Symptômes d'allergies, causes, méthodes de traitement

allergie - 3Les réactions allergiques menacent les conditions qui résultent d'une exposition directe à de nombreux composés biologiques. Le corps est hypersensible à ces composés, ce qui se traduit par le symptôme d'une réponse.

Causes des allergies

L'avancement des allergies repose sur des procédures auto-immunes. Leur essence dépend du fait que lorsqu'un irritant pénètre dans le corps, des complexes immuns de distribution (CIC) se forment. Ces complexes peuvent être amenés avec la circulation sanguine dans de nombreuses parties du corps et transférés dans les tissus.

Il en résulte que le système immunitaire du corps commence à reconnaître le tissu, y compris le CEC, comme un corps étranger, et à révéler une agressivité à son égard. En conséquence, une procédure inflammatoire s'établit, ce qui entraîne un dysfonctionnement de l'organe cible.

De telles infractions dans le travail des systèmes de protection peuvent être observées lorsqu'elles sont exposées à de tels éléments:

  • Maladie contagieuse fréquente et prolongée, accompagnée de foyers d'infection persistants. Rester longtemps dans le corps de nombreuses bactéries pathogènes peut provoquer le fait qu'elles, avec leurs enzymes et contaminants, ont un impact sur le système immunitaire du corps, déclenchant des modifications pratiques.
  • Hérédité. L'aspect génétique est parmi les principaux dans l'avancement des réactions allergiques. Le plus grand risque est le symptôme de réactions allergiques chez la maman tout au long de la grossesse. Dans ce cas, les complexes immuns peuvent pénétrer dans la barrière placentaire du fœtus, ce qui augmente la menace que l'enfant établisse un niveau spécifique de sensibilité à cet irritant à l'avenir.
  • Conditions immunosuppressives. Certaines pathologies s'accompagnent d'une suppression substantielle du système immunitaire du corps, ce qui peut entraîner une augmentation d'un niveau de sensibilité spécifique.
  • Rester à long terme dans un environnement contenant une grande quantité de composés allergènes. Une exposition directe régulière du corps aux composés les plus susceptibles de déclencher des réactions allergiques n'est pas recommandée. En particulier, cela utilise pour les enfants, car la réaction de défense n'est pas encore meilleure.

La raison des réactions allergiques n'est pas complètement comprise, mais les informations pathogéniques suffisent pour recommander un traitement médicamenteux approprié.

Types d'irritants

Les allergies peuvent se manifester définitivement dans n'importe quoi.

Les principaux groupes d'irritants sont:

  • Produits alimentaires. Les plus nocifs, en termes allergiques, sont les agrumes, le chocolat, les œufs et les légumes. L'intensité d'une allergie aux irritants alimentaires dépend de la quantité de nourriture consommée, ainsi que des attributs spécifiques du corps.
  • Irritants en aérosol. Il s'agit de poussière de famille et de livres, de produits chimiques de la famille d'aérosols, de parfums et de nombreux gaz. Il convient de garder à l'esprit que les composés aérosols déclenchent certains des symptômes les plus graves, car ils sont accompagnés de conditions de respiration profonde.
  • Médicaments. Absolument tout médicament peut déclencher une allergie. Cela ne dépend pas de la voie d'administration du médicament. Les réponses les plus nocives accompagnent l'administration intraveineuse de médicaments.
  • Éléments physiques. Dans le corps, des conditions pathologiques peuvent s'établir sous l'impact de basses températures, de rayons ultraviolets et d'autres types de rayonnement.

Indépendamment de ce qui a déclenché l'allergie, il est essentiel d'effectuer des diagnostics de qualité supérieure avec des tests allergologiques et d'examiner l'état du système immunitaire du corps.

La raison des réactions allergiques chez les adultes est souvent comprise, car la réponse n'est actuellement pas apparue pour la toute première fois. Mais les raisons des réactions allergiques chez les enfants doivent être clarifiées et détectées.

Symptômes

Les symptômes et le traitement des réactions allergiques dépendent du type de symptôme.

Ainsi, la liste ci-dessous des types d'allergie est différenciée:

  • Urticaire.
  • Toux asthmatique.
  • Gonflement de Quincke.
  • L'asthme bronchique.
  • Choc anaphylactique.

Le type d'allergie dépend de la voie d'absorption de l'irritant, ainsi que du titre des complexes immuns dans le sang, plus le titre est élevé, plus l'attaque allergique est grave.

Detonic - un médicament unique qui aide à lutter contre l'hypertension à tous les stades de son développement.

Detonic pour la normalisation de la pression

L'effet complexe des composants végétaux du médicament Detonic sur les parois des vaisseaux sanguins et le système nerveux autonome contribuent à une diminution rapide de la pression artérielle. De plus, ce médicament empêche le développement de l'athérosclérose, grâce aux composants uniques impliqués dans la synthèse de la lécithine, un acide aminé qui régule le métabolisme du cholestérol et empêche la formation de plaques athérosclérotiques.

Detonic pas de syndrome de dépendance et de sevrage, car tous les composants du produit sont naturels.

Informations détaillées sur Detonic se trouve sur la page du fabricant www.detonicnd.com.

Urticaire

En réalité, l'urticaire est une éruption cutanée allergique qui peut survenir à la fois localisée et toucher de grandes zones de la peau. Cette éruption cutanée a peu d'aspects structurels qui ne tendent pas à fusionner, mais peuvent arriver à des endroits sains de la peau.

L'urticaire s'accompagne de démangeaisons extrêmes, qui peuvent être si graves que les clients se grattent profondément. Cette condition est remplie de la réalité que le grattage est la porte d'entrée des germes.

L'apparition de l'infection est remplie par l'avancement des problèmes septiques, qui nécessitent l'utilisation de groupes supplémentaires de médicaments pour le traitement. Dans les cas médicaux graves, il peut être essentiel d'éliminer immédiatement les foyers purulents, avec la menace de mettre en place des procédures septiques généralisées.

Le système d'avancement de l'urticaire est que la CEC est réparée dans l'endoderme, ce qui entraîne son gonflement. Les démangeaisons avec urticaire sont le résultat du développement de l'histamine dans les foyers de gonflement. C'est cet arbitre incendiaire qui provoque des démangeaisons.

L'urticaire s'établit lentement. Tout d'abord, différentes éruptions cutanées apparaissent, ce qui a dépassé le temps. Les types sévères d'une telle réponse peuvent couvrir toute la surface du corps, ce qui est la raison de l'état incroyablement grave des clients.

Il faut garder à l'esprit que l'apparence des éruptions cutanées sur le dos, les fesses et la surface postérieure des membres inférieurs chez les clients alités augmente considérablement le risque d'escarres.

Les symptômes d'allergies chez les adultes doivent être distingués de la peau et des maladies sexuellement transmissibles.

Toux asthmatique et asthme

Le contact d'une victime d'allergie avec de nombreux composés aérosols et de la poussière s'accompagne d'une fonction respiratoire altérée. Dans les types plus doux, cela se manifeste par le type de toux asthmatique, qui a le caractère d'attaques. Ces attaques apparaissent régulièrement pendant la nuit et durent environ 1 heure.

À la fin de l'attaque de toux, les clients lancent une quantité relativement importante d'expectorations épaisses et transparentes. C'est l'apparence des expectorations qui est une exigence différentielle pour omettre une maladie contagieuse des bronches ou des poumons.

Dans les cas où le traitement contre la toux asthmatique n'a pas été effectué, ou la quantité d'irritant était importante, des crises d'asthme bronchique se produisent. Cette condition varie de la toux asthmatique en intensité, ainsi que dans l'existence d'un bronchospasme.

Avec l'asthme, il y a une augmentation de la production d'expectorations, qui, comme dans un type modéré, est extrêmement épaisse, un œdème de la muqueuse bronchique, avec des convulsions bronchiques. Dans le mélange, ces 3 procédures entraînent une ventilation altérée. Une dyspnée expiratoire survient, dans laquelle il y a des difficultés à expirer.

En conséquence, la poitrine d'un individu augmente en taille et les zones intercostales finissent par être visibles depuis une plage. Le manque de soins de santé rapides peut être mortel.

La raison des réactions allergiques chez les adultes peut consister en des éléments tels que le tabagisme, qui peuvent déconcerter la réponse à la bronchite d'un fumeur de cigarette.

Œdème de Quincke

Cette condition est définie par un œdème du tissu sous-cutané. L'œdème de Quincke est associé à un angio-œdème. L'œdème de graisse peut être localisé dans tout le corps. Mais, fréquemment, il s'établit au niveau du visage et du cou. Cette condition menace en raison du fait que l'œdème peut provoquer une obstruction du système respiratoire supérieur et une asphyxie.

Les symptômes d'allergie, et dans ce type, sont plutôt typiques parmi tous les cas médicaux.

Le gonflement commence par le stress et l'anxiété et des démangeaisons au visage. Après cela, un coup de pouce dans le cou, les paupières et les lèvres apparaît, ce qui peut être plutôt perceptible. Ces symptômes peuvent être accompagnés d'un essoufflement dû à la constriction des voies respiratoires.

Les types les plus graves d'œdème de Quincke surviennent à la suite de lésions du tissu adipeux de la cavité gastrique ou du médiastin. Dans de tels cas, la photo médicale peut ressembler au syndrome ischémique de l'estomac ou à l'angine de poitrine.

L'œdème de Quincke nécessite une attention médicale immédiate pour éliminer les symptômes dangereux.

Choc anaphylactique

Une telle allergie est considérée comme le symptôme le plus nocif d'une allergie. Ceci est dû au fait qu'il s'accompagne d'une interruption des systèmes cardiovasculaire, respiratoire et urinaire.

Avec le choc anaphylactique, l'hypertension artérielle d'un individu diminue, la fréquence cardiaque diminue. Associé à une insuffisance respiratoire, cela entraîne une hypoxie tissulaire grave.

En outre, il y a une infraction de production d'urine, qui est liée à l'accumulation de complexes immuns de distribution dans les tissus des reins. Une production d'urine altérée peut provoquer des dommages à la muqueuse du cerveau par des articles à base d'urée.

Dans ce contexte, le client a des conditions de conscience, approximativement un coma. La perturbation du cerveau aggrave la maladie, car un dysfonctionnement des centres respiratoire et vasomoteur apparaît dans la moelle allongée.

Dans ce cas, les symptômes d'allergie chez les enfants sont incroyablement nocifs et peuvent provoquer des modifications irréparables dans les organes et les tissus.

Diagnostics

Les procédures de diagnostic des allergies ne sont pas effectuées tant que des soins d'urgence ne sont pas offerts. Après cela, des tests d'application et allergologiques sont effectués, dont la fonction est de déterminer un irritant qui peut déclencher l'avancement de telles conditions.

Dans certains cas, la détermination d'un irritant peut prendre beaucoup de temps, car ces recherches sont menées par exemption et appariement.

En outre, des tests de laboratoire sont effectués, qui permettent d'examiner l'état du système immunitaire du corps humain, ainsi que le degré de dommage déclenché par une allergie.

Traitement

Il est préférable de traiter les allergies dans un établissement médical allergique. Ceci est dû au fait que même des types modérés de symptômes peuvent progresser et déclencher un choc anaphylactique.

De plus, l'œdème de Quincke et le choc anaphylactique nécessitent une hospitalisation dans un système de soins étendu ou un système de soins étendu.

Les méthodes de traitement des allergies dépendent du type de symptôme et de son intensité. Les médicaments standard pour éliminer les symptômes sont les antihistaminiques et les agents hormonaux du cortex surrénalien.

Ainsi, utilisez:

  • Types d'antihistaminiques en comprimés. Les principaux agents de ces médicaments sont la diazoline et la claritine.
  • Articles d'injection. Le principal composé utilisé pour les réactions allergiques est la diphenhydramine. Ce composé permet d'éliminer les réactions allergiques le plus rapidement possible, à l'exception des types incroyablement graves.
  • Les glandes surrénales nourrissent des agents hormonaux. Les glucocorticostéroïdes sont proposés par voie parentérale. L'administration intramusculaire, intraveineuse et goutte à goutte est possible. Ces médicaments ont un effet anti-allergique efficace et éliminent également l'enflure.

Le reste du traitement est recommandé de manière symptomatique.

Les groupes de médicaments suivants peuvent être utilisés:

  • Bronchodilatateurs. Pour les toux asthmatiques et les crises d'asthme bronchique, des inhalateurs de poche sont utilisés, qui consistent en des composés qui élargissent la lumière de l'arbre bronchique. S'ils sont inefficaces, l'aminophylline et les glucocorticostéroïdes sont utilisés.
  • Pommades comprenant des antihistaminiques ou des agents hormonaux. L'utilisation de telles lotions est un traitement étiotrope et symptomatique de l'urticaire. Ces fonds évitent la propagation supplémentaire de la pathologie, éliminent le gonflement et minimisent la force des démangeaisons.
  • Traitement à l'oxygène. En cas de symptômes d'insuffisance respiratoire, qui se manifestent par des réactions allergiques pulmonaires et un choc anaphylactique, l'oxygène est utilisé. Ceci est effectué afin de ramener la concentration typique d'oxygène dans le sang et, de manière appropriée, dans les tissus. La normalisation des niveaux d'oxygène est incroyablement essentielle pour le cerveau, car le principal organe du système nerveux est une hypoxie incroyablement consciente.
  • Médicaments pour augmenter l'hypertension artérielle. Le choc anaphylactique accompagne une baisse de l'hypertension artérielle, ce qui augmente l'état d'hypoxie. L'objectif de la prise en charge d'urgence après un choc est de ramener des critères hémodynamiques typiques.
  • Diurèse forcée. Afin de se débarrasser le plus rapidement possible de la CEC de la circulation sanguine, la méthode de la diurèse forcée est utilisée. Il comprend un mélange de traitement fluide généreux et de diurétiques efficaces. Pour les perfusions intraveineuses, des options d'électrolytes, de la soude, des options de protéines et du glucose sont utilisées. L'utilisation de cette technique nécessite un contrôle nécessaire de la quantité d'urine excrétée.

Une fonction essentielle dans le traitement des réactions allergiques est l'organisation des soins d'urgence.

Tout d'abord, les personnes qui les entourent doivent appeler le groupe ambulancier, puis arrêter le contact du client avec l'irritant. Cette action est extrêmement essentielle, car si elle n'est pas effectuée, les symptômes progresseront.

Après cela, le client devrait se voir offrir de l'air frais. Si possible, il est sécurisé ou sécurisé dans la rue. Si cela n'est pas possible, les vêtements inconfortables sont déboutonnés et positionnés près de la fenêtre ouverte.

S'ils sont proposés, vous pouvez proposer des antihistaminiques, mais à l'arrivée d'une ambulance, vous devez en informer le personnel médical. Il est essentiel de recommander un traitement médicamenteux pour éviter un surdosage.

La prévention

Si un individu comprend qu'il a un niveau privé de sensibilité à un composé, il doit alors suivre une variété de directives, dont la fonction est d'éviter la progression des allergies.

Ceux-ci consistent en:

  • Exemption totale de la possibilité de contact avec un irritant. Cela peut être accompli en suivant un régime alimentaire, un régime quotidien et des conditions de vie.
  • S'il n'est pas possible de laisser de côté le contact avec l'irritant, la consommation organisée d'antihistaminiques en comprimés est révélée. Ils doivent être pris de manière prophylactique, sans attendre l'évolution des conditions pathologiques.
  • Maintenir le système immunitaire du corps à un niveau suffisant. Pour cela, des immunostimulants et des complexes vitaminiques sont utilisés, qui sont pris selon les recommandations d'un professionnel de la santé et selon un plan recommandé.
  • Évaluations périodiques avec un spécialiste. L'existence de réactions allergiques oblige le client à consulter régulièrement un spécialiste. Ceci est essentiel pour pouvoir modifier la routine de la toxicomanie et obtenir des suggestions supplémentaires concernant le mode de vie.

L'allergie est une pathologie qui peut déclencher des conditions incroyablement nocives pouvant causer des dommages permanents au corps. Il est essentiel de faire tout ce qui est possible pour éviter l'évolution de ces pathologies, car leur traitement nécessite des soins intensifs immédiats.

Svetlana Borszavich

Médecin généraliste, cardiologist, avec un travail actif en thérapie, gastro-entérologie, cardiologie, rhumatologie, immunologie avec allergologie.
Maîtrise des méthodes cliniques générales pour le diagnostic et le traitement des maladies cardiaques, ainsi que l'électrocardiographie, l'échocardiographie, la surveillance du choléra sur un ECG et la surveillance quotidienne de la pression artérielle.
Le complexe de traitement développé par l'auteur contribue de manière significative aux lésions cérébrovasculaires et aux troubles métaboliques du cerveau et aux maladies vasculaires: hypertension et complications causées par le diabète.
L'auteur est membre de la Société européenne des thérapeutes, participant régulier à des conférences et congrès scientifiques dans le domaine de cardiologie et médecine générale. Elle a participé à plusieurs reprises à un programme de recherche dans une université privée au Japon dans le domaine de la médecine reconstructive.

Detonic