Rhinite allergique - ce qui la cause et comment la déterminer

rhinite - 3Dans les années actuelles, les personnes qui ont une rhinite allergique, qui est spécifiée comme rhinite allergique, s'adressent généralement à des spécialistes.

Lorsqu'un individu déclare qu'à un moment donné de l'année, à partir de conditions spécifiques, il a le nez qui coule, ce qui n'est pas lié à une infection virale respiratoire sévère ou à d'autres infections virales, il commence à présumer une allergie.

La rhinite allergique est une procédure inflammatoire de la muqueuse nasale due à l'impact d'un irritant externe - un irritant (poussière, pollen, gel, etc.).

La rhinite allergique peut ressembler à ceci:

  • Le mucus apparaît dans le nez, type aqueux
  • Les sinus sont constamment enflammés et irritants
  • Cela finit par être difficile de respirer avec le nez, et pour cette raison, la bouche est continuellement ouverte

Près de 20% de la population mondiale souffre de rhinite allergique.

La variété des personnes malades augmente chaque année en raison du fait que l'écologie ne s'améliore pas. L'âge typique des patients ayant une réaction allergique est de 18 à 24 ans.

La rhinite allergique occupe la première place parmi les maladies allergiques. C'est le type de réaction allergique le plus typique, en plus de la dermatite et de l'asthme bronchique.

Causes de la maladie

La menace que la rhinite pourrait apparaître est provoquée par des aspects tels que:

  • Fumeur
  • Prédisposition héréditaire
  • Maladie ARVI persistante
  • Prédisposition allergique
  • Immunodéficience
  • Maladies du système intestinal, en particulier les reins
  • L'inflammation muqueuse est à long terme
  • Insuffisance métabolique
  • Mauvaise écologie
  • Production nocive

Tous les irritants allergiques peuvent être divisés en 3 groupes:

  • Groupe. Irritants professionnels. Cette rhinite est courante chez les personnes opérant dans les pharmacies, les usines de production de médicaments, la production d'oreillers et de couvertures, les complexes zootechniques, les professionnels de la santé, etc. Les irritants dans ce cas sont les médicaments, les peluches, la poussière.
  • Groupe. Allergènes qui peuvent survenir à tout moment. Ce sont les moisissures, les cafards, la poussière domestique et les allergènes.
  • Groupe. Pollen des plantes, qui est saisonnier. Le plus souvent, la possibilité d'une réponse allergique est possible
    • au début du printemps, lorsque beaucoup d'arbres fleurissent
    • début de la saison estivale - la durée de maturation des céréales
    • le début de l'automne - lorsque les herbes fleurissent (plantain, absinthe, herbe à poux)

La réponse aux irritants commence pour la toute première fois 15-25 minutes et les toutes premières indications de la maladie apparaissent instantanément.

Quels signes spécifient la rhinite allergique

Il a été actuellement discuté ci-dessus des principaux signes de rhinite allergique.

Ce paragraphe réfléchira plus en détail au symptôme des signes.

  • Les éternuements paroxystiques commencent. Un individu éternue continuellement alors qu'il y a des signes de début de maladie virale.
  • Un mucus aqueux clair est libéré par le nez. En outre, si une infection pénètre dans le nez à ce moment-là, la muqueuse peut changer sa couleur du vert au purulent.
  • Le nez démange continuellement. On a la sensation que quelqu'un chatouille avec un objet étranger.
  • Respirer par le nasopharynx est rarement difficile et pour cette raison, vous devez respirer par la bouche. Ce problème peut survenir spécifiquement le soir pendant le sommeil.

Pour un individu souffrant de rhinite allergique, un type particulier est particulier. Le visage du client peut présenter un léger gonflement. Les yeux sont enflés, rougis et des cernes sous les yeux sont également découverts. Avec certains irritants, le larmoiement est possible.

Vous pouvez également découvrir qu'un individu se gratte continuellement le pointeur de son nez avec sa main, cet acte a reçu sa propre signification de «salut allergique». Dans certains cas, en raison d'une respiration difficile, la bouche d'un individu est souvent ouverte.

Si la rhinite est commencée, des signes supplémentaires peuvent apparaître:

  • Il y a une inflammation et une douleur de la peau des sinus et leur gonflement
  • À la suite d'un mouche de nez régulier, d'un écoulement sanglant ou de saignements de nez
  • Tousser
  • Gorge irritée
  • Oreilles de pions
  • D'autres signes sont plutôt rares:
  • Inflammation nerveuse
  • Faiblesse de tout le corps
  • Confusion et absence de concentration
  • Insomnie ou se lever continuellement le soir

La rhinite touche généralement les enfants et les jeunes. En outre, généralement, si un individu est vulnérable à cette maladie, il a eu des réactions allergiques dans son foyer.

Comment la rhinite allergique est-elle classée?

Les indications selon lesquelles la rhinite est catégorisée diffèrent un peu. Auparavant, on pensait qu'il existe 3 types de réactions allergiques de ce type, en fonction de la durée de la maladie: intense, subaiguë et persistante. Mais de nos jours, c'est une ancienne catégorie.

Les allergologues, à la minute, différencient 3 groupes de rhinites: saisonnière, maladie persistante et experte.

La catégorie suivante est également différenciée:

  • Rhinite intermittente, qui ne se manifeste pas plus de 4 semaines par an ou 4 jours par mois.
  • Rhinite persistante - cela interrompt de manière appropriée un individu pendant plus de 4 semaines ou jours.
  • Si nous pensons à la catégorie à partir du moment de l'évolution de la maladie:
  • Le passage de la maladie est simple, ce qui n'interrompt pas la victime de la réaction allergique et n'apporte aucune modification unique dans la vie d'un individu
  • La maladie est extrême ou modérée, ce qui présente des problèmes spécifiques dans la vie d'un individu et nécessite un traitement rapide.

Tests pour déterminer la rhinite

Si un individu présume qu'il a une allergie, qui est exposée sous la forme d'une rhinite allergique, vous devez demander conseil à un spécialiste et à un professionnel de la santé ORL pour obtenir des suggestions. Beaucoup pensent qu'il est facultatif de demander conseil à un ORL. Ceci est incorrect, étant donné que la rhinite avancée a des effets négatifs sur les organes ORL.

Pour vérifier le diagnostic médical, vous devrez effectuer un prélèvement nasal pour les éosinophiles ou un test sanguin pour les immunoglobulines.

Il est également essentiel de déterminer quel était l'irritant, c'est-à-dire de découvrir l'irritant.

Pour cela, les professionnels de la santé recommandent un test cutané, un test sanguin pour repérer des immunoglobulines particulières, ainsi qu'un test sanguin scientifique et un prélèvement nasal pour les champignons.

En conclusion, il convient de préciser que, dans de nombreux aspects, les résultats de l'évaluation et du traitement dépendent du professionnalisme des professionnels de la santé et des dispositifs du centre. De plus, si un individu est sensible au symptôme de la rhinite allergique, il n'est pas possible de prévenir son symptôme.

L'essentiel est d'y répondre à temps et de poursuivre le traitement.

Detonic - un médicament unique qui aide à lutter contre l'hypertension à tous les stades de son développement.

Detonic pour la normalisation de la pression

L'effet complexe des composants végétaux du médicament Detonic sur les parois des vaisseaux sanguins et le système nerveux autonome contribuent à une diminution rapide de la pression artérielle. De plus, ce médicament empêche le développement de l'athérosclérose, grâce aux composants uniques impliqués dans la synthèse de la lécithine, un acide aminé qui régule le métabolisme du cholestérol et empêche la formation de plaques athérosclérotiques.

Detonic pas de syndrome de dépendance et de sevrage, car tous les composants du produit sont naturels.

Informations détaillées sur Detonic se trouve sur la page du fabricant www.detonicnd.com.

Tatyana Jakowenko

Rédacteur en chef du Detonic magazine en ligne, cardiologist Yakovenko-Plahotnaya Tatyana. Auteur de plus de 950 articles scientifiques, y compris dans des revues médicales étrangères. Il a travaillé comme un cardiologist dans un hôpital clinique depuis plus de 12 ans. Il possède des méthodes modernes de diagnostic et de traitement des maladies cardiovasculaires et les met en œuvre dans ses activités professionnelles. Par exemple, il utilise des méthodes de réanimation cardiaque, de décodage de l'ECG, de tests fonctionnels, d'ergométrie cyclique et connaît très bien l'échocardiographie.

Depuis 10 ans, elle participe activement à de nombreux symposiums médicaux et ateliers pour médecins - familles, thérapeutes et cardiologists. Il a de nombreuses publications sur un mode de vie sain, le diagnostic et le traitement des maladies cardiaques et vasculaires.

Il suit régulièrement les nouvelles publications des journaux européens et américains cardiology revues, rédige des articles scientifiques, prépare des rapports lors de conférences scientifiques et participe à des cardiolcongrès ogy.

Detonic