Exacerbation des causes de la cystite et que faire


Définition

La cystite est une maladie inflammatoire de l'étiologie contagieuse de la paroi de la vessie, qui affecte fréquemment sa membrane muqueuse. Le nombre de clients augmente et la maladie elle-même est la plus fréquente parmi toutes les infections du système urinaire, en particulier chez les femmes.

La gravité de ce problème est extrêmement élevée, étant donné que la maladie affecte la qualité de la vie sociale du client, sa santé psychologique et l'exercice. En fonction de la phase de la procédure, une cystite sévère et persistante est identifiée.

urètre188 - 5

Exacerbation de la cystite

Avec le passage de la maladie à la phase persistante, la situation pour les clients finit par être plus complexe. Pendant longtemps, le gonflement de la vessie peut ne se manifester dans aucune méthode ou des signes lents peuvent apparaître. Mais il est difficile d'éviter les aggravations de routine de cette maladie.

Chez 30% des clients ayant effectivement souffert d'une cystite sévère, la procédure finit par être persistante. La cause est généralement un traitement insuffisant et insuffisant dans la phase sévère de la maladie. Des aggravations fréquentes conduisent à des modifications cicatricielles de la paroi de la vessie et de ses rides.

Pourquoi et pourquoi cela se produit

Les principaux facteurs d'exacerbation de la cystite:

  • Aliments extrêmement chauds ou salés et composés de beaucoup d'épices.
  • Consommation fréquente de boissons au café.
  • Hypothermie en hiver ou en automne.
  • Tabagisme et dépendance à l'alcool.
  • Sous-vêtements synthétiques.
  • Abstention prolongée de la miction.
  • Maladie gynécologique chez les femmes.

    Une grande partie des régressions peut également être discutée par la liste ci-dessous des aspects: prédisposition génétique, qualités de la vie sexuelle du client, infections sexuellement transmissibles, non-respect des directives de santé individuelles et prise d'antibiotiques sur ordonnance sans contrôle.

    Les symptômes de la cystite

    Les principaux signes à la fois d'un gonflement sévère de la vessie et d'une persistance dans la phase d'exacerbation sont la miction et la leucocyturie. Mais souvent, le centre de la procédure pathologique varie.

    Un certain nombre d'autres signes peuvent être identifiés: miction régulière, effort supplémentaire tout au long de la miction, sensation de brûlure, inconfort dans l'urètre tout au long de la miction, crampes dans la région abdominale basse et nycturie.

    siln moch1 - 7

    Le centre de gonflement persistant de la vessie a de nombreuses alternatives. Cela peut être une douleur urinaire modérée ou un inconfort modéré au niveau de la vessie. Et souvent, la maladie apparaît par un fort désir d'uriner, des douleurs aiguës dans la région abdominale inférieure, la pollakiurie. Les symptômes de la cystite persistante ne dépendent pas seulement de l'aspect bactérien, mais également du début des modifications sclérotiques de la vessie.

    Que faire et comment gérer

    Le traitement doit être compliqué, étiotrope et pathogénique.

    Un tel traitement consiste en: un traitement antibactérien, des antispasmodiques et des anti-inflammatoires, augmentant sa propre résistance, améliorant l'écoulement de l'urine. Vous devez également suivre régulièrement les directives de santé individuelle.

    Le traitement se déroule généralement en ambulatoire. Le point principal est de réduire le pathogène microbien, de se débarrasser de tous les signes de la maladie et de ramener le client à l'exercice et à la capacité de travail en peu de temps.

    Traitement étiotropique de la cystite sévère

    Le traitement étiotropique de toute maladie consiste à éliminer la cause principale. En cas de gonflement de la vessie, il s'agit d'un aspect microbien. Le représentant causal le plus typique de cette pathologie est Escherichia coli. Moins généralement, la cause de la cystite peut être les staphylocoques, Klebsiella, les entérobactéries, les entérocoques, les proties et Pseudomonas aeruginosa.

    En cas de gonflement sévère de la vessie, le tout premier médicament est choisi de manière empirique, sur la base des représentants les plus typiques de la maladie. Il est plus efficace lors de la première utilisation de médicaments sous forme de comprimés.

    Le médicament doit satisfaire aux exigences de la liste ci-dessous:

  • Les agents pathogènes primaires devraient être dans la variété de l'activité antibiotique.
  • Les principaux représentants microbiens ne devraient pas être résistants aux médicaments.
  • Faible occurrence d'effets négatifs.
  • Prix ​​abordable.

    Selon la période de traitement, il existe 3 types de traitement antibiotique: une dose unique, des cours de trois jours et hebdomadaires. Il a en fait été démontré qu'un traitement de longue durée de sept jours n'a pas de bénéfices spécifiques par rapport à des traitements de courte durée.

    Monural est considéré comme le médicament le plus fiable pour le traitement à dose unique. Elle est définie par un large spectre d'action par rapport aux germes Gram négatif et Gram positif. Le médicament a un excellent résultat bactéricide, la radiofréquence des allergies. La résistance de l'agent pathogène primaire à celui-ci est également extrêmement faible.

    Dans le passé, les aminopénicillines et les sulfamides étaient fréquemment utilisés pour récompenser la cystite sévère. Mais leur efficacité est nettement inférieure à celle des antibiotiques sur ordonnance du groupe des fluoroquinolones. Les céphalosporines orales sont généralement moins utilisées en raison de leur coût élevé.

    Au vu de ce qui précède, les fluoroquinolones sont les médicaments d'option pour le traitement empirique. Leur avantage est qu'ils produisent des concentrations élevées dans l'urine lorsqu'ils sont pris par voie orale, sont les plus fiables par rapport aux agents pathogènes primaires et agissent très longtemps après une consommation. Parmi les fluoroquinolones les plus actives et sûres, la ciprofloxacine, l'ofloxacine et la norfloxacine peuvent être identifiées. Les pénicillines protégées (amclav, augmentin) peuvent remplacer les antibiotiques sur ordonnance de ce groupe.

    Comment prévenir le stress à l'avenir

    Afin d'éviter les aggravations de la cystite, il travaille pour bouger plus, faire de l'exercice. Il est nécessaire de vider régulièrement la vessie et les intestins. Mangez des aliments moins gras ou chauds. Exclure du régime: les conserves, les viandes fumées, l'alcool, les sauces chaudes, les épices.

    Les femmes doivent s'assurer de garder à l'esprit l'impact de la maladie gynécologique et de réorganiser la zone vaginale. Le gonflement souvent prolongé de la vessie est le résultat d'autres maladies qui doivent être découvertes et traitées.

  • Detonic - un médicament unique qui aide à lutter contre l'hypertension à tous les stades de son développement.

    Detonic pour la normalisation de la pression

    L'effet complexe des composants végétaux du médicament Detonic sur les parois des vaisseaux sanguins et le système nerveux autonome contribuent à une diminution rapide de la pression artérielle. De plus, ce médicament empêche le développement de l'athérosclérose, grâce aux composants uniques impliqués dans la synthèse de la lécithine, un acide aminé qui régule le métabolisme du cholestérol et empêche la formation de plaques athérosclérotiques.

    Detonic pas de syndrome de dépendance et de sevrage, car tous les composants du produit sont naturels.

    Informations détaillées sur Detonic se trouve sur la page du fabricant www.detonicnd.com.

    Svetlana Borszavich

    Médecin généraliste, cardiologist, avec un travail actif en thérapie, gastro-entérologie, cardiologie, rhumatologie, immunologie avec allergologie.
    Maîtrise des méthodes cliniques générales pour le diagnostic et le traitement des maladies cardiaques, ainsi que l'électrocardiographie, l'échocardiographie, la surveillance du choléra sur un ECG et la surveillance quotidienne de la pression artérielle.
    Le complexe de traitement développé par l'auteur contribue de manière significative aux lésions cérébrovasculaires et aux troubles métaboliques du cerveau et aux maladies vasculaires: hypertension et complications causées par le diabète.
    L'auteur est membre de la Société européenne des thérapeutes, participant régulier à des conférences et congrès scientifiques dans le domaine de cardiologie et médecine générale. Elle a participé à plusieurs reprises à un programme de recherche dans une université privée au Japon dans le domaine de la médecine reconstructive.

    Detonic