Traitement de l'hépatite B chronique

L'hépatite B chronique est une maladie virale nocive. L'effet est l'avancement de la cirrhose et du cancer du foie. L'infection provient de la famille des Hepadnaviridae. Dans l'étude de recherche sur l'hépatite B chronique, il a été découvert qu'elle avait son propre ADN.

Une étude de recherche plus approfondie a identifié 8 génotypes de l'hépatite B, ce qui lui permet de se modifier rapidement.

gepatit b 2 - 11

Causes de l'infection et pourquoi elle menace

Le sang est la principale voie de transmission de l’hépatite hbv. L'infection peut avoir lieu par interaction avec la salive, les sécrétions vaginales et cervicales, le sperme. Le facteur en est le mélange du sang du fournisseur du VHB avec le sang pur du client.

  • tout au long de la transfusion sanguine (les donneurs de sang comprennent bien ce qu'est l'hépatite B),
  • lors d'un contact avec du sang infecté (le professionnel de la santé peut finir par être contaminé tout au long de l'opération, s'il y a des rayures et des blessures non cicatrisées sur le corps),
  • dans la procédure d'utilisation d'une seringue par de nombreuses personnes à la fois (les personnes qui consomment des drogues sont en danger),
  • lors de l'utilisation d'instruments mal décontaminés (pinces buccales, gadgets pour manucure, pédicure, tatouage),
  • si le client permet à une personne en bonne santé d'utiliser ses affaires (une seule coupure sur la peau après avoir utilisé un rasoir provenant d'une personne contaminée, et l'infection est transférée),
  • tout au long des relations sexuelles vulnérables (par des muqueuses endommagées).

Les enfants peuvent contracter l'hépatite B. L'infection a lieu pendant toute la durée prénatale. La raison de l'avancement de la maladie chez un enfant à venir est une mère contaminée. Ils peuvent être contaminés selon la méthode normale, mais cela se produit rarement.

L'hépatite B est infectieuse et, pour cette raison, dangereuse, l'espérance de vie de l'hépatite B est diminuée. Il résiste aux médicaments, réside dans l'environnement extérieur pendant une période prolongée. Parmi les contaminés, il y a de nombreux enfants de moins d'un an et des garçons.

L'hépatite chronique s'établit chez environ 70% des enfants de moins de 5 ans. Pour eux, la maladie n'est généralement pas mortelle, mais elle représente une menace importante.

L'infection est placée dans le génome des cellules hépatiques, ce qui fait du client un fournisseur. Le portage à long terme de l'infection sans possibilité de l'éliminer finit par être la raison de l'avancement du cancer hépatocellulaire du foie. L'infection hépatite hbv n'a pas d'impact défavorable direct sur le foie.

Des dommages importants à cet organe ont lieu en raison de l'hostilité immunitaire, dont l'élément est les antigènes HBcAg et HBeAc. Le degré de menace de l'hépatite B est lié au stade de son évolution - réplicative ou incorporée, ainsi qu'à la durée pendant laquelle l'hépatite chronique se transforme en cirrhose.

Hépatite B sans représentant delta

Contrairement à d'autres maladies virales, l'incubation de l'hépatite B dure de nombreux mois à de nombreuses années. Si, pendant tout ce temps, aucun représentant delta n'a été réellement connecté à l'infection, le client est identifié avec une hépatite virale chronique B sans représentant delta.

Ce type d'hépatite fait partie des répercussions d'une maladie grave. Il établit si l'infection n'est pas totalement éliminée du corps. Cela se produit s'il n'a en fait pas réagi favorablement au traitement. Les patients se plaignent de:

utomlaemost - 13

  • fatigue,
  • inflammation,
  • troubles du sommeil,
  • varicosités sur la peau,
  • inflammation de la peau des paumes.

Dans la procédure de diagnostic initial, les experts gardent à l'esprit les indications de dispersion par rapport au contexte d'une augmentation substantielle du foie et de la rate.

L'intensité médicale de la maladie est liée au degré de gonflement, identifié en fonction de la catégorie de Knodell. Selon cette catégorie, les degrés de gonflement suivants sont différenciés:

  • le gonflement est sans importance (les transaminases hépatiques sont doublées),
  • faible activité (augmentation des transaminases d'au plus 2.5 fois),
  • la procédure inflammatoire est modérée (boost à 10),
  • le gonflement est bien tracé (les transaminases sont augmentées de 10, 20 et même 30 fois).

Les patients avec 1 et 2 degrés de gonflement n'observent aucun signe. D'autres organes n'ont en fait pas encore été touchés, donc les clients se sentent bien. Pour le 3ème degré de gonflement, le syndrome asthénovégétatif est particulier, le foie et la rate sont plus gros, des varicosités apparaissent sur la peau.

Avec le 4ème degré de gonflement, les indications de la maladie sont perceptibles. Les patients ont une gêne du côté idéal et de l'avant-bras, la rate est considérablement plus grosse, il y a des signes d'asthénie, de petits saignements du nez et des gencives peuvent être observés.

L'échographie révèle que le foie a effectivement atteint le nombril et a augmenté de taille. En poursuivant cet emplacement, les clients éprouvent un inconfort extrême.

Si l'hépatite B sans représentant delta est ignorée, le résultat est une cirrhose du foie et un cancer, comme indiqué ci-dessus. Cette procédure est longue et dure généralement 15 à 20 ans. La plupart du temps, la maladie est cachée.

Hépatite B chronique intégrative

Lors de l'étude de l'hépatite B chronique intégrative, il existe 2 variations possibles de son évolution:

  • Hépatite intégrative négative B. La maladie progresse positivement. Ce genre est pensé non actif, ne se manifeste subjectivement dans aucune méthode. Les plaintes de point faible, d'absence de fringales et d'inconfort mineur au niveau du foie sont inhabituelles, ce qui est laissé de côté si l'hépatite B est intense. Il existe des signes d'hépatomégalie et de splénomégalie. Les analyses sont régulières, la rate a une taille de base, les signes immunologiques et autres ne sont pas altérés.

Une biopsie hépatique expose une faible infiltration lymphocytaire-macrophage du champ porte, l'existence de cellules fibreuses en l'absence d'indices de nécrose. Lors de l'étude du sérum sanguin, des marqueurs du stade de combinaison de l'infection sont trouvés - HBsAg, anti-HBe, anti-HBdgG. Lors d'une étude de recherche sur les radio-isotopes et les ultrasons, une légère augmentation du foie apparaît.

  • Hépatite B chronique intégrative (défavorable) avec une teneur élevée en alanine aminosférase dans le sang. Il n'y a pas de marqueurs de duplication virale, cependant la cystolyse des hépatocytes se poursuit, comme en témoigne la séroconversion (existence d'anticorps particuliers dans le sérum sanguin). Cela permet de laisser de côté la probabilité d'ajout d'autres infections ou de finir par être un facteur de dépistage de la possibilité d'un mélange de l'hépatite au stade de l'association avec d'autres maladies hépatiques.

Si l'infection reste dans la phase d'intégration, le gonflement est arrêté. Dans certains cas, le développement d'un HBsAg sain est possible - un fournisseur, qui n'est pas identifié par l'infiltration cellulaire et la nécrose dans le foie. Au stade de la combinaison de l'hépatite virale B, l'antigène HBsAgm est révélé.

Symptômes

Les indications de l'hépatite B chronique ressemblent à celles d'autres maladies. Les patients s'épuisent rapidement, leur température corporelle augmente, le côté idéal et le ventre sont douloureux, des nausées, des douleurs musculaires et osseuses, de la diarrhée. Si les indications significatives n'ont pas été prises en compte, la maladie s'intensifie:

moka - 15

  • le début des signes de jaunisse,
  • perte de poids brutale
  • atrophie musculaire,
  • usure du caillot de sang,
  • saignement des gencives
  • anxiété,
  • l'usure des capacités intellectuelles.

L'urine des patients s'assombrit, ils se sentent mal. Les signes expliqués montrent des modifications sévères de la structure du foie (aggravation de l'hépatite) et sont problématiques. Les symptômes peuvent varier chez les femmes enceintes et les enfants. Le plus souvent, la maladie ne présente pas de signes visibles.

Diagnostics

Le diagnostic de la maladie est basé sur un test sanguin, à travers lequel l'existence d'un antigène est identifiée. Les anticorps sériques contre l'hépatite B sont également une indication d'infection. L'existence de marqueurs HBsAg, HBeAg et Anti-HBcor Ig M, G dans le sang suggère l'existence d'une infection par l'hépatite B dans l'organisme.

Pour les identifier plus précisément, un dosage immunoenzymatique et un effet domino de la polymérase (vous permettent de déterminer l'existence d'un ADN infectieux dans le sang) sont utilisés.

L'absence de marqueur anti-HBcor Ig M dans l'organisme suggère une évolution chronique de la maladie, qui est identifiée sur la base de:

  • des informations sur l'existence d'antigènes infectieux dans le sang pendant plus de 6 mois,
  • l'existence d'ADN infectieux dans le corps,
  • une augmentation de la variété des transaminases hépatiques,
  • analyse histologique.

L'existence de l'antigène suggère que la phase réplicative a effectivement commencé.

S'il existe un risque d'intégrer l'hépatite virale B à une maladie hépatique d'étiologie différente, un diagnostic médical différentiel est posé.

Traitement

lamivudin - 17

Lors de la phase d'association ou de rémission, les clients sont envoyés dans un asile pour aliénés, mais s'ils présentent des signes d'hépatite B intense, l'objectif principal est le traitement antiviral.

L'utilisation de médicaments antiviraux peut réduire la procédure inflammatoire et éviter l'avancement des problèmes.

Pour cette fonction, on utilise des interférons alpha (protéines formées dans le corps après l'entrée de l'infection) et des inhibiteurs nucléosidiques - Lamivudine, Entecavir, Telbivudin, Sebivo.

Si le client a effectivement des varices de l'œsophage et de l'estomac, ou a établi une ascite résistante, un traitement chirurgical est suggéré. Pendant l'opération, les veines sont ligaturées ou solidifiées, des anastomoses portocaves sont utilisées. Dans les cas très graves, l'organe impacté est transplanté.

Les opportunités d'une guérison complète

vyzdorovlenie - 19

Un diagnostic favorable ou défavorable de l'hépatite B est identifié en fonction de la période du stade réplicatif de l'infection et du degré de gonflement du foie.

Si le stade de la duplication est effectivement entré dans le stade de la combinaison avant l'avancement de la cirrhose hépatique, il existe alors des possibilités considérables de guérison. Avec une cirrhose établie, le diagnostic est moins encourageant. Il existe des cas d'avancement inversé de la maladie, mais ils sont en couple.

Les patients présentant des indications apparentes de cirrhose ne vivent pas plus de 5 ans. La cause du décès est une hémorragie extrême des veines de l'œsophage et de l'estomac ou un coma hépatique. Le cancer hépatocellulaire s'établit dans 2 à 4% des cas.

Si l'hépatite B chronique progresse, le client est transféré en traitement hospitalier, les besoins spéciaux sont officialisés. Pour augmenter les chances de guérison, vous devez totalement abandonner l'alcool, ne pas épuiser le corps par le travail, suivre le régime alimentaire suggéré par le professionnel de la santé. Si l'hépatite chronique est asymptomatique, il existe alors une possibilité de guérison totale sans intervention médicale (environ 10% des cas).

Plan de prévention et de régime

Les mesures visant à éviter l'infection chronique par l'hépatite B sont un élément important pour éviter l'hépatite virale. Pour réduire le risque de contracter l'infection, il est essentiel d'être attentif aux produits typiques et d'observer la santé. Dans ce cas, il est préférable:

  • utiliser des instruments médicaux non réutilisables,
  • besoin de désinfection des instruments dans l'existence d'un client,
  • refuser d'utiliser les produits familiaux s'ils proviennent de fournisseurs de l'infection,
  • utilisent des contraceptifs à chaque rapport sexuel.

La vaccination est pensée comme une procédure préventive efficace. Les vaccinations sont effectuées pour les enfants et les adultes.

L'alimentation peut considérablement augmenter les chances de guérison d'une hépatite en rémission. Les aliments gras et le sel sont exclus du régime alimentaire quotidien. Tous les repas sont cuits à la vapeur ou cuits au four, réchauffés avant utilisation (il est interdit de consommer des aliments froids).

Les produits semi-finis et les produits laitiers gras sont interdits. Ne consommez pas d'oignons verts, de radis et d'ail (ils augmentent la quantité de bile). Ils consomment en petites quantités - un minimum de 4 à 5 fois par jour.

L'hépatite B chronique est une maladie mortelle qui doit être traitée sous la direction d'experts. Le diagnostic médical de la maladie est rendu complexe par la longue absence de ses indications. Le client peut être un fournisseur de l'hépatite B pendant une longue période et ne pas être informé de son problème.

Le manque d'attention à votre propre santé peut entraîner la mort. La part des décès augmente chaque année. Vous pouvez éviter l'avancement défavorable des occasions à l'aide de la vaccination, du prélèvement sanguin de routine pour l'analyse et du respect des procédures de prévention primaire.

Detonic - un médicament unique qui aide à lutter contre l'hypertension à tous les stades de son développement.

Detonic pour la normalisation de la pression

L'effet complexe des composants végétaux du médicament Detonic sur les parois des vaisseaux sanguins et le système nerveux autonome contribuent à une diminution rapide de la pression artérielle. De plus, ce médicament empêche le développement de l'athérosclérose, grâce aux composants uniques impliqués dans la synthèse de la lécithine, un acide aminé qui régule le métabolisme du cholestérol et empêche la formation de plaques athérosclérotiques.

Detonic pas de syndrome de dépendance et de sevrage, car tous les composants du produit sont naturels.

Informations détaillées sur Detonic se trouve sur la page du fabricant www.detonicnd.com.

Svetlana Borszavich

Médecin généraliste, cardiologist, avec un travail actif en thérapie, gastro-entérologie, cardiologie, rhumatologie, immunologie avec allergologie.
Maîtrise des méthodes cliniques générales pour le diagnostic et le traitement des maladies cardiaques, ainsi que l'électrocardiographie, l'échocardiographie, la surveillance du choléra sur un ECG et la surveillance quotidienne de la pression artérielle.
Le complexe de traitement développé par l'auteur contribue de manière significative aux lésions cérébrovasculaires et aux troubles métaboliques du cerveau et aux maladies vasculaires: hypertension et complications causées par le diabète.
L'auteur est membre de la Société européenne des thérapeutes, participant régulier à des conférences et congrès scientifiques dans le domaine de cardiologie et médecine générale. Elle a participé à plusieurs reprises à un programme de recherche dans une université privée au Japon dans le domaine de la médecine reconstructive.

Detonic