Lymphostase des causes des membres inférieurs et traitement, photo, alimentation

La lymphostase, ou lymphœdème, est l'accumulation excessive de fluides riches en protéines dans les tissus.

La fonction altérée des vaisseaux lymphatiques viole la fonction de drainage du système lymphatique, qui fait également partie du système circulatoire, comme les artères et les veines. Les vaisseaux lymphatiques éliminent l'excès de liquide des tissus et le transfèrent dans la circulation sanguine. De plus, la maturation des cellules immunitaires se produit dans le système lymphatique et représente donc l'un des systèmes de défense les plus élémentaires de tout l'organisme. Les capillaires lymphatiques situés dans le derme sont des plexus qui se fondent dans les vaisseaux lymphatiques du tissu sous-cutané pour finalement atteindre le système plus profond et le canal thoracique. Le lymphœdème peut être primaire ou secondaire. Quelle que soit l'étiologie, cette affection se caractérise cliniquement par un œdème chronique, des douleurs localisées, des modifications atrophiques de la peau et des infections secondaires. [1]

579 s - Lymphostase des membres inférieurs causes et traitement, photo, régime

Le lymphoedème conformément à l'étiologie est divisé en primaire (héréditaire) ou secondaire (acquis). Le lymphœdème primaire est assez rare et est le résultat de mutations génétiques qui conduisent au sous-développement des vaisseaux lymphatiques et au manque de fonction de drainage lymphatique.

Le lymphœdème primaire peut être une maladie isolée ou faire partie d'un syndrome complexe. La plupart des cas de lymphœdème primaire sont hérités d'une manière autosomique dominante avec une pénétration incomplète et une expression génétique variable. Près de 30% des patients atteints de lymphœdème primaire présentent des mutations génétiques identifiables, souvent sous la forme signal du facteur de croissance endothélial C. [2] Il a été établi que plus de 20 gènes sont associés à des anomalies lymphatiques dans le lymphœdème primaire. Cependant, il existe un degré élevé d'hétérogénéité génétique. [3] Le lymphoedème primaire est souvent trouvé dans les membres inférieurs, et seulement dans de rares cas il peut apparaître sur les organes génitaux ou les membres supérieurs. L'incidence chez les femmes est deux fois plus fréquente que chez les hommes. [4]

Selon l'âge, le lymphœdème primaire est divisé en 3 types:

  • lymphœdème congénital (apparaît à la naissance ou peu de temps après la naissance);
  • lymphœdème pubertaire;
  • lymphœdème tardif, qui apparaît en fin de vie.

Le lymphœdème secondaire est beaucoup plus fréquent que le lymphome primaire. Elle survient en raison de dommages ou d'obstruction de vaisseaux lymphatiques auparavant normaux dans diverses maladies, infections récurrentes, blessures, interventions chirurgicales, obésité ou en raison de processus malins et de leur traitement, comme la radiothérapie. [5] Le lymphœdème peut survenir dans l'hypertension veineuse chronique et les ulcères veineux, ce qui est associé à une altération de la fonction lymphatique dans cette pathologie. Chez les patients atteints de maladies veineuses chroniques, dans 20% des cas, il existe également une lésion lymphatique secondaire due à une surcharge liquidienne. [6] Ainsi, le phlébolymphœdème fait référence au lymphœdème causé par une insuffisance veineuse chronique. Le lymphœdème secondaire peut également être associé à une prédisposition génétique. [7]

Maladies infectieuses. La filariose lymphatique (également connue sous le nom d'éléphantiasis) est la cause la plus fréquente de lymphœdème secondaire dans le monde. Il s'agit d'une infection acquise causée par la larve de moustique Wuchereria bancrofti. Il infecte les personnes qui vivent ou viennent dans des régions où la maladie est endémique, principalement en Afrique subsaharienne et en Inde. Les larves d'un ver adulte sont plantées sur la peau humaine avec des moustiques. Ensuite, ces larves migrent vers les vaisseaux lymphatiques, provoquant une obstruction des canaux lymphatiques. Une infection herpétique peut également, bien que rarement, provoquer un lymphœdème. La cellulite récurrente et l'érysipèle entraînent également des lésions des canaux lymphatiques cutanés et peuvent être à l'origine d'un lymphœdème unilatéral. [8]

Le lymphogranulome vénérien - une maladie sexuellement transmissible causée par la chlamydia, peut être la cause d'un lymphoedème des organes génitaux externes. La tuberculose des ganglions lymphatiques du cou est une cause beaucoup moins fréquente de lymphœdème. [9]

582 s - Lymphostase des membres inférieurs causes et traitement, photo, régime

L'ablation chirurgicale des ganglions lymphatiques lors d'une mastectomie pour cancer du sein ou le traitement du mélanome entraîne une altération de la fonction de drainage lymphatique. La radiothérapie, qui entraîne des dommages presque irréversibles aux vaisseaux lymphatiques intradermiques et une fibrose nodulaire. Le lymphœdème post-thérapeutique ci-dessus se manifeste généralement par un œdème chronique unilatéral. Cependant, les interventions sur la prostate et le col peuvent provoquer un œdème bilatéral. [10]

La podoconiose est la cause de l'éléphantiasis non infectieux causé par des dommages chroniques aux pieds, avec une marche pieds nus prolongée sur un sol argileux contenant de la silice. Il s'agit de la deuxième cause la plus fréquente de lymphœdème tropical dans le monde. Les particules minérales absorbées par la peau provoquent une inflammation des vaisseaux lymphatiques et provoquent un œdème lymphatique sous-endothélial et une obstruction vasculaire. La podoconiose est une maladie endémique dans les hautes terres de l'Afrique tropicale, de l'Inde du Nord et de l'Amérique centrale. [onze]

L'obésité morbide est l'un des principaux facteurs de risque de développement d'un lymphœdème secondaire. Une augmentation de la quantité de tissu adipeux dans les zones dépendantes provoque une obstruction des vaisseaux lymphatiques. Une diminution de l'activité physique chez les patients obèses est un facteur aggravant. [12]

Si vous trouvez des symptômes similaires, consultez votre médecin. Ne vous soignez pas - c'est dangereux pour votre santé!

La plupart des membres de l'International Society of Lymphologists s'appuient généralement sur une échelle en trois étapes pour la classification du lymphœdème, une augmentation du nombre détermine le stade 0 (ou Ia), qui donne une référence à une condition latente ou subclinique où l'œdème ne pourtant apparaissent, malgré une lymphodynamique endommagée et des mécanismes subtils de troubles tissulaires (fluide / composition) et des changements cliniques déjà visibles dans des symptômes spécifiques subjectifs. Cette condition peut exister pendant une longue période, à la fois des mois et des années, avant l'apparition de l'œdème (stades I-III).

Le stade I est une accumulation précoce de liquide avec une teneur en protéines relativement élevée (par exemple, comparée à un œdème «veineux») et se manifeste par un œdème, qui diminue avec la montée du membre. À ce stade, des piqûres peuvent se produire (traînée de pression). De plus, à ce stade, une augmentation de diverses cellules proliférantes se produit.

Stade II: la position élevée du membre ne conduit pas à une diminution de l'œdème tissulaire, qui se manifeste par les piqûres ci-dessus. Le stade tardif du deuxième stade est caractérisé par un œdème persistant, une hyperplasie du tissu adipeux et une fibrose.

Le stade III comprend l'éléphantiasis lymphostatique, où les piqûres peuvent être absentes. De plus, des troubles cutanés trophiques sont révélés, tels que des changements comme l'acanthose, le dépôt de graisse et de fibrose, des excroissances verruqueuses. Ces étapes ne concernent que l'état physique des membres. Une classification plus détaillée et plus complète devrait être formulée en fonction d'une compréhension du mécanisme pathogénétique du lymphœdème (par exemple, en termes de genèse et de degré de lymphangio dysplasie, troubles du flux lymphatique, dysfonctionnement des ganglions lymphatiques, tous deux basés sur des caractéristiques visuelles anatomiques et par des méthodes de diagnostic physiologique et de visualisation). Il est également important d'étudier la pathogenèse génétique sous-jacente du lymphœdème, qui est progressivement clarifiée par des spécialistes dans ce domaine. Des publications récentes, combinant à la fois des résultats physiques (phénotypiques) et une imagerie lymphatique fonctionnelle (au moment de la lymphangioscintigraphie (LAS)), peuvent prédire l'évolution future de la classification de cette maladie.

En outre, il convient de noter que l'inclusion d'informations génotypiques, qui est maintenant disponible même avec le dépistage actuel, fournira à l'avenir des informations précieuses pour le diagnostic préliminaire et la classification des patients atteints de lymphœdème périphérique (et autre). À chaque étape, une classification simple peut être utilisée, bien qu'une évaluation limitée, mais néanmoins fonctionnelle de la gravité de la maladie en utilisant une simple mesure du volume des membres.

Pour comprendre ce qu'est la lymphostase, il faut rappeler l'anatomie du système lymphatique humain. Il comprend les vaisseaux et les troncs lymphatiques, les ganglions lymphatiques et les canaux lymphatiques. Ce système fournit une sortie de liquide interstitiel des organes humains, le renvoyant dans le sang. De plus, le système lymphatique est responsable des fonctions protectrices du corps, produisant des cellules lymphocytaires spéciales impliquées dans la défense immunitaire. Le liquide protéique pénétrant dans les ganglions lymphatiques par les vaisseaux lymphatiques y est purifié des toxines et des déchets.

En raison de la violation de ce système plutôt complexe, l'écoulement normal de la lymphe des organes change, ce qui entraîne le développement d'un œdème, des processus métaboliques dans les tissus, une prolifération du tissu conjonctif et une diminution de la résistance à l'infection.

Les causes de la lymphostase des membres inférieurs sont diverses. Auparavant, cette pathologie était considérée comme rare, mais maintenant les médecins y sont confrontés plus souvent. Selon les processus qui ont conduit à la lymphostase, il est habituel de distinguer la lymphostase primaire et secondaire des membres inférieurs.

Classement par motif:

  • La forme primaire de lymphostase.

Peut être le résultat de changements congénitaux dans les vaisseaux lymphatiques des jambes. Ce sont des troubles du développement des vaisseaux sanguins au stade de l'embryogenèse: l'absence de vaisseaux sanguins dans une certaine zone du membre (aplasie) ou un nombre insuffisant de vaisseaux sanguins (hypoplasie).

12 03 2 54 - Lymphostase des membres inférieurs causes et traitement, photo, régime

La maladie peut être à la fois héréditaire et due à des maladies passées.

Compte tenu des étiofacteurs, la lymphostase peut se développer primaire ou secondaire.

  • La lymphostase primaire est caractérisée par une déficience du système lymphatique associée à des anomalies congénitales des voies lymphatiques (hypoplasie, agénésie ou obstruction des vaisseaux, insuffisance valvulaire, syndromes héréditaires). Avec une lymphostase primaire, un ou les deux membres peuvent être affectés; les manifestations du lymphœdème sont déjà exprimées dans l'enfance et augmentent à l'adolescence.
  • Lymphostase secondaire. On dit que la lymphostase secondaire se produit en cas de blessures ou de maladies du système lymphatique initialement normalement formé. Le lymphœdème secondaire se développe souvent dans un membre, généralement dans la zone de l'élévation du pied et de la jambe, et a plus souvent un caractère post-traumatique ou inflammatoire.

Le lymphœdème est principalement observé chez les femmes. 91% des patients développent une lymphostase des membres inférieurs. Avec le développement de l'œdème lymphatique à l'âge de 15-30 ans, ils parlent de lymphœdème juvénile, après 30 ans - de lymphœdème tardif. Dans le développement de la lymphostase, on distingue 3 stades consécutifs: 1 - un œdème transitoire léger, 2 - un œdème irréversible; 3 - éléphantiasis (œdème irréversible, kystes, fibrose).

  • surpoids et obésité
  • tumeurs des organes pelviens
  • érysipèle des membres inférieurs
  • chirurgie antérieure pour cancer avec ablation de ganglions et de canaux lymphatiques régionaux (cancer du sein, tumeurs de la cavité thoracique, etc.)
  • diverses blessures aux mains et aux pieds (y compris engelures et brûlures)
  • maladie cardiaque ou rénale (p. ex. hypertension et pyélonéphrite)

Peut-on guérir la pathologie?

La lymphostase fait référence à la pathologie du système lymphatique, qui se caractérise par un arrêt complet de la circulation lymphatique. Il cesse de remplir ses fonctions principales et effectue un drainage continu de tous les tissus du corps. L'œdème est un symptôme clinique de ce processus pathologique. Le plus souvent, il se développe dans la région des membres inférieurs. Chez le beau sexe, une telle maladie est diagnostiquée cinq fois plus souvent que chez les hommes.

La lymphostase des membres inférieurs est une maladie de nature chronique qui ne touche qu'une ou les deux jambes. La pathologie ne disparaît pas d'elle-même; médicament ou même un traitement chirurgical est nécessaire. Sinon, la probabilité de formation de tissu fibreux augmente, ce qui entraîne un épaississement des jambes (éléphantiasis).

Une alimentation bien formée aide à traiter un problème aussi grave d'écoulement lymphatique. Un régime avec lymphostase des membres inférieurs joue un rôle principal, car la maladie se développe le plus souvent chez les personnes en surpoids.

Les spécialistes suggèrent de limiter la consommation d'aliments salés et épicés, dont vous avez constamment soif. De plus, le sel contribue à l'accumulation constante de liquide dans les tissus, ce qui affecte négativement le processus de guérison.

Il est également recommandé de réduire la quantité de glucides consommée. Il vaut mieux refuser la pâtisserie, les sucreries, les pâtes et les pommes de terre.

Le régime devrait être composé principalement de fruits et légumes frais, de produits laitiers et de poisson faible en gras.

Avec la pathologie congénitale, la chirurgie aide parfois. Mais tout dépend du cas spécifique. La lymphostase secondaire peut être traitée avec des médicaments et des méthodes alternatives, en combinaison avec un massage et une thérapie par l'exercice au 1er stade de la maladie. L'étape 2 est difficile à traiter, mais vous pouvez obtenir une meilleure qualité de vie et maintenir le résultat pendant longtemps.

Hélas, il est possible de résoudre le problème radicalement - par amputation, ou pour soulager médicalement les sensations douloureuses du patient, et l'aider physiquement à trouver des dispositifs spéciaux pour se déplacer dans la ville et se mettre en libre-service dans la salle de bain et les toilettes - est, dans la vie de tous les jours.

Manifestations cliniques

Le diagnostic de la «lymphostase des membres inférieurs» n'est généralement pas difficile, car le tableau clinique de la maladie est prononcé. Le gonflement d'un ou des deux membres inférieurs est si important que les pattes ressemblent aux membres d'un éléphant. De là vient le nom de la lymphostase connue dans la vie quotidienne - éléphantiasis.

Les symptômes de lymphostase des membres inférieurs sont assez caractéristiques, leur gravité dépend du stade du processus.

4 stades de lymphostase sont cliniquement distingués:

Stade orthostatique - l'œdème du membre inférieur se forme au niveau du pied et ne dépasse pas le bord de l'articulation de la cheville. La caractéristique est l'élimination complète de l'œdème en donnant au membre une position élevée. Il a été noté qu'à ce stade, l'œdème se produit périodiquement - apparaît plus souvent dans la chaleur et pendant l'effort physique, pendant la saison froide, il est moins fréquent, il est complètement capable de disparaître après le repos. Une ostéochondrose peut apparaître.

Le stade déformant est des changements irréversibles dans les tissus du membre inférieur et un œdème étendu, qui ne diminue pas après le repos. La taille du membre affecté peut être plusieurs fois la taille d'une jambe saine.

À ce stade, des processus fibreux se développent dans la peau et le tissu sous-cutané. La peau de la zone touchée ne se plie pas, elle devient rugueuse au toucher, la couleur passe du rouge foncé au brun. Souvent, une infection streptococcique de la peau se joint - érysipèle.

Le stade terminal de la lymphostase est fibreux. L'œdème augmente encore plus en volume, les changements trophiques dans les tissus mous du membre sont caractéristiques - formation d'ulcères non cicatrisants, eczéma suintant, fuite de lymphe par les plaies, etc. Des excroissances volumineuses se forment sur la peau, le membre devient laid. Cette étape est appelée «éléphantiasis» ou, en fait, éléphantiasis.

12 03 1 53 - Lymphostase des membres inférieurs causes et traitement, photo, régime

Au dernier stade de la maladie, il existe la possibilité d'ulcères trophiques.

À ce stade, le risque de développer des complications, telles que l'érysipèle, l'ulcération et l'infection, est élevé. Dans certains cas, une maladie tumorale se développe - un lymphangiosarcome. Et la pénétration de l'infection par des plaies non cicatrisantes sur les jambes dans la circulation sanguine contribue au développement de la septicémie, qui peut se terminer mortellement.

Traitement de la lymphostase des membres inférieurs

La lymphostase des membres inférieurs (LNK) est une maladie assez courante qui, selon les statistiques de l'Organisation mondiale de la santé, est plus susceptible d'affecter le sexe faible. Des signes de lymphostase des membres inférieurs à divers degrés de gravité sont observés chez une femme sur dix. La sélectivité de la maladie peut s'expliquer par le fait que c'est la nature qui a imposé l'obligation de porter et de donner naissance à une progéniture, et l'un des facteurs provoquant le développement d'une maladie telle que la lymphostase des jambes est une charge régulièrement accrue sur eux, ce qui se produit inévitablement pendant la grossesse.

Pour comprendre ce qu'est la lymphostase des membres inférieurs et pourquoi elle se produit, vous devez examiner attentivement le fonctionnement du système lymphatique dans le corps humain.

1425576056 limfostaz nizhnih konechnostey - causes de la lymphostase des membres inférieurs et traitement, photo, régime

La substance lymphatique est un produit de filtration du plasma sanguin qui s'y accumule et en élimine les toxines. De l'espace interstitiel, il pénètre dans les lymphocapillaires, puis dans le réseau lymphatique et dans les ganglions lymphatiques, d'où, après nettoyage, il retourne dans la circulation sanguine. En plus de la fonction de nettoyage, la lymphe élimine l'excès de liquide dans le sang, empêchant le développement d'un œdème.

limfostaz nizhnih konechnostey lechenie v domashnih usloviyah - causes de la lymphostase des membres inférieurs et traitement, photo, régime

La lymphostase des membres inférieurs est la plus courante chez les femmes

En fonction des facteurs contribuant à la manifestation de la pathologie, les spécialistes distinguent la lymphostase primaire et secondaire. La lymphostase primaire, également appelée maladie de Milroy, est une maladie génétique rare qui peut survenir chez des représentants d'une même famille pendant plusieurs générations.

La survenue d'une lymphostase secondaire des membres inférieurs peut être déclenchée par un certain nombre de raisons, parmi lesquelles, outre la grossesse:

  1. Vaisseaux variqueux des jambes, ainsi que ses complications - thrombophlébite et thrombose.
  2. Insuffisance cardiaque et / ou rénale contre laquelle un œdème survient.
  3. Complication des lésions infectieuses et inflammatoires du tissu adipeux sous-cutané - développement de furoncles et de phlegmon.
  4. La lymphostase postopératoire des membres inférieurs provoque des cicatrices dans la zone des ganglions lymphatiques et des vaisseaux sanguins, les comprimant et empêchant l'écoulement normal du liquide.
  5. Tumeurs, dont la localisation est l'espace interstitiel.

De plus, un mode de vie sédentaire peut devenir la cause de la lymphostase des membres inférieurs. Parfois, cela se produit avec un alitement prolongé chez les personnes qui ont eu un accident vasculaire cérébral ou une blessure grave.

Le développement de la lymphostase peut être dû à un large éventail de facteurs. Un trouble de la circulation lymphatique avec rétention lymphatique dans les tissus survient avec une insuffisance cardiaque, une pathologie rénale, une hypoprotéinémie, lorsque les lignes lymphatiques ne peuvent pas faire face à l'écoulement lymphatique. La lymphostase peut être une conséquence de l'insuffisance veineuse chronique dans les formes décompensées de varices, du syndrome post-thrombophlébite, de la fistule artérioveineuse. L'élimination de l'excès de liquide tissulaire conduit à une expansion compensatoire des vaisseaux lymphatiques, à une diminution de leur tonus, au développement d'une insuffisance valvulaire et d'une insuffisance lympho-veineuse.

Les causes de la lymphostase peuvent être des défauts du système lymphatique, une obstruction des vaisseaux lymphatiques lorsqu'ils sont endommagés (blessures mécaniques et chirurgicales, brûlures), une compression par des tumeurs ou des infiltrats inflammatoires qui empêchent le flux lymphatique. Avec la lymphadénite et la lymphangite, l'oblitération de certains vaisseaux lymphatiques entraîne une expansion et une insuffisance valvulaire d'autres, qui s'accompagnent d'une stase lymphatique.

Une mastectomie prolongée réalisée pour un cancer du sein est compliquée par le développement d'un lymphœdème du membre supérieur dans 10 à 40% des cas. Habituellement, la lymphadénectomie axillaire (lymphadénectomie axillaire) est réalisée pendant la mastectomie - ablation des ganglions lymphatiques, qui sont des zones de métastases régionales. La probabilité de développer une lymphostase dépend directement de la quantité de lymphadénectomie axillaire. Le cancer de la prostate, le lymphome, la lymphadénectomie inguinale-fémorale, la radiothérapie des zones de drainage lymphatique régional peuvent également provoquer une lymphostase.

Dans certains cas, une altération de la circulation lymphatique avec développement d'une lymphostase est observée avec une lymphangite streptococcique récurrente (avec phlegmon, érysipèle), des infections parasitaires. Dans les pays à climat tropical, la filariose lymphatique est courante, propagée par les moustiques (éléphantisme, éléphantiasis). L'infection se manifeste par des lésions des ganglions lymphatiques, leur hypertrophie, de la fièvre, des douleurs intenses, une hypertrophie des jambes, des bras, de la poitrine ou des organes génitaux.

La pathologie est divisée en 2 étapes. Les causes d'inflammation et de gonflement des membres inférieurs jusqu'au pied chez les humains atteints de lymphostase sont énumérées ci-dessous:

  1. Le diamètre des vaisseaux endommagés par la maladie lymphatique diminue progressivement.
  2. Le nombre de voies dont la fonction est d'assurer l'écoulement du liquide lymphatique est réduit.
  3. Des anomalies spécifiques apparaissent - doublement ou envahissantes, dans certains cas oblitération.
  4. La présence de constrictions amniotiques, ce qui provoque une compression des cicatrices.
  5. Défauts dans le fonctionnement du système lymphatique, qui sont transmis à l'homme selon la génétique.
  6. Les tumeurs ou néoplasmes de nature congénitale contribuent également au développement de la lymphostase.

Comme mentionné ci-dessus, la maladie des jambes est divisée en étapes. Les symptômes de la maladie, ainsi que les causes, varient par étapes. Considérez les signes de lymphostase des jambes lorsque la personne s'aggrave:

  • Un œdème mineur avec lymphostase des jambes est appelé lymphœdème. L'enflure peut être non périodique. Fondamentalement, la peau des jambes revient à la normale le matin ou au repos. Lorsque les membres inférieurs sont occupés par une activité physique, l'œdème augmente progressivement. Dans ce cas, la peau devient pâle et, lorsqu'elle est pressée, un pli caractéristique se forme. À ce stade, aucun changement significatif dans les jambes n'est observé.
  • Un gonflement permanent dans cette maladie est appelé fibr>limfostaz nizhnih konechnostey lechenie 5 - Lymphostase des membres inférieurs causes et traitement, photo, régime

La thrombophlébite est une maladie dangereuse, mais avec des soins médicaux en temps opportun, elle répond assez bien au traitement. La thrombophlébite sans traitement peut entraîner des ulcères, une gangrène ou une thrombose des grosses veines, une invalidité et la mort.

les informations sur le site ne sont pas un diagnostic médical, ni un guide d'action et sont destinées à des fins d'information uniquement.

Ce que c'est? La lymphostase est le développement dans le corps de processus lymphatiques stagnants dans l'espace extracellulaire des tissus. En plus de la localisation caractéristique de la pathologie de la lymphostase (dans les membres), d'autres variantes de la manifestation de troubles fonctionnels du système lymphatique sont également connues - dans les tissus du sein, du visage ou du scrotum.

Selon les statistiques, plus de 200 millions de personnes dans le monde sont sensibles à la lymphostase, et leur principale catégorie est les femmes (l'âge des héroïnes de Balzac). Et la part du lion des troubles du flux lymphatique est due à la localisation dans deux ou un membre inférieur (dans près de 90% des cas).

Le développement de la lymphostase commence par des processus pathologiques qui perturbent les fonctions des petits vaisseaux du système lymphatique (capillaires, collecteurs), qui ne se manifestent que par un gonflement subtil des jambes. Progressivement, de gros vaisseaux sont impliqués, entraînant des changements trophiques dans les membres et une augmentation de leur volume, se manifestant par l'éléphantiasis.

Bez imeni 2 6 - Lymphostase des membres inférieurs causes et traitement, photo, régime

La principale genèse du développement de la maladie est l'accumulation de liquide lymphoïde dans la structure intercellulaire des tissus, provoquée par une augmentation de la pression lymphatique causée par un déséquilibre dans la formation et l'écoulement de la lymphe saturée en protéines.

Ce processus provoque une localisation limitée ou généralisée de l'œdème tissulaire. Avec un tel œdème avec une lymphostase des jambes, vous pouvez combattre avec succès, car le gonflement ne provoque pas de changements tissulaires thermodynamiques (irréversibles).

Mais, lorsque des changements dans la forme de destruction des protéines commencent dans le liquide lymphoïde, des fibres de fibrine et de collagène se développent dans la peau et la structure des fibres, des muscles et des tissus fasciaux.

La prolifération rapide du tissu conjonctif entraîne des changements thermodynamiques dans les tissus affectés, sous la forme de néoplasmes cicatriciels qui inhibent la circulation sanguine, perturbent le trophisme et provoquent le développement de réactions inflammatoires. Selon le facteur causal, deux formes de lymphostase se distinguent dans le développement de la maladie:

  1. Primaire, en raison d'anomalies congénitales dans le développement des canaux du système lymphatique, avec manifestation de symptômes dès la petite enfance ou au début de la puberté.
  2. Secondaire, caractérisée par le développement de la maladie en raison de diverses conditions pathologiques. En plus du lymphœdème affectant les membres inférieurs et supérieurs, ce groupe comprend également la lymphostase de la main après mastectomie.

Il existe de nombreuses raisons pour une diminution du flux lymphatique:

  1. Dans le corps humain, diverses lésions peuvent survenir, accompagnées de tumeurs, de ce fait, le liquide dans les vaisseaux ne peut pas se déplacer tranquillement.
  2. Si les ganglions lymphatiques ont été blessés.
  3. Une personne mène une vie sédentaire et bouge un peu.
  4. En surpoids.
  5. Violation de la perméabilité des navires eux-mêmes.
  6. Maladies infectieuses qui se produisent sous une forme sévère.
  7. Constriction des vaisseaux sanguins.

Il convient de noter que chaque personne a sa propre façon de stagner la lymphe dans les jambes. Le traitement et les causes dépendent principalement du stade de la maladie.

  1. La première étape est légère et ne pose aucun problème. Une personne malade ne peut remarquer un gonflement des jambes qu'à la fin de la journée de travail, mais les tissus restent mous et tous les symptômes disparaissent le matin. Au premier stade, la maladie peut être complètement guérie.
  2. Dans la deuxième étape, de nombreux patients commencent déjà à demander l'aide d'un médecin. La douleur dans les jambes commence à apparaître progressivement et l'œdème ne disparaît pas du jour au lendemain. La peau des jambes semble tendue et dense, et si vous appuyez dessus, la fosse ne disparaît pas longtemps.
  3. La troisième étape est caractérisée par une violation du système lymphatique. L'état général d'une personne s'aggrave considérablement, la douleur apparaît non seulement dans les jambes, mais aussi dans les articulations.
  • Arrêt cardiaque.
  • Varices.
  • Pathologie des reins.
  • La présence d'une fistule artério-veineuse.
  • Malformations du système lymphatique.
  • Néoplasmes qui entravent le flux lymphatique normal.
  • Infections parasitaires.
  • Insuffisance veineuse de nature chronique.

Vidéo sur la lymphostase, ses symptômes et ses méthodes de traitement

Le cours de la thérapie conservatrice de la lymphostase des membres inférieurs comprend des médicaments et de la physiothérapie.

Parmi les préparations pharmaceutiques utilisées dans cette pathologie, on peut citer:

  1. Detralex, Vazoket, Phlebodia - phlébotoniques qui améliorent le métabolisme dans les tissus des jambes.
  2. Troxevasin, Troxerutin, Venoruton - médicaments qui augmentent le tonus des veines, le meilleur résultat est montré au stade initial de la maladie.
  3. Curantil, Trental - agents anticoagulants qui soulagent la congestion et empêchent la formation de caillots sanguins.

De plus, des diurétiques sont prescrits pour soulager l'œdème. Étant donné que l'utilisation systématique de ces médicaments provoque une carence en potassium dans le corps, le médecin recommande généralement de les prendre simultanément avec des médicaments contenant du potassium (orotate de potassium).

La physiothérapie de la lymphostase comprend la thérapie magnétique et au laser, l'hydrothérapie (hydromassage), l'irradiation ultraviolette du sang autologue.

1 magnitoterapiya - Lymphostase des membres inférieurs causes et traitement, photo, régime

Avec la lymphostase, la thérapie magnétique et au laser montrent une bonne efficacité.

Un massage de drainage lymphatique effectué par un masseur professionnel et des exercices de physiothérapie, qui doivent être pratiqués constamment au moins deux fois par jour, donnent également un bon effet dans la lymphostase. Il est conseillé d'entrer dans le complexe à vélo stationnaire ou à vélo.

Il est nécessaire de porter constamment des bas de compression - golf ou bas, qui doivent être portés le matin, avant de sortir du lit.

Une autre façon de traiter et de prévenir la progression de la lymphostase des membres inférieurs est l'hirudothérapie (traitement par les sangsues). La procédure doit être effectuée par un spécialiste qualifié, en utilisant des animaux spécialement élevés dans des conditions stériles. Leur utilisation répétée est exclue.

La nutrition diététique pour la lymphostase des membres inférieurs devrait inclure les produits laitiers, les viandes et les poissons maigres, les œufs de poule, les légumes et les fruits. Un excès dans le régime alimentaire du sucre, des confiseries, des aliments gras, des épices chaudes et du sel n'est pas souhaitable. La friture comme mode de cuisson n'est pas recommandée.

En l'absence de dynamique positive de traitement conservateur, la correction chirurgicale est indiquée pour améliorer l'écoulement de la lymphe des membres inférieurs. L'opération est réalisée par un chirurgien vasculaire dans un hôpital.

Detonic - un médicament unique qui aide à lutter contre l'hypertension à tous les stades de son développement.

Detonic pour la normalisation de la pression

L'effet complexe des composants végétaux du médicament Detonic sur les parois des vaisseaux sanguins et le système nerveux autonome contribuent à une diminution rapide de la pression artérielle. De plus, ce médicament empêche le développement de l'athérosclérose, grâce aux composants uniques impliqués dans la synthèse de la lécithine, un acide aminé qui régule le métabolisme du cholestérol et empêche la formation de plaques athérosclérotiques.

Detonic pas de syndrome de dépendance et de sevrage, car tous les composants du produit sont naturels.

Informations détaillées sur Detonic se trouve sur la page du fabricant www.detonicnd.com.

Traitement folklorique

bez nazvaniya 1 - Lymphostase des membres inférieurs causes et traitement, photo, régime

Un traitement alternatif de la lymphostase ne peut être effectué qu'aux premiers stades de la maladie

L'utilisation de la médecine traditionnelle à domicile est autorisée dans les premiers stades de la maladie, après une consultation obligatoire avec votre médecin. Cela comprend principalement la phytothérapie - traitement avec des matières végétales. Les guérisseurs traditionnels recommandent les recettes suivantes:

  1. Racine de réglisse hachée (10 g) versez un verre d'eau bouillante et mettez au bain-marie. Après 30 minutes, retirer du feu, filtrer, refroidir et ajouter de l'eau au volume d'origine. Prenez une cuillère à soupe trois fois par jour pendant trois semaines.
  2. Diluer le vinaigre de cidre de pomme dans la moitié avec de l'eau et masser les jambes avec eux en direction du bas vers les ganglions lymphatiques inguinaux. Le massage doit être doux, sans pression.
  3. Mélanger l'oignon cuit écrasé en bouillie avec du goudron pharmaceutique, mettre la pommade résultante sur la zone problématique de la jambe, en la fixant avec un bandage. Il doit être appliqué la nuit, lavé le matin à l'eau tiède.

Malheureusement, il n'existe pas de protocole unique pour le traitement de la lymphostase aujourd'hui, bien que la thérapie soit en cours. Son objectif est dû à:

  1. Arrêter la progression de la maladie;
  2. Normalisation des processus métaboliques;
  3. Prévention du développement de lésions profondes et de complications.

Le traitement est individuel et complexe, en raison de la genèse différente de la pathologie. La première étape consiste à éliminer le facteur causal (parfois par la méthode opérationnelle, en éliminant les néoplasmes qui entravent le mouvement de la lymphe).

L'utilisation de la pharmacothérapie dans le traitement de la lymphostase des membres inférieurs n'est recommandée que dans les premiers stades de sa manifestation, lorsqu'il n'y a pas de changements structurels dans la structure des tissus et de la peau, ou en complément de la période postopératoire. Son objectif est de réduire la sécrétion de liquide lymphoïde et de restaurer sa libre circulation à l'aide de divers médicaments:

  • Médicaments qui améliorent les processus de circulation lymphatique - Detralex, Venoruton, Troxevasin.
  • Normalisation de la circulation sanguine dans les micro-vaisseaux - Trental et vaisseaux périphériques - Teonikola, Drotaverina ou No-shpa.
  • Fournir une conclusion de la lymphe de l'espace interstitiel - «acide nicotinique» ou «coumarine».
  • Moyens qui assurent la normalisation des processus métaboliques et du trafic tissulaire - Troxerutin, Hyaluronidase et Reopyrin.
  • Anticoagulants - «Curantila» et stimulant les fonctions immunitaires: «Acide ambré», «» et divers complexes vitaminiques.
  • Antibiotiques, avec ajout d'érysipèle.

En plus du traitement conservateur, des méthodes de traitement physiothérapeutiques sont prescrites sous forme d'électro, de magnéto, de stimulation laser et de massage pneumatique. Cela vous permet d'accélérer les processus métaboliques et de normaliser le flux de lymphe dans le système. En combinaison avec un traitement médicamenteux de la lymphostase, ces procédures contribuent à la restauration normale de l'écoulement lymphatique et au renforcement des parois vasculaires.

df97079da6daf02cf8d2e226bc599d93 - Causes et traitement de la lymphostase des membres inférieurs, photo, régime

Dans le traitement du lymphœdème des membres inférieurs, y compris le traitement de la lymphostase après mastectomie, ainsi que la pharmacothérapie et la physiothérapie, le bandage des membres avec du ruban élastique et l'utilisation de la thérapie de compression (l'utilisation de sous-vêtements de compression) sont obligatoires.

Comment pouvez-vous vous aider?

sous-vêtements de massage et de compression

Le traitement de la lymphostase des membres inférieurs à domicile n'est possible qu'au stade initial du développement de la maladie. Diverses techniques de kinésiothérapie (active et passive) recommandées par le médecin - la kinésiothérapie active sous forme d'exercices thérapeutiques sélectionnés par un spécialiste et des techniques passives sous forme de massage peuvent être utilisées. Le massage thérapeutique peut être effectué indépendamment ou avec l'aide des ménages.

Le massage doit être commencé par un léger mouvement circulaire du membre uniquement avec des mouvements ascendants. Puisque le système lymphatique ne possède pas d'appareil valvulaire, le mouvement de la lymphe fournit une différence de pression, et c'est cette fonction que les mains doivent remplir.

limfostaz nizhnih konechnostey lechenie - causes de la lymphostase des membres inférieurs et traitement, photo, régime

Viennent ensuite le pétrissage, le tapotement et le frottement pas trop zélés. Les mouvements de massage alternent avec des mouvements de caresse.

En caressant et en terminant la séance de massage.

En complément du traitement, il est possible d'utiliser des recettes de médecine traditionnelle, sous forme de compresses de feuilles de chou, de plantain, de bouleau et d'immortelle, brassées et infusées pendant une demi-heure.

À propos de la nutrition et de l'alimentation

Le traitement de la lymphostase ne réussira pas, même à son stade initial, si vous n'effectuez pas de correction du régime alimentaire visant à réduire l'excès de poids du patient, à exacerber le tableau clinique et à restaurer les processus normaux du système vasculaire. Pour cela, le régime alimentaire recommandé par le scientifique MI Pevzner est adapté, le régime alimentaire consistant en un piranha équilibré et à part entière, qui a un effet bénéfique sur les fonctions de circulation sanguine.

Dans le même temps, vous devez abandonner les procédures du solarium, visiter les saunas au sujet des bains publics, des chaussures et des vêtements inconfortables et serrés, exclure les charges lourdes, éviter les situations où vous devez être en position debout pendant une longue période ou vous asseoir dans une position inconfortable position.

Le résultat de l'initiation intempestive du traitement de la lymphostase est l'invalidité. En outre, la rapidité à identifier le facteur causal et un traitement adéquat seront en mesure de protéger les patients contre le développement de processus infectieux, dont la condition préalable est l'érosion, les ulcères et les plaies ordinaires sur la surface œdémateuse de la peau.

  • bolezn vitiligo foto - Lymphostase des membres inférieurs causes et traitement, photo, régimeVitiligo - qu'est-ce que c'est? Photos, causes et traitement,.

12 03 3 52 - Lymphostase des membres inférieurs causes et traitement, photo, régime

Parfois, une personne a une congestion lymphatique dans les jambes, le traitement dans ce cas devrait être obligatoire, car cela complique grandement le mouvement. En aucun cas, la maladie ne doit être considérée comme un défaut esthétique, car il s'agit tout d'abord d'une menace sérieuse pour la vie et la santé. Le fait est que le système lymphatique remplit de nombreuses fonctions dans le corps humain:

  1. Tout d'abord, à l'aide de ce système, une absorption secondaire et un retour des protéines dans le sang sont effectués.
  2. Avec l'aide de la lymphe, le métabolisme est effectué dans l'espace intercellulaire.
  3. Les ganglions lymphatiques jouent le rôle de protection contre les bactéries et les virus.
  4. Dans les intestins, les graisses sont absorbées par la lymphe.

Lorsque des changements et des dysfonctionnements associés à la lymphe se produisent, une personne peut immédiatement ressentir un dysfonctionnement de son corps.

Compte tenu de tous les symptômes et de l'inconfort qu'une personne ressent, toutes les méthodes sont bonnes pour se débarrasser d'une maladie telle que la congestion lymphatique dans les jambes. Le traitement avec des remèdes populaires est utilisé activement, mais uniquement en complément d'un médicament. Considérez les recettes de base de la médecine traditionnelle:

  1. L'ail haché est mélangé dans des proportions égales avec du miel et vieilli dans l'obscurité pendant une semaine, après quoi le médicament résultant est pris une cuillère à café par jour trois fois.
  2. Le plantain améliore la circulation sanguine. Les feuilles finement hachées versent 0,5 l d'eau bouillante, laissent toute la nuit, et déjà l'après-midi, elles boivent en petites portions tout le contenu.
  3. Il est recommandé de boire du thé à partir des feuilles de cassis et d'églantier en quantités illimitées.
  4. S'il est nécessaire de réduire la stagnation de la lymphe dans les jambes, le traitement comprend nécessairement des bains avec une décoction de ficelle et de camomille de pharmacie, ils doivent être faits tous les jours pendant longtemps, mais le résultat surprendra agréablement.

Le mode de vie correct, un régime avec des légumes et des fruits, ainsi que tout ce qui aidera à améliorer la circulation sanguine, doivent être appliqués tous les jours, puis la maladie régressera.

En outre, un bon effet dans la lymphostase est effectué par un masseur professionnel et des exercices de physiothérapie, qui doivent être effectués en permanence au moins deux fois par jour. Il est conseillé d'entrer dans le complexe à vélo stationnaire ou à vélo.

Traitement folklorique

Quels sont les signes de la maladie?

Dans son développement, cette pathologie passe par trois étapes.

  1. La lymphostase des membres inférieurs au premier stade se caractérise par l'apparition d'œdèmes mineurs principalement le soir, qui disparaissent d'eux-mêmes le matin ou après un court repos. Ils peuvent augmenter après un effort physique intense ou un long séjour à l'arrêt. À ce stade, en règle générale, il n'y a pas de croissance ou de changement grave dans le tissu conjonctif lui-même. L'aide d'un spécialiste, qui consiste le plus souvent à utiliser des méthodes de traitement conservatrices, donne un résultat positif.
  2. La deuxième étape est caractérisée par la préservation de l'œdème même après une nuit de repos, la prolifération du tissu conjonctif, l'apparition d'une gêne douloureuse. Même avec une légère pression du doigt sur la peau, une trace reste longtemps. La congestion lymphatique peut provoquer des convulsions.
  3. Au troisième stade, les troubles de l'écoulement lymphatique deviennent irréversibles, des changements dits fibrocystiques se produisent dans les zones touchées et l'éléphantiasis se développe progressivement. A ce stade, des maladies concomitantes apparaissent souvent (eczéma, ulcère trophique, érysipèle, ostéoarthrose déformante). En l'absence de traitement approprié, la mort par septicémie est possible.

La lymphostase des membres inférieurs se caractérise également par l'apparition des symptômes suivants:

  • Faiblesse générale.
  • Douleur articulaire.
  • Incapacité à se concentrer longtemps.
  • Maux de tête.
  • L'apparition d'un excès de poids corporel.
  • Revêtement blanc sur la langue.

779638 - Lymphostase des membres inférieurs causes et traitement, photo, régime

Les formes de lymphostase 2 sont primaires et secondaires, et les stades sont 3.

ÉtapesTitres
1 étapelymphodermie
2 étapefibrederma
3 étapeéléphantiasis

Le stade 1 est un signe avant-coureur de la lymphostase, et il est appelé lymphoedème. Le lymphœdème est un processus réversible, si vous abandonnez à temps les mauvaises habitudes et consacrez toute votre énergie au traitement.

Stade 2 - le fibredème est déjà irréversible en raison de dommages importants. La congestion lymphatique permanente entraîne un resserrement de la peau et des syndromes douloureux stables. En position debout prolongée, des crampes apparaissent. Le tibia augmente de taille par rapport à une jambe saine jusqu'à 50 cm.

Les complications du stade 2 se manifestent sous la forme d'une déformation des jambes, la peau acquiert une teinte bleuâtre, souvent des fissures et la lymphe suinte de la plaie pendant une longue période. Lorsque vous frottez une jambe endolorie avec des vêtements rugueux, les endroits frottés guérissent longtemps.

Lymphostase des membres inférieurs (le traitement à domicile ne se fait que sous la surveillance d'un médecin), à 2 stades, elle affecte parfois les vaisseaux situés à proximité de l'épithélium, puis la peau des jambes devient bordeaux, comme un gros gros ecchymose

Étape 3 - finale. En médecine, on appelle - éléphantiasis. Avec lui, le membre est déformé au-delà de la reconnaissance et ne ressemble plus à une jambe humaine. Elle ressemble à un pied d'éléphant, sans les contours des pieds et des genoux. En raison du resserrement de la peau et de l'excès de liquide, la jambe devient si lourde et douloureuse qu'il est impossible de marcher avec. Ça fait mal de marcher, ça fait mal de rester assis longtemps.

Les personnes atteintes d'éléphantiasis se déplacent en fauteuil roulant, à l'aide de béquilles, et peuvent marcher de façon autonome sur de courtes distances dans leur propre appartement. Dans certains cas, la jambe atteint une taille telle que vous ne pouvez pas vous asseoir avec elle dans une poussette.

Il est impossible de vivre avec la douleur actuelle, la jambe est opérée ou, dans les cas extrêmes, amputée à la demande des patients. Les gens eux-mêmes demandent à les sauver du membre de l'éléphant, afin de ne pas étirer une jambe sur le sol, qui pèse plus que leur propre corps.

lymphostase, une photo des symptômes après l'ablation de la glande mammaire

Le début du stade primaire de la lymphostase est marqué par la formation d'un œdème persistant et croissant au cours de la journée à l'arrière des pieds. La peau est tendue et brillante. Une légère pression laisse un évidement qui se redresse rapidement.

En plus d'un peu d'inconfort sous forme d'éclatement, le patient ne se sent pas. Il n'y a aucun symptôme de douleur - puisque le gonflement disparaît le matin, les patients n'ont pas de soucis particuliers et personne n'est pressé d'obtenir de l'aide médicale. Bien que ce soit dans cette période, le traitement de la lymphostase donne le résultat le plus efficace.

Les signes de la deuxième étape sont caractérisés par des changements fibrotiques dans les tissus œdémateux. La consistance des tissus œdémateux est dense, avec une pression, une douleur est notée, pendant longtemps, une trace en profondeur subsiste. La peau sur l'œdème est caractérisée par une sensibilité accrue et a un aspect peu attrayant.

Sa surface est sèche, couverte de fissures et de plis qui ne s'aplatissent pas lors des caresses. À ce stade de la lymphostase, il n'y a pas de symptômes clairs de perturbation de la circulation, mais des réactions inflammatoires sont notées, qui apparaissent sur la peau sous la forme de petites taches hyperémiques. Des crampes musculaires se produisent souvent.

Au troisième stade de la lymphostase, des changements notables de la peau se produisent. Il est craquelé, sec et très étiré. Un gonflement massif est très visible, ce qui augmente visuellement la taille du membre affecté. Des taches rouges renversées apparaissent sur la peau - preuve du développement de réactions inflammatoires et de la fixation de l'infection. Au fil du temps, des signes évidents de lésions trophiques de la couverture cutanée apparaissent.

Au quatrième, dernier stade de développement de la maladie, elle se manifeste par des signes étendus de dommages aux membres, se propageant à la jambe inférieure et à la zone fémorale. Les changements pathologiques couvrent les articulations et les os, provoquant leur déformation.

- souvent un phénomène - la perte d'une partie des ganglions lymphatiques avec les tissus de la glande elle-même, ses fibres et son tissu musculaire, n'arrête pas le fonctionnement du système lymphatique, entraînant une accumulation de liquide lymphoïde dans les tissus œdème. Son surplus peut s'infiltrer à travers les sutures chirurgicales, ce qui est souvent considéré par les patients comme l'attribution d'un utérus postopératoire.

Un gonflement, après la chirurgie, se développe sur le bras à partir du processus pathologique. Les symptômes correspondent à des symptômes courants qui apparaissent à différents stades de la lymphostase.

Dans la grande majorité, la lymphostase de la main après une mastectomie ne nécessite pas de traitement, se transmet d'elle-même pendant six mois. Les manipulations d'auto-massage facilitent la situation, et des exercices thérapeutiques spéciaux recommandés par le médecin.

Établir le diagnostic

Il est très important d'identifier rapidement la lymphostase des membres inférieurs. Des photos de patients avec un tel diagnostic peuvent être trouvées dans des guides médicaux spécialisés. Si des symptômes indiquant cette maladie apparaissent, vous devriez consulter votre médecin. Le spécialiste doit d'abord examiner les membres inférieurs, écouter toutes les plaintes du patient et également recueillir des antécédents médicaux détaillés. Après cela, un examen diagnostique détaillé est prescrit, ce qui implique:

  • Test sanguin général / biochimique.
  • Scanner veineux duplex pour exclure l'insuffisance veineuse.
  • Échographie des organes pelviens et directement de la cavité abdominale.
  • Lymphographie Cette étude vous permet d'évaluer l'état des vaisseaux lymphatiques.

Si nécessaire, un examen supplémentaire d'autres systèmes d'organes peut être prescrit pour réduire le risque de récidive de la maladie.

Les symptômes de la lymphostase

Changements de la peau. Le lymphœdème peut être unilatéral ou bilatéral. Les patients se plaignent souvent d'une sensation de lourdeur et d'inconfort dans le membre affecté, surtout en fin de journée. Un œdème mineur transitoire est un symptôme précoce du lymphœdème. Avec le temps, la peau acquiert une texture piquée comme une «peau d'orange». Au fur et à mesure que la maladie progresse, la peau devient plus texturée et rugueuse en raison de son épaississement et de sa fibrose. Un œdème persistant, non fuyant et non passant indique un stade irréversible de lymphœdème. L'incapacité à pincer un pli de peau à la base du deuxième doigt (signe de Stemmer) est extrêmement pathognomonique pour le lymphœdème chronique. De plus, le lymphœdème est caractérisé par un symptôme tel qu'un gonflement de l'arrière du pied, appelé «bosse de buffle».

Au fil du temps, l'éléphantiasis se développe. La peau sur la zone touchée a un aspect hyperkératosique verruqueux ou «moussu». La peau dans le lymphœdème chronique présente généralement des fissures, une ulcération avec des phénomènes de cellulite récurrente. La libération d'un liquide jaune clair (lymphorrhée) est caractéristique. L'impétigo est également une manifestation courante.

Dans des cas plus rares, les patients atteints de lymphœdème de longue date ont un risque de développer un angiosarcome cutané. Cette tumeur agressive est généralement une tache ou un nodule violet rougeâtre qui peut s'agrandir, s'ulcérer et, dans de rares cas, se métastaser. Aux stades précoces du lymphœdème, il peut être difficile de faire la distinction avec les autres causes courantes d'œdème des membres, telles que la maladie vericeuse, le lipodème et l'obésité morbide. L'œdème dans l'insuffisance veineuse chronique peut imiter le stade précoce du lymphœdème. Bien que l'œdème soit persistant et très similaire dans les deux cas, l'œdème veineux est généralement associé à d'autres manifestations cliniques de maladies veineuses, telles que les varices, l'hyperpigmentation, la lipodermatosclérose et la présence d'ulcères veineux. De plus, l'œdème veineux s'arrête après avoir soulevé le membre. En cas d'insuffisance veineuse chronique, l'œdème est généralement associé à une augmentation de la pression hydrostatique capillaire. Avec le lymphœdème, il est généralement normal, et donc le fait de relever les jambes ne réduit pas l'enflure. C'est la principale différence avec l'insuffisance veineuse chronique. [treize]

Le lipœdème, également connu sous le nom de lipomatose des membres inférieurs, est un trouble chronique du tissu adipeux progressif. Il est souvent diagnostiqué à tort comme une lymphostase primaire. Le lipœdème est presque exclusivement caractéristique des femmes et survient le plus souvent quelques années après la puberté. Il se présente comme une accumulation bilatérale symétrique de graisse sous-cutanée, principalement dans les membres inférieurs, avec de petits hématomes et une tendance à un gonflement progressif des jambes. L'une des particularités est que l'enflure s'arrête brusquement au niveau des chevilles. Les hématomes légers sont associés à une fragilité accrue des capillaires dans le tissu adipeux. [14]

581 s - Lymphostase des membres inférieurs causes et traitement, photo, régime

Le plus souvent, la lymphostase affecte les membres supérieurs et inférieurs

La maladie de stade I avec lymphostase des jambes est caractérisée par l'apparition d'un œdème dans l'articulation de la cheville
, la base des doigts et à l'arrière du pied. L'œdème est doux, indolore, passe après un certain temps après le repos, la peau sur l'œdème peut former un pli.

Au stade II du lymphœdème, l'œdème s'étend jusqu'au membre supérieur
. Son caractère change - il devient permanent et dense, ne passe pas avec un long repos, la peau ne peut pas être pliée. Progressivement, l'éléphantiasis se développe. la différence de volume du membre atteint et sain peut être de 30 à 40 cm ou plus.

Le membre est déformé, augmente de volume, ses capacités physiques se dégradent. Avec une longue durée de la maladie, une hyperpigmentation de la peau, une hyperkératose, des formations verruqueuses apparaissent. La maladie est aggravée par la formation d'ulcères et de fissures sur la peau, accompagnée d'une lymphorrhée abondante (écoulement de la lymphe à la surface).

À propos de la nutrition et de l'alimentation

La lymphostase est une maladie évolutive à long terme qui, à mesure qu'elle se développe, parfois au cours des décennies, passe par plusieurs étapes.

Le code CIM-10 pour la lymphostase des membres inférieurs (la dixième version de la Classification internationale des maladies, où chaque pathologie connue de la science est indiquée par un code alphanumérique) - I89.8.

Les spécialistes, en se concentrant sur les symptômes, distinguent trois principales étapes de la lymphostase des membres inférieurs:

  1. Œdème spontané faiblement exprimé, ou, indique le stade initial de la pathologie. En règle générale, une telle lymphostase se produit dans la région de la jambe et du pied à la fin de la journée. Il n'a pas de manifestations douloureuses et ne cause pas beaucoup de souci. La peau des jambes à ce stade de la lymphostase secondaire conserve sa couleur et sa douceur naturelles, ne se resserre pas. Lorsque vous cliquez dessus, il reste une petite fossette qui disparaît rapidement. Après une nuit de repos, un tel œdème disparaît tout seul.
  2. L'œdème irréversible (fibredème) se caractérise par une modification de la structure du tissu - il devient douloureux, durcit (il est impossible de le comprimer en un pli), acquiert une teinte brunâtre foncé. Le presser provoque la formation d'évidements qui ne se lissent pas pendant longtemps. À la palpation, des cordons fibreux denses sont ressentis. L'épiderme est considérablement étiré sous l'influence de l'œdème, ce qui provoque la formation de fissures à la surface de la peau. Il existe un risque d'infection à travers la peau lésée, comme en témoignent les taches rouges renversées sur sa surface. En raison de troubles circulatoires dans les jambes, des crampes surviennent. Le membre change de forme normale, les fonctions motrices sont violées - la flexion des articulations est difficile.
  3. Au dernier stade de la lymphostase des membres inférieurs, le soi-disant éléphantiasis se forme. Les zones touchées de l'épiderme sont caractérisées par une hypertrophie sévère, l'œdème modifie la forme du membre. Les patients souffrent constamment de malaise, de faiblesse, de maux de tête et de douleurs articulaires. Les fonctions motrices du membre sont considérablement altérées, il ne peut plus servir de support fiable lors de la marche. Des ulcères trophiques à peine cicatrisants apparaissent sur la peau, il existe une menace d'érysipèle et / ou de gangrène, dont la fin peut être fatale.

Pour éviter que la maladie ne devienne irréversible, il est nécessaire de consulter un médecin à un stade précoce de la lymphostase des membres inférieurs. Un diagnostic rapide et un traitement approprié permettront d'éviter un tel développement de la situation.

  1. Un œdème spontané léger, ou lymphœdème, indique le stade initial de la pathologie. En règle générale, une telle lymphostase se produit dans la région de la jambe et du pied à la fin de la journée. Il n'a pas de manifestations douloureuses et ne cause pas beaucoup de souci. La peau des jambes à ce stade de la lymphostase secondaire conserve sa couleur et sa douceur naturelles, ne se resserre pas. Lorsque vous cliquez dessus, il reste une petite fossette qui disparaît rapidement. Après une nuit de repos, un tel œdème disparaît tout seul.
  2. L'œdème irréversible (fibredème) se caractérise par une modification de la structure du tissu - il devient douloureux, durcit (il est impossible de le comprimer en un pli), acquiert une teinte brunâtre foncé. Le presser provoque la formation d'évidements qui ne se lissent pas pendant longtemps. À la palpation, des cordons fibreux denses sont ressentis. L'épiderme est considérablement étiré sous l'influence de l'œdème, ce qui provoque la formation de fissures à la surface de la peau. Il existe un risque d'infection à travers la peau lésée, comme en témoignent les taches rouges renversées sur sa surface. En raison de troubles circulatoires dans les jambes, des crampes surviennent. Le membre change de forme normale, les fonctions motrices sont violées - la flexion des articulations est difficile.
  3. Au dernier stade de la lymphostase des membres inférieurs, le soi-disant éléphantiasis se forme. Les zones touchées de l'épiderme sont caractérisées par une hypertrophie sévère, l'œdème modifie la forme du membre. Les patients souffrent constamment de malaise, de faiblesse, de maux de tête et de douleurs articulaires. Les fonctions motrices du membre sont considérablement altérées, il ne peut plus servir de support fiable lors de la marche. Des ulcères trophiques à peine cicatrisants apparaissent sur la peau, il existe une menace d'érysipèle et / ou de gangrène, dont la fin peut être fatale.

Le traitement de la lymphostase comprend les méthodes suivantes:

  1. Thérapie non médicamenteuse.
  2. Traitement médicamenteux.
  3. Intervention chirurgicale.

Le traitement non médicamenteux comprend un certain nombre de mesures visant à créer des conditions favorables à l'écoulement de la lymphe des membres inférieurs, ainsi que des mesures préventives visant à maintenir la peau des jambes dans un état sain. Il s'agit notamment de massage de drainage lymphatique (auto-massage), douche de contraste, port de sous-vêtements de compression, toilette quotidienne de la peau des membres, exercices de physiothérapie. Ce sont les activités que le patient lui-même peut effectuer.

12 03 4 31 - Lymphostase des membres inférieurs causes et traitement, photo, régime

La chirurgie n'est utilisée qu'aux stades 3 et 4 de la maladie.

Sous la supervision d'un médecin, les méthodes de traitement non médicamenteuses comprennent l'acupuncture, l'électrophorèse, la stimulation électrique des vaisseaux lymphatiques, la photothérapie, la pneumocompression, etc. Le traitement médicamenteux doit viser à améliorer le trophisme tissulaire (agents améliorant la régénération) et à lutter complications (antibiotiques). Des médicaments antithrombotiques, des diurétiques (pour réduire le gonflement), des vitamines et des oligo-éléments pour augmenter les défenses de l'organisme sont également prescrits.

Le traitement chirurgical est effectué aux stades 3 et 4 de la lymphostase, lorsqu'il n'y a aucun effet d'une thérapie conservatrice ou que des processus destructeurs irréversibles se développent dans les vaisseaux lymphatiques et les tissus mous des membres. Les opérations de contournement liées aux interventions microchirurgicales ont fait leurs preuves. Il s'agit vraiment d'un travail de bijouterie d'un chirurgien lorsque l'anastomose est créée entre les vaisseaux lymphatiques et les veines ou entre les ganglions lymphatiques et les veines. Une décharge lymphatique dans le lit veineux est créée, ce qui empêche la stagnation de liquide dans les espaces interstitiels.

Au dernier stade de la maladie, lorsque la fonction contractile des vaisseaux lymphatiques est complètement perdue et que des processus fibreux irréversibles se sont développés dans les tissus mous, ils ont recours à des opérations plus traumatisantes. Il s'agit notamment de diverses techniques de chirurgie plastique de la peau, lorsque le tissu sous-cutané excessivement envahi est excisé, la plaie est suturée.

Ce type d'intervention chirurgicale ne permet pas de guérir, mais simplifie considérablement la vie du patient et améliore l'apparence du membre. Cependant, il convient de rappeler que la cicatrisation des plaies postopératoires chez ces patients est plus lente en raison de troubles métaboliques du membre affecté et qu'il existe un risque élevé d'infection secondaire. Ce fait confirme une fois de plus que plus le traitement est commencé tôt, plus l'issue de la maladie est favorable.

Au stade le plus doux de la lymphostase, une apparition systématique d'un œdème transitoire du membre est observée, qui est perceptible le soir et disparaît d'elle-même le matin, après le repos. L'œdème a tendance à augmenter après un effort physique ou une restriction prolongée de la mobilité, un long séjour sur vos pieds. Les changements irréversibles et la prolifération du tissu conjonctif à ce stade sont toujours absents, par conséquent, l'accès en temps opportun à un lymphologue et une thérapie conservatrice effectuée conduisent à une régression persistante de la maladie.

La lymphostase de gravité modérée se caractérise par un œdème non disparu, une croissance du tissu conjonctif, un resserrement de la peau et des tensions, qui peuvent s'accompagner de douleur. Presser un doigt sur le tissu œdémateux laisse des traces d'une impression qui dure longtemps. Un œdème lymphatique persistant peut entraîner une fatigue accrue du membre affecté, des convulsions.

  • 1) Oedème réversible (lymphoedème). Dans la région de l'articulation de la cheville, à la base des doigts et entre les métatarsiens, un gonflement indolore et toujours léger se produit. La peau au-dessus est pâle, peut former un pli. Après le repos, cet œdème disparaît ou diminue.
  • 2) Oedème irréversible (fibredema). L'œdème devient plus dense au toucher (la fosse de pressage reste longtemps, la peau ne va pas se plier), se propage du pied au bas de la jambe. Bientôt, la déformation de la jambe devient perceptible, il est difficile de se plier, une douleur ou une sensation de lourdeur y est ressentie. Si une personne atteinte de fibredema doit rester debout longtemps, des crampes dans les muscles du mollet ou des muscles du pied peuvent se développer. Au même stade, la peau devient plus foncée, acquiert une teinte bleuâtre, devient rugueuse et épaisse.
  • 3) Éléphantiasis. Le volume de la jambe augmente considérablement, ses contours sont lissés. L'érysipèle, l'eczéma, les ulcères trophiques apparaissent sur la peau. Les maladies des os et des articulations de la jambe touchée se rejoignent.
  • Diagnostics

    Le lymphœdème est avant tout un diagnostic clinique, et par conséquent, des antécédents médicaux approfondis et un examen physique jouent un rôle inestimable. Les stades tardifs de la lymphostase peuvent être diagnostiqués cliniquement sans l'aide de méthodes supplémentaires. Cependant, dans les premiers stades de la maladie, des conditions concomitantes, telles que l'obésité, la lipodystrophie et l'insuffisance veineuse, peuvent compliquer le diagnostic correct, de sorte que des méthodes d'examen supplémentaires peuvent être extrêmement nécessaires. Il existe de nombreux outils de diagnostic pour évaluer la fonction lymphatique. Mais la décision d'utiliser l'un d'entre eux doit être basée sur l'état du patient. Le diagnostic précoce de la lymphostase est important car il augmente considérablement le succès du traitement. [23]

    Antécédents médicaux et examen physique

    Les antécédents doivent inclure l'âge d'apparition de la maladie, des antécédents familiaux de lymphostase, des antécédents de diverses blessures, infections, cancer, pathologie cardiaque, hypothyroïdie, hypoalbuminémie, septicémie, insuffisance veineuse ou obstruction lymphatique. En outre, une histoire importante de l'histoire est la radiothérapie dans les régions inguinales / axillaires, la lymphadénectomie, ainsi qu'un voyage dans des zones endémiques de la filariose. La lymphostase du membre inférieur se manifeste généralement par un œdème sur la face dorsale du pied et des orteils avec un aspect «carré» émoussé caractéristique. Le lymphœdème commence généralement par un œdème du membre distal, puis l'œdème progresse de manière proximale. Le cuir ou la texture de peau capitonnée (phénomène de peau d'orange) et le signe Koposha-Stemmer (incapacité à pincer les plis cutanés sur la face dorsale de la base du deuxième doigt) sont des signes caractéristiques de lymphostase chronique. Dans les derniers stades, la peau de la zone touchée devient hyperkératosique, des papules, des plaques et des nodules avec une fibrose sévère se développent.

    Dans la plupart des cas, l'utilisation de diverses méthodes d'imagerie n'est pas requise pour le diagnostic. Cependant, ils peuvent être utilisés pour confirmer le diagnostic et évaluer le degré de dommages au système lymphatique afin de déterminer les tactiques thérapeutiques les plus optimales.

    • Lymphoscintigraphie Est une méthode instrumentale standard pour l'imagerie du système lymphatique pour confirmer le diagnostic de lymphœdème. Il s'agit de la méthode de recherche la plus courante et la plus utilisée pour évaluer la fonction lymphatique. En visualisant le système vasculaire lymphatique, la lymphoscintigraphie peut détecter des anomalies dans le développement du système lymphatique. [24] La sensibilité et la spécificité de cette méthode de détection du lymphœdème sont respectivement d'environ 73% et 100%. [25] Malgré les avantages indéniables, la lymphoscintigraphie est laborieuse et techniquement difficile en raison du manque d'équipements radiologiques spéciaux dans de nombreuses cliniques.
    • Imagerie par résonance magnétique (IRM), Ce n'est ni une technique d'imagerie sensible ni spécifique pour le diagnostic de lymphœdème. Cependant, l'IRM peut exclure d'autres causes d'œdème des membres et d'obstruction des canaux lymphatiques, telles que la formation des tissus mous, y compris le cancer. L'IRM peut également être utilisée pour évaluer la présence de liquide et sa nature dans les tissus mous des membres, ce qui permet de distinguer le lymphœdème des autres formes d'œdème. [26]
    • De plus, des méthodes supplémentaires pour le diagnostic de la lymphostase peuvent être échographie, ce qui permet d'exclure la pathologie veineuse et parfois de détecter des signes de filariose;
    • spectroscopie de bioimpédance, qui fournit des informations sur la quantité de liquide interstitiel dans le membre affecté.

    Des méthodes de diagnostic en laboratoire qui évaluent la fonction hépatique et rénale sont également utilisées. Les études histologiques ont une faible sensibilité et spécificité pour le diagnostic de lymphostase. [24]

    6 10 - Lymphostase des membres inférieurs causes et traitement, photo, régime

    Un lymphologue est impliqué dans le diagnostic de la lymphostase et le traitement ultérieur.

    Un lymphologue est impliqué dans le diagnostic et le traitement de la lymphostase, mais un tel spécialiste ne peut être trouvé que dans les grandes villes, de sorte que le plus souvent les patients atteints de cette pathologie sont pris par un phlébologue (spécialiste des vaisseaux) ou un chirurgien. Un médecin expérimenté est en mesure de faire un diagnostic préliminaire dès le premier examen du patient, sur la base des signes externes de la maladie. Mais pour une confiance absolue en lui, il est nécessaire de mener un certain nombre d'études, notamment:

    • tests sanguins - pour déterminer des indicateurs tels que la vitesse de sédimentation des érythrocytes (un excès de la norme signale la présence d'un processus inflammatoire), la numération plaquettaire (détermine l'indice de viscosité sanguine, qui affecte la circulation sanguine et lymphatique);
    • tests d'urine - pour exclure le lien entre un gonflement des jambes et une maladie rénale;
    • La lymphographie aux rayons X, l'imagerie par résonance magnétique et calculée des membres inférieurs fournissent des informations détaillées sur la gravité et la nature des processus pathologiques;
    • diagnostic différentiel pour exclure la thrombose veineuse profonde ou le syndrome de postphlébite.

    Après avoir reçu les résultats des examens, le médecin décide des méthodes de traitement à utiliser dans ce cas. Dans le même temps, il prend en compte à la fois le stade de développement de la maladie et l'état du patient et la présence de pathologies concomitantes.

    Si des signes de lymphostase apparaissent, vous devez contacter un chirurgien vasculaire (phlébologue, lymphologue) pour déterminer la cause de la pathologie. En cas de lésion des membres inférieurs, il est nécessaire de réaliser une échographie de la cavité abdominale et du petit bassin; avec lymphœdème des mains - radiographie pulmonaire.

    Pour déterminer l'emplacement du bloc lymphatique et la perméabilité vasculaire, la lymphographie aux rayons X, la lymphoscintigraphie au Tc-99m, l'IRM, la TDM sont utilisées. Ces méthodes permettent de juger des modifications du lit lymphatique, d'identifier les zones de sertissage, de lymphangiectasie, de défaillance valvulaire.

    La lymphostase est différenciée de la thrombose veineuse profonde et du syndrome de postphlébite, dans lesquels le lymphœdème est unilatéral, le gonflement est léger, la présence d'hypépigmentation, d'eczéma variqueux et de varices est déterminée. Pour exclure la pathologie veineuse, une échographie des veines des extrémités est réalisée.

    La lymphostase des membres inférieurs (le traitement à domicile est reporté jusqu'à une étude complète) nécessite un diagnostic professionnel et la nomination d'un régime par un médecin. Afin de ne pas le confondre avec un œdème temporaire, vous devez contacter un phlébologue ou un lymphologue. Un spécialiste des maladies vasculaires fera une échographie de l'abdomen et du bassin, une lymphographie pour déterminer l'emplacement du bloc lymphatique.

    La stagnation de la lymphe dans les jambes peut être facilement diagnostiquée. Le médecin sait exactement quelles méthodes utiliser pour cela. Tout d'abord, les plaintes et les antécédents médicaux sont pris en compte. Les analyses d'urine et de sang, la composition biochimique du sang, l'échographie des reins et du foie sont considérées comme obligatoires et l'état du cœur est évalué. Si aucun problème n'a été identifié, le médecin peut prescrire des tests supplémentaires:

    1. La lymphographie vous permet de déterminer la quantité et la qualité des vaisseaux sanguins, ainsi que d'analyser leur capacité à laisser passer des liquides à travers eux.
    2. Une excellente méthode est la lymphoscintigraphie. Ces diagnostics visent à obtenir des informations sur le flux lymphatique et l'état du système vasculaire valvulaire.
    3. En utilisant la dopplerographie, le lit vasculaire est examiné, pour cela un produit de contraste spécial est introduit dans le corps.

    Dès que le médecin révèle une congestion lymphatique dans les jambes, le traitement devient une condition inévitable pour retrouver un mode de vie normal.

    La lymphostase peut être suspectée par l'apparence caractéristique du membre inférieur, mais des études supplémentaires sont nécessaires pour déterminer les causes de la maladie et déterminer les tactiques de traitement:

  • Dopplerographie des vaisseaux des jambes afin de différencier l'oedème veineux et lymphatique;
  • Échographie des organes pelviens pour les maladies inflammatoires ou néoplasiques qui interfèrent avec l'écoulement de la lymphe des membres inférieurs;
  • lymphographie - un examen aux rayons X de la perméabilité des vaisseaux lymphatiques
  • lymphoscintigraphie - diagnostic radio-isotopique de la perméabilité, de la tortuosité des vaisseaux lymphatiques, de l'état de leurs valvules;
  • protéinogramme - une étude des fractions protéiques du sang;
  • analyse d'urine générale - pour diagnostiquer l'état des reins;
  • Échographie du cœur, ECG - pour étudier l'état du cœur;
  • test sanguin général - pour des changements inflammatoires.
  • À propos des bienfaits du massage

    Le massage avec lymphostase est mieux confié à un spécialiste. Il sera capable de «faire sortir» l'excès de liquide des lieux d'accumulation sans endommager les vaisseaux. Avec un massage indépendant, vous devez pétrir avec des mouvements de frottement de bas en haut. Visuellement, on dirait essayer de mettre des collants invisibles.

    L'efficacité de la thérapie par l'exercice pour la lymphostase dépend du stade de la maladie. Si la maladie est au stade initial, le gonflement est faible et les jambes ne font pas mal en marchant, vous pouvez faire un cardio-training actif. Mais tous les types de formation ne fonctionneront pas et il y a des limites.

    L'entraînement cardio devrait pomper le système cardiovasculaire, chasser l'excès de liquide contenant des toxines par la transpiration, mais l'entraînement ne devrait pas blesser les articulations du genou et les pieds. En conséquence, le saut à la corde et la course à pied sont exclus, et les cours sur un vélo stationnaire, un vélo elliptique, l'aviron et la natation conviennent. Assez 40 minutes par jour ou tous les deux jours.

    Dans tous les autres cas, faites de l'exercice pour les jambes «vélo» ou «ciseaux». Pour ce faire, allongez-vous sur le sol et décrivez la torsion ou le croisement du fourreau avec vos pieds sur le poids. Les orteils doivent être pétris pour pouvoir effectuer des mouvements de flexion-extenseur.

    limfostaz nizhnih konechnostey lechenie 9 - Lymphostase des membres inférieurs causes et traitement, photo, régimeLa thérapie par l'exercice est l'une des méthodes de traitement de la lymphostase des membres inférieurs.

    N'oubliez pas les chevilles. Ils doivent tourner dans le sens horaire et antihoraire. Une journée, vous pouvez faire de 20 à 60 minutes, de préférence sans laissez-passer. Au stade initial de la maladie, le cardio-training peut être combiné avec la gymnastique à domicile au sol et au stade avancé, le cardio-training sous forme de natation. Ils peuvent être effectués les jours où l'enflure est minime et les jambes ne font pas mal.

    Un massage spécial pour la lymphostase des membres inférieurs est une condition préalable à chaque thérapie. Le drainage lymphatique manuel aide à activer la contraction vasculaire, contribuant ainsi à favoriser la lymphe. Grâce à la bonne technique, de nombreux patients notent une diminution de l'œdème, une diminution du volume d'une jambe douloureuse.

    Parfois, un massage matériel est prescrit, ce qui est autrement appelé pneumocompression. Cependant, des résultats positifs ne peuvent être obtenus que si le bandage est également utilisé avec un bandage élastique. Ce dernier est sélectionné exclusivement par le médecin.

    Quand faut-il une intervention chirurgicale?

    Si le traitement conservateur est inefficace, le gonflement augmente, le médecin prend une décision concernant l'opération.

    Avant la chirurgie directe, une coloration des vaisseaux lymphatiques avec un colorant bleu est effectuée afin de mieux voir le cours et le degré de leur expansion. La matière colorante est généralement introduite dans les espaces interdigitaux du pied.

    Ensuite, toutes les zones endommagées sont enlevées par pansement ou cautérisation avec un laser.

    Au cours de l'opération elle-même, un certain nombre de procédures supplémentaires sont possibles (liposuccion, formation de tunnels de dérivation pour la sortie correcte de la lymphe, transplantation de tissu lymphoïde).

    La période de rééducation implique le respect des mesures de prévention de la rechute de la pathologie. Massage de drainage lymphatique recommandé, thérapie par l'exercice, relaxation.

    Méthodes de traitement complexe à domicile

    Si pour une raison quelconque, il n'est pas possible de consulter un médecin, mais que la lymphostase se développe pour des symptômes, vous pouvez commencer le traitement à domicile avec des médicaments qui ne peuvent pas nuire gravement à la santé et aggraver la situation. À la maison, vous pouvez boire de manière complète les vitamines de l'acide nicotinique et de l'E, apprendre à mettre indépendamment les sangsues le soir.

    Avant l'hirudothérapie, une thérapie par l'exercice de 20 minutes en combinaison avec un massage drainant est obligatoire. La nuit, vous devez faire une compresse (pour aider les recettes de la médecine traditionnelle). Le matin, frottez Traxevasin dans le membre enflé et enfilez des chaussettes de compression.

    Pendant la journée, vous devez boire beaucoup d'eau, refuser le sel et le poivre, les viandes fumées. Révisez complètement votre alimentation en faveur d'aliments cuits à la vapeur, sans viande, mais avec des légumes et des fruits vitaminés.

    Comment restaurer le drainage lymphatique par des méthodes folkloriques

    La lymphostase des jambes est traitée sans échec après le diagnostic. La meilleure chose pour une personne malade est d'identifier la maladie à temps et de commencer le traitement. Le cours du traitement est long. Dans ce cas, plusieurs méthodes sont combinées pour la thérapie. En outre, de nombreux médecins recommandent aux patients au stade initial de traiter la lymphostase des jambes avec des remèdes populaires.

    • Il est interdit d'aller au bain, de bronzer au soleil ou d'aller au sauna. Avec des effets thermiques sur les jambes, les vaisseaux sanguins se dilatent, par conséquent, la circulation sanguine et le fonctionnement du système lymphatique sont perturbés. Ensuite, une lymphostase se développe.
    • Il est interdit de porter des chaussures à talons. Les chaussures et les sandales sont conçues pour augmenter la charge sur les jambes, en raison de laquelle le flux lymphatique est perturbé et une lymphostase se développe.
    • Effectuer un traitement avec des remèdes populaires. Les méthodes courantes de cette thérapie comprennent les décoctions, les compresses de miel, l'application et le laisser un pansement imbibé de solution saline sur un pied endolori pendant la nuit. Le traitement traditionnel du lymphœdème avec une décoction de feuilles de pissenlit ou de racine de réglisse est assez simple - vous devez prendre la boisson préparée à l'intérieur pour reprendre le système lymphatique. En outre, le mélange peut être appliqué sur des tissus cutanés endommagés.
    • Il est impossible d'être longtemps assis, en repliant une jambe sur l'autre. Dans cette position, l'écoulement lymphatique et sanguin est altéré.
    • Il est interdit de marcher sans chaussures dans la rue. En raison de la négligence, il est possible d'obtenir une blessure au pied, à cause de laquelle un ulcère sur la jambe se forme, et ensuite une lyphostase.
    • Coupez vos ongles à temps.
    • Lors du massage des pieds ou de tout le membre inférieur, excluez le pétrissage.
    • Évitez les piqûres d'insectes lors de randonnées en forêt.

    Les sous-vêtements de compression spéciaux sont conçus pour répartir la pression ou pour panser périodiquement les jambes touchées. Fondamentalement, pour cette procédure, un bandage élastique ou un tissu en tricot médical est utilisé. Avec une usure constante, le patient gonfle et gonfle progressivement.

    Kinésithérapie

    La lymphostase (lymphœdème, œdème lymphatique, éléphantiasis) se produit en raison d'un déséquilibre entre la formation de liquide tissulaire et son écoulement des capillaires et des vaisseaux lymphatiques périphériques dans les tissus des membres et des organes
    . Dans le même temps, une congestion lymphatique temporaire ou chronique se forme dans la peau et le tissu sous-cutané chez les patients.

    En plus des vaisseaux sanguins dans notre corps, il existe un système de vaisseaux lymphatiques, dont l'immunité humaine dépend principalement. Un liquide clair et incolore qui remplit le système lymphatique est appelé lymphe. La fonction principale du système lymphatique est de conduire la lymphe des tissus dans le lit veineux (fonction de conduction), ainsi que l'élimination des particules étrangères, des bactéries, des produits de dégradation cellulaire, etc. (fonction de protection) qui pénètrent dans le corps.

    La pression artérielle maintenue par le cœur et les vaisseaux sanguins permet au liquide de s'échapper des capillaires sanguins dans les tissus. Dans des conditions normales, l'excès de liquide tissulaire pénètre dans les capillaires lymphatiques et est ainsi éliminé en temps opportun. L'accumulation de liquide tissulaire se manifeste sous la forme d'un œdème.

    La lymphostase est particulièrement dangereuse car diverses infections se développent rapidement dans le contexte de la stagnation lymphatique. Par toute blessure mineure sur la peau, l'infection peut pénétrer très rapidement dans les tissus.

    Sinon, comment puis-je surmonter la lymphostase des membres inférieurs? Le traitement (médicament, chirurgie) ne doit être prescrit que par un spécialiste qualifié. La thérapie conservatrice est la seule bonne décision dans la lutte contre une telle maladie. Cependant, de nombreux patients préfèrent rechercher une médecine alternative.

    Les remèdes populaires très efficaces sont des compresses avec des oignons au four et du goudron de bouleau. L'oignon dans la balle doit être cuit au four, pelé et mélangé avec une cuillère à soupe de goudron de bouleau. Ce dernier peut être acheté dans presque toutes les pharmacies. La masse résultante doit être transférée dans le tissu et appliquée sur la zone affectée avec une fixation obligatoire avec un bandage. Il est recommandé de répéter ces procédures tous les jours pendant deux mois.

    Le miel est connu depuis longtemps pour ses propriétés bénéfiques. Une gâterie sucrée est activement utilisée pour un diagnostic tel que la lymphostase des membres inférieurs. Dans ce cas, le traitement implique de prendre une perfusion cicatrisante. Pour le préparer, vous devez prendre 350 g de miel et 250 g d'ail haché dans un mélangeur. Ce mélange doit être infusé pendant une semaine, après quoi vous pouvez prendre une cuillère à soupe trois fois par jour avant les repas. La durée du traitement est de deux mois.

    Notez qu'il est recommandé de recourir à la médecine alternative uniquement après avoir consulté un médecin.

    En médecine populaire, la lymphostase est traitée avec une compresse d'oignon. Il est nécessaire de sécher plusieurs gros bulbes au four et de couvrir la jambe avec les pétales refroidis à la place de l'œdème. Enveloppez de la gaze sur le dessus, sans pincer, mais pas libre. Vous devez vous coucher avec un compresseur, décoller le matin. La pomme de terre aide également. Les grosses pommes de terre lavées et non pelées doivent être râpées sur une râpe fine, en utilisant de la gaze pour faire une compresse pendant 1 heure.

    L'ail écrasé dans un mélangeur doit être versé dans 350 g de miel liquide, bouché dans un bocal en verre et laissé pendant 7 jours dans un coin sombre à température ambiante. Si vous n'êtes pas allergique au miel, vous pouvez prendre une cuillère à café à jeun toutes les 2 heures, mais au plus tard une heure avant un repas.

    2 cuillères à soupe. l plantain de pharmacie doit verser de l'eau bouillante dans un pot d'un demi-litre, insister pour une journée. Il est conseillé de boire le contenu de la canette pendant la journée, en 3 sets, avant les repas. Le jus de betterave rouge fraîchement pressé nettoie bien la lymphe. Un jus amer, méchant mais efficace peut être fabriqué à partir des feuilles vertes du pissenlit et du plantain.

    Pronostic et prévention

    La publication récente d'une liste de facteurs de risque de lymphœdème secondaire du type «faites ceci, mais ne faites pas cela» est largement anecdotique et insuffisamment étudiée. Bien que certains avertissements soient basés sur des principes physiologiques complètement sains (par exemple, éviter un échauffement excessif d'un membre intéressé ou pour prévenir une infection), d'autres sont moins pris en charge.

    Il convient de noter que la plupart des études publiées sur l'incidence du lymphœdème secondaire font état de moins de 50% de probabilité de développer un lymphœdème. Par conséquent, l'utilisation standard de certaines de ces méthodes prophylactiques pour «prévenir» le lymphœdème peut être inacceptable et expose probablement les patients à une thérapie inutile. De nombreuses méthodes de prévention n'ont pas de base factuelle et n'ont pas démontré de risques et de mesures de prévention clairement définis.

    Si le diagnostic de lymphœdème n'est pas clair ou nécessite une définition plus précise du pronostic, il est recommandé de consulter un lymphologue clinicien ou un centre lymphologique spécialisé, le cas échéant. Dans de rares cas, un lymphœdème chronique peut entraîner un angiosarcome cutané connu sous le nom de syndrome de Stuart-Travis. Le pronostic de cette complication est défavorable, la survie moyenne des patients est d'environ 19 mois après le diagnostic.

    Pour la prévention, une charge excessive sur les jambes, y compris des charges statiques et lourdes, doit être évitée. Les chaussures doivent être légères et confortables. Il est important de prendre soin de la peau des pieds, de désinfecter rapidement les abrasions, les rayures et les éraflures. En outre, il est nécessaire d'abandonner les mauvaises habitudes - suralimentation, tabagisme, abus de boissons alcoolisées.

    1425576071 limfostaz nizhnih konechnostey 2 - Lymphostase des membres inférieurs causes et traitement, photo, régime

    La réponse à la question de savoir si la lymphostase des membres inférieurs peut être guérie dépend du stade de la pathologie. Il n'est possible de se débarrasser complètement de la maladie qu'à un stade précoce. À l'avenir, l'utilisation de la thérapie peut ralentir l'évolution de la maladie, permettant à une personne de rester capable de travailler et de mener une vie active.

    1. L'ennemi principal de toute l'humanité est la nicotine. Il peut provoquer toutes les maladies mortelles dans lesquelles la lymphostase des membres inférieurs deviendra l'un des symptômes d'une chaîne de maladies plus graves.
    2. Des talons. Le port de talons hauts et fins chez les jeunes semble courant. Mais les jambes sous la répartition inégale du poids corporel en souffrent. De petits vaisseaux éclatent de la charge, les veines augmentent. La sensation de lumière et d'inconfort à peine perceptible peut durer de 5 à 20 ans, mais une fois que cette condition commence à progresser. Toutes les femmes ne peuvent pas deviner que la lymphostase des jambes à 40 ans est le résultat de nombreuses heures de talons aiguilles à 20 ans.
    3. Excès de poids. Comme pour les talons, le surpoids chez les jeunes semble être une suralimentation inoffensive de bonbons. Mais le processus est déjà en cours, car le métabolisme est perturbé en raison d'une mauvaise alimentation et de mauvaises habitudes. Il doit être restauré dès le plus jeune âge afin que la vieillesse ne souffre pas d'obésité, d'œdème et de douleurs aux pieds.

    La lymphostase des membres inférieurs peut être évitée en portant des vêtements de compression fabriqués à partir de matériaux naturels. Si vous choisissez un pantalon étroit, il doit être cousu dans un matériau élastique respirant. Les pantalons ne doivent pas être synthétiques et perturber la circulation sanguine, de sorte que le traitement de l'œdème à la maison n'entre pas dans la vie quotidienne. La peau en eux doit respirer.

    Comment prévenir la lymphostase des membres inférieurs? Le traitement médical vise principalement à réduire la progression de la maladie, c'est pourquoi il est impossible de la refuser. La négligence de sa propre santé peut provoquer un œdème lymphatique encore plus important des tissus, une mobilité réduite des membres.

    Quel que soit le stade de diagnostic de la pathologie, tous les patients, sans exception, nécessitent la supervision d'un angiosurgeon expérimenté. De plus, une thérapie de soutien doit être effectuée tout au long de la vie.

    Pour prévenir les violations dans le processus de circulation lymphatique permet un soin approprié de la peau des jambes, un traitement rapide de toutes les maladies.

    Le refus de traiter le lymphœdème contribue à un œdème du tissu lymphatique encore plus important, à une mobilité réduite du membre et au développement d'une infection chronique. Quel que soit le stade auquel la lymphostase a été diagnostiquée, les patients nécessitent la supervision d'un angiosurgeon. Un traitement de soutien de la lymphostase doit être effectué à vie.

    Un soin soigneux de la peau des mains et des pieds, un traitement rapide des plaies et la prévention de leur infection permettent d'empêcher la circulation lymphatique dans les membres. Une thérapie des maladies des reins, du cœur, des vaisseaux veineux doit être effectuée afin d'éviter la décompensation de la pathologie. Pour éviter le développement d'un lymphœdème postopératoire ces dernières années, les mammologues ont abandonné la dissection lymphatique totale lors d'une mastectomie radicale et se limitent à l'ablation des ganglions lymphatiques signal.

    1425576026 limfostaz nizhnih konechnostey 3 - Lymphostase des membres inférieurs causes et traitement, photo, régime

    Montré est la compression pneumatique variable, qui est effectuée à l'aide d'un appareil spécial avec un grand nombre de caméras. Cette procédure aide à augmenter le niveau de pression dans les tissus, accélère la sortie de fluide de l'espace intercellulaire.

    Si vous n'effectuez pas de traitement actif, la stagnation de la lymphe dans les jambes peut se transformer en complications graves. Dans les membres affectés, des ulcères et des dermatites commenceront à se former avec le temps, le poids augmentera et le corps deviendra vulnérable à d'autres maladies. Naturellement, il existe des méthodes préventives, elles ne sont pas compliquées et accessibles à tous.

    Il est important de mener une vie active, et alors vous ne pouvez pas rencontrer une maladie telle que la lymphostase. Une bonne nutrition et une attitude attentive à votre santé aideront à renforcer le corps et à prévenir l'aggravation de la situation avec diverses infections qui provoquent une détérioration du drainage lymphatique.

    Avec le système circulatoire, le système lymphatique fonctionne dans le corps humain. Ses capillaires, comme les vaisseaux sanguins, pénètrent dans tous les tissus humains. La lymphe se déplace constamment le long d'eux - un liquide clair, aussi visqueux que le sang. Le mouvement se déroule de bas en haut le long des canaux lymphatiques en raison de la contraction musculaire et du fonctionnement des valves qui empêchent son écoulement inverse.

    Pour la prévention, une charge excessive sur les jambes, y compris des charges statiques et lourdes, doit être évitée. Les chaussures doivent être légères et confortables. Il est important de prendre soin de la peau des pieds, de désinfecter rapidement les abrasions, les rayures et les éraflures. En outre, il est nécessaire d'abandonner les mauvaises habitudes - suralimentation, tabagisme, abus de boissons alcoolisées.

    Conclusion

    Malheureusement, la lymphostase des membres inférieurs est aujourd'hui de plus en plus diagnostiquée. Les causes de cette pathologie sont différentes. Ce sont toutes sortes de maladies des principaux systèmes d'organes internes, de surpoids et d'infections parasitaires. La médecine moderne offre plusieurs options de traitement, en commençant par la pharmacothérapie aux premiers stades et en terminant par une intervention chirurgicale pour le développement de complications. Plus tôt le patient demande de l'aide à un médecin, plus la probabilité d'une guérison rapide est élevée. Soyez en bonne santé!

    Décoctions pour la réception interne

    En combinaison avec le compresseur, vous devez boire des décoctions. La médecine traditionnelle est riche en recettes pour toutes les maladies, il existe donc des moyens de préparer des décoctions immunostimulantes et diurétiques. Presque toutes les recettes de la médecine traditionnelle, qui contiennent de l'ail, conviennent à la lymphostase.

    L'ail stimule le système immunitaire. Ce n'est pas en vain qu'il est recommandé comme le meilleur remède populaire antiviral pendant la saison d'activité grippale. L'immunité restaurée à l'aide de l'ail supprime la plupart des virus et bactéries. Il fait fonctionner le système immunitaire afin qu'il rétablisse les maladies du corps par lui-même, sans médicament.

    Le vrai thé vert est un entrepôt d'antioxydants sous forme de catéchines. Ils se lient aux radicaux libres, que le corps ne peut pas éliminer indépendamment, et aident à utiliser les débris cellulaires inutiles du sang.

    Pour les amateurs de thé vert, de gingembre et de cannelle, un cocktail de thé des ingrédients énumérés peut servir de décoction. Si le thé vert est remplacé par des feuilles de framboise, vous pouvez préparer une décoction et insister pendant plusieurs heures.

    Hirudothérapie: caractéristiques du traitement, durée

    Les sangsues sont vendues dans certaines pharmacies, donc l'hirudothérapie peut se faire à domicile. 2 sangsues par jour suffisent. Mettre en place la plus grande accumulation de liquide en excès. Lorsque les corps des sangsues augmentent en volume, ils doivent être enlevés et éliminés. Ou attendez qu'ils tombent d'eux-mêmes, mais cela prendra beaucoup de temps à attendre.

    Le site de la morsure peut saigner même avant 16 heures et allouer jusqu'à 300 ml de lymphe au sang. Cela est dû précisément à l'enzyme, qui continue de fonctionner et d'éclaircir le sang lorsque les sangsues sont jetées dans les toilettes. Il n'y a rien de mal à cela, mais cela vaut la peine d'être considéré. Autrement dit, il est préférable d'effectuer l'hirudothérapie du soir au soir, afin de ne pas avoir à marcher avec des taches sanglantes sur les pieds pendant la journée.

    Régime alimentaire: règles, liste des produits interdits et autorisés

    1425576476 limfostaz nizhnih konechnostey 4 - Lymphostase des membres inférieurs causes et traitement, photo, régime

    Le plus souvent, les personnes en surpoids souffrent de lymphostase, donc le traitement sera plus efficace lors de l'ajustement de la nutrition. Tout d'abord, le sel est nécessairement éliminé de l'alimentation, car il conserve un excès de liquide, dont vous devez vous débarrasser de la lymphostase. Lors de l'utilisation de sel, la prise de médicaments diurétiques et de perfusions est totalement inutile, parfois nocive.

    Parlant de restriction du sel, nous parlons de la révision des produits finis du magasin, qui contiennent du sodium. Cela n'a aucun sens de manger du bortsch maison fraîchement préparé avec des saucisses fumées du magasin. Avec la lymphostase, vous devez boire beaucoup d'eau fraîche et propre. Pas des liquides comme le thé, le café, l'eau minérale et les jus, mais de l'eau transparente pure sans gaz, sel, minéraux.

    En général, vous devez abandonner la consommation:

    • un soda;
    • jus en boîte;
    • café;
    • kvass et bière;
    • tana et ayrana;
    • kéfir et yaourt.

    Vous ne pouvez boire que du thé vert sans sucre, sans produits frais ni infusions à base de plantes. Épices épicées interdites. Les aliments doivent devenir diététiques, vous devez donc oublier la casserole, et plutôt acheter une double chaudière et apprendre des recettes avec la cuisson au four sans huile. La nutrition diététique comprend un maximum de fruits et légumes, un minimum de viande et d'œufs.

    De protéines sont autorisés:

    Prévention et complications

    La principale complication du lymphœdème est les multiples ulcères cutanés fréquents. Les patients atteints de lymphœdème sont sensibles aux infections récurrentes des tissus mous telles que la cellulite et l'érysipèle. La principale cause de la cellulite est l'infection du patient par un streptocoque du groupe A. Chaque épisode de cellulite entraîne des dommages supplémentaires au système lymphatique, ce qui contribue à la détérioration de l'état du patient. [17] [18]

    Une maladie fongique telle que la dermotophytose du pied est extrêmement fréquente chez les patients atteints de lymphostase due à une macération interdigitale chronique. De plus, ces patients ont un risque de 10% de développer un angiosarcome. De plus, cela est typique des patients atteints de lymphœdème chronique de 10 ans. Le syndrome de Stuart-Travis se réfère spécifiquement à l'angiosarcome cutané, qui se développe chez les patients atteints de lymphœdème postmastectomie. L'angiosarcome est une tumeur maligne très agressive avec un pronostic extrêmement négatif et une survie à 5 ans inférieure à 10%.

    D'autres tumeurs malignes également associées au lymphœdème ont également été rapportées dans la littérature médicale: carcinome épidermoïde, carcinome basocellulaire, lymphome cutané, mélanome et sarcome de Kaposi. [19] [20] Malgré la prévalence de maladies oncologiques spécifiques chez ces patients, il n'a pas encore été possible d'établir une relation causale claire entre le lymphœdème et le développement tumoral. Une explication possible peut être une violation de la réponse immunitaire locale dans le membre lymphoedémateux. [21]

    De plus, les complications importantes sont la stigmatisation psychosociale et une diminution de l'estime de soi, qui sont considérées comme courantes chez les patients atteints de lymphostase en raison d'une mobilité réduite, de difficultés à choisir les vêtements, les membres et les malformations génitales. [22] En résumant ce qui précède, on peut dire que l'œdème chronique des membres inférieurs ou supérieurs provoque une gêne et une perte de l'état fonctionnel complet de l'organe affecté. Les infections bactériennes et fongiques récurrentes sont assez courantes avec le lymphœdème. La cellulite et la lymphangite récurrentes contribuent à la progression des dommages à l'ensemble du système lymphatique. Il existe souvent des ulcères trophiques chroniques intraitables. L'angiosarcome cutané est une complication rare et souvent fatale, dont le principal signe morphologique est l'apparition de taches rouge-violet. Des conséquences psychosociales graves peuvent survenir en raison de troubles esthétiques persistants et d'une qualité de vie limitée pour les patients atteints de lymphostase.

    Dans le lymphœdème sévère, les troubles irréversibles de l'écoulement lymphatique, le développement de changements fibrocystiques dans les tissus et l'éléphantiasis sont notés. La lymphostase devient si prononcée que le membre perd ses contours et sa capacité à fonctionner normalement. À ce stade de la lymphostase, on peut noter le développement de contractures et d'ostéoarthrose déformante, d'ulcères trophiques, d'eczéma, d'érysipèle. Le résultat extrême de la lymphostase peut être la mort du patient d'une septicémie sévère. Avec la lymphostase, la probabilité de développer un lymphosarcome augmente.

    Si vous ne suivez pas la nutrition diététique, l'automédication avec des médicaments qui ne conviennent pas à un organisme spécifique ou qui sont intolérants en raison d'un certain nombre d'autres maladies, aggravez tout cela en courant au dernier stade de la maladie et en massant, après quoi des ecchymoses restez, alors vous pouvez amener vos membres à l'éléphantiasis et aux ulcères trophiques. Dans les cas graves, vous pouvez perdre vos jambes.

    Prévision La prévention

    Il est difficile de faire des prédictions pour le succès du traitement de la maladie, car la stase lymphatique affecte d'autres maladies qui aggravent encore la lymphostase. Pendant le traitement, il est important que le patient comprenne lui-même son problème et suive toutes les instructions du médecin. Il n'est pas tombé sur les bonbons et les viandes fumées, a refusé de fumer et d'alcool, indépendamment de la nicotine et de la dépendance à l'alcool.

    Et si le travail du patient est lié à une journée de travail debout, à soulever des poids ou à rester assis devant l'ordinateur pendant 12 heures, alors, réalisant l'impossibilité de combiner un tel travail et un traitement, il a accepté de changer de travail. L'argent joue un rôle important.

    Manger des saucisses à prix réduit est moins cher que les légumes et les fruits en hiver, les pignons de pin et les fruits de mer de haute qualité. Faire des infusions et des produits frais coûte de l'argent. Le patient doit être en mesure de fournir un traitement et une nutrition de haute qualité financière. Dans de telles conditions, se débarrasser de l'étape initiale ou minimiser les conséquences de l'étape négligée devient réel.

    Tatyana Jakowenko

    Rédacteur en chef du Detonic magazine en ligne, cardiologist Yakovenko-Plahotnaya Tatyana. Auteur de plus de 950 articles scientifiques, y compris dans des revues médicales étrangères. Il a travaillé comme un cardiologist dans un hôpital clinique depuis plus de 12 ans. Il possède des méthodes modernes de diagnostic et de traitement des maladies cardiovasculaires et les met en œuvre dans ses activités professionnelles. Par exemple, il utilise des méthodes de réanimation cardiaque, de décodage de l'ECG, de tests fonctionnels, d'ergométrie cyclique et connaît très bien l'échocardiographie.

    Depuis 10 ans, elle participe activement à de nombreux symposiums médicaux et ateliers pour médecins - familles, thérapeutes et cardiologists. Il a de nombreuses publications sur un mode de vie sain, le diagnostic et le traitement des maladies cardiaques et vasculaires.

    Il suit régulièrement les nouvelles publications des journaux européens et américains cardiology revues, rédige des articles scientifiques, prépare des rapports lors de conférences scientifiques et participe à des cardiolcongrès ogy.

    Detonic