Angine de poitrine progressive - causes, symptômes, diagnostic et traitement

L'angine de poitrine est une forme de maladie coronarienne, caractérisée par une douleur paroxystique au cœur, due à une insuffisance aiguë de l'approvisionnement en sang du myocarde. Il y a de l'angor d'effort qui survient lors d'un stress physique ou émotionnel, et une angine de repos, qui survient en dehors de l'effort physique, plus souvent la nuit. En plus de la douleur derrière le sternum, elle se manifeste par une sensation d'étouffement, une pâleur de la peau, des fluctuations du pouls et des sensations d'interruptions du travail du cœur. Peut provoquer une insuffisance cardiaque et un infarctus du myocarde.

En tant que manifestation d'une maladie ischémique, l'angine de poitrine survient chez près de 50% des patients, étant la forme la plus courante de maladie coronarienne. La prévalence de l'angine de poitrine est plus élevée chez les hommes - 5-20% (contre 1-15% chez les femmes), sa fréquence augmente fortement avec l'âge. L'angine de poitrine, en raison de symptômes spécifiques, est également appelée angine de poitrine ou maladie coronarienne.

Le développement de l'angine de poitrine est provoqué par une insuffisance aiguë du flux sanguin coronaire, à la suite de laquelle un déséquilibre se développe entre le besoin de cardiomyocytes dans l'apport d'oxygène et sa satisfaction. La violation de la perfusion du muscle cardiaque entraîne son ischémie. En raison de l'ischémie, les processus oxydatifs dans le myocarde sont perturbés: il y a une accumulation excessive de métabolites sous-oxydés (acides lactique, carbonique, pyruvique, phosphorique et autres), l'équilibre ionique est perturbé et la synthèse d'ATP est réduite. Tout d'abord, ces processus provoquent un dysfonctionnement du myocarde diastolique puis systolique, des troubles électrophysiologiques (modifications du segment ST et de l'onde T sur l'ECG) et, finalement, le développement d'une réaction douloureuse. La séquence de changements survenant dans le myocarde est appelée «cascade ischémique», qui est basée sur une perfusion altérée et un changement du métabolisme dans le muscle cardiaque, et le stade final est le développement de l'angine de poitrine.

La carence en oxygène est particulièrement aiguë dans le myocarde lors de stress émotionnel ou physique: pour cette raison, les crises d'angine de poitrine surviennent plus souvent avec une fonction cardiaque accrue (lors d'une activité physique, stress). Contrairement à l'infarctus aigu du myocarde, dans lequel des changements irréversibles se développent dans le muscle cardiaque, avec l'angine de poitrine, le trouble de la circulation coronaire est transitoire. Cependant, si l'hypoxie myocardique dépasse le seuil de sa survie, l'angine de poitrine peut évoluer en infarctus du myocarde.

7b1cfbcbca7cc66461140415f4417298 - Angine de poitrine progressive - causes, symptômes, diagnostic et traitement

Causes de l'angine de poitrine

La principale cause des crises d'angor est l'athérosclérose, dont nous avons partiellement examiné le mécanisme de développement au début de l'article. En bref, la cause de l'angine de poitrine est la défaite des vaisseaux coronaires avec des plaques athérosclérotiques qui réduisent ou recouvrent complètement la lumière de la circulation sanguine.

  • Spasmes des vaisseaux coronaires ou coronariens;
  • Anomalies dans le développement des vaisseaux coronaires du muscle cardiaque;
  • Thrombose et thromboembolie des artères coronaires;
  • Maladie coronarienne (CHD).
  • Activité physique renforcée;
  • Forte expérience émotionnelle, stress;
  • Tachycardie;
  • Sortez d'une pièce chaude par temps froid, froid et venteux;
  • Prédisposition génétique.
  • L'utilisation d'aliments malsains et de malbouffe - boissons gazeuses, restauration rapide, aliments non naturels avec un grand nombre de substituts (additifs alimentaires - E ***);
  • Mauvaises habitudes - tabagisme, alcool;
  • Hyperlipidémie (lipides sanguins et lipoprotéines élevés);
  • Dysfonction endothéliale (paroi interne des vaisseaux sanguins);
  • Déséquilibre hormonal (ménopause, hypothyroïdie, etc.);
  • Violation des processus métaboliques dans le corps;
  • Augmentation de la coagulation sanguine;
  • Dommages aux vaisseaux sanguins par infection - virus de l'herpès, cytomégalovirus, chlamydia;
  • Abus de drogues.
  • Les hommes
  • Embonpoint, obèse;
  • Personnes d'âge avancé;
  • Hypertendu
  • Dépendant du tabagisme, de l'alcool, des drogues;
  • Les amateurs de restauration rapide;
  • Les personnes ayant un style de vie sédentaire;
  • Les gens sont souvent exposés au stress;
  • Les personnes atteintes de maladies telles que le diabète sucré, l'hypertension artérielle (hypertension).

La principale cause de l'angine de poitrine, ainsi que des maladies coronariennes, est la constriction des vaisseaux coronaires causée par l'athérosclérose. Les crises d'angine de poitrine se développent avec un rétrécissement de la lumière des artères coronaires de 50 à 70%. Plus la sténose athérosclérotique est prononcée, plus l'angine de poitrine est sévère. La gravité de l'angine de poitrine dépend également de l'étendue et de l'emplacement de la sténose, du nombre d'artères affectées. La pathogenèse de l'angine de poitrine est souvent mixte et, avec l'obstruction athérosclérotique, des processus de thrombose et de spasme des artères coronaires peuvent survenir.

Parfois, l'angine de poitrine se développe uniquement à la suite d'un angiospasme sans artériosclérose des artères. Dans un certain nombre de pathologies du tractus gastro-intestinal (hernie diaphragmatique, lithiase biliaire, etc.), ainsi que dans les maladies infectieuses-allergiques, les lésions vasculaires syphilitiques et rhumatoïdes (aortite, périartérite, vascularite, endartérite), cardiospasme réflexe causé par une perturbation du un nerf supérieur peut développer des artères du cœur - la soi-disant angine de poitrine réflexe.

Les causes des maladies coronariennes sont connues de beaucoup. Le plus souvent, la malnutrition myocardique est associée à l'athérosclérose, parfois une composante spastique est attachée. Dans le même temps, la plaque athérosclérotique se développe et mûrit progressivement. Cela se produit généralement lorsqu'il y a un taux élevé de cholestérol dans le sang, c'est pourquoi il est si important pour les patients atteints de maladie coronarienne de suivre les recommandations médicales concernant l'alimentation et les médicaments.

  • Aux stades initiaux de l'athérosclérose, le cholestérol se dépose dans les parois des vaisseaux sanguins sous forme de bandes et de taches graisseuses.
  • Au fur et à mesure que la maladie progresse, une plaque fibreuse se forme, qui se compose de cellules en mousse et du pneu.
  • De plus, des détritus commencent à se former au centre de la plaque, ce qui est le résultat de la destruction des cellules en mousse. La surface faisant saillie dans la lumière du vaisseau se fibrose progressivement.
  • Après la destruction du pneu, des détritus internes peuvent pénétrer dans la lumière des artères. Cette plaque est appelée instable, et avec une maladie coronarienne, des caillots sanguins peuvent se former sur elle, ce qui conduit à une angine de poitrine progressive ou à un infarctus du myocarde.
  • Au dernier stade, des calcifications se forment dans la zone de la plaque, ce qui augmente la fragilité des artères et est souvent la cause de complications dans le traitement chirurgical de la maladie coronarienne.

Classification

Selon la classification internationale adoptée par l’OMS (1979) et l’Union paneuropéenne Cardiology Scientific Center (VKNC) de l'Académie des sciences médicales de l'URSS (1984), on distingue les types d'angine de poitrine suivants:

Angine de poitrine - se produit sous la forme d'épisodes transitoires de douleur sternale provoquée par un stress émotionnel ou physique qui augmente les besoins métaboliques du myocarde (tachycardie, augmentation de la pression artérielle). Habituellement, la douleur disparaît au repos ou est arrêtée par la prise de nitroglycérine. L'angine de poitrine comprend:

La première angine de poitrine apparaissant pouvant durer jusqu'à 1 mois. dès la première manifestation. Il peut avoir une évolution et un pronostic différents: pour régresser, entrer dans une angine de poitrine stable ou progressive.

Angine de poitrine stable - durant plus d'un mois. Selon la capacité du patient à tolérer l'activité physique, il est divisé en classes fonctionnelles:

  • Grade I - bonne tolérance à l'effort physique normal; le développement des crises d'angine est causé par des charges excessives, effectuées pendant une longue période et de manière intensive;
  • Grade II - l'activité physique normale est quelque peu limitée; l'apparition de crises d'angine est provoquée en marchant sur un terrain plat sur plus de 500 m, en montant des escaliers de plus d'un étage. Le développement d'une crise d'angine de poitrine est influencé par le froid, le vent, l'excitation émotionnelle, les premières heures après le sommeil.
  • Grade III - l'activité physique normale est sévèrement limitée; les crises d'angine sont causées par la marche à l'allure habituelle sur un terrain plat sur 100-200 m, en montant les escaliers jusqu'au 1er étage.
  • Grade IV - l'angine de poitrine se développe avec un effort physique minimal, en marchant moins de 100 m, au milieu du sommeil, au repos.

Angine de poitrine progressive (instable) - augmentation de la gravité, de la durée et de la fréquence des crises en réponse à la charge habituelle du patient.

Angine de poitrine spontanée (spéciale, vasospastique) - causée par un spasme soudain des artères coronaires. Les crises d'angine ne se développent qu'au repos, la nuit ou tôt le matin. L'angine de poitrine spontanée, accompagnée d'une élévation du segment ST, est appelée angor de Prinzmetal.

Progressive, ainsi que certaines variantes de l'angor spontané et de première apparition, sont combinées dans le concept d '«angor instable».

En médecine, une forme stable et instable de la maladie est partagée.

Classe fonctionnelle (FC) Angine de poitrineCaractérisation de la classe fonctionnelle de l'angine de poitrine
IL'angine de poitrine stable du premier FC se produit avec un stress physique ou émotionnel intense et prolongé.
IILe deuxième FC d'angor stable est diagnostiqué si le patient développe une attaque en cas de marche à une distance de 500 mètres ou plus, de marche à un rythme accéléré par temps de gel, de monter des escaliers sur deux étages ou plus.
IIILe troisième FC est donné à un patient dont l'attaque survient après une centaine de mètres de marche à un rythme calme. Cette classe fonctionnelle d'angine de poitrine stable entraîne de graves limitations de l'activité physique.
IVLa douleur survient même au repos ou pendant le sommeil. Toute activité physique entraîne une angine de poitrine.

Une forme instable de la maladie est un diagnostic plus complexe. La complexité du diagnostic est qu'il n'y a pas de relation entre les charges et les manifestations de la maladie. Dans la hiérarchie médicale, la forme instable prend une place intermédiaire entre la forme stable et l'infarctus aigu du myocarde.

La forme instable nécessite une surveillance constante par un médecin. Le danger d'une forme instable d'angine de poitrine est que les crises se produisent sans conditions préalables évidentes et qu'il existe un risque d'infarctus du myocarde ou de mort subite.

Il existe trois classifications de l'angine de poitrine instable.

Classe d'angine instableClasse caractéristique de l'angor instable
IElle se caractérise par l'apparition récente d'une angine de poitrine sous forme sévère ou progressive. Une exacerbation de la maladie coronarienne est observée, selon le patient, pendant deux mois ou moins.
IIForme subaiguë de l'angine de poitrine au repos et sous tension. Le patient a des antécédents de crises d'angine de poitrine au cours des 30 derniers jours, mais leur absence au cours des deux derniers jours.
IIILa forme aiguë de l'angine de poitrine. Au cours des deux derniers jours, plusieurs crises de douleurs angineuses au repos.
Classe d'angine instableNom de classe synonyme d'angor instableClasse caractéristique de l'angor instable
АAngor instable secondaireLe développement d'une angine de poitrine instable se produit dans un contexte de facteurs concomitants: anémie, insuffisance respiratoire, hypotension, hypertension non contrôlée.
ВAngor instable primaireUne angine instable est observée en l'absence de facteurs qui aggravent le processus d'apport sanguin insuffisant au cœur.
СAngor instable post-infarctus précoceUne angine de poitrine instable se développe dans les deux semaines suivant un infarctus du myocarde général.
Classe d'angine instableClasse caractéristique de l'angor instable
1Le traitement était absent ou présent de façon minimale.
2Une thérapie protocolaire adéquate était présente.
3Le traitement a été effectué dans trois groupes de médicaments antiangineux, y compris la nitroglycérine intraveineuse.

L'angine de poitrine est divisée en 2 groupes principaux - l'angine de poitrine stable et instable.

L'angine de poitrine se développe généralement pendant l'effort physique d'une personne, des sensations fortes, du stress, c'est-à-dire dans les cas où le rythme cardiaque devient plus fréquent et le muscle cardiaque a besoin d'une quantité accrue de sang, d'oxygène.

Angine de poitrine FC 1 (FC I) - caractérisée par de rares accès de douleur, principalement avec un effort physique important ou excessif sur le corps;

Angine de poitrine FC 2 (FC II) - caractérisée par de fréquents accès de douleur avec un effort physique mineur - monter les escaliers jusqu'au 1er étage, marcher rapidement sur environ 300 mètres ou plus Une crise peut également commencer dans les premières heures d'éveil d'une personne, lors du passage d'un état de repos à un mode normal, le rythme cardiaque augmente, la circulation sanguine augmente et la capacité antifibrinolytique (rythme circadien de l'angine de poitrine) diminue.

Angine de poitrine FC 3 (FC III) - caractérisée par de fréquents accès de douleur avec un effort physique mineur - monter les escaliers jusqu'au 1er étage avec la lenteur habituelle, marcher rapidement sur environ 150 mètres ou plus.

Angine de poitrine FC 4 (FC IV) - caractérisée par des crises fréquentes avec une activité physique minimale d'une personne ou un état de repos (repos).

2.1. La première angine de poitrine (VVS) - le développement d'une deuxième crise survient 30 à 60 jours après la première manifestation du syndrome douloureux.

2.2 Angine de poitrine progressive (PS) - le développement se produit plus souvent dans le contexte d'une forme stable d'angine de poitrine, avec une augmentation de la classe fonctionnelle (FC).

2.3. Post-infarctus précoce, angor postopératoire - le développement de la douleur survient dans la période de 3 à 28 jours après l'infarctus du myocarde (selon la classification des médecins domestiques), ou de 1 à 14 jours (classification NYHA).

2.4. L'angine de poitrine spontanée (vasospastique, variante, Prinzmetal) - se caractérise par des attaques soudaines de douleur derrière le sternum sans raison apparente, le plus souvent - au repos. Habituellement, l'angor vasospastique n'est pas associé à des lésions athéroscléreuses des vaisseaux coronaires. Sa cause est principalement des spasmes des vaisseaux coronaires.

Facteurs de risque

Le développement, la progression et la manifestation de l'angine de poitrine sont influencés par des facteurs de risque modifiables (jetables) et non modifiables (inamovibles).

Les facteurs de risque non modifiables d'angine de poitrine comprennent le sexe, l'âge et l'hérédité. Il a déjà été noté que les hommes sont les plus à risque d'angine de poitrine. Cette tendance prévaut jusqu'à l'âge de 50-55 ans, c'est-à-dire avant le début des changements ménopausiques dans le corps féminin, lorsque la production d'oestrogène, les hormones sexuelles féminines qui «protègent» le cœur et les vaisseaux coronaires, diminue. Après 55 ans, l'angine de poitrine survient chez les personnes des deux sexes avec une fréquence approximativement égale. Souvent, l'angine de poitrine est observée chez les proches parents de patients souffrant de cardiopathie ischémique ou qui ont souffert d'infarctus du myocarde.

Facteurs de risque modifiables d'angine de poitrine, une personne a la possibilité de les influencer ou de les exclure de sa vie. Souvent, ces facteurs sont étroitement liés et la réduction de l'impact négatif de l'un élimine l'autre. Ainsi, une diminution de la graisse dans les aliments consommés entraîne une diminution du cholestérol, du poids corporel et de la pression artérielle. Les facteurs de risque d'angine de poitrine amovibles comprennent:

  • Hyperlipidémie Chez 96% des patients souffrant d'angine de poitrine, une augmentation du cholestérol et d'autres fractions lipidiques à effet athérogène (triglycérides, lipoprotéines de faible densité) est détectée, ce qui conduit au dépôt de cholestérol dans les artères qui alimentent le myocarde. L'augmentation du spectre lipidique, à son tour, améliore les processus de thrombose dans les vaisseaux.
  • Obésité. Se produit généralement chez les personnes qui consomment de la malbouffe avec des quantités excessives de graisses animales, de cholestérol et de glucides. Les patients souffrant d'angine de poitrine doivent limiter le cholestérol dans leur alimentation à 300 mg, le sel de table - jusqu'à 5 g, augmenter l'apport en fibres alimentaires - plus de 30 g.
  • Manque d'exercice. Une activité physique inadéquate prédispose au développement de l'obésité et à une altération du métabolisme lipidique. L'impact de plusieurs facteurs à la fois (hypercholestérolémie, obésité, inactivité physique) joue un rôle déterminant dans la survenue de l'angine de poitrine et sa progression.
  • Fumeur. Le tabagisme augmente la concentration de carboxyhémoglobine dans le sang - une combinaison de monoxyde de carbone et d'hémoglobine, qui provoque une privation d'oxygène des cellules, principalement des cardiomyocytes, des spasmes artériels et une augmentation de la pression artérielle. En présence d'athérosclérose, le tabagisme contribue à la manifestation précoce de l'angine de poitrine et augmente le risque d'infarctus aigu du myocarde.
  • Hypertension artérielle. Accompagne souvent le cours des maladies coronariennes et contribue à la progression de l'angine de poitrine. Avec l'hypertension artérielle, en raison d'une augmentation de la pression artérielle systolique, la tension myocardique augmente et son besoin en oxygène augmente.
  • Anémie et intoxication. Ces conditions s'accompagnent d'une diminution de l'apport d'oxygène au muscle cardiaque et provoquent des crises d'angor, à la fois dans le contexte de l'athérosclérose coronaire et en son absence.
  • Le diabète. En présence de diabète sucré, le risque de maladie coronarienne et d'angine de poitrine augmente de 2 fois. Les diabétiques ayant une expérience de 10 ans de la maladie souffrent d'athérosclérose sévère et ont un pronostic pire en cas d'angine de poitrine et d'infarctus du myocarde.
  • Augmentation de la viscosité relative du sang. Il favorise les processus de thrombose sur le site de développement de la plaque athérosclérotique, augmente le risque de thrombose coronarienne et le développement de complications dangereuses de la maladie coronarienne et de l'angine de poitrine.
  • Stress psycho-émotionnel. En situation de stress, le cœur travaille dans des conditions de stress accru: l'angiospasme se développe, la tension artérielle augmente et l'apport de myocarde en oxygène et en nutriments s'aggrave. Par conséquent, le stress est un puissant facteur provoquant l'angine de poitrine, l'infarctus du myocarde, la mort coronarienne soudaine.

Parmi les facteurs de risque d'angine de poitrine, on compte également les réactions immunitaires, la dysfonction endothéliale, l'augmentation du rythme cardiaque, la ménopause prématurée et les contraceptifs hormonaux chez la femme, etc.

La combinaison de 2 facteurs ou plus, même modérée, augmente le risque total de développer une angine de poitrine. La présence de facteurs de risque doit être prise en compte lors de la détermination des tactiques de traitement et de la prévention secondaire de l'angine de poitrine.

Diagnostic de l'angine de poitrine

Dans la maladie coronarienne, l'angine de poitrine progressive peut être diagnostiquée en recueillant soigneusement une anamnèse, c'est-à-dire après avoir lu les antécédents médicaux. En règle générale, un patient atteint d'une maladie coronarienne note une augmentation soudaine des crises d'angine de poitrine ou un changement de leur nature. Parfois, la douleur devient beaucoup plus prononcée qu'au début des antécédents médicaux.

  • ECG, sur lequel au moment de l'attaque, vous pouvez identifier un certain nombre de changements;
  • L'échographie cardiaque aidera à détecter les zones du myocarde dit endormi, qui ne remplit pas sa fonction, mais qui n'est pas structurellement modifié;
  • test sanguin biochimique;
  • scintigraphie myocardique.

Parallèlement aux méthodes d'examen instrumentales, il est nécessaire de connaître les résultats de la biochimie sanguine. Tout d'abord, une attention est portée au niveau des protéines cardiospécifiques (CPK-MV, troponine). Avec leur augmentation significative, la nécrose massive du muscle cardiaque n'est généralement pas mise en doute. En cas de légère augmentation, le diagnostic reste douteux et les patients sont traités comme lors d'une crise cardiaque.

Le diagnostic de l'angine de poitrine comprend les méthodes d'examen suivantes:

  • Anamnèse;
  • Analyse sanguine générale;
  • Chimie du sang;
  • Mesure de la glycémie (détermination de la glycémie);
  • Électrocardiographie (ECG) au repos et pendant l'exercice;
  • Surveillance quotidienne du cœur avec un ECG;
  • Échocardiographie (EchoECG) au repos et pendant l'effort physique;
  • Scintigraphie lors d'un stress physique ou pharmacologique.
  • Coronarographie (dans certains cas, à la discrétion du médecin).

La confirmation d'un diagnostic en milieu clinique est un processus long et complexe qui nécessite plusieurs tests instrumentaux:

  • électrocardiogramme au repos,
  • électrocardiogramme sous effort physique,
  • surveillance quotidienne de l'électrocardiographie,
  • échocardiographie de repos,
  • scintigraphie sous charges physiques ou pharmacologiques,
  • échocardiographie sous charges physiques ou pharmacologiques.

Parallèlement à ce complexe d'études instrumentales, des tests de laboratoire sont effectués pour identifier les pathologies pouvant provoquer une maladie coronarienne.

Lors de la reconnaissance de l'angine de poitrine, les plaintes du patient, la nature, la localisation, l'irradiation, la durée de la douleur, les conditions de leur apparition et les facteurs de soulagement de l'attaque sont pris en compte. Le diagnostic de laboratoire comprend une étude dans le sang du cholestérol total, de l'AST et de l'ALT, des lipoprotéines de haute et basse densité, des triglycérides, de la lactate déshydrogénase, de la créatine kinase, du glucose, du coagulogramme et des électrolytes sanguins. La définition des troponines cardiaques I et des marqueurs T indiquant des lésions myocardiques revêt une importance particulière pour le diagnostic. L'identification de ces protéines myocardiques indique une microinfarctus ou un infarctus du myocarde et empêche le développement d'une angine de poitrine post-infarctus.

Un ECG réalisé au plus fort d'une crise d'angine de poitrine révèle une diminution de l'intervalle ST, la présence d'une onde T négative dans les dérivations thoraciques, une conduction et un rythme altérés. La surveillance ECG quotidienne vous permet d'enregistrer les changements ischémiques ou leur absence à chaque crise d'angine de poitrine, de fréquence cardiaque, d'arythmie. L'augmentation de la fréquence cardiaque avant une crise vous permet de penser à l'angine de poitrine, à la fréquence cardiaque normale - à l'angine de poitrine spontanée. L'échocardiographie avec angor révèle des modifications ischémiques locales et une altération de la contractilité myocardique.

La vélergergométrie (VEM) est une ventilation qui montre quelle charge maximale un patient peut tolérer sans risque de développer une ischémie. La charge est réglée à l'aide d'un vélo d'exercice jusqu'à ce que la fréquence cardiaque sous-maximale soit atteinte avec l'enregistrement simultané de l'ECG. Avec un test négatif, la fréquence cardiaque sous-maximale est atteinte en 10-12 minutes. en l'absence de manifestations cliniques et ECG d'ischémie. Un échantillon est considéré comme positif, accompagné au moment du chargement par une attaque d'angine de poitrine ou un décalage du segment ST de 1 millimètre ou plus. La détection de l'angine de poitrine est également possible en induisant une ischémie myocardique transitoire contrôlée à l'aide de tests de stress fonctionnels (stimulation atriale transœsophagienne) ou pharmacologiques (tests d'isoprotérénol avec dipyridamole).

La scintigraphie myocardique est effectuée pour visualiser la perfusion du muscle cardiaque et identifier les changements focaux dans celui-ci. Le thallium, un médicament radioactif, est activement absorbé par les cardiomyocytes viables et, avec l'angine de poitrine accompagnée de sclérose coronaire, des zones focales de perfusion myocardique sont détectées. La coronarographie diagnostique est réalisée pour évaluer la localisation, le degré et la prévalence des dommages aux artères du cœur, ce qui vous permet de décider du choix de la méthode de traitement (conservatrice ou chirurgicale).

Traitement de l'angine

Il vise à arrêter, ainsi qu'à prévenir les attaques et les complications de l'angine de poitrine. La nitroglycérine sert de premier secours pour une crise d'angine de poitrine (garder un morceau de sucre dans la bouche jusqu'à complète résorption). Le soulagement de la douleur se produit généralement après 1-2 minutes. Si l'attaque n'a pas cessé, la nitroglycérine peut être réutilisée à des intervalles de 3 minutes. et pas plus de 3 fois (en raison du danger d'une forte baisse de la pression artérielle).

Le traitement médicamenteux de routine de l'angine de poitrine comprend l'utilisation de médicaments antiangineux (anti-ischémiques) qui réduisent la demande en oxygène du muscle cardiaque: nitrates à action prolongée (tétranitrate de pentaérythritol, dinitrate d'isosorbide, etc.), bloqueurs b-adrénergiques (anapriline, oxprénololol , etc.), calcidomine (vérapamil, nifédipine), trimétazidine, etc.

Dans le traitement de l'angine de poitrine, il est conseillé d'utiliser des médicaments antisclérotiques (un groupe de statines - lovastatine, simvastatine), des antioxydants (tocophérol), des agents antiplaquettaires (acide acétylsalicylique). Selon les indications, une prophylaxie et un traitement des troubles de la conduction et du rythme sont effectués; avec une angine de poitrine de haute classe fonctionnelle, une revascularisation chirurgicale du myocarde est réalisée: angioplastie par ballonnet, pontage coronarien.

Lors du traitement de l'angine de poitrine avec des méthodes traditionnelles, deux règles doivent être suivies:

  • toute prescription de médecine traditionnelle doit être approuvée par le médecin traitant;
  • les méthodes folkloriques sont des aides des méthodes médicamenteuses traditionnelles.

Il existe de nombreuses méthodes alternatives de traitement. Ils sont basés sur les principaux points du traitement traditionnel de la maladie: une alimentation saine et un mode de vie sain.

Detonic - un médicament unique qui aide à lutter contre l'hypertension à tous les stades de son développement.

Detonic pour la normalisation de la pression

L'effet complexe des composants végétaux du médicament Detonic sur les parois des vaisseaux sanguins et le système nerveux autonome contribuent à une diminution rapide de la pression artérielle. De plus, ce médicament empêche le développement de l'athérosclérose, grâce aux composants uniques impliqués dans la synthèse de la lécithine, un acide aminé qui régule le métabolisme du cholestérol et empêche la formation de plaques athérosclérotiques.

Detonic pas de syndrome de dépendance et de sevrage, car tous les composants du produit sont naturels.

Informations détaillées sur Detonic se trouve sur la page du fabricant www.detonicnd.com.

Gousse d'ail

Une gousse d'ail commune est une alternative à la nitroglycérine lors d'une crise d'angine de poitrine. Après avoir mâché une gousse d'ail, la douleur dans la poitrine passera après 20 minutes. Cette recette se trouve dans de nombreuses anciennes collections de recettes de médecine traditionnelle. En principe, si une attaque survient de manière inattendue, une telle recette est un bon moyen de gérer la douleur.

La prophylaxie contre la sténocardie la plus populaire est un mélange d'ail, de citron et de miel. Pour le préparer, vous devez mettre un litre de miel dans un pot de trois litres, du jus extrait de dix citrons et cinq têtes moyennes d'ail, pelées sur des clous de girofle.

Mélanger le mélange résultant n'est pas facile, mais le contenu doit être bien mélangé. Fermez ensuite le pot avec un couvercle et mettez-le pendant une semaine dans un endroit sombre avec une température fraîche. L'infusion préparée doit être prise dans deux cuillères à soupe avant le petit déjeuner, en la dissolvant dans votre bouche. L'admission se poursuit jusqu'à la fin de la perfusion préparée.

Infusion d'aloès sur le miel

Il renforce le cœur et l'infusion d'aloès sur le miel. Cette prescription de médecine traditionnelle est particulièrement efficace dès les premières manifestations de la maladie.

Cinq grandes feuilles d'aloès et trois gros citrons sont passés ensemble à travers un hachoir à viande. La suspension résultante est mélangée avec un demi-litre de miel, chauffée au bain-marie. Ensuite, le mélange est mis au réfrigérateur pendant plusieurs jours et pris sur une cuillère à soupe à jeun. Comme dans la recette précédente, la prise d'infusion d'aloe vera sur du miel se poursuit jusqu'à la fin de l'infusion.

Jus de légumes

Cette recette convient à la prévention de nombreux problèmes cardiaques. Il aide à la fois l'arythmie et les maladies coronariennes.

Pour préparer du jus de légumes, vous devez mélanger un litre de jus de carotte, 600 grammes de jus de céleri, 500 grammes de jus d'épinards et 250 grammes de jus de persil. Un tel mélange de légumes doit être bu dans deux verres par jour. Il n'y a pas de limite de temps sur le parcours d'admission. Si possible, ce jus doit faire partie intégrante de votre alimentation quotidienne.

En cas de maladie coronarienne, l'angine de poitrine progressive est généralement traitée à l'hôpital. Cela est dû au fait que dans une combinaison défavorable de circonstances, le patient peut mourir d'une arythmie potentiellement mortelle ou d'un infarctus du myocarde. Par conséquent, avec une évolution similaire de la maladie, il est souhaitable d'effectuer des observations de surveillance jusqu'à ce que la condition s'améliore.

  • les nitrates;
  • désagrégés;
  • bêta-bloquants;
  • Veroshpiron;
  • antihypertenseurs;
  • statines

L'administration intraveineuse d'héparine et de nitroglycérine est parfois prescrite. Si les antécédents médicaux d'un patient souffrant d'angor progressif s'accompagnent d'un changement grave du lit coronaire, qui est révélé par l'angiographie coronaire, la stratégie de traitement optimale est l'endoprothèse ou la chirurgie de pontage.

Avec une lésion locale de 1 à 2 vaisseaux, un traitement mini-invasif peut être effectué et un stenting peut être effectué. Préalablement, une chirurgie plastique à billes est effectuée, ce qui est nécessaire pour élargir la lumière des vaisseaux. Parfois, des complications associées à la formation de calcifications se produisent dans la zone de l'opération. Une telle plaque devient très rigide et difficile à écraser.

De plus, ses arêtes vives peuvent endommager l'intégrité de la paroi vasculaire, ce qui entraînera des saignements. Par conséquent, dans certains cas, la chirurgie ouverte (pontage aortocoronarien) est utilisée pour traiter l'angine de poitrine progressive. Cette opération s'accompagne d'un arrêt circulatoire, par conséquent, elle est contre-indiquée chez les patients dans un état grave ou en présence de pathologies concomitantes graves.

Comment traiter l'angine de poitrine? Le traitement de l'angine de poitrine vise à arrêter le syndrome douloureux, à prévenir le développement de l'infarctus du myocarde, ainsi qu'à arrêter le développement de l'athérosclérose et à nettoyer les vaisseaux sanguins des plaques athérosclérotiques.

1. Restriction de l'activité physique humaine; 2. Traitement médicamenteux (médicaments contre l'angine de poitrine): 2.1. Soulagement de la douleur; 2.2. Thérapie d'entretien; 2.3. Thérapie athérosclérotique; 3. Régime; 4. Traitement chirurgical; 5. Respect des mesures préventives.

Comme nous l'avons mentionné à plusieurs reprises dans cet article, toute activité physique d'une personne, y compris de fortes expériences émotionnelles, fait accélérer le cœur, le pouls augmente et le cœur commence à pomper le sang plus rapidement pour un fonctionnement normal, et a donc besoin de plus de sang.

- Angine de poitrine progressive - causes, symptômes, diagnostic et traitement

Pour éviter de telles situations, le patient a besoin de repos et plus la classe fonctionnelle (FC) de l'angine de poitrine est élevée, plus vous devez vous protéger de l'activité physique et des situations stressantes.

Une activité physique est nécessaire et prescrite par le médecin traitant au stade de la rééducation, après un examen complémentaire du patient.

Important! Avant d'utiliser des moyens et des médicaments pour le traitement de l'angine de poitrine, assurez-vous de consulter votre médecin!

Important! Avant d'utiliser des remèdes populaires pour l'angine de poitrine, assurez-vous de consulter votre médecin!

Citron. Après le régime, dont nous avons parlé un peu plus haut dans l'article, avant chaque repas, utilisez un zeste de citron soigneusement lavé.

Ail, citron et miel. Mettre dans un pot de 3 litres 1 litre de miel, jus de 10 citrons et 5 têtes d'ail (pas de clous de girofle) pressés à travers un moulin à ail, bien mélanger le tout, couvrir le pot avec un couvercle et mettre dans un endroit sombre et frais pour 7 jours pour insister. Vous devez prendre le médicament pour 2 cuillères à soupe. cuillères à soupe le matin, 1 fois par jour, à jeun, en absorbant lentement le produit pendant quelques minutes. Le traitement dure jusqu'à la fin du remède cuit.

Aubépine Versez un thermos 4 c. cuillères à soupe d'aubépine et versez-le avec 1 litre d'eau bouillante, mettez le produit pendant la nuit pour insister. Buvez l'infusion tout au long de la journée sous forme de thé.

Menthe et valériane. 4 cuillères à soupe. cuillères à soupe de menthe poivrée et 1 cuillère à soupe. ajouter une cuillerée de valériane à un thermos, remplir les plantes avec 1 litre d'eau bouillante et réserver pour insister pendant quelques heures. La perfusion doit être bue pendant la journée.

Pour augmenter l'efficacité du remède, vous pouvez également ajouter quelques cuillères à café de cynorrhodons ici, qui ajouteront une partie de vitamine C à la boisson, contrecarrant directement la formation de plaques athérosclérotiques.

Huile de sapin. Pour arrêter la douleur cardiaque, il est nécessaire de frotter 6-7 gouttes d'huile de sapin à cet endroit.

Signes d'angine de poitrine

L'angine de poitrine, quel que soit son type, est clairement visualisée. Une personne ressent une douleur intense dans la poitrine, de nature coupante ou oppressive. Un signe caractéristique est la pression d'un poing sur le cœur par le patient, qu'il essaie de montrer à la place de la concentration de la douleur. Un tel geste est instinctif. La douleur lors d'une attaque de la maladie n'apparaît pas ponctuellement dans la poitrine.

Les symptômes suivants indiquent une attaque:

  • stress physique ou émotionnel avant l'attaque,
  • blanchiment
  • manque de sensibilité dans les doigts,
  • expression de souffrance sur le visage
  • sueur sur le front
  • respiration rare intermittente
  • pouls rapide.

Dans la plupart des cas, avec une forme stable de la maladie, une attaque survient immédiatement après la cessation de l'activité physique.

Pronostic et prévention

La prévention de l'angine de poitrine est importante car le pronostic du traitement de la maladie est défavorable. Il est impossible de guérir la maladie avec des méthodes conservatrices. Et le risque qu'il se développe en infarctus du myocarde ou en mort subite est assez élevé.

Par conséquent, vous devez commencer à penser à la santé cardiaque lorsqu'elle est saine. Il est recommandé de faire des quelques règles ci-dessous une partie de votre style de vie. La prévention de l'angine de poitrine peut s'inscrire dans quatre vérités simples:

  • activité physique constante
  • manque de surmenage émotionnel,
  • arrêter de fumer,
  • surveillance de la santé.

Examinons ces vérités plus en détail.

Le cœur humain est un muscle. Le maintien de son ton nécessite un exercice régulier.

Les charges peuvent être différentes: marche, course, travail physique, cours de gym. Et tous affecteront positivement l'état du cœur et le renforceront.

Si vous n'êtes pas un athlète professionnel, n'épuisez pas le corps avec des charges épuisantes. Mais rester assis toute la journée sur une chaise de bureau n'en vaut pas la peine. Vous avez besoin d'un terrain d'entente. Il suffit de marcher quelques kilomètres par jour ou de faire plusieurs cercles autour de votre bloc le matin. L'essentiel est la constance, puis le cœur sera prêt à l'effort.

Le stress est votre ennemi pour prévenir les problèmes cardiaques. Les tracas et l'anxiété constants affectent négativement la ressource du muscle cardiaque. Tout le monde comprend que vous ne pouvez pas vous mettre dans le buffet et ne vous souciez de rien. Mais, en pensant à votre corps, vous devez prioriser correctement.

8a61c6a2758e3ed7d60d125b0f644c26 - Angine de poitrine progressive - causes, symptômes, diagnostic et traitement

Ne vaporisez pas d'émotions sur des problèmes qui ne le méritent pas. Il a longtemps été noté que les personnes non en conflit sont beaucoup moins susceptibles de rencontrer des problèmes cardiaques. Cela vaut également pour l'angine de poitrine.

Par conséquent, nous le prenons en règle générale: pour réduire le risque de développer une angine de poitrine, il est nécessaire de réduire la quantité de stress dans la vie.

Arrêter de fumer

Le tabagisme et la prévention de l'angine de poitrine sont des concepts incompatibles. L'oxygène, qui doit être délivré au cœur par les vaisseaux sanguins, est remplacé par des composés nocifs de la fumée de tabac lorsqu'il est fumé. Automatiquement, nous obtenons une aggravation de l'un des facteurs du développement de la maladie - une mauvaise alimentation en oxygène du cœur.

Ce fait s'applique à la lutte contre la maladie et à sa prévention. A chaque cigarette, nous aggravons la nutrition du cœur et rapprochons le moment de la première crise de douleur thoracique. L'angine de poitrine est beaucoup plus proche de ceux qui fument.

En ce qui concerne l'alcool, il y a une opinion intéressante: l'alcool décompose parfaitement les composés gras qui obstruent les vaisseaux et conduisent à l'athérosclérose. Sur la base de ce fait, un certain nombre d'experts pensent que l'alcool à dose modérée est utile comme prophylaxie de l'angine de poitrine et d'autres problèmes cardiaques.

Cette affirmation est également appuyée par le fait que de nombreux anciens buvaient régulièrement un verre de vin ou un verre de cognac. Mais ce fait ne peut pas être considéré comme un guide pour l'action.

Si une personne mène une vie saine, subit des efforts physiques réguliers, évite le stress, la meilleure solution serait un rejet complet de l'alcool.

ateroskleroz razvitie bolezni 1 - Angine de poitrine progressive - causes, symptômes, diagnostic et traitement

Il faut garder à l'esprit que la probabilité d'angine de poitrine augmente avec les maladies concomitantes. Les maladies des poumons, du foie, le diabète sucré, les problèmes du tractus gastro-intestinal sont tous des facteurs qui augmentent le risque de développer une angine de poitrine.

Des examens préventifs réguliers par un thérapeute vous permettront de diagnostiquer tout problème de santé dès les premiers stades. Le diagnostic précoce est le moyen le plus simple de se débarrasser des problèmes.

N'oubliez pas que le cœur est le moteur du corps. Mais tout problème avec d'autres organes augmente la charge sur le cœur et réduit considérablement ses ressources.

L'angine de poitrine est une maladie cardiaque chronique invalidante. Avec la progression de l'angine de poitrine, il existe un risque élevé de développer un infarctus du myocarde ou la mort. Un traitement systématique et une prévention secondaire aident à contrôler l'évolution de l'angine de poitrine, à améliorer le pronostic et à maintenir la capacité de travail tout en limitant le stress physique et émotionnel.

Une prophylaxie efficace de l'angine de poitrine passe par l'exclusion des facteurs de risque: réduction de l'excès de poids, contrôle de la tension artérielle, optimisation de l'alimentation et du mode de vie, etc. En tant que prophylaxie secondaire avec un diagnostic déjà établi d'angine de poitrine, il faut éviter les soucis et l'effort physique, prendre de manière prophylactique de la nitroglycérine avant l'exercice, et la prévention de l'athérosclérose, conduire le traitement des pathologies concomitantes (diabète sucré, maladies du tractus gastro-intestinal). En suivant exactement les recommandations pour le traitement de l'angine de poitrine, la prise prolongée de nitrates et la surveillance dispensaire par un cardiologist peut atteindre un état de rémission prolongée.

La prévention de l'angine de poitrine comprend le respect des règles et recommandations suivantes:

  • Arrêt complet du tabagisme et de l'alcool;
  • Minimiser l'utilisation d'aliments malsains et de malbouffe, y compris les viandes grasses, frites, épicées, salées, fumées, ainsi que les aliments qui augmentent le niveau de «mauvais» cholestérol dans le sang;
  • Manger des aliments enrichis en vitamines et macro-micro-éléments (minéraux);
  • Bougez plus pour que la circulation sanguine «joue» toujours. Faites de l'exercice, si nécessaire, consultez un médecin de physiothérapie afin qu'il nomme un groupe d'exercices pour renforcer le système cardiovasculaire;
  • Surveillez votre poids, ne faites pas d'obésité;
  • Évitez les situations stressantes, si nécessaire, changez d'emploi;
  • Ne laissez pas au hasard ses diverses maladies, en particulier le système cardiovasculaire, afin qu'elles ne deviennent pas chroniques.

Comment traiter l'angine de poitrine

Le traitement de l'angine de poitrine n'implique pas une élimination complète du problème. Le but de la thérapie:

  • réduire le risque de crises d'infarctus du myocarde ou de mort subite;
  • réduire la fréquence des symptômes;
  • éliminer les manifestations de la maladie.

ateroskleroz razvitie bolezni - Angine de poitrine progressive - causes, symptômes, diagnostic et traitement

Le traitement peut être divisé en quatre groupes:

  • soulagement des symptômes
  • thérapie médicamenteuse pour réduire le risque de symptômes,
  • changement de style de vie
  • intervention chirurgicale.

Les symptômes de la maladie peuvent être soulagés en utilisant des médicaments à base de nitrate à courte durée d'action. L'effet thérapeutique des nitrates est basé sur l'expansion de:

Cela améliore la nutrition des sections ischémiques du myocarde, réduit la résistance périphérique, améliore le flux sanguin coronarien. La réduction de la douleur compressive dans la région de la poitrine est obtenue grâce au déchargement hémodynamique du myocarde et à une diminution de la quantité de stress sur le cœur. Ce dernier fait réduit la demande en oxygène du cœur.

Autrement dit, l'apport d'oxygène au cœur après la prise de nitrates n'augmente pas. Leur besoin diminue. Parmi les nitrates à courte durée d'action, le seul médicament est courant: la nitroglycérine. Il est libéré sous forme de comprimés ou de spray hyoïde et coûte dans les pharmacies à partir de 66 roubles.

Pour soulager les symptômes, un comprimé de nitroglycérine est placé sous la langue et maintenu jusqu'à résorption complète. Pour accélérer l'effet de la prise du médicament, un comprimé de nitroglycérine peut être pré-mordu en plusieurs parties et également placé sous la langue.

Pour réduire le risque d'angine de poitrine, les médicaments de sept groupes sont prescrits dans diverses combinaisons. Les médicaments antiplaquettaires inhibent l'agrégation plaquettaire. Cela réduit le risque de caillots sanguins.

Parmi les médicaments antiplaquettaires, l'aspirine est utilisée, ce qui est efficace à la fois dans l'angine de poitrine stable et instable. Réduire le risque de thrombose coronaire réduit le risque de développer un infarctus du myocarde.

Hypolipidémies - médicaments pour empêcher la formation de lipides dans le sang, qui provoquent l'athérosclérose.

PréparationPrixDescription
Simvastatineà partir de 54 roubles.Dans chaque comprimé, selon la posologie, 10 ou 20 mg de simvastatine. Dans l'emballage de dix à cent comprimés.
L'atorvastatineà partir de 52 roubles.Le médicament est disponible sous forme de comprimés. Chacun contient 10, 20 ou 40 mg d'atorvastatine. Un emballage peut contenir de dix à cent comprimés.
Rosuvastatinà partir de 154 roubles.Comprimés contenant la substance active rosuvastatine. Dans chaque 5, 10, 20 ou 40 mg de substance active. Dans un emballage de 30 ou 60 comprimés.

β-bloquants - un groupe de médicaments dont l'action vise à normaliser la fréquence cardiaque et à réduire la fréquence des contractions du muscle cardiaque.

PréparationPrixDescription
Bisoprololà partir de 79 roubles.Le médicament se présente sous forme de comprimés, chacun pouvant contenir 2,5, 5 ou 10 mg de bisoprolol. Disponible en paquets de 30, 50 ou 60 comprimés.
Nébivololà partir de 187 roubles.Comprimés contenant chacun cinq milligrammes de chlorhydrate de nébivolol. Dans l'emballage, selon l'emballage, de 14 à 60 comprimés.
Carvédilolà partir de 69 roubles.Disponible sous forme de tablette. Selon la posologie, chacun peut contenir 6,25, 12,5 ou 25 mg de carvédilol. Dans un emballage de 30 comprimés.
PréparationPrixDescription
La nifédipineà partir de 28 roubles.Disponible sous forme de dragées et de comprimés. Quelle que soit la forme de libération, une unité du médicament contient 10 mg de nifédipine, la substance active. Dans le paquet de 50 comprimés ou dragées.
Diltiazemà partir de 95 roubles.Comprimés contenant 60 ou 90 mg de diltiazem chacun, dans un emballage de 30 pièces.
Verapamilà partir de 17 roubles.Disponible sous forme de tablette. La substance active du chlorhydrate de vérapamil est contenue, selon la posologie, dans un volume de 40, 80 ou 240 mg par comprimé. Disponible en paquets de 50 comprimés.
PréparationPrixDescription
Coraxanà partir de 1100 roubles.Comprimés pelliculés contenant 5,39 mg de chlorhydrate d'ivabradine chacun. Le paquet contient 56 comprimés.
Bravadinà partir de 392 roubles.Comprimés contenant 5 ou 7,5 mg de substance active, l'ivabradine. Le paquet contient 28 ou 56 comprimés.
PréparationPrixDescription
Candésartanà partir de 160 roubles.Comprimés de 28 pièces dans un emballage, chacune contenant 8, 16 ou 32 mg de candésartan cilexétil.
Perindoprilà partir de 66 roubles.30 comprimés par paquet. Chacun, selon la posologie, contient 4 ou 8 mg d'erbumin périndopril.
Ramiprilà partir de 87 roubles.Disponible sous forme de comprimés de 5 ou 10 mg de substance active, 30 comprimés par boîte.
Valsartanà partir de 309 roubles.Le valsartan est disponible sous forme de comprimés, en paquets de 28,30 ou 84 pièces. Chaque comprimé pelliculé contient 80 ou 160 mg de valsartan.

Les nitrates, déjà mentionnés dans la section sur le traitement symptomatique de l'angine de poitrine. Les médicaments de ce groupe varient en temps d'action:

  • action courte (jusqu'à une heure),
  • action prolongée modérée (jusqu'à six heures),
  • action prolongée importante (de six à 24 heures).

Les nitrates à courte durée d'action La nitrogliticérine, l'isacardine et le nitrosorbide sont pris immédiatement avant l'exercice pour prévenir une crise d'angine de poitrine. Le manque d'effet est l'occasion de réfléchir au bon diagnostic.

Classe de fonctionGroupe nitratePrincipaux médicamentsCaractéristiques de la réception
I
IINitrates courts et modérés prolongésCardiket 20, Monosan, CorvatonL'application est similaire à la première FC avec la différence que le revêtement temporaire avec des nitrates est plus long, en fonction des charges attendues.
IIINitrates importants à longue durée d'actionPectrol, Olicard Retard, Nitrong FortL'angine de poitrine de la troisième classe fonctionnelle est arrêtée par des médicaments à action prolongée importante. Dans le même temps, il est impératif de maintenir une certaine période sans nitrate afin d'éviter le développement d'une résistance aux nitrates.
IVNitrates importants à longue durée d'actionPectrol, Olicard Retard, Nitrong FortLe programme de prise de nitrate est conçu de telle manière que leur action est couverte tout le temps.

Le rôle principal dans l'arrêt des manifestations de la maladie appartient au mode de vie du patient. Commençons par l'activité physique.

Même avec l'angine de poitrine de la quatrième classe fonctionnelle, lorsqu'une personne est pratiquement incapable, une activité physique est nécessaire. Le principal ennemi du patient est l'inactivité. Pour ceux qui passent la plupart de leur temps dans un fauteuil ou au lit, il est plus difficile d'arrêter la maladie. Les exercices physiques pour le patient sont sélectionnés par le médecin. Même si ce ne sont que quelques étapes toutes les quelques heures, elles sont importantes.

Dans le même temps, l'activité amateur sous la forme d'une augmentation indépendante des charges avec une amélioration imaginaire de l'état est interdite. Une attaque est presque impossible à prévoir. Par conséquent, tout ajustement du système d'activité physique n'est possible qu'avec l'autorisation du médecin.

Plus sur le tabagisme. Cette mauvaise habitude est un fort facteur de risque d'angine de poitrine. Le lien entre les cigarettes et la maladie en question est direct: le tabagisme rétrécit et endommage les vaisseaux sanguins, entraînant une détérioration du flux sanguin. Par conséquent, avec l'angine de poitrine, l'arrêt du tabac est obligatoire. Il n'y a pas d'alternative pour l'angine de poitrine. Arrêtez de fumer

Maintenant sur la nutrition. Il n'y a pas non plus d'alternative dans ce domaine. Seule une alimentation assez stricte, qui s'inscrit cependant dans le concept d'une alimentation saine. Le patient n'a pas besoin de manger uniquement des légumes et de boire de l'eau. La nourriture peut être variée.

L'interdiction principale concerne les aliments contenant du cholestérol. Nous parlons de graisses animales. De la viande, il est préférable de choisir la volaille et le poisson. Sinon, le régime alimentaire de l'angine de poitrine est simple: plus de céréales sous toutes leurs formes, plus de fruits et légumes.

stenokardiya grudnaya zhaba lokalizaciya - Angine de poitrine progressive - causes, symptômes, diagnostic et traitement

Et sur les émotions! Le stress est l'ennemi dans la lutte contre l'angine de poitrine. Les émotions négatives doivent être évitées. Les exercices respiratoires et les pratiques orientales aident à faire face à cette tâche: yoga, méditation. La tâche du patient est d'ajuster sa vie pour que les situations désagréables soient moins fréquentes. C'est difficile mais nécessaire.

Une intervention chirurgicale pour l'angine de poitrine est prescrite lorsque le traitement médicamenteux n'a pas donné le résultat souhaité. Les méthodes de traitement chirurgical de la maladie sont assez efficaces et conduisent à un résultat dans lequel les attaques cessent complètement. Avec l'angine de poitrine, l'un des deux types d'intervention chirurgicale est utilisé:

  • pontage coronarien,
  • angioplastie à bille.

La greffe de pontage coronarien est la pose d'une zone de pontage entre l'aorte et l'artère coronaire. Les artères ou les veines prélevées directement sur le patient sont utilisées comme dérivation.

Pour une telle greffe, une partie de l'artère mammaire interne est prélevée, s'il n'y a pas de contre-indication à cela. Le contournement de la circulation sanguine avec une lumière rétrécie élimine le manque d'oxygène sous stress et empêche le développement d'ischémie et de crise cardiaque.

L'angioplastie par ballonnet est une solution chirurgicale moins traumatisante au problème. Sur la base de la coronarographie, le site du plus grand rétrécissement du vaisseau sanguin est révélé. Pendant l'opération, une balle est insérée à cet endroit. Il est pompé dans le vaisseau, élargissant la lumière. Le cylindre descend ensuite et est retiré. Un peu plus tôt, cette angioplastie par balle était terminée. Mais maintenant, cette procédure dans sa forme pure n'est pas assez efficace.

Angioplastie par ballonnet combinée à une endoprothèse. Un stent métallique est inséré à la place de la balle, qui y reste pour toujours. Il maintient la lumière du vaisseau sanguin au niveau requis.

L'angioplastie par ballonnet suivie d'une endoprothèse est l'option la plus efficace pour le traitement chirurgical de l'angine de poitrine.

Svetlana Borszavich

Médecin généraliste, cardiologist, avec un travail actif en thérapie, gastro-entérologie, cardiologie, rhumatologie, immunologie avec allergologie.
Maîtrise des méthodes cliniques générales pour le diagnostic et le traitement des maladies cardiaques, ainsi que l'électrocardiographie, l'échocardiographie, la surveillance du choléra sur un ECG et la surveillance quotidienne de la pression artérielle.
Le complexe de traitement développé par l'auteur contribue de manière significative aux lésions cérébrovasculaires et aux troubles métaboliques du cerveau et aux maladies vasculaires: hypertension et complications causées par le diabète.
L'auteur est membre de la Société européenne des thérapeutes, participant régulier à des conférences et congrès scientifiques dans le domaine de cardiologie et médecine générale. Elle a participé à plusieurs reprises à un programme de recherche dans une université privée au Japon dans le domaine de la médecine reconstructive.

Detonic