Maladies de la vessie chez les hommes et leurs symptômes

La vessie est un organe non apparié qui recueille et excrète l'urine. Les maladies de la vessie ont une étiologie différente, mais la majorité d'entre elles, avec un traitement inapproprié, menacent le passage de la maladie à un type persistant, des dysfonctionnements sexuels, une rupture de la vessie, un gonflement des organes pelviens environnants, une infertilité, dans le pire des cas - la mort du client.

Principaux symptômes

Malgré les diverses genèses, toutes les maladies du système génito-urinaire ont un «ensemble» particulier de symptômes:

  • Désir fréquent d'uriner, composé de mauvais.
  • Miction douloureuse.
  • Difficulté à uriner (faible jet, fuite d'urine)
  • Sentiment de vidange insuffisante, même si le client a simplement uriné.
  • Une sensation de brûlure, des ballonnements, une gêne.
  • L'apparence des érythrocytes, du pus, des sédiments dans l'urine.
  • Augmentation ou réduction du volume d'urine au jour le jour.

À titre indicatif, tous les symptômes apparaissent à un degré ou à un autre. Cependant, même si 1 à 2 symptômes sont découverts, consistant en des symptômes modérés, vous devez consulter un urologue.

femme188 - 21

Maladies courantes de la vessie chez les hommes

Parmi les maladies les plus courantes de la vessie chez les hommes, on trouve les suivantes.

Detonic - un médicament unique qui aide à lutter contre l'hypertension à tous les stades de son développement.

Detonic pour la normalisation de la pression

L'effet complexe des composants végétaux du médicament Detonic sur les parois des vaisseaux sanguins et le système nerveux autonome contribuent à une diminution rapide de la pression artérielle. De plus, ce médicament empêche le développement de l'athérosclérose, grâce aux composants uniques impliqués dans la synthèse de la lécithine, un acide aminé qui régule le métabolisme du cholestérol et empêche la formation de plaques athérosclérotiques.

Detonic pas de syndrome de dépendance et de sevrage, car tous les composants du produit sont naturels.

Informations détaillées sur Detonic se trouve sur la page du fabricant www.detonicnd.com.

Cystite

La cystite est un gonflement de la vessie. Selon la raison de l'événement, un type non contagieux et infectieux de la maladie est séparé. Dans le tout premier cas, l'hypothermie, les lésions de la vessie et l'apparence des calculs dans la vessie peuvent finir par être la raison de l'avancement. La nature contagieuse de la cystite est due à l'action des kystes, papillomes, polypes, germes, staphylocoques, Escherichia coli, chlamydia, etc.

cis188 1 - 23

Les symptômes de la cystite peuvent différer selon qu'elle est intense ou persistante.

Les principaux symptômes de la cystite intense sont:

  • Augmentation du désir d'uriner.
  • Réduction d'un seul volume d'urine à 10-15 ml, sensation de tractus intestinal incomplètement dégagé.
  • Douleur, qui se manifeste par une sensation de brûlure, des crampes au moment de la miction (en particulier au début et à la fin de la procédure). Les durées entre les vidanges sont également définies par l'apparence des symptômes d'inconfort dans la région pubienne, périnéale et génitale.
  • L'apparence des symptômes d'intoxication: fièvre, transpiration, frissons, point faible.
  • Dans les types extrêmes, des polluants de sang, de pus, de «flocons» sont découverts dans l'urine, cela dégage une odeur de rang.

La photo médicale dans le genre persistant est plus sobre. Un homme peut souffrir d'un désir accru d'uriner, en particulier le soir, de l'inconfort. Comme toute procédure persistante, la cystite de ce type profite par vagues - avec des convulsions et une durée de rémission.

Maladie de l'urolithiase

La maladie est définie par l'aspect des calculs dans le réservoir d'urine, dont les tailles diffèrent des grains de sable aux développements d'un rayon de 12 cm.Le facteur de l'apparence des pierres peut être des choix gastronomiques (abus d'aliments épicés et acides ), conditions endocriniennes et gonflement, ostéomyélite, maladies des organes pelviens et des reins, mauvaise qualité de l'eau potable.

poch p1 2 - 25

L'urolithiase se manifeste par les symptômes suivants:

  • Douleur dans la région abdominale inférieure, accompagnée d'une douleur vive lors du mouvement, en particulier de la flexion, de la marche,
  • Une augmentation du volume d'urine lorsqu'il est difficile d'uriner. L'apparence de cette indication est due au fait que la pierre obstrue le système urinaire. Cependant, dès que le client modifie sa position corporelle, la miction est ramenée.
  • Avec une obstruction prolongée de l'urètre, la fièvre s'établit,
  • Impuretés de sang dans l'urine.

Plaies neurogènes

Neurogène implique des dommages aux voies nerveuses et aux centres du réservoir urinaire, à la suite desquels ses fonctions (accumulation et excrétion d'urine) souffrent.

Il existe 2 types de plaies vésicales neurogènes:

  • Vessie hyperactive. Le signe principal est une envie régulière d'uriner, même si une seule circulation urinaire est faible. Le désir est si extrême qu'il déclenche une incontinence urinaire. L'exigence routinière de se vider interrompt le rythme de vie typique, déclenchant la progression des troubles du sommeil et de l'irritation.
  • Vessie hypoactive. Avec cette pathologie, le tonus du réservoir urinaire est réduit, ce qui rend difficile le débit urinaire. Jusqu'à 1,5 litre d'urine peuvent s'accumuler dans la vessie (ce chiffre est généralement de 500 à 700 ml), mais la miction est difficile. La stagnation de l'urine, à son tour, provoque un gonflement, l'apparence de calculs. Si l'urine augmente à travers les uretères, il existe un risque de lésions rénales.

    homme pisse - 27

    Tumeurs

    Les tumeurs sont des modifications de la structure ou de l'expansion des cellules épithéliales. Les tumeurs peuvent être bénignes ou mortelles.

    Le développement des excroissances de la vessie peut être provoqué par de mauvaises routines, des infections persistantes, une radiothérapie, utilisée pour affecter les organes environnants.

    Pour les excroissances bénignes, une évolution asymptomatique prolongée de la maladie est particulière. Les symptômes de papillomes ou de polypes peuvent être l'apparence de traces de sang dans les urines (hématurie), des problèmes de miction. Avec le développement d'une croissance bénigne près de l'urètre ou de l'uretère, il est possible d'arrêter l'écoulement de l'urine. La menace d'une croissance bénigne est qu'il y a constamment une menace de malignité.

    Les symptômes d'une croissance mortelle (cancer) sont:

    • Difficulté à uriner, procédure désagréable.
    • Inconfort douloureux au niveau de l'aine, dans les zones abdominales basses.
    • Hématurie
    • Pus dans l'urine.

    Aux phases préliminaires, les indications de néoplasmes bénins et mortels sont comparables, c'est pourquoi il est si essentiel de demander l'avis d'un médecin le plus rapidement possible et de passer par des diagnostics (analyse d'urine de base et médicale, biopsie, etc.).

    rak m 1 - 29

    Pathologie de la prostate

    Parmi les maladies typiques du système génito-urinaire uniquement «masculines», la prostatite est différenciée, c'est-à-dire un gonflement de la prostate. Le facteur d'avancement est l'action de représentants contagieux qui imprègnent à la fois l'environnement externe et interne.

    Les symptômes de la prostatite sont:

    • Envie fréquente d'uriner, en particulier le soir.
    • Faux désir d'uriner.
    • Difficulté à uriner, inconfort.
    • Douleur dans le sacrum, les zones abdominales basses, l'aine.
    • Irrégularité fréquente.
    • Le regard de décharge du pénis.

    Dans le type intense, une augmentation du niveau de température corporelle, un symptôme plus extrême des symptômes, est possible.

    norme199 - 31

    Assez fréquemment, en particulier chez les hommes après 50 ans, un adénome est identifié - hyperplasie (prolifération tissulaire) de la prostate. La pathologie se manifeste par des difficultés à uriner (d'un jet lent à l'urine goutte à goutte), une rétention urinaire intégrée avec des indications d'insuffisance rénale et une fonction rénale altérée.

    Avec la malignité des cellules tissulaires à partir desquelles un adénome est formé, ils mentionnent le cancer de la prostate. Au début, ses symptômes ressemblent à la photo médicale avec adénome.

    Protéinurie

    La protéinurie décrit une condition définie par une augmentation du taux de protéines dans l'urine. Cela pourrait montrer l'évolution de maladies telles que la pyélonéphrite, la néphrose, la tuberculose rénale, l'urétrite, etc.

    La photo médicale dépend de la nature de la maladie, mais c'est l'augmentation de la quantité de protéines dans l'urine qui doit informer. En l'absence de traitement suffisant et rapide, la protéinurie peut provoquer un dysfonctionnement rénal total.

    Urétrite

    L'urétrite est un gonflement localisé dans l'urètre. La maladie touche les hommes et les femmes. Cependant, dans le précédent, cela se poursuit de manière plus intensive, ce qui est lié aux fonctions physiologiques de la structure de l'urètre. Il existe des urétrites contagieuses, non infectieuses et mixtes, de types intenses et persistants, principaux et secondaires.

    Les symptômes courants sont:

    • Douleur, brûlure, démangeaisons en urinant.
    • Décharge de l'organe génital.

    La nature de la décharge dépend de l'étiologie de la maladie. Avec l'urétrite purulente, l'écoulement a une couleur gris-jaune verdâtre, avec une trichomonase - blanchâtre.

    bakt11 2 - 33

    La décharge provoque une inflammation du pénis, une inflammation, une croûte jaune tôt le matin. La miction finit par être désagréable, la procédure se termine par un écoulement sanglant, l'urine est trouble.

    Hernie de la vessie

    Une hernie de l'organe urinaire implique son prolapsus à travers la porte de la hernie. L'étiologie de la maladie n'est pas complètement développée; cela arrive chez les hommes âgés.

    grig11 1 - 35

    Les symptômes d'une hernie sont une protrusion herniaire qui disparaît après que le client a uriné. D'autres indications sont le désir régulier d'uriner. Dès que le client a uriné, il ressent à nouveau le désir (il est possible de vider entièrement le réservoir en quelques gestes).

    Fistule vésicale

    Une fistule est une ouverture non physiologique entre le système urinaire et les organes environnants (tractus intestinal, urètre) ou la peau. Les hommes sont différenciés:

    • Passages vésiculaires.
    • L'urétroprostat est rectal.
    • Urétoprostatoprostatine.

    Les symptômes dépendent de la place de la fistule. Par exemple, lorsqu'une fistule apparaît entre la vessie et le tractus intestinal, le client ressent des flatulences, un amincissement des matières fécales. Les fistules combinées se manifestent par une intoxication de base (fièvre, frissons, point faible). Un signe typique est une douleur dans la région abdominale inférieure, l'emplacement de l'aine, une fuite d'urine.

    svis11 - 37

    Lorsque la fistule reçoit la peau, elle peut apparaître. L'urine s'échappe du trou, en raison de la fuite d'urine de routine, la peau ici est enflammée, a une teinte rouge. Une infection de la fistule est possible.

    TB

    Un client sur 5 atteint de tuberculose pulmonaire a également une tuberculose urinaire. L'infection se propage dans le sang à partir des poumons touchés. La maladie est définie par une évolution asymptomatique, il est donc pratiquement difficile de la repérer dans les premières phases.

    tuber11 - 39

    • Mictions fréquentes, plus de 20 fois par jour.
    • Inconfort aigu dans le périnée.
    • Incontinence urinaire.
    • Gêne sourde dans le sacrum, colique rénale.
    • Hématurie
    • Pus dans l'urine (pyurie).
  • Svetlana Borszavich

    Médecin généraliste, cardiologist, avec un travail actif en thérapie, gastro-entérologie, cardiologie, rhumatologie, immunologie avec allergologie.
    Maîtrise des méthodes cliniques générales pour le diagnostic et le traitement des maladies cardiaques, ainsi que l'électrocardiographie, l'échocardiographie, la surveillance du choléra sur un ECG et la surveillance quotidienne de la pression artérielle.
    Le complexe de traitement développé par l'auteur contribue de manière significative aux lésions cérébrovasculaires et aux troubles métaboliques du cerveau et aux maladies vasculaires: hypertension et complications causées par le diabète.
    L'auteur est membre de la Société européenne des thérapeutes, participant régulier à des conférences et congrès scientifiques dans le domaine de cardiologie et médecine générale. Elle a participé à plusieurs reprises à un programme de recherche dans une université privée au Japon dans le domaine de la médecine reconstructive.

    Detonic