Signes courants d'hypertrophie ventriculaire du cœur sur un ECG

Signes d'hypertrophie ventriculaire gauche sur un ECG:

  • Le segment moyen du complexe ventriculaire se déplace vers l'avant et vers la droite par rapport à sa position standard.
  • L'excitation, allant de la muqueuse intérieure du cœur vers l'extérieur, augmente.
  • La plage d'oscillations de l'onde R augmente dans les dérivations gauches (I, aVL, V5 et V6).
  • Avec une pathologie prononcée, l'image suivante est observée: les ondes R sont situées plus haut et les ondes S tombent plus profondément.
  • La zone de transition présente une nette déviation dans les dérivations V1 ou V2.
  • La partie ST est située sous la partie horizontale des segments, ce qui reflète l'absence de différence de potentiel à la surface du corps.
  • La conductivité LDLH est altérée ou un blocage complet (incomplet) de cette jambe est observé.
  • Ayant surgi dans une zone du myocarde, l'excitation peut se propager à ses autres zones, mais dans ce cas, ce processus est perturbé.
  • EOS (axe électrique du cœur) dévie vers la gauche.
  • EOS acquiert une position semi-horizontale ou horizontale.

Pour identifier une autre pathologie - l'hypertrophie ventriculaire gauche sur un ECG, une attention particulière est portée à l'onde P, qui indique l'excitation de deux oreillettes. La partie de l'onde P qui est responsable de l'excitation de l'oreillette droite correspond à la norme, et la partie qui reflète l'excitation de l'oreillette gauche dans un état hypertrophique a une amplitude accrue des oscillations et leur durée. L'épaisseur normale de la paroi du ventricule gauche est 2 fois supérieure à la droite et est de 10 à 12 mm.

gipertrofija levzhelserdkg. 1 - Signes courants d'hypertrophie ventriculaire du cœur sur un ECG

Avec une LVH sévère, l'épaisseur du tissu envahi est supérieure à 25 mm

ekg gipertrofija lg priznaki - Signes courants d'hypertrophie ventriculaire du cœur sur un ECG

ECG pour l'hypertrophie ventriculaire gauche

Un ventricule gauche élargi (LV) passe plus de temps sur la stimulation et la contraction. En conséquence, sur l'ECG, cela se manifestera avec certains signes. Sur l'électrocardiogramme, des signes d'hypertrophie ventriculaire gauche (LVH) seront enregistrés dans les dérivations thoraciques gauches, qui comprennent V5 et V6.

Non seulement la gauche, mais aussi les dérivations thoraciques droites (V1 et V2) auront des signes indiquant une augmentation des départements de gauche. Aujourd'hui, il existe de nombreux critères de diagnostic pour LVH, mais aucun d'entre eux n'a une précision et une fiabilité à 100%. Pour la précision du diagnostic, il est nécessaire de prendre en compte non seulement une combinaison de symptômes, mais également l'ajout de données de diagnostic non fonctionnelles. Voici les critères les plus couramment utilisés:

Dans les dérivations thoraciques gauches, des changements sont également perceptibles, ce qui peut indiquer la présence de LVH:

  1. Hauteur maximale R en V5, V6. Normalement, le R maximum doit être en V4. En V4, V5 ou V6, l'onde R est supérieure à 26 mm.
  2. Pour plus de précision, l'indice Sokolov-Lyon est utilisé, selon lequel la somme R V5 est calculée soit en V6 et S en V1. Le signe diagnostique de la LVH est la somme des dents de plus de 35 mm.
  3. L'indice Cornell est également utilisé pour diagnostiquer la LVH. L'amplitude R dans le conducteur aVL est calculée avec l'amplitude S dans le conducteur V3. La quantité chez l'homme est supérieure à 28 mm, et chez la femme plus de 20 mm indique une LVH possible.
  4. La somme de l'onde R d'amplitude la plus élevée avec l'onde S la plus profonde dans la poitrine conduit à plus de 35 mm indique une hypertrophie ventriculaire gauche.
  5. Dépression du segment ST et inversion de T en V5, V6, indiquant une surcharge BT.
  6. L'élévation du segment ST dans la poitrine mène V1, V2, V3.

L'hypertrophie ventriculaire droite (RV) est moins courante que l'hypertrophie ventriculaire gauche. Des signes d'augmentation du pancréas sur l'ECG seront enregistrés dans les dérivations thoraciques droites. Les changements caractéristiques de l'élargissement du pancréas seront enregistrés dans les dérivations III, aVF, V1, V2. Les signes d'hypertrophie pancréatique sont les suivants:

ekg gipertrofija serdca - Signes courants d'hypertrophie ventriculaire du cœur sur un ECG

Encore moins fréquemment, un électrocardiogramme montre une augmentation simultanée de deux cavités cardiaques. Souvent, une augmentation du pancréas n'est pas visible car les signes d'hypertrophie ventriculaire gauche le chevauchent. Il peut y avoir les signes ECG suivants:

  1. Une combinaison de signes LVH avec une déviation simultanée de l'axe électrique du cœur vers la droite.
  2. Une combinaison de signes d'une augmentation du pancréas et d'une déviation de l'axe électrique du cœur vers la gauche.
  3. L'onde haute R dans V5, V6, ainsi que l'onde haute R sur 7 mm dans V1, V2.
  4. S'il y a des signes d'augmentation du pancréas, il n'y a pas d'onde S dans V5-6.
  5. Combinaison d'hypertrophie ventriculaire gauche avec blocage incomplet du bloc de branche droit.

Aujourd'hui, il existe une excellente occasion de poser un diagnostic par échocardiographie, qui ne porte pas atteinte à l'intégrité du corps. Il suffit d'installer le capteur à la surface de la poitrine du patient pour obtenir des informations sur l'état de son système cardiovasculaire. Par conséquent, dans les cas obscurs, cette dernière méthode est indispensable pour poser le bon diagnostic.

Les signes de LVH peuvent être très divers. À bien des égards, les signes d'hypertrophie ventriculaire gauche dépendent de la cause spécifique de la maladie, du stade et de la négligence de la maladie.

Ligne BOTTOM - Signes courants d'hypertrophie ventriculaire du cœur sur un ECG

Certains forums affirment que la maladie ne s'est pas fait sentir longtemps, jusqu'au développement de complications dangereuses. Cependant, d'autres patients indiquent une évolution aiguë de la maladie.

Il existe de tels signes traditionnels de LVH:

  1. Des douleurs cardiaques fréquentes indiquent une insuffisance aortique et musculaire, ainsi qu'une surcharge de la valve myocardique. Dans ce cas, la douleur sera vive, soudaine et resserrera.
  2. Fréquence cardiaque instable.
  3. Changements fréquents de la pression artérielle (hypertension sévère).
  4. Essoufflement et difficulté à respirer.
  5. Angine de poitrine sévère et cardiomyopathie d'amplitude.
  6. Faiblesse et handicap.
  7. Somnolence.
  8. Douleur localisée dans la poitrine.
  9. Maux de tête survenant souvent comme conséquence directe de la maladie.
  10. Fatigue musculaire rapide.

De plus, des signes d'hypertrophie ventriculaire gauche peuvent se manifester par un évanouissement, qui est causé par une forte violation de la circulation sanguine dans le cœur et ses cloisons mitrales.

Dans cet état, le muscle cardiaque subit une privation d'oxygène et des dysfonctionnements du rythme.

De plus, avec un mauvais apport sanguin, une personne peut développer une maladie cardiaque ou une crise cardiaque.

Les signes d'hypertrophie ventriculaire gauche sont assez spécifiques aux différentes formes de la maladie et peuvent différer légèrement les uns des autres.

Le principal danger de la LVH réside dans le fait qu'avec une telle maladie chez l'homme, le risque de développer un infarctus du myocarde, diverses malformations cardiaques et son arrêt brutal augmente fortement. De plus, avec l'hypertrophie, une rupture soudaine du ventricule dans le myocarde peut se produire, ce qui peut être fatal.

En plus des signes d'hypertrophie ventriculaire gauche, les médecins distinguent deux formes de cardiomyopathie qui se produisent avec LVH:

  1. Forme hypertrophique.
  2. Forme de dilatation.

hipertrophie se - Signes courants d'hypertrophie ventriculaire du cœur sur un ECG

La forme hypertrophique de la maladie sur le cardiogramme électrique est assez visible. Le changement le plus clairement visible de la taille du cœur et de l'onde haute Rv. La forme dilatée n'affecte généralement pas beaucoup le ventricule. Habituellement, une sténose est observée autour de l'axe longitudinal, et il y a également une décharge de l'oreillette gauche.

Les signes d'hypertrophie myocardique ventriculaire gauche peuvent se développer spontanément ou vice versa, durer assez longtemps et augmenter progressivement. Dans ce cas, les patients doivent savoir que lorsque les premiers signes de LVH apparaissent, le patient doit contacter un cardiologist et effectuer un diagnostic détaillé dès que possible. Cela se justifie par le fait que plus le traitement thérapeutique est commencé tôt, plus la personne a de chances de guérir rapidement.

Comment se reflète l'hypertrophie ventriculaire gauche sur l'ECG

Ce qui est l'hypertrophie ventriculaire gauche a déjà été noté, il est maintenant important de comprendre comment cette maladie apparaît sur le cardiogramme. Afin de reconnaître les signes d'hypertrophie à l'électrocardiographie, vous devez faire attention aux dents, aux segments et aux complexes. Ainsi, il est possible de diagnostiquer une telle maladie en présence des anomalies suivantes sur l'ECG:

  • dans les dérivations V5 et V6, il y a un clou de girofle R élevé;
  • dans les dérivations V1 et V2, une onde S élevée peut être reconnue;
  • dans la dérivation thoracique V1, l'onde T est plus importante que dans la dérivation V6;
  • Le segment ST dans V5 est en dessous de l'isoline;
  • l'amplitude de l'onde T est augmentée, ainsi que le segment ST;
  • dans les conducteurs V5 et V6, T est caractérisé par une asymétrie et un indicateur négatif;
  • dans les dérivations V1 et V2, l'emplacement du segment ST est défini sous la ligne isoélectrique.

En plus de tout ce qui précède, il convient de noter qu'une telle maladie sur l'électrocardiogramme peut être déterminée par le mouvement de la zone de transition vers les dérivations thoraciques du côté droit.

Causes de LVH

L'hypertrophie ventriculaire gauche (LVH) se produit dans le contexte de telles maladies et conditions. Hypertension artérielle - dans ce cas, le myocarde commence à s'épaissir en raison de l'augmentation du rythme de pompage du sang, ce qui ne peut être évité même avec des formes légères d'hypertension, sans parler d'une augmentation stable de la pression artérielle et des crises hypertensives.

Malformations cardiaques - cela peut inclure: un défaut de la valve mitrale, une pathologie de la valve aortique, une pathologie de la valve pulmonaire, un défaut du trou ovale. Pendant longtemps, de telles pathologies ne se font pas sentir et il n'y a pas de symptomatologie supplémentaire, donc LVH sur l'ECG est le principal symptôme. Cardiomyopathie de type hypertrophique - l'essence de la maladie est une violation du changement normal de la systole et de la diastole. Et aussi avec cette pathologie, les fibres musculaires ont une localisation chaotique dans le myocarde.

Maladie coronarienne. La maladie coronarienne comprend des changements organiques et fonctionnels du muscle associés à une restriction marquée ou à un arrêt complet de l'approvisionnement en sang vers des sites individuels.

ekg gipertrofija lg - Signes courants d'hypertrophie ventriculaire du cœur sur un ECG

La raison suivante est l'athérosclérose des valves cardiaques. Avec cette pathologie, le trou dans la chambre gauche se rétrécit, avec lequel commence un grand cercle de circulation sanguine. Le plus souvent, l'athérosclérose des valves cardiaques affecte les personnes âgées.

Augmentation de l'activité physique - LVH peut se développer à un jeune âge parmi ceux qui sont activement impliqués dans le sport. Cela est dû au fait que dans un contexte de stress sérieux, le muscle cardiaque augmente considérablement en masse et en volume. Une forme modérée d'hypertrophie ne met pas la vie en danger et est souvent observée chez les personnes professionnellement impliquées dans le sport et d'autres personnes soumises à un effort physique élevé.

gipertrofija levzhelserdkg. 2 - Signes courants d'hypertrophie ventriculaire du cœur sur un ECG

Un muscle cardiaque hypertrophié perd son élasticité au fil du temps

Diagnostic de l'hypertrophie

La maladie a plusieurs degrés de développement, respectivement, les signes ECG d'hypertrophie ventriculaire gauche à différents stades différeront. Le premier stade de la maladie est caractérisé par une amplitude élevée du QRS, une valeur positive de l'onde T et l'absence de déplacement du segment ST.

La manifestation de la maladie sur un électrocardiogramme

Quant au deuxième stade de la maladie, il se caractérise déjà par des changements plus graves, qui peuvent se manifester par une augmentation significative de l'amplitude du complexe QRS, une diminution de l'onde T et également un plan insignifiant de sa forme. De plus, à la deuxième étape, un décalage du segment ST du type discordant est tracé.

Le troisième degré de la maladie est également caractérisé par une augmentation du complexe QRS, alors qu'il peut être assez prononcé. Il y a aussi un déplacement discordant non seulement du segment ST, mais aussi de l'onde T, le déplacement se produit par rapport au complexe QRS.

Le quatrième stade de la maladie est considéré comme le plus complexe et le plus prononcé, respectivement, sur le cardiogramme, il se manifeste par des changements prononcés et graves. Au quatrième stade des dommages hypertrophiques, une diminution de l'amplitude du QRS de nature secondaire peut être tracée. De plus, des troubles de repolarisation se produisent, qui sont également caractéristiques du troisième stade de la maladie.

En plus de la LVH, une pathologie telle que l'hypertrophie auriculaire gauche, qui est également assez prononcée sur l'électrocardiogramme, peut survenir.

Indices de cardiogramme pour l'hypertrophie auriculaire gauche

L'hypertrophie de l'oreillette gauche sur l'ECG se manifeste par un grand nombre de changements associés à différentes parties du cœur. Une attention particulière doit être accordée aux changements qui se produisent avec la vague P6:

  • il devient large et, en règle générale, à deux bosses;
  • l'amplitude augmente;
  • la durée de la deuxième partie augmente;
  • la hauteur devient plus grande;
  • Des encoches peuvent apparaître en haut.

Un spécialiste expérimenté des résultats de l'ECG pourra reconnaître les symptômes de la maladie

Il est important de noter que les changements pathologiques de l'onde P peuvent être tracés dans différentes dérivations, à savoir, la dent à deux bosses peut être enregistrée en 1, 2, V6, V5 et aVL. Dans aVR, il est souvent négatif.

Autrement dit, les signes d'une telle maladie peuvent être déterminés par un spécialiste expérimenté sans grande difficulté, la principale chose à considérer est que les manifestations de lésions hypertrophiques du ventricule gauche peuvent être causées à la fois par la maladie elle-même et par une déviation telle que dilatation. Très souvent, une combinaison de ces deux pathologies se produit chez les patients.

Important! Un cardiogramme est la principale méthode de diagnostic pour diagnostiquer les lésions hypertrophiques. Par conséquent, sans subir un tel examen, un diagnostic précis ne peut être établi.

Dans la plupart des cas, pour déterminer la lésion hypertrophique ne nécessite pas beaucoup de temps, comme déjà indiqué, les symptômes de la pathologie sur l'ECG sont très prononcés. Mais il y a une chance de confondre cette maladie avec d'autres pathologies cardiaques, c'est pourquoi en cas de doute, une ventriculographie ou une échocardiographie peut être prescrite au patient.

Detonic - un médicament unique qui aide à lutter contre l'hypertension à tous les stades de son développement.

Detonic pour la normalisation de la pression

L'effet complexe des composants végétaux du médicament Detonic sur les parois des vaisseaux sanguins et le système nerveux autonome contribuent à une diminution rapide de la pression artérielle. De plus, ce médicament empêche le développement de l'athérosclérose, grâce aux composants uniques impliqués dans la synthèse de la lécithine, un acide aminé qui régule le métabolisme du cholestérol et empêche la formation de plaques athérosclérotiques.

Detonic pas de syndrome de dépendance et de sevrage, car tous les composants du produit sont naturels.

Informations détaillées sur Detonic se trouve sur la page du fabricant www.detonicnd.com.

Svetlana Borszavich

Médecin généraliste, cardiologist, avec un travail actif en thérapie, gastro-entérologie, cardiologie, rhumatologie, immunologie avec allergologie.
Maîtrise des méthodes cliniques générales pour le diagnostic et le traitement des maladies cardiaques, ainsi que l'électrocardiographie, l'échocardiographie, la surveillance du choléra sur un ECG et la surveillance quotidienne de la pression artérielle.
Le complexe de traitement développé par l'auteur contribue de manière significative aux lésions cérébrovasculaires et aux troubles métaboliques du cerveau et aux maladies vasculaires: hypertension et complications causées par le diabète.
L'auteur est membre de la Société européenne des thérapeutes, participant régulier à des conférences et congrès scientifiques dans le domaine de cardiologie et médecine générale. Elle a participé à plusieurs reprises à un programme de recherche dans une université privée au Japon dans le domaine de la médecine reconstructive.

Detonic