Comment réduire la pression intracrânienne à la maison

Dans la plupart des cas, une pression intracrânienne accrue est observée plutôt qu'abaissée. Comme mentionné ci-dessus, cela est dû à l'augmentation du volume de liquide céphalorachidien. Les facteurs provoquants de ce phénomène peuvent être:

  • Maladies graves accompagnées d'un processus inflammatoire. Ce sont: l'hydrocéphalie, l'encéphalite et la méningite plus courante;
  • Maladies infectieuses, telles que bronchite ou otite moyenne;
  • Maladies du système cardiovasculaire;
  • Hypoxie du cerveau. Elle s'exprime par un manque d'oxygène dans les tissus;
  • Fonction d'absorption altérée des liquides;
  • Accumulation de liquide en excès dans le corps;
  • L'intoxication du corps, y compris l'alcool;
  • Embonpoint;
  • Fond hormonal perturbé;
  • Formations tumorales;
  • Lésions cérébrales traumatiques;
  • Un excès de vitamine A;
  • Helminthiase;
  • Ostéochondrose.

kak snizit vnutricherepnoe davlenie1 - Comment réduire la pression intracrânienne à la maisonL'obésité peut provoquer une pression intracrânienne

Les pathologies congénitales peuvent également provoquer une pression intracrânienne, ce diagnostic peut donc se produire même chez les nouveau-nés.

Les raisons pour lesquelles la pression peut augmenter sont différentes. Tout d'abord, ce sont diverses pathologies congénitales. De plus, une augmentation de la pression intracrânienne peut être l'un des symptômes de la méningite, de l'encéphalite et de l'hydrocéphalie. Les violations des processus métaboliques peuvent entraîner une augmentation de la quantité de liquide dans le corps.En conséquence, la quantité de liquide céphalorachidien augmente et le taux augmente en conséquence.

Avec la bronchite, l'otite moyenne, la gastro-entérite, le paludisme, l'ICP augmente. Les blessures peuvent également entraîner une augmentation de la pression du liquide céphalo-rachidien à l'intérieur du crâne, car elle s'accompagne souvent d'une hypoxie cérébrale. Intoxication sévère, excès de vitamine A, excès de poids - tous ces facteurs entraînent une augmentation de l'ICP.

Dans certains médicaments, en particulier ceux hormonaux, un effet secondaire se manifeste par une augmentation de la pression intracrânienne.

Une pression intracrânienne comprise entre 7,5 et 15 mmHg est considérée comme normale. Tout écart par rapport à ces chiffres est une pathologie. Si l'indicateur atteint 30 mmHg, à la suite d'une telle pression, le sang cesse de se déplacer dans les vaisseaux et, en conséquence, il y a une perturbation dans le cerveau.

Comment soulager la pression intracrânienne à la maison

Les médicaments abaissant la pression intracrânienne sont principalement des diurétiques. Leur utilisation conduit à l'élimination du liquide du corps, réduisant ainsi la quantité de liquide céphalorachidien, réduisant ainsi la pression à l'intérieur du crâne.

De plus, des médicaments qui dilatent les vaisseaux sanguins et favorisent l'écoulement sanguin pendant la congestion veineuse, des glucocorticostéroïdes (pour l'œdème cérébral), des substituts du plasma (pour améliorer la circulation sanguine) et des médicaments antispasmodiques peuvent être utilisés.

Tous ces fonds doivent être utilisés strictement comme prescrit par le médecin, car ils ont de graves effets secondaires.

Il y a souvent des cas où un besoin urgent d'abaisser un PCI élevé est urgent, et des comprimés ne sont pas nécessaires pour cela. Même dans de telles situations, la médecine alternative propose des méthodes de traitement de la pression intracrânienne avec des remèdes populaires. La principale caractéristique de ces recommandations est que la plupart d'entre elles peuvent être appliquées non seulement aux adultes, mais aussi aux enfants.

Les actions de toutes sortes de teintures, potions, bains, compresses et décoctions visent à arrêter les symptômes douloureux, en réduisant la quantité de liquide céphalorachidien dans le crâne. Ils ont longtemps recouru à l'aide de plantes médicinales pour obtenir l'effet indiqué.

Alors, comment se débarrasser de la pression intracrânienne avec des remèdes populaires sans drogue? Le traitement des symptômes de la maladie est possible à l'aide de remèdes à base de plantes obtenus en traitant les organes génératifs et végétatifs de plantes telles que l'ail, la rose des chiens, la stévia, le trèfle des prés, le chardon, l'aubépine, l'achillée millefeuille, le calendula, la valériane, les graines de lin, lavande.

fullsize - Comment réduire la pression intracrânienne à la maison

De plus, il est possible d'obtenir facilement des teintures alcoolisées à partir de cette matière première qui sont stockées pendant une durée suffisamment longue. Ils doivent être conservés dans l'armoire à pharmacie au cas où. L'aide apportée par les phytopréparations est réduite au fait qu'il y a une diminution des maux de tête et que la circulation sanguine dans le cerveau est normalisée.

En plus du traitement avec des remèdes à base de plantes, il existe d'autres moyens de soulager la pression intracrânienne à la maison. Il vaut la peine de recourir à des techniques physiothérapeutiques simples, qui comprennent le massage, le frottement de l'huile de lavande dans les tempes la nuit et l'essuyage des oreillettes avec de l'eau froide.

Symptômes

Les symptômes de l'ICP sont assez prononcés et ne passent pas inaperçus. Le signal de la pathologie peut être des phénomènes tels que:

  • Maux de tête pressants fréquents. Avec des mouvements brusques de la tête, ils peuvent s'intensifier;
  • Vertiges;
  • Sensation de nausée et parfois de vomissements;
  • Déficience visuelle;
  • Gêne et douleur dans les yeux;
  • Respiration altérée, apparition d'un essoufflement;
  • Gonflement marqué du visage et du cou;
  • Faiblesse et fatigue du corps;
  • Transpiration accrue;
  • Irritabilité nerveuse, dépression, sautes d'humeur;
  • Oubli, difficulté à se concentrer.

Le fait que l'ICP s'accompagne souvent d'une augmentation de la pression artérielle peut également dérouter une personne, la forçant à penser que ces symptômes indiquent une hypertension plus courante. Dans ce cas, des signes spécifiques tels que la pression sur les yeux, l'enflure du visage, la douleur dans la colonne vertébrale doivent être alertes.

Chez les enfants, les manifestations de l'augmentation de la pression intracrânienne sont similaires à celles des adultes, mais elles peuvent être complétées par des crachats fréquents et des tailles de tête anormalement grandes.

Bouillon de mûrier

kak snizit vnutricherepnoe davlenie - Comment réduire la pression intracrânienne à la maison

Ce qui suit est la recette pour la préparation et l'utilisation de cette préparation à base de plantes:

  • Les branches de mûrier doivent être coupées en morceaux en sécateurs; des pinces peuvent également être utilisées. Les branches s'adaptent à la fois fraîches et sèches. La taille des pièces doit aller jusqu'à 2 cm.
  • 100 g de matière première sont jetés dans un litre d'eau froide, porté à ébullition et cuit à feu doux pendant 20 minutes.
  • La composition résultante est retirée du feu, soigneusement emballée et infusée pendant environ une heure.
  • Buvez le médicament trois fois par jour pendant une demi-heure avant les repas, un verre.

Une telle décoction est prise jusqu'à ce que la condition s'améliore. Un mois, deux ou même trois peuvent durer une cure. Le médicament est considéré comme inoffensif, il ne cause aucun dommage au corps même avec un traitement prolongé.

Il existe une autre recette pour réduire la pression intracrânienne à la maison avec du thé au mûrier. Pour ce faire, 200 g de fruits sont versés avec un litre d'eau bouillante, puis 200 g de miel sont ajoutés. Ce thé est bu le matin à jeun dans un verre. La thérapie est effectuée jusqu'à ce que des changements positifs dans l'état général du corps soient notés.

Mesures d'urgence à domicile

En cas d'attaque de pression intracrânienne chez un adulte ou un enfant, la meilleure solution serait de contacter une ambulance. Pendant que l'équipe est en route, vous devrez peut-être prendre des mesures pour soulager l'état du patient.

Tout le monde ne sait pas comment réduire la pression intracrânienne à la maison. Si le patient n'a pas de médicaments prescrits par le médecin pour lui dans l'armoire à pharmacie, vous ne devez pas le risquer et lui prescrire vous-même des médicaments graves. Il vaut mieux se limiter aux diurétiques, et aussi lui apporter la paix avant l'arrivée des médecins.

Pour les personnes qui ont déjà subi ou sont sujettes à une pression intracrânienne, il est important de suivre des mesures préventives pour réduire le risque d'attaques répétées. Ils impliquent:

  • Rejet des mauvaises habitudes;
  • Maintenir un style de vie actif. La natation sera particulièrement pertinente;
  • Respect du régime de travail et de repos. Il est très important de consacrer suffisamment de temps au sommeil;
  • Éviter les situations stressantes;
  • Minimiser le temps d'utilisation des gadgets électroniques;
  • Prévention de la surchauffe du corps, il est donc préférable de refuser les saunas, les bains et une exposition prolongée au soleil.

Il est également important de garder votre corps en forme et d'éviter l'apparition d'un excès de poids. Et, bien sûr, un examen préventif régulier par un médecin ne sera que bénéfique.

Infusion d'ail et de citron

Un autre remède populaire pour traiter la pression intracrânienne est une infusion d'ail et de citron. Les ingrédients suivants seront nécessaires pour préparer un médicament fait maison pour l'augmentation de la pression intracrânienne:

  • 5 têtes d'ail;
  • 10 gros citrons mûrs;
  • 1 kg de miel de mai.

Pour préparer une potion de guérison, vous devez utiliser les recommandations suivantes:

  • L'ail est pelé et le citron est coupé en petits cubes.
  • Tous les ingrédients sont passés dans un hachoir à viande. Pour obtenir une masse homogène, il faut les broyer plusieurs fois.
  • La masse résultante est mélangée avec du miel, versée dans une bouteille de 2 litres avec un couvercle, bien fermée, placée dans un endroit chaud et sombre où la lumière ne pénètre pas du tout.
  • Le mélange doit être perfusé pendant au moins une semaine.
  • Dès que le produit est infusé, il est soigneusement agité, puis enveloppé dans un chiffon imperméable dense et placé au réfrigérateur.

Ce médicament est pris une cuillère à café trois à quatre fois par jour. La durée du traitement est d'un mois. Après avoir terminé le cours thérapeutique, il est logique de faire une pause. Il est nécessaire de faire attention au fait que le médicament est conservé en permanence au réfrigérateur. Il est strictement interdit d'en retirer le tissu, car la lumière directe du soleil peut démarrer le processus de fermentation et le mélange deviendra inutilisable.

Méthodes de thérapie

Il est nécessaire de faire face à la pression intracrânienne. Pour que le médecin puisse prescrire un traitement, vous devez connaître le niveau de PCI du patient. Mesurer avec un tonomètre, comme nous le faisons avec l'hypertension artérielle, ne réussira pas. Il doit y avoir un appareil capable de mesurer la pression intracrânienne. Cela peut être fait à l'aide d'un tomographe.

Mais le coût d'une telle mesure sera très coûteux, de sorte que la pression intracrânienne est mesurée très rarement. Vous pouvez vous faire une idée du niveau ICP par un électroencéphalogramme. Dans ce cas, l'activité bioélectrique du cerveau est évaluée. Un ophtalmologiste peut indirectement déterminer un ICP élevé.

Avec une augmentation de l'indicateur dans ce cas, un gonflement du globe oculaire se produit. Sur cette base, nous pouvons dire que la pression est peut-être augmentée. Après cela, des examens supplémentaires sont prescrits pour préciser le diagnostic.

La question est de savoir comment faire baisser le PCI assez rapidement pour soulager les symptômes désagréables. Étant donné qu'une grande quantité d'eau est au cœur de la maladie, les diurétiques peuvent soulager l'état du patient. Mais vous ne pouvez pas toujours les prendre et pas tous les patients.

Par conséquent, avant de commencer un diurétique, vous devriez consulter votre médecin. Le traitement de la maladie dépend de la maladie sous-jacente, dont la manifestation est une augmentation de la pression intracrânienne.

Très souvent, il est nécessaire de résoudre le problème de la façon de réduire la pression intracrânienne à la maison. Tout d'abord, il convient de noter que tous les remèdes maison ne sont pas en mesure de se débarrasser de la maladie. Ils ne peuvent que temporairement atténuer la condition. Mais la raison pour laquelle la pression a augmenté restera. Et cette raison doit être identifiée.

Comment réduire la pression intracrânienne en l'absence de pilules ou de décoctions cicatrisantes? La lutte contre l'hypertension artérielle doit être régulière.

Il existe différentes façons de stabiliser la pression intracrânienne, à la maison et dans les établissements médicaux. Le choix d'une direction particulière du traitement dépend de la gravité de la maladie, ainsi que des caractéristiques individuelles du corps. En général, les méthodes de réduction de la pression intracrânienne chez les enfants et les adultes sont similaires.

Il existe une grande variété de médicaments dont l'action vise à stabiliser la pression intracrânienne. Ils diffèrent entre eux par les substances actives, les groupes de médicaments et la nature de l'action.

Un médecin peut vous dire comment choisir une pilule pour la pression crânienne. Sur la base des résultats du diagnostic, il sélectionne le complexe de médicaments le plus approprié dans chaque cas individuel.

En règle générale, ils comprennent:

  • Diurétiques Ce sont des médicaments qui aident à éliminer l'excès de liquide du corps dans l'urine. On pense qu'ils contribuent également à l'écoulement du liquide céphalorachidien, entraînant une diminution de l'ICP. Exemples: glycérol, furosémide, hypothiazide, diacarbe);
  • Vasodilatateurs. Les médicaments de ce groupe dilatent les vaisseaux sanguins, améliorent la circulation sanguine, réduisent le risque d'œdème cérébral et ont en outre un effet diurétique. Exemples: glivenol, sulfate de magnésium;
  • Substituts de plasma. Ils sont nécessaires pour corriger la composition du sang, ce qui contribue à sa meilleure microcirculation et à la réduction de sa pression sur le tissu cérébral. Exemple: albumine;
  • Glucocorticostéroïdes. Ces médicaments ne sont pas toujours utilisés, mais uniquement en cas d'urgence, si le patient présente un risque d'œdème cérébral. Exemples: Dexaméthasone, Prednisone.

kak snizit vnutricherepnoe davlenie2 - Comment réduire la pression intracrânienne à la maisonFurosémide - un médicament pour le traitement de la pression intracrânienne

En plus des principaux médicaments qui réduisent la pression intracrânienne, des médicaments qui éliminent certains symptômes peuvent être prescrits:

  • Sédatifs. Ils visent à calmer le système nerveux central. Exemples: agripaume, Novo-Passit, Persen;
  • Médicaments hormonaux. Nommé si la cause de l'ICP est un fond hormonal perturbé. Exemples: dexaméthasone;
  • Nootropiques. Ils stimulent la circulation sanguine du cerveau, ce qui contribue en outre à l'amélioration de l'activité mentale et de la mémoire. Exemples: Nootropil, Phenotropil;
  • Antidouleurs. Ils sont utilisés en cas de maux de tête sévères. Exemples: Ketorol, Nimesil, Ketonal.

Il faut se rappeler que chacun des médicaments a ses propres contre-indications, il est donc important de suivre strictement les instructions du médecin et, en cas d'effets secondaires, de le contacter immédiatement pour obtenir des conseils.

La chirurgie est le traitement le plus cardinal pour le PCI. Ils y ont recours dans des cas particulièrement graves:

  • La maladie est devenue chronique et ne se prête pas à un traitement médical. Le chirurgien installe un cathéter, qui vous permet de pomper le volume excédentaire de liquide céphalo-rachidien et de le transférer dans la cavité abdominale ou dans un récipient spécial;
  • Une attaque aiguë de pression intracrânienne qui menace la vie et la santé. Dans ce cas, le patient subit une trépanation de la voûte crânienne et enlève ses zones endommagées.

Il existe également un certain nombre d'autres opérations qui sont effectuées avec diverses complications dans le contexte d'une pression intracrânienne altérée, par exemple, avec une déficience visuelle.

Les méthodes chirurgicales ont l'effet thérapeutique le plus rapide, mais en même temps, elles comportent les plus grands risques, car elles sont effectuées directement dans la zone du crâne et du cerveau.

Detonic - un médicament unique qui aide à lutter contre l'hypertension à tous les stades de son développement.

Detonic pour la normalisation de la pression

L'effet complexe des composants végétaux du médicament Detonic sur les parois des vaisseaux sanguins et le système nerveux autonome contribuent à une diminution rapide de la pression artérielle. De plus, ce médicament empêche le développement de l'athérosclérose, grâce aux composants uniques impliqués dans la synthèse de la lécithine, un acide aminé qui régule le métabolisme du cholestérol et empêche la formation de plaques athérosclérotiques.

Detonic pas de syndrome de dépendance et de sevrage, car tous les composants du produit sont naturels.

Informations détaillées sur Detonic se trouve sur la page du fabricant www.detonicnd.com.

Physiothérapie

Une autre méthode pour abaisser la pression intracrânienne est la physiothérapie. Il est souvent prescrit en association avec une pharmacothérapie. Une telle approche intégrée du traitement vous permet d'obtenir rapidement le résultat souhaité.

Les procédures les plus courantes visant à stabiliser le PCI sont les suivantes:

  • Électrophorèse
  • Courants magnétiques;
  • Massothérapie
  • Physiothérapie
  • L'acupuncture, communément appelée «acupuncture».

kak snizit vnutricherepnoe davlenie3 - Comment réduire la pression intracrânienne à la maisonMassothérapie - une méthode pour le traitement de la pression intracrânienne

Les principales zones d'influence dans ce cas sont la zone du col cervical et la colonne vertébrale.

Ne sous-estimez pas l'effet des procédures physiothérapeutiques. Avec leur conduite correcte et régulière, vous pouvez remarquer des signes d'amélioration en un temps assez court.

Façons folkloriques

Des méthodes alternatives de médecine alternative peuvent aider à réduire la pression intracrânienne. On pense que cette mission est bien accomplie:

  • Décoctions aux herbes à base de sauge, lavande, millepertuis, menthe, valériane. Ils peuvent être utilisés à la fois indépendamment et en tant que collection. Les herbes sèches sont versées avec de l'eau bouillante et infusées pendant 30 à 60 minutes, après quoi le produit est prêt à l'emploi;
  • Teinture de citron et d'ail. Pour le préparer, les deux ingrédients, 3 morceaux chacun, sont passés dans un hachoir à viande. Dans la suspension résultante, ajoutez 1,5 litre d'eau et retirez insist pendant 24 heures. Le médicament est pris 1 cuillère à soupe par jour;
  • Teinture de trèfle sur l'alcool. Le trèfle sec et l'alcool sont mélangés dans des proportions de 1: 2. Le récipient est fermé avec un couvercle et retiré pour insister pendant 2 semaines dans un endroit protégé de la lumière directe du soleil. Le produit fini est filtré et pris dans 1 cuillère à soupe.

Les recettes de la médecine traditionnelle peuvent en effet avoir l'effet désiré, mais il est important de se rappeler qu'en aucun cas elles ne peuvent servir de traitement principal.

Vous pouvez recourir aux données de la méthode sous réserve du respect du traitement traditionnel, ainsi qu'avec l'accord du médecin traitant.

Inhalation de feuilles de laurier

En médecine populaire, les feuilles fraîches de plantain sont utilisées depuis longtemps pour le traitement aseptique des furoncles, des plaies et des abcès, mais peu connaissent la propriété de cette plante à réduire le PCI. Les propriétés antihypertensives du plantain s'expliquent par le fait que la composition de cette plante contient une énorme quantité de phytoncides, tanins, polysaccharides, acides organiques, ainsi que des caroténoïdes, des flavonoïdes, des vitamines K, C et de nombreuses autres substances biochimiques actives.

En règle générale, l'infusion de plantain est préparée à partir des feuilles des plantes. Afin d'obtenir une phytothérapie suffisamment efficace, la recette suivante est utilisée:

  • les feuilles de plantain écrasées (3-4 cuillères à soupe) sont mélangées avec de l'eau peu chaude (un demi-litre);
  • jour où le mélange résultant est infusé;
  • afin d'obtenir l'effet clinique souhaité, une ou deux cuillères à soupe doivent être utilisées plusieurs fois par jour.

La feuille de laurier est un autre moyen de se débarrasser de la pression intracrânienne. Les critiques de recettes se bonifient. À ce jour, plusieurs recettes sont connues avec cette plante, mais les suivantes ont montré la plus grande efficacité:

  • 3-4 feuilles sont cuites à la vapeur avec un verre d'eau bouillante et insistées pendant la journée.
  • Le thé du laurier est bu avant les repas, environ une demi-heure.
  • Le déroulement du traitement est le suivant: deux fois par jour, on boit un demi-verre pendant 14 jours. Après la fin de la thérapie alternative - une pause d'un mois.

Maintenant, en ce qui concerne l'inhalation: cette méthode vous permet d'éliminer les maux de tête même très sévères dans les plus brefs délais. A cet effet, trente feuilles de laurier sont brassées dans un litre d'eau bouillante, et la vapeur est inhalée pendant une demi-heure. Cette procédure est effectuée trois fois par jour. Pendant plusieurs semaines, il est recommandé d'être traité de cette façon. Si l'ensemble du cours thérapeutique est effectué comme prévu, le résultat dépassera toutes les attentes.

Le rôle de l'alimentation dans le traitement de la maladie

La thérapie ICP ne sera pas complète si le patient ne suit pas de régime. Tout le monde sait que les produits qu'une personne consomme à l'intérieur affectent directement l'état et le fonctionnement de ses organes et systèmes.

En cas d'altération de la pression intracrânienne, les recommandations alimentaires suivantes doivent être respectées:

  • Apport hydrique limité. Souhaitable, pas plus de 1,5 litre par jour;
  • Une augmentation du régime alimentaire des aliments à base de magnésium et de potassium;
  • Réduction des glucides et des graisses;
  • La restriction maximale possible en sel de sodium.

La nutrition quotidienne doit inclure des aliments frais et sains. Ce sont: la viande maigre, les fruits, les légumes, les céréales, les fruits secs, les fruits de mer.

Refuser ou au moins restreindre devra:

  • Confiseries et pâtisseries sucrées;
  • Boissons gazeuses, café, thé fort;
  • Chou, haricots;
  • Aliments gras, salés et épicés;
  • Restauration rapide, viandes fumées, marinades.

kak snizit vnutricherepnoe davlenie4 - Comment réduire la pression intracrânienne à la maisonLa confiserie doit être exclue du régime à la pression intracrânienne

Surtout, ces recommandations correspondent au tableau alimentaire n ° 10.

À la maison, vous pouvez faire un massage de la tête. Il doit être enroulé de manière à ce que les pouces soient à l'arrière de la tête dans cette position dans un mouvement circulaire pour masser l'arrière de la tête. Il est nécessaire de le faire et de le faire plusieurs fois par jour. Le pétrissage des muscles du cou peut également aider. Pour ce faire, vous devez incliner la tête en arrière et caresser le cou de haut en bas.

Soulager la pression intracrânienne n'est pas si simple. Le traitement médicamenteux ne doit être effectué que sous la direction d'un médecin. Cela est particulièrement vrai pour les diurétiques. Tous ont des contre-indications d'utilisation.

Le plus souvent, avec une telle pathologie, le furosémide et le veroshpiron sont prescrits. Comment soulager l'un des symptômes de l'augmentation de la pression intracrânienne - un mal de tête sévère? Il peut être éliminé avec des antispasmodiques. Tout d'abord, Tempalgin, No-shpu, Spazmalgon sont prescrits. Si le nerf optique est endommagé en raison d'une pression intracrânienne élevée, le corticostéroïde Prednisolone et la dexaméthasone sont utilisés.

La liste des fonds pour le traitement de l'ICP avec des remèdes populaires est assez large et comprend principalement des décoctions et des infusions. À partir d'herbes, il est recommandé d'utiliser la valériane, la sauge, le millepertuis, la prêle, la menthe, la lavande. Chacune de ces herbes, lorsqu'elle est utilisée correctement, présente un effet de réduction de la pression. Généralement 1 cuillère à soupe. Toutes les herbes de la liste ci-dessus sont versées avec de l'eau chaude, portées à ébullition et bouillies pendant 30 minutes.

Erreur ARVE: les attributs des codes abrégés id et fournisseur sont obligatoires pour les anciens codes courts. Il est recommandé de passer à de nouveaux shortcodes qui n'ont besoin que d'url

Mais la médecine traditionnelle considère la teinture d'alcool de trèfle comme le moyen le plus efficace. Les fleurs sèches s'endorment dans un pot environ la moitié et se remplissent de vodka ou d'alcool. Faire infuser le trèfle dans un endroit sombre pendant 2 semaines. Ensuite, le contenu de la boîte est filtré et vous pouvez prendre 1 cuillère à café. 2 fois par jour, avant cela, il est nécessaire de diluer la quantité requise de teinture avec de l'eau.

Il ne sera pas possible de supprimer rapidement la pression intracrânienne avec des remèdes populaires, car leur effet est basé sur l'effet cumulatif, lorsque l'effet du médicament ne devient perceptible qu'après un certain temps. En supprimant la pression intracrânienne, n'oubliez pas qu'une pression trop basse n'est pas non plus sans danger pour le corps. Abaissez la pression avec prudence. Une diminution du niveau ICP s'accompagne également de maux de tête et d'un assombrissement des yeux.

Infusion de fleurs de lavande

L'infusion de fleurs de lavande est un remède populaire pour traiter la pression intracrânienne chez l'adulte. Il aide à se débarrasser des symptômes d'une maladie désagréable dès que possible. Un certain nombre d'étapes simples doivent être effectuées pour préparer un médicament à partir de cette plante:

  • Les pétales de lavande séchée (300 g) sont versés avec de l'eau bouillante, puis bouillis 2 minutes.
  • Le mélange résultant est insisté pendant au moins une demi-heure.
  • Le bouillon est bu après le dîner pendant un mois. Après un mois, un répit de deux semaines est pris, puis le traitement se poursuit pendant 30 jours supplémentaires.

Pour assurer un résultat plus efficace, en plus de prendre ce médicament à l'intérieur, ils doivent frotter le front du patient pendant la nuit.

Une autre bonne recette:

  • l'herbe de lavande est soigneusement hachée, puis versée avec de l'huile d'olive d'une quantité équivalente;
  • le produit est retiré dans un endroit sombre pendant vingt jours, après quoi il peut être considéré comme infusé;
  • filtrer l'infusion et la mélanger dans des proportions égales avec du jus de Kalanchoe;
  • le produit résultant est pris par voie orale dans une cuillère à soupe.

En plus des décoctions et des infusions, il existe d'autres méthodes pour réduire la pression intracrânienne à la maison. Ceux-ci incluent l'utilisation de compresses, d'inhalations et de bains.

Compresses

Souvent, une augmentation de la pression intracrânienne se produit en raison de spasmes des vaisseaux cérébraux. Afin de les développer, de normaliser la circulation sanguine et de soulager les maux de tête, il est recommandé que la médecine traditionnelle utilise des compresses, mais cela doit être fait d'une certaine manière:

  • L'alcool pur est mélangé avec de l'huile de camphre dans un rapport de un pour un. Dans ce cas, l'un et l'autre remède sont pris en 45-50 ml.
  • Il est nécessaire d'appliquer la composition résultante sur la tête du patient avec des mouvements doux.
  • Pour fournir de la chaleur, la tête du patient doit être recouverte d'un capuchon en caoutchouc. Une autre option est un sac en plastique, et un foulard en laine ou un châle très chaud est attaché dessus.
  • La procédure doit être effectuée avant le coucher et le matin, vous devez vous laver soigneusement les cheveux.

Pour obtenir le résultat, cette méthode doit être répétée au moins dix fois de suite.

Tilleul haute pression

Les propriétés les plus variées ont des fleurs de tilleul. Ils sont utilisés en médecine traditionnelle, ainsi que dans la fabrication de médicaments à partir d'ingrédients naturels. Cet outil unique a également été noté positivement avec une augmentation du PCI. Et dans cette situation, des inflorescences, des bourgeons, de l'écorce, des feuilles et du miel de nectar de tilleul sont utilisés. Grâce à l'effet calmant de la chaux, il permet de réduire l'hypertension artérielle.

Pour obtenir le résultat maximal, il est recommandé de prendre une décoction à base de fleurs, de pré-fleurs, d'écorce et de feuilles de la plante. Tous les ingrédients doivent être pris à parts égales et dans un rapport de 1 à 5, versez de l'eau bouillante froide. Tout cela est insisté pendant 3 heures, filtré et pris une fois par jour dans un verre pendant deux semaines.

Il n'est pas recommandé de prendre les frais de traitement aux personnes conduisant des véhicules ou effectuant des travaux associés à l'interaction avec les moindres détails.

La prévention

Il existe plusieurs règles préventives sur la façon de se débarrasser de la pression intracrânienne:

  • exercices (la régularité est importante);
  • respect obligatoire de la routine quotidienne;
  • passage de cure thermale;
  • traitement en temps opportun de la maladie sous-jacente;
  • respect d'un régime alimentaire spécialement conçu;
  • obtenir r>3030708 - Comment réduire la pression intracrânienne à la maison

De plus, pour la prévention du PCI, il est recommandé d'utiliser une collection d'agripaume et de mélisse: 200 mg de matière première sont versés avec deux litres d'eau bouillante. Tout cela devrait être infusé pendant environ une journée. Ensuite, le mélange est filtré et pris trois fois par jour dans un verre.

conclusions

Pour normaliser la pression intracrânienne, le traitement avec des remèdes populaires ne peut être utilisé qu'en combinaison avec la médecine traditionnelle. Personne n'exclut l'efficacité des remèdes à base de plantes. Cependant, tous les cas n'ont pas confirmé leurs propriétés curatives au niveau biochimique.

Dans le traitement de l'hypertension cérébrale, surtout si elle se manifeste à l'adolescence, il est préférable d'utiliser uniquement des méthodes traditionnelles, car certains changements acquièrent les os du crâne pendant cette période. Un niveau de pression artérielle régulièrement élevé peut se produire en raison de la guérison des dommages post-traumatiques à la structure du cerveau.

Il faut également comprendre qu'en présence d'une hypertension stable, il est très difficile de se débarrasser de la pression intracrânienne à la maison pour toujours, malheureusement. Bien qu'il soit difficile à faire lors d'un traitement traditionnel. Chaque crise hypertensive aggrave plusieurs fois l'état du système nerveux et cardiovasculaire humain. Il s'ensuit qu'une surveillance XNUMXh / XNUMX de cet indicateur et l'utilisation de médicaments antihypertenseurs sont nécessaires.

Svetlana Borszavich

Médecin généraliste, cardiologist, avec un travail actif en thérapie, gastro-entérologie, cardiologie, rhumatologie, immunologie avec allergologie.
Maîtrise des méthodes cliniques générales pour le diagnostic et le traitement des maladies cardiaques, ainsi que l'électrocardiographie, l'échocardiographie, la surveillance du choléra sur un ECG et la surveillance quotidienne de la pression artérielle.
Le complexe de traitement développé par l'auteur contribue de manière significative aux lésions cérébrovasculaires et aux troubles métaboliques du cerveau et aux maladies vasculaires: hypertension et complications causées par le diabète.
L'auteur est membre de la Société européenne des thérapeutes, participant régulier à des conférences et congrès scientifiques dans le domaine de cardiologie et médecine générale. Elle a participé à plusieurs reprises à un programme de recherche dans une université privée au Japon dans le domaine de la médecine reconstructive.

Detonic