Arythmie, qu'est-ce que c'est, causes, symptômes, diagnostic et traitement

B.
Rythmes ectopiques (hétérotopiques),
en raison de la prédominance de l'automatisme
centres ectopiques:

lent
(substitut) rythmes glissants:
auriculaire, à partir d'une connexion AV,
ventriculaire;

accéléré
rythmes ectopiques (non paroxystiques
tachycardie): auriculaire, de AV - connexion,
ventriculaire;

migration
stimulateur cardiaque supraventriculaire.

À.
Rythmes ectopiques (hétérotopiques),
principalement en raison du mécanisme
rentrée de l'onde d'excitation:

extrasystole
(auriculaire, à partir d'une connexion AV,
ventriculaire);

paroxystique
tachycardie (auriculaire, de AV - connexion,
ventriculaire);

vacillement
(fibrillation auriculaire;

battement
et la fibrillation ventriculaire (fibrillation).

auriculaire
bloc (interatrial);

auriculo-ventriculaire
blocus: I degré, II degré, III degré
(blocus complet);

intraventriculaire
blocus (blocus des branches du faisceau de His):
une branche, deux branches, trois branches;

syndrome
excitation prématurée ventriculaire
(DRV): Loup - Parkinson - Syndrome blanc
(WPW), Syndrome d'intervalle raccourci
P - Q (R) (CLC).

ectopique
rythmes avec un blocage de sortie;

On
la nature de l'évolution clinique du trouble
la fréquence cardiaque peut être forte et
chronique, transitoire et permanente.
Caractériser le parcours clinique
les tachyarythmies utilisent de telles définitions,
comme «paroxystique», «récurrent»,
«Récurrente»

classés en quatre grands groupes:

  • arythmies cardiaques en violation de la fonction d'automatisme
  • arythmies cardiaques avec excitabilité altérée
  • arythmies cardiaques avec altération de la fonction de conduction
  • arythmies cardiaques avec contractilité altérée

- violation de la formation d'une impulsion électrique nécessaire à la contraction du myocarde dans le nœud sinusal.

Les principaux types d'arythmies cardiaques avec une violation prédominante de la fonction de l'automatisme:

  • Tachycardie sinusale
  • Bradycardie sinusale
  • Arythmie sinusale (non respiratoire et respiratoire)
  • Rythme nodal
  • Rythme idioventriculaire

- augmenter l'excitabilité des coupes ectopiques du myocarde avec une diminution de l'excitabilité du nœud sinusal.

Les arythmies principales avec une violation prédominante de la fonction d'excitabilité:

  • Extrasystole (sinus, supraventriculaire, nodal, ventriculaire)
  • Complexes de glissement passif (sinus, supraventriculaire, nodulaire, ventriculaire)
  • Tachycardie paroxystique (sinus, supraventriculaire, nodulaire, ventriculaire)
  • Fibrillation auriculaire (tachysystolique, normosystolique et bradisystolique; grandes ondes et petites ondes)
  • Dissociation des interférences

- violation de l'impulsion électrique de la source du rythme cardiaque au myocarde le long des voies cardiaques.

Les arythmies principales avec une violation prédominante de la fonction de conduction:

  • Bloc sino-auriculaire
  • Intrararial
  • Bloc auriculo-ventriculaire
  • Syndrome de Morgagni-adams-stokes
  • Bloc intraventriculaire
  • Blocus des jambes du paquet de son

- modifications dégénératives sévères du myocarde avec cardiomyopathie, infarctus du myocarde, myocardite, myocardiofibrose. Ce groupe d'arythmies cardiaques est représenté par une impulsion alternée, qui se caractérise par l'alternance de petites et grandes ondes de pouls.

réalisée en fonction de leur type, cause et pathogenèse de la maladie dans laquelle ils se produisent. Pour le traitement des arythmies cardiaques, diverses méthodes de thérapie sont utilisées, à la fois médicamenteuses et non médicamenteuses. Avec les arythmies cardiaques, le traitement vise à corriger la maladie sous-jacente. Pour correction

utiliser divers médicaments antiarythmiques.

Il existe plusieurs classifications principales des arythmies. Selon le taux de formation d'une impulsion, les arythmies peuvent être divisées en tachyarythmies (augmentation du rythme cardiaque) et bradyarythmies (diminution du rythme cardiaque).

Les types d'arythmies suivants sont distingués sur le lieu de formation: supraventriculaire (auriculaire), ventriculaire et auriculoventriculaire.

I. Violation du rythme.

  • Violation de l'automatisme du stimulateur cardiaque (nœud sinusal):
  1. tachyarythmie;
  2. bradyarythmie;
  3. arythmie sinusale simple;
  4. syndrome de faiblesse sino-auriculaire.
  • Arythmies dues à la survenue de stimulateurs ectopiques (nœud non sinusal):
  1. rythmes ou complexes de remplacement auriculaire, ventriculaire ou auriculo-ventriculaire lents;
  2. rythmes ou complexes de remplacement auriculaire, ventriculaire ou auriculo-ventriculaire accéléré.
  • Arythmies résultant d'une onde d'excitation réémergente dans les voies:
  1. extrasystoles (auriculaire, ventriculaire, auriculo-ventriculaire);
  2. paroxysmes de tachycardie (peuvent survenir dans les oreillettes, les ventricules, le nœud auriculo-ventriculaire);
  3. flutter ventriculaire / auriculaire;
  4. fibrillation ventriculaire / auriculaire.

II. Perturbation de la conduction impulsionnelle.

  • blocus du nœud sino-auriculaire;
  • blocage de la connexion auriculo-ventriculaire (trois degrés);
  • blocage intraventriculaire du faisceau de His et de ses jambes;
  • asystolie ventriculaire;
  • syndrome de contraction ventriculaire prématurée.

III. Violations mixtes.

Causes

Une efficacité élevée du traitement des arythmies cardiaques sera assurée si le patient se présente pour une consultation avec un cardiologist lorsque les premiers signes d'un battement de coeur se produisent. Pendant le rendez-vous, le médecin sera non seulement en mesure d'établir un diagnostic précis, mais informera également le patient des causes probables de l'arythmie. Ceci est important, car si vous ignorez la cause fondamentale, il est impossible d'assurer un résultat élevé de la pharmacothérapie.

Les médecins distinguent, selon leurs causes provoquantes, deux principales variétés d'arythmie:

klassifikatsiya razlichnye metody lecheniya aritmii serdtsa - Arythmie, qu'est-ce que c'est, causes, symptômes, diagnostic et traitement

Les troubles organiques du rythme cardiaque surviennent dans le contexte de pathologies cardiaques existantes et actives dans le corps. De tels problèmes doivent être rencontrés par des patients qui ont déjà été diagnostiqués avec une myocardite, des cardiomyopathies, une maladie cardiaque congénitale, ou le patient a subi des blessures à la poitrine et une chirurgie cardiaque. On distingue également les arythmies fonctionnelles:

  • neurogène (survient dans le contexte de l'abus d'alcool, du tabagisme, un séjour constant dans une situation stressante, avec un surmenage excessif);
  • avec une défaillance du système nerveux parasympathique (le plus souvent observé chez des patients qui ont déjà identifié des problèmes de fonctionnement de la vésicule biliaire, ainsi que des intestins);
  • dysélectrolyte (établi chez les patients dont le corps présente un déséquilibre en eau et en oligo-éléments importants, notamment le potassium, le sodium, le calcium, le magnésium);
  • raisons médicales (un dysfonctionnement peut survenir avec une mauvaise prescription ou utilisation de certains médicaments, en particulier ceux caractérisés par un effet diurétique);
  • une perturbation du rythme cardiaque peut survenir après une blessure survenant dans la poitrine.

Parallèlement à cela, malgré la perfection des techniques de diagnostic utilisées pour déterminer les pathologies, il existe des variétés d'arythmie dont les causes sont impossibles à établir. Dans de tels cas, ils sont appelés idiopathiques. En outre, de nombreux cardiolLes ogistes sont convaincus qu'une telle maladie peut être transmise au niveau génétique.

Detonic - un médicament unique qui aide à lutter contre l'hypertension à tous les stades de son développement.

Detonic pour la normalisation de la pression

L'effet complexe des composants végétaux du médicament Detonic sur les parois des vaisseaux sanguins et le système nerveux autonome contribuent à une diminution rapide de la pression artérielle. De plus, ce médicament empêche le développement de l'athérosclérose, grâce aux composants uniques impliqués dans la synthèse de la lécithine, un acide aminé qui régule le métabolisme du cholestérol et empêche la formation de plaques athérosclérotiques.

Detonic pas de syndrome de dépendance et de sevrage, car tous les composants du produit sont naturels.

Informations détaillées sur Detonic se trouve sur la page du fabricant www.detonicnd.com.

symptomatologie

Du fait que l'arythmie s'accompagne d'un dysfonctionnement du rythme cardiaque, les principaux symptômes d'une telle pathologie se manifestent sous la forme d'un rythme cardiaque rapide, de vertiges, de maux de tête. De plus, les patients paniquent parfois du fait qu'ils sentent un cœur qui coule. Avec une maladie évoluant rapidement, des évanouissements, une faiblesse grave et des signes de suffocation peuvent survenir.

Si une arythmie sinusale se développe, les plaintes des patients indiquent une sensation d'inconfort accru dans la région thoracique. Les symptômes des arythmies cardiaques chez les femmes et les hommes peuvent provoquer de graves interruptions du travail du corps, accompagnées de tremblements puissants, qui sont immédiatement remplacés par une décoloration. Si vous ne prenez aucune mesure, la maladie continue de se développer activement et favorise l'émergence de problèmes graves supplémentaires. Dans ce cas, les patients peuvent rencontrer de tels symptômes:

  • essoufflement sévère même en l'absence d'activité physique intense;
  • sensation d'essoufflement;
  • la survenue d'un état de choc.

Il arrive souvent que l'arythmie du cœur ne présente aucun symptôme, le traitement dans de tels cas, bien sûr, n'est pas effectué. L'arythmie dite «aveugle» dans une plus large mesure est détectée purement par accident lors de l'examen diagnostique.

En médecine, il existe une certaine classification des arythmies, sur la base de laquelle les médecins développent le schéma thérapeutique optimal pour les patients. En ayant des informations sur le type d'une telle maladie observée chez le patient, il est beaucoup plus facile de comprendre comment traiter l'arythmie, quels médicaments pour l'arythmie doivent être pris pour fournir les premiers soins efficaces en cas d'attaques, et aussi se débarrasser complètement de la maladie.

- Arythmie, qu'est-ce que c'est, causes, symptômes, diagnostic et traitement

Selon la caractéristique anatomique, la pathologie est classée en ces variétés:

En outre, l'arythmie est classée en fonction de la fréquence et du rythme des contractions cardiaques dans ces types:

  • la tachycardie;
  • extrasystole;
  • bradycardie;
  • bloc cardiaque.

Selon le principal mécanisme de développement de l'arythmie, il peut être divisé en:

  • causé par des lésions cardiaques organiques (généralement des blocages)
  • causée par des troubles fonctionnels du cœur (violation de la fréquence des contractions, extrasystole).

Les arythmies fonctionnelles résultent de:

  • influences neurogènes, qui comprennent l'activation du système nerveux autonome, l'influence du stress, des émotions, du travail mental ou physique, des psychostimulants (nicotine, alcool, café, thé), la névrose, les composants nutritionnels (épicé, salé, épicé).
  • troubles métaboliques des électrolytes importants pour le cœur (potassium, magnésium, sodium, calcium).
  • interventions iatrogènes (causées par le traitement), qui incluent les diurétiques, les bêta-bloquants, les glycosides cardiaques, les adrénomimétiques.
  • les influences hormonales, telles que l'adrénaline et la noradrénaline, un excès d'hormones thyroïdiennes, l'ACTH (hormone adrénocorticotrope), le cortisol.
  • conditions douloureuses telles que fièvre, intoxication, hypoxie, anémie.
  • troubles idiopathiques (de cause inconnue).

Avec les arythmies organiques, des défauts se forment dans le muscle cardiaque, à cause desquels il ne peut normalement pas conduire les impulsions le long des branches nerveuses endommagées. Si le stimulateur cardiaque est affecté - le nœud sinusal, les impulsions commencent à être générées de manière incorrecte.

Avec les arythmies fonctionnelles, les impulsions cardiaques sont perturbées en raison d'influences externes ou de l'incapacité du cœur à traiter correctement tous les signaux qui lui parviennent.

Chaque type d'arythmie a sa propre cause; pour certains types, les causes peuvent être similaires.

- boire de l'alcool, fumer; - boire de l'énergie et d'autres boissons contenant de la caféine; - prendre certains médicaments; - stress; - effort physique excessif, surmenage; - maladie thyroïdienne; - maladies des glandes surrénales; - les maladies du système cardiovasculaire (coronaropathie, valvulopathie, insuffisance cardiaque, cardiopathie, myocardite, etc.); - hypertension;

Maintenant qu'il est devenu plus ou moins clair de ce qu'est l'arythmie, on peut expliquer pourquoi elles surviennent.

Les causes des arythmies sont divisées en plusieurs groupes principaux:

  • Causes extracardiaques (non liées aux lésions cardiaques):
  1. augmentation prolongée de la température corporelle de plus de 38 degrés;
  2. modifications de la glande thyroïde - thyrotoxicose (augmentation excessive des hormones thyroïdiennes dans le sang), hypothyroïdie (diminution de la production d'hormones);
  3. insuffisance vasculaire, respiratoire, rénale ou hépatique aiguë;
  4. cardiopsychonévrose;
  5. empoisonnement par diverses substances;
  6. augmentation de la pression intracrânienne;
  7. une surdose de médicaments (glycosides cardiaques, bêta-adrénergiques bloquants);
  8. tabagisme (actif et passif), consommation excessive d'alcool, de café;
  9. réflexes pathologiques qui se produisent dans le cœur, mais causés par des maladies d'autres organes et systèmes.
  • Causes intracardiques (directement "cardiologie des arythmies »ou des lésions cardiaques):
  1. insuffisance cardiaque aiguë ou chronique;
  2. infarctus aigu du myocarde;
  3. angine de fuite sévère (attaque aiguë);
  4. maladies inflammatoires du muscle cardiaque - myocardite;
  5. cardiosclérose (résultant de changements athérosclérotiques ou après une crise cardiaque);
  6. maladies systémiques du tissu conjonctif;
  7. dommages directs aux voies pendant la chirurgie;
  8. les maladies rhumatismales;
  9. dommages hypoxiques au muscle cardiaque;
  10. déséquilibre électrolytique.
  • Pathologie congénitale des voies, muscle cardiaque, stimulateur cardiaque.
  • Raisons physiologiques:
  1. bradycardie physiologique chez les athlètes;
  2. activité physique intense ou prolongée;
  3. surmenage émotionnel.

En relation avec ces caractéristiques, chez les hommes, les arythmies surviennent un peu moins fréquemment. Ainsi, afin de découvrir les causes des arythmies cardiaques, un examen approfondi du patient est nécessaire.

Manifestations d'arythmie

Les symptômes des arythmies dépendent de la fréquence cardiaque et de leur régularité. Dans ce cas, il est important de savoir si les arythmies affectent la circulation sanguine des organes vitaux. Il peut y avoir des arythmies cliniquement non manifestes qui ne sont détectées que sur l'ECG.

  • interruptions du travail du cœur,
  • fortes palpitations avec attaques, avec bien-être altéré,
  • sensation de cœur qui coule
  • douleurs à la poitrine
  • le vertige
  • sensation d'étouffement
  • évanouissement
  • la faiblesse,
  • développement de choc.

Diagnostic et traitement

Dès qu'il y a des signes de perturbation du rythme cardiaque, le patient doit demander l'aide d'un médecin afin de subir un examen diagnostique complet, au cours duquel il est possible de spécifier la maladie et de commencer le traitement. Vous ne pouvez pas prendre de pilules, en vous référant aux recommandations d'amis, aux informations obtenues en lisant la littérature. Le médicament pour les arythmies cardiaques ne doit être prescrit que par un médecin.

Diagnostics

Il n'est pas difficile de diagnostiquer une arythmie, car la plupart des cliniques disposent d'équipements qui permettent l'utilisation de techniques de diagnostic passives et actives. En particulier, les techniques passives sont:

  • électrocardiographie;
  • échocardiographie;
  • surveillance quotidienne de l'ECG.

Dans la plupart des cas, le diagnostic d'une telle maladie est effectué à l'aide de telles techniques. Cependant, dans une certaine catégorie de patients, des arythmies cardiaques surviennent dans le contexte d'une activité physique accrue. C'est pour cette raison que le cardiologist peut orienter le patient vers un examen diagnostique impliquant des techniques actives.

aritmiya eto 1 - Arythmie, qu'est-ce que c'est, causes, symptômes, diagnostic et traitement

Dans ces cas, avant le diagnostic, le patient est soumis à un effort physique, en se concentrant sur la mise en œuvre d'exercices, offrant une ergométrie de vélo, impliquant de rouler sur un dispositif spécial qui simule un vélo. Sur la base des résultats de l'examen diagnostique, le médecin décide de la manière dont les patients doivent être traités, quels comprimés sont indiqués pour eux. Également cardiologist attire l'attention sur le danger d'arythmie, afin que le patient traite de manière responsable le traitement prescrit.

Si le patient connaît des crises d'arythmie depuis plusieurs années, il dispose déjà de suffisamment d'informations sur les mesures à prendre pour prévenir les crises, renforcer le cœur. Cependant, les patients qui présentent d'abord des symptômes de perturbation du rythme cardiaque, et en particulier des signes de fibrillation auriculaire, commencent à paniquer, ce qui aggrave encore leur bien-être.

Les proches et les proches seront complètement hors de propos pour savoir comment les premiers soins sont prodigués en cas d'attaques d'arythmie. Cela aidera à prévenir la survenue et l'intensification d'une crise de panique, ainsi qu'à contribuer à la normalisation rapide de l'état général du patient. Initialement, le patient doit être couché ou assis, mais toujours pour que la posture soit confortable.

Au départ, ils interrogent le patient sur les plaintes et examinent, écoutent le cœur et examinent le pouls. Le spécialiste doit faire attention aux médicaments que le patient prend actuellement. Pour connaître la cause de l'arythmie, il faut d'abord prescrire:

  • analyse biochimique du sang: potassium, glucose, hormones thyroïdiennes, etc. (des indicateurs à la fois augmentés et diminués sont possibles);
  • test de coagulation sanguine, y compris INR - une étude obligatoire pour sélectionner le dosage correct de médicaments qui empêchent la coagulation du sang.

Mais pour clarifier le type d'arythmie et la gravité de la lésion, il faut:

  • ECG en 12 dérivations et surveillance Holter quotidienne de l'ECG - pour détecter le fait de l'arythmie elle-même,
  • Échographie du cœur (échocardiographie) au repos et avec une charge physique et médicamenteuse dosée (stress tests) - pour évaluer les changements structurels du cœur, qui peuvent être à l'origine de troubles de la conduction et la détection de troubles fonctionnels et du travail des organes au repos et pendant l'exercice,
  • l'échocardiographie transoesophagienne révèle dans le cœur les structures qui sont peu visibles lorsqu'une échographie est réalisée à travers la paroi thoracique, par exemple, des caillots sanguins (thrombus) dans l'oreille auriculaire gauche, qui causent le plus souvent les principales complications de la fibrillation auriculaire - accidents vasculaires cérébraux ischémiques ,
  • l'électrostimulation transœsophagienne du cœur est utilisée pour déterminer la nature et les mécanismes de la formation de certaines perturbations de la conduction.

Le diagnostic d'arythmie comprend un examen complet du patient. L'une des méthodes de diagnostic les plus simples et les plus fiables est une étude électrocardiographique.

Étant donné que les arythmies peuvent être transitoires, et pendant la journée, elles peuvent survenir et disparaître plusieurs fois, une surveillance Holter est nécessaire pour la détermination la plus précise des arythmies. Il s'agit de la même étude électrocardiographique, seul l'enregistrement a lieu pendant la journée. Dans ce cas, le patient doit noter dans un cahier spécial sur l'horloge leurs actions (monter les escaliers, se battre avec un ami, etc.). La surveillance Holter est le type d'étude le plus précis.

Lors du décodage d'un électrocardiogramme, les médecins peuvent évaluer la fréquence cardiaque (sinus, auriculaire, auriculo-ventriculaire, ventriculaire), sa régularité ou son irrégularité. Ensuite, la conductivité est estimée. Pour ce faire, la durée des dents et les intervalles sont mesurés, avec leur expansion, une conductivité retardée est notée.

Pour le diagnostic, une étude échocardiographique est également réalisée pour identifier les changements structurels du cœur. Si la cause de l'arythmie est inconnue, effectuez une étude complète de tous les organes et systèmes, basée sur les plaintes et l'anamnèse pour exclure les maladies concomitantes.

- électrocardiographie (ECG); - échocardiographie; - surveillance ECG quotidienne ou sur plusieurs jours; - échographie.

La méthode la plus importante pour diagnostiquer l'arythmie est, bien sûr, un ECG. Mais elle ne peut pas toujours montrer une arythmie, car elle ne montre un rythme cardiaque que pendant la période de temps où elle est écrite, et les crises d'arythmie peuvent se produire soudainement et être de courte durée.

Arythmies cardiaques avec violation prédominante de la fonction de contractilité

Cardiolles ogistes participent au traitement des arythmies. La thérapie de la maladie sous-jacente et la correction simultanée du rythme cardiaque sont effectuées.

Selon la gravité et la négligence de la maladie, différentes tactiques sont utilisées: conservatrice (utilisation de médicaments) ou chirurgicale.

Dans le traitement des arythmies, les médicaments suivants sont utilisés:

  • stabilisants de la membrane cellulaire (procaïnamide, trimécaïne, propafénone),
  • bloqueurs adrénergiques (aténolol, nadolol), mais récemment, des médicaments tels que concor, egiloc, carvedilol, sotalol ont été préférés;
  • bloqueurs des canaux potassiques (amiodarone),
  • bloqueurs des canaux calciques (vérapamil).

Mais non seulement les arythmies sont dangereuses, mais leurs complications, telles que la thrombose et la thromboembolie. Par conséquent, des médicaments sont ajoutés à la thérapie pour prévenir leur apparition:

  • antagonistes de la vitamine K (warfarine);
  • substances antiplaquettaires (acide acétylsalicylique);
  • les nouveaux anticoagulants oraux (xarelto, pradaxa) sont aujourd'hui les plus avancés, car ils simplifient considérablement leur utilisation, car il n'est pas nécessaire de surveiller les indicateurs de coagulation sanguine chaque mois.

Il est très important de comprendre que lors de l'utilisation de la médecine traditionnelle, il est nécessaire d'informer le médecin traitant de leur utilisation, car il existe une forte probabilité de surdosage de certaines substances qui peuvent aggraver la situation.

D'autres méthodes incluent:

  • cardioversion électrique (un moyen de restaurer le rythme cardiaque en utilisant un mode défibrillateur spécial);
  • électrostimulation transœsophagienne des oreillettes;
  • implantation d'un stimulateur cardiaque,
  • ablation par radiofréquence (une méthode de suppression des impulsions pathologiques).

Le pronostic des arythmies dépend de leur type et de la gravité des violations.

Les maladies concomitantes jouent un rôle majeur. Ainsi, chaque personne est individuelle et chacun a besoin de sa propre approche et de son traitement, qui doivent être déterminés par un cardiologiste.

Important! Pour le traitement efficace des arythmies, il est nécessaire de consulter un médecin pour savoir si l'arythmie est une maladie concomitante de la maladie sous-jacente ou indépendante. Il est également nécessaire de déterminer le type d'arythmie. Après cela, vous devez suivre les prescriptions du médecin.

L'arythmie peut être soit une maladie distincte, soit le symptôme d'une maladie concomitante. S'il s'agit d'une maladie distincte, le traitement est effectué à l'aide de médicaments qui normalisent le rythme cardiaque. Si l'arythmie est une complication d'une maladie concomitante, qui est devenue la cause de son apparition, après le traitement de la maladie sous-jacente, l'arythmie peut disparaître d'elle-même, mais, dans la plupart des cas, des médicaments arythmiques sont toujours prescrits.

1. Activités sportives. 2. Régime. 3. Vitamines et minéraux. 4. Médicaments. 5. Procédures.

Important! Vous ne pouvez pas prescrire vous-même un traitement. Avant le traitement, assurez-vous de consulter votre médecin, car même les remèdes populaires peuvent nuire au corps.

diagnostika projavlenij aritmii - Arythmie, qu'est-ce que c'est, causes, symptômes, diagnostic et traitement

Infusion de valériane. 1 cuillère à soupe cuillère à café de racine de valériane écrasée versez 1 tasse d'eau bouillie (température ambiante). Insister dans un récipient hermétique pendant 8 à 12 heures, filtrer et prendre 1 cuillère à soupe. cuillère 3-4 fois par jour.

Un bouillon de valériane. 2 cuillères à café versez 100 ml d'eau, faites bouillir pendant 15 minutes et prenez 1 cuillère à soupe. cuillère 3-4 fois par jour avant les repas.

Infusion de calendula. 2 cuillères à café d'inflorescences de calendula verser 2 tasses d'eau bouillante, laisser reposer 1 heure et filtrer. Buvez 0,5 tasses 4 fois par jour.

Infusion de mélisse. 1 cuillère à soupe verser 2,5 tasses d'eau bouillante dans une cuillère, laisser reposer quelques heures (emballage) et filtrer. Buvez 0,5 tasse 3 à 4 fois par jour. Faites une pause hebdomadaire une fois tous les 1 mois.

Teinture d'aubépine. Versez 10 g de fruits d'aubépine secs dans 100 ml de vodka et laissez infuser 10 jours. Filtrez et prenez 10 gouttes avec de l'eau 3 fois par jour avant les repas.

Une décoction de fleurs d'aubépine. 5 g de fleurs d'aubépine verser 1 tasse d'eau bouillante, couvrir, chauffer au bain-marie pendant 15 minutes, refroidir et filtrer. Buvez 0,5 tasse 2-3 fois par jour 30 minutes avant les repas.

Jus de radis au miel. Mélanger dans le rapport 1: 1 de jus frais de semis de radis noir et de miel. Prenez 1 cuillère à soupe. cuillère 2-3 fois par jour.

Infusion de prêle. 1 cuillère à soupe cuillère champ de prêle d'herbe hachée sèche verser 400 ml d'eau bouillante, laisser infuser 2 heures et filtrer. Prenez 1 cuillère à soupe. cuillère 5-6 fois par jour.

Snack d'arythmie. Râper le céleri, ajouter le persil, l'aneth, la mayonnaise et un peu de sel. Mangez le mélange une fois par jour, avant le dîner. Un tel médicament savoureux peut être mangé séparément, ou vous pouvez l'étaler sur du pain.

Oignon avec une pomme. Moudre un petit oignon et 1 pomme. Mélanger et prendre entre les repas 2 fois par jour pendant 1 mois.

Diagnostics

Différents types d'arythmies sont traités avec diverses méthodes. Les plans de traitement sont élaborés par un cardiologist; il surveille également nécessairement l'efficacité de la thérapie à l'aide d'un ECG. Les patients doivent recevoir des médicaments antiarythmiques. Afin de renforcer le corps, pour lui permettre de résister avec succès à tout stress physique et nerveux, les médecins recommandent aux patients d'utiliser des vitamines pour le cœur souffrant d'arythmies.

  • stimulateur cardiaque;
  • implantation d'un défibrillateur cardioverter;
  • ablation par radiofréquence;
  • chirurgie à cœur ouvert.

Parallèlement à un traitement médical et chirurgical, les médecins recommandent de prendre des décoctions, des infusions préparées à base d'herbes, de fruits. La thérapie alternative, combinée avec succès au traitement principal, favorise non seulement une amélioration du bien-être général, mais également la restauration du fonctionnement normal du cœur, la normalisation du rythme cardiaque.

L'arythmie est une pathologie dangereuse si le patient ne sollicite pas l'aide d'un cardiologist. Si le processus de traitement est dirigé par un médecin expérimenté, le patient est responsable de remplir tous les rendez-vous, observe strictement toutes les recommandations, le rythme cardiaque peut se normaliser complètement. Dans de tels cas, le patient parvient à éviter des conséquences dangereuses, suivies de maladies souvent incurables.

Pour le traitement des arythmies cardiaques, les médicaments antiarythmiques sont le plus souvent prescrits. Ils peuvent réduire l'automatisme des nœuds sino-auriculaires et auriculo-ventriculaires, raccourcir ou accélérer le rythme cardiaque (selon le groupe de médicaments) et aggraver la conduction dans le nœud auriculo-ventriculaire, ce qui allonge la période d'excitabilité du muscle cardiaque.

Actuellement, les médecins utilisent la classification, qui comprend 5 groupes principaux de médicaments antiarythmiques, pour traiter les symptômes des arythmies cardiaques et la maladie dans son ensemble. La classification des médicaments est basée sur ce que sont généralement les arythmies, conformément à cela, le choix des médicaments est effectué:

  • Bloqueurs des canaux sodiques: contiennent également trois sous-groupes de mêmes moyens. Le principal effet de leur action est de réduire l'automatisme, de ralentir la conduction, d'allonger la repolarisation et d'augmenter la période réfractaire efficace. Un sous-groupe de lidocaïne accélère la repolarisation.
  • Bêta-bloquants - réduisent l'automatisme et ralentissent la conduction.
  • Bloqueurs des canaux potassiques - à partir d'effets supplémentaires, ils ont la propriété d'allonger uniformément le potentiel de repolarisation et d'action.
  • Bloqueurs des canaux calciques de type L - réduisent considérablement la conductivité dans la jonction auriculo-ventriculaire, inhibent la dépolarisation cellulaire.
  • Les glycosides cardiaques - sont rarement utilisés pour traiter les arythmies.

Tous les médicaments sont disponibles sous forme de comprimés pour une utilisation plus pratique. Pour les premiers soins, l'administration parentérale (intramusculaire ou intraveineuse) de ces médicaments est possible.

Des thérapies non médicamenteuses sont également utilisées pour traiter les arythmies. Cela comprend:

  1. Cardioversion électrique - restauration d'un rythme normal avec fibrillation ou tremblement des ventricules et des oreillettes. La procédure est très douloureuse, de sorte que le patient est d'abord sous sédatif, anesthésié ou sous anesthésie. Le patient est connecté à un moniteur ECG, des électrodes sont placées sur la poitrine et un kit est préparé pour la réanimation. La charge requise est sélectionnée sur le défibrillateur, la peau du patient est traitée avec une solution d'alcool pour réduire les effets électriques et des lingettes de gaze sont appliquées. Après la première décharge, dans la plupart des cas, le rythme revient à la normale.
  2. L'ablation par cathéter est une méthode de traitement non chirurgicale, avec des fonctions chirurgicales, dont le but est la source d'arythmie, qui doit être détruite. Il est utilisé en présence de tachycardie avec des valeurs numériques élevées et en présence de voies congénitales supplémentaires chez le patient. Pendant l'ablation, une électrode est transmise au cœur par le patient, à travers laquelle une impulsion RF est émise. Il sert de source de destruction des foyers arythmiques.
  3. L'implantation d'un défibrillateur cardioverter est le seul moyen d'empêcher le patient d'avoir des arythmies potentiellement mortelles. Un défibrillateur est implanté dans le cœur, qui est connecté au muscle cardiaque à l'aide d'électrodes. Le dispositif implantable est une petite boîte qui enregistre la fréquence cardiaque 24h / XNUMX et la restaure en présence d'irrégularités. Il est utilisé principalement chez les patients présentant des fibrillations fréquentes. L'appareil recharge indépendamment le cœur et continue de fonctionner à un rythme normal.
  4. L'implantation d'un stimulateur électrique est utilisée dans le traitement du bloc cardiaque et de la bradycardie sévère. L'appareil se compose d'une unité qui génère des impulsions et de l'électrode à laquelle elles sont envoyées. Un stimulateur électrique est placé dans le muscle cardiaque sous l'endocarde. Selon le degré de blocage, il est possible de conduire une ou deux électrodes, respectivement, dans un ou deux ventricules.

N'oubliez pas que votre état de santé dépend principalement de vous. Avec un diagnostic rapide et un mode de vie sain, de nombreuses maladies peuvent être évitées.

Tatyana Jakowenko

Rédacteur en chef du Detonic magazine en ligne, cardiologist Yakovenko-Plahotnaya Tatyana. Auteur de plus de 950 articles scientifiques, y compris dans des revues médicales étrangères. Il a travaillé comme un cardiologist dans un hôpital clinique depuis plus de 12 ans. Il possède des méthodes modernes de diagnostic et de traitement des maladies cardiovasculaires et les met en œuvre dans ses activités professionnelles. Par exemple, il utilise des méthodes de réanimation cardiaque, de décodage de l'ECG, de tests fonctionnels, d'ergométrie cyclique et connaît très bien l'échocardiographie.

Depuis 10 ans, elle participe activement à de nombreux symposiums médicaux et ateliers pour médecins - familles, thérapeutes et cardiologists. Il a de nombreuses publications sur un mode de vie sain, le diagnostic et le traitement des maladies cardiaques et vasculaires.

Il suit régulièrement les nouvelles publications des journaux européens et américains cardiology revues, rédige des articles scientifiques, prépare des rapports lors de conférences scientifiques et participe à des cardiolcongrès ogy.

Detonic