Diagnostic et traitement de l'hépatite aiguë

L'hépatite aiguë est un groupe de maladies à risque de nature virale, alcoolique ou médicamenteuse. Ils ne sont pas liés à l'âge et au sexe, n'importe qui peut les obtenir. La maladie a un impact pathologique sur le parenchyme hépatique, ce qui cause des dommages constants à la stabilité de cet organe.

haut de l'hépatite - 9

Qu'est-ce que l'hépatite aiguë

Quiconque a déjà souffert d'un dysfonctionnement hépatique comprend ce qu'est l'hépatite aiguë. C'est l'une des maladies les plus graves de cet organe.

Le plus souvent, l'hépatite est accompagnée de signes visibles, mais dans de nombreux cas, elle se poursuit sans eux, ce qui entraîne l'avancement de son type persistant et la mort subséquente d'un client imprudent. La classification des types d'hépatite aiguë est difficile.

Le degré de risque d'hépatite aiguë pour les personnes est également lié au fait que l'hépatite de n'importe quel groupe peut avoir lieu de manière aiguë. Par exemple, l'hépatite C aiguë, capitalisant sur la capacité de personnalisation de l'ARN, peut se dissimuler dans le corps pendant de nombreuses années.

Il est possible de se débarrasser complètement de l'infection dans des cas remarquables. Chez la plupart des clients, la maladie provoque l'avancement de problèmes non seulement au niveau du foie, mais également dans d'autres organes. Des problèmes similaires doivent être anticipés en cas d'infection par des infections d'autres groupes d'hépatites - A, B, D et E. Selon la catégorie mondiale de l'ICB, 10 hépatites aiguës, selon leur type, sont désignées par un code - B17.

Causes et sources d'infection

Le facteur de l'avancement de l'hépatite aiguë est la pénétration dans le corps:

  • Virus. Elle est provoquée par l'infection herpétique, la mononucléose transmissible, l'infection d'Epstein-Bar, le cytomégalovirus.
  • Les bactéries. Les causes sont la pneumonie croupale extrême, la septicémie, la brucellose, la tuberculose, la toxoplasmose.
  • Toxine toxique. Le tétrachlorure de carbone, les dérivés du benzène, les insecticides et les toxines contenus dans les champignons ont un effet destructeur sur le foie. Un contact non protégé avec un composé toxique peut provoquer une hépatite aiguë.

L'hépatite s'établit après la prise de médicaments spécifiques. Le plus souvent, ce sont des antidépresseurs, des stéroïdes anabolisants, des médicaments du groupe des tétracyclines, des médicaments pour la lutte contre la tuberculose.

La fonction principale est la maladie de Botkin, la leptospirose, la maladie de Weil-Vasiliev, la fièvre jaune, la mononucléose, la syphilis, le paludisme et le typhus. Une hépatite virale aiguë peut résulter de lésions syndromiques de 2 organes ou plus. La maladie ischémique et l'exposition directe aux radiations finissent par être des aspects provoquant.

Une personne en bonne santé peut contracter l'hépatite après:

  • transfusion sanguine d'un individu contaminé (accompagne des prises de sang insuffisamment précises au centre de santé),
  • utiliser la même seringue pour injecter un médicament ou une drogue,
  • intervention médicale utilisant des instruments mal décontaminés.

pirsing - 11

Une petite partie de l'infection résulte de l'utilisation de produits de santé individuels de base - rasoirs, brosses à dents, gadgets de manucure et de pédicure, à condition qu'il y ait des microfissures et des égratignures sur la peau.

Des précautions doivent être prises avec le tatouage et le perçage de la peau sous le piercing. Tous les gadgets utilisés pour développer des tatouages ​​et des piercings doivent être soigneusement traités. En raison de l'absence de traitement, ce sont les salons de tatouage qui sont considérés comme les plus dangereux en termes de possibilité d'infection par l'hépatite aiguë.

Tout contact avec les fluides d'une personne contaminée provoque une infection, pour cette raison, les femmes et les hommes devraient utiliser des prophylactiques lorsqu'ils font l'amour. Ils sont essentiels non seulement pour éviter les grossesses indésirables, mais également pour se protéger contre les germes qui provoquent une hépatite aiguë.

Les problèmes de foie ne surviennent pas seulement chez les adultes, mais également chez les jeunes enfants, généralement les bébés. L'infection a lieu à partir d'une mère qui est un fournisseur de l'infection.

Les hépatites B et C (codes 17.0 et 17.1) sont exceptionnellement solides, mais elles finissent par être contaminées juste en cas de contact direct avec le sang et le sperme du client. Si une personne en bonne santé n'a pas de blessures ouvertes ni de griffes saignantes, elle peut embrasser et étreindre en toute sécurité une personne contaminée, utiliser ses repas et ses serviettes. Une maman contaminée peut nourrir en toute sécurité un enfant en bonne santé, absolument rien ne le menace.

Les étapes d'avancement

En raison des qualités spécifiques du corps, une hépatite aiguë peut être découverte instantanément après l'infection dans seulement 3% des cas.

Les types et phases d'avancement de l'hépatite aiguë sont les suivants:

  • Asymptomatique. Le niveau de transaminases est un peu augmenté (pas plus de 2.5 fois). Aucun autre signe scientifique n'est découvert. La période de cette phase dans l'avancement de la maladie est d'au moins 1 semaine.
  • Typique. Ce type d'hépatite comporte 2 phases d'avancement - préictérique et ictérique. Dans la durée préictérique, une hostilité à la nourriture s'installe, il y a des maux de tête et une gêne dans les articulations, une augmentation du niveau de température à des valeurs subfébriles. La phase ictérique est définie par un inconfort sous les côtes du meilleur côté, une coloration de la peau (jaunissement), une augmentation de la quantité de bilirubine directe et d'urobiline, tandis que le taux de stercobiline diminue. La période de la durée est de 1 à 1.5 mois. Dans ce cas, les clients se plaignent d'une forte augmentation du niveau de température corporelle, de nausées, d'anxiété de conscience. Dans certains cas, il est possible d'augmenter le saignement des gencives, de diminuer le taux de caillot sanguin.
  • Cholestatique. Ce type d'hépatite aiguë est courant chez les clients souffrant de lésions hépatiques et biliaires extrêmes. Il est généralement détecté au cours du vieillissement. Les patients grognent de démangeaisons extrêmes, de troubles de la glande thyroïde. Il existe des indications bien marquées de jaunisse, la stercobiline dans les selles est absente.
  • Rapide comme l'éclair. Il s'établit après un usage prolongé de médicaments spécifiques ou la consommation d'une infection. L'avancement de l'hépatite fulminante est imprévisible. Chez les clients, l'hépatomégalie réduit, mais le jaunissement de la peau, la tachycardie, les saignements et une odeur sucrée de la bouche persistent. Les patients sont désorientés, ils souhaitent dormir toute la journée, le sommeil nocturne est interrompu, ce qui augmente l'anxiété.
  • Reconvalescence. Vient 4-5 mois après l'infection (la durée spécifique du traitement en cas de maladie extrême reste incertaine). Les signes les plus frappants de la maladie disparaissent. Le client peut être entièrement traité ou la maladie finira par être persistante avec des indications cohérentes de jaunisse.

Si le client est détecté avec une hépatite alcoolique aiguë, les indications scientifiques peuvent être assez diverses. L'individu est malade, il y a des inconforts errants dans la région abdominale basse, une anorexie. La maladie s'accompagne d'une insuffisance hépatique aiguë et d'un syndrome œdémateux-ascitique, qui a un résultat défavorable sur l'état du corps et diminue les chances de guérison.

L'identification des phases ci-dessus de l'évolution de la maladie est difficile si le client a une hépatite de type médical. Ses indications particulières sont perdues par rapport au contexte de la maladie, pour le traitement de laquelle des médicaments particuliers sont utilisés.

Symptômes

Les symptômes accompagnant l'hépatite virale aiguë peuvent être particuliers ou basiques. Ces derniers sont constitués de:

obshaya slabost - 13

  • point faible,
  • fatigue,
  • inconfort articulaire et musculaire
  • perte de fringales
  • inconfort dans le foie (généralement il blesse sous la meilleure côte).

Si un client constate une hépatite B ou C aiguë, il ressent une douleur extrême au niveau du foie, il observe une augmentation du niveau de température. Dans certains cas, des diarrhées, des vomissements et des irrégularités surviennent.

Les hépatites virales aiguës A et E s'accompagnent d'une augmentation substantielle du niveau de température, coloration de la peau actuellement à un stade précoce de l'avancement de la maladie. Ces signes et indications apparaissent chez tous les clients, ce qui permet de déterminer le type même de ces maladies, l'étiologie incertaine de cela fait douter de l'exactitude du diagnostic.

L'hépatite aiguë est un groupe de maladies présentant différents degrés de risque. Dans la procédure d'étude de l'étiologie de ces maladies, les éléments suivants ont été reconnus:

  • Hépatite virale aiguë A. Une maladie virale, qui est contaminée par la voie fécale-orale. Peut s'établir sous forme ictérique et anictérique. Il s'accompagne d'une augmentation du niveau de température d'environ 38 à 39 degrés, de nausées, de vomissements, de diarrhée, de jaunissement de la peau. Pendant la durée d'incubation, la maladie ne dure pas plus d'un mois, après quoi les signes expliqués apparaissent le plus clairement. Au moins 1 mois s'écoulent de la minute de l'infection au début de la durée de guérison. Les signes de jaunisse disparaissent lentement, le client se sent faible, mais sa santé n'est plus menacée.
  • Hépatite aiguë E. Infection intestinale de nature virale. La contamination est déclenchée par de l'eau sale. L'infection choisit un environnement chaud et humide, et prévaut en Afrique, en Amérique du Sud et dans d'autres régions avec un environnement relativement chaud. L'étiologie de l'infection a beaucoup de caractéristiques typiques de l'hépatite A, mais la fièvre n'est pas particulière à l'usure du bien-être qu'elle provoque. La maladie s'accompagne de nausées, de perte de fringales, d'inconfort musculaire, de foie et de rate plus gros, des signes de jaunisse. Dans des conditions favorables à l'avancement de la maladie, la rémission a lieu 1.5 à 2 mois après le début du traitement. L'infection est particulièrement dangereuse pour les femmes enceintes. Il existe un risque élevé de décès non seulement du fœtus, mais également de la mère.
  • Hépatite B aiguë. Elle est transmise par le sang et d'autres liquides du corps. La durée d'incubation dure de 2 à 6 mois. Dans ce cas, le client éprouve un point faible, il est malade, une gêne dans le meilleur côté et une amertume dans la bouche sont observées. Certains clients ont de la fièvre, des boutons rouges apparaissent sur le corps, des maux de tête et des troubles du sommeil. Après l'avancement de la jaunisse, l'inconfort des muscles et des articulations disparaît, le niveau de température corporelle revient à la normale. Même avec un traitement intensif, une amélioration substantielle doit être anticipée au plus tôt 6 mois plus tard.
  • Hépatite aiguë D. La maladie est provoquée par une particule virale défectueuse qui impacte pathologiquement le corps contaminé par l'hépatite B. Un quart des clients décède en raison de l'avancement d'un type fulminant de la maladie, accompagné d'un coma hépatique. L'évolution de la maladie est difficile, mais un traitement rapide promet une guérison.
  • Hépatite C aiguë. Les symptômes de la maladie n'apparaissent qu'après l'apparition de problèmes extrêmes. L'infection pénètre dans le corps avec du sang et du sperme. La maladie finit rapidement par être persistante, les clients développent une cirrhose et un cancer du foie. Les morts prévalent.

En plus des types énumérés d'hépatite aiguë, la mononucléose transmissible, l'hépatite aiguë avec herpès, l'hépatite à cytomégalovirus, l'hépatite bactérienne, virale et médicamenteuse aiguë sont également détectées, comme indiqué actuellement ci-dessus.

Diagnostics

Le diagnostic de l'hépatite aiguë repose sur:

biopsija pecheni - 15

  • la réalisation d'un interrogatoire oral du client, durant lequel le moment éventuel de l'infection et les signes particuliers sont exposés,
  • évaluation externe (les indications d'objectif de la maladie sont exposées),
  • analyses de laboratoire (prises de sang et d'urine, injection bactérienne, identification d'immunoglobulines particulières),
  • approches critiques de l'étude de recherche (les clients sont envoyés pour échographie et biopsie hépatique).

Lors de l'entretien, le professionnel de la santé accorde une attention particulière à l'âge et au sexe du client. Non seulement le foie lui-même est analysé, mais également la peau, le blanc des yeux, les muqueuses et les ganglions lymphatiques. Les patients sont recherchés pour des éruptions cutanées et de la fièvre. En outre, la taille du foie et de la rate est déterminée, à l'aide de la palpation, l'existence ou l'absence d'inconfort est examinée.

Des examens biochimiques du sang et de l'urine peuvent déterminer le niveau de bilirubine, d'urobiline. Un certain nombre d'analyses particulières permettent de déterminer non seulement la réalité extrême de l'infection, mais également de déterminer le pathogène. Des études de recherche instrumentales permettent d'étudier le degré de lésion des éléments structurels du foie et d'autres organes, et d'éviter les problèmes dont l'avancement provoque une hépatite virale aiguë.

Les informations obtenues sont distinguées et, sur la base d'une étude approfondie de chaque signe spécifique, un diagnostic précis est élaboré.

Thérapie

Les patients atteints d'hépatite aiguë extrême sont hospitalisés dans le service de gastro-entérologie ou des maladies transmissibles. L'essence du résultat réparateur dépend de l'élimination totale des contaminants du corps et de la bataille contre l'infection. Dans ce cas, l'activité motrice des clients est restreinte, les hépatoprotecteurs sont recommandés,

Les patients d'intensité modérée à modérée sont contre-indiqués dans tout traitement comportant l'utilisation d'antiviraux, d'antibactériens et de tout autre médicament. Ils sont des vitamines recommandées et sont encouragés à prendre plus de liquides. Il n'est pas possible d'utiliser des médicaments en toute sécurité pour lutter contre les infections et les germes.

L'hépatite virale aiguë fulminante est traitée uniquement dans le système de soins extensifs, mais même là, l'utilisation de médicaments est réduite. Tous sont axés sur le maintien des fonctions du foie, le protégeant des dommages.

Les fonctions du traitement de la maladie sont telles que beaucoup de clients doutent que la maladie soit traitée ou qu'elle disparaisse d'elle-même. En réalité, la technique et la technique de traitement dépendent des aspects provoquant la maladie.

Complications et diagnostic

Avec l'avancement de la genèse alcoolique de la maladie, son genre fulminant et son traitement imprévu, les problèmes commencent chez les clients. En plus du foie, la rate et d'autres organes sont touchés. Les fonctions vitales du corps peuvent être altérées. Le plus rapidement possible, les clients détectés avec une hépatite virale aiguë établissent une cirrhose et un cancer du foie.

Un traitement opportun peut réduire au minimum le risque de problèmes d'hépatite virale aiguë. Plus de 70% des clients récupèrent. Le reste établit une forme persistante de la maladie. Les effets des dommages corporels sont la cirrhose du foie et la mort.

Plan de prévention et de régime

L'infection a lieu au contact d'un environnement pathologiquement dangereux. Afin de ne pas capturer l'hépatite aiguë, les exigences standard en matière d'assainissement et de santé sont respectées. Au contact des toxines et autres composés toxiques, constitués de ceux d'origine médicale, des soins optimaux doivent être élaborés. Tout rapport sexuel non surveillé avec des partenaires inconnus est mieux évité.

Pour accélérer la guérison et éviter la réinfection, les clients sont tenus de suivre un régime alimentaire riche en protéines et en vitamines, afin de consommer des aliments riches en acide folique. L'hépatite virale aiguë menace tout le monde.

Les détails selon lesquels l'infection a lieu uniquement par le sang sont en fait obsolètes depuis longtemps, c'est pourquoi tout le monde doit comprendre quels programmes doivent être observés par les clients atteints d'hépatite (cela sert à fermer les membres de la famille).

L'hépatite aiguë est une pathologie hépatique qui établit un certain nombre de facteurs non associés. Les approches de diagnostic et de traitement utilisées, les mesures préventives prises et davantage de diagnostic varient selon le type de maladie. De nombreux clients récupèrent, mais la possibilité de décès n'est pas omise.

VIDÉO

Hépatite virale aiguë B, C, DEP Tikhonova.

Detonic - un médicament unique qui aide à lutter contre l'hypertension à tous les stades de son développement.

Detonic pour la normalisation de la pression

L'effet complexe des composants végétaux du médicament Detonic sur les parois des vaisseaux sanguins et le système nerveux autonome contribuent à une diminution rapide de la pression artérielle. De plus, ce médicament empêche le développement de l'athérosclérose, grâce aux composants uniques impliqués dans la synthèse de la lécithine, un acide aminé qui régule le métabolisme du cholestérol et empêche la formation de plaques athérosclérotiques.

Detonic pas de syndrome de dépendance et de sevrage, car tous les composants du produit sont naturels.

Informations détaillées sur Detonic se trouve sur la page du fabricant www.detonicnd.com.

Tatyana Jakowenko

Rédacteur en chef du Detonic magazine en ligne, cardiologist Yakovenko-Plahotnaya Tatyana. Auteur de plus de 950 articles scientifiques, y compris dans des revues médicales étrangères. Il a travaillé comme un cardiologist dans un hôpital clinique depuis plus de 12 ans. Il possède des méthodes modernes de diagnostic et de traitement des maladies cardiovasculaires et les met en œuvre dans ses activités professionnelles. Par exemple, il utilise des méthodes de réanimation cardiaque, de décodage de l'ECG, de tests fonctionnels, d'ergométrie cyclique et connaît très bien l'échocardiographie.

Depuis 10 ans, elle participe activement à de nombreux symposiums médicaux et ateliers pour médecins - familles, thérapeutes et cardiologists. Il a de nombreuses publications sur un mode de vie sain, le diagnostic et le traitement des maladies cardiaques et vasculaires.

Il suit régulièrement les nouvelles publications des journaux européens et américains cardiology revues, rédige des articles scientifiques, prépare des rapports lors de conférences scientifiques et participe à des cardiolcongrès ogy.

Detonic