La norme de l'hémoglobine chez les enfants est un tableau par âge, quel niveau d'hémoglobine dans le sang doit

Les globules rouges et l'hémoglobine qu'ils contiennent synthétisent la moelle osseuse. La vitesse de leur production peut varier selon les circonstances. Par exemple, la perte de sang force la moelle osseuse à travailler plus rapidement, mais pas indéfiniment. La destruction des globules rouges obsolètes, défectueux et infectés est effectuée par le foie et la rate.

Le travail coordonné conjoint de ces trois organes crée une relative constance du contenu des corps rouges dans la circulation sanguine. Les résultats des mesures de la quantité d'hémoglobine et d'érythrocytes peuvent ne pas coïncider, car dans chaque globule rouge individuel, il peut être inférieur ou supérieur à la normale. Il y a même complètement dépourvu de son corps (ils ressemblent à un anneau incolore dans l'échantillon).

La molécule d'hémoglobine de base, si elle est normalement formée, a toujours la même apparence et le cycle de vie des globules rouges est d'environ 120 jours. Leurs fonctions sont réduites à un transfert constant:

  • oxygène - des capillaires dans les alvéoles des poumons aux cellules;
  • le dioxyde de carbone - des cellules aux poumons.

Attacher d'autres gaz ou substances pour la protéine glandulaire dans le noyau érythrocytaire n'est pas caractéristique. Mais cela se produit parfois en raison des propriétés intrinsèques de certaines substances et gaz. Ce phénomène ne mène à rien de bon, car l'hémoglobine «occupée» par autre chose ne participe pas à la respiration. Et s'il y a trop de globules rouges transportant une telle hémoglobine dans le sang, la famine en oxygène s'installe.

Vous devez avoir peur du monoxyde de carbone, de l'acide nitrique, de l'ammoniac. L'inhalation de grandes concentrations de ces substances met la vie en danger, car elle peut entraîner la mort par suffocation. Mais les violations de la liaison de l'hémoglobine à l'oxygène se produisent également lorsque les globules rouges transportent de l'oxygène et du dioxyde de carbone standard. Par exemple, à des concentrations élevées de dioxyde de carbone dans l'air.

La carence en hémoglobine fonctionnelle dans le sang est appelée anémie. Dans tous ces cas, il existe des formes d'hémoglobine constamment ou temporairement non fonctionnelles.

  • Carboxyhémoglobine. Formé par inhalation de monoxyde de carbone. Au lieu du dioxyde de carbone, dans ce cas, l'hémoglobine se lie à son monoxyde, dont l'activité de valence est beaucoup plus élevée, et se transforme en carboxyhémoglobine. Ce phénomène est réversible si la circulation sanguine dans les poumons est activée. Il est associé au sauvetage de nombreuses vies après une intoxication au monoxyde de carbone, si l'aide est arrivée à temps. La norme critique pour la présence de carboxyhémoglobine dans le sang des non-fumeurs des adultes est de 2,3% et celle des fumeurs - pas plus de 8%.
  • Méthémoglobine C'est ce qu'on appelle l'hémoglobine «peroxydée», une molécule de fer trivalent au lieu de la divalente standard, qui joint trois atomes d'oxygène plutôt que deux. La liaison qui se forme dans ce cas est forte (la molécule d'hémoglobine ne peut pas donner un tel oxygène). Par conséquent, le globule rouge perd la fonction de transfert d'oxygène. Dans le sang des personnes en bonne santé, le pourcentage de méthémoglobine ne dépasse pas 1%.
  • Sulfhémoglobine. Un composé d'hémoglobine avec du soufre ou ses dérivés qui se produit rarement sans conditions externes spéciales et dans le corps d'une personne vivante. La sulfhémoglobine est plus typique pour certaines étapes de la décomposition post-mortem - elle donne aux tissus du cadavre une teinte verdâtre caractéristique. Sa formation dans le sang des personnes vivantes est généralement associée à une intoxication par la vapeur de soufre ou certains médicaments. Ce processus est irréversible et la sulfhémoglobine est toxique à la fois pour le sang lui-même et les tissus dans lesquels elle circule, et pour le foie. Lorsque sa teneur en sang dépasse 10% de la masse totale d'hémoglobine, elle menace déjà la vie d'une personne.
  • Hémoglobine glyquée. L'hémoglobine crée cette relation non plus avec les gaz ou le soufre toxique, mais avec le glucose, un produit de la dégradation des glucides. Cette réaction peut se produire à la fois dans un corps sain et dans le prédiabète ou le diabète. L'hémoglobine glyquée continue de s'acquitter avec succès de ses «responsabilités» dans le transport des gaz, et son analyse n'est importante que pour le diagnostic précoce du diabète. Le taux d'hémoglobine glyquée pour une personne en bonne santé est de 5,7% du volume total d'hémoglobine dans le sang. Plus son indicateur est élevé, plus le risque de diabète sucré est élevé (un tel diagnostic est fait même avec 6,5% d'hémoglobine glyquée et plus).

Detonic - un médicament unique qui aide à lutter contre l'hypertension à tous les stades de son développement.

Detonic pour la normalisation de la pression

L'effet complexe des composants végétaux du médicament Detonic sur les parois des vaisseaux sanguins et le système nerveux autonome contribuent à une diminution rapide de la pression artérielle. De plus, ce médicament empêche le développement de l'athérosclérose, grâce aux composants uniques impliqués dans la synthèse de la lécithine, un acide aminé qui régule le métabolisme du cholestérol et empêche la formation de plaques athérosclérotiques.

Detonic pas de syndrome de dépendance et de sevrage, car tous les composants du produit sont naturels.

Informations détaillées sur Detonic se trouve sur la page du fabricant www.detonicnd.com.

Molécules défectueuses

Une partie importante de l'anémie est associée à un excès de globules rouges, qui n'ont pas perdu la capacité de transporter l'oxygène et le dioxyde de carbone en raison de la communication avec d'autres gaz, mais sont formés avec un défaut. C'est lui qui ne leur permet pas de remplir leur fonction principale. Ces anomalies sont héréditaires et courantes dans les pays où l'infection paludéenne est courante.

e5ccf61ff4f59d4d56032a01574a15ad - La norme d'hémoglobine chez les enfants est un tableau par âge, quel niveau d'hémoglobine dans le sang devrait

L'immunité contre le paludisme n'est pas produite, car son agent causal n'est pas une bactérie ou un virus, mais un micro-organisme - un plasmodium du paludisme. Mais les porteurs de mutations érythrocytaires ont une immunité contre celle-ci - précisément en raison de l'incapacité de l'agent pathogène à infecter des cellules sanguines anormales. Ce phénomène est l'un des exemples frappants de fixation d'une mutation aléatoire mais utile au niveau du gène.

Les déviations qui sont devenues une «décharge» héréditaire, qui étaient à l'origine provoquées par une réaction protectrice aux infections fréquentes par le plasmodium paludéen, sont appelées thalassémie, car elles se rencontrent le plus souvent chez les habitants de la Méditerranée. Ils sont actuellement divisés en alpha, bêta, delta et S-thalassémie (anémie falciforme).

Le taux d'hémoglobine chez les hommes et les femmes

Les indicateurs suivants sont considérés comme la norme de l'hémoglobine à différents âges:

Pourquoi se lève

La cause d'un taux d'hémoglobine plus élevé est:

  • Déshydratation, à la suite de laquelle le sang coagule. Cette condition est observée avec des infections intestinales avec diarrhée et vomissements, diabète sucré, SRAS avec fièvre, brûlures étendues et autres pathologies.
  • Maladie chronique du système respiratoire, dans laquelle une insuffisance respiratoire se développe et le nombre de globules rouges augmente compensatoire pour fournir au corps de l'oxygène.
  • L'insuffisance cardiaque chronique, qui dans l'enfance est souvent causée par une maladie cardiaque congénitale.
  • Érythrocytose. Une telle maladie, également appelée polycythémie, est caractérisée par l'activation de la formation de cellules sanguines (principalement rouges) dans la moelle osseuse.
  • Maladie rénale dans laquelle un excès d'érythropoïétine est produit.

L'activité physique et la vie en montagne sont des causes non dangereuses de l'augmentation du taux d'hémoglobine. De plus, une légère augmentation de cet indicateur est notée avec un long séjour dans une pièce chaude et sèche. Chez les adolescents, l'hémoglobine élevée peut être causée par des anabolisants (si l'adolescent fait du sport) ou par le tabagisme.

L'avis du Dr Komarovsky concernant l'augmentation de l'hémoglobine est ici:

, mais avec de tels changements dans le sang, l'enfant peut ressentir de la léthargie, un manque d'appétit, de la fatigue, de la somnolence, une augmentation de la tension artérielle et

maux de tête et autres maux.

Pourquoi est-ce dangereux

En raison du fort épaississement du sang, des caillots sanguins peuvent se former, ce qui menace d'altérer le fonctionnement des organes internes, ainsi que du cerveau. De plus, avec un taux d'hémoglobine élevé chez les enfants, la pathologie de la rate peut se développer et un excès de fer peut se déposer dans les organes internes, ce qui perturbe également leur travail. Un tel dépôt est particulièrement dangereux pour les reins d'un enfant.

Comment réduire

Tout d'abord, il faut comprendre que l'hémoglobine élevée n'est qu'un des symptômes de la maladie, et la tâche des parents et des médecins devrait être de savoir quelle maladie. Chez la plupart des bébés, une augmentation de l'hémoglobine est causée par des raisons non dangereuses, donc un changement de régime alimentaire ou une humidification de l'air les aide à réduire le taux.

L'enfant devrait recevoir moins de produits contenant du fer, en les remplaçant par du poisson, des fruits de mer, du poulet blanc et des légumineuses. Si l'hémoglobine augmente avec une maladie infectieuse ou une autre pathologie, le médecin prescrira le traitement approprié.

Pourquoi tombe

Chez les nouveau-nés, un manque de fer est souvent déclenché par une anémie chez une femme pendant la grossesse, à cause de laquelle l'enfant a reçu moins de fer et n'a pas pu accumuler ses réserves dans son sang.

Chez les enfants de plus de 6 mois, la carence en fer provoque l'administration intempestive d'aliments complémentaires. C'est à cet âge que toutes les réserves de fer accumulées par le bébé au cours du développement fœtal s'épuisent. Et si la mère continue à nourrir son bébé uniquement avec du sein ou avec un mélange, le bébé développe progressivement un manque de fer, ce qui entraîne une anémie.

Chez les enfants et les adolescents d'âge scolaire, la carence en fer est souvent causée par une alimentation déséquilibrée, par exemple, si l'enfant suit un régime végétarien. La passion des adolescentes pour les régimes amaigrissants menace également le développement de l'anémie ferriprive.

Parmi les autres causes de faible taux d'hémoglobine:

  • Perte de sang - aiguë (due à une intervention chirurgicale ou à une blessure) ou chronique (par exemple, saignements de nez fréquents).
  • Anémie causée par un manque d'acide folique et de vitamine B12.
  • Anémie hémolytique dans laquelle les globules rouges sont détruits.
  • Autres maladies du sang.
  • Maladies du tractus gastro-intestinal.
  • Maladies infectieuses.
  • Prendre des médicaments.
  • Pathologies auto-immunes.
  • Tumeurs malignes.

Nous vous recommandons de regarder l'enregistrement du webinaire pour les parents dans le cadre du séminaire du projet social MD Class. Il examine en détail les problèmes de survenue de l'anémie chez les enfants, ses causes et ses conséquences.

Supposons une anémie chez un enfant par l'apparition de:

  • La fatigue.
  • Diminution de l'appétit.
  • Faiblesses et pannes.
  • Étourdissements.
  • Teint pâle.
  • Troubles du sommeil.
  • Peau sèche et desquamation.
  • Taches blanches et tirets sur les ongles.
  • Cercles oculaires.
  • Irritabilité et sautes d'humeur.
  • Rythme cardiaque augmenté.
  • Température corporelle élevée.

Pourquoi est-ce dangereux

Chez un enfant anémique, l'état général s'aggrave, son corps s'affaiblit et ses organes manquent d'oxygène, ce qui est particulièrement mauvais pour les tissus cérébraux. De plus, un manque d'hémoglobine menace l'enfant d'une diminution de l'immunité et de maladies fréquentes. Si un tel problème n'est pas résolu à temps, il existe un risque de retard de développement physique et intellectuel.

Selon les recommandations de l'OMS, les indicateurs des limites d'hémoglobine, dans lesquels l'anémie n'est pas diagnostiquée chez un enfant, sont:

Une anémie légère est diagnostiquée avec de tels indicateurs:

Si un enfant de moins de 5 ans a une hémoglobine comprise entre 70 et 99 g / l, et un enfant de plus de 5 ans entre 80 et 109 g / l, cela indique une anémie modérée. L'anémie aiguë se caractérise par une baisse du taux d'hémoglobine en dessous de 70 g / l chez les enfants de moins de 80 ans et en dessous de 5 g / l chez les enfants de plus de XNUMX ans.

L'examen annuel obligatoire, qui concerne les enfants dans les établissements médicaux, commence par un prélèvement sanguin pour une analyse générale. Cela s'applique aux nouveau-nés, aux adolescents et aux jeunes. Une telle analyse, en passant, doit être effectuée après la maladie d'un enfant, afin de savoir s'il y a des complications.

Après avoir reçu une réponse de leur part, de nombreuses mères accordent une attention particulière à l'hémoglobine, car c'est l'un des indicateurs les plus importants de la santé d'un enfant. Il participe à la formation des globules rouges. Nous comprendrons ce que c'est et si cet indicateur change chez les enfants avec l'âge.

L'hémoglobine est une protéine contenant du fer. Sa fonction est très importante: il lie les molécules d'oxygène et les transfère aux cellules. Grâce à lui, ils vivent, sont saturés et mis à jour. C'est à cause de cela que le sang a une couleur rouge vif. La norme de l'hémoglobine diffère chez les nouveau-nés, les adolescents, les femmes et les hommes jeunes et âgés.

Les informations sur le niveau de cette protéine dans le sang d'un enfant vous permettent de faire un tableau de son développement, explique les troubles du comportement et de la santé.

Quelle hémoglobine chez les enfants peut être considérée comme normale et quels parents alarment?

Les enfants qui viennent de naître ont un taux surestimé. Elle varie de 145 à 225 g / l. Ceci est considéré comme normal. En cours de développement, l'hémoglobine chez le nouveau-né diminue. Jusqu'au premier mois, il tombera à 100–205 g / l.

Un faible taux d'hémoglobine chez un enfant entraîne une hypoxie de tous les organes. Cela sera signalé par de tels changements dans le comportement et le bien-être des enfants:

  • fatigue;
  • somnolence, faiblesse et léthargie;
  • déficience de mémoire;
  • pâleur;
  • cardiopalmus;
  • manque d'appétit;
  • évanouissement;
  • perte de cheveux intense et stratification des ongles;
  • perte de poids;
  • larmoiement;
  • douleur (l'enfant est souvent malade pendant une longue période);
  • l'insomnie.

Le taux d'hémoglobine est important pour déterminer l'état de santé des adultes. Voyons ce qui est considéré comme la norme pour chaque catégorie de genre:

  • L'hémoglobine chez la femme est normale si elle se situe entre 120 et 160 g / l. Ses changements au sein de ces indicateurs sont associés à des jours critiques, des changements liés à l'âge, un stress hormonal. Si l'indicateur descend en dessous de 110 g / l, une anémie se développe.
  • Chez la femme enceinte, l'hémoglobine normale est de 110 à 150 g / l. Cela est dû à une augmentation du volume de sang qui circule, de sorte que cet indicateur peut diminuer. Les femmes en position passent régulièrement des analyses d'hémoglobine, car le développement du fœtus dépend de son niveau. Si cet indicateur diminue fortement, une hypoxie se développe, ce qui peut entraîner des violations irréversibles de la santé du bébé.
  • Pour les hommes, une hémoglobine comprise entre 130 et 170 g / l est considérée comme normale.

Faites attention au niveau d'hémoglobine dans le sang des enfants et des adultes. C'est l'un de ces indicateurs qui indiquent des violations dans le corps.

Cela est particulièrement vrai pour les enfants. Si l'enfant a l'air fatigué, pâle, mange mal, faites attention à l'hémoglobine. Il est facile de l'élever à la maison, de changer son régime alimentaire et de se reposer.

Les normes de concentration d'hémoglobine dans le sang du patient prennent en compte toutes ses formes, y compris pathologiques et réticulocytes (précurseurs de globules rouges ayant les mêmes fonctions, mais une efficacité temporairement réduite). Il convient de s'en souvenir lors des tests sanguins d'autodécodage, car les valeurs maximales autorisées pour certains d'entre eux, y compris la carboxyhémoglobine, sont considérées séparément. Les formes individuelles d'hémoglobine dans un test sanguin détaillé sont indiquées comme suit:

  • HBO2 - l'hémoglobine, qui circule dans le sang artériel et transporte l'oxygène vers les tissus;
  • HbH - hémoglobine, après avoir donné l'oxygène apporté aux cellules;
  • HbCO2 - protéine contenant du fer après carbonatation, présente dans le sang veineux;
  • HbCO - carboxyhémoglobine;
  • Hba1c - hémoglobine glyquée;
  • HbMet - Méthémoglobine.

La quantité de protéines contenant du fer dans le sang change à plusieurs reprises tout au long de la vie. Les taux d'hémoglobine les plus labiles chez les enfants. Par exemple, chez les nouveau-nés, il existe un remplacement complet de l'hémoglobine fœtale (destinée à fournir de l'oxygène par le sang de la mère) aux adultes, adaptée à la respiration spontanée.

Si, pour une raison quelconque, le foie de l'enfant n'arrive pas à utiliser les érythrocytes utérins, qui meurent massivement en raison d'un apport plus intensif d'oxygène, il peut développer une jaunisse du nouveau-né. Il est inutile de mesurer sa teneur en hémoglobine avant la fin de ce processus - les fluctuations de cette période ne sont pas un signe diagnostique de la maladie et passeront d'elles-mêmes avec le temps.

  • L'hémoglobine est une composante importante du sang et un indicateur du fonctionnement de l'organisme.
  • Différents facteurs peuvent affecter le changement de norme: l'âge de l'enfant, son état physiologique et psychologique, le niveau de fer dans le corps, la présence d'une maladie infectieuse au moment de l'analyse.
  • Quelle quantité d'hémoglobine un enfant devrait-il avoir, ce qui signifie un indicateur accru et pourquoi diminue-t-il, pourquoi son niveau haut ou bas est-il si dangereux?
L'âgeNiveau, g / lLa valeur moyenne, g / l
Nouveau-nés135 - 140165
Jusqu'à 1 mois100 - 200139
1-2 mois100 - 180112
2-6 mois105 - 140126
6 mois - 2 de l'année105 - 135120
2 - 6 ans115 - 135125
6 - 12 ans115 - 155135
12-18 ans120 - 160145
12-18 ans (m)130 - 160140

primenenie zhelezosoderzhashih preparatov - La norme d'hémoglobine chez les enfants est un tableau par âge, quel niveau d'hémoglobine dans le sang devraitL'utilisation de préparations à base de fer

Pourquoi monte et descend

La concentration d'hémoglobine (ainsi que le nombre de globules rouges dans le sang) des individus peut non seulement être réduite, mais également augmentée. Et tous les facteurs affectant son niveau ne sont pas endogènes (internes), il y en a exogènes (externes).

Des valeurs élevées

Les habitants des hautes terres du monde entier ont tous deux un ordre de grandeur supérieur à celui des habitants des plaines, car ils respirent de l'air raréfié et connaissent constamment un manque d'oxygène. Fumeurs, pilotes, grimpeurs et athlètes professionnels engagés dans des sports aérobies, la concentration de globules rouges et d'hémoglobine dans le sang sera également supérieure à celle de leurs compatriotes, seuls non-fumeurs et menant une vie sédentaire.

L'hémoglobine élevée peut également être attribuée à la déshydratation - une faible teneur en eau dans la circulation sanguine, raison pour laquelle la concentration de cellules sanguines «s'épaissit».

Faible concentration

- La norme d'hémoglobine chez les enfants est un tableau par âge, quel niveau d'hémoglobine dans le sang doit

Parmi les facteurs internes les plus courants qui réduisent la teneur en hémoglobine et en globules rouges dans le sang, la science distingue:

  • carence en fer - le composant principal de l'hème, sans lequel la synthèse de l'ensemble des globules rouges est impossible;
  • cancer du sang - la domination d'autres corps dans la circulation sanguine, dont la production consomme toute la ressource de moelle osseuse;
  • carence en vitamines - acide folique ou cyanocobalamine, deux vitamines B activement impliquées dans l'hématopoïèse;
  • insuffisance de la moelle osseuse - ou sa mort à la suite d'une lésion maligne ou radioactive, l'action de substances toxiques;
  • cirrhose du foie - qui entraîne des saignements des veines de l'œsophage et une carence en acide folique;
  • anémie hémolytique - à la suite de la septicémie, l'action de certains poisons hémolytiques;
  • hémorragie - saignements uniques et importants ou petits, mais constants / réguliers.

Avec l'oncologie, non associée à la dégénérescence de certaines cellules sanguines ou de la moelle osseuse, le stade de décomposition du centre de la tumeur est inévitable, à la suite duquel le saignement s'ouvre. Les néoplasmes secondaires (ou primaires, en ce qui concerne le cancer du foie) dans les organes avec un apport sanguin intensif - le foie, les reins, les poumons, le cerveau, la moelle épinière et la moelle osseuse - y contribuent également.

Le taux normal d'hémoglobine dans le sang dépend également de l'âge. Les indicateurs de protéines contenant du fer peuvent se former à l'âge adulte et ne pas changer à l'avenir, mais le plus souvent, il y a une tendance à augmenter sa concentration, plus prononcée chez les hommes. Il est nécessaire de prendre en compte les fluctuations de son contenu dans les périodes spéciales:

  • pendant la grossesse (y compris les fluctuations des trimestres);
  • après l'accouchement;
  • après un effort physique intense;
  • à la suite d'un régime strict ou d'un jeûne;
  • en raison du traitement avec certains médicaments.

Une diminution temporaire de l'hémoglobine chez la femme peut être observée après la menstruation.

Il est difficile de dire quelle hémoglobine (élevée ou faible) est la plus courante. Mais s'il est élevé, le médecin recherchera la cause de la privation chronique d'oxygène. Avec une hémoglobine réduite, il commencera par détecter les saignements internes. Compte tenu de la forte prévalence des maladies oncologiques et des difficultés de diagnostic, la principale suspicion (sauf si le patient a déjà été diagnostiqué avec un diagnostic d'anémie - ulcère, hémorroïdes) sera en faveur des tumeurs.

Des valeurs saines basées sur le sexe et l'âge

De plus, le seuil supérieur d'hémoglobine normale chez les hommes de tous les groupes d'âge est supérieur aux limites supérieures de la norme d'hémoglobine chez les femmes; des fluctuations plus importantes sont également autorisées. Pour le sexe faible, la gamme la plus large de norme d'hémoglobine est pendant la grossesse. Ainsi, le seuil inférieur des valeurs normales chez la femme enceinte se situe au niveau des adolescentes de 112 à 115 g / l, et le seuil supérieur atteint même 160 g / l au premier trimestre. Un tableau détaillé des taux d'hémoglobine par âge est le suivant.

Tableau - Concentrations normales d'hémoglobine chez les hommes et les femmes d'âges différents

L'âgeMâle g / lFemme g / l
Jusqu'à 2 semaines135 - 198
2 semaines - 1 mois107 - 170
1 mois - 2 mois95 - 130
2 mois - 4 mois103 - 141
4 mois - six mois110 - 141
6 mois - 9 mois115 - 140
9 mois - 1 an113 - 141
1 an - 6 ans110 - 140
6 - 9 ans115 - 145
9 - 12 ans120 - 150
12 - 15 ans120 - 160115 - 150
15 - 18 ans117 - 165117 - 153
18 - 45 ans135 - 173117 - 155
45 - 60 ans130 - 172117 - 160
60 ans et plus125 - 175117 - 160

La déviation de la norme d'âge donnée de l'hémoglobine dans le sang de plus ou moins quelques unités n'est pas un sujet de préoccupation. Mais cela peut indiquer un risque accru d'anémie, de déshydratation, de manque d'oxygène, de diabète sucré (en fonction de l'indicateur changé et dans quelle direction). De tels cas nécessitent la surveillance de nouveaux changements dans les numérations globulaires.

Tatyana Jakowenko

Rédacteur en chef du Detonic magazine en ligne, cardiologist Yakovenko-Plahotnaya Tatyana. Auteur de plus de 950 articles scientifiques, y compris dans des revues médicales étrangères. Il a travaillé comme un cardiologist dans un hôpital clinique depuis plus de 12 ans. Il possède des méthodes modernes de diagnostic et de traitement des maladies cardiovasculaires et les met en œuvre dans ses activités professionnelles. Par exemple, il utilise des méthodes de réanimation cardiaque, de décodage de l'ECG, de tests fonctionnels, d'ergométrie cyclique et connaît très bien l'échocardiographie.

Depuis 10 ans, elle participe activement à de nombreux symposiums médicaux et ateliers pour médecins - familles, thérapeutes et cardiologists. Il a de nombreuses publications sur un mode de vie sain, le diagnostic et le traitement des maladies cardiaques et vasculaires.

Il suit régulièrement les nouvelles publications des journaux européens et américains cardiology revues, rédige des articles scientifiques, prépare des rapports lors de conférences scientifiques et participe à des cardiolcongrès ogy.

Detonic