Hypocalcémie chez l'adulte et l'enfant - causes, traitement et symptômes de la maladie

Il existe deux formes de la maladie: l'hypocalcémie chronique et aiguë. Les symptômes de ce dernier se caractérisent par l'émergence d'un syndrome de cytolyse massive. Dans ce cas, le calcium ionisé est rapidement éliminé du sang. La pathologie est caractérisée par une progression rapide, si la cytolyse s'accompagne également d'une insuffisance rénale.

Il existe une autre classification de la maladie. L'hypocalcémie survient:

  1. Fonctionnel (se développe à la suite d'une perturbation des organes internes).
  2. Toxique (formé par l'utilisation de certains groupes de médicaments, l'influence de substances toxiques).
  3. Violation de la régulation habituelle du métabolisme calcium-phosphore-magnésium.

Peut-on prévenir le développement d'une hypocalcémie?

Voici quelque chose d'important à clarifier: vous ne devriez jamais prendre de suppléments de calcium par vous-même. C'est ce que le médecin doit décider. L'automédication est toujours très dangereuse.

Même s'il nous semble que nous souffrons précisément d'une carence en calcium, «au cas où» il est impossible de prendre ce minéral. Il est préférable de consulter un médecin et de savoir avec certitude, et avec lui le dosage nécessaire (chacun aura son propre dosage).

  • Il est également important de rappeler que le calcium ne se trouve pas seulement dans les produits laitiers. Ce minéral se retrouve dans les légumineuses (pois chiches ou lentilles par exemple), ainsi que dans les œufs de poule, les noix, le brocoli, etc.
  • En fait, il s'agit simplement de maintenir une alimentation variée et équilibrée, où les nutriments ne manquent pas.
  • Pour prévenir l'hypocalcémie, il est très important de combler la carence en magnésium et en vitamine D dans l'organisme.
  • N'oubliez pas non plus l'exercice. Marcher par une journée ensoleillée contribuera à la synthèse de la vitamine D.

N'oubliez pas: en cas de doute, consultez un médecin. C'est le spécialiste qui devrait vous prescrire de prendre certains suppléments nutritionnels.

De plus, il est nécessaire de prendre soin de la santé de la glande thyroïde, car son travail est également directement lié au niveau de calcium dans le corps.

Régime de sérotonine: qu'est-ce que c'est et quels sont ses avantages? Beaucoup de gens, par exemple, commencent à ressentir une irrésistible envie de manger quelque chose de sucré. Mais un régime de sérotonine peut atténuer ces effets.

Caractéristiques de l'hypocalcémie chez les enfants

L'hypercalcémie fait référence à l'une des formes de métabolisme minéral altéré et la fréquence d'apparition de cette pathologie par rapport à l'hypocalcémie est beaucoup plus faible, mais malgré cela, cette pathologie dans l'enfance est toujours difficile et nécessite une correction médicale immédiate.

L'apparition de certaines manifestations cliniques de l'hypercalcémie dépend de l'âge du patient et du degré d'augmentation de la saturation en calcium sérique sanguin. Pour différentes catégories d'âge, le développement de différentes formes de cette pathologie est caractéristique, qui sont fondamentalement différentes dans la nature de la survenue de l'hypercalcémie et, par conséquent, les approches de son traitement.

Ainsi, la période néonatale est considérée comme critique par rapport au développement du syndrome de Williams, qui en pédiatrie a le deuxième nom «hypercalcémie idiopathique». La cause de cette pathologie est une mutation génétique congénitale et le principal mécanisme pathogénétique de l'hypercalcémie est une augmentation de l'absorption du calcium dans l'intestin grêle.

Compte tenu de l'expérience du suivi à long terme des patients souffrant d'hypercalcémie idiopathique, une triade classique de signes cliniques a été déterminée: un net retard de développement mental, des anomalies vasculaires macroscopiques et un changement de la partie faciale du crâne avec formation de le «visage d'elfe» phénotypique. Au fil du temps, chez les enfants souffrant de cette forme d'hypercalcémie, les troubles cognitifs et intellectuels se manifestent de plus en plus.

Malheureusement, à l'heure actuelle, il n'a pas été possible de développer des méthodes de diagnostic pour déterminer les signes du syndrome de Williams pendant la période prénatale. Les principales mesures thérapeutiques pour cette pathologie sont de limiter l'apport quotidien de calcium de l'enfant, ainsi que d'adhérer à l'apport alimentaire spécifique de la mère pendant la lactation, de surveiller la posologie de la solution de vitamine D et la glucocorticostéroïde n'est que sévèrement autorisée (Hydrocortisone en dose quotidienne de 10 mg par 1 kg de poids de bébé).

En outre, une forme congénitale d'hypercalcémie est le type hétérozygote familial, qui se caractérise par une évolution bénigne et l'absence de signes cliniques spécifiques permettant un diagnostic précoce de cette condition pathologique.

L'hypercalcémie familiale est le plus souvent une découverte accidentelle lors d'un examen de routine en laboratoire d'un enfant et ne nécessite pas l'utilisation de médicaments.

L'hypercalcémie hypocalciurique appartient à la catégorie des conditions d'urgence nécessitant une intervention médicale immédiate, car cette pathologie se caractérise par une évolution agressive évoluant rapidement. Les manifestations de cette forme d'hypercalcémie sont observées immédiatement après la naissance de l'enfant et consistent en le développement de malformations congénitales macroscopiques du squelette, un net retard dans le développement physique et mental du nouveau-né.

En plus du niveau extrêmement élevé de calcium dans le sérum, les critères biochimiques de laboratoire pour cette pathologie incluent une augmentation de la concentration d'hormone parathyroïdienne et une diminution significative du niveau de calcium dans l'urine. En raison du fait que l'hypercalcémie hypocalciurique dans la plupart des cas a un résultat défavorable, immédiatement après la naissance, il est recommandé aux enfants d'effectuer l'ablation des glandes parathyroïdes avec autotransplantation simultanée du tissu parathyroïdien dans la région de la masse musculaire de l'avant-bras. Le traitement de réadaptation à long terme consiste à utiliser des médicaments contenant du calcium et une solution de vitamine D.

La forme non spécifique de l'hypercalcémie, qui est observée à la fois dans la catégorie des patients adultes et chez les enfants, est l'immobilisation. Cette pathologie se développe à la suite de la déminéralisation du tissu osseux dans des zones qui ont longtemps été dans une position immobilisée avec des polytraumatismes graves ou des brûlures.

À cet égard, le moyen le plus efficace de prévenir le développement de signes d'hypercalcémie dans ce groupe de patients est de les activer au début de la période de rééducation. En cas de signes d'hypercalcémie d'immobilisation, un schéma thérapeutique diurétique adéquat a de bons effets (Furosémide à une dose calculée de 1 mg / 1 kg du poids de l'enfant par voie intraveineuse).

Si l'apport de drogues synthétiques synthétiques de vitamine D, qui est utilisé à la fois comme agent préventif et thérapeutique dans la période thoracique, n'est pas suivi, des conditions sont créées pour le développement de signes d'hypercalcémie. Dans cette situation, les mesures initiales consistent à arrêter immédiatement de prendre le médicament contenant de la vitamine D, ainsi qu'à corriger le comportement alimentaire de l'enfant, ce qui signifie s'abstenir d'utiliser des aliments contenant du calcium.

Cette pathologie peut être diagnostiquée chez les enfants de tout âge. Le manque de calcium et de phosphore dans l'alimentation, la vitamine D - est la raison la plus courante qui explique la survenue d'une maladie telle que l'hypocalcémie. Les symptômes de cette maladie sont plus prononcés si l'enfant a un stress physique et mental accru. Il présente les caractéristiques cliniques suivantes:

  • Tétanie atypique, qui se manifeste par une maladresse lors des mouvements.
  • Spasmes des muscles gastrocnémiens.
  • Diarrhée persistante.
  • Augmentation de la pression intracrânienne.
  • Laryngospasme.

L'hypocalcémie chez l'enfant est une pathologie très grave nécessitant un traitement immédiat. L'inattention à la santé de l'enfant peut conduire au développement des complications les plus inattendues.

Symptômes

Une forme légère d'hypercalcémie peut être asymptomatique. Des formes plus sévères s'accompagnent de l'apparition de symptômes dans certaines parties du corps affectées par des niveaux élevés de calcium. Par exemple:

  • Les reins. Avec un excès de calcium dans le sang, les reins sont obligés de travailler plus fort pour le retirer du corps. Cela conduit à une soif accrue et à des mictions fréquentes.
  • Système digestif. L'hypercalcémie provoque une indigestion, des nausées, des vomissements et de la constipation.
  • Os et muscles. Dans la plupart des cas, l'excès de calcium est rejeté dans le sang par les os, ce qui entraîne leur fragilité. Le résultat est une douleur osseuse. Dans certains cas, l'hypercalcémie s'accompagne également d'une faiblesse musculaire.
  • Cerveau. L'hypercalcémie affecte le fonctionnement du cerveau, provoquant confusion, léthargie et fatigue.

Si vous voyez des signes et des symptômes d'hypercalcémie, comme une soif accrue, des mictions fréquentes et des douleurs abdominales, vous devriez consulter un médecin.

Complications

Ostéoporose. Si le calcium est lessivé des os dans le sang au fil du temps, la densité osseuse diminue et l'ostéoporose se développe, entraînant des fractures, une courbure de la colonne vertébrale et une perte de croissance. Pierres dans les reins. Avec une teneur élevée en calcium dans l'urine, des cristaux se forment dans les reins. Au fil du temps, les cristaux forment des calculs rénaux.

L'excrétion de la pierre s'accompagne de sensations extrêmement douloureuses. Insuffisance rénale. Une forme sévère d'hypercalcémie perturbe les reins, limitant leur capacité à nettoyer le sang et à éliminer le liquide. Perturbations du système nerveux. Une hypercalcémie sévère provoque de la confusion, de la démence et du coma, qui peuvent entraîner la mort.

Une diminution ou une augmentation du calcium dans le sang affecte également négativement le travail de tout l'organisme. Si des symptômes d'hypocalcémie apparaissent, vous devez immédiatement demander l'aide d'un médecin et suivre le traitement recommandé. Sinon, la probabilité de développer des complications de santé assez dangereuses augmente.

Symptômes et signes d'hypercalcémie

    • Dépistage biochimique de routine chez les patients sans symptômes d'hypercalcémie.
    • Symptômes courants: dépression (30-40%), faiblesse (30%), fatigue et malaise.
    • Symptômes gastro-intestinaux: constipation, manque d'appétit; symptômes abdominaux vagues (nausées, vomissements), perte de poids.
    • Symptômes rénaux: calculs rénaux (avec évolution prolongée de l'hypercalcémie); diabète insipide néphrogénique (20%); acidose tubulaire rénale de type 1; insuffisance rénale prérénale; néphropathie hypercalcémique chronique, polydipsie policière ou déshydratation.
    • Symptômes neuropsychiatriques: agitation, dépression, troubles cognitifs; coma ou stupeur.
    • Cardiolsymptômes ogiques: hypertension, arythmie.
    • Symptômes gastro-intestinaux: douleurs abdominales, nausées / vomissements, constipation, pancréatite
    • Symptômes rénaux: polyurie (due à l'effet diurétique de l'hypercalcémie et de la résistance aux ADH des reins) et polydipsie associée, altération de la fonction rénale, néphrolithiase
    • Symptômes neurologiques: confusion, faiblesse musculaire proximale et fatigue musculaire rapide, réflexes affaiblis, fatigue, maux de tête, rarement ataxie, dysarthrie et dysphagie, troubles de la conscience jusqu'au coma
    • Symptômes psychiatriques: dépression, peur, stupeur, psychose
    • Symptômes cardiovasculaires: dans la phase précoce, l'hypertension est plus probable, dans la dynamique de l'hypotension (due à la déshydratation), les arythmies cardiaques, l'arrêt circulatoire
    • Autre: douleur osseuse, ostéopénie avec un risque accru de fractures, perte de poids, démangeaisons

Avec une augmentation rapide de la concentration en calcium, une crise hypercalcémique peut se développer avec exsicose, confusion et troubles de la conscience et insuffisance rénale sévère.

La forme aiguë d'hypocalcémie est une maladie assez grave, dans laquelle il existe un syndrome de destruction massive de cellules spéciales - les zukaryotes. Cette situation se produit avec un choc traumatique, des brûlures, une hémolyse et l'utilisation de cytostatiques. Dans ce cas, le calcium ionisé quitte rapidement le sang. La situation du patient est encore plus compliquée si la cytolyse, la destruction de ces cellules, est associée à une insuffisance rénale aiguë.

La forme chronique du syndrome est exprimée par le titane et une excitabilité neuromusculaire accrue. Par conséquent, les signes d'hypocalcémie sont exprimés par la paresthésie - engourdissement, picotements et chair de poule. De plus, un laryngospasme (contraction soudaine des muscles du larynx), un bronchospasme (rétrécissement des bronches) et des convulsions sont observés.

Les crampes se produisent sur les pieds, les mains et les muscles du visage. Les patients ont des états dépressifs, des psychoses et un arrêt respiratoire survient souvent à court terme.

Parfois, l'hypocalcémie se manifeste par une hypocoagulation et des syndromes hémorragiques. Dans ce cas, une augmentation des saignements se produit en raison d'une diminution de la coagulabilité du sang et de la perméabilité de la paroi vasculaire en raison d'un manque de calcium dans le corps.

Une carence en calcium conduit à des cheveux et des ongles cassants, à une altération du rythme cardiaque et au développement de cataractes, à des maladies des os et des dents.

Si l'hypocalcémie entraîne une altération de l'activité cérébrale, les symptômes sont exprimés par une perte de mémoire, un délire, une confusion, des hallucinations. Si des mesures médicales appropriées sont rapidement prises, ces processus sont réversibles.

Initialement, l'hypercalcémie se caractérise par une évolution latente dans laquelle le patient ne ressent aucune douleur ou les symptômes sont si non spécifiques que le patient ne peut pas reconnaître la cause de leur apparition. À ce stade, cette maladie doit être attribuée à la catégorie des découvertes aléatoires lors d'un examen de dépistage en laboratoire du patient.

Dans une plus large mesure, les patients souffrant d'hypercalcémie d'un degré ou d'un autre se plaignent de divers troubles dyspeptiques (nausées, manque d'appétit, brûlures d'estomac). Au cours du tableau clinique élargi, l'hypercalcémie se manifeste par des symptômes d'obstruction intestinale (constipation prolongée, flatulences, douleurs spastiques dans la projection de la cavité abdominale sans localisation claire).

Dans une situation où le patient présente une hypercalcémie avec une augmentation significative de la concentration de calcium dans le corps, des symptômes cliniques sévères se développent, ce qui nécessite une intervention médicale urgente. Le patient devient émotionnellement labile, et à un stade très avancé, divers degrés de conscience altérée de la somnolence au coma sont notés.

L'hypercalcémie prolongée s'accompagne toujours d'une insuffisance rénale transitoire ou chronique due à la formation de nombreuses microcalcifications dans l'épaisseur du parenchyme rénal. Il faut se rappeler qu'une violation de la fonction urinaire des reins provoque le développement d'une hypertension maligne persistante chez un patient souffrant d'hypercalcémie, qui dans certains cas est la seule manifestation clinique de cette maladie.

Si l'hypercalcémie se produit dans le contexte de l'hyperparathyroïdie, le patient a tendance à former des ulcères gastro-duodénaux et des signes de pancréatite aiguë. L'hyperthyroïdie sévère à long terme s'accompagne du développement d'une ostéodystrophie fibreuse généralisée, caractérisée par une augmentation de l'activité des ostéoclastes et, par conséquent, la formation de sites de dégénérescence fibreuse et le remodelage kystique du tissu osseux de diverses localisations.

La catégorie de risque de cette pathologie est constituée des patients atteints d'insuffisance rénale en dialyse prolongée ainsi que des patients présentant une forme secondaire d'hyperparathyroïdie. La confirmation en laboratoire de l'ostéodystrophie fibrotique est une augmentation significative de la phosphatase alcaline sérique.

Les statistiques prouvent la possibilité de décès dans l'hypercalcémie. Une issue fatale se produit avec le développement d'un choc et d'une insuffisance rénale aiguë.

  • Violation de l'éveil, de l'attention et de la concentration
  • Convulsions convulsives
  • Paresthésie tétanie
  • Confusion, état de peur, agitation, hallucinations, dépression
  • Syndrome de chorée et syndrome de Parkinson dans l'hypocalcémie chronique
  • Blocus AV, arrêt circulatoire

Pour ce faire, appliquez le brassard tonomètre comme d'habitude et serrez l'artère pendant 3 minutes. En conséquence, un spasme caractéristique de la main se développe (un symptôme de Trousseau). Moins fiable révèle une tendance latente aux convulsions, le symptôme de Khvostek - lorsque le doigt frappe la zone de sortie du nerf facial avec un doigt, des spasmes des muscles du visage se produisent du même côté.

Selon les résultats de l'ECG, l'intervalle Q-T peut être allongé, ce qui prédispose au développement d'une arythmie ventriculaire. Une hypocalcémie et une hyperphosphatémie prolongées (par exemple, avec une hypoparathyroïdie) peuvent provoquer des cataractes, une calcification des noyaux gris centraux et une épilepsie. L'hypocalcémie et l'hypophosphatémie dues à une carence en vitamine D chez l'adulte provoquent l'ostéomalacie.

L'hypocalcémie est souvent asymptomatique. Les principales manifestations cliniques de l'hypocalcémie elle-même sont associées à des modifications du potentiel membranaire des cellules, provoquant une excitabilité neuromusculaire.

Manifestations neurologiques. Il y a souvent des spasmes des muscles du dos et des jambes.

En règle générale, la tétanie est associée à une hypocalcémie sévère, mais se produit avec une diminution de la fraction de Ca ionisé uniquement en l'absence d'hypocalcémie évidente.

Une tétanie peut être soit explicite, se manifestant par des symptômes spontanés, soit latente, qui n'est détectée qu'à l'aide de manipulations provocantes. La tétanie latente est généralement observée avec une diminution plus faible de la concentration sérique de Ca.

D'autres manifestations. Pour l'hypocalcémie chronique, d'autres manifestations sont également caractéristiques: sécheresse et desquamation de la peau, ongles cassants et raideur des cheveux. Des infections à Candida se développent parfois (surtout avec une hypoparathyroïdie idiopathique). Avec une hypocalcémie prolongée, des cataractes sont également notées et la correction du taux de Ca sérique ne conduit pas à son développement inverse.

Quel traitement est nécessaire?

Avec cette maladie, il est extrêmement important non seulement de compenser la carence en calcium, mais également d'éliminer ses causes possibles.

Dans l'hypoparathyroïdie, les patients se voient prescrire un traitement de remplacement à l'aide de médicaments hormonaux. Dans ce cas, il est important d'éliminer la maladie sous-jacente dès que possible et de prévenir l'hypercalcémie (une condition dans laquelle il y a une augmentation du calcium dans le sang). Si le patient n'a aucun problème avec l'absorption de médicaments dans l'intestin grêle, une telle thérapie pendant une courte période peut conduire à des résultats positifs, y compris avec une forme sévère de la maladie.

Avec des attaques de tétanie, des solutions de chlorure de calcium sont administrées par voie intraveineuse. Gardez à l'esprit que ces médicaments irritent les parois des veines. Par conséquent, il est préférable de faire des injections à travers le cathéter central ou dans une grosse veine.

Pour traiter la maladie au stade chronique, on prescrit aux patients de la vitamine D (par exemple, du calcitriol, de l'ergocalciférol), ainsi que des comprimés de calcium sous forme de comprimés. La posologie des médicaments est choisie individuellement, en fonction des caractéristiques de l'évolution de la maladie appelée «hypocalcémie».

Le traitement comprend également ce qui suit un régime spécial. Le régime doit être enrichi d'aliments riches en magnésium et en vitamine D (lait, fruits secs, légumes, diverses céréales). Pendant toute la durée du traitement, il est recommandé d'abandonner les aliments trop gras, les viandes fumées, les pâtisseries et les cornichons. La nourriture doit être fractionnée.

Hypercalcémie: causes de la maladie

Le développement de l'hypercalcémie peut être déclenché en augmentant le niveau d'absorption du calcium dans le tractus gastro-intestinal, ainsi qu'avec un excès de son apport dans le corps. Souvent, il y a un développement de la maladie chez les personnes qui prennent une quantité importante de calcium (par exemple, au cours du développement de l'ulcère gastro-duodénal) et des antiacides qui contiennent également du calcium. L'utilisation de grands volumes de lait dans l'alimentation agit comme un facteur complémentaire.

Il a son propre effet sur l'augmentation de la concentration de calcium dans le sang et d'un excès de vitamine D, ce qui, en outre, contribue à augmenter son absorption par le tube digestif.

Pendant ce temps, l'hypercalcémie survient le plus souvent en raison d'une hyperparathyroïdie (production excessive d'hormone parathyroïdienne par une ou plusieurs glandes parathyroïdes). Environ 90% du nombre total de patients diagnostiqués avec une hyperparathyroïdie primaire rencontrent une tumeur bénigne de l'une de ces glandes.

Manifestations cliniques de l'hypercalcémie

La plupart du temps, l'hyperparathyroïdie se développe chez les femmes et les personnes âgées, ainsi que chez les patients qui ont subi une radiothérapie pour la région cervicale. Dans certains cas, l'hyperparathyroïdie forme une maladie héréditaire aussi rare que la néoplasie endocrine multiple.

L'hypercalcémie chez les patients atteints de tumeurs malignes devient assez courante. Ainsi, les tumeurs malignes localisées dans les poumons, les ovaires ou les reins commencent à produire un excès de protéines, elles affectent ensuite le corps par analogie avec l'hormone parathyroïdienne.

En fin de compte, cela forme un syndrome paranéoplasique. La propagation (métastase) d'une tumeur maligne est possible aux os, ce qui s'accompagne de la destruction des cellules osseuses tout en contribuant simultanément à la libération de calcium dans le sang. Cette évolution est caractéristique des tumeurs, qui se forment notamment au niveau des poumons, des glandes mammaires et de la prostate. Une tumeur maligne affectant la moelle osseuse peut également contribuer à la destruction osseuse avec l'hypercalcémie.

Dans le processus de développement d'un autre type de tumeurs malignes, une augmentation de la concentration de calcium dans le sang n'est actuellement pas explicable en raison de l'étude incomplète d'un tel cours de pathologie.

Il est à noter que l'hypercalcémie peut également être le compagnon de nombreuses maladies dans lesquelles une destruction osseuse ou une perte de calcium se produit. À titre d'exemple, nous pouvons distinguer la maladie de Paget. Le développement de l'hypercalcémie peut également être causé par une mobilité réduite, ce qui est particulièrement pertinent pour la paralysie ou la durée du séjour au lit. Ces conditions entraînent également une perte de calcium par le tissu osseux lors de sa transition ultérieure dans le sang.

La parésie post-partum est généralement observée chez les vaches, les chèvres et moins fréquemment chez les porcs. Les causes de cette maladie n'ont pas encore été entièrement étudiées, mais à l'aide de diverses observations, il a été constaté que la parésie se manifeste le plus souvent:

  • chez les animaux dont l'alimentation est riche en protéines;
  • chez les individus bien nourris;
  • chez les bovins ayant des qualités laitières hautement productives;
  • pendant 5-8 lactation.

Cette maladie, en règle générale, se manifeste dans les 3-4 premiers jours de la période post-partum. Se produit également souvent chez les animaux après les poumons ou la livraison rapide. Rarement, cette maladie apparaît plus tard que la période spécifiée ou pendant l'accouchement. Chez certaines personnes, la parésie peut se reproduire après chaque naissance. Ce sont des cas très rares et ils n'ont été observés que chez les vaches et les chèvres.

Avec la parésie, une hypocalcémie est observée - une diminution du niveau de calcium dans le sang de l'animal, et dans ce contexte, le phosphore et le magnésium augmentent. La glande parathyroïde est responsable de la quantité de calcium dans le sang, et c'est une violation de sa fonctionnalité, selon certains scientifiques, qui conduit à cette maladie. L'hypocalcémie est également caractérisée par une lixiviation active du calcium avec du lait, par conséquent les animaux à haute productivité laitière sont à risque.

Une des causes de la parésie est également considérée comme une tension nerveuse élevée. Tous les animaux avec ce diagnostic ont montré de faibles niveaux de sucre dans les tests sanguins, qui sont également considérés comme la cause de la maladie.

Les seules causes connues à ce jour sont que les déterminants génétiques intracorporels de l'environnement fonctionnent ici. Sous leur influence, des changements fonctionnels se produisent dans les cellules musculaires. Leur travail est affecté par la quantité d'ions sodium et calcium dans les membranes musculaires. C'est la tendance génétique au manque de contrôle de ces ions qui cause cette maladie. Divers changements dans le métabolisme du carbone et des protéines sont également observés. Il faut supposer que la maladie résulte d'une déplétion sévère du système nerveux.

La prévention

La prévention de la parésie doit être effectuée pendant la période prénatale. Comme cette maladie se caractérise par une diminution de la glycémie d'une vache, il est nécessaire de lui donner 3 g de sucre par jour 4 à 500 jours avant le vêlage.

Immédiatement après l'accouchement, vous devez arroser la vache avec de l'eau avec l'ajout de 100 à 120 grammes de sel. Un bon effet préventif est l'ajout de minéraux au régime alimentaire d'une vache gravide. Vous pouvez également éviter la parésie en ajoutant 100 grammes de chlorure d'ammonium à l'aliment. Des conditions de détention favorables, l'absence de courants d'air et des changements de température sont la clé de la santé d'une vache. Certaines études ont montré que la parésie maternelle chez une vache peut survenir précisément à cause d'un rhume.

Suivre un régime approprié quelques semaines avant l'accouchement aide également à prévenir cette maladie. Les aliments concentrés et succulents doivent être retirés du régime alimentaire de la vache.

N'oubliez pas que la prophylaxie doit être effectuée avant les symptômes de parésie chez la vache. Vous ne pouvez pas verser de sucre et d'eau dans l'animal par la force alors que la maladie a déjà commencé à se manifester. Une alimentation correcte et équilibrée est la clé de la santé de votre animal.

Pour la prévention de l'hypocalcémie, il est recommandé aux patients:

  • manger régulièrement des aliments riches en calcium, vitamine D, magnésium;
  • traiter en temps opportun une maladie rénale, le tractus gastro-intestinal;
  • réduire l'utilisation de laxatifs.

Cet article est publié à des fins éducatives uniquement et ne constitue pas du matériel scientifique ni des conseils médicaux professionnels.

Texte approuvé par l'endocrinologue
Murashko (Mirina) Ekaterina Yuryevna

mesures préventives

Comment prévenir une maladie telle que l'hypocalcémie? Les symptômes de cette pathologie aggravent tellement la qualité de vie que de nombreux patients posent involontairement cette question.

Tout d'abord, les experts recommandent fortement de revoir votre alimentation quotidienne. Il est préférable d'en retirer tous les produits nocifs, d'ajouter des aliments plus sains et appropriés. Afin de prévenir le développement de la maladie, les médecins conseillent de respecter les principes d'une bonne nutrition: cuire à la vapeur ou cuire au four, manger souvent et en petites portions. Il est très important de diversifier son alimentation avec des aliments riches en magnésium et en vitamine D.

Il est recommandé de limiter l'utilisation de médicaments laxatifs. En cas de problème de péristaltisme intestinal, il est nécessaire de consulter un spécialiste compétent. Il aidera à comprendre non seulement la principale cause de constipation, mais aussi à sélectionner la thérapie la plus efficace.

Sinon, comment pouvez-vous prévenir la maladie? Les causes de cette pathologie sont souvent cachées dans le mauvais fonctionnement du tractus gastro-intestinal. Cependant, un traitement rapide des maladies des reins et du tractus gastro-intestinal vous permet d'éviter les problèmes de carence en calcium dans le sang.

Nous espérons que toutes les informations présentées dans cet article sur la maladie si répandue aujourd'hui vous seront réellement utiles. Soyez en bonne santé!

Detonic - un médicament unique qui aide à lutter contre l'hypertension à tous les stades de son développement.

Detonic pour la normalisation de la pression

L'effet complexe des composants végétaux du médicament Detonic sur les parois des vaisseaux sanguins et le système nerveux autonome contribuent à une diminution rapide de la pression artérielle. De plus, ce médicament empêche le développement de l'athérosclérose, grâce aux composants uniques impliqués dans la synthèse de la lécithine, un acide aminé qui régule le métabolisme du cholestérol et empêche la formation de plaques athérosclérotiques.

Detonic pas de syndrome de dépendance et de sevrage, car tous les composants du produit sont naturels.

Informations détaillées sur Detonic se trouve sur la page du fabricant www.detonicnd.com.

Peut-être voulez-vous connaître le nouveau médicament - Cardiol, qui normalise parfaitement la pression artérielle. Cardiol les capsules sont un excellent outil pour la prévention de nombreuses maladies cardiaques, car elles contiennent des composants uniques. Ce médicament est supérieur dans ses propriétés thérapeutiques à ces médicaments: Cardiline, Recardio, Detonic. Si vous souhaitez des informations détaillées sur Cardiol, Aller à la site web du fabricantVous y trouverez des réponses aux questions liées à l'utilisation de ce médicament, les avis des clients et les médecins. Vous pouvez également découvrir Cardiol capsules dans votre pays et les conditions de livraison. Certaines personnes parviennent à obtenir une remise de 50% sur l'achat de ce médicament (comment faire et acheter des pilules pour le traitement de l'hypertension pour 39 euros est écrit sur le site officiel du fabricant.)Cardiol capsules pour coeur
Tatyana Jakowenko

Rédacteur en chef du Detonic magazine en ligne, cardiologue Yakovenko-Plahotnaya Tatyana. Auteur de plus de 950 articles scientifiques, y compris dans des revues médicales étrangères. Il travaille comme cardiologue dans un hôpital clinique depuis plus de 12 ans. Il possède des méthodes modernes de diagnostic et de traitement des maladies cardiovasculaires et les met en œuvre dans ses activités professionnelles. Par exemple, il utilise des méthodes de réanimation du cœur, le décodage de l'ECG, des tests fonctionnels, l'ergométrie cyclique et connaît très bien l'échocardiographie.

Depuis 10 ans, elle participe activement à de nombreux colloques et ateliers médicaux pour les médecins - familles, thérapeutes et cardiologues. Il a de nombreuses publications sur un mode de vie sain, le diagnostic et le traitement des maladies cardiaques et vasculaires.

Il surveille régulièrement les nouvelles publications des revues européennes et américaines de cardiologie, rédige des articles scientifiques, prépare des rapports lors de conférences scientifiques et participe à des congrès européens de cardiologie.

Detonic