Cardiomyopathie, qu'est-ce que c'est, symptômes et traitement chez l'adulte et l'enfant

La cardiomyopathie peut être:

  1. primaire - lorsque la cause est inconnue ou impossible à influencer (par exemple, une anomalie génétique);
  2. secondaire lorsque la cause peut être trouvée.

La cardiomyopathie primaire a sa propre classification, où chaque sous-espèce diffère pour sa raison, ses principaux symptômes et ses approches de traitement. Donc, ça arrive:

  • dilatation;
  • hypertrophique
  • restrictif;
  • ventriculaire droit arythmogène.

La classification de la pathologie secondaire est basée sur la cause de la maladie. Ainsi, la cardiomyopathie se produit:

  • malhonnête (y compris thyréotoxique, diabétique et ménopausée);
  • dysmétabolique;
  • ischémique;
  • toxique (y compris l'alcool);
  • Takotsubo
  • alimentaire.

simptomi kardiomiopatiya - Cardiomyopathie, qu'est-ce que c'est, symptômes et traitement chez l'adulte et l'enfant

Les cardiomyopathies sont un grand groupe de maladies myocardiques, impliquant de tels changements dans le muscle cardiaque qui conduisent inévitablement à:

  • hypertrophie cardiaque
  • l'insuffisance cardiaque
  • dystrophie myocardique.

Les causes de cette pathologie sont en effet très nombreuses, ainsi que les formes de cardiomyopathies. Considérez les principales options et la classification des cardiomyopathies, ainsi que touchez aux causes de telle ou telle forme de la maladie.

  1. Cardiomyopathie dilatée. Il s'agit d'une maladie myocardique caractérisée par une expansion, une distension et une augmentation de la taille des cavités cardiaques. La maladie se développe en raison de troubles génétiques, d'attaques d'agents viraux, d'une pathologie immunitaire et la cause de nombreux cas de la maladie reste incertaine.

simptomi kardiomiopatiya gipertoficheskaja - Cardiomyopathie, qu'est-ce que c'est, symptômes et traitement chez l'adulte et l'enfant

simptomi kardiomiopatiya gipertenzivnaja - Cardiomyopathie, qu'est-ce que c'est, symptômes et traitement chez l'adulte et l'enfant

simptomi kardiomiopatiya toksicheskaja - Cardiomyopathie, qu'est-ce que c'est, symptômes et traitement chez l'adulte et l'enfant

La classification de la maladie est très impressionnante et étendue, elle a déjà défini les principales causes du développement de la maladie, car la maladie ne se produit pas de zéro. Elle est toujours précédée de troubles génétiques intracellulaires. Mais même dans notre siècle de médecine moderne, les médecins ne sont pas toujours en mesure de déterminer avec précision la cause de la cardiomyopathie. Dans la classification de ces cas, une rubrique est fournie, appelée «cardiomyopathie non classée».

Quels sont les principaux symptômes de la cardiomyopathie? Comment soupçonner une maladie? Toutes les formes de la maladie présentent des symptômes similaires, tels que:

  • Chagrin
  • Perturbation du rythme cardiaque
  • Gonflement des jambes
  • Dyspnée,
  • Faiblesse, fatigue.

Chaque forme de cardiomyopathie a ses propres caractéristiques.

Afin de comprendre l'essence de cette maladie, vous devez commencer par analyser le terme lui-même:

  • «Cardio» (cardio) en grec signifie le cœur.
  • «Mio» est tout ce qui est associé à la couche musculaire.
  • «Patia» (pathos) - souffrance.

Ainsi, l'analyse du terme indiqué ne clarifie pratiquement pas le tableau d'ensemble. Toute maladie cardiaque provoque des sensations douloureuses chez le patient.

  1. Cardiomyopathie idiopathique ou primaire. La cause exacte de la pathologie cardiaque n'est pas encore connue dans ce cas.
  2. Secondaire. Les causes présumées du développement de cette cardiomyopathie sont:
    • Prédisposition héréditaire. Une personne peut hériter d'une anomalie génétique qui provoque des erreurs dans la structure et les fonctions des fibres musculaires. L'issue de la maladie avec cardiomyopathie héréditaire est impossible à prévoir.
    • Virus. Les agents pathogènes de la grippe, de l'herpès, etc. sont inclus dans ce groupe.
    • La présence d'un historique d'informations sur la myocardite précédente.
    • Défaillances dans le fonctionnement du système endocrinien. Cela concerne les effets néfastes des catécholamines et de l'hormone somatrope sur les structures anatomiques du muscle cardiaque.
    • L'incapacité des défenses du corps à effectuer pleinement leur travail.
    • Un effet nocif sur le muscle cardiaque d'une variété de toxines et d'allergènes. Les irritants peuvent inclure les métaux lourds, certains produits médicaux, l'alcool et les drogues.

Dans des cas extrêmement rares, la maladie en question est diagnostiquée dans les derniers mois de la grossesse, ou dans la première moitié de la période post-partum.

Les spécialistes dans le domaine de la médecine distinguent plusieurs types de cardiomyopathie:

  • hypertrophique
  • dilatation;
  • restrictif;
  • arythmogène.

Chacune des formes énumérées se caractérise par un effet caractéristique par rapport au cœur, mais le schéma de leur traitement est le même. L'objectif principal de la thérapie est d'éliminer les causes qui ont causé la myocardiopathie, ainsi que de faire face à l'insuffisance cardiaque.

La forme hypertrophique est caractérisée par un épaississement de la paroi du ventricule droit ou gauche. La dilatation s'accompagne d'une augmentation des cavités cardiaques et d'un dysfonctionnement systolique. Dans ce cas, l'épaisseur de paroi reste inchangée.

Un type de maladie restrictif est rarement diagnostiqué. En présence de cette condition, une structure rigide des parois du cœur est notée. De plus, sa capacité à réaliser une phase de relaxation est réduite. Cela entraîne une détérioration du flux sanguin, dans le contexte duquel le ventricule gauche manque d'oxygène. Le travail de tout l'organisme en souffre, car la circulation sanguine est perturbée.

2 Symptômes de la cardiomyopathie dilatée

simptomi kardiomiopatiya otdishka - Cardiomyopathie, qu'est-ce que c'est, symptômes et traitement chez l'adulte et l'enfant

Il est à noter que les patients avec ce diagnostic dans 90% des cas sont des hommes âgés de 40 à 45 ans. L'apparition de la maladie est subtile. Les patients constatent un essoufflement, mais l'attribuent à une activité physique accrue, conséquence d'un travail acharné. Mais après plusieurs mois / années, l'essoufflement progresse, et est déjà plus inquiet. Lors d'un examen médical, une radiographie de l'OGK, une augmentation du cœur est détectée - cardiomégalie.

Cardiopathie cardiaque: symptômes, diagnostic et traitement

Étant donné que chaque type de maladie a son propre mécanisme de développement et de progression, les symptômes de la cardiomyopathie seront différents.

Si une personne présente une forme obstructive de cette maladie (c'est-à-dire que le diamètre du trou d'où provient l'aorte est réduit), des signes d'une alimentation sanguine insuffisante du cerveau se développent:

  • des étourdissements;
  • évanouissement;
  • essoufflement
    fatigue;
  • la faiblesse;
  • chagrin.

Si une forme obstructive se produit, la cardiomyopathie peut persister asymptomatiquement pendant une longue période. Ensuite, il peut se développer et progresser assez rapidement:

  • essoufflement, qui accompagne d'abord uniquement l'activité physique, mais apparaît ensuite au repos;
  • fatigue;
  • œdème - d'abord uniquement sur les jambes, puis plus haut;
  • lourdeur dans l'hypochondre droit;
  • palpitations.

La violation du rythme avec cette pathologie n'est pas toujours ressentie subjectivement, mais elle est dangereuse. Chez les athlètes masculins, il y a des moments où la fibrillation s'est développée soudainement et a causé la mort subite.

La cardiopathie est un groupe de maladies non inflammatoires du muscle cardiaque causées par le métabolisme cellulaire. Cette pathologie du cœur se retrouve chez l'adulte et l'enfant.

kardiopatiya chto ehto takoe u vzroslyh 1 - Cardiomyopathie, qu'est-ce que c'est, symptômes et traitement chez l'adulte et l'enfant

Cela est dû à la contraction rythmique (poussant le sang dans les vaisseaux) des cardiomyocytes - les cellules du muscle cardiaque responsables des processus métaboliques. Un dysfonctionnement du muscle cardiaque conduit à une pathologie appelée cardiopathie, qui conduit à de nombreuses complications, et dans le cas d'un stade avancé, à la mort.

La cardiopathie étant une désignation collective des lésions myocardiques, chaque type de maladie a ses propres causes. Examinons-les plus en détail.

La cardiopathie se développe sous l'influence de facteurs provoquant des troubles métaboliques dans les cardiomyocytes.

Les principales causes de maladie du muscle cardiaque sont:

  1. Facteurs héréditaires. Les cellules musculaires cardiaques sont constituées de protéines activement impliquées dans la fonction myocardique. La pathologie congénitale d'une protéine entraîne des perturbations de l'activité de l'ensemble du muscle cardiaque. La cause de la violation est difficile à identifier. La cardiopathie se développe indépendamment, c'est-à-dire qu'il s'agit de la lésion primaire.
  2. Virus. Les virus présents dans l'organisme perturbent l'activité de la chaîne d'ADN et provoquent le développement d'une pathologie des cellules du muscle cardiaque.
  3. Anomalies auto-immunes. Divers processus pathologiques déclenchent des mécanismes auto-immuns difficiles à arrêter. La pathologie se développe rapidement et suit un cours défavorable.
  4. Fibrose primaire du cœur. La fibrose (cardiosclérose) est le processus de remplacement du tissu musculaire par du tissu conjonctif. Les cardiomyocytes perdent leur élasticité et leur capacité à se contracter.

Les causes de la cardiopathie sont mal comprises et leur étiologie n'est pas claire.Par conséquent, la plupart du temps, la maladie est diagnostiquée par des symptômes prononcés, sans découvrir la véritable cause de la pathologie. L'hypertension, l'ischémie, les maladies endocriniennes, l'empoisonnement, les maladies neuromusculaires peuvent provoquer une cardiomyopathie.

kardiomiopatiya chto ehto takoe 1 - Cardiomyopathie, qu'est-ce que c'est, symptômes et traitement chez l'adulte et l'enfant

La cardiopathie, dont les symptômes sont légers et ne dérangent pas le patient, peut survenir à tout âge. Le diagnostic de cardiopathie est compliqué par le fait que les symptômes qui l'accompagnent sont fréquents, ils peuvent facilement être confondus avec d'autres maladies causées par une fonction cardiaque insuffisante et caractéristiques d'autres cardiopathologies.

Chez les patients atteints de cardiopathie, les symptômes sont diagnostiqués de la même manière, ils comprennent:

  1. L'essoufflement est une insuffisance respiratoire résultant de la stagnation du sang. Elle s'accompagne de crises d'asthme, se manifestant dans le contexte de situations stressantes, d'une charge excessive.
  2. Tousser. Les raisons sont les mêmes que pour l'essoufflement. Avec une complication accompagnée d'un œdème pulmonaire, une respiration sifflante et des expectorations apparaissent, ce qui indique une accumulation de liquide dans les poumons.
  3. Cardiopalmus. Une augmentation du volume cardiaque entraîne une perturbation du rythme des contractions cardiaques, ce qui augmente la fréquence cardiaque.
  4. Peau pâle et acrocynose. L'absence de réception de suffisamment de sang dans les tissus se manifeste par la pâleur de la peau et le bleuissement du bout des doigts et du nez.
  5. Gonflement des membres inférieurs. Le sang stagne, sa sortie provoque un œdème.
  6. Douleur sternale causée par l'hypoxie du muscle cardiaque.
  7. Augmentation du foie et de la rate. L'accumulation de sang dans la veine porte entraîne une augmentation des organes.
  8. Les étourdissements et les évanouissements proviennent d'un manque d'oxygène dans les tissus du cerveau.
  9. Une fatigue excessive est associée à un apport insuffisant d'oxygène aux muscles.

Des études instrumentales supplémentaires aideront à diagnostiquer avec précision la maladie: électrocardiographie (ECG), échocardiographie (EchoCG), radiographie.

Selon les résultats d'un examen médical, un cardiologist déterminera le type de cardiomyopathie et prescrira un traitement.

Les spécialistes classent les formes cardiomyopathiques en fonction de la gravité de leur tableau clinique. Il existe plusieurs types de cardiopathie.

Dyshormonal. Il se manifeste par un manque d'hormones sexuelles, a un caractère non inflammatoire. Plus susceptibles d'être des femmes ménopausées.

Cardiopathie toxique infectieuse (alcoolique). Les toxines affectent le tissu musculaire, par conséquent, une pathologie se développe, détruit et affecte les cellules cardiaques.

Cardiopathie dysmétabolique. Elle est causée par des troubles métaboliques, se développe souvent dans le contexte du diabète sucré et d'un dysfonctionnement thyroïdien. Non associé à une inflammation.

Dysplasique. Pathologie intra-utérine congénitale. À la suite de l'expansion pathologique des valves cardiaques, des malformations se développent, entraînant des caillots sanguins. Peut entraîner une mort subite.

Fonctionnel Cela dépend de l'activité fonctionnelle du système autonome qui régule l'activité vitale de tous les systèmes et organes d'une personne. Il apparaît plus souvent à la puberté.

La cardiopathie posthypoxique ou métabolique se produit dans le contexte de l'ischémie. Le manque d'oxygène entraîne des changements irréversibles du métabolisme.

L'ischémie est associée à une posthypoxie, accompagnée d'un rétrécissement de la lumière des artères coronaires.

L'amygdalogène est le résultat d'une inflammation auto-immune. L'immunodéficience perturbe le métabolisme.

Il existe également une cardiopathie primaire et secondaire. La forme primaire est un trouble métabolique pathologique congénital, diagnostiqué chez les nouveau-nés. La cardiopathie secondaire se développe chez l'adulte en raison de l'étiologie.

La cardiopathie fonctionnelle chez les enfants est une petite anomalie dans le développement du cœur. Les sources de la plupart des troubles psychologiques et physiologiques sont cachées dans la petite enfance. Accumulant des souvenirs heureux de cette période, les gens acquièrent simultanément diverses pathologies.

Souvent, ils surviennent sous l'influence de certains facteurs à un jeune âge et à l'adolescence sous la pression de la disharmonie du fond hormonal. La maladie peut être congénitale ou acquise.

Les deux variétés affectent également négativement le développement du muscle cardiaque, conduisant aux troubles suivants:

  • structure disproportionnée du ventricule;
  • la formation d'accords supplémentaires;
  • développement de défauts valvulaires, y compris le prolapsus valvulaire mitral;
  • épaississement du septum interventriculaire, etc.

Il existe 3 groupes de sources de cardiopathie chez les enfants et les adolescents:

  • troubles myocardiques survenus au cours de la période dans l'utérus;
  • conséquences d'autres pathologies;
  • troubles fonctionnels du développement du myocarde.
  • Une forme congénitale de pathologie peut se manifester dès les premiers jours de la vie, mais le plus souvent, ces signes surviennent pendant la période de scolarité primaire.
  • Pour cette raison, la cardiopathie est difficile à diagnostiquer chez les bébés qui ne peuvent pas expliquer clairement leurs sentiments.
  • Pendant cette période, il est difficile d'entendre des souffles cardiaques caractéristiques, et la tâche des parents est donc de surveiller l'enfant pendant les jeux physiquement actifs afin d'identifier en temps opportun les symptômes de la maladie.
  • À l'adolescence, la cardiopathie se manifeste par des symptômes de fatigue accrue, sous la forme d'une augmentation de la fréquence cardiaque et de l'apparition de contractions extraordinaires du myocarde (extrasystoles).
  • Si un enfant détecte des troubles du myocarde, la tâche du spécialiste est d'expliquer aux parents le tableau complet de la maladie.
  • Dans ce cas, l'enfant présente une petite anomalie dans le développement du cœur qui, si les charges physiques ne sont pas correctement réparties, peut entraîner un dysfonctionnement du rythme cardiaque.
  • Ignorer ce fait et encourager davantage les parents à faire de la danse, de la gymnastique ou à suivre des cours d'éducation physique affecte négativement le travail de l'organe blessé de l'enfant.
  • Un exercice excessif peut déclencher des symptômes d'insuffisance cardiaque.
  • La cardiopathie fonctionnelle chez les enfants se manifeste le plus souvent chez les écoliers et les adolescents du primaire et s'exprime par les signes suivants caractéristiques de la dysfonction autonome:
  • pâleur de la peau;
  • troubles du rythme cardiaque;
  • essoufflement;
  • transpiration accrue;
  • dans certains cas, évanouissement.

La cardiopathie cardiaque doit être détectée à temps pour commencer le traitement en temps opportun. Pour recueillir des données préliminaires sur l'état du patient, le médecin examine et discute avec le patient.

Les études suivantes contribuent à obtenir des informations approfondies sur la cardiopathie et les méthodes de son traitement:

  • ECG, sur la base duquel vous pouvez suivre les changements dans les ventricules, les troubles du rythme cardiaque.
  • Une radiographie des poumons qui révèle un liquide dans un organe ou un changement de sa taille. Ceux-ci, ainsi que d'autres troubles similaires, peuvent indiquer des sources toxiques infectieuses de la maladie.
  • La ventriculographie est une technique invasive pour examiner l'état d'un patient.
  • IRM - une étude de l'état du myocarde par ondes radio.
  • MSCT - un examen en couches du tissu cardiaque, une étude en laboratoire de son tégument.

Le médecin peut soulager l'état du patient avec des comprimés de valériane, prescrire l'utilisation de bêta-bloquants à un dosage strictement spécifié et subir une procédure de thérapie d'interférence pour les enfants de plus de 10 ans.

La thérapie de la cardiopathie chez les patients adultes comprend leur utilisation d'un complexe de médicaments qui affectent les sources de pathologie: diabète sucré, ménopause, infection, empoisonnement. Dans le même temps, le médecin prescrit au patient l'utilisation de médicaments qui arrêtent les manifestations de la maladie.

Ces préparations sont:

  • Inhibiteurs de l'ECA;
  • bêta-bloquants;
  • substances qui empêchent le calcium de pénétrer dans le sang;
  • remèdes homéopathiques;
  • vitamines.

Avec le développement de formes dysmétaboliques de cardiopathie, le patient se voit prescrire un traitement avec des médicaments qui normalisent les processus métaboliques dans le myocarde. L'observation d'une forme dilatée de la maladie chez un patient implique l'utilisation d'antihypoxants, d'antioxydants et de vitamines.

simptomi kardiomiopatiya otdishka - Cardiomyopathie, qu'est-ce que c'est, symptômes et traitement chez l'adulte et l'enfant

simptomi kardiomiopatiya golovokrugenie - Cardiomyopathie, qu'est-ce que c'est, symptômes et traitement chez l'adulte et l'enfant

simptomi kardiomiopatiya oteki - Cardiomyopathie, qu'est-ce que c'est, symptômes et traitement chez l'adulte et l'enfant

simptomi kardiomiopatiya radiacionnaja - Cardiomyopathie, qu'est-ce que c'est, symptômes et traitement chez l'adulte et l'enfant

Douleur dans la région du cœur

3 Symptômes de la forme hypertrophique

simptomi kardiomiopatiya golovokrugenie - Cardiomyopathie, qu'est-ce que c'est, symptômes et traitement chez l'adulte et l'enfant

Un étourdissement peut survenir à la fois sporadiquement, sans provoquer d'inconfort particulier, ou pendant une longue période, exprimé, jusqu'à plusieurs jours. L'évanouissement peut être compliqué par le syndrome convulsif. Les douleurs cardiaques n'ont pas de clinique spécifique particulière, elles sont similaires à l'angine de poitrine, mais peuvent également correspondre à des cardialgies (ont un caractère poignardant, de courte durée, sans égard à l'activité physique). Il est prouvé qu'avec ce diagnostic, la douleur est plus caractéristique des femmes. Un symptôme fréquent est un rythme cardiaque, un rythme cardiaque irrégulier.

Les dangers de la cardiomyopathie

Comme nous le voyons, tous les types de cette pathologie conduisent au développement d'une insuffisance cardiaque. Le plus souvent, il a une nature stagnante chronique, associée à une diminution du volume de sang libéré dans les vaisseaux, ainsi qu'à une privation d'oxygène des organes internes.

8d61bc6f6a1901ddbabf4d58607dcdea - Cardiomyopathie, qu'est-ce que c'est, symptômes et traitement chez l'adulte et l'enfant

Dans certains cas, une insuffisance cardiaque aiguë peut se développer:

  1. systolique - lorsque le cœur ne peut pas se contracter normalement et expulser suffisamment de sang. Ceci est caractéristique de la forme dilatée de la pathologie;
  2. diastolique: le ventricule n'est pas rempli de suffisamment de sang. Ceci est caractéristique du type restrictif de cardiomyopathie.

Detonic - un médicament unique qui aide à lutter contre l'hypertension à tous les stades de son développement.

Detonic pour la normalisation de la pression

L'effet complexe des composants végétaux du médicament Detonic sur les parois des vaisseaux sanguins et le système nerveux autonome contribuent à une diminution rapide de la pression artérielle. De plus, ce médicament empêche le développement de l'athérosclérose, grâce aux composants uniques impliqués dans la synthèse de la lécithine, un acide aminé qui régule le métabolisme du cholestérol et empêche la formation de plaques athérosclérotiques.

Detonic pas de syndrome de dépendance et de sevrage, car tous les composants du produit sont naturels.

Informations détaillées sur Detonic se trouve sur la page du fabricant www.detonicnd.com.

Infarctus du myocarde

C'est le nom de l'affection lorsqu'une partie plus ou moins grande du myocarde meurt en raison d'un apport sanguin insuffisant.

Cette complication «pure» est caractéristique de la cardiomyopathie hypertrophique, car un myocarde aussi épaissi est difficile à fournir avec suffisamment d'oxygène. Mais une pathologie similaire peut se développer avec toute autre forme de la maladie, si elle est combinée avec la structure anormale des artères coronaires qui alimentent le cœur, leur athérosclérose ou le développement de l'hypertension.

Une crise cardiaque doit être suspectée si:

  • il y avait une douleur aiguë et sévère derrière le sternum;
  • elle donne à la main gauche (l'auriculaire de cette main), l'épaule gauche, l'omoplate ou la moitié gauche de la mâchoire;
  • la douleur ne répond pas à la nitroglycérine;
  • il peut y avoir un seul vomissement qui ne soulage pas la condition;
  • la personne pâlit;
  • couvert de sueur froide;
  • la respiration s'accélère.

Dans ce cas, vous devez donner 1 à 2 comprimés à mâcher d '«Aspekarda» («Aspirine», «Cardio-Magnolia»), la poser, ouvrir la fenêtre et appeler «Ambulance».

Thromboembolie

La stase sanguine, caractéristique d'un cœur avec un myocarde affecté, provoque l'activation du système de coagulation sanguine. Des caillots sanguins apparaissent donc. Les arythmies, c'est-à-dire les contractions musculaires inégales, à leur tour, augmentent la probabilité d'un «trip» d'un tel caillot sanguin de la cavité du cœur (dans ce cas, un caillot sanguin est appelé thromboembole) avec leur fixation ultérieure dans un récipient de diamètre «approprié». L'organe ou une partie de celui-ci, alimenté par ce vaisseau, meurt.

La thromboembolie la plus dangereuse est:

  • accident vasculaire cérébral ischémique - en raison d'un blocage par un thrombus de l'une des artères du cerveau;
  • thromboembolie d'une ou plusieurs branches de l'artère pulmonaire, entraînant une détérioration de l'apport sanguin à diverses parties du poumon;
  • thrombose mésentérique - lorsqu'un thromboembole obstrue une branche artérielle plus ou moins grande qui alimente l'intestin, ce qui entraîne la mort de ses différentes zones;
  • thrombose des artères des membres, entraînant une gangrène.

Arythmies

La violation de la contraction séquentielle normale des cellules myocardiques entraîne une privation d'oxygène des tissus. Si la «dispersion» des cellules du ventricule commence à se contracter et que cette condition ne peut pas être corrigée d'urgence, une personne peut mourir.

Œdème pulmonaire

Lorsque la congestion se développe dans la moitié gauche du cœur, un excès de volume de sang reste dans les vaisseaux qui vont aux poumons. Au fil du temps, ces vaisseaux se dilatent et commencent à faire passer la partie liquide du sang à travers sa paroi - dans le tissu pulmonaire.

La condition nécessite des soins médicaux d'urgence et se manifeste par un essoufflement, une mousse rose de la bouche, des lèvres et des doigts bleus, une sensation de manque d'air et de panique.

4 Symptômes de la cardiomyopathie restrictive

simptomi kardiomiopatiya oteki - Cardiomyopathie, qu'est-ce que c'est, symptômes et traitement chez l'adulte et l'enfant

Si les sections cardiaques gauches sont plus touchées, les symptômes suivants prévalent: essoufflement, toux sèche et obsessionnelle, souffle cardiaque, séparation possible des crachats, traînées de sang avec expectorations, l'état du patient s'améliore en position assise. Il n'est pas rare que les patients présentant une décompensation de la pathologie deviennent un œdème pulmonaire - une complication mortelle de l'insuffisance ventriculaire gauche.

Diagnostics

Pour tous les types de cardiomyopathie, le diagnostic est un processus assez compliqué et peut prendre beaucoup de temps car le tableau clinique des différentes pathologies présente des signes similaires. Il peut être difficile d'établir les changements pathologiques primaires ou secondaires dans le myocarde. À cet égard, lors de la vérification du diagnostic, le médecin prend en compte la totalité des données obtenues à la suite d'un examen complet du patient. C'est le seul moyen de déterminer le type de maladie et de prescrire le traitement approprié. De quel genre d'examen s'agit-il?

  1. Les méthodes physiques sont les premières choses qui commencent par le diagnostic d'une maladie cardiaque. Cela comprend un examen externe du patient, la mesure du pouls et de la pression artérielle sur les bras et les jambes, la palpation (palpation (détection de l'œdème et d'autres changements dans le corps), la percussion (tapotement des limites du cœur, du foie), l'auscultation (écoute respiration sifflante dans les poumons, les tonalités cardiaques et les bruits)
  2. Électrocardiographie (ECG) - enregistrement et évaluation de l'activité électrique de différentes parties du myocarde. Pour tous les types de maladies, des changements du rythme des contractions cardiaques de nature différente sont observés, il s'agit le plus souvent de formes ventriculaires de tachycardie et de fibrillation auriculaire. Les signes d'hypertrophie ventriculaire gauche ont une valeur diagnostique et le cœur droit est moins susceptible de s'élargir.
  3. Surveillance quotidienne de l'ECG (examen Holter) - vous permet de clarifier le type et le degré de troubles du rythme, de détecter les crises d'arythmie, la présence de signes d'ischémie et d'autres problèmes.
  4. L'échocardiographie (échographie du cœur) avec dopplerographie est la méthode la plus informative pour le diagnostic de la cardiomyopathie, qui vous permet d'évaluer visuellement l'état de toutes les parties du cœur, le volume des chambres, l'épaisseur des parois et des murs, la circulation sanguine , fonction valvulaire et caillots sanguins. La valeur de la fraction d'éjection a une valeur diagnostique dans l'insuffisance cardiaque; chez les patients atteints de cardiomyopathie dilatée, elle diminue à 30-35% (avec une norme de 50-55%).
  5. Radiographie - est utilisée comme moyen supplémentaire d'évaluer rapidement l'anatomie du cœur et des poumons. La méthode vous permet de déterminer la taille, la forme et la position du cœur, le degré de son déplacement dans la poitrine. De plus, l'état du tissu pulmonaire et du schéma vasculaire est évalué (il augmente en cas de stagnation).

Sur une base individuelle, les patients suspects de cardiomyopathie peuvent se voir prescrire des mesures de diagnostic supplémentaires, par exemple, des tests génétiques, des tests sanguins pour la biochimie, des électrolytes, des hormones, une IRM ou une TDM, une coronarographie, la prise de matériel pour une biopsie à partir du myocarde et de l'endocarde.

L'échocardiographie est la méthode de dépistage diagnostique la plus importante. Le principal critère de diagnostic est une dysfonction systolique, diastolique ou mixte du myocarde.

Lors d'un examen physique, a noté:

  • kardiomiopatiya chto ehto takoe 4 - Cardiomyopathie, qu'est-ce que c'est, symptômes et traitement chez l'adulte et l'enfantexpansion par percussion des frontières du cœur dans les deux sens;
  • souffle systolique à l'apex et sous le processus xiphoïde;
  • tachycardie, fibrillation auriculaire, extrasystole, rythme galop;
  • signes d'insuffisance ventriculaire gauche - œdème périphérique, ascite, gonflement de la veine jugulaire, hypertrophie du foie;
  • signes d'hypertension pulmonaire - un accent de ton II au-dessus de l'artère pulmonaire, des râles humides à petites bulles dans les parties inférieures des poumons;

À l'échocardiographie, selon le type de maladie, ils détectent:

  • DKMP - dilatation des cavités cardiaques, diminution de la contractilité, hypokinésie de la paroi postérieure du VG, diminution de la PV, MK sous la forme d'un pharynx de poisson.
  • GKMP - hypertrophie asymétrique du VG (épaisseur 15 mm. Et plus), mouvement pré-systolique de MK, gradient de pression dynamique dans le tractus externe.
  • RKMP - épaississement de la paroi basale postérieure du ventricule gauche, restriction de la mobilité de la cuspide postérieure du MK, épaississement de l'endocarde, thrombose dans la cavité ventriculaire.

kardiomiopatiya chto ehto takoe1 - Cardiomyopathie, qu'est-ce que c'est, symptômes et traitement chez l'adulte et l'enfant

Pour clarifier le diagnostic et la différenciation avec d'autres maladies, effectuez:

  • ECG, surveillance ECG XNUMX heures sur XNUMX - présence de troubles de la conduction, d'arythmies, d'extrasystoles;
  • Diagramme de diffraction des rayons X de l'OGK;
  • Sondage de la cavité cardiaque, ventriculographie;
  • Biopsie myocardique;
  • Cardioprobe fonctionnelle
  • Examens de laboratoire - analyse clinique du sang, de l'urine, détermination de l'ALAT, AST, créatinine, urée, coagulogramme, électrolytes.

La cardiomyopathie, même sans symptômes prononcés, peut être suspectée par:

  • Radiographie, qui montrera une augmentation du volume cardiaque;
  • données d'examen, au cours desquelles cardioll'ogiste qui a écouté les plaintes détermine les limites du cœur, écoute l'arythmie, l'étouffement ou la surdité de ses tons, certains souffles cardiaques;
  • un électrocardiogramme, qui révèle des signes d'augmentation dans certaines parties du cœur, vous permet clairement d'établir le type d'arythmie.

Le diagnostic de cardiomyopathie est établi sur la base des données de ces études instrumentales qui vous permettent de visualiser le cœur. Idéalement, cela est «capable» par imagerie par résonance magnétique, montrant chaque partie du cœur en couches. Mais cette méthode n'est pas si bonne pour mesurer le degré de contraction de chaque chambre du cœur et le volume de sang éjecté, comme l'échographie du cœur (écho-échocardioscopie).

Diagnostic de laboratoire: la présence d'anticorps contre les virus, une augmentation du niveau des enzymes cardiaques, qui indiquent des dommages à la structure des cellules cardiaques, aide à déterminer la cause de la maladie.

  1. Le diagnostic de cardiomyopathie dilatée est posé lorsque la cavité du ventricule gauche dans la diastole s'étend à 6 centimètres ou plus de diamètre. Le myocarde est affecté de manière diffuse, il n'y a pas d'hypertrophie, les valves cardiaques ne sont pas endommagées. Dans ce cas, la fraction d'éjection (sur la conclusion de l'échographie est écrit «PV») est réduite à 45% ou moins.
    Sur l'ECG: extrasystole, différents types de blocages, tachycardie paroxystique, fibrillation auriculaire.
    Mesure de la pression artérielle: tendance à la diminuer.
    Sur la radiographie thoracique - l'expansion des frontières du cœur.
  1. La cardiomyopathie hypertrophique, c'est quand
    EchoCS note une augmentation de l'épaisseur des parois du cœur à 1,5 cm ou plus, tandis que le volume de la chambre est normal ou inférieur. La forme obstructive implique une augmentation de l'épaisseur du septum interventriculaire jusqu'à 2,5-4 cm, une détérioration de sa mobilité, un prolapsus de la cuspide de la valve mitrale dans la systole.
    Sur l'ECG, des signes d'élargissement du ventricule gauche apparaissent.
    Une radiographie peut ne rien montrer pendant longtemps, car le cœur se dilate vers le «dehors» et l'épaisseur de sa paroi augmente.
  1. Cardiomyopathie retraitante.
    Sur l'échocardiographie - une diminution de la cavité du ventricule (principalement la gauche), un volume réduit de remplissage de la cavité cardiaque avec du sang, une diminution de la fraction d'éjection, une insuffisance des valves mitrale ou tricuspide.
    L'ECG montre des arythmies ventriculaires, une fibrillation auriculaire, il peut y avoir des signes d'ischémie.
    Les rayons X montrent des signes de stagnation dans les poumons, tandis que le cœur peut être normal ou hypertrophié.
  1. Cardiomyopathie ventriculaire droite arythmogène.
    Sur l'écho: expansion modérée du ventricule droit, mobilité réduite des parois du cœur.
    Ici, l'IRM est indicative, ce qui révèle un amincissement local de la paroi cardiaque, son anévrisme - protrusion, qui restent inchangés dans la systole et la diastole (plus sur l'anévrisme cardiaque).
    Un ECG montre le type d'arythmie: blocage, extrasystole ventriculaire, tachycardie ventriculaire, fibrillation ventriculaire ou auriculaire.
    La radiographie n'est pas indicative.

La présence d'une cardiomyopathie, le médecin peut soupçonner lors de l'examen du patient. En règle générale, l'écoute du cœur vous permet de détecter les bruits parasites, les tonalités. Pour clarifier le diagnostic, le patient peut être affecté à des études telles que radiographie, ECG, échographie, surveillance par la méthode de Holter, IRM. En utilisant ces méthodes de diagnostic, il est possible de détecter des changements dans les départements du cœur, d'évaluer la contractilité du myocarde et de détecter l'épaississement des parois.

La cardiopathie du cœur est traitée avec succès avec un accès rapide à une aide qualifiée, la réalisation d'examens réguliers du muscle cardiaque réduit considérablement le risque de cardiopathie se manifestant à un stade sévère.

Traitement

Le régime pour la cardiomyopathie est recommandé comme suit:

  • poisson et viande maigres, cuits au four, bouillis ou cuits à la vapeur;
  • oeufs durs (pas plus de 1 par jour);
  • produits laitiers faibles en gras;
  • pain sans sel et craquelins;
  • thé vert ou blanc faible;
  • mon chéri;
  • fruits et baies;
  • huile végétale;
  • légumes bouillis ou cuits au four.

Le médicament pour la cardiomyopathie est basé sur sa forme.

La stratégie de traitement de cette pathologie est la suivante:

  1. Réduisez le degré d'insuffisance cardiaque et, si possible, à zéro degré. Pour cela, des médicaments du groupe des «inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine» sont utilisés: l'énalapril, le lisinopril ou autres. Premièrement, ces médicaments contribuent à la préservation des formes originales par le muscle cardiaque (c'est-à-dire empêchent une nouvelle expansion et un étirement du myocarde), et deuxièmement, ils réduisent l'augmentation de la pression compensatoire.
  2. Réduire la demande en oxygène du myocarde avec des bêta-bloquants: métoprolol, nébivolol, carvédilol et autres. Le traitement commence par des doses minimales de ces médicaments.
  3. Médicaments diurétiques - pour réduire la quantité d'eau dans les vaisseaux, ce qui représente une charge supplémentaire pour le cœur.
  4. Anticoagulants: Cardio-magnésium, Aspecard.

kardiomiopatiya ili miokardiopatiya vidy prichiny simptomy - Cardiomyopathie, qu'est-ce que c'est, symptômes et traitement chez l'adulte et l'enfant

Ici, il est nécessaire d'améliorer la contractilité du myocarde, et en même temps de réduire sa demande en oxygène. Pour ce faire, appliquez:

  1. bêta-bloquants;
  2. les antiarythmiques, par exemple les disopyramides ou le vérapamil;
  3. anticoagulants (cardio-magnésium, aspecard).

Le réglage d'un stimulateur cardiaque pour le contrôle du rythme continu à deux chambres est également illustré. Et dans les cas graves, une résection de la partie hypertrophique du septum interventriculaire peut être effectuée.

Ce type de maladie, s'il est de nature primaire, est le plus difficile à traiter. Seuls les agents symptomatiques sont utilisés ici. Auparavant, la transplantation cardiaque était utilisée, mais elle n'avait qu'un effet temporaire, car la même pathologie est à nouveau apparue dans le cœur transplanté.

Si une cardiomyopathie restrictive s'est développée en raison d'une hémochromatose, d'une sarcoïdose ou d'une autre pathologie, alors dans le traitement d'une maladie causale (par exemple, la sarcoïdose avec des corticostéroïdes et l'hémochromatose avec une saignée), une diminution du degré d'insuffisance cardiaque a été notée.

Les mesures de traitement de la cardiomyopathie chez les jeunes enfants et les adultes visent principalement à améliorer l'état clinique général, à réduire les manifestations de l'insuffisance cardiaque, à augmenter la résistance au stress physique et à améliorer la qualité de vie.

Le protocole de prise en charge des patients atteints de DCMP divise les méthodes de traitement en obligatoires et supplémentaires.

  1. Traitement étiotrope pour l'ILC secondaire:
    1. élimination chirurgicale de la cause (CMP ischémique, endocrinien);
    2. thérapie étiologique des ILC inflammatoires.
  2. Prescription de médicaments pour la correction de l'insuffisance cardiaque systolique:
    1. Inhibiteurs de l'ECA pendant longtemps;
    2. bêta-bloquants;
    3. les diurétiques;
    4. glycosides cardiaques;
    5. antagonistes de l'aldostérone.

Supplémentaire (si disponible):

  1. Amiodarone avec extrasystoles ventriculaires;
  2. Dopamine, dobutamine;
  3. Les nitrates;
  4. Anticoagulants;
  5. Implantation d'un défibrillateur cardioverter;
  6. Transplantation cardiaque.

Les patients atteints de HCMP sont prescrits:

  1. kardiomiopatiya chto ehto takoe 5 - Cardiomyopathie, qu'est-ce que c'est, symptômes et traitement chez l'adulte et l'enfantBase:
    1. Bêtabloquants;
    2. Bloqueurs des canaux calciques;
    3. Médicaments antiarythmiques;
  2. Frais supplémentaires:
    1. Inhibiteurs de l'ECA;
    2. Myomectomie opératoire;
    3. implantation d'un stimulateur cardiaque ou d'un défibrillateur cardioverter.

Pour le traitement du RKMP, des glucocorticostéroïdes (prednisone), des cytostatiques et des immunosuppresseurs sont utilisés. En cas de fibrose sévère, une endocardectomie avec remplacement valvulaire est réalisée.

Le traitement de la CMP ventriculaire droite arythmogène vise à éliminer et à prévenir les arythmies. Utilisez de la cordarone, des bêta-bloquants. En cas d'inefficacité - implantation d'un cardioverter-défibrillateur automatique, destruction radiofréquence de la zone arythmogène, installation d'un stimulateur cardiaque artificiel. Dans les cas graves, une ventriculotomie est réalisée.

Critères de traitement de qualité:

  1. Diminution de la gravité des symptômes d'insuffisance cardiaque;
  2. Une augmentation de la PV ventriculaire gauche;
  3. Élimination des signes de rétention d'eau dans le corps;
  4. Amélioration de la qualité de vie;
  5. Prolongation des intervalles entre les hospitalisations.

La cardiomyopathie est traitée avec des médicaments ayant différents effets ciblés. Ceux-ci inclus:

  • les bêta-bloquants («Atenolol», «Bisoprolol»);
  • anticoagulants - signifie qui normalisent le rythme cardiaque;
  • bloqueurs des canaux calciques;
  • les diurétiques;
  • corticostéroïdes.

Le choix des tactiques de traitement optimales dépend des caractéristiques individuelles du patient, des maladies concomitantes et des réactions de pression.

Lorsque le traitement avec des médicaments ne donne pas l'effet escompté, une intervention chirurgicale est nécessaire. Si la cardiomyopathie est combinée à une violation du rythme cardiaque, le patient se voit implanter un stimulateur cardiaque. Avec lui, les battements cardiaques se produisent à la fréquence requise.

En cas de risque de mort rapide, un défibrillateur est implanté. Un appareil de ce type est capable de coordonner le travail du muscle cardiaque lors de la fibrillation ventriculaire.

Une forme grave de pathologie qui ne peut pas être traitée par des méthodes chirurgicales ne peut être éliminée que par transplantation cardiaque.

Un pronostic favorable peut être dit en toute sécurité en présence d'une cardiomyopathie hypertrophique. Une personne continue de vivre pleinement, à condition que des médicaments de soutien prescrits par le protocole soient utilisés.

La situation est pire avec le pronostic d'une forme restrictive ou dilatée de la maladie. Après leur découverte, le patient est affecté d'un handicap. Selon les statistiques, dans 70% des cas, les patients décèdent dans les 5 ans. En règle générale, ces patients nécessitent une transplantation cardiaque.

Le pronostic dépend en grande partie de l'efficacité du traitement et du fait que le patient suit les recommandations d'un cardiologist. À titre préventif, vous devez adhérer à une alimentation appropriée et à un mode de vie sain.

La cardiopathie est une maladie dangereuse qui survient chez les adultes et les enfants. Il est acquis et les causes de l'apparence ne peuvent toujours pas être nommées avec précision. Dans 70% des cas, la maladie entraîne une diminution significative de la capacité de travail et, en l'absence de traitement rapide, elle peut être fatale.

Spécificité pathologique

Qu'est-ce que la cardiopathie? Au cœur de l'apparition de la maladie se trouvent des troubles du système métabolique des cardiomyocytes, entraînant une augmentation de la taille du cœur et une détérioration de sa contractilité.

La pathologie est caractérisée par des changements dystrophiques et sclérotiques dans le tissu myocardique.

Dans ce cas, le tissu conjonctif commence à remplacer le cœur, à la suite de quoi le myocarde devient plus mince et des cicatrices se forment.

Chez l'adulte, la maladie se transmet dans la plupart des cas tout au long de la vie et chez l'enfant, elle est congénitale et peut survenir dès le plus jeune âge. Le danger est qu'à un stade précoce de développement, la maladie peut être asymptomatique ou avec des affections standard attribuées au surmenage:

  • dyspnée;
  • fatigue;
  • transpiration;
  • trouble du rythme cardiaque.

En conséquence, la maladie progresse rapidement et il existe un risque élevé de développer une thromboembolie et une insuffisance cardiaque maligne. Par conséquent, il est important que vous consultiez immédiatement un spécialiste si vous remarquez des symptômes.

La cardiomyopathie cardiaque est un concept qui unit un groupe de maladies qui apparaissent pour une raison inconnue et se développent individuellement chez chaque patient. La maladie n'est pas associée à la formation d'une tumeur ou à un processus inflammatoire dans le myocarde.

Parmi les principaux facteurs d'apparition de la maladie, il y a:

  • Hérédité. La pathologie congénitale du développement d'une des protéines impliquées dans le travail myocardique entraîne une perte de fonctionnalité de l'ensemble du muscle cardiaque. Dans ce cas, la cause de la maladie est difficile à établir, la maladie est congénitale.
  • e10b590be2b9b2d8b3733e96f9aa0546 - Cardiomyopathie, qu'est-ce que c'est, symptômes et traitement chez l'adulte et l'enfantL'effet d'une toxine ou d'un virus. Les bactéries et les champignons qui pénètrent dans l'organisme, perturbent la chaîne d'ADN, modifient leur structure et provoquent le développement d'une maladie du muscle cardiaque. Aucune pathologie des artères coronaires et de la valve cardiaque n'est observée.
  • Anomalies auto-immunes. Lorsqu'un virus est infecté, le corps commence à produire des anticorps, ce qui peut entraîner la destruction de ses propres cellules. Si l'attaque se produit sur les cellules du muscle cardiaque, il est impossible de guérir la maladie.
  • Fibrose idiopathique. En raison du développement de la cardiosclérose, les cellules sont remplacées par du tissu conjonctif. En raison de l'inélasticité, ils perdent leur fonctionnalité et cessent de se contracter.

En plus des facteurs ci-dessus, il existe un certain nombre de maladies contre lesquelles une cardiomyopathie peut apparaître:

  • Maladie de l'artère coronaire. En raison du colmatage des dépôts de cholestérol, le rétrécissement des artères coronaires se produit, la circulation sanguine est perturbée. Le muscle cardiaque cesse de recevoir suffisamment d'air, les cellules commencent à mourir et leur place est prise par le tissu conjonctif.
  • 8c12d4b5d2d8cfa93844334937b9b564 - Cardiomyopathie, qu'est-ce que c'est, symptômes et traitement chez l'adulte et l'enfantMaladies infectieuses. Au cours du développement du processus inflammatoire, la myocardite commence à se produire, entraînant la mort cellulaire.
  • Hypertension artérielle. L'augmentation de la pression artérielle exerce une charge supplémentaire sur la fonction distrayante du cœur, ce qui entraîne une perte d'élasticité des parois des vaisseaux.
  • Perturbation des glandes endocrines. Avec un déséquilibre des hormones dans le corps, un dysfonctionnement se produit, la fréquence cardiaque augmente et la pression artérielle augmente, ce qui entraîne une diminution de la fonctionnalité myocardique.
  • Intoxication. Les divers composants qui composent les médicaments peuvent affecter le myocarde et modifier sa structure. Cela s'applique également à l'empoisonnement à l'alcool ou aux métaux lourds.

En raison du manque de connaissances sur la maladie, les médecins ne peuvent faire face qu'aux symptômes de la cardiomyopathie. L'élimination des facteurs qui l'ont provoquée n'est pas possible.

Types de cardiomyopathie

Lors de l'établissement d'un diagnostic, un cardiologist, en prêtant attention aux symptômes et aux causes, détermine le type de maladie pour le traitement le plus efficace.

La cardiopathie peut être primaire et secondaire. Dans le premier cas, il est congénital ou apparaît en raison de causes inconnues (idiopathiques). La maladie se caractérise par une large gamme de maladies et un grand nombre de changements dans la structure du muscle cardiaque.

Le secondaire survient après les complications passées de maladies associées à des troubles métaboliques (par exemple, le diabète sucré). Le pronostic dans ce cas dépend de la question de savoir si les résultats du traitement de la maladie sous-jacente sont positifs.

Types de cardiomyopathie et causes de la maladie - qui est à risque?

kardiomiopatiya chto ehto takoe 1 - Cardiomyopathie, qu'est-ce que c'est, symptômes et traitement chez l'adulte et l'enfant

La cardiomyopathie adulte comprend toute maladie qui survient avec des dommages myocardiques. Par conséquent, il existe de nombreuses raisons de développement. Si la fonction cardiaque anormale est causée par une autre maladie diagnostiquée, alors ils parlent de cardiomyopathie secondaire (non spécifique). Parfois, la cause profonde de la pathologie reste inconnue. Dans ce cas, la forme primaire de la maladie est notée.

Les principales causes de la maladie sont:

  • Infection virale. À la suite de nombreuses études, les experts ont constaté que les infections virales sont à l'origine de la survenue d'une cardiomyopathie. Ce fait a été confirmé par la présence d'anticorps appropriés chez les patients. La structure des cardiomyocytes peut être perturbée par l'influence du virus Coxsackie, du cytomégalovirus et de l'hépatite C. La probabilité de dommages myocardiques par un processus auto-immun n'est pas exclue. Dans cette condition, les anticorps produits par le corps combattent leurs propres cellules.
  • Facteur héréditaire. Certains dysfonctionnements génétiques peuvent provoquer le développement d'une cardiomyopathie. Dans les cardiomyocytes, il y a une énorme quantité de protéines qui jouent un rôle important dans le processus contractile. L'anomalie congénitale de l'un d'entre eux entraîne une perturbation du muscle cardiaque.
  • Fibrose myocardique d'origine inconnue. Dans ce cas, à la place des cellules musculaires, le tissu conjonctif se développe. Ce processus est également appelé cardiosclérose. Au fil du temps, l'élasticité des parois du cœur diminue, entraînant une contraction musculaire anormale. Cela conduit à un dysfonctionnement complet de l'organe principal responsable de la circulation sanguine dans le corps humain.
  • Troubles auto-immunes. Le lancement de ce mécanisme peut être causé non seulement par la présence de virus dans le corps, mais également par diverses conditions pathologiques. De plus, l'arrêt des lésions cardiaques provoquées par une maladie auto-immune est très problématique. Dans ce cas, la cardiopathie continue de progresser, il est donc difficile de parler d'un pronostic favorable.

Ses premiers signes peuvent être notés même à l'âge de 30 ans. Vraisemblablement, les infections, les dommages toxiques, le déséquilibre hormonal, les troubles métaboliques peuvent provoquer le développement de cette maladie. Dans 15% des cas, la cardiomyopathie dilatée est héréditaire. Il est accompagné d'une telle clinique:

  • dyspnée;
  • crises d'asthme
  • œdème pulmonaire;
  • cyanose;
  • hypertrophie du foie;
  • chagrin
  • cardiopalmus.

Dans ce cas, le patient peut déformer la poitrine. Pour évaluer l'état du patient, un examen sous forme d'électrocardiographie et de radiographie est prescrit.

Complications des cardiomyopathies

La cardiomyopathie peut entraîner six complications mortelles.

  • Insuffisance cardiaque. Il peut être systolique et diastolique. Dans le premier cas, nous parlons de l'impossibilité pour le cœur de se contracter normalement, et dans le second ventricule, il reçoit moins de sang enrichi en oxygène.
  • Infarctus du myocarde. Cette condition survient dans le contexte de la mort d'une partie du myocarde, provoquée par un apport sanguin insuffisant.
  • Thromboembolie. Des caillots sanguins apparaissent en raison de la stagnation du sang causée par des dommages myocardiques.
  • Arythmies. Lorsque la séquence de contraction du myocarde est perturbée, les tissus souffrent de la privation d'oxygène. L'arythmie survient à la suite d'un dysfonctionnement du système conducteur, ce qui fait battre le cœur de façon irrégulière, lente ou irrégulière.
  • Oedème pulmonaire. Si le côté gauche du cœur souffre de congestion, un excès de sang reste dans les vaisseaux sanguins qui mènent aux poumons. Progressivement, les vaisseaux sanguins s'élargissent et le plasma sanguin pénètre dans le tissu pulmonaire.
  • Mort cardiaque instantanée.

Svetlana Borszavich

Médecin généraliste, cardiologist, avec un travail actif en thérapie, gastro-entérologie, cardiologie, rhumatologie, immunologie avec allergologie.
Maîtrise des méthodes cliniques générales pour le diagnostic et le traitement des maladies cardiaques, ainsi que l'électrocardiographie, l'échocardiographie, la surveillance du choléra sur un ECG et la surveillance quotidienne de la pression artérielle.
Le complexe de traitement développé par l'auteur contribue de manière significative aux lésions cérébrovasculaires et aux troubles métaboliques du cerveau et aux maladies vasculaires: hypertension et complications causées par le diabète.
L'auteur est membre de la Société européenne des thérapeutes, participant régulier à des conférences et congrès scientifiques dans le domaine de cardiologie et médecine générale. Elle a participé à plusieurs reprises à un programme de recherche dans une université privée au Japon dans le domaine de la médecine reconstructive.

Detonic