Symptômes, traitement et prévention des allergies respiratoires

1097781-19L'allergie respiratoire n'est pas une condition médicale typique. Il intègre un groupe de maladies allergiques dans lesquelles le système respiratoire est lésé: nasopharynx, trachée, bronches, gorge.

Une telle maladie consiste en une rhinite, une pharyngite, une laryngite, un asthme bronchique. Il est assez difficile de détecter les réactions allergiques. Un individu malade présente tous les symptômes des symptômes en même temps que ceux appropriés à la maladie indiquée.

Et le travail du médecin est d'identifier correctement le diagnostic médical afin d'effectuer un traitement suffisant et de se débarrasser des symptômes défavorables de l'allergie.

Symptômes

Il est assez difficile de détecter un groupe de réactions allergiques, car selon ses attributs, chaque maladie ne diffère pas l'une de l'autre. L'allergose ressemble souvent à une infection par le rhume.

Avant de déterminer ce qu'est une allergie respiratoire, vous devez comprendre les symptômes afin de parler rapidement avec un médecin. Les plus notables sont:

  • éternuements réguliers
  • écoulement nasal de sécrétion liquide,
  • gonflement du nasopharynx,
  • gonflement des paupières,
  • tousser
  • brûlure et démangeaisons des muqueuses,
  • désespoir de base.

Avec les réactions allergiques saisonnières, il est simple de développer une allergie. Puisque le pollen des plantes est irritant, le client y répond.

Mais par temps sec, chaud ou hiver, c'est plus difficile à faire. Les réponses allergiques accompagnées de réactions allergiques respiratoires sont souvent camouflées sous forme de rhume.

Par conséquent, en cas de problèmes de symptômes, les clients passent par des diagnostics uniques. Une personne allergique respiratoire doit savoir qu'une allergie s'installe en quelques minutes ou quelques heures après une exposition directe à des irritants.

Les rhumes ne commencent pas rapidement et une aggravation de la maladie peut être observée même pendant de nombreux jours. C'est ce qui différencie une allergie respiratoire.

1980265-21Exposition à des irritants pulmonaires

Causes

Les réactions allergiques respiratoires sont de nature contagieuse ou bactérienne. Par conséquent, lors de la détection, des plaies du système respiratoire sont observées. Les éléments suivants provoquent l'apparition de réactions allergiques:

  • pollen de plantes,
  • la poussière à la maison avec le tour des termites et des cafards,
  • Poils d'animaux,
  • colorants et conservateurs alimentaires,
  • de la nourriture,
  • chocolat, cacao,
  • les médicaments,
  • contact avec des produits chimiques familiaux,
  • certains composés de cosmétiques.

En fonction de ce qui a déclenché l'allergie respiratoire, le médecin recommande un traitement.

variétés

Detonic - un médicament unique qui aide à lutter contre l'hypertension à tous les stades de son développement.

Detonic pour la normalisation de la pression

L'effet complexe des composants végétaux du médicament Detonic sur les parois des vaisseaux sanguins et le système nerveux autonome contribuent à une diminution rapide de la pression artérielle. De plus, ce médicament empêche le développement de l'athérosclérose, grâce aux composants uniques impliqués dans la synthèse de la lécithine, un acide aminé qui régule le métabolisme du cholestérol et empêche la formation de plaques athérosclérotiques.

Detonic pas de syndrome de dépendance et de sevrage, car tous les composants du produit sont naturels.

Informations détaillées sur Detonic se trouve sur la page du fabricant www.detonicnd.com.

allergie nasale

Cette maladie est inflammatoire. Il est provoqué par de puissants irritants, déclenchant des allergies. La maladie a 3 types: intense, saisonnière et persistante.

Les allergènes sont tous des irritants intrinsèques à d'autres types de maladies. Les symptômes primaires et uniques sont:

  • gonflement du visage et des yeux,
  • conjonctivite,
  • tachycardie, maux de tête.

Il peut y avoir une légère augmentation du niveau de température.

Problèmes de sinus allergiques

Le plus souvent, ils apparaissent dans le contexte de la rhinite. Le client ressent un mal de tête, des expériences désagréables à la palpation dans le nerf trijumeau. En outre, les principaux symptômes sont:

  • éternuements,
  • démangeaisons de la muqueuse nasale,
  • sécrétion abondante.

raznica mejdu sinusitami - 23Problèmes de sinus allergiques

Laryngite allergique

La maladie affecte la muqueuse laryngée, qui commence à gonfler sous l'impact des irritants. Un traitement intempestif peut déclencher une asphyxie chez le client.

Le début de la maladie est rapide et intense. La voix du client finit par être rauque, une toux aboyante, une respiration bruyante. Pour une bonne respiration, vous devez forcer les muscles de votre ventre.

kak vyglyadit allergicheskiy laringit - 25Laryngite allergique

Trachéite allergique

La photo médicale de la maladie ressemble à de l'asthme bronchique. Une toux paroxystique angoissante apparaît, dans laquelle une expectoration épaisse et transparente sort.

Le vomissement est possible. Contrairement à l'asthme, une personne n'a pas de problèmes respiratoires. L'essoufflement existe.

trakheit lechenie narodnymi sredstvami - 27Trachéite allergique

Pollinose

La maladie est moins courante chez les enfants que chez les adultes. La maladie se manifeste par une sensibilité accrue au pollen des plantes. Les attaques aiguës sont le plus souvent observées au printemps, au début de l'été et au début de l'automne. Les patients présentent les symptômes suivants:

  • tousser
  • éternuements,
  • rhinite séreuse,
  • conjonctivite,
  • les joues, les yeux, le nez, les papilles gustatives,
  • modification de la voix,
  • mal de tête,
  • cardiopalmus,
  • essoufflement asthmatique.

diapositive 67 - 29

Diagnostics

Étant donné que les symptômes d'allergie respiratoire ressemblent au rhume, de nombreux clients commencent à subir une évaluation et un traitement réparateur par un oto-rhino-laryngologiste régional.

Et si le client est torturé par le nez qui coule, la toux et la gorge blesse et est rouge, il y a de fortes chances que le médecin s'occupe du rhume. Par conséquent, afin de se débarrasser des erreurs, il est très important d'effectuer des diagnostics. Il existe de nombreuses approches standard de traitements diagnostiques.

Essais de scarification

Des rayures sont faites sur la surface de l'avant-bras du client et des irritants sont injectés avec un scarificateur. Après 20 minutes, vous pouvez voir comment le corps a réagi aux composés injectés.

Un gonflement et une inflammation suggèrent une issue favorable. L'analyse valide que l'individu n'a pas de rhume, mais une allergie respiratoire. L'avantage de ce traitement est qu'environ 20 échantillons peuvent être analysés simultanément.

907849-31Essais de scarification

Détermination du niveau d'IgE

Le niveau d'immunoglobulines E peut indiquer si le client a une maladie allergique, un type respiratoire et des pathologies associées.

Pour cela, le sérum sanguin du client est utilisé et son action sur le stimulus présenté est examinée. S'il y a une réponse favorable, le client inclut des anticorps IgE qui provoquent l'avancement des réactions allergiques.

- Symptômes, traitement et prévention des allergies respiratoires2019

”Title =” - 34 Symptômes, traitement et prévention des allergies respiratoires ”> Détermination du taux d'IgE

Approche d'immunoempreinte

Il s'agit de l'approche la plus courante pour déterminer le niveau de sensibilité à des irritants particuliers. Pour l'analyse, un panel d'allergie est utilisé, qui comprend 4 panels avec 20 irritants.

Le tout premier panneau est combiné, le 2ème est l'inhalation, le 3ème est la nourriture, le 4ème est élargi. À l'aide de ces panneaux, des tests sont effectués pour toutes sortes d'irritants, approximativement les poils de n'importe quel animal, même le pollen de plantes uniques, pour les champignons et toutes sortes d'aliments.

c8i12b - 35Approche d'immunoempreinte

Traitement

Les antihistaminiques sont les principaux représentants dans le traitement des réactions allergiques respiratoires.

Les plus fiables sont:

  • Suprastin,
  • Claretin,
  • Telfast,
  • Histalong.

Les enfants sont encouragés à recommander des gouttes pour les réactions allergiques.

Le Dr Komarovsky encourage l'utilisation de ces médicaments pour les enfants:

  • Fenistal,
  • Zodak,
  • Zirtek.

Vous pouvez utiliser Suprastin pour déterminer la posologie en fonction de l'âge de l'enfant.

Les médicaments vasoconstricteurs sont liés au traitement de l'allergie respiratoire:

  • Otrivin,
  • Nazivin,
  • Tizine.

Ils éliminent les poches, évitent le nez qui coule et les écoulements muqueux.

De plus, les entérosorbants sont traités avec des prébiotiques.

Pour les réactions allergiques respiratoires, les éléments suivants aideront à éliminer l'irritant du corps:

  • Charbon actif,
  • Smecta,
  • Enterosgel.

Pour stabiliser la microflore du tube digestif, utilisez:

  • Duphalac,
  • Hilak-Forte,
  • Lactusan.

Ces médicaments peuvent être utilisés pour traiter les nouveau-nés si des réactions allergiques respiratoires sont identifiées.

En cas de toux constante, un traitement est recommandé:

  • Bromhexine,
  • Lee beksina,
  • Solutana,
  • Bronchilitine.

Si un bronchospasme est identifié, il est conseillé au client de consommer:

  • Euphylline,
  • Non-shpa.

VIDÉO

La prévention

La condition principale dans la prévention des réactions allergiques respiratoires est d'omettre totalement le contact avec les irritants. Il est également conseillé de suivre ces directives:

  • pendant la floraison des plantes, fermez les évents et les fenêtres,
  • effectuer fréquemment un nettoyage humide dans l'espace,
  • garder un œil sur le régime alimentaire,
  • douche tous les jours,
  • faire un rinçage salin de la gorge et du nez,
  • ne pas avoir d'animal,
  • participer à un exercice actif,
  • récompenser les maladies respiratoires,
  • solidifier le corps,
  • un asthmatique doit faire des exercices de respiration tous les jours pour éviter l'apparition de réactions allergiques respiratoires.

L'allergie respiratoire n'est pas une condamnation à mort. Le respect de toutes les suggestions et un accès rapide à un médecin éliminent les problèmes et préviennent les effets défavorables.

Tatyana Jakowenko

Rédacteur en chef du Detonic magazine en ligne, cardiologist Yakovenko-Plahotnaya Tatyana. Auteur de plus de 950 articles scientifiques, y compris dans des revues médicales étrangères. Il a travaillé comme un cardiologist dans un hôpital clinique depuis plus de 12 ans. Il possède des méthodes modernes de diagnostic et de traitement des maladies cardiovasculaires et les met en œuvre dans ses activités professionnelles. Par exemple, il utilise des méthodes de réanimation cardiaque, de décodage de l'ECG, de tests fonctionnels, d'ergométrie cyclique et connaît très bien l'échocardiographie.

Depuis 10 ans, elle participe activement à de nombreux symposiums médicaux et ateliers pour médecins - familles, thérapeutes et cardiologists. Il a de nombreuses publications sur un mode de vie sain, le diagnostic et le traitement des maladies cardiaques et vasculaires.

Il suit régulièrement les nouvelles publications des journaux européens et américains cardiology revues, rédige des articles scientifiques, prépare des rapports lors de conférences scientifiques et participe à des cardiolcongrès ogy.

Detonic