grossesse infructueuse, l'enfant à naître peut, pour diverses raisons, souffrir de famine aiguë ou chronique en oxygène. Une autre raison de l'apparition de processus dégénératifs est l'infection du fœtus dans l'utérus de la mère. Vous pouvez spécifier d'autres causes courantes du développement de la MCD dans l'enfance:

  • sensibilité aux rhumes fréquents et aux maladies virales;
  • détection de l'encéphalopathie périnatale;
  • anémie;
  • mode de vie sédentaire;
  • exercice excessif;
  • plénitude excessive;
  • dysfonction endocrinienne;
  • intoxication médicamenteuse.

Le plus souvent, c'est ce type de pathologie qui est diagnostiquée comme une dystrophie du ventricule gauche. Cela s'explique par le fait que la majeure partie de la charge dans le processus d'activité contractile tombe sur cette partie du cœur. Les zones du myocarde qui bloquent la partie postérieure du ventricule gauche et de l'oreillette sont particulièrement touchées, ainsi que la délimitation des deux ventricules.

  • stress mental et émotionnel des enfants;
  • stress physique irrationnel;
  • malnutrition;
  • manque de protéines dans le corps;
  • garde d'enfants inadéquate;
  • maladies infectieuses à un stade avancé.

La dystrophie myocardique chez les enfants n'est pas très prononcée et est asymptomatique.Par conséquent, en cas de suspicion de problèmes cardiaques, vous devez immédiatement consulter un cardiologiste.

Si cette maladie a une place où être, il est préférable de la guérir dans l'enfance, afin d'éliminer le risque de développement ultérieur du MCD et ses effets néfastes sur le corps des enfants.

Traitement et prévention

La durée et l'efficacité du traitement par MKD chez l'enfant dépendent de la pathologie du développement de la maladie, qui a provoqué une dystrophie myocardique. Le plus souvent, les enfants reçoivent des préparations de sel de potassium et de magnésium. Ces médicaments rétablissent les processus métaboliques dans le myocarde, normalisent l'ECG, éliminent les troubles cellulaires électrolytiques, reconstituent le corps avec du potassium et du magnésium.

Il est également possible d'utiliser des sédatifs en combinaison avec la psychothérapie et l'acupuncture.

La prévention la plus efficace de la dystrophie myocardique chez les enfants est un mode de vie sain et actif. Par conséquent, il est très important d'apprendre à un enfant à cela dès son plus jeune âge, afin qu'à l'âge adulte, il puisse facilement adhérer à une bonne nutrition et abandonner les mauvaises habitudes.

Quelques conseils pour la routine quotidienne

Une personne qui a reçu un diagnostic de dystrophie myocardique dysmétabolique doit respecter les règles suivantes dans la vie quotidienne:

  1. Endormez-vous et réveillez-vous selon le régime, à un certain moment. Vous devez dormir au moins 9 heures la nuit et 2 heures l'après-midi.
  2. Effectuez des entraînements quotidiens d'une durée maximale d'une demi-heure. Il vaut la peine de s'assurer que le corps ne se fatigue pas beaucoup, ce qui peut provoquer des changements dystrophiques diffus dans le myocarde. Si l'état du patient s'aggrave fortement, le médecin recommande un régime en demi-lit.
  3. Faites régulièrement de la physiothérapie, des exercices de respiration, de la natation, de la marche, du vélo. L'haltérophilie et diverses compétitions sportives devraient être exclues.
  4. Observez le corps tout en effectuant des exercices physiques - il vaut la peine d'éviter l'apparition d'essoufflement. Si des signes diffus - dystrophiques sont apparus, assurez-vous d'interrompre l'entraînement et de vous reposer un peu.
  5. Ne pas surchauffer ni faire refroidir.
  6. N'ignorez pas la physiothérapie. Une douche, des bains aux aiguilles et au sel de mer sont très utiles.
  7. Prenez un massage plusieurs fois par an, ce qui réduit l'enflure.
  8. Il est très important de ne pas surcharger mentalement. Avec une augmentation de l'émotivité, il vaut la peine de boire de la valériane ou de l'agripaume, sinon une stimulation excessive du muscle cardiaque par le système nerveux apparaîtra.
  9. Il est recommandé d'éliminer complètement l'alcool et le tabac. De mauvaises habitudes entraînent une hypertension et une lourde charge cardiaque.

Toutes les actions décrites améliorent la circulation sanguine et accélèrent le traitement de la dystrophie myocardique. De plus, une position de vie active normalise le métabolisme et est considérée comme une garantie d'éviter les caillots sanguins.

Il ne faut pas oublier que c'est la dystrophie myocardique de genèse complexe qui entraîne des conséquences irréversibles. Cela suggère que la pathologie devrait être traitée en temps opportun. De plus, le patient doit avoir une humeur positive et changer son mode de vie pour le mieux. La dystrophie myocardique dyshormonale n'est pas fatale avec un traitement approprié.

Comment guérir l'hypertension pour toujours.

En Russie, de 5 à 10 millions d'appels sont effectués chaque année à l'ambulance pour augmenter la pression. Mais la chirurgienne cardiaque russe Irina Chazova affirme que 67% des patients hypertendus ne soupçonnent même pas qu'ils sont malades!

Comment pouvez-vous vous protéger et vaincre la maladie? L'un des nombreux patients guéris, Oleg Tabakov, a expliqué dans son interview comment oublier l'hypertension pour toujours.

Svetlana Borszavich

Médecin généraliste, cardiologist, avec un travail actif en thérapie, gastro-entérologie, cardiologie, rhumatologie, immunologie avec allergologie.
Maîtrise des méthodes cliniques générales pour le diagnostic et le traitement des maladies cardiaques, ainsi que l'électrocardiographie, l'échocardiographie, la surveillance du choléra sur un ECG et la surveillance quotidienne de la pression artérielle.
Le complexe de traitement développé par l'auteur contribue de manière significative aux lésions cérébrovasculaires et aux troubles métaboliques du cerveau et aux maladies vasculaires: hypertension et complications causées par le diabète.
L'auteur est membre de la Société européenne des thérapeutes, participant régulier à des conférences et congrès scientifiques dans le domaine de cardiologie et médecine générale. Elle a participé à plusieurs reprises à un programme de recherche dans une université privée au Japon dans le domaine de la médecine reconstructive.

Detonic