Quel est le danger de l'hépatite B

L'hépatite B est une maladie transmissible majeure avec des répercussions imprévisibles qui affecte le foie. L'association accidentelle avec l'infection peut évoluer en cirrhose, cancer, insuffisance hépatique.

L'infection a lieu de manière imperceptible - l'infection est plutôt résistante aux modifications des conditions écologiques et est difficile à détruire.

gepatit b - 13

Qu'est-ce que l'hépatite B

L'hépatite B décrit une maladie d'étiologie virale. L'infection résulte de la consommation de l'infection par le VHB. En outre, il sera expliqué dans les informations ce qu'est l'hépatite B, d'où elle provient et comment la prévenir.

Ces dernières années, la restauration de la majeure partie des contaminés a effectivement été découverte. Ainsi, si 20 ans plus tôt, l'âge typique des clients était de 40 à 50 ans, ce chiffre est aujourd'hui de 15 à 30 ans. Les médecins associent cela au mépris des exigences sanitaires fondamentales, des rapports sexuels précoces et de la toxicomanie.

L'hépatite virale B est divisée en catégories:

  • Lightning rapidement - s'établit en quelques heures. Se termine par un œdème cérébral et un coma. Le résultat est mortel pour la plupart.
  • Aiguë - la maladie se déroule en plusieurs étapes. Premièrement, il y a des symptômes primaires, puis une jaunisse se développe et se termine par une insuffisance hépatique complète.
  • Subaigu - caractérisé par une longue période sans apparition de jaunisse. Le patient apparaît périodiquement, puis les symptômes primaires s'estompent.
  • Chronique - se développe après une longue période d'incubation (jusqu'à 6 mois). Après l'apparition des premiers signes de la maladie. Les patients ont besoin de traitement complexe qui peut prendre plusieurs années.

Pourquoi l'hépatite B est-elle dangereuse?

L'hépatite B peut être contractée par le sang ou d'autres liquides organiques produits par une personne. Une goutte de sang, de la salive du sperme, de l'urine et des pertes vaginales suffisent pour cela.

  • Manipulations médicales de la chirurgie à l'ouverture d'abcès simples.
  • Salons de beauté et de tatouage - des artisans peu scrupuleux négligent souvent le traitement des instruments réutilisables et le remplacement des instruments jetables.
  • Transfusion sanguine et hémodialyse.
  • Sexe promiscuité. Les médecins disent qu'il y a un risque très élevé d'infection par le sexe anal.
  • Une infection par un baiser est possible s'il y a des ulcères et des microfissures dans la cavité buccale.
  • Visite chez le dentiste.
  • Accouchement dans des conditions non stériles.
  • Dans le cas où la maladie est détectée chez une femme enceinte, il existe une forte probabilité d'infection du bébé lors de l'accouchement.
  • Réutilisation des seringues en médecine et toxicomanes.
  • Non-respect des règles élémentaires d'hygiène au quotidien.

Qui est à risque:

stomatologue - 15

  • Les médecins sont en contact direct avec le sang et ses dérivés.
  • Accro à l'injection.
  • personnes promiscuité sexuelle et l'industrie du sexe.
  • Bénéficiaires de donneurs de sang et d'organes.
  • Les touristes visitant les pays sous-développés d'Asie, d'Afrique du Sud, d'Amérique centrale et d'Amérique du Sud.
  • Les membres de la famille vivant avec un porteur de l'hépatite du groupe B.

Quel est le danger de l'hépatite B? Le fait est que le virus peut exister pendant une longue période dans l'environnement externe et qu'il est difficile à détruire par les méthodes traditionnelles. Quelques caractéristiques du VHB:

  • L'agent causal n'a pas du tout peur de l'ébullition. Une destruction complète est possible avec un autoclave.
  • Le virus résiste aux températures négatives. Même s'il est congelé, il deviendra infectieux immédiatement après la décongélation.
  • L'hépatite B est plus de 100 fois plus contagieuse que le VIH.

Ainsi, une extrême prudence doit être exercée pour éviter la contamination. Le virus se transmet facilement d'une personne à l'autre dans la vie quotidienne, car même une goutte de sang séché, de salive ou de sperme vit et conserve des propriétés dangereuses pendant plusieurs semaines. Il est impératif de n'utiliser que vos propres serviettes, débarbouillettes, rasoirs et linge.

L'agent causal de l'hépatite B

L'agent causal de l'hépatite B appartient aux virus contenant de l'ADN de la famille des hépatnavirus. La structure du virus ressemble à une sphère avec une coque externe et interne. L'action de l'agent pathogène vise à inhiber la fonction normale du foie.

Après un certain temps après être entré dans le corps, le VHB commence à se multiplier activement, les cellules et les tissus du foie sont détruits et se termine par tout le trouble du fonctionnement normal de l'organe.

Selon l'OMS, un quart de la population mondiale est infectée. L'agent pathogène est le plus courant dans les pays chauds avec une forte densité de population et des conditions de vie insalubres.

Charge virale

La charge virale dans l'hépatite B est un indicateur qui détermine le degré et le stade de la maladie. Pour le décryptage, des tableaux sont utilisés dans lesquels des normes et des écarts sont prescrits. En médecine, il existe deux méthodes pour déterminer la charge.

Qualitatif - détermine la présence du VHB dans le sang d'une personne. Il est utilisé lorsque le patient est seulement suspecté d'avoir une maladie ou que d'autres méthodes de diagnostic ne donnent pas une confiance à 100%. Le décryptage donne deux résultats:

  • Positif - indique la présence d'un virus dans le sang.
  • Négatif - aucun virus n'a été trouvé dans le sang humain.
  • Quantitatif - détermination de la quantité d'ARN du virus dans le sang d'une personne infectée. Plus le nombre est élevé, plus le taux d'infection est élevé. Des taux extrêmement bas sont considérés comme la norme. Il est prescrit lorsqu'un virus est détecté dans le sang humain.

Symptômes

L'hépatite B a une longue période d'incubation. En moyenne, cela dure 8 à 12 semaines, mais parfois 5 à 6 mois. Pendant longtemps, il peut n'y avoir aucun symptôme. Une personne mène une vie bien remplie et attribue les maux mineurs à la fatigue, à une mauvaise alimentation, etc. etc. À ce moment-là, le virus de l'hépatite B détruit activement les cellules hépatiques et cesse de remplir ses fonctions de base.

Signes à surveiller:

toshnota - 17

  • Augmentation de la température.
  • Faiblesse, vertiges.
  • Fatigue, distraction.
  • Perte d'appétit.
  • Nausées, vomissements.
  • Perte de poids.
  • Tabouret bouleversé.
  • Démangeaisons démangeaisons.
  • Douleur récurrente dans le foie.
  • Jaunissement des muqueuses, de la peau et du blanc des yeux.
  • Urine foncée (couleur bière, parfois moussante), selles claires.
  • Élargissement du foie et de la rate (palpable).

Diagnostics

Il est assez difficile d'identifier le virus de l'hépatite B en raison de la longue période d'incubation et des formes effacées de l'évolution de la maladie. Le diagnostic est effectué par un médecin spécialiste des maladies infectieuses dans un cadre clinique. Le diagnostic repose sur les symptômes cliniques généraux et les résultats de la recherche. Il s'agit d'une analyse biochimique de l'urine et du sang, d'une échographie et parfois d'une biopsie du tissu hépatique.

Le plus important est un test sanguin spécial pour détecter les anticorps. Le diagnostic est confirmé par la présence de marqueurs HbsAg et HbeAg dans le sang. Une concentration élevée de ces marqueurs indique une phase active de la maladie.

Traitement

L'hépatite B est une maladie grave. Le traitement peut prendre plusieurs mois, voire plusieurs années. La thérapie est choisie individuellement, tout dépend du stade et de la gravité de la pathologie. Avant de traiter, le médecin donne une référence pour un examen instrumental et de laboratoire.

L'objectif principal du traitement:

  • Combattre le virus.
  • Élimination des toxines du corps.
  • Améliorer le bien-être général du patient.
  • Renforcement de l'immunité.
  • Restauration de la fonction hépatique normale.

La forme aiguë est traitée en milieu hospitalier. Il n'y a pas de traitements spécifiques. Avec des formes légères et modérées de gravité, un traitement est prescrit, visant à fournir au patient un repos au lit, à soulager la maladie et à remplacer le liquide perdu à la suite de vomissements et de diarrhée.

Dans les cas graves, les compte-gouttes sont prescrits avec des solutions salines, qui aident à éliminer les toxines du corps. Avec un diagnostic opportun et un traitement approprié, il y a de fortes chances d'être complètement guéri et de revenir à une vie normale.

L'hépatite chronique est grave et nécessite un traitement spécial. Une thérapie correcte aide à maintenir le fonctionnement normal du patient et à arrêter le développement de complications.

Le complexe comprend:

zhelchegonnye - 19

  • Médicaments antiviraux.
  • Médicaments intraveineux pour éliminer les toxines.
  • Moyens pour maintenir et restaurer la fonction hépatique.
  • Médicaments cholériques.
  • Enzymes digestives pour aider à normaliser la digestion.
  • Vitamines.
  • Régime thérapeutique.
  • Fournir un état de repos physique et psychologique complète.

Detonic - un médicament unique qui aide à lutter contre l'hypertension à tous les stades de son développement.

Detonic pour la normalisation de la pression

L'effet complexe des composants végétaux du médicament Detonic sur les parois des vaisseaux sanguins et le système nerveux autonome contribuent à une diminution rapide de la pression artérielle. De plus, ce médicament empêche le développement de l'athérosclérose, grâce aux composants uniques impliqués dans la synthèse de la lécithine, un acide aminé qui régule le métabolisme du cholestérol et empêche la formation de plaques athérosclérotiques.

Detonic pas de syndrome de dépendance et de sevrage, car tous les composants du produit sont naturels.

Informations détaillées sur Detonic se trouve sur la page du fabricant www.detonicnd.com.

Les effets secondaires possibles

Lors de l'utilisation du médicament antiviral Lamivudine, un effet thérapeutique élevé est obtenu. Mais le traitement dure au moins un an, voire plus. Les effets secondaires sont peu probables, mais pas impossibles. Le patient peut être dérangé par des maux de tête et une indigestion. Parfois, il y a une intolérance individuelle au médicament.

Lors du traitement avec des médicaments du groupe interféron chez l'adulte, les effets secondaires ne peuvent être évités. Après les premières injections, des symptômes similaires à ceux d'un rhume sont observés. Le patient s'inquiète de la faiblesse, des douleurs musculaires, des frissons, de la fièvre. Dure de plusieurs heures à plusieurs jours.

De plus, le corps s'adapte à l'interféron et les symptômes disparaissent. Les changements dans le sang commencent - le nombre de plaquettes et de leucocytes diminue, ce qui entraîne divers saignements et infections bactériennes. Par conséquent, les patients doivent passer une fois par mois un test sanguin de contrôle. Si nécessaire, le médecin annule temporairement la prise d'interféron ou ajuste sa dose.

Moins fréquemment, les patients ont des problèmes de peau, des ongles cassants et une perte de cheveux, une perte de poids et le développement de la dépression.

Ainsi, la responsabilité d'un traitement sûr et efficace incombe au médecin traitant. Si au moins un effet secondaire survient, une observation est nécessaire et éventuellement le placement du patient dans un hôpital.

Dans les cas particulièrement graves, la transplantation d'un donneur d'organe peut être nécessaire. La méthode est compliquée, car l'attente d'un organe approprié peut prendre des mois. Il y a peu d'options - obtenir un foie de donneur d'un cadavre ou en prendre un fragment à un parent. Un donateur potentiel doit répondre à de nombreux critères.

ethnoscience

Comme indiqué ci-dessus, le traitement de l'hépatite vise, tout d'abord, à soulager l'état du patient et à nettoyer les toxines. Beaucoup de gens oublient que de nombreuses préparations pharmacologiques contiennent des extraits et des extraits de composants naturels. La nature est riche en plantes aux propriétés diurétiques, cholérétiques, régénérantes et anti-inflammatoires.

Pour le traitement avec des remèdes populaires, les recettes suivantes sont recommandées:

  • Dissoudre une cuillère à soupe de charbon de bois de bouleau dans un verre de lait chaud. Boire à jeun pendant un mois.
  • Versez une cuillère à soupe de stigmates de maïs avec un verre d'eau bouillante, insistez, filtrez. Prenez une cuillère à soupe tout au long de la journée, jusqu'à ce que l'état et les résultats des tests s'améliorent.
  • Les jus de betteraves, de pommes de terre, de carottes, de citrouille sont très utiles. Vous pouvez les mélanger dans des proportions égales. Boire un demi-verre 2-3 fois par jour une demi-heure avant les repas.
  • La poudre de racines de pissenlit prend une cuillère à café une demi-heure avant les repas trois fois par jour. La durée du traitement est de 14 jours.
  • Mélangez le jus de pamplemousse avec de l'huile de lin, prenez un quart de tasse le matin et le soir pendant une semaine.

Il convient de rappeler que les ingrédients naturels ont également des effets secondaires et provoquent des allergies. Il est préférable d'être traité sous surveillance médicale. Une thérapie alternative correctement sélectionnée améliore la condition en 1,5-2 mois.

Complications

Dans le cas d'une hépatite aiguë, il existe une forte probabilité de restauration complète de la fonction hépatique complète. Mais même un rétablissement complet est considéré comme un fait douteux. Avec l'âge, la qualité de vie peut se détériorer - les médecins associent cela aux effets dits résiduels de la maladie.

En principe, tout résultat est lourd de problèmes de santé pour le reste de votre vie. Seules certaines personnes restent simplement porteuses du virus, tandis que d'autres doivent suivre un traitement pendant de nombreuses années pour l'hépatite elle-même et ses complications.

Complications les plus probables:

cirroz pecheni - 21

  • Insuffisance hépatique aiguë.
  • Encéphalopathie hépatique.
  • Saignement gastro-intestinal.
  • Perturbation de la vésicule biliaire, formation de caillots de sang biliaire.
  • Cirrhose du foie.
  • Il existe un risque élevé de contracter une infection secondaire, qui est lourde de lésions aux poumons, à la vésicule biliaire et aux organes du tube digestif.
  • Développement de maladies oncologiques.

Prévention et alimentation

Mesures préventives quotidiennes

Malgré la résistance du virus à diverses conditions environnementales et à un grand nombre de personnes infectées, l'infection peut être évitée. Vous devez respecter les règles de base:

  • Se laver les mains après avoir visité des organisations, des transports, des toilettes publiques, des contacts avec des personnes.
  • N'utilisez pas de rasoirs, limes à ongles, ciseaux à ongles d'autres personnes.
  • N'utilisez que vos articles d'hygiène personnelle - serviette, gant de toilette, brosse à dents.
  • Visitez des salons de beauté éprouvés avec une bonne réputation.
  • Évitez les rapports sexuels occasionnels, utilisez une contraception de barrière lors d'un contact sexuel avec un partenaire douteux.
  • L'utilisation de gants jetables est obligatoire pour les médecins.
  • Faites périodiquement les tests nécessaires.

Vaccination

Le moyen de prévention le plus fiable est une vaccination en temps opportun. Un vaccin spécial est administré strictement par voie intramusculaire! Il existe aujourd'hui deux types de vaccins contre l'hépatite:

  • Standard - la première injection est administrée n'importe quel jour, la deuxième exactement un mois après la première et la troisième après 6 mois.
  • Alternative - la première injection est administrée le jour choisi, la deuxième exactement un mois plus tard, la troisième deux mois après la première.

Effets secondaires possibles après la vaccination:

  • L'apparition de l'urticaire.
  • Légère montée en température.
  • Inconfort lors du déplacement.
  • Rougeur et durcissement de la peau au site d'injection.
  • Signes de rhume ou de grippe.
  • Douleurs et courbatures dans les muscles, les articulations.

Alimentation

Un régime thérapeutique est la clé du succès du traitement et de la guérison. Pour faciliter le travail d'un foie affaibli, le client doit passer à un régime modéré. Vous devez commencer par des repas fractionnés: réduisez la taille des portions, alors qu'il devrait y avoir 5 à 6 repas par jour.

Pendant la période de maladie et de rétablissement, évitez de participer à des événements solennels avec une fête abondante. Choisissez des plats les plus simples possible, pour faciliter le tube digestif et une meilleure assimilation des nutriments.

La liste des produits interdits:

torty - 23

  • Premiers plats en bouillon gras.
  • Viande grasse et poisson.
  • Plats épicés et salés.
  • Glaces et boissons fraîches.
  • Alcool.
  • Produits de saucisse et viandes fumées.
  • Conserves et marinades.
  • Gâteaux et pâtisseries à la crème grasse.
  • Chocolat, cacao, café.

Liste des produits recommandés:

  • Céréales cuites à l'eau
  • Viande de volaille maigre
  • Légumes, fruits, herbes,
  • Produits laitiers fermentés faibles en gras,
  • Soupes végétariennes et bortsch,
  • Tisane et thé vert,
  • Omelette à la vapeur sans jaunes.

Il est conseillé de cuire à la vapeur, bouillir ou cuire les aliments. La teneur en calories du régime ne doit pas dépasser 3500 kcal.

VIDÉO

Signes, causes et traitement de l'hépatite B. les conseils du médecin sur la façon de prévenir et de traiter l'hépatite B.

Svetlana Borszavich

Médecin généraliste, cardiologist, avec un travail actif en thérapie, gastro-entérologie, cardiologie, rhumatologie, immunologie avec allergologie.
Maîtrise des méthodes cliniques générales pour le diagnostic et le traitement des maladies cardiaques, ainsi que l'électrocardiographie, l'échocardiographie, la surveillance du choléra sur un ECG et la surveillance quotidienne de la pression artérielle.
Le complexe de traitement développé par l'auteur contribue de manière significative aux lésions cérébrovasculaires et aux troubles métaboliques du cerveau et aux maladies vasculaires: hypertension et complications causées par le diabète.
L'auteur est membre de la Société européenne des thérapeutes, participant régulier à des conférences et congrès scientifiques dans le domaine de cardiologie et médecine générale. Elle a participé à plusieurs reprises à un programme de recherche dans une université privée au Japon dans le domaine de la médecine reconstructive.

Detonic